Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Retrouvailles intéressées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 306

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 330 両

MessageSujet: Retrouvailles intéressées    Sam 30 Sep - 12:02



Retrouvailles intéressées





Les portes du village caché de la Brume se dressaient finalement devant nous. La patrie qui m’avait vu naître symbolisait pour elles l’espoir de survivre, chose qui leur tenait tant. Ce serait aussi l’endroit idéal pour que mon influence puisse s’exercer sur elles comme je le souhaitais. Les gardes surveillant la porte semblaient bien moins moroses qu’à mon départ. Otant mon masque pour être reconnue, un jeune garde bloquait toujours le passage

- Tiens, tu es revenue toi. La rumeur disait que tu étais partie chercher le remède, et d’après ce que je vois ça n’a pas été simple. Mais peu après ton départ, il a été annoncé qu’on l’avait trouvé, et dans les jours suivants, on l’a distribué à tout le monde. Tu as eu de la chance de ne pas finir sur le Bingo Book de nos Oi-nins. Et puis, ces gamines, d’où elles sortent ?

- Ces gamines comme tu dis sont des orphelines que j’ai pris sous ma responsabilité. Elles feront de bonnes Kirijins quand je les aurais éduquées et rendues fortes.

- Très bien… bon, sachez quand même que Kiri n’est pas un moulin… et votre mère adoptive est loin d’être une tendre, j’ai presque envie de vous plaindre, pauvres enfants.

Nous pouvions enfin entrer de nouveau dans le village, mes protégées semblaient émerveillées de découvrir un lieu propice à un épanouissement correct, toutefois ce confort devra se mériter, et elles allaient vite l’apprendre, mais je n’étais pas soucieuse, elles sortaient d’ores et déjà d’une vie assez complexe à gérer. Je remarquais que la population était en effet en bien meilleure santé qu’il y a une semaine, l’échantillon que j’ai ramené de Kusa sera donc inutile à Kiri, mais il me servira personnellement. Quant à l’alliance avec Iwa… ils enverront forcément des missionnaires, pour l’heure j’avais d’autres choses à faire. Installer ma nouvelle famille dans la demeure familiale, fort heureusement l’avantage d’avoir un père tel que le mien était que son habitation comprenait de nombreuses chambres réservées à l’accueil de sujets vivants… ou non. Ses activités lui avaient également permis un train de vie relativement luxueux, il prenait tous les biens de chacune de ses nombreuses victimes et les revendait ensuite au marché noir, se forgeant ainsi une fortune non négligeable au fil des années, notamment par un trafic d’organes très lucratif. Quant à moi, mon penchant alimentaire ne m’avait pas permis de poursuivre ce commerce, mais les nombreux nuisibles dont j’ai raccourci les jours avaient eux-mêmes amassés un pactole qui ferait rêver n’importe quel pirate, permettant ainsi de subvenir à beaucoup de choses, dont les besoins de la fratrie que j’ai prise sous mon aile. Entrant dans la demeure, je les invitais à me suivre à l’étage, leur octroyant successivement une chambre par personne, et les laissant découvrir les lieux et se reposer à leur convenance. J’avais pris soin de verrouiller la seule pièce qu’elles ne devaient pas découvrir, mon laboratoire personnel. Il était prévu que certaines soient autorisées à y accéder mais il était encore trop tôt. Pour ma part cette journée serait consacrée à jauger la température de la caste militaire Kirijin. Dans cette optique, je me rendis au terrain d’entraînement, assez calme ce jour-là, pour tenter de me divertir avec les shinobis que j’y trouverais. Un rictus se dessina sur mon visage mutilé quand j’aperçus un jeune homme que je connaissais bien, Eidan Kinbara. Je me remémorais son vain excès de rage, l’ayant visiblement autant surpris que moi sur le coup, à cause de son éveil au Raiton simultané. Discrètement je m’adossais à un mur derrière lui, et assénait d’une voix reflétant une totale impassibilité :

- Alors Eidan, je vois que tu t’entraînes avec sérieux. J’ose espérer que tu as retenu la leçon que je t’ai donnée l’autre fois. Que s’est-il passé d’intéressant à Kiri en mon absence ?



Résumé du post


Résumé : De retour à Kiri, Akame installe ses protégées chez elle et les laisse se remettre en forme et s'habituer aux lieux tandis qu'elle va se dégourdir les muscles au terrain d'entraînement, ou elle tombe sur une récente connaissance.

Santé : 100%

Chakra : 100%

Techniques utilisées :





Code by Joy

_ _ ___________________________________________ _ _




Thèmes d'Akame:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7848-annales-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7819-bingo-book-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/f527-dossier-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7820-akame-akuryu-son-devouement-n-a-d-egal-que-son-originalite-en-cours
Messages : 189

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Retrouvailles intéressées    Dim 1 Oct - 0:18

Une rencontre improbable



Les jours défilaient, et la situation semblait s'améliorer. Une amélioration pour le peuple, peuple dont mes compatriotes ne faisaient partie qu'à moitié. Njörd remuait le ciel avec une plus grande hargne. Résultat des torrents, un manteau en ce jour s'imposait. L'humeur matinale s'en retrouvait impactée. Il n'était guère judicieux de me chercher querelle de bon matin. Mon grand-père connaissait mes habitudes, ainsi, il savait que les jours de fortes pluies nécessitaient de l'entraînement afin de calmer mes ardeurs. Il ne s'était donc pas opposé à ce que j'aille pratiquer sur l'aire d'entraînement de l'Académie des apprentis ninjas. Prenant mon petit-déjeuner en sa compagnie, étonnant n'est-ce pas ? Depuis que Motoki-Sama avait repris son titre de Parrain de la « Famille », Esuke disposait de plus de temps libre au poste de bras droit lui permettant des moments avec moi.
Je ne pouvais être en colère contre le vieux, il m'avait élevé, il m'avait accepté. Il était le seul d'ailleurs à cette époque. Aujourd'hui, de nombreux Kinbara détenaient de l'estime pour moi, étant le meilleur de ma génération. Certains anciens me regardaient encore suspicieusement et le Parrain avec un regard satisfait. Un plan se tramait dans l'ombre, je pouvais en sentir les vibrations et j'en étais la pièce maîtresse.

Prenant le bol de mon grand-père sur la table, je me dirigeais vers l'évier. Habitué, je fis la vaisselle en sifflotant légèrement. Je pris le manteau et je le mis par-dessus mon tee-shirt, incluant le symbole du clan.
J'avais attaché mes longs cheveux couleur de blé en un catogan assez resserré. La pluie, plus incisive que d'ordinaire, était un obstacle aux longs cheveux.
Le chemin était clairement inondé. Cependant un problème de civil, grâce à la technique académique, je marchais sur l'eau. Le trajet fut un bel exploit métaphysique. Les pensées défilaient dans mon esprit et je dus les analyser l'un après l'autre : la situation géopolitique du monde affichait une forte dépression. Des rumeurs concernant des immortels qui soignaient les derniers infectés de l'épidémie étaient arrivés aux oreilles du Clan, et donc aux miennes. Forcément, des faux dieux, les humains et les dieux ne se mélangeaient guère dans notre temps. Quelle indignité tout de même, osez profaner le nom des dieux et leur attribut : la vie éternelle. Je devais trouver un moyen, une pratique qui détruirait ces abominations de la nature. Une deuxième pensée concernait mon alliance. Kirigakure no Sato ne demeurait pas un bon tremplin pour une collaboration effective. Mais aussi, notre insuffisance numérique ne permettrait pas de purifier tout le Yuukan. Il faudrait peut-être penser à une alliance inter-continentale. Pendant les missions ou des voyages personnels, peut-être recherché les meilleurs jeunes shinobi du Continent afin de leur exposer l'idée de protection de tous les pays.



C'est croulant sur le poids de toutes ses idées, que je me retrouvais devant le bâtiment de l'Académie. Grimpant rapidement sur le mur, je me retrouvais très vite face aux multiples pantins qui ne deviendraient que des fétus de paille. Toutefois, une silhouette se découpait dans l'obscurité, ne craignant point la pluie qui pourtant s'en donnait à cœur joie. Une silhouette voilà plusieurs lunes que je ne l'avais aperçu dans le village. Akame Akiryu, celle qui m'avait promis un entraînement.
Des souvenirs me vinrent en mémoire. Le duel amical dans lequel j'avais perdu l'esprit et découvert mon pouvoir foudroyant. Elle m'avait totalement dominé au niveau vitesse, presque qu'un affront pour des possesseurs de célérité. Pour autant, l'enseignement d'Akame s'était révélé fort utile. Jour après jour, j'avais affiné la précision de mes actions envers ses points de rupture corporelle.
Une voix me sortit de mes pensées, sa voix.

« -Alors Eidan, je vois que tu t'entraînes avec sérieux. J'ose espérer que tu as retenu la leçon que je t'ai donné l'autre fois. Que c'est-il passé d'intéressant à Kiri en mon absence ? »

Quel toupet tout de même !!! Elle ne connaissait point la politesse, la base pourtant d'un semblant de relation. Son abandon minime méritait des excuses et me demander les dernières news du village, Tss... Tss. Dans un rictus, je sortis de ma sacoche trois Kunaï. Sans regarder, je les balançai vers un pantin. Un kunai passa dans le vide, mais les deux autres vinrent finir leur course dans la nuque et dans le front du pantin. Merde, pensais-je, il me restait encore quelques progrès à faire.
Sans la regarder, elle ne méritait pas de voir mes yeux après avoir manqué à sa parole, je déclarai :

« - Bonjour Akame Akiryu. En effet, je continue ma progression. Concernant la situation à Kiri, le Mizukage a été élu. Sinon si tu n'as plus rien à me dire, j'aimerais continuer mon heure de pratique physique. »

Voulant démontrer que je ne plaisantais pas, de portes-sceaux, j'invoquais mon loup foudroyant qui vint refermer ses crocs sur le pantin. Conséquence, celui-ci explosa dans un geyser de paille.

Eidan Kinbara change chaque jour. Le temps n'est pas un luxe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7459-bingo-book-d-eidan-kinbara#56258 http://sns-rp.forumgratuit.org/f516-dossier-eidan-kinbara http://sns-rp.forumgratuit.org/t7435-eidan-l-astre-solaire
Messages : 306

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 330 両

MessageSujet: Re: Retrouvailles intéressées    Dim 1 Oct - 16:01



Retrouvailles intéressées




Ces quelques mots l’avaient fait légèrement relever la tête, sans doute était-il surpris de me revoir après mon absence improvisée, même si celle-ci n’avait duré que quelques jours. Il se contenta de saisir trois kunais qu’il lanca sur un pantin à proximité, l’un d’eux manqua sa cible, mais les deux autres touchèrent la cible inanimée a la gorge et au front. Si cela avait été un réel être humain, sa douleur serait sans doute intense à l’heure actuelle. Cette pensée m’arracha un rictus, son geste était clairement une démonstration pour répondre à ma question visuellement, avant de réitérer l’acte oralement.

« - Bonjour Akame Akiryu. En effet, je continue ma progression. Concernant la situation à Kiri, le Mizukage a été élu. Sinon si tu n'as plus rien à me dire, j'aimerais continuer mon heure de pratique physique. »

Le Mizukage était donc enfin en place. La mort de la Kyudaime avait certainement contribué au déclin que nous à infligé l’épidémie, il restait à espérer que la nouvelle Ombre de l’Eau saurait redresser la nation, sans quoi nombre d’autres shinobis allaient déserter… ce qui me donnerait de multiples occasions de me divertir, et pourquoi pas de débuter l’entraînement de ma nouvelle famille, afin de déterminer le potentiel individuel de chacune. Mais pour l’heure, l’envie me venait de jauger les progrès de l’adolescent prétendument céleste qui était devant moi, et venait de réaliser une esquisse de tour de force en détruisant le pantin qu’il avait auparavant pris pour cible de ses armes blanches, à l’aide d’un loup de foudre qui transforma l’être inanimé en déluge de paille se répandant sur le sol du terrain d’entraînement. C’était une belle technique, il fallait l’avouer, mais même si le Raiton était la nature de ninjutsu qui était la plus intéressante à mes yeux, en dépit du fait que je n’en sois pas dotée, ce genre de réalisations n’était guère épatant, du fait de l’absence de vie de leur cible, qui ne pouvait par conséquent éprouver aucune douleur. Après l’étalage de ses progrès que je jugeais pour l’instant à peine satisfaisants par rapport à ce qu’il m’avait déjà montré, je m’avançais vers lui sans dire un mot, jusqu’au moment ou je l’eus dépassé, lui adressant furtivement un rictus ainsi que ces quelques mots.

- Ta pratique physique, comme tu l’appelles, me sembles en bonne voie, mais encore superflue dans énormément de situations. Je te propose un entraînement en conditions réelles, l’occasion de me montrer que tu as appris de la dernière fois… mais rassure toi, je n’utiliserais pas la technique qui m’a suffit à te maîtriser lors de notre dernière entrevue, je pense avoir largement de quoi faire face à toi sans m’en servir.

Je continuais de m’avancer encore un peu, jusqu’à ce que deux mètres nous séparent, en composant la série de mudras Chien – Coq – Cheval. Ainsi aucun de ses mouvements, même les plus infimes, ne m’échapperait, et je pourrais jauger de ses progrès dans les moindres détails… tout en jouant avec ses nerfs pour tester ses limites psychologiques, me semblant bien fragiles au vu de son emportement il y a une semaine.  Je me retournais ensuite pour lui faire face, katanas en mains, prête à réagir. Mon regard était fixé sur son corps, paré à anticiper la moindre oscillation. Une dernière provocation fut adressée à son égard, accompagné d'un rictus équivoque.

- Prouve moi que ma dernière phrase est erronée, si toutefois tu en as vraiment le potentiel ?


Résumé du post


Résumé : Guère impressionnée mais intéressée par les démonstrations d'Eidan, Akame décide de lui donner l'opportunité d'avoir un adversaire digne de ce nom... non sans espérer tester ses limites, dans tout les sens du terme.

Santé : 100%

Chakra : 100% - 8% = 92%

Techniques utilisées : Tsuiseki dōkō ( activation en fin de tour, le décompte de deux tours commencera donc au tour suivant )




Code by Joy

_ _ ___________________________________________ _ _




Thèmes d'Akame:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7848-annales-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7819-bingo-book-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/f527-dossier-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7820-akame-akuryu-son-devouement-n-a-d-egal-que-son-originalite-en-cours
Messages : 189

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Retrouvailles intéressées    Dim 1 Oct - 17:21

David contre Goliath



La jeune femme demeurait la même. Son goût prononcé pour la violence était accrue. Prévisible néanmoins. Elle enchaînait quelques mudras. Pathétique, elle ne prendrait jamais l'ascendant psychologique sur mon esprit. Il ne connaissait point la peur, surtout pas devant une personne que j'avais déjà affronté par le passé.
Tant pis pour elle, j'allais devoir lui démontrer que je n'étais plus le même être qui s'était fait maîtriser facilement par ses soins. J'étais un Kinbara, un guerrier solaire. Avec un sourire narquois, j'ouvris mes bras en signe de fatalisme :

« - Tu essayes d'attiser mon orgueil, belle tentative mais vaine. Je n'ai pas peur de toi, fille aux cheveux d'ébènes. Tu désires goûter de nouveau à mon pouvoir, alors qu'il en soit ainsi. »

Je jaugeais Akame du regard. Dans sa position de combat, ses katanas en main, la détermination semblait se perdre dans son regard. C'était le faciès attendu d'une faucheuse, d'une femme qui semait la mort d'un coup de fer. En cet instant, ma confiance en moi flancha légèrement avant que je me reprennes en secouant ma tête. L'abandon, une option pour les lâches.
En cet instant, deux tueurs s'affronteraient sur ce champ de bataille, indignes de leur personne. Je devais faire le premier pas en tant qu'invité. Après tout, l'invité était Roi.

Balançant à toute vitesse deux dizaines de senbons illuminés sur mon adversaire, je su à l'avance qu'elle repousserait cette insurrection avec facilité. Mais ce n'était qu'une diversion. J'avais lancé un kunai dans une réserve d'eau présent sur les lieux. L'eau se déversa violemment sur le terrain.

Ne prenant aucune risque concernant Akame, je soufflais deux balles célestes dans sa direction. Un petit concentré de chaleur ne lui ferait point de mal, ah ah ah ah ah. Tel un cuisinier, distillais mes breuvages et mes mets. Des mets dangereux qui arracheraient de bonnes critiques de la part de cette maniaque de la baston.
Qu'elle ne s'inquiète pas, mon esprit maléfique venait de produire un plan dont elle m'en dirait des nouvelles.

Fermant mes yeux, un instant, je faisais converger mon chakra vers mes bras qui deviendrait l'objet de sa perdition. D'un coup, l'énergie s'intensifia violemment et se déversa dans la flaque qui se trouvait sous nos pieds à tout deux. Les étincelles devinrent de véritables éclairs, se propageant comme des anguilles dans l'océan. De véritables petits monstres qui mourraient d'envie de dévorer l'héritière des Akiryu.
Cependant, elle n'était pas à sous estimer. Elle pouvait éviter l'attaque par la voie des airs. C'est-à-dire mon domaine. J'allais l'abattre dans les cieux comme un oiseau se faisant foudroyer lors des orages.
Elle avait sûrement plus de puissance, mais pas d'affinité et de surcroît une bonne stratégie pouvait abattre même le plus grand et le plus fort des hommes.

J'espérais grandement l'abattre comme le jeune berger David, d'une roche, tua le géant Goliath.

Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7459-bingo-book-d-eidan-kinbara#56258 http://sns-rp.forumgratuit.org/f516-dossier-eidan-kinbara http://sns-rp.forumgratuit.org/t7435-eidan-l-astre-solaire
Messages : 306

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 330 両

MessageSujet: Re: Retrouvailles intéressées    Dim 1 Oct - 18:55



Retrouvailles intéressées




« - Tu essayes d'attiser mon orgueil, belle tentative mais vaine. Je n'ai pas peur de toi, fille aux cheveux d'ébènes. Tu désires goûter de nouveau à mon pouvoir, alors qu'il en soit ainsi. »

Le jeune céleste semblait hésitant, me fixant sans réelle action. Il balaya toutefois bien vite cette peur, et lança les hostilités à l’aide d’une vingtaine de senbons illuminés. Ma vision s’en trouvait légèrement contrariée, me poussant à bondir en arrière afin d’augmenter la distance nous séparant.  La technique que j’ai précédemment activée ne servirait donc pas à grand-chose contre lui, qui savait exploiter la vue comme un point faible. Une couche de chakra ébène vint recouvrir mes deux lames, que je plaçais à l’aide de ma vision amoindrie de manière à bloquer les projectiles lumineux. Un soupir m’échappa, suivi d’un bilan de cette première hostilité

- Ce n’est pas avec des aiguillons que tu vas prendre l’ascendant sur moi. Même la dernière fois tu as fait mieux que ça.

Il lança ensuite un kunai dans un réservoir situé à proximité de notre position, laissant ainsi l’eau qu’il contenait se déverser dans la salle, une manœuvre ingénieuse mais sur le coup, tellement prévisible… il prévoyait de m’électrocuter en y ajoutant un flux de son chakra Raiton, la seule question était quand allait-il faire ça. Ma surveillance de ses mains s’en trouva accrue, si bien que ses deux boules de lumière me prirent un bref instant par surprise. Mes yeux se fermèrent, tandis que mes capacités sensorielles s’activaient, et je profitais du peu de distance que ces soleils artificiels devaient parcourir pour placer mes lames devant moi, et mettre un terme à l’existence de ces sphères en les tranchant d’un coup croisé chacune à leur tour. Il me décevait grandement, la seule stratégie innovante qu’il me proposait était d’une facilité déconcertante à anticiper, pour moi qui connaissait sa capacité à manier la foudre. Ma perception du chakra me permis soudain de me rendre compte de ce qu’il préparait. Son énergie physique et spirituelle affluait dans ses membres supérieurs, et s’intensifia soudainement, ce fut la décharge que j’attendais.

L’eau décupla la puissance de cette foudre qui m’était destinée, mais je ne l’esquivais pas. La faible intensité de son flux me fit dire que je ne risquais rien d’irréparable par la suite, et la tentation était trop grande de jouer avec les nerfs du jeune Kinbara avec cette attaque que je pris de plein fouet. Ma peau se carbonisa légèrement sous l’effet de sa foudre, qui symbolisait certainement sa colère à ses yeux.

Un léger rire m’échappa. Il avait réussi à me toucher, c’était une preuve de force, même si je n’avais en réalité utilisé qu’une mince partie de mon réel potentiel jusqu’à présent… il allait maintenant connaître le sort réservé aux idiots capables de tirer un prédateur de leur sommeil. Me relevant péniblement à cause des brûlures et de l’engourdissement que sa technique m’avait infligées, je me contentais d’avancer dans sa direction, toujours en surveillant le moindre de ses gestes, armée de mes deux lames prêtes à parer le moindre de ses coups. Il pouvait réitérer son électrocution s’il voulait, cela ne ferait que ralentir la bête qu’il venait de tirer de sa tranquilité. Et cette bête était avait soif, soif d’infliger de la souffrance. Tandis que la distance nous séparant se réduisait, une technique récemment venue à mon esprit se préparait en ce moment même dans mon organisme, technique dont l’idée même de la réaliser me faisait arborer un sourire malsain.


Résumé du post


Résumé : Esquivant une à une les offensives d'Eidan, Akame choisis d'encaisser le Jibashiri d'Eidan, remarquant que de toute manière il n'aura qu'un effet minime sur elle, et se met à avancer vers Eidan, avec une seule idée en tête...

Santé : 100% - 15% (Dégâts du Jibashiri) = 85%

Chakra : 92% -2x8% - 5% - 6% = 65%

Techniques utilisées : A [Kenjutsu] Hōmuru (sur deux lames)

Kankaku no Ninshiki (rang B)

A [Iroujutsu] Chi Sanpu (tour de préparation effectué)




Code by Joy

_ _ ___________________________________________ _ _




Thèmes d'Akame:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7848-annales-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7819-bingo-book-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/f527-dossier-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7820-akame-akuryu-son-devouement-n-a-d-egal-que-son-originalite-en-cours
Messages : 189

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Retrouvailles intéressées    Dim 1 Oct - 23:32

Des sentiments mitigés, des actions franches.



Impressionnant. Elle méritait mon respect sur ce coup la. Comme prévu, elle avait éviter les senbon et les balles célestes mais d'elle même elle avait décidé d'encaisser l'électrocution, conduite par la flaque qui nous entourait. Son regard semblait se durcir. Les choses sérieuses pourraient enfin commencer. Nous étions des pions sur un échiquier, malheureusement pour elle, mon échiquier. Sa colère et sa haine entraient enfin en compte dans ce jeu. Je pouvais désormais lâcher plus de mon pouvoir comme elle en ferait de même.

Tiens une technique samourai. Ma mère en parlait petit. Si mes souvenirs demeuraient exactes, ses katanas étaient recouverts de chakra pour améliorer leur tranchant. Un seul coup de cette arme et je pourrais dire adieu à une bonne quantité de ma chair. Le monstre en face de moi désirait cette chose, me dépecer de son acier forgé. Elle n'aurait pas cette chance.

Me tenant prêt, de quelques mudras je m'illuminais pendant un instant. J'aimais ces instants, ces moments de pure grâce. Mon sang revêtait son appartenance à une autre dimension, une dimension supérieure. Un autre effet de surprise prévisible mais nécessaire. De mon sac, je sortis deux trois parchemins. Ces petits bijoux pouvaient exploser n'importe quoi dans un zone de 2m de diamètre.

D'un coup habile d'hikariton modifié, je rendis invisible deux kunais dans lesquels les notes explosives avait été attachées. Me soulevant d'une simple impulsion vrillé, je balançais les kunais explosifs dans l'air. Je comptais sur leur invisibilité pour qu'ils ne soient pas détectable et explosent  sur la cible.

Ils me fallait l'éliminer rapidement. Sa mort n'était pas une option, j'espérais secrètement la blesser suffisamment afin qu'elle reconnaisse ma force. J'en étais conscient, il me restait de nombreuses choses à apprendre sur l'art shinobi. Cependant, une intuition me vint et me conseilla tel la voix des Dieux. A peine touché la surface du sol, je balançai deux autres kunais, l'un vers la ceinture de mon adversaire et un kunai vers son cou. Ne sous-estimant toujours point une « lame » aussi dangereuse,
j'avais calculé des trajectoires courbes.

La trajectoire de l'épéiste serait droit sur ma position. Je devais tenter le tout pour le tout. Pratiquant  l'illumination une seconde fois, je pu pratiquer les mudras afin de me recouvrir de ma cape d'invisibilité. Foi angélique, d'une impulsion rapide, je fis un bond afin de me retrouver dans le dos de mon ennemi. Elle allait découvrir une face que je laissais caché : la bête qui se reposait à l'abri, dans mes entrailles et qui, d'un seul ordre, se lancerait à la chasse. Je venais de lancer cette chasse, mon bras s'entourant d'une vive lame de lumière...

Le marteau de Thor s'abattrait sur cette jeune femme. Les affronts ne peuvent restés impunis. L'épée de Damoclès tomberait, rendant ainsi le jugement. Sa défense était essentielle dans mon plan car ces attaques pourraient lui être fatales. Cependant, je n'étais point fautif, je venais juste de réaliser son souhait.

Dans cette vie, il y avait mouton et berger. Mon âme était celle d'un loup, venue en ce monde pour dévorer tous les maléfices. Le choix était sien. Si elle était membres de ces espèces inférieures, elle ne sortirait pas indemne. Si c'était une louve, elle apprendrait à me considérer comme un semblable dangereux, un véritable prédateur canin.

Une pensée futile, du à ma condition humaine me prit. En effet, je ne pouvais m'empêcher de ressentir un élan de désir devant une femme aussi forte. Son style bestiale ne faisait que renforcer sa vaillance. Une fille digne du Purgatoire lorsque viendra la fin de sa vie. En espérant que je n'en serais pas l'instigateur.

Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7459-bingo-book-d-eidan-kinbara#56258 http://sns-rp.forumgratuit.org/f516-dossier-eidan-kinbara http://sns-rp.forumgratuit.org/t7435-eidan-l-astre-solaire
Messages : 306

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 330 両

MessageSujet: Re: Retrouvailles intéressées    Lun 2 Oct - 14:58



Retrouvailles intéréssées




Les réactions du jeune Kinbara ne se firent pas attendre. Il composa une série de mudras qui transcendèrent son corps à l’état lumineux, me faisant comprendre que la lumière était son principal atout et qu’il savait en jouer lors d’un combat. Malheureusement cela s’avérait inutile face à tout shinobi doté de capacités sensorielles, puisque les miennes me permettaient de continuer à le suivre sans le voir, en dépit du fait qu’elles n’étaient pas aussi aiguisées que mes maîtrises dans les domaines que j’affectionnais particulièrement, à savoir le Kenjutsu et l’Iroujutsu, mais cette compétence s’avérait des plus utiles pour jouer avec les nerfs de nos proies. Son offensive se poursuivit avec une double salve de kunais invisibles à l’œil nu que je pouvais néanmoins ressentir, se dirigeant vers moi avec une trajectoire courbe satisfaisante. Le jeu psychologique pouvait continuer, mais une règle allait être transgressée.

Poursuivant mon chemin en direction d’Eidan comme si de rien n’était, mon corps fut rapidement enveloppé d’un halo noir, qui encaissa les kunais avant de subir les détonations sans broncher. Ainsi il avait ajouté à ses projectiles des parchemins… stratégie ingénieuse, combinée à leur invisibilité, mais inefficace une fois de plus… ce garçon était doué, il avait du potentiel, malheureusement il n’était pas tombé sur une enseignante digne de ce nom… il n’avait à cet instant en face de lui qu’un démon qui préparait secrètement une récompense pour l’avoir électrisé. La deuxième salve de projectiles subit le même sort, ils avaient une trajectoire similaire, ainsi ce n’était pas qu’un coup de chance, il s’était grandement amélioré dans le maniement des armes. S’illuminant une deuxième fois, l’adolescent réussit à me faire stopper la marche un court instant, qui lui suffit à passer dans mon dos sans que mes yeux le voient, et à préparer une masse de chakra mesurant au moins cinq mètres, sans doute une épée au vu de sa forme. Je restais statique, attendant qu’il m’assène un coup de sa lame supposément divine, qui ne me ferait de toute manière aucun dégât, ne passant pas la défense procurée par mon armure, pour me retourner d’un mouvement et viser sa nuque en tenaille à l’aide de mes lames, qui stoppèrent leur course mortuaire à quelques millimètres de la nuque du manieur de lumière, avant de voir la couche de chakra les enveloppant se dissiper pour qu’elles retournent dans leurs étuis respectifs. Un franc sourire se dessina sur mon visage, suivi de ces mots :

- Tu as bien progressé, cette technique Raiton était très… intéressante, et très bien employée. Au vu de tes progrès et de tes capacités actuelles, je ne peux plus rien t’apprendre. Du moins je pourrais, mais tu peux très bien l’apprendre seul, ce qui ne sera que plus enrichissant pour toi.

Une nausée m’envahit soudainement, me faisant perdre l’équilibre, je me retrouvais agenouillée tandis que le sol se trouvait glorifié de deux litres de fluide sanguin fraîchement fabriqués par mon organisme, initialement prévus pour l’être céleste qui me tenait compagnie en ce lieu. Achevant le processus de régurgitation, je me relevais tout de même, espérant que sa réaction serait similaire à celle qu’il aurait eu s’il avait été la cible de ce nectar divin.


Résumé du post


Résumé : Akame active sa technique de boost pour lui permettre d’encaisser la salve d’attaques d’Eidan, et finit par profiter du fait qu’il se soit glissé dans son dos pour lui faire entrevoir la mort. Finalement, ce dont elle devait le gratifier se retrouve épandu sur le sol du terrain d’entraînement.

Santé : 85% - 15% (déchirures musculaires légères) = 70%

Chakra : 65% - 2x8% - 18% = 31%

Techniques utilisées :

Homuru

Chakura no Yoroi



Code by Joy

_ _ ___________________________________________ _ _




Thèmes d'Akame:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7848-annales-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7819-bingo-book-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/f527-dossier-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7820-akame-akuryu-son-devouement-n-a-d-egal-que-son-originalite-en-cours
Messages : 189

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Retrouvailles intéressées    Lun 2 Oct - 17:22

Une déconvenue totale




Ce dernier acte signifiait ma défaite. Mon épée divine venait de s'abattre sur une couche d'énergie couleur charbon. La pression qui s'en dégagea eu des effets néfastes sur ma personne : en effet, ayant mis mes bras en signe de protection, je fus repoussé quelques mètres en arrière. Fichue protection, ma stratégie venait de se briser comme ma lame.
Échec et Mat. Mon cou fut pris en tenaille par deux lames recouvertes de chakra. La peur se solidifia par quelques gouttes de sueur qui tombèrent sur le sol. Elle avait arrêté son geste, mais ma tête serait séparer de son tronc si elle en avait fait autrement. Je subissais encore une défaite face à l'épéiste. Reconnaissant ma défaite, je ne fis rien, baissant mes yeux en signe d'abandon. Les lames furent remis dans leur fourreau. Frôler ainsi la mort me démontrait que l'invincibilité n'existait point en ce monde. Il ne fallait pas se reposer sur ses lauriers et continuer sur le chemin de la réussite.

Cette femme possédait des pouvoirs étonnants, inconnus. Je doutais un jour de la surpasser. Elle osa même me sourire cette effrontée. Sa voix, encore influencée par l'envie sauvage de jouer avec ses victimes :

«  Tu as bien progressé, cette technique Raiton était très...intéressante, et très bien employée. Au vu de tes progrès et de tes capacités actuelles, je ne peux plus rien t'apprendre. Du moins je pourrais, mais tu peux très bien l'apprendre seul, ce qui ne sera que plus enrichissant pour toi. »

J'étais atterré. De l'énergie et du chakra gaspiller pour une raison futile. Elle désirait juste un combat. Mon désir personnel se distinguait par le fait de l'obtention de son approbation pour devenir ma sensei. Raté… Non seulement j'avais perdu, mais en plus je n'aurais rien gagné. Malheureusement une bataille importante avait été perdu entraînant la défaite lors de la guerre. Je détestais perdre mon temps, elle perdait de mon estime.

Soudainement la brune se mit a cracher du sang. Mon premier réflexe fit de faire un bond sur le côté. Quelle horreur si elle avait souillé ma veste immaculée de son sang putride. Elle vomissait du sang. Comment était-ce possible qu'elle crache du sang ? Une seule explication : des contres-coups physiques. Cette fille n'était pas plus forte que l'homme que je suis. Elle trichait juste avec quelques boost et natures dangereuses du chakra qui avaient, vraisemblablement, des effets néfastes sur son corps.

La petite admiration que je lui vouais venait de se briser comme un miroir. 7 ans de malheur, dommage. La voir aussi faible, se vautrant devant moi, me donnant l'envie de lui arracher la gorge. Elle souffrait. Un homme intègre se devait d'absoudre ses souffrances et lui conférer le repos éternel. Un kunai en main, le pinceau de l'artiste s'apprêtait à peindre dans la gouaches rouge carmin. Cependant elle ne méritait point désormais ma considération, je rendis donc mon jugement. Elle allait continuer à souffrir, après tout, elle se tenait déjà à genoux devant moi. Je lui accordais donc miséricorde.

Me retournant sans un regard en arrière, je lui dis :

«  - Tu interromps mon entraînement et cela pour rien. Tu ne vas pas me donner des enseignements, mais tu testes ma puissance. Puis tu oses vomir de ton sang devant moi, sûrement dans l'idée de souiller mes vêtements. Tu me souris alors que je viens de subir une défaite. Je sais que tu aimes jouer avec la nourriture, mais ne me considère pas comme tel. En conclusion je viens de perdre mon temps avec toi et je n'aime point cela. Remet toi de ta crise de sang, Akiryu. Je ne pense pas que nous nous verrons désormais si on ne s'entend pas sur le plan professionnel. Au revoir la folle. Tss...une journée de perdue. »

N'attendant même pas sa réponse, je fis du déplacement rapide pour rentrer chez moi. Akame Akiryu désormais ne comptait plus dans mes plans. Sa vie venait de perdre tout attrait à mes yeux. Je ne respectais que sa puissance, rien de plus.

Fin du Rp

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7459-bingo-book-d-eidan-kinbara#56258 http://sns-rp.forumgratuit.org/f516-dossier-eidan-kinbara http://sns-rp.forumgratuit.org/t7435-eidan-l-astre-solaire
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retrouvailles intéressées    

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles intéressées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis aux intéressé
» Projet de campagne Blitzkrieg pour personnes intéressées et intéressantes ;)
» Pour les intéressés de Secret World
» Pour les ultra-motivés et intéressés...
» On ne se serait pas déjà croiser quelques parts ? [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Mizu no Kuni :: Kirigakure no Sato-
Sauter vers: