Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Sortie en ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Messages : 57

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 20 両

MessageSujet: Re: Sortie en ville   Jeu 26 Oct - 13:48






Isolées dans un renfoncement, je n’aurais pas été rassurée si je n’avais pas un semblant de confiance en elle qui persistait. Mais son geste immédiat provoqua plus de surprise que de crainte en moi. Une simple expression d’étonnement fut ma réaction, que j’arrivais à contenir, tandis que j’enlaçais à mon tour Takara, par réflexe. Je profitais de ces quelques instants pour lui caresser le dos, également par réflexe. Je n’avais eu que peu de moments similaires par le passé, mais je dois dire qu’ils ne me déplaisaient pas. Elle finissait par se détacher de moi, et me répondit enfin.

« Déjà, sache que maintenant on est libre de parler sans surveillance. Donc je ne parlerais ni en tant que shinobi, ni en tant que chef médical, mais en tant que Takara, seulement maintenant. De base, c'était prévu pour Kyrua… Mais tout ça est arrivé, et donc j'ai changé mes objectifs. Pourquoi toi ? Car tu es une amie… Et un contact potentiel avec la résistance. »

Elle devait vraiment connaître des choses qui m’échappaient… je n’avais aucune idée d’en quoi la résistance qu’elle dénigrait pourrait lui servir.

« Je vais t'expliquer tout cela. Cependant, avant toute de chose, j'ai besoin de savoir deux choses. Ce que tu sais du système de notre gouvernement… Et ce que tu en penses, de lui et de ses actions. C'est nécessaire pour t'expliquer au mieux ce que je sais. Après, tu seras libre de faire ce que tu veux. Tu pourras rester… Tu pourras être apeuré… Tu pourras combattre à mes côtés… Tu pourras combattre au côté des rebelles… D'ailleurs, parlant de rebelle… Je ne suis pas stupide, il est très probable qu'il en soit un et tu as l'air de le connaître… Alors j'aimerais aussi savoir leur objectif. Je m'en fiche de leur position de base ou de qui est un rebelle. Non, je veux savoir ce qu'il recherche… Car de ce que j'ai entendu de sa part… Il ne cherche qu'à prendre le pouvoir, mais qui sait, je me trompe peut-être… »

Elle s’adossa au mur du renfoncement.

« Et ne t'inquiète pas. Tout le monde me juge en bien ou en mal. C'est lié à ma fonction. Mais j'ai de la chance que tu es fait cette scène… ça m'as donné le prétexte idéal pour te parler librement… Sans que rien m'espionne. »

Elle avait effectivement raison, Taori était de ce bord-là, il aspirait même à en devenir le leader. Mais je ne lui dévoilerais pas tout ce que je sais. Je commençais par m’approcher un peu d’elle, lui ôtant sa cigarette de la main pour la jeter à terre. Toujours un léger sourire dessiné sur le visage, je lui répondais ainsi :

- En premier lieu, comme tu l’as dit, on est amies… c’est donc de cette position que je te déconseille de toucher à ces trucs, même si ça doit faire un moment. Tu es médecin, tu sais bien ce que ça fait. Ensuite, en effet, Taori fait partie de la résistance. Groupe qui cherche d’ailleurs à ramener Iwa à un niveau technologique plus proche de celui des autres villages cachés. A mon sens ce n’est pas la meilleure chose à faire. Elle nous offre un avantage indéniable sur les autres puissances en ce monde, il faut donc la conserver… ce qu’il faut cesser c’est tous ces moyens de parquer la population selon les privilèges de chaque classe, et de la surveiller vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept. Ça n’est pas comme ça qu’Iwa s’unifiera face au reste du monde, qui est pour l’heure entièrement ennemi.

Je marquais une courte pause pour jeter un œil en dehors du renfoncement, vérifiant ainsi que nous étions bien toujours seules. J’en venais effectivement à un point sensible.

- Tu l’auras compris, ce gouvernement m’énerve au plus haut point. Il ne fait rien pour égaliser les différents citoyens. Je ne peux pas voir notre système actuel en peinture, et je n’aime pas tellement l’idée qu’une entité non humaine soit chargée d’analyser des comportements humains. Elle n’a pas notre subtilité d’analyse.

Tournant une fois de plus la tête en direction de la rue adjacente, je m’assurais que personne ne s’y dissimulait. Malgré la confiance que j’avais en Takara, je ne parvenais pas à être tranquille. Les traqueurs pouvaient revenir et nous apercevoir d’un moment à l’autre, qui sait.

- D’ailleurs, mon jugement est le même qu’il y a onze années en arrière sur toi. Je constate que tu as bien moins changée que je l’imaginais. Sinon que ta condition physique s’est bien améliorée. Enfin, maintenant que j’ai vidé mon sac, j’aimerais bien que tu en fasses autant. Quels sont tes nouveaux objectifs ?



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7935-bingo-book-de-kyoko-kamiya#59259 http://sns-rp.forumgratuit.org/f533-dossier-kyoko-kamiya http://sns-rp.forumgratuit.org/t7936-presentation-de-kyoko-kamiya
Messages : 138

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 95 両

MessageSujet: Re: Sortie en ville   Jeu 26 Oct - 14:13

Été 120, Journal « Histoires d'un médecin à Iwa », Chapitre 6 « Promenade en ville» - Partie 8

Je regardais Kyoko approchés et m'enlever la cigarette de la bouche, avant de la jeter plus loin.

En premier lieu, comme tu l’as dit, on est amies… c’est donc de cette position que je te déconseille de toucher à ces trucs, même si ça doit faire un moment. Tu es médecin, tu sais bien ce que ça fait. Ensuite, en effet, Taori fait partie de la résistance. Groupe qui cherche d’ailleurs à ramener Iwa à un niveau technologique plus proche de celui des autres villages cachés. A mon sens ce n’est pas la meilleure chose à faire. Elle nous offre un avantage indéniable sur les autres puissances en ce monde, il faut donc la conserver… ce qu’il faut cesser c’est tous ces moyens de parquer la population selon les privilèges de chaque classe, et de la surveiller vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept. Ça n’est pas comme ça qu’Iwa s’unifiera face au reste du monde, qui est pour l’heure entièrement ennemi. 

Pour les cigarettes, je n'étais pas stupide, mais j'étais capable de me soigner, donc ce n'est pas un problème… J'adore mon talent clanique après tout.  Mais ce que j'entendis ne fis vite déchantée sur la résistance. Des imbéciles… Au moins Kyoko ne pensait pas comme eux. Mais du coup, je ne pouvais pas leur faire confiance. Fais chier, je vais devoir lutter seule alors. Mais au moins, Kyoko était honnête avec moi, et les surveillances aussi il fallait les cesser.

Elle s'arrêta un temps, regarda vers l'extérieur, avant de continuer

Tu l’auras compris, ce gouvernement m’énerve au plus haut point. Il ne fait rien pour égaliser les différents citoyens. Je ne peux pas voir notre système actuel en peinture, et je n’aime pas tellement l’idée qu’une entité non humaine soit chargée d’analyser des comportements humains. Elle n’a pas notre subtilité d’analyse. 

Si seulement elle savait. Là où je suis d'accord sur le point de Kyoko, elle se trompe largement sur Crystalis… Elle est désormais bien plus qu'humaine qu'elle le pense… Et c'est ça qui me fait peur. Cependant, le système méritocratique n'est pas une erreur en soi à mes yeux. Mais il est bien trop inégal ici à Iwa.

D’ailleurs, mon jugement est le même qu’il y a onze années en arrière sur toi. Je constate que tu as bien moins changée que je l’imaginais. Sinon que ta condition physique s’est bien améliorée. Enfin, maintenant que j’ai vidé mon sac, j’aimerais bien que tu en fasses autant. Quels sont tes nouveaux objectifs ? 

Je restais contre le mur, en tout calme. A l'inverse de Kyoko qui surveillait les environs, j'étais confiante, personne ne viendra nous déranger ici. Ni les shinobis… Ni Crystalis.

« Bien, merci d'avoir répondu. Malheureusement, la résistance est encore plus grave que je le pensais. Je ne peux pas les laisser les détruire Iwa… Je devrais lutter seule du coup. Fais chier. Dans le contexte géo-politique actuelle, notre technologie est notre seule avantage… Mais elle est mal utilisée ici. Kyrua en a perdu le contrôle en plus. »

Je fis une pause avant de reprendre, éteignant la cigarette que Kyoko avait jeter au sol.

« Résumons du coup, et comparons mon avis sur le tiens, avant que je réponde à ta dernière question. Oui, la technologie nous est nécessaire, et de toute façon, les Iwajins suivront peut-être les rebelles pour destituer Iwa, mais pas la technologie. Ils refuseront et se feront jeter. On y gagne trop davantage, chacun d'entre nous. Les surveillances sont un point un enlever oui. Une exemple de la mauvaise utilisation de la technologie. Tout comme il est possible de mal utilisé le chakra d'ailleurs. Je ne sais pas pourquoi il souhaite inverser la progression d'une civilisation, sans doute pour les « traditions », mais c'est une bétise.

Le gouvernement est méritocratique. Mais il est trop poussé à l'extrême ici. Mais bon, on parle d'un homme qui reste coincé dans sa tour en cristal… Il ne peut pas comprendre… Il a perdu ce qui faisait de lui un homme honorable à une époque.  L'IA… J'y reviendrais tout à l'heure, mais tu fais bien d'en parler. »


Je m'arrêtais un petit temps, souriant à Kyoko, avant de reprendre.

« Je vois que tu as très peu changée toi aussi finalement. Donc, mes objectifs. Libéré Iwa… Et, s'il le faut, prendre les rênes moi-même. Je pensais pouvoir laisser sa aux rebelles, mais finalement, on est pas mieux servit que par soi-même.

Mais tu te demandes. Libéré Iwa de quoi ? Comme tout le monde, tu dois penser peut-être de Kyrua… Ou bien de la surveillance constante… Ou comme ces rebelles… De la technologie. Foutaise. Idiotie. Mais je vous comprends. J'étais comme vous au début. Je ne voyais que le premier plan… Mais ça à changer le jour de cette mission… Et ma promotion m'a permis de voir au-delà du deuxième plan… Non… Je cherche à libérer Iwa de Crystalis, et par conséquent, et désormais grâce à toi j'ai la réponse… du culte de la vie. »



Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7652-annale-de-takara-hiseijo#57337 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7549-bingo-book-de-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/f521-dossier-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/t7547-takara-la-femme-aux-flammes-sacrees
Messages : 57

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 20 両

MessageSujet: Re: Sortie en ville   Jeu 26 Oct - 16:10




La responsable médicale semblait bien plus sereine que je ne l’étais. Peut-être avait-elle donné l’ordre de cesser la recherche en nous proclamant en fuite, et donc plus personne ne viendrait...c’était une bonne chose.

« Bien, merci d'avoir répondu. Malheureusement, la résistance est encore plus grave que je le pensais. Je ne peux pas les laisser les détruire Iwa… Je devrais lutter seule du coup. Fais chier. Dans le contexte géopolitique actuelle, notre technologie est notre seule avantage… Mais elle est mal utilisée ici. Kyrua en a perdu le contrôle en plus. »

Elle n’avait pas totalement tort... leur action n’était que mitigée pour le bien d’Iwa. Mais elle se trompait, elle n’était pas seule, du moins elle ne l’était plus. Mais qu’est ce qu’elle voulait dire ? Kyrua a perdu le contrôle de notre technologie ?

« Résumons du coup, et comparons mon avis sur le tiens, avant que je réponde à ta dernière question. Oui, la technologie nous est nécessaire, et de toute façon, les Iwajins suivront peut-être les rebelles pour destituer Iwa, mais pas la technologie. Ils refuseront et se feront jeter. On y gagne trop davantage, chacun d'entre nous. Les surveillances sont un point un enlever oui. Un exemple de la mauvaise utilisation de la technologie. Tout comme il est possible de mal utiliser le chakra d'ailleurs. Je ne sais pas pourquoi il souhaite inverser la progression d'une civilisation, sans doute pour les « traditions », mais c'est une bêtise.
Le gouvernement est méritocratique. Mais il est trop poussé à l'extrême ici. Mais bon, on parle d'un homme qui reste coincé dans sa tour en cristal… Il ne peut pas comprendre… Il a perdu ce qui faisait de lui un homme honorable à une époque.  L'IA… J'y reviendrais tout à l'heure, mais tu fais bien d'en parler. »

Les traditions… c’était compréhensible d’un côté. Mais il fallait faire avec son temps, cela a toujours été. Ces traditions n’étaient plus que folklore en ces murs, on était toutes deux d’accord là-dessus, le peuple n’acceptera jamais ce fait, et ils seraient sans doute capable de procéder à un génocide pour le faire accepter… qui sait ce qu’ils pouvaient faire, mais ça je ne pouvais l’accepter. Prétendre vouloir libérer Iwa simplement pour le purifier… Taori chutait de plus en plus dans mon estime, il voulait vraiment prendre la tête d’un mouvement avec ce genre d’idéologie ? La prochaine fois qu’on se croiserait je devrais en avoir le cœur net… et agir en conséquence.

« Je vois que tu as très peu changée toi aussi finalement. Donc, mes objectifs. Libéré Iwa… Et, s'il le faut, prendre les rênes moi-même. Je pensais pouvoir laisser sa aux rebelles, mais finalement, on n’est pas mieux servi que par soi-même.

Mais tu te demandes. Libéré Iwa de quoi ? Comme tout le monde, tu dois penser peut-être de Kyrua… Ou bien de la surveillance constante… Ou comme ces rebelles… De la technologie. Foutaise. Idiotie. Mais je vous comprends. J'étais comme vous au début. Je ne voyais que le premier plan… Mais ça à changer le jour de cette mission… Et ma promotion m'a permis de voir au-delà du deuxième plan… Non… Je cherche à libérer Iwa de Crystalis, et par conséquent, et désormais grâce à toi j'ai la réponse… du culte de la vie. »

Avec ces nouvelles informations, mes conclusions se firent seules. Kyrua a perdu le contrôle de Crystalis. Je savais bien que cette fichue IA déraperait un jour ou l’autre… et elle l’a vue de ses propres yeux. Mais le nom de Culte de la Vie ne m’évoquait qu’un vague souvenir. Elle avait visiblement achevée sa tirade, j’en profitais pour placer mes mains sur ses épaules, afin d’être certaine que j’avais son attention, en lui souriant une fois de plus.

- Tu ne lutteras pas seule, et tu le sais. Je suis mal placée pour dire que je suis une combattante de poids après que Kyrua m’ait neutralisée d’un regard mais…

Je lâchais Takara tandis que je reculais de quelques pas, mon œil visible témoignait du raffermissement de mon regard tandis que ma main suintait d’une couche de chakra sombre, alors que je reprenais :

- Je peux protéger n’importe qui de n’importe quelle menace, tu l’as bien compris il y a longtemps de cela. Et à nous deux, en supposant que tu sois restée une simple ninja médecin, ce dont je doute, on peut amener n’importe quel shinobi jusqu’à Crystalis pour mettre un terme à son existence. Mais dis-moi, qu’est-ce que le culte de la vie vient faire là-dedans ? La seule fois que j’en ai entendu parler c’est quand l’autre décérébrée à fait exploser nombre de vitres avec son instrument, blessant et tuant moult civils et shinobis au passage… dont mes parents. Tu insinues donc que ce sont eux qui contrôlent Crystalis ?

Je restais dubitative. Comment une nation aussi sécurisée avait-elle pu être infiltrée ? Pour moi il n’y avait qu’une seule réponse possible, des aides internes, et hautement placées. Mais je n’étais sûre de rien, et j’avais une gradée en face de moi… voyons si elle partage toujours mon point de vue.

- Takara… tu penses qu’une unité qui siégeait dans la tour a pu aider le Culte à s’implanter ici ? Peut-être même… avec l’aide de la résistance ? Et cette dernière aurait cherchée à faire taire leurs complices hauts placés ? C’est flou… pour moi tout s’imbrique mais toi, qui as davantage de données, qu’en penses-tu ?







Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7935-bingo-book-de-kyoko-kamiya#59259 http://sns-rp.forumgratuit.org/f533-dossier-kyoko-kamiya http://sns-rp.forumgratuit.org/t7936-presentation-de-kyoko-kamiya
Messages : 138

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 95 両

MessageSujet: Re: Sortie en ville   Jeu 26 Oct - 16:59

Été 120, Journal « Histoires d'un médecin à Iwa », Chapitre 6 « Promenade en ville» - Partie 9

Alors que je m'arrêtais pour voir sa réaction, mon amie de longue date plaçait ses mains sur mes épaules, puis me souriait, tout en me répondant.

Tu ne lutteras pas seule, et tu le sais. Je suis mal placée pour dire que je suis une combattante de poids après que Kyrua m’ait neutralisée d’un regard mais…

Elle recula suite à sa phrase, et commençait à expulser du chakra de sa main. Chakra de couleur noire.

Je peux protéger n’importe qui de n’importe quelle menace, tu l’as bien compris il y a longtemps de cela. Et à nous deux, en supposant que tu sois restée une simple ninja médecin, ce dont je doute, on peut amener n’importe quel shinobi jusqu’à Crystalis pour mettre un terme à son existence. Mais dis-moi, qu’est-ce que le culte de la vie vient faire là-dedans ? La seule fois que j’en ai entendu parler c’est quand l’autre décérébrée à fait exploser nombre de vitres avec son instrument, blessant et tuant moult civils et shinobis au passage… dont mes parents. Tu insinues donc que ce sont eux qui contrôlent Crystalis ? 
Takara… tu penses qu’une unité qui siégeait dans la tour a pu aider le Culte à s’implanter ici ? Peut-être même… avec l’aide de la résistance ? Et cette dernière aurait cherchée à faire taire leurs complices hauts placés ? C’est flou… pour moi tout s’imbrique mais toi, qui as davantage de données, qu’en penses-tu ? 


J'attendais qu'elle finisse son monologue avant de lui répondre. Je me reposais contre le mur, toujours aussi détendue. Vraiment, dès fois, je me demandais où je m'étais ma rigueur.

« Tu m'as donné la réponse toi-même en répondant à mes questions Kyoko. Laisse-moi te conter une histoire. La mienne. Elle te donnera toute les réponses que tu attend de moi... Et sur Iwa. Celle au moment où j'ai appris l'existence du deuxième plan. Je n'étais qu'une simple junin… ça c'est passé il y à quelques mois. Une mission d'extermination dans les profondeurs d'Iwa. Dans le bunker d'Iwa. Au début, je pensais que c'était Kyrua qui m'avait envoyé, comme soutien. Mais j'ai appris la vérité. Crystalis en personne m'as contacté, et, sans le dire à Kyrua, m'as convoqué pour régler cette infiltration. Mais qui avait pu infiltrer le bunker sécurisé d'Iwa ? Des rebelles. Du moins, je le pensais. Il était identifié comme des civiles d'Iwa. Ils ont eut le temps d'injecter un virus dans Crystalis avant que je les tue. Au début, j'y pensais de rien, me remettant sous le choc de la véritée, que l'IA contrôle tout Iwa… Et à accès à tout… Même nos montres connectées. Depuis, elle me surveille, pour pas que je trahisse le secret. Cependant. Tu viens de m'apporter la réponse qui manquait. Je pensais que c'était les rebelles pour détruire l'IA qui avait fait ça… Mais non. Crystalis est toujours intact… Et les rebelles utiliseront pas des objets si avancés d'après ce que tu me dis sur eux. Sauf si on leur donne… Alors, qui pourrait donner aux rebelles les plans des bunkers, et ce matériel de pointe ? J'ai ma réponse désormais grâce à toi et Kusa. Kami. Ce culte de la vie. Autre chose me fait dire cela. De base, je voulais demander à Kyrua des explications sur quelques choses. Des projets secrets. Mais je me rends que compte que je suis la seule à y avoir accès. Tu veux savoir ce que c'est. Je vais te le dire. »

Je m'approchais d'elle, et je la collais contre le mur, levant les mains vers elle. Je la tenais désormais dans mes bras, j'approchais ma main de son visage. Tout comme un couple qui profitait de leur cachette pour se donner au plaisir, je faisais des mouvements très similaires, et nous étions très proches. Mes lèvres s'approchèrent de ses oreilles, et je lui chuchotais la vérité, alors que je continuais cet acte pour camoufler ce que nous faisions réellement.

« Des clones Uchiha sont en cours de créations… Des milliers… Une armée. Tu pourrais dire que c'est Kyrua… Mais il y a un autre dossier. Des recherches sur les virus. Je te fais pas l'affront de te dire ou cela mène. Et donc, ça amène une autre réponse. Pourquoi Kami était le seul à pouvoir guérir ? Car Crystalis à élever le virus et à créer l'antidote… Tout comme Kyrua la trouvé plus tard. Je sais que c'est dur à croire mais… C'est la vérité. Iwa n'est plus observable sur un plan, mais trois. Kyrua… Crystalis… Et Kami. Ah, et d'ailleurs… Je te le dis. Mais Kyrua… Et Ashiro. Il a cloné sa conscience et la transférer dans un clone. Voilà pourquoi cet inconnu à pris le pouvoir… Car c'est toujours la même personne. Tu vois… Tout s'assemble désormais. Et c'est pour cela que je ne peux laisser ces rebelles faire leur dessein. Pas seulement pour Iwa… Mais pour le monde. Cependant, dire la véritée risque d'être dénié par Kyrua, et on va être tuer pour cela. Il va falloir faire notre propre résistance, si tu veux te battre à mes côtés. Les rebelles apporteront que la désolation. J'aimerais te prouver tout cela en montrant les dossiers mais... Crystalis me guette. Je suis au courant, elle me lache pas d'une semelle.»

Je restais prêt d'elle, pour lui laisser digérer la vérité, et me dire ce qu'elle pense de tout cela.


Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7652-annale-de-takara-hiseijo#57337 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7549-bingo-book-de-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/f521-dossier-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/t7547-takara-la-femme-aux-flammes-sacrees
Messages : 57

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 20 両

MessageSujet: Re: Sortie en ville   Jeu 26 Oct - 17:29






« Tu m'as donné la réponse toi-même en répondant à mes questions Kyoko. Laisse-moi te conter une histoire. La mienne. Elle te donnera toute les réponses que tu attends de moi... Et sur Iwa. Celle au moment où j'ai appris l'existence du deuxième plan. Je n'étais qu'une simple junin… ça c'est passé il y à quelques mois. Une mission d'extermination dans les profondeurs d'Iwa. Dans le bunker d'Iwa. Au début, je pensais que c'était Kyrua qui m'avait envoyé, comme soutien. Mais j'ai appris la vérité. Crystalis en personne m'as contacté, et, sans le dire à Kyrua, m'as convoqué pour régler cette infiltration. Mais qui avait pu infiltrer le bunker sécurisé d'Iwa ? Des rebelles. Du moins, je le pensais. Il était identifié comme des civiles d'Iwa. Ils ont eut le temps d'injecter un virus dans Crystalis avant que je les tue. Au début, j'y pensais de rien, me remettant sous le choc de la véritée, que l'IA contrôle tout Iwa… Et à accès à tout… Même nos montres connectées. Depuis, elle me surveille, pour pas que je trahisse le secret. Cependant. Tu viens de m'apporter la réponse qui manquait. Je pensais que c'était les rebelles pour détruire l'IA qui avait fait ça… Mais non. Crystalis est toujours intact… Et les rebelles utiliseront pas des objets si avancés d'après ce que tu me dis sur eux. Sauf si on leur donne… Alors, qui pourrait donner aux rebelles les plans des bunkers, et ce matériel de pointe ? J'ai ma réponse désormais grâce à toi et Kusa. Kami. Ce culte de la vie. Autre chose me fait dire cela. De base, je voulais demander à Kyrua des explications sur quelques choses. Des projets secrets. Mais je me rends que compte que je suis la seule à y avoir accès. Tu veux savoir ce que c'est. Je vais te le dire. »

« Des clones Uchiha sont en cours de créations… Des milliers… Une armée. Tu pourrais dire que c'est Kyrua… Mais il y a un autre dossier. Des recherches sur les virus. Je te fais pas l'affront de te dire ou cela mène. Et donc, ça amène une autre réponse. Pourquoi Kami était le seul à pouvoir guérir ? Car Crystalis à élever le virus et à créer l'antidote… Tout comme Kyrua la trouvé plus tard. Je sais que c'est dur à croire mais… C'est la vérité. Iwa n'est plus observable sur un plan, mais trois. Kyrua… Crystalis… Et Kami. Ah, et d'ailleurs… Je te le dis. Mais Kyrua… Et Ashiro. Il a cloné sa conscience et la transférer dans un clone. Voilà pourquoi cet inconnu à pris le pouvoir… Car c'est toujours la même personne. Tu vois… Tout s'assemble désormais. Et c'est pour cela que je ne peux laisser ces rebelles faire leur dessein. Pas seulement pour Iwa… Mais pour le monde. Cependant, dire la véritée risque d'être dénié par Kyrua, et on va être tuer pour cela. Il va falloir faire notre propre résistance, si tu veux te battre à mes côtés. Les rebelles apporteront que la désolation. J'aimerais te prouver tout cela en montrant les dossiers mais... Crystalis me guette. Je suis au courant, elle me lache pas d'une semelle.»


Je restais immobile contre le mur, mon amie simulait un début d’ébat de couple sans doute pour pouvoir me révéler tout cela sans éveiller les soupçons, mais pourquoi il fallait qu’elle reste aussi près de moi… elle allait bien rire quand elle allait voir à quel point mon visage est rouge. Je vins toutefois inconsciemment l’enlacer pour la garder contre moi, tant dans le but de jouer le jeu que de celui de digérer tout cela, mais également parce que malgré moi, j’appréciais ce contact.

Cette fichue IA pouvait donc gérer seule sa propre sécurité… elle avait acquis conscience de ce pourquoi on l’avait créé, et donc à quoi elle servait ? Ou alors étais ce sa propre décision ? C’était inquiétant… j’avais beau m’y attendre, je ne pensais pas que ça pourrait arriver un jour. Et même si cet acte était pour le bien d’Iwa… ces milliers d’ Uchiha en préparation eux, seraient bien à la solde du Culte. Et donc un extrême danger pour nous… ils pourraient réussir une invasion interne. Il fallait détruire cette armée avant sa finalisation. Mais combien d’Iwajins devraient y laisser la vie… je n’en savais rien. La seule chose que je savais était que ma décision était prise. Réussissant tant bien que mal à dissimuler ma gêne, je déglutis avant de lui répondre :

- Takara, tu ne te battras pas seule, je t’épaulerais quel qu’en soit le prix… mais à nous deux, face à des milliers de combattants, on ne fera pas grand-chose… qu’est-ce que tu comptes faire, si Crystalis te surveille ? Je ne sais pas trop qui tu aimerais rallier à ta cause mais je te demande juste une chose… ne te met pas en danger sans que je sois là pour te couvrir. Je ne tiens pas à perdre une seconde fois une personne proche… surtout pas toi. La première que j'ai eue, et la seule à qui je peux faire réellement confiance pour l'avenir d'Iwa actuellement. Je t'interdis de mourir.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7935-bingo-book-de-kyoko-kamiya#59259 http://sns-rp.forumgratuit.org/f533-dossier-kyoko-kamiya http://sns-rp.forumgratuit.org/t7936-presentation-de-kyoko-kamiya
Messages : 138

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 95 両

MessageSujet: Re: Sortie en ville   Jeu 26 Oct - 22:07

Été 120, Journal « Histoires d'un médecin à Iwa », Chapitre 6 « Promenade en ville» - Partie 10

Takara, tu ne te battras pas seule, je t’épaulerais quel qu’en soit le prix… mais à nous deux, face à des milliers de combattants, on ne fera pas grand-chose… qu’est-ce que tu comptes faire, si Crystalis te surveille ? Je ne sais pas trop qui tu aimerais rallier à ta cause, mais je te demande juste une chose… ne te met pas en danger sans que je sois là pour te couvrir. Je ne tiens pas à perdre une seconde fois une personne proche… surtout pas toi. La première que j'ai eue, et la seule à qui je peux faire réellement confiance pour l'avenir d'Iwa actuellement. Je t'interdis de mourir.

Je lui enlevais les attaches qui maintenait le haut, tout en discutant avec elle de sujet épineux. Personne n'oserait nous déranger sans un minimum de honte. C'était la couverture idéale... J'espère qu'elle me trouve pas trop...Entreprenante.

« Déjà. Merci. Vraiment. De croire à mon histoire. Ou du moins à une partie. Je dis pas que j'ai juste sur tout. Peut-être que j'ai fais des réflexions faussées. Sur Kami. Sur le virus. Mais. Crystalis est certainement hors de contrôle. C'est une certitude. Concentrons-nous sur ça pour le moment. La guerre n'est pas la solution. Non. Il faut frapper. Détruire Crystalis. Avant que tout cela arrive. Avant les clones. Avant les recherches poussées sur le virus. Avant sa prise de contrôle définitive d'Iwa. Elle  est présente partout désormais. Je dois porter un triple masque contamment. Chef médical, Shinobi, Takara, pour éviter qu'elle remarque mes intentions…

Je t'avoue… Je sais pas… J'avais pensé Kyrua… Mais. Il n'est pas stable. Ce qu'il à fait… A la destruction de sa tour… S'il apprend qu'il n'est qu'un pantin… J'ai peur pour Iwa. Non. Il faut autre chose… Il faut entrer dans le bunker et éliminer Crystalis avant que tout soit trop tard. Beaucoup pensent qu'elle est présente dans la Tour mais… Je l'ai vu. De mes propres yeux. Secteur 2B, sous-sol 35. Notre cible est ici. Son corps est ici. Ce corps, presque humain… C'est son désir… J'en suis sûr. Je m'en étais rendu compte en discutant avec elle Kyoko… Elle est humaine… Trop humaine… Mais pas encore assez. Je suis sûre qu'elle attend que ça. Un corps pour se mouvoir et, à ce moment-là… ça sera trop tard. Iwa sombra… Le Yuukan sombrera.

Combien de temps nous disposons, je ne le sais pas. Je sais juste une chose. On en a peu. On ne gagnera pas en faisant une révolution. Non, on doit arracher la racine. C'est un travail minutieux. Mais… Si des cultistes y sont arrivés, à entrée dans le bunker alors… J'y arriverais… Même si je dois en payer de ma vie. Si des rebelles ont réussit à faire exploser cette tour sans détection alors… J'y arriverais aussi. Cependant, la mort de Crystalis endommagera Iwa. Cette IA est partout désormais. Il faudra tout refaire mais… Nous y arriverons. »

Je me détachais d'elle, lui ayant exposé mes idées. Nous étions toujours proches, et j'attendais sa réaction.


Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7652-annale-de-takara-hiseijo#57337 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7549-bingo-book-de-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/f521-dossier-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/t7547-takara-la-femme-aux-flammes-sacrees
Messages : 57

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 20 両

MessageSujet: Re: Sortie en ville   Jeu 26 Oct - 22:44






Sa réaction fut pour le moins… surprenante, me dévêtir partiellement. Je retins difficilement un geste qui l’aurait repoussée, elle ne voulait rien de mal. Evidemment c’était pour conserver le caractère secret de notre conversation mais elle poussait un peu la situation dans des limites que moi-même je trouvais douteuses… pour deux amies, en tout cas. J’espérais qu’elle ne remarque pas à quel point mon visage était coloré… elle se poserait des questions, et ce serait légitime.

« Déjà. Merci. Vraiment. De croire à mon histoire. Ou du moins à une partie. Je dis pas que j'ai juste sur tout. Peut-être que j'ai fais des réflexions faussées. Sur Kami. Sur le virus. Mais. Crystalis est certainement hors de contrôle. C'est une certitude. Concentrons-nous sur ça pour le moment. La guerre n'est pas la solution. Non. Il faut frapper. Détruire Crystalis. Avant que tout cela arrive. Avant les clones. Avant les recherches poussées sur le virus. Avant sa prise de contrôle définitive d'Iwa. Elle  est présente partout désormais. Je dois porter un triple masque contamment. Chef médical, Shinobi, Takara, pour éviter qu'elle remarque mes intentions…

Je t'avoue… Je sais pas… J'avais pensé Kyrua… Mais. Il n'est pas stable. Ce qu'il à fait… A la destruction de sa tour… S'il apprend qu'il n'est qu'un pantin… J'ai peur pour Iwa. Non. Il faut autre chose… Il faut entrer dans le bunker et éliminer Crystalis avant que tout soit trop tard. Beaucoup pensent qu'elle est présente dans la Tour mais… Je l'ai vu. De mes propres yeux. Secteur 2B, sous-sol 35. Notre cible est ici. Son corps est ici. Ce corps, presque humain… C'est son désir… J'en suis sûr. Je m'en étais rendu compte en discutant avec elle Kyoko… Elle est humaine… Trop humaine… Mais pas encore assez. Je suis sûre qu'elle attend que ça. Un corps pour se mouvoir et, à ce moment-là… ça sera trop tard. Iwa sombra… Le Yuukan sombrera.


Qu’elle était brave, tout de même… Iwa était au bord de la perdition, cela se ressentait dans ses paroles, et avec ses arguments n’importe qui l’aurait compris. Cette satanée intelligence artificielle avait été corrompue par le même groupuscule qui nous avait d’ores et déjà attaqués l’année dernière, mais restait la question de comment en était elle venue à adopter un comportement quasiment similaire à celui d’un humain, et à se mettre en quête d’une enveloppe charnelle… cette technologie là dépassait même ses concepteurs, c’était certain, elle devait être détruite sans plus attendre. La reconstruction d’Iwa était un prix à payer pour cela. Les biens matériels ne sont rien comparés à des vies humaines, et ces dernières étaient grandement menacées. Takara en avait autant conscience que moi désormais, mais sa détermination, bien qu’elle était nécessaire, ne me plaisait qu’à moitié. Parce que je savais bien qu’on avait beaucoup en commun, et je savais donc comment elle agirait, je l’anticipais donc, usant du peu d’autorité que je pouvais avoir sur elle. Je remis mon habit en place, et pris un air aussi sérieux qu’un visage coloré le permettait.

- Takara, j’ose espérer que tu ne planifies pas d’aller détruire l’IA seule.

Je plaçais mon index et mon majeur droit sur son front, un simple geste amical, une manière d’apaiser la tension qui nous rongeait toutes les deux.

- Je t’ai retrouvée après tant d’années sans même savoir si tu étais encore en vie, ne comptes pas sur moi pour te laisser risquer ta vie sans que je sois là pour te protéger. Que ça te plaises ou non je t’accompagnerais. Je ne veux pas te savoir seule face à cette armée gigantesque, et je veux encore moins continuer à vivre si tu ne le peux plus.

Relâchant un bref instant son regard pour vérifier que nous étions toujours seules, je lui accordais très vite mon attention de nouveau.

- Tu as totalement raison, on n’a plus le temps d’attendre… tu as ses coordonnées, et j’ai une question, une seule. Quand est ce qu’on y va ?



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7935-bingo-book-de-kyoko-kamiya#59259 http://sns-rp.forumgratuit.org/f533-dossier-kyoko-kamiya http://sns-rp.forumgratuit.org/t7936-presentation-de-kyoko-kamiya
Messages : 138

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 95 両

MessageSujet: Re: Sortie en ville   Ven 27 Oct - 12:35

Été 120, Journal « Histoires d'un médecin à Iwa », Chapitre 6 « Promenade en ville» - Partie 11

Elle remettait en place ses vêtements, et, alors que je regardais son visage, qui était d'un rouge pétillant, elle me répondit.

Takara, j’ose espérer que tu ne planifies pas d’aller détruire l’IA seule. 

Puis, elle mit deux de ses doigts sur mon front, d'un geste amical, avant de continuer. Mais oui, c'est ce que je planifiais… Car j'étais la seule à pouvoir le faire. Je pouvais passer outre ses défenses. J'étais la seule à pouvoir le faire.

Je t’ai retrouvée après tant d’années sans même savoir si tu étais encore en vie, ne comptes pas sur moi pour te laisser risquer ta vie sans que je sois là pour te protéger. Que ça te plaise ou non je t’accompagnerais. Je ne veux pas te savoir seule face à cette armée gigantesque, et je veux encore moins continuer à vivre si tu ne le peux plus.

Décidément, elle était toujours aussi têtue. J'avais besoin d'elle pour autre chose. Car une fois que nous aurons détruit Crystalis… Iwa va sombrer. Tout ce qui dépend d'elle, c'est à dire quasiment tout, va cesser de fonctionner comme il faut. Il faut quelqu’un pour les guider contre Kyrua alors. Il ne peut plus mener Iwa… Il en à perdu le droit dès qu'il à laisser Crystalis perdre le contrôle… C'est à dire lors de sa résurrection.

Tu as totalement raison, on n’a plus le temps d’attendre… tu as ses coordonnées, et j’ai une question, une seule. Quand est ce qu’on y va ? 

À ces mots, je mettais mes mains sur ses épaules pour garder son attention.

« J'admire ta volonté de venir, vraiment. Cependant… J'ai besoin de toi pour autre chose. Dans le bunker, si on est deux, on sera repérée. C'est seulement seul que je pourrais approcher Crystalis et la détruire. Toi, je veux que tu t'occupes de destituer Kyrua. Une fois Crystalis détruite, tous les systèmes d'Iwa ne marcheront plus. Plus de surveillance, plus rien. Tu iras alors dans mon bureau. Dedans, il y à un dossier rouge. Ce dossier, caché sous une autre pile, contient des informations que le peuple doit savoir. Entre autre… Sur la véritable identité de Kyrua. Oui… C'est dangereux. Le peuple va sûrement mal le prendre sur ses projets secrets. Cependant, c'est le seul moyen. Il faudra que tu le donnes aux civils, et sans Crystalis ni sa Tour, il a aucun moyen de se défendre. Tu devras les mener Kyoko. Et probablement prendre sa place en tant que Tsuchikage. Puis, il faudra reconstruire Iwa sur des bases saines. Changer le gouvernement et tout cela… Mais cela viendra après.

Tu comprends n'est-ce pas? Tu dois guider cette révolution dans la lumière, alors que je la mène dans les ténèbres. Il le faut, je peux pas laisser ce Taori mener une révolution, je n'ai pas confiance en lui. »


J'attendais sa réponse quant à ma proposition.


Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7652-annale-de-takara-hiseijo#57337 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7549-bingo-book-de-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/f521-dossier-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/t7547-takara-la-femme-aux-flammes-sacrees
Messages : 57

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 20 両

MessageSujet: Re: Sortie en ville   Ven 27 Oct - 13:17






« J'admire ta volonté de venir, vraiment. Cependant… J'ai besoin de toi pour autre chose. Dans le bunker, si on est deux, on sera repérée. C'est seulement seul que je pourrais approcher Crystalis et la détruire. Toi, je veux que tu t'occupes de destituer Kyrua. Une fois Crystalis détruite, tous les systèmes d'Iwa ne marcheront plus. Plus de surveillance, plus rien. Tu iras alors dans mon bureau. Dedans, il y à un dossier rouge. Ce dossier, caché sous une autre pile, contient des informations que le peuple doit savoir. Entre autre… Sur la véritable identité de Kyrua. Oui… C'est dangereux. Le peuple va sûrement mal le prendre sur ses projets secrets. Cependant, c'est le seul moyen. Il faudra que tu le donnes aux civils, et sans Crystalis ni sa Tour, il a aucun moyen de se défendre. Tu devras les mener Kyoko. Et probablement prendre sa place en tant que Tsuchikage. Puis, il faudra reconstruire Iwa sur des bases saines. Changer le gouvernement et tout cela… Mais cela viendra après.

Tu comprends n'est-ce pas? Tu dois guider cette révolution dans la lumière, alors que je la mène dans les ténèbres. Il le faut, je peux pas laisser ce Taori mener une révolution, je n'ai pas confiance en lui. »


Alors-là… elle me surestimait totalement. Me demander de prendre une telle responsabilité c’est comme demander à un étudiant de vaincre son professeur, ça ne peut bien se passer que dans les rêves les plus fous… je n’étais faite que pour assurer la sécurité des autres, pas pour uniquement mettre la mienne en danger. D’un autre côté je saurais m’infiltrer discrètement si mon seul obstacle est la présence humaine. Et puis il fallait bien que quelqu’un s’y colle, c’était pour le salut d’Iwa. Même si j’aurais préféré aller m’occuper de l’IA moi-même. Mais elle racontait n’importe quoi. Si ce plan réussissait, je m’assurerais qu’elle soit promue Nanadaime Tsuchikage… me mettre à un poste aussi vital, et puis quoi encore.  J’aurais presque pu douter du fait qu’elle veuille vraiment sauver Iwa à cet instant. Après avoir écouté ses paroles, je me contentais de reprendre mes équipements dans son sac, j’allais en avoir besoin pour m’apercevoir du disfonctionnement de l’IA. Puis je m’adressais une dernière fois à elle avant de me relever et de me diriger lentement vers la sortie du renfoncement ou nous nous trouvions, avant de disparaître en un déplacement rapide. J’espérais que ces paroles étaient restées gravées dans sa mémoire.

- Très bien, je suppose qu’il n’y a rien qui te fera changer d’avis. Je me tiendrais prête à aller récupérer ces documents dès que Crystalis dysfonctionnera… toi, puisque je ne peux pas t’accompagner, tâche de survivre. Iwa a besoin de sa prochaine Tsuchikage en vie, et en pleine condition physique.



Spoiler:
 

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7935-bingo-book-de-kyoko-kamiya#59259 http://sns-rp.forumgratuit.org/f533-dossier-kyoko-kamiya http://sns-rp.forumgratuit.org/t7936-presentation-de-kyoko-kamiya
Messages : 138

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 95 両

MessageSujet: Re: Sortie en ville   Ven 27 Oct - 13:56

Été 120, Journal « Histoires d'un médecin à Iwa », Chapitre 6 « Promenade en ville» - Partie Final

Elle se sépara de moi, et alla reprendre ses affaires, avant de me dire une seule phrase avant de partir se préparer pour le moment fatidique.

Très bien, je suppose qu’il n’y a rien qui te fera changer d’avis. Je me tiendrais prête à aller récupérer ces documents dès que Crystalis dysfonctionnera… toi, puisque je ne peux pas t’accompagner, tâche de survivre. Iwa a besoin de sa prochaine Tsuchikage en vie, et en pleine condition physique.

Elle parlait de moi, n'est-ce pas ? Voulait-elle vraiment que je sois celle qui reprenne les rênes de ce village. Mais… Étais-je la meilleur candidate ? Beaucoup pourraient dire que je fais comme Ashiro par le passé. Lui aussi est devenue chef de la section médical… Puis est devenue Tsuchikage… Donc ça ne serait pas quelques choses de jamais vu… Cependant, regardez comment il a fini… Ne ferais-je pas les mêmes erreurs ? Ou d'autres erreurs ? Cependant… Qu'importe ce que j'en pense… Je veux le bien du pays avant tout… Comme les phénix, Iwa renaîtra. Je le ferrais renaître… Même si je dois en payé de ma vie…

Je serrais le poing. Non. Je ne pouvais pas mourir. On m'a déjà dis mainte fois que mon rôle était de survivre. En tant que médecin, ou que personne, je ne peux me permettre de mourir. Si je veux m'assurer qu'Iwa aille dans la direction souhaitée, il faut que je vive pour le voir de mes propres yeux. Peut-être que je prendrais le rôle finalement… Mais… Ça fait de moi quelqu'un de pas différent des rebelles. La seule différence… C'est que je fais ce qui est nécessaire.

Je relachais mon poing et repris mon sac, avant de me camoufler de nouveau grâce au drapé. Bientôt… Iwa connaîtra à la fois son heure la plus sombre et la plus lumineuse. La fin d'une ère… Et le début d'une nouvelle. Il était temps désormais de tourner la page et de reconstruire Iwa sur de bonne base. Je partais de ce lieu pour me préparer à cet assaut d'importance capital.


Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7652-annale-de-takara-hiseijo#57337 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7549-bingo-book-de-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/f521-dossier-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/t7547-takara-la-femme-aux-flammes-sacrees
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sortie en ville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sortie en ville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Evènement] Sortie en ville
» Sortie en ville [PV Meridian] /!\Hentaï/!\ [Terminé]
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Tsuchi no Kuni :: Iwagakure no Sato :: Rues et Ruelles-
Sauter vers: