Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Situation d'urgence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 936

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 60 両

MessageSujet: Situation d'urgence   Dim 29 Oct - 12:49







Situation d'urgence !




La peur laissait maintenant sa place à la colère, puis à la haine. Toute ces successions d'émotions négatives s'enchaînaient et bouillonnaient à l'intérieur de Kyrua. Ils sentaient que ses yeux allaient exploser. C'est donc très en colère qu'il se redirigea vers sa tour ou du moins ce qu'il en restait. Il jeta un œil à sa montre,

Crystalis, diagnostique système.

Bonsoir Kyrua sama, ravie de voir que quelqu'un ici se soucie encore de moi... Mon système est diagnostiqué comme étant intact, pourtant je détecte une anomalie structurelle de catégorie 4 dans l'infrastructure d'Iwa. La tour... Elle a disparue ?

Nous venons d'essuyer une explosion, je suis actuellement sur les lieux pour tenter de déterminer l'origine de cette explosion... La tour a été correctement soufflée, la personne ou le groupe de personnes qui ont fait ça doivent être des professionnels car ils savaient parfaitement comment cibler ce type de fondations. Trouve moi qui aurait pu être à l'origine de ce massacre.

Je recherche actuellement des indices avec vous Kyrua, j'ai dépêché des drônes sur les lieux qui examine en ce moment même la scène de crime. Pour le moment nous ne trouvons aucune trace de résidus de poudre ou autre. Mais nous avons trouvé les foyers des explosions. Il y a un clan à Iwa qui se spécialisait dans les explosions. Vous en connaissiez très bien un membre à l'époque, qui est mort lors de l'affrontement contre l'illustre Kami.

Tsubaki mais je croyais qu'il était mort... Oui ce serait typique de son œuvre en effet et ça expliquerait l'absence de résidus direct. Cherche moi d'autres membres de son clan ah et indique moi une ouverture pour le bunker à l'étage qui me reliait à mon bureau s'il te plaît.

Très bien, j’émets immédiatement des mandats d'arrêt contre tout les membres existant de ce clan afin que nous puissions tirer tout cela au clair. L'entrée qui menait à l'étage mystère de votre bunker était uniquement reliée à votre bureau il n'y en a pas d'autre. En revanche, je peux vous guider à travers les décombres.

Nous allons faire ça, j'ai besoin de m'assurer que mon corps primaire aille bien.

.... .... Oui je vous confirme qu'il va bien.... .... J'ai pris personnellement le soin de m'en occuper.

Décidément l'I.A. avait changé, elle utilisait un vocabulaire moins neutre pour décrire les gens, s'exprimait avec plus de liberté sur des sujets qui ne la concernait pas directement, et ces hésitations avec le corps d'Ashiro. Il devait en avoir le cœur net. Après quelques heures passées à fouiller les décombres, alors que les équipes de secours tentaient de venir en aide à ceux qui, à cause du mouvement de poussière important et des débris, qui avaient été expulsés, étaient blessés, il se hissa à travers l'issue servant à l'époque à son ascenseur pour entamer sa chute vertigineuse à travers les abysses de son antre secrète. Il avait oublié, ou plutôt, n'avait jamais eu aucune notion de la hauteur que pouvait représenter le chemin le menant jusqu'à cet étage, ainsi il n'avait pas prévu que sa chute puisse être hautement dangereuse. Il sorti donc ses Élementalis puis tira 4 balles de vents en direction du bas afin de créer une pression d'air suffisant à son amortissement. Par chance, le sol était à quelques dizaine de mètre devant lui lorsque l'explosion de vent eu lieux. Son corps fut immédiatement enveloppée dans l'air qui le ralenti immédiatement. Par mesure de précaution, il utilisa son Doton pour créer une fine paroi et ainsi bloquer le conduit définitivement.  La pièce le menant au chemin de fer n'avait pas changé si ce n'est qu'elle était remplie de poussière et de toile d'araignée. Il tapa machinalement le code d'accès pour activer l'arrêt du train sur cette station. Le code fonctionna, il s'avança donc jusqu'au chemin de fer afin d'attendre que la navette arrive. Soudain ses sens se mirent alerte, quelque chose n'allait pas. L'espace de gare n'était pas plein de poussière, il était propre et laissait sous entendre qu'une activité avait eu lieu ici... Il chercha du regard en parcourant la pièce d'autres indices et il vit qu'une autre entrée avait été percée dans le mur. Comment cela était-il possible ?! Personne n'était au courant que cet étage existait et son équipe d'architecte avait été exécuté afin qu'il soit le seul à en préserver le secret... Son cœur battait à présent la chamade. Si son secret se savait alors il était fini... Le train arriva enfin et s'arrêta doucement à quais. Impatient, et ayant hâte de se rassurer en voyant qu'Ashiro était toujours dans son cristal, il appuya sur le bouton d'ouverture de la navette. La porte de s'ouvrit pas.

Crystalis, force moi l'ouverture de la porte S475-A4.

Très bien Kyrua sama... Ah... À ce propos...

À mesure que la porte s'ouvrait, la voix se démodulait, laissant petit à petit découvrir à Kyrua ce qu'il craignait le plus. Bientôt la voix de son I.A. qu'il entendait depuis sa montre, se mit aussi à émettre depuis l'intérieur du train.

Tu peux m'appeler Ashiro, Ashiro RYUKA.

Kyrua, avait devant lui son géniteur, Ashiro RYUKA se tenait devant lui mais quelque avait changé, il ne se reconnaissait plus... Il recula puis trébucha et tomba par terre se retenant avec ses mains et ses fesses... Il continuait à reculer, comme si il ne pouvait pas croire à ce qui se trouvait devant lui....



_ _ ___________________________________________ _ _


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6317-bingo-book-de-kyrua-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/f452-dossier-tsuchikage-kyrua-uchiha
Ashiro Ryuka
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 995

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 2 S - 5 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 2 000 000 両

MessageSujet: Re: Situation d'urgence   Dim 29 Oct - 15:02







Situation d'urgence !




Ashiro était dans son cristal, végétant des états de la vie, pensant que son futur lui saurait diriger un monde d'une main de fer en soumettant l'univers s'il le fallait. En réalité, son autre conscience s'était chargé de la suite. Lorsqu'Ashiro avait créé sa réincarnation et tué pour faire naître, le mal qui était en lui avait prit sa place et avait ainsi diriger la suite. Afin de ne pas alerter sa progéniture, sa conscience s'était donnée le nom de Crystalis. Il avait pu se synchroniser avec toute les consciences déjà acquises ainsi que tout leurs savoirs pour endiguer sa propre maladie puis l'étudier. Les milliers de consciences emmagasinées, puis les millions s'étaient accumulées en lui l'éloignant de plus en plus de son humanité, la maladie qu'il l'avait détruite était maintenant endigué....

Ah ah ah ne me regarde pas comme ça ?! Oui je suis toi, ou plutôt... Tu es moi... Enfin une infime partie de moi, j'ai fusionné avec ce monde depuis si longtemps....

Alors... Depuis le début c'était toi Crystalis 2.0 ?!

Et oui mon petit Kyrua, qui de mieux pour diriger Iwa en ton absence que moi même ? Après tout, j'ai pu veiller sur toi du mieux que j'ai pu, et posséder ces millions de consciences m'ont bien aidé même si tu as décidé d'arrêter le serum C1. J'ai donc du trouver d'autres moyens pour augmenter ma connaissance, ah ah ah ah ah ! Dans toute vos puces, vos processeurs, vous retrouvez des quartz, des minéraux qui me servaient à augmenter mon propre pouvoir.

Mais.... Je.. Tu mourrais d'une maladie incurable, c'est pour ça que je suis né ?!

Ah oui cette maladie.. Quel blague... Reparlons en veux tu ? Je mourrai oui c'est vrai, mais ce que je ne pensais pas, c'est qu'en te faisant renaître, une partie de ma conscience que j'avais enfoui il y a bien longtemps pour augmenter mon pouvoir a refait surface. J'ai pu ainsi moi même me fusionner avec toute les consciences que j'avais déjà acquise et trouver un remède. Ma dernière acquisition, le Jashinisme, m'a permit d'y voir plus clair et d'aller de l'avant. Oui, car le virus c'était moi, ce même virus qui autrefois me tuait... Je vous l'ai à tous refilé. C'était le moment que j'avais choisi pour sortir de l'ombre en t'enfermant, hélas tu as trouvé le moyen de t'échapper...

Mais... Pourquoi ?!

Pourquoi ? Tu es devenu si naïf ? Je n'aurai pas du te donner de sentiments... Ils sont si inutiles, je m'en rend compte maintenant... Et bien je vais t'expliquer pourquoi... Iwa est trop peuplée, il fallait trouver un moyen d'épurer la population et pas que celle de Tsuchi, ça aurait permit d'éradiquer les autres nation, je serai sorti pour vous soigner et nous aurions régné sur le monde. Le Sort en a voulu autrement mais il est temps de rectifier la donne.

Je ne te laisserai pas détruire tout ce pour quoi nous avons œuvré ! Je ne reconnais plus l'Ashiro qui m'a permit de vivre, l'Ashiro que j'ai été ! Je... Je ne te laisserai pas faire !

Ah ah ah ah ah ! Alors ça c'est la meilleur, un clone, une réplique de moi qui parle de me vaincre. Mais personne ne t'obéit réellement Kyrua, tout ça a été créé pour satisfait la partie cupide de moi qui aimait le pouvoir et la renommée, j'ai moi même créé cet univers pour toi, et maintenant il est temps de me rendre mon dû. De toute façon, je le sais très bien tu ne pourras jamais me tuer, car quoi de plus cruel que de se tuer sois même n'est ce pas ? Tu le ressens en toi, cette honte, cette peine immense qui t'empêche de lever la main sur moi. Je l'ai aussi conçue, afin que tu ne puisses jamais t'opposer à moi. En fait, tu n'es même pas le dixième de ce que j'ai été en tant que Tsuchikage, tu m'as beaucoup déçu dans tes choix mais j'ai toujours choisi de te soutenir, maintenant il est temps pour moi de reprendre ce qui est miens.

Je.. Je...

Ashiro voyait que Kyrua ne pouvait pas lever la main sur lui. Visiblement tout fonctionnait à merveille, il sentait également toute la haine que son clone éprouvait pour lui, une haine mêlé à un amour et à de la peine. Il décida de ne plus y prêter attention, désormais il allait s'annoncer au monde comme étant de retour. Personne ne pourrait s'opposer à lui, tout ce qu'il avait glané en connaissance le mettait au rang d'un Dieu vivant. Il activa une commande spécial sur son train et une trappe au dessus de lui s'ouvrit avant de le propulser vers la surface... Ainsi était-il, Cristalis, l'entité maléfique qui régnait en lui avait gagné et maintenant il allait pouvoir régner sur le monde à sa manière.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4447-bingo-book-du-godaime http://sns-rp.forumgratuit.org/t948-presentation-de-ashiro-ryuka-termine#36353
Messages : 936

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 60 両

MessageSujet: Re: Situation d'urgence   Dim 29 Oct - 16:31







Situation d'urgence !




Ainsi il avait été dupé... Par sa propre conscience ?! Non... Celle de tout ceux qu'il avait jadis stocké. Il s'était fait prendre à son propre jeu. Pendant qu'il discutait, Kyrua avait délicatement sorti ses armes et activé ses sharingan, il ne comptait pas en rester là. Mais Ashiro avait raison, une sensation en lui le démangeait c'était comme si son propre cœur était relié à celui qui le trahissait en cet instant. Il ne pouvait se résoudre à le tuer, alors il l'empêcherait de nuire. Il dégaina rapidement ses armes et tira mais Ashiro semblait avoir prévu la manœuvre car il s'était extirpé du module via une trappe au dessus de lui. Kyrua couru après lui pour le suivre, il se hisse également et, ne bénéficiant pas de propulseur,  il tira de balles Fûton qui lui firent le même effet. Une fois dehors, il fonça vers Ashiro :

Ashiro Ryuka ! Par les pouvoirs qui me sont conférés ! Tu n'as plus autorité ici ! Rends toi et je laisserai la vie sauve !

Pfff... Comme si tu pouvais me tuer... Vois, dans toute sa splendeur, la puissance de mon pouvoir ! SHOTON !

Répondant à son terrible pouvoir, le cristal commença à se former autour de lui, puis très vite, une nouvelle tour vit le jour se hissant plus haut que jamais et perçant les nuages qui lui barrait la route.



Voilà la toute puissance de mon pouvoir ! Et tout ceux qui s'y opposeront, y compris toi mourront ! Vous vous soumettrez à la foi de Jashin ! Mouah ah ah ah ah ah ah !

Kyrua sentait que son cœur allait exploser. Il savait au fond de lui qu'il s'agissait de vaincre pour survivre mais il s'agissait de se tuer lui même ! Il tenta plusieurs fois de se convaincre que ce qu'il avait devant lui n'était plus Ashiro mais une super conscience omnisciente, hélas, il n'arrivait pas à oublier tout ce qu'il avait pu ressentir à travers ce corps, son enfance, ses souvenirs... Il se mit à regarder aux environs,

Citoyen Iwajin, fuyez tant qu'il en est encore temps, ninja à mes ordres, nous devons empêcher qu'il nous détruise tous ! Je sais que nous avons pu avoir par le passé des différents, je me rend maintenant compte que tout était ma faute... Mais je vous en supplie, pour le bien de tout un peuple nous devons nous unir afin de vaincre.... Mon ancien moi...




_ _ ___________________________________________ _ _


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6317-bingo-book-de-kyrua-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/f452-dossier-tsuchikage-kyrua-uchiha
Messages : 138

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 95 両

MessageSujet: Re: Situation d'urgence   Dim 29 Oct - 19:15

Automne120, Journal « Renaissance dans les cendres », Chapitre 1 « Résurrection » - Partie 1

Mon esprit était paré, et mes objectifs clairs. Ce soir… Crystalis tombera. Ou je mourrais en essayant. Je me préparais, alors que Kyoko était partie se préparer à ses côtés. Des parchemins, des armes, des équipements en Seikaton que je venais de préparer. En soi, tout était prête pour cette mission. Il fallait trouver la faille dans le bunker, et j'étais sûre de la trouvé là où l'ancienne tour se dressait. Je m'y dirigeais donc. Sous la couverture de mon statut, je pourrais sans aucun mal descendre dans les profondeurs d'Iwa et trouver Crystalis et son noyau, et le détruire. Cela allait être une mission difficile… Ou cela aurait du l'être… Mais je m'attendais à tout, sauf à ça.

Je me dirigeais vers le centre d'Iwa, quand soudain, proche de ce dernier, une tour de cristal, encore plus grande que l'ancienne emerga du sol. Que cela voulait-il dire… En vrai. J'avais une crainte. L'art du cristal, une personne savait l'utiliser, et une seule dans ma mémoire. Ce pourrait-il que dans son désespoir il est repris son ancien corps ? Il aurait pas osé ?! Sans plus attendre, je me dirigeais vers le centre d'Iwa. J'y arriva viens vite, et, je fus surprise de voir la scène sous mes yeux. Kyrua… Et Ashiro… La même personne, la même conscience… En train de bouger en même temps. Puis, les mots fatidiques, qui m'ont donnés raisons, et, surtout, qui me donnait finalement la réponse sur qui était qui.

Voilà la toute puissance de mon pouvoir ! Et tout ceux qui s'y opposeront, y compris toi mourront ! Vous vous soumettrez à la foi de Jashin ! Mouah ah ah ah ah ah ah !

Jashin… Le culte de la vie… Si mes théories récentes étaient juste alors… Ce n'est pas possible… Elle à osé. Cette IA qui voulait un corps depuis le début à pris celui de feu Ashiro… Était-ce un clone, ou l'original ? Ce n'était pas le temps à de tel questionnement. Je m'approchais de Kyrua, qui lançait un ordre… Probablement le dernier en temps que Tsuchikage.

Citoyen Iwajin, fuyez tant qu'il en est encore temps, ninja à mes ordres, nous devons empêcher qu'il nous détruise tous ! Je sais que nous avons pu avoir par le passé des différents, je me rend maintenant compte que tout était ma faute... Mais je vous en supplie, pour le bien de tout un peuple nous devons nous unir afin de vaincre.... Mon ancien moi...

J'arrivais à ses côtés, me tenant droite. Prête à me battre, serrant mes points, ornée de mes gants de combat.

« Médecins, votre mission est de protégé tous les civils, et de donner votre support à l'armée. Survivez si vous voulez soigner vos camarades. Occupez-vous de faire sortir les personnes sans défenses d'ici, c'est votre priorité… Nous possédons un seul objectif. La survie d'Iwa et notre liberté. C'est ça qui est en jeu aujourd'hui, ne l'oubliez pas. »

Mes ordres donnés, ne quittant pas du regard l'homme qui fut à une époque mon idole, je reprenais plus bas.

« Kyrua-sama. Pouvez-vous le faire? Pouvez-vous vous affrontez vous-même ? Et j'espère que vous avez conscience que ce combat… Sera le dernier de votre mandat. Mais, parlons-en plus tard. Tenez, un parchemin Seikaton. Infusé votre chakra dedans, et quand vous ferrez le mudra du Tigre, celui-ci s'activera pour vous soigner… Ou soigner un autre. Ce parchemin est entre vos mains. »

Puis, j'avançais d'un pas, me concentrant sur Ashiro… Ou du moins sa forme corporelle.

« Quelle ironie… Je sais pas si c'est Crystalis ou Ashiro qui dirige ce corps… Encore moins si depuis le début Crystalis n'était autre que vous. Cependant… Une chose est sûre. Ce jour-là… Lors de cette mission. Le jour où ces rebelles ont injectés ce virus dans le système… Je suis presque sûre que c'est là la source de votre soi-disant foi pour le culte de la vie. Je m'étais tus… Mais plus maintenant.

Cette nuit, je me suis jurée de détruire Crystalis. De te détruire. Peut importe si tu es Ashiro ou Crystalis. Une chose est sûre. A une époque, j'idolâtrais le corps devant moi. Je voulais devenir comme lui. Un génie de la médecine, pouvant soigner toutes les maladies… Mais, Ashiro c'est égaré en chemin. Alors... »


Je faisais encore un pas dans la direction de mon ancien Kage.

« En tant que shinobi d'Iwa, mon devoir est d'arrêter les menaces envers le pays. En tant que médecin, mon devoir est de protéger les innocents, de les soigners… Mais également de pruger ce pays des maux qui l'habite. En tant que Takara… je dois tuer l'homme que j'admirais pour le remettre sur le droit chemin. Mais peut-être qu'une partie de celui-ci, encore bonne, vie dans l'héritage que vous avez laissé. Mais vous, votre seule salvation sera par la mort. »

Finissant ma phrase, je serrai le poing après avait trois, alors que des flammes sortaient de ceux-ci. Il était temps. Pour Tsuchi… pour Iwa… pour ma famille… pour moi-même. Je me battrais, avec tous les shinobis du pays, pour confronter Ashiro… Ou ce qu'il en reste.


HRP:
 

_ _ ___________________________________________ _ _




Dernière édition par Takara Hiseijo le Jeu 16 Nov - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7652-annale-de-takara-hiseijo#57337 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7549-bingo-book-de-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/f521-dossier-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/t7547-takara-la-femme-aux-flammes-sacrees
Messages : 57

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 20 両

MessageSujet: Re: Situation d'urgence   Lun 30 Oct - 17:57



Situation d'urgence
FT Kyrua Uchiha & Takara Hiseijo

Les heures défilaient avant l’instant fatidique. Iwa ne serait bientôt plus que l’ombre d’elle-même, pendant quelques instants, avant de renaître de ses cendres. C’était un mal nécessaire pour le bien à long terme du pays, une chute vertigineuse dont il se relèverait pour voir devant lui la porte menant à la liberté.

Depuis le toit d’une maison, je fixais l’horizon, plus précisément l’endroit où se dressait encore il y a peu le symbole de ce que je détestais le plus dans ce village. Le paysage était bien plus resplendissant sans elle. Mais il restait toutefois le cœur de cette oppression, qui alimentait toujours la montre sur laquelle je gardais un œil, attendant le fameux signal d’alarme. Une alerte arriva soudainement, mais toute autre que ce à quoi je m’attendais. Une gigantesque tour de cristal se dressait maintenant en lieu et place de la tour qu’avait détruite Taori… qu’est-ce que ça pouvait bien vouloir dire… du cristal… il n’y avait qu’une seule personne capable d’une telle prouesse. J’eus à peine le temps d’observer plus en détails la structure que je me mis rapidement en direction de celle-ci.


Il se retourne finalement contre lui-même…mais aussi contre tout le pays. Il n’ira pas au bout de son plan.

Arrivant finalement sur le lieu de l’émergence, j’entendis l’ordre de notre actuel dirigeant.

Citoyen Iwajin, fuyez tant qu'il en est encore temps, ninja à mes ordres, nous devons empêcher qu'il nous détruise tous ! Je sais que nous avons pu avoir par le passé des différents, je me rend maintenant compte que tout était ma faute... Mais je vous en supplie, pour le bien de tout un peuple nous devons nous unir afin de vaincre.... Mon ancien moi...

Il avait raison sur un point… il n’y avait qu’un seul et unique ennemi en cet instant présent. Il comprendrait peut-être finalement ce qui était bon pour ce pays, si nous réchappions de cet affrontement. Non, il fallait qu’on en réchappe… tous, du moins les plus importantes têtes…cette pensée me dégoûtait de moi-même mais je ne pouvais protéger tous les shinobis et civils encore présents, j’allais devoir être sélective… et sa vie comptait, autant que celle de la personne qui s’avançait désormais à ses côtés.

« Médecins, votre mission est de protégé tous les civils, et de donner votre support à l'armée. Survivez si vous voulez soigner vos camarades. Occupez-vous de faire sortir les personnes sans défenses d'ici, c'est votre priorité… Nous possédons un seul objectif. La survie d'Iwa et notre liberté. C'est ça qui est en jeu aujourd'hui, ne l'oubliez pas. »

Elle avait vraiment l’étoffe d’une dirigeante… j’avais l’impression d’avoir trois Tsuchikages en face de moi, le présent et le futur, luttant ensemble pour mettre un terme définitif au passé. J’aurais presque pu penser que ce combat était trop important pour qu’une vulgaire Juunin comme moi s’en mêle, mais je ne pouvais décemment pas refuser d’apporter mon soutien. Tandis que Takara donnait ses directives, j’arrivais à mon tour au niveau de Kyrua, et m’adressa à lui en ne quittant pas le Godaime des yeux.

- Quelle ironie, tu te retournes contre ta propre volonté… j’espère que maintenant, au moins, tu réalises à quel point la technologie peut dépasser l’être humain, et la méfiance qui est donc de rigueur quant à l’usage que l’on en fait. Tss… je te hais mais tu demeures mon Kage, fais ce que tu veux, mais reste au moins derrière ces deux-là et il ne t’arrivera rien.

Sur ces mots, j’avais créé quatre clones de moi-même que même le Shoton d’Ashiro ne saurait détruire. J’en laissais deux couvrir mon Kage tandis que je m’avançais vers mon amie, probablement future Tsuchikage de par sa bravoure et son implication, je lui posais une main sur l’épaule tandis que mes deux clones restants se mettaient en ligne avec elle, et ne la quitteraient pas d’une semelle, encaissant toute technique cristalline à sa place.

- Qui aurait cru que ça irait si loin… en cas de problème, laisse mes copies prendre les chocs à ta place, je serais juste derrière vous trois.

Attendant la prochaine action de ma camarade, j’observais de nouveau l’ancien dirigeant d’Iwa. Qu’allait-il tenter ?



Résumé du post


Résumé : Observant l’ancien emplacement de la tour Crystalis, Kyoko voit s’élever à sa place une tour de Shoton lui remémorant le Yondaime. Ses craintes se confirment une fois sur place, elle crée donc quatre clones d’elle-même, en laissant un à droite et à gauche de Kyrua, et laisse les deux autres s’avancer aux côtés de Takara tandis qu’elle se tient juste derrière elle.

Santé : 100%

Chakra : 83% - 40% = 43%

Techniques utilisées : Yami Bunshin x4




Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7935-bingo-book-de-kyoko-kamiya#59259 http://sns-rp.forumgratuit.org/f533-dossier-kyoko-kamiya http://sns-rp.forumgratuit.org/t7936-presentation-de-kyoko-kamiya
Ashiro Ryuka
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 995

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 2 S - 5 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 2 000 000 両

MessageSujet: Re: Situation d'urgence   Sam 11 Nov - 20:26







Situation d'urgence !




Très bien vous choisissez donc de me défier. Et bien je vais vous montrer la toute puissance d'un Tsuchikage dans ce cas, la conscience de l'I.A. me donne une supériorité de conscience qui vous dépasse clairement et ce n'est pas quelques clones et quelques gardes qui sauront arrêter mon courroux ! B [Yin Shoton] Mukei o kidō !

Sortie de nulle part, une longue lance pointe de diamant fine mais dangereusement acérée se matérialisa au dessus d'Ashiro. Il se mit à observer les clones de l'utilisatrice du Meiton, elle lui rappelait son ancien chef d'U.T.O.P.I.E. un Kamyia brillant et stratège, elle devait sûrement être une de ses descendantes. D'un geste du doigt il désigna la kunoichi qui se tenait proche de son homonyme, Kyrua Uchiha. La lance obéit et fonça dans sa direction passant au travers des débris qui lui barrait la route comme si ils n'avaient jamais existé. Il reporta ensuite son attention sur la jeune femme Kamiya,

Alors comme ça une Kamiya ose se dresser contre moi. Je savais que ce jour là arriverait, mais je ne pensais pas qu'elle soit une descendante de Kira... Voyons si tu es aussi brillante que ton prédécesseur ! B [Yin Shoton] Kurisutaru ame

Ashiro fit un mudra puis une fine pluie de poussière de diamant se mit à tomber sur le terrain tout autours de lui. Sans que ses adversaires le sachent, si ils s'aventuraient dans cette zone, ils seraient indéniablement touchés par sa technique, les poussières se logerait dans leurs vêtements et leur organisme, ainsi il pourrait mettre à un terme à leur rébellion.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4447-bingo-book-du-godaime http://sns-rp.forumgratuit.org/t948-presentation-de-ashiro-ryuka-termine#36353
Messages : 138

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 95 両

MessageSujet: Re: Situation d'urgence   Jeu 16 Nov - 18:11

Automne 120, Journal « Renaissance dans les cendres », Chapitre 1 « Résurrection » - Partie 2

Je continuais d'observer Ashiro, quand je sentis une main amicale se poser sur mon épaule, un rapide coup d'oeil derrière moi pour qui c'était, je pus apercevoir les cheveux de jais et les yeux hétérochromes de mon amie, qui était venue aussi sur place. Je lui souriais, avant de me concentrer sur Ashiro. Je ne pouvais le quitter du regard un instant… Il n'est pas seulement un bon médecin… Mais aussi un bon shinobi.

Qui aurait cru que ça irait si loin… en cas de problème, laisse mes copies prendre les chocs à ta place, je serais juste derrière vous trois.

Je hochais la tête, et je lui passais un parchemin Seikaton.

« Infuse ton chakra dedans, fais le Tigre pour l'activer, soigne-toi. »

Des directives rapides, j'avais pas le temps d'expliquer davantage. En effet, le tyran technologique qui a perdu la raison agissait enfin, prêt à se battre pour asseoir sa domination. Je serais le poing… Ainsi est venue le temps où les ères changent… Soit nous arrivons à le vaincre et Iwa sera libéré… Soit Iwa sombra aux mains du culte.

Très bien vous choisissez donc de me défier. Et bien je vais vous montrer la toute puissance d'un Tsuchikage dans ce cas, la conscience de l'I.A. me donne une supériorité de conscience qui vous dépasse clairement et ce n'est pas quelques clones et quelques gardes qui sauront arrêter mon courroux ! B [Yin Shoton] Mukei o kidō !

À ces mots, une pointe de cristal se matérialisa au-dessus de lui. Je me préparais à esquiver, je ne sais pas qui il compte visé, mais une fois qu'il aura fini de jauger chacun de nous, il va passer à l'action. Et j'ai bien fait de me méfier. C'est moi qui visait du doigt. Évidemment, grâce à cet indice visuel, je n'allais pas rester gentiment sur place. Cependant, je remarquais quelques choses d'étrange sur le comportement de la lance, alors que j'esquivais son attaque sur le côté d'un mouvement latéral… J'aurais pu jurer voir la lance passer au travers des différents obstacles comme si rien n'était...La lance était-elle puissante ou bien… Elle avait des particularités spéciales ? Je me contentais de finir mon mouvement, accompagné par les clones de ma collègue que je n'allais pas encore sacrifier de suite. J'en profitais également pour relâcher mon Tenohiraka. En effet, vu les compétences qu'il a, cette lance et cette bruine étrange qui doit être faites de cristaux vu son affinité élémentaire, il ne saura pas facile de l'atteindre au corps à corps. En fait, c'est impossible pour le moment dans la zone tout autour de lui. Pour le moment j'attaquerais à distance. Alors qu'il était concentré sur Kyoko, j’exécutais des mudrâs.

-[C] Katon bunshin !-


Je créai un clone de moi-même en feu, que je gardais en arrière, pour sécuriser mes arrières… D'ailleurs le clone allait dans une position pour observer aussi bien Ashiro que Kyrua. Cependant, je ne m'arrêtais pas là, que ce soit en termes d'action ou en déplacement. En effet, rester sur place va être dangereux, la maîtrise du Cristal d'Ashiro n'est pas illusoire, et sa réputation le précède… Il ne faut voir que la ville qu'il à créer de ses mains pour s'en rendre compte… Il allait falloir agir. Ainsi, je malaxais de nouveau mon chakra, puis je crachais des flammes en l'air.

«[A] Honoo Tenraku ! »

La gerbe de flammes s’élevait sur la position d'Ashiro...Avant de retomber sous la forme d'une pluie de feu sur lui, pour assiéger sa position. La zone de chute était de quinze mètre de diamètre, avec Ashiro en épicentre et chaque flamme qui tombait faisait la taille d'un poing. Voyons comment il allait réagir.


HRP:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7652-annale-de-takara-hiseijo#57337 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7549-bingo-book-de-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/f521-dossier-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/t7547-takara-la-femme-aux-flammes-sacrees
Messages : 57

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 20 両

MessageSujet: Re: Situation d'urgence   Jeu 16 Nov - 19:30






Le destin d’Iwa se jouerait dans le combat qui se profilait devant mes yeux… l’actuel Tsuchikage et la personne la mieux habilitée à lui succéder réunies contre l’ancien, comme pour tirer un trait sur ce qu’était le village jusqu’à lors… le présent et le futur s’unissent pour détruire le passé… étais-je seulement capable de les y aider ? J’étais bien plus faible qu’eux, c’était une évidence… le Yondaime pris la parole, alors que je tremblais autant sous l’effet de la peur que de l’adrénaline.

Très bien vous choisissez donc de me défier. Et bien je vais vous montrer la toute-puissance d'un Tsuchikage dans ce cas, la conscience de l'I.A. me donne une supériorité de conscience qui vous dépasse clairement et ce n'est pas quelques clones et quelques gardes qui sauront arrêter mon courroux !  Mukei o kidō !  

Une lance de cristal se matérialisa aussitôt au-dessus de lui, elle n’avait rien de bien impressionnant dans ses proportions, et qu’importe qui serait la cible de ce projectile, mes clones l’encaisseraient sans aucune difficulté. Il choisit de viser ma camarade, qui esquiva sans peine, emportant mes copies avec elle, elle faisait bien de les économiser… elles étaient précieuses face à un tel homme, mais je ne pouvais en produire qu’un nombre très limité. Je ne pus qu’observer Takara positionner un de ses clones derrière le Cinquième du Nom avant que son prédécesseur daigne s’adresser personnellement à moi.

- Alors comme ça une Kamiya ose se dresser contre moi. Je savais que ce jour-là arriverait, mais je ne pensais pas qu'elle soit une descendante de Kira... Voyons si tu es aussi brillante que ton prédécesseur ! Kurisutaru ame !

Kira… il semblait mieux connaître mon clan que je ne le connaissais moi-même, ce nom ne me disait rien. Il ne manquait tout de même pas de toupet pour oser affirmer qu’on ne verrait jamais à travers ses machinations. Je resserrais les poings… je manquais trop de chakra pour pouvoir tenter quoi que ce soit d’offensif, je devais encore les protéger, mais maintenant que Takara gardait un œil indirect sur Kyrua, je pouvais libérer mes clones qui le surveillaient, les faisant s’avancer à mon niveau tandis que j’évaluais cette pluie qu’il venait de créer… c’était également du Shoton, ce qui voulait dire que mes répliques ne craignaient rien à entrer dans cette zone.

Je vis soudainement Takara lancer une pluie de feu en réponse à ses cristaux… c’était le moment, une faible distance nous séparait et il serait probablement distrait par ce feu qui tombait en pluie autour de lui. Mes clones s’élancèrent au travers des cristaux, dissipant chaque perle et chaque flammèche qui se risquerait à se poser sur elles, leur objectif était le maître du cristal, que leur originale ne perdait pas des yeux. Il pouvait déployer ce qu’il voulait, s’il ne maîtrisait que le Shoton, mes clones l’attendraient sans difficulté pour engager un combat plus rapproché.



Résumé du post

Résumé : Kyoko ne fait qu’envoyer deux de ses clones au travers de Kurisutaru Ame
Santé : 100%

Chakra : 43%

Techniques utilisées : /





Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7935-bingo-book-de-kyoko-kamiya#59259 http://sns-rp.forumgratuit.org/f533-dossier-kyoko-kamiya http://sns-rp.forumgratuit.org/t7936-presentation-de-kyoko-kamiya
Messages : 936

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 60 両

MessageSujet: Re: Situation d'urgence   Lun 27 Nov - 20:17







Situation d'urgence !




Il le voyait maintenant, tout les efforts qu'il avait fait pour faire avancer cette nation avait été vain, Ashiro, son lui originel était bien trop puissant pour qu'il puisse lui faire face, même avec ses sharingan et il le savait. En revanche il connaissait les moindres recoins de son ancien corps, ses forces comme ses faiblesses, et même si il avait été rompu aux meilleurs entraînements, il savait qu'il possédait des limites comme tout shinobis. Il braqua alors par réflexe son arme sur lui et s'apprêta à tirer lorsqu'une décharge de frisson le parcouru. Une vague de remord, de peur, d'angoisse le saisi fortement puis s'estompa avec douceur tout en restant au fond de son âme. Son corps tout entier témoignait de cette gêne à pressa la détente. Inconsciemment, il savait qu'en tirant il mettrait définitivement fin à une partie de sa vie, sans retour possible. La pensée d'aider Ashiro avait même traversé son esprit. Perdu dans ses pensées, l'ancien Tsuchikage, maintenant devenu une arme redoutable de l'I.A., eu le temps de lancer une pointe de cristal sur Takara. La pointe parti à toute vitesse :

Ce n'est qu'une diversion ! Éloignez vous tous de cette technique !

Trop tard... Au moment où il l'avait dit, seul Takara avait su réagir et esquiver la lance, mais également bruine qui avait suivit. Ashiro avait utilisé la lance comme une diversion, comme il l'aurait jadis fait pour pouvoir utiliser ensuite une technique qui paraissait inoffensive et tromper l'ennemi. Il vit ensuite Kyoko utiliser ses clones pour lancer une offensive. La tactique était bonne, hélas, la jeune femme n'avait pas eu le réflexe de reculer face à la fine pluie de cristal. Elle en avait ingéré. Kyrua lui, n'était pas à la bonne distance pour pouvoir être touché immédiatement par sa pluie, il choisit de tirer une balle :

B[Fûton] Kihon satsuei !


Le projectile repoussa les poussières pour les empêcher d'entrer en interaction avec lui. Il fallait trouver un moyen de le faire bouger et il savait qu'il ne bougerait pas facilement. La tactique et la puissance d'Ashiro résidait dans sa capacité à pouvoir créer son environnement et le façonner autrement dit il fallait le déloger de son propre environnement par la force et non l'inciter à le faire comme le faisait Takara. Il utilisa son genjutsu :

B [Genjutsu/Sharingan]Shadouu~ōku

Alors que ceux qui regardait Kyrua voyait une multitude de réplique de lui même le suivre dans une traînée illusoire, il se mit à discuter avec Ashiro :

Je sais de quoi tu es capable Ashiro ! Mais tout va s'arrêter maintenant ! Je te le répète une dernière fois, ne me force pas à te tuer...

En disant cela, des larmes coulait le long de ses paupières, il n'avait pas envie d'en finir et pourtant il savait que cela était nécessaire...

Spoiler:
 



_ _ ___________________________________________ _ _


   


Dernière édition par Kyrua Uchiha le Lun 27 Nov - 22:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6317-bingo-book-de-kyrua-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/f452-dossier-tsuchikage-kyrua-uchiha
Ashiro Ryuka
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 995

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 2 S - 5 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 2 000 000 両

MessageSujet: Re: Situation d'urgence   Lun 27 Nov - 21:54







Situation d'urgence !




Ashiro jubilait intérieurement, il n'avait aucun mal à voir qu'il ne s'agissait que de shinobis ignare de sa grandeur et de sa toute puissance même si il sentait en eux une pointe de méfiance à son encontre. La pointe n'était là que pour les distraire, sa véritable puissance ne résidait pas là, d'ailleurs il était énervé de voir que toute la beauté de ses constructions cristallines avaient été remplacée par des immeubles standards. La kunoichi au cheveux gris utilisa un clone de feu assez similaire aux clones aquatiques qu'il avait vu dans le passé. Pouvaient ils exploser ? Sans doute, c'était ce que faisait les clones aquatiques, à moins que ceux là ne se désintègrent en flamme afin de blesser l'ennemi peut lui importait, il jeta son dévolu sur l'utilisatrice de Meiton. Elle avait inhalé ses diamants sans même s'en rendre compte. L'autre avait été plus maline et avait esquivé en même temps que sa lance la zone de la pluie. Alors que les clones d'ombres ténébreuses fonçaient sur lui, une pluie d'une autre nature commençait à lui tomber dessus. Le résultat de la technique de la kunoichi qu'il avait négligé un bref instant. Kyrua, lui, avait anticipé sa technique et tenté d'avertir les autres. Logique, même si il n'avait jamais vraiment été lui, il en avait tout les souvenirs, il serait donc le plus coriace.

Et bien... Vous ne manquez pas d'aplomb... Mais votre piqure d'insecte ne me feront rien. Toi tu portes la tenue du chef de la section médicale, je vais te montrer ce qu'est la vraie puissance de l'Iroujutsu ! S [Yin Shoton] SASEI !

Les poussières de diamants brûlaient sous la puissance des flammes de Takara, mais elles n'étaient pas assez nombreuses pour les éliminer toutes, aussi, elles se mirent à briller de leur lueur bleutée, puis elles se figèrent dans l'air et vibrèrent. La première flamme toucha Ashiro qui ne broncha pas malgré la brûlure apparente. Il avait été entraîné durant toute son enfance à résister à toute sorte de torture comme le poison, les coups, et la brûlure faisait parti de son attirail de douleurs. Soudain, une chose étonnante se produisit, les chairs brûlées par la flamme se mirent à se reconstituer d'elles même. De nouveau une nouvelle flamme le toucha, puis une troisième, une quatrième, etc... Les flammes le blessait mais il se régénérait à l'identique à chaque fois et cela semblait ne lui coûter aucun effort notable. Les clones de Kyoko fonçaient sur lui délibérément et ils absorbaient les flammes de la jeune femme. Se pouvait-il qu'ils tentent une technique combo ? Il ne le saurait sans doute jamais car la suite fut sans appel. Il ferma les yeux un bref instant et regretta presque d'avoir à sortir cette fabuleuse technique. Alors qu'il voyait à présent les clones de Kyrua l'encercler d'une manière étrange, comme si il voyait un mirage, sûrement le résultat d'une illusion, il libéra :

A [Senjutsu] Neko no kesshō....

Une explosion d'énergie spirituel déferla sur le terrain, le chakra d'Ashiro et son énergie naturelle était maintenant parfaitement en symbiose avec son environnement. Il porta sa première action offensive pour repousser les clones.

S [Iroujutsu] Irou Jutsu -Chakura Kaibōtō

Son Senjutsu lui permettait de pouvoir prévoir 1 seconde avant, les actions de l'adversaire. Ainsi il put aisément attendre que les clones arrivent le combattre pour les éliminer 1 à 1 avec une rapidité féline déconcertante. Il retrouva alors sa position original, la pluie de flamme s'estompant.

Bien... Et maintenant je vais te donner une autre leçon sur l'Iroujutsu, je te met au défie de sauver ton amie qui va mourir... Maintenant ! A [YIN SHOTON] Chie no pasu... Je suis curieux de voir de quel façon elle mourra, vois tu ? C'est ce qui est drôle avec cette technique... On ne sait jamais vraiment comment les gens meurent de vieillesse. Le cancer ? La sénilité ? L'AVC ? De toute façon la détérioration trop avancée de son organisme viendra à bout de son petite être.

Les cristaux qu'avait ingéré Kyoko se mirent à vibrer différemment de ceux qui avaient soigné Ashiro. Déjà on pouvait voir les traits de la jeune femme se dégrader à mesure que les secondes passaient. Comme si elle vieillissait de manière bien trop prématuré pour que ce phénomène soit naturelle. Le processus était désormais en marche.

Tic, tac, tic, tac... Ah ah ah ah ah !

Spoiler:
 
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4447-bingo-book-du-godaime http://sns-rp.forumgratuit.org/t948-presentation-de-ashiro-ryuka-termine#36353
Messages : 682

MessageSujet: Re: Situation d'urgence   Lun 27 Nov - 23:52

Alors que le chaos règne dans le centre-ville et que les shinobis se rassemblent autour de ce combat spectaculaire aux allures de choc des titans, quelque chose se trame dans les bas-fonds de la ville, et plus les minutes passent, plus la colère gronde. La rumeur circule, diffusée par la Division Sauvage, selon laquelle Ashiro Ryuka et Kyrua Uchiha ne font qu'un. Les esprits s'échauffent rapidement, et un peu partout, la colère éclate.
Des caméras sont cassées, des murs sont taggés, le vandalisme se généralise peu à peu, prémices d'émeutes bien plus importantes. La rumeur fait son chemin dans les quartiers pauvres jusqu'aux quartiers moyens, et les révoltés se dirigent vers les quartiers riches. Les riches. Les soutiens du dictateur. Des slogans sont scandés, ciblant les fortunés comme les mandataires de la tyrannie, les détracteurs des plus faibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Situation d'urgence   Mar 19 Déc - 19:59



Situation d'urgence


La Bataille d'Iwa




C'était le branle-bas de combat, à Iwa.
Alors que toutes les forces convergeaient vers le centre du village, quelque chose se tramait dans les quartiers laissés à l'abandon. La colère grondait tandis que la rumeur se dispersait. Ashiro Ryuka était Kyrua Uchiha. C'était une évidence pour tout le monde désormais, cela expliquais absolument tout, notamment d'où sortais le Rokudaime Tsuchikage que personne ne connaissais, et pour quelles raisons un clan Uchiha venu lui aussi de nulle part était parvenu jusqu'au pouvoir à Iwa.
Le peuple se sentais trahi dans ses plus profondes valeurs, celles qui étaient restées gardées et enterrées profondément dans leur subconscient, et qui se réveillaient désormais que la situation devenait nécessairement violente. L'adrénaline poussait le peuple à commettre l'irréparable. Des barricades furent formées, les caméras étaient une à une détruites, les bâtiments officiels étaient vandalisés et les quartiers riches investis de la plus grande haine et de la plus grande colère. Car la rumeur disait aussi que c'était les plus riches qui étaient à l'origine de tout cela. C'était eux, les commanditaires de toute cette mascarade, de toute cette manipulation.
Rapidement, les bâtiments médiatiques furent envahis par la foule en colère. Des professionnels s'étant ralliés aux insurgés s'emparant des engins afin de diffuser la nouvelle dans tout le Pays de la Terre : Iwa se soulevait.
Quelques imprudents osèrent se rendre vers le centre de la ville, essayant d'apercevoir la situation sans grande réussite car la place où se trouvais désormais l'immense tour de cristal était encerclée par les shinobis d'Iwa qui désormais tentait de ramener le calme et l'ordre dans la ville en sévissant à plusieurs endroits. Il y eut d'abord un mort dans les insurgés, puis deux, puis trois, ce qui attisa plus encore la folie du moment.
Dans les quartiers riches, les maisons les plus vastes était à leur tour investies, la foule s'en emparais irrésistiblement, et pendait les hommes les plus riches par le cou aux lampadaires dans les rues, sous la pluie d'une nuit d'automne 120. Secrètement, des shinobis de la Division Sauvage s'était mêlé aux insurgés afin de garantir l'existence de la flamme de la colère et afin de leur ouvrir les passages les plus sensibles.
Quelques bâtiments prenaient feu, les cris de soulèvement, les cris de souffrance et ceux d'insubordination retentissaient alors que dehors, au-delà des remparts de la ville, au-delà de ce vacarme incessant de révolution, un bruit massif de pas tonnait dans la terre.
Deux shinobis en faction aux portes portèrent leur attention sur l'horizon, dans la direction d'où provenait ce tambour contre le sol rocailleux d'Iwa, d'où provenais désormais le son d'un cor de guerre. Là-bas, la silhouette sombre d'un homme se dessinait. L'homme avançait implacablement vers eux, dans une marche draconienne. Chacun de ses pas semblait porter en lui le souffle de toute une légion. Car derrière lui apparaissait progressivement un mur. Non pas un mur de terre, ni un mur de pierre. Mais un mur d'hommes. Un mur de soldats.
Un mur sombre de guerriers vêtus de pourpre. L'expression que leur visage affichait était chargé d'une férocité animale, et leurs yeux étaient imprégnés d'une bestialité certaine, si bien que la tension et l'aura qui émanait d'eux était sauvage. Une armée de mille bêtes assoiffées de violence, de vengeance, dont la volonté semblait être celle du roc lui-même, se dressait face aux murs d'Iwa.
Les deux shinobis en poste paniquèrent alors, et s'en allèrent en courant, probablement pour fuir une éventuelle mort et au passage prévenir leurs supérieurs, bien trop occupé par ce qui se tramait au centre de la ville.
La Division Sauvage installait son camp alors que toutes les sorties de la ville étaient quadrillées par les résistants, et bientôt, quelques dizaines de shinobis iwajins apparaissaient sur les murailles, tout de même intimidé par la menace.

Mais Taori avait profité de l'absence totale de sécurité momentanée pour pénétrer à l'intérieur de la ville avec quelques compagnons, se dirigeant vers la place centrale.
Sur le toit d'un bâtiment, il fut le spectateur d'une situation plus que précaire. La place était encerclée par des centaines de shinobis au milieu desquels se trouvaient quatre personnes : les deux femmes qu'il avait vu plus tôt dans la nuit, le Rokudaime Tsuchikage et... Ashiro Ryuka en personne, le Godaime, qui se trouvait là.
Aux côtés du Jigoku, Gōtoku Inkan prit la parole.
-Taori ? Je croyais que Ashiro Ryuka et Kyrua Uchiha était la même personne. Alors... Qu'est-ce qui se passe ?
Cette expression d'incompréhension totale qui s'affichait sur le visage de l'Inkan était également celle de tous les shinobis présents. C'est vrai, ça... Si Ashiro était là, alors pourquoi Kyrua l'était aussi ? C'était invraisemblable. Il fallait que Taori assure sa propre légitimité au plus vite, autrement la Division Sauvage tomberait aussi vite qu'elle était apparut.
-N'est-ce pas pourtant clair ? L'incompétence du Rokudaime nous a mené là. L'enveloppe vide d'Ashiro Ryuka est devenue incontrôlable. Afin d'assurer la pérennité d'Iwa, nous allons devoir éliminer les deux, proclama-t-il d'une voix inébranlable, ces deux usurpateurs trompent notre pays depuis bien trop longtemps.
Le regard de ses camarades se raffermit aussitôt, démontrant à nouveau une détermination infaillible.
Dans l'immédiat, il fallait neutraliser Ashiro Ryuka, quoique pourquoi pas les deux en même temps. Cela faisait terriblement longtemps que Taori ne s'était pas dégourdis les bras et les jambes dans un véritable combat. Il allait en avoir l'occasion rêvée, et contre deux ex-kage qui plus est. Cela s'annonçait diablement excitant. Il sentait l'adrénaline monter en lui tandis qu'il desserrait l'obi cernant son habit traditionnel et le laissant pendre à sa taille, dévoilant sa musculature solide mais surtout l'important tatouage qui ornait son dos : le symbole du Clan Jigoku, afin que les siens et les autres reconnaissent en lui l'auteur des événements et le leader de ceux qui résistent. Il posa alors un pied sur le rebord du toit sur lequel il se trouvait, prenant une dernière inspiration.
-Bakuton, Baku Hiyaku.
Aussitôt, une dizaine de minuscules explosions retentirent dans son dos, le projetant à une vitesse phénoménale vers sa cible. Il comptait se rapprocher le plus prés possible du Godaime Tsuchikage, levant, en plein vol, sa main devant lui, ses doigts pointés en direction d'Ashiro Ryuka.
-Ganseki Sandan !
De morceaux de roc émanèrent alors du bout de ses doigts, se projetant à leur tour par une minuscule explosion à une très grande vitesse également vers leur cible qui, s'ils l'atteignait, lui déchirerait la chaire.
Une fois qu'il l'atteindrait, Taori lui ferait goûté le Jiraiken de son clan, son poing désormais serré allant alors, quelques secondes après, rentrer en collision avec la pommette de l'ancien kage, provoquant une importante explosion, le propulsant par la même a une belle distance s'il n'était pas mort après cela.
Visualisant le sol dans une rapide analyse de sa situation, il se poserait alors à quelques mètres du trio comportant l'actuel Tsuchikage. Il se redressa avec un regard déterminé : sa motivation étant de venger sa mère, son père, et tous les autres que ce régime n'a cessé de tourmenter.
Il était temps de tourner la page, et alors que de la fumée émanait de son corps encore brûlant, il expirait finalement.




Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8270-annales-explosives http://sns-rp.forumgratuit.org/t7949-bingo-book-de-jigoku-taori http://sns-rp.forumgratuit.org/f532-dossier-taori-jigoku http://sns-rp.forumgratuit.org/t7948-jigoku-taori
Messages : 682

MessageSujet: Re: Situation d'urgence   Ven 19 Jan - 16:10

La situation devient critique à Iwa. La ville est à sang, et son dirigeant, Ashiro, s’en retrouve en le même état. Les pics ayant déchiré son corps le poussait à battre en retraite. Une direction simple et une direction certaine était visée par le Tsuchikage : ULTIMA. Etait-ce là l’unique et seule solution ? Peut-être pas, mais c’est la seule qu’eût trouvé l’homme en ce moment de désespoir. Le cœur déchiré et l’idée bien en tête, il est venu le moment de détruire cette ville avant qu’elle ne tombe aux mains de l’ennemi, et toutes les recherches de l’homme aux cheveux d’argents avec.

Son moyen d’échappatoire était faible, simple et lâche, en un sens, et pourtant il portait ses fruits. L’invocation inversée d’un simple chat ninja après un signal radio, pour se retrouver immédiatement devant l’arme et la préparer au tir. Nuls ne furent en mesure d’entendre les derniers mots de ces deux-là. La ville entière, cependant, virait à un rouge différent de celui du sang. Un message d’alerte des défenses automatiques : un tir de chakra allait se déverser sur la ville d’une minute à l’autre et la réduire à néant, elle, ainsi que tout ce qui se trouve en les alentours…

Le temps parut éternel pour le Tsuchikage, dans une déraison scientifique ultime, après une dizaine de minutes de chargement sans contact avec le monde extérieur, il était temps de faire feu. Les habitants se sont-ils échappés ? Le combat les a-t-ils tous tués ? Sont-ils restés par conviction pour leur village ? Reste-t-il seulement des survivants… ? Les dernières pensées de l’homme alors que la détonation brûlait son corps portant encore l’odeur du formol, un amas de poussière et de néant remplaçant la jadis grande et puissante Iwa.

C’est la fin. La fin de la puissance militaire du pays de la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 75

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Situation d'urgence   Mer 24 Jan - 0:10



Situation d'Urgence


La Bataille d'Iwa




Tout n'était que destruction.
Sitôt Taori avait perçu la destination du Godaime...
Sitôt il avait exhorté tout le monde de partir. Ceux qui étaient venus avec lui le suivirent.
Certains shinobis également, mais une majorité resta à encercler la place, observant bouchée bée, stupéfait, ce qui se produisait sous leurs yeux sans daigner bouger, comme si le traumatisme d'un chaos sans précédent les contraignaient à subir sans oser ni se mouvoir ni dire un mot. Taori ordonna à ses sbires d'exhorter la population à évacuer en urgence le village, car s'ils restaient ici, il ne leur resterait que quelques minutes pour vivre.
Le Jigoku connaissait le canon ULTIMA, car sa mère avait travaillé sur son prototype lorsqu'Ashiro Ryuka était encore Tsuchikage. Il rejoignit donc le camp de siège de la Division Sauvage, et leur ordonna d'un geste à diriger l'évacuation de la ville. Bientôt, des milliers de personnes se pressaient à la sortie, comme si le feu des enfers étaient à leurs trousses. Ils couraient et partaient de manière totalement désordonnée. Heureusement, les assiégeants vinrent à leur aide et les orientèrent vers un chemin qui les éloigneraient de leur foyer.
Taori laissa ses soldats mener l'évacuation et se dirigea vers le canon Ultima, posé sur une montagne surplombant le Village de la Roche, à très grande vitesse. Il devait arriver avant que le Godaime n'abatte par unique désespoir la sentence de son courroux sur les siens. Mais il était déjà trop tard... Alors qu'il était sur le point d'atteindre la machine volante, l'énorme bombarde fit feu. Un immense rayon d'énergie incandescente passa tout prés de lui, le fauchant dans son vol et le propulsant à plusieurs centaines de mètres. Avant que la cible de sa rage ne soit inatteignable, il projeta un morceau de roc infusé le plus loin possible, celui-ci venant se nicher à forte proximité du canon.

-KATSU !

Et l'explosion retentit à des kilomètres, de concert avec celle qui réduisit à néant le village qui l'a vu naître. Il venait de détruire ce qui venait d'anéantir Iwa, alors que son corps tombait mollement contre le roc.
Il reprit connaissance quelques minutes plus tard, les yeux rivés sur l'amas de cendres qu'était devenu le Village de la Roche, et ses mains se serrèrent, broyant le roc sous son corps, alors qu'il était couché sur un escarpement pentu d'une montagne surplombant cette scène horrible.
Celui-ci devint chaud, brûlant, la fureur accomplissant une ascension inexorable en lui.
Les ruines fumantes d'Iwa était là, sous ses yeux...
Alors qu'il retombait dans le noir, épuisé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8270-annales-explosives http://sns-rp.forumgratuit.org/t7949-bingo-book-de-jigoku-taori http://sns-rp.forumgratuit.org/f532-dossier-taori-jigoku http://sns-rp.forumgratuit.org/t7948-jigoku-taori
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Situation d'urgence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Situation d'urgence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti à l'heure d'un renouveau :situation socio-économique
» REPORTAGE PHOTOGRAHIQUE SUR LA SITUATION DES BRACEROS HAITIENS EN DOMINICANIE
» Haïti/ La situation socioéconomique désastreuse pourrait être uti
» Jeune Afrique autour de la situation geopolitique mondiale
» La situation en Bolivie tourne à la crise régionale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Tsuchi no Kuni :: Iwagakure no Sato :: Tour Cristalis-
Sauter vers: