Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Un crime presque parfait [Mission C / MJ + Meinto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 23

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Un crime presque parfait [Mission C / MJ + Meinto]   Dim 22 Oct - 9:48

Un Crime presque parfait - Mission
Été 120
Ce topic se déroule après Les Survivants de l'enfer. Quoi, encore ?

Je ne suis pas réellement motivée. Ma garde à l’hôpital venait de se terminer lorsqu'un collègue me rappelle que je devais passer au palais du Kazekage. J'avoue que sur ce coup, il m'emmerde profondément. Je suis fatiguée et je n'avais qu'une envie, c'est d'aller me coucher. La nuit a été horriblement longue... Trop même. Cependant, cela fait partie de mes obligations. N'étant pas réellement reconnue comme iryōnin par mes paires, je devais encore m'entraîner. En plus, cela tombe bien car je dois justement préparer un entrainement vu qu'un de mes collègues confirmer compte apparemment me filer un coup de main pour progresser. Mais cela ne sera pas pour de suite.  Tant pis, je fais aller dormir quelques heures avant de me rendre au palais. C'est important. Je ne peux pas prétendre à partir quelque part si je ne suis pas reposée. Et encore, je n'ai pas vraiment à me plaindre vu que certains de mes confrères shinobi estiment qu'il faut savoir résister au sommeil...Cependant, je suis un futur médecin et je sais que le sommeil finit toujours par rattraper son retard. On est des êtres humains et on a besoin de repos. Un peu comme les animaux qui vivent dans le désert à la différence qu'on ne peut pas hiberner des mois entiers ou même des jours entiers. Sauf cas particulier des coma mais là, ce n'est plus pareil. Filant aux vestiaires pour me changer, je prends cinq minutes pour souffler et me vider la tête. Me mettant assise, je lâche un soupir avant de frotter mon visage avec mes deux mains.

Prenant mon courage à deux mains, je me redresse et je dépose ma blouse blanche obligatoire dans un hôpital pour prendre une châle. On est en été mais le vent a souvent tendance à faire danser le sable. On est tôt le matin et il n'est pas impossible que je croise un voisin. Mais pour le moment, j'avais besoin de me poser quelques heures. Saluant mes collègues, je leur souris avant de quitter l’hôpital. Je voulais dormir. Marchant dans les rues du village, j'en profite pour me prendre de quoi déjeuner sur le chemin si c'est ouvert. Je ne dis pas non à un peu d’énergie après tout. Châle sur le visage, je tente de me protéger du vent qui se lève. Je n'aime pas vraiment les tempêtes de sable mais c'est chose courant en été. La lourdeur n'aide pas réellement non plus même si les nuits sont plutôt froides. Marchant en direction du petit appartement, si je n'ose pas dire chambre car finalement c'est ça, je connais cette route par cœur mais si la tempête s'aggrave, je ne verrais plus rien. Techniquement, elle doit se calmer un peu. Heureusement, elle n'est pas non plus à son apogée parce que là, je n'aurais même pas essayé de marcher pour rejoindre mon petit chez moi. Continuant ma route, je crois quelques rares personnes que je salue avec bonté et sourire malgré ma grande fatigue. Je n'avais qu'une hâte, c'est de rejoindre mon lit pour dormir un peu et me reposer. C'est tout aussi important que le reste.

Après une dizaine de minutes, je finis par arriver à l'appartement tranquillement et je lâche un soupire après avoir fermé la porte. Fermant la porte à clé, je retire mon châle et je me dirige vers un petit frigo pour prendre un fruit que je mange rapidement avant de m'allonger. Je voulais dormir alors je le fais sans me poser de question. Me calant sous la couette, je finis par fermer les yeux et je laisse le dieu du sommeil m'emporter dans son monde loin de problèmes et des soucis que je peux avoir tous les jours. Je sombre dans le noir laissant mon esprit vagabondé là où il l'entend sans rien dire. Plusieurs heures après, je me réveille naturellement et la journée avait bien avancée. Je m'étire et je baille bruyamment. Frottant mes yeux, je lève le nez vers la pendule où j'y lis quinze heures. Hein ? Je fronce un sourcil en me demandant si elle est à l'heure. Levant ma main pour me gratter derrière la nuque, je me mets assise le temps d’immerger un peu plus. Puis je finis par me lever et je retourne au mini-frigo pour reprendre un fruit frais. C'est bon les fruits même si par saison, c'est cher. Mais depuis que Suna dispose de ses propres serres, les produits sont beaucoup moins chers vu qu'ils sont produits sur place. Avantage non négligeable mais on ne trouve pas tout.

Marchant pied nu dans l'appartement, je mange mon fruit calmement et je pense me coiffer après histoire de ne pas laisser mes cheveux prendre le dessus. Une chevelure aussi longue, cela s’entretient. J'attrape alors la brosse à cheveux et je la brosse et je retire tous les nœuds avant de les attacher en queue de cheval haute puis en tresse serrée. Cela me généra peut-être moins surtout si je dois réaliser quelque chose pour le village. Comme régulièrement. En parlant de ça, je finis par me préparer consciente que j'ai oublié de passer par le palais du Kazekage ce matin. Je prends donc mes affaires et je quitte mon appartement. Prenant l'artère principale, je me dirige vers le fond du village. Je savais où se trouvait le palais. En même temps, tous les chemins mènent au Palais. En parlant de ça, cela fait plusieurs semaines qu'on avait pas de nouvelles du Kazekage. Etait-il disparu ?

Bien que je me sois rendue à la réunion du Conseil, je n'avais pas de nouvelles pour autant. Marchant dans les rues animées du village, je montre un sourire en coin et je remarque que le vent de ce matin s'est calmé. Saluant certaines personnes que je connais, je prends mon temps. Puis je finis par arriver au palais du Kazekage et j'entre dans celui-ci en saluant les gardes. Même absent, il y a toujours un minimum de surveillance dans le village et c'est pas mal. Les pires trucs ont tendance à arriver en l'absence d'un dirigeant. Arrivant dans le hall, je cours dans les escaliers comme pour faire un jogging mais c'est juste pour me réveiller un peu plus car j'ai encore le sentiment d'être mal réveillé. Je me mets même à bailler. Plus discrètement cette fois et je place ma main devant ma bouche. Mes parents m'ont bien éduquée et même s'il ne sont plus, je tiens à faire honneur à leur éducation.

J'arrive à l'étage en question et je tourne sur ma droite afin de me rendre au hall des missions. Il y en a toujours et pour tout le monde. Je regarde tout le monde et je regarde un autre de mes confrères ninjas que je salue d'un signe de la tête. Celui-ci s'approche de moi et me demande mon identité. Bien entendu, je n'ai rien à cacher alors je lui donne mon nom et mon prénom. Celui-ci me tend un morceau de parchemin que je lis avec attention. Il s'agit d'une mission de recherches d'indices qui est accompagné d'un rapport. Voilà ce qui inquiète mes supérieurs. J'arque un sourcil et je relève la tête pour le remercier. Je me place alors dans un coin où je lis le rapport avec attention. Il va falloir analyser ce rapport mot par mot. Je reste dans la pièce même si je suis en retrait ne sachant pas qu'un confrère shinobi a lui aussi été mandaté pour la même mission.  


© CRIMSON DAY

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8229-annales-de-kaya-nakamura http://sns-rp.forumgratuit.org/t8182-bingo-book-sable-kaya-nakamura http://sns-rp.forumgratuit.org/t8181-kaya-nakamura-100
Messages : 129

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 95 両

MessageSujet: Re: Un crime presque parfait [Mission C / MJ + Meinto]   Lun 20 Nov - 21:27

Ce matin-la, je n'étais pas en forme. J'avais des courbatures de la veille où je me suis entrainé d'arrache pied. En me réveillant je vis un magnifique soleil de midi, quoi j'ai dormi autant que ça ? Je venais de dormir pendant 16 heures d'affiler. Après ce choque, je suis allé dans la cuisine pour manger un peu avant de "commencer ma journée", aillant le ventre bien remplis je suis descendu dans mon atelier pour travailler sur les plans de mon père, pour en percer les secrets. J'y ai passé pratiquement toute l'après-midi, jusqu'au moment où je me suis rappelé que j'avais reçu une lettre me disant de venir récupérer mon ordre de mission.


Fatiguée par un travail intense, je traînais des pieds sur le sol recouvert de sables fins et chaud, je zigzaguai entre les passants, jusqu'à arriver au halle des missions, il n'y avait pas grand monde pour une fois. Je me dirigai alors vers une demoiselle charmante aux cheveux bruns qui a la vingtaine, avec des yeux aussi chaud que le sable du désert de suna, une bouche discrète tout en étant sensuelle. J'y allai d'un pied décidé à conquérir la belle. J'arrivai devant elle avec un sourire charmeur en lui disant:
-Salut, je viens pour prendre un ordre de mission.

-A quelle nom s'il vous plaît ?

-Meinto Nasubuki.

Elle partis chercher le parchemin en question. Elle est revenu avec, tout en me portant un sourire avec une légere sensualité. Je sentais que quelque chose se passait entre nous. Je lui demanda:


-C'est quoi votre prénom ?

Elle commençait a rougir.

-Hana Haru

Je lui demanda, toute en rougissant a mon tour:

- Je me demandais si tu voulais bien aller dîner avec moi un de ces soirs ?

Elle me répondit d'une voix hésitante:

-Ouais pourquoi pas.

J'allais pour repartir quand elle me dis:

-Samedi soir ça te vas rendez-vous au marché?

Je hocha la tête comme pour lui dire oui. Une chose vint remplir mon corps tout entier, je me sentait toute chose. Je crois bien être amoureux.


Après cette évènement fort en émotions, je me repris en main et alla me poser dans un coin de la salle pour lire ce parchemin. En l'ouvrant je vis un nom qui m'était famillier mais sans plus. Cette mission avait pour but de chercher d'individu. On devait trouver des indices pour nos supérieurs. Je commença a chercher une certaine Kaya Nakamura, il n'y avait aucune description physique donc la tache allais être complexe.



Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5751-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f422-dossier-meinto-nasubuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t5644-meinto-nasubuki
Messages : 593

MessageSujet: Re: Un crime presque parfait [Mission C / MJ + Meinto]   Sam 2 Déc - 21:38

Alors que les uns flirtaient après un réveil difficile, et que les autres sortaient d’une courte sieste pourtant nécessaires, tous étaient à présent arrivés au hall des missions de la cité des sables. Alors qu’ils recevaient leur ordre de mission ne contenant pas grand-chose de spécial, ils eurent accès à un rapport contenant les principales informations connues à ce jour. Ce rapport n’était pas vraiment clair comme les ninjas avaient l’habitude de les faire, et pour cause : celui-ci provenait directement d’un civil.

« Plusieurs de mes connaissances ont disparu. Trois personnes, pour être exact.

Cela fait maintenant de longs jours que ces personnes sont introuvables, et je ne sais que faire. Leur noms sont Aohimi Midori, Nigerusho Hijii et Sayagama Niro. Voici une liste des lieux qu’ils aimaient fréquenter ainsi que la location du domicile de chacun, cela vous sera certainement plus utile qu’a moi.

Merci de votre aide. »


Voilà ce que disait le parchemin. Pas grand-chose était connu, c’est vrai. Cependant,  la base était là. Et c’était l’essentiel. Une liste de lieux et d’adresses était notée à la suite du rapport, ce qui était les tous premiers indices de nos jeunes gens : le nom et l’adresse d’un bar ainsi que l’adresse d’une demeure dans le quartier nord était fournie pour Aohimi Midori, le nom d’une boutique de fleurs ainsi que l’adresse d’un appartement dans le quartier est était donnée pour Nigerusho Hijii, et finalement un endroit assez isolé et vide ainsi que l’adresse d’une petite maison du quartier sud était fourni pour Sayagami Niro.

Ainsi, les deux jeunes gens pouvaient choisir de se séparer, ou d’aller chercher ensemble. Ils avaient de quoi trouver des choses intéressantes, donc il fallait qu’ils se mettent au boulot. Mais pour l’instant, il fallait qu’ils se retrouvent.

© Yagami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un crime presque parfait [Mission C / MJ + Meinto]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un crime presque parfait [Mission C / MJ + Meinto]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un dîner presque parfait
» Un dîner presque parfait
» "Un dîner presque parfait" [pv Kanoë]
» [FB] Un dîner presque parfait [Pv Suki]
» Un dîner presque parfait | William A. Slayers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato-
Sauter vers: