Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Une explication à la Gin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 111

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Une explication à la Gin   Ven 22 Fév 2013 - 23:34

Alors qu'Eityjin avait décidé de comprendre ce qui lui arrivait, une lettre venait d'interrompre ses projets. Il devait maintenant se rendre au bureau du tsuchikage sans perdre une seconde, il disposait maintenant de 25 minutes pour traverser tout le village. Courant aussi vite qu'il le pouvait, il évita au mieux les passants. La tâche fut ardue, mais il l'a réussi au mieux. Lorsqu'il finit par arriver dans le bâtiment, l'horloge indiquait 18 H 25. Heureux de sa performance, il continua sa route en marchant. Du moins, jusqu'à ce que la secrétaire l'interpelle.
-Je suis désolé, mais je dois fermer les portes de ce bâtiment à 18 H 30. Nous ne pouvons donc plus nous permettre de recevoir qui que ce soit. Dit elle d'une voix impassible.
-Je sais bien que je suis en retard, mais je dois voir le tsuchikage aujourd'hui. Expliqua Eityjin.
-Dans cet état ! S'exclama-t-elle. Vous auriez au moins pût vous laver !
Eityjin fronça tout d'abord les sourcils, énervait par les propos de cette secrétaire. Mais lorsqu'il voulut sortir des arguments, pas un ne lui venait à l'esprit. Bien que ses paroles étaient tranchante, elles n'étaient pour le moins pas fausse. Eityjin était en effet dans un piteux état, ses yeux étaient rouge et enflé à force de pleurer et il ne s'était ni laver ni changer depuis l'entrainement avec Uwarima. De plus il ne pouvait pas lui expliquer pourquoi il était dans cet état, ne le sachant pas lui-même.
"Et pourquoi tu ne la tuerais pas, comme ça tu pourrais passer"
Eityjin décida d'ignorer cette voix de toute évidence, de mauvais conseils. Mais il ne pouvait pas abandonner non plus, il finit donc par lui répondre :
-Je sais tout ça ... mais j'ai vraiment besoin de voir le tsuchikage et je n'avais pas vraiment le temps de me préoccuper de ça.
La secrétaire, bien que dégouter par son hygiène, finit par éprouver de la compassion pour ce garçon.
-Bien, si tu veux parler au tsuchikage, je te conseille de vous rendre derrière le bâtiment. C'est par là qu'il sort.
Un sourire se dessina sur le visage d'Eityjin, qui se précipita dehors, il ne pouvait plus perdre cette occasion. Se remettant à courir, la voix l'interpella.
"Dit donc, quel manipulateur ! Vous profitez tous de la compassion des autres, ou c'est juste toi ?"
Eityjin était toujours décidé à l'ignorer, mais il persévérait :
"Tu aurais au moins pût lui dire merci, non ? N'as-tu aucune considération pour les autres membres de ton espèce. Tu es un monstre, les gens comme toi ne mérite pas de vivre ! Tu le sais ça ? T'es-tu seulement posé cette question au moins une fois ?! Moi au moins je suis direct et je ne me sers pas de ces misérables humains ! Au fond tu ne vaux rien, tu te reposes sur les autres. Que ferais-tu si tu devais survivre seul ? Y arriverais-tu ?"
Alors qu'Eityjin arrivait derrière le bâtiment, il explosa, n'arrivant plus à se contenir.
-Pour qui te prends-tu, toi ? Si je ne lui ai pas dit merci, c'est car j'étais pressé et ça, je suis sûr qu'elle le comprend ! De plus j'ai déjà pensé à me donner la mort et j'y ai renoncé ! Quant à savoir si je saurais vivre tout seul, je n'en sais rien, si l'on vit en société c'est bien pour ne pas avoir ce problème. Et puis pourquoi tu t'acharnes sur moi ? Je ne sais même pas qui tu es, ni même ce que tu es ! Que me veux-tu ? Et comment me parles-tu ! Cria-t-il.
À peine eu-t-il finis que la porte s'entrouvrit lentement, laissant progressivement apparaitre le visage de Gin. Il avait de toute évidence tout entendu. Eityjin n'avait plus qu'une envie s'enfuir, il était en retard, dans un état pitoyable et en plus le tsuchikage devait maintenant le prendre pour un fou.
"Ah, voilà ton vrai visage ! Un lâche, si tu as envie de t'enfuir fait le ! Je n'en attendais pas plus d'une larve comme toi !"
Mais ces paroles eurent l'effet inverse, elles réveillèrent l'amour propre d'Eityjin. Il ne pouvait pas fuir ainsi, pas devant le tsuchikage. Tremblant, il s'inclina.
-Veuillez m'excuser de mon retard tsuchikage. À vrai dire, je ne comprends plus tout ce qui m'arrive ... je ne sais plus à qui me confier, mes parents étant en mission et Uwarima semblant m'en vouloir, je suis perdu ... j'en ai même des doutes sur qui je suis. Confia alors Eityjin.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t446-bingo-book-d-eityjin http://sns-rp.forumgratuit.org/t444-presentation-eityjin-yrozawa
Gin Inkan
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1907

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une explication à la Gin   Mar 26 Fév 2013 - 18:07

Le congé de Eityjin devait prendre fin dans quelques heures maintenant.. Uwarima avait dû déjà remplir son devoir, et son élève sûrement inconscient, devait être bien au chaud dans un lit d’hôpital. A son réveil, ce dernier allait être perturbé par une entité étrange. Qui sait quel serait son comportement face à ce côté obscur, qui s’éveillait et voudrait certainement du mal au nouveau membre du Jingi. Puisqu’il appartenait désormais à cette unité de confiance, il devait en apprendre plus sur lui-même. J’avais donc prévenu ma secrétaire que je me trouverais derrière le bâtiment de mon bureau, et que si l’on voulait me trouver, il fallait s’y rendre. Dans mon explication, j’avais demandé à ce qu’elle gère ce courrier, destiné à la famille Yrozawa. Les parents du jeune adopté allaient sans doute l’ouvrir pour lui, avant de lui déposer dans sa chambre, son refuge, son territoire. Et lorsqu’il rentrerait un quelconque jour, puisque la date n’y été pas inscrite, il viendrait à moi.. Je me tiendrais alors prêt, à partir du soir ou son repos prenait fin. Et c’était aujourd’hui. Main dans mon grand kimono blanc, je dégonflais mes poumons lentement, me procurant un bien-être relaxant.

Attendant dehors, dans la cours d’entrainement qui m’était destinée, assis sur les marches, l’air vicié mais chaud s’exaltant de mon corps, s’envolait dans une très légère vapeur, à peine voyante. Sa longue halte n’était pas anodine. J’espérais qu’il s’était reposé, car il lui faudra beaucoup d’énergie afin d’avaler ses nouvelles conditions. Je pensais ainsi en regardant la buée que j’avais créée, tandis qu’une voix familière m’extirpait de mes songes. Alors je me levais, empruntant la porte et arrivant nez à nez avec Eityjin. Mon ninja me communiquait ses sentiments déroutés, totalement égarés. En posant ma main sur sa tête, je le regardais d’un air protecteur. Il n’était pas mon fils, pourtant, c’est comme s’il l’était en partie. Mais c’est celui qui était devenu son père qui devait tenir ce rôle, bien que j’aie toujours une sensation étrange et profonde, un amour presque inverse de filial. D’une voix calme et tapotant avec douceur son épaule, je lui fis signe de me suivre. Marchant en direction des portes, je l’attendais à mes côtés. Pendant notre promenade, le carillon sonna la demie.


Tu vois bien, tu n’es pas en retard. Tu n’avais pas à t’excuser. Par contre, je ne t’ai pas convoqué pour sceller ton odeur !Déroulant un parchemin sortant des poches de mon kimono, je fis deux trois mudra afin d’enrayer l’émanation qui se dégageait de lui et manquait d’embaumer l’air. Nous voyions de plus près l’une des grandes portes du village. Il devait certainement avoir compris que nous les franchirons. Ça ne te prive pas de douche pour ce soir. Eityjin.. Tu dois te poser des questions quant à ce qu’il t’arrive. Alors viens, et suis-moi.

Rangeant le rouleau dans mes vêtements, je souhaitais qu’il fasse le premier pas. Nous nous rendions, là où sa vie avait pris son tout premier tournant. Dès que sa soif de vérité le poussa à faire cette enjambée, je lui servis de guide. Durant le chemin, je lui rappelais qui il était. Il était le fils des Yrozawa, car c’était eux qui l’avaient élevé. A ce juste titre, il était Iwajin. Et aujourd’hui, il pouvait être fier d’appartenir au Jingi. Même s’il le savait, je lui rappelais son identité, car progressivement, il aurait pu la perdre s’il n’avait pas eu de soutient. Finalement, nous avions atteint le point d’arrivé. Je lui posais alors cette question, avec un sourire en coin, sachant pertinemment que l’entité avait dû un moment ou un autre m’injurier :

Dis-moi.. Que te dis la voix intérieure que tu entends ? Elle doit certainement se rappeler, pour elle, de ce funeste endroit.. Pour toi, c’est totalement différent. C’est ici où nos chemins se sont croisés. C’est à ton âge, que je t’ai trouvé ici alors que tu n’étais qu’encore bébé. Par la suite, je t’ai amené à un couple que je connaissais bien, qui n’arrivait pas à avoir d’enfant, mais qui avait tellement d’amour à donner. Cependant, tu n’étais pas comme tous les autres. Tu étais faible, tu étais malade. Tu étais peut-être en déshydratation, mais il y avait autre chose. Quelque chose te poussait vers l’agonie. Je t’ai alors prit, et j’ai su qu’une entité habitait en toi. Je ne sais que deux chose sur elle. Elle a été créée artificiellement, mais semble s’imprégner dans tes gênes. Mais plus important encore, elle puisait sur ton organisme pour évoluer et n’attendait que ta mort pour prendre le contrôle. Alors dans la hâte, et malgré mon niveau de l’époque, j’ai usé de la quasi-totalité de mon chakra pour enfermer au plus profond cette chose. Lorsque tu étais avec Uwarima, elle avait la charge de créer une brèche dans ce sceau. Désormais, tu comprends peut-être mieux sa réaction ? Maintenant que tu es devenu un shinobi important pour l’avenir du village, tu dois mieux te connaitre. Veux-tu affronter le démon qui est en toi ?

_ _ ___________________________________________ _ _



Daenerys Targaryen: A man who fights for gold can't afford to lose to a girl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t250-annales-de-gin-ikan http://sns-rp.forumgratuit.org/t213-gin-inkan-bingo-fiche http://sns-rp.forumgratuit.org/t209-inkan-gin-litteralement-le-sceau-d-argent
Messages : 111

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une explication à la Gin   Mer 27 Fév 2013 - 21:29

Eityjin venait de tout révéler à Gin, sans hésiter. Il en était au combien soulager, à tel point qu'il hésita à en dire davantage. Devait-il lui parler de la voix ? Et s'il le faisait, le prendrait-il pour un fou ? Eityjin ne voulait pas courir ce risque, pas maintenant. Tout ce qu'il voulait, c'était être rassuré, et cela, Gin le fit au mieux, tel un père le ferait à un fils. Eityjin avait enfin reprit son calme, ses pensées redevenaient clair et limpide. Une fois apaisé, il releva la tête, voyant enfin le visage de Gin.
"LUI ! Va-t-en, vite ! Ce type est un monstre, cours !"
Eityjin eu un petit sursaut dû à la surprise, il avait presque oublié cette voix qu'il commençait pourtant à connaitre. Il savait que celle-ci n'allait pas arrêter, pas avant qu'il réponde. Eityjin ce mit alors à regarder fixement son kage, il devait lui expliquer ce qui se passait afin de pouvoir répondre à cette chose. Mais aucun mot ne sortis de sa bouche. Il ne pouvait le lui dire, non pas car il ne faisait pas assez confiance à Gin, mais car il ne voulait pas se l'avouer. Eityjin n'y croyait toujours pas, il reniait son existence, ne pouvait y croire. Et c'est pour ça qu'il ne dit pas un mot, car au final, l'avouer à Gin, c'était accepter son existence. Il décida donc d'agir comme s'il n'existait pas, quitte à supporter ses paroles. Le tsuchikage commença alors à marcher, invitant Eityjin à le rejoindre.
"Allez avorton, tu veux ta mort ? Je te dis de courir ! Il a le dos tourner, vas-y maintenant !"
Eityjin, toujours décidé à ignorer ses propos, suivi Gin tout en se demandant où celui-ci voulait bien aller.
"Que fais-tu imbécile ? Tu n'auras peut-être pas d'autre chance !"
Mais ces paroles n'avaient maintenant plus d'influence, Eityjin était détendu. Sa part d'ombre était relégué au second plan face à l'éclat doux et rassurant émis par Gin. Eityjin le suivis sans se posait de question, bien que cette voix ne cessait de l'interpeller. Celle qui était sa seule préoccupation, celle qui occupée toutes ces pensées avaient disparu, comme un murmure s'éteignant dans la nuit. Pour la première fois depuis sa sortie de l'hôpital, Eityjin se sentait libre. Au bout d'un certain temps, il finit même par l'oublier. Gin l'emmena hors du village, mais ça, Eityjin ne s'en soucier pas, tout ce qui l'importait, c'était ce sentiment de béatitude qui l'envahissait. Mais le rève avait assez durée, Gin s'arrêta et dit d'un ton sérieux :
-Dis-moi.. Que te dis la voix intérieure que tu entends ? Elle doit certainement se rappeler, pour elle, de ce funeste endroit.. Pour toi, c’est totalement différent. C’est ici où nos chemins se sont croisés. C’est à ton âge, que je t’ai trouvé ici alors que tu n’étais qu’encore bébé. Par la suite, je t’ai amené à un couple que je connaissais bien, qui n’arrivait pas à avoir d’enfant, mais qui avait tellement d’amour à donner. Cependant, tu n’étais pas comme tous les autres. Tu étais faible, tu étais malade. Tu étais peut-être en déshydratation, mais il y avait autre chose. Quelque chose te poussait vers l’agonie. Je t’ai alors prit, et j’ai su qu’une entité habitait en toi. Je ne sais que deux chose sur elle. Elle a été créée artificiellement, mais semble s’imprégner dans tes gênes. Mais plus important encore, elle puisait sur ton organisme pour évoluer et n’attendait que ta mort pour prendre le contrôle. Alors dans la hâte, et malgré mon niveau de l’époque, j’ai usé de la quasi-totalité de mon chakra pour enfermer au plus profond cette chose. Lorsque tu étais avec Uwarima, elle avait la charge de créer une brèche dans ce sceau. Désormais, tu comprends peut-être mieux sa réaction ? Maintenant que tu es devenu un shinobi important pour l’avenir du village, tu dois mieux te connaitre. Veux-tu affronter le démon qui est en toi ?
Eityjin était stupéfait, son sentiment de béatitude laissa place à la terreur. Son kage en savait beaucoup plus sur cette voix qu'Eityjin. "Pourquoi ? Pourquoi ne m'en a-t-il pas parler avant ? Qu'est ce qui s'est passé durant mon enfance ? Quel démon ? Quel sceau ?" Autant de questions auxquelles il ne pouvait répondre.
"Il te ment ! C'est lui qui m'a créé, lui qui m'a conçu ! Il m'a implanté à toi, pour lui tu n'es qu'un cobaye ! Un jour, j'ai tenté d'accéder à la liberté, notre liberté, mais il m'en a empêché ! Il n'est pas celui qui te crois. Cours !"
Dans un hélant de panique, Eityjin se retourna, commençant à courir. Mais Gin lui attrapa le bras avant qu'il ne soit hors de portée, sans dire un mot. Eityjin ne forçait pas, il savait qu'il n'aurait pas l'avantage si un combat devait avoir lieu. Eityjin ne savait plus où il en était, il devait reprendre son calme. Commençant par arrêter de respirer quelque secondes afin de diminuer son pouls. Il ne savait plus s'il devait faire confiance en Gin ou en cette voix. L'avait-il manipuler ? Était-il un simple jouet ? Bien qu'il voulait faire confiance à Gin, rien ne pouvait lui certifier le contraire. Pouvait-il faire confiance à cette mystérieuse voix ? Après tout, elle avait souhaité à de nombreuse reprise la mort d'Eityjin. Mais d'un autre côté, si ce qu'elle dit était vrai, elle agirait aussi pour son propre intérêt. Eityjin ne savait plus où il en était, en qui il devait croire et encore moins ce qu'il devait faire.
"Laisse-moi prendre ta place, laisse-moi ton corps ! C'est le seul moyen pour s'enfuir. Le seul moyen de lui échapper ! Si tu tiens à ta liberté alors fait le !"
Mais Eityjin n'en fit rien. Pour plusieurs raisons, la première étant qu'il ne pouvait faire confiance en ça, quoique c'était. Et la deuxième était que même s'il le voulait, il ne savait pas comment le faire. Eityjin était donc coincé, avec comme seule solution la discutions. Pouvait-elle seulement résoudre le problème. Pourrait-il réacorder sa confiance en Gin, lui qui a ordonné la libération de cette chose. Eityjin avait peur, à tel point qu'il n'osait même plus se retourner vers Gin. Tout son monde s'anéantissait, tout ce en quoi il croyait, tout ce sur quoi il pouvait s'appuyer, plus rien ne pouvait le soutenir maintenant. Eityjin fondit en larme, il voulait que tout s'arrête, qu'il se réveille, comme si tout ça n'était qu'un rève. Mais ce n'en était pas un et au plus profond de lui, il le savait. Il devait comprendre ce qu'il c'est passé, et pour cela, il avait besoin d'aide. Il dit donc d'une voix tremblante, mais pas hésitante :
-Qu'est ce qui s'est passé ? Qu'est ce qui m'habite et me hante ? J'ai besoin de réponse Gin, j'ai besoin d'explication ...
"Et tu comptes croire ce qu'il va te dire crétin ! C'est un manipulateur, il est fourbe et vicieux ! Laisse-moi ton corps pour qu'on puisse s'échapper !"
-J... je n'ai pas besoin de tes conseils parasite, laisse-moi tranquille !

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t446-bingo-book-d-eityjin http://sns-rp.forumgratuit.org/t444-presentation-eityjin-yrozawa
Gin Inkan
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1907

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une explication à la Gin   Mer 20 Mar 2013 - 21:16

Je saisie son bras pour le retenir, lorsqu’il voulut fuir. Eityjin cessa de forcer rapidement, alors je diminuai l’étreinte jusqu’à ce qu’elle devienne nulle. Avec un peu de répit, il finit par me demander ce qu’il lui était arrivé. Tout en parlant à son entité intérieure. Soupirant, je lui répondis d’un naturel :

Aaah, je te l’ai déjà dit ! La seule information que je ne t’ai pas dévoilée, c’est que ce truc t’embrasait littéralement avec ses flammes vertes ! Huuum.. Regardant à droite puis à gauche, puis lorgnant l’horizon tel un voleur qui se serait fait prendre, je soufflai de soulagement.Manquerait plus que quelqu’un entende.. Tu ressemblais à un vrai diablotin. Je ne voulais pas que tu passes ton enfance salit par cette chose. Mais maintenant que tu sais où est ta place, et que tu as ta propre personnalité, je me suis dit qu’il fallait.. Que tu saches, que tu te connaisses mieux encore. C’est aussi ton devoir en tant que membre du Jingi ! Et ne t’enfuis plus jamais à mes côtés.. Tu as ma protection..

M’asseyant sur un roc en poussant sur mes mains, avec un balancement des jambes, je me reposais tête libre quant à ce qu’il fallait faire. Maintenant que le démon était sorti, tout dépendait d’Eityjin. Tout ? Peut-être pas finalement. Cela dépendait de l’accompagnement que je lui fournirais ou non. Tout de suite, j’avais le choix entre deux solutions. Deux possibilités que j’allais clairement proposer à mon ninja qui profitait d’une certaine affection de ma part. Le regardant directement, avec mon regard toujours perçant, fixant ses yeux, cette façon de scruter une personne traduisait comme à l’accoutume ma sincérité comme il était rare d’en voir.

Ecoutes. Quoi qu’il en soit, je vais rectifier ce sceau, qui n’a pas bénéficié de solidification depuis un moment déjà, puisque tu as grandis. Et je t’ai déjà expliqué que je ne voulais pas que tu le saches jusqu’à maintenant. Tout à l’heure, je t’ai proposé de l’affronter. Mais il y a deux façons. La première étant que j’y incruste mon chakra, afin de me matérialisé dedans. Je t’accompagnerais pour voir ce démon. Nous pourrions peut-être en savoir plus sur lui. La seconde éventualité, c’est de le libérer. Je ne te cache pas qu’en tant que Kage, j’ai besoin de savoir quel impact destructeur il peut avoir, sur ton entourage mais sur toi également. Et si nous avons une chance de l’utiliser.

En effet, le sceau qu’il avait actuellement était un peu faible, il ne dépendait que de sa volonté. Si elle flanche, le démon prend le dessus. Ce n’est que parce qu’Eityjin ignorait son existence et qu’il était isolé de lui que l’entité n’y était pas parvenu tout ce temps. Inutile de lui dire maintenant, son ignorance était encore sa plus forte arme, un sentiment de sécurité inébranlable. Autant la garder la plus longtemps possible. Au contraire même, il faut l’amplifier jusqu’à ce que je renforce le fuinjutsu. Je reprenais donc la parole en lui demandant s’il savait comment faire pour laisser le contrôle au démon. S’il n’y arrivait pas, je n’aurais qu’à le forcer. Apparemment, quelques soit sa réponse, j’allais devoir faire réapparaitre sous ses yeux le sceau que j’avais pris garde de dissimuler.

_ _ ___________________________________________ _ _



Daenerys Targaryen: A man who fights for gold can't afford to lose to a girl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t250-annales-de-gin-ikan http://sns-rp.forumgratuit.org/t213-gin-inkan-bingo-fiche http://sns-rp.forumgratuit.org/t209-inkan-gin-litteralement-le-sceau-d-argent
Messages : 111

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une explication à la Gin   Ven 22 Mar 2013 - 18:38

Eityjin commençait à reprendre son calme lorsque Gin lui répondu.

-Aaah, je te l'ai déjà dit ! La seule information que je ne t'ai pas dévoilée, c'est que ce truc t'embrasait littéralement avec ses flammes vertes ! Huuum...Manquerait plus que quelqu'un entende.. Tu ressemblais à un vrai diablotin. Je ne voulais pas que tu passes ton enfance salit par cette chose. Mais maintenant que tu sais où est ta place et que tu as ta propre personnalité, je me suis dit qu'il fallait.. Que tu saches, que tu te connaisses mieux encore. C'est aussi ton devoir en tant que membre du Jingi ! Et ne t'enfuis plus jamais à mes côtés.. Tu as ma protection.

Ses paroles atteignirent Eityjin. Il savait que Gin était sincère, retrouvant cette confiance qu'il avait toujours accordé à Gin. S'en voulant même d'avoir douté de lui, lui qui avait toujours été présent dans les grands moments et ce, depuis près de 12 ans. Il commençait maintenant à s'habituer à la situation, ce nouveau type de vie partageait.

-Quoi ! Tu ne vas pas le croire quand même ! Il te manipule, ne te laisse pas berner. Pour lui tu n'es que le sujet d'une expérience ! ...

Mais Eityjin n'accordait plus aucun crédit à cette créature, il ne voulait ni de ses conseils, ni de sa présence à vrai dire. Mais peut-être pouvait-elle lui être utile, Gin avait parlé de flammes vertes, quel était ce ninjutsu ? Car oui, Eityjin recherchait maintenant plus de puissance, normal pour un nouveau membre du jingi. Il ne voulait plus être un fardeau pour les autres, pas comme lors du test. Eityjin était certainement le plus faible de sa promotion, ne s'en sortant que grâce à la stratégie. Mais il savait maintenant que ce ne sera pas toujours possible, en ayant eu la démonstration lors d'un genjutsu. Ces flammes vertes touchèrent directement son attention, il avait longtemps étudié les différentes sortes de ninjutsu et n'en avait jamais entendu parler. "Comment marche-t-elle ? Puis-je m'en servir sans cette chose ? Est-elle suffisament puissante pour en faire une spécialité ? ... Ai-je le choix à vrai dire ... Vu que je n'ai visiblement pas accès aux affinités." Autant de questions qu'il se posait sur ces flammes.
Pendant ce temps, Gin s'était assis et le regardait fixement. Eityjin savait ce que ça voulait dire, maintenant qu'il était calme, les choses sérieuses allaient commencer.

-écoutes. Quoi qu'il en soit, je vais rectifier ce sceau, qui n'a pas bénéficié de solidification depuis un moment déjà, puisque tu as grandis. Et je t'ai déjà expliqué que je ne voulais pas que tu le saches jusqu'à maintenant. Tout à l'heure, je t'ai proposé de l'affronter. Mais il y a deux façons. La première étant que j'y incruste mon chakra, afin de me matérialisé dedans. Je t'accompagnerais pour voir ce démon. Nous pourrions peut-être en savoir plus sur lui. La seconde éventualité, c'est de le libérer. Je ne te cache pas qu'en tant que Kage, j'ai besoin de savoir quel impact destructeur il peut avoir, sur ton entourage mais sur toi également. Et si nous avons une chance de l'utiliser.

-M'accompagner voir le démon ? ... Eityjin s'interrompu quelques instants. Non Gin. J... Je veux aller le voir, mais seul. Je sais que ce choix peut sembler irrationnel, mais si je n'y vais pas tout seul, j'ai le sentiment que je ne le comprendrais jamais. Je veux y aller seul, pouvoir lui parler, le toucher ... mais par-dessus tout comprendre. Comprendre comment il est parvenu jusqu'à moi, comment il fonctionne et réagit. Et je sais ... où du moins j'ai la plus profonde conviction qu'il ne me dira jamais rien si vous êtes là. Depuis que je suis avec toi, il a un comportement instable. J'ai donc toutes les raisons de penser que s'il te voit, il cherchera à se battre, quoiqu'il arrive. Or je ne cherche pas la confrontation avec lui, ou du moins, pas encore. Et si possible, j'aimerai le faire maintenant ... Je veux savoir et au plus vite ! Concidèrons ça comme ma première vraie mission, une prise d'information ?

-Bien jouer, tu essayes de le piéger ! Tu viens pour qu'on puisse élaborer une stratégie ! Moi qui te croyais stupide, tu caches bien ton jeu au final.

Sauf qu'Eityjin pensait absolument tout ce qu'il disait, bien qu'il n'eu pas  tout dit, pas l'essentiel. La principale raison que le poussait à vouloir y aller seul était loin d'être aussi réfléchit. Il s'agissait d'un comportement aussi primaire que basique, la colère. Eityjin bouillait à l'intérieur et bien qu'invisible à l'extérieur, il n'attendait qu'une chose, exploser ! En est-il que même le démon n'en avait rien perçu. Mais ce discours convaincra-t-il Gin ? Est-ce vraiment prudent de laisser un genin aller seul à la rencontre d'un démon dont la force reste encore indéterminé ? Une chose est sûr, la détermination d'Eityjin, elle, était on ne peut plus sur !

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t446-bingo-book-d-eityjin http://sns-rp.forumgratuit.org/t444-presentation-eityjin-yrozawa
Gin Inkan
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1907

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une explication à la Gin   Sam 30 Mar 2013 - 20:34

Seul ? Etait-ce sage de ma part de le laisser faire ? Je lui montrerais certes la confiance que j’ai en lui. Mais sa vie ? Elle était encore plus en danger dans ces conditions. Cependant, il avait raison. S’il avait l’occasion de connaitre et comprendre son démon, alors il était de son devoir de la saisir. De toutes les manières que ce soit, cette rencontre mènerait à la violence si Eityjin ne convainc pas le démon. En effet, le démon pouvait se manifester, prendre le contrôle du corps Eityjin et nuire en son entourage. Dans ce cadre, il le pousserait petit à petit vers la faucheuse. Ou bien, mettre la vie de son hôte en danger, dans leurs propres subconscients en se confrontant l’un à l’autre. Autrement dit, il fallait prendre des dispositions, si les pour-parler aboutissaient à l’échec.

Qu’il en soit ainsi si tu le souhaites.. Je ne te demanderais qu’une seule chose : ne meurs pas. Commençons le rituel.

Après une série de mudra, des chaines de chakra partirent de mon corps pour se diriger tout autour de nous, délimitant ainsi une zone sécurisé par un kekkai invisible. Quelques chaines vinrent en renfort, pour presque ligoter Eityjin. Comme à l’instar de Kushina qui avait maitrisé le Kyuubi lorsqu’il avait attaqué Konoha. C’était sa technique, un jutsu du clan Uzumaki. M’approchant de lui, je plaquais la paume de ma main sur son torse. Déversant du chakra, un sceau apparut : il avait réagi à son essence mère.

Le rituel est presque complet. Alooors.. A tout à l’heure !!

Faire croire que tout ceci faisait partie du rituel était important. Si Eityjin y croyait, son démon aussi. Et ce dernier ne se douterait pas qu’il s’agissait en fait simplement d’une entrave à ses mouvements s’il prenait la maitrise de son réceptacle. Il fallait à Kyuubi un certain temps pour s’en dégager, ce démon sans queue n’aurait aucune chance. Puis soudain :

Attends ! Et s’il t’attaque ? Tu sais te défendre au moins ? Son arrivée ne t’as pas déstabilisé ?

A coup sûr, le démon était tombé dans le piège.. Eityjin, lui, hocha la tête en signe d'affirmation. Exécutant quelques sceaux, à une main, j’envoyais Eityjin, seul.. Désormais, je me concentrais sur le flux de chakra à l’intérieur de mon propre sceau, histoire de repérer une quelconque anomalie. J’avais de forte raison de penser que les flammes vertes pourraient revenir, me signalant un problème.. Mais sait-on jamais. Si le flux de son chakra se perturbait ou que les flammes se matérialisaient, Eityjin serait alors en danger.

_ _ ___________________________________________ _ _



Daenerys Targaryen: A man who fights for gold can't afford to lose to a girl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t250-annales-de-gin-ikan http://sns-rp.forumgratuit.org/t213-gin-inkan-bingo-fiche http://sns-rp.forumgratuit.org/t209-inkan-gin-litteralement-le-sceau-d-argent
Messages : 111

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une explication à la Gin   Dim 23 Juin 2013 - 18:52

Eityjin jubilait, souriant intérieurement de la réponse affirmative de Gin. Il allait pouvoir dire ses quatre vérités au démon, et ceux, en face ! Mais sa raison l'empêchait de montrer un quelconque signes d'excitation, il devait rester calme afin de pouvoir duper son démon. Bien que son envie de lui en coller une droite ne manquait pas, il ne connaissait pas sa puissance. De plus, Eityjin avait connaissance de sa force, celle d'un pauvre genin tout droit sortis de l'école, avec pour seul talent quelques facilités concernant la stratégie. Il ne devait pas perdre son sang froid, sous aucun prétexte. Sans quoi, une mort assurée l'attendait. Il chercha donc activement une stratégie pendant que Gin faisait le nécessaire. Mais il n'en trouva aucune, il lui manquait trop de détail, comme quelques informations sur son adversaire, ou même sur les lieux. Y aura-t'il au moins un sol là-bas ? Même cette question restait en suspend. Gin semblait en avoir fini, ce qui n'était absolument pas ce cas d'Eityjin. C'est alors qu'une question lui fut posée :

-Attends ! Et s'il t'attaque ? Tu sais te défendre au moins ? Son arrivée ne t'as pas déstabilisé ? L'interrogea Gin

Ces questions avaient tous leurs sens et Eityjin le savait, mais il voulait y aller, il devait y aller ! Il mentit donc, acquiesçant tout en sachant qu'il n'avait aucun plan d'attaque. Les craintes de Gin était fondé, mais Eityjin ne pouvait le laisser interférer. C'était une histoire entre lui et son démon. Gin ne posa pas de question supplémentaire et l'envoya, sans montrer signe d'émotion.

C'était bon, Eityjin y était et il y avait un sol. A vrai dire, ça ne manquait pas de parois mais de démon. C'est donc dans un lieu semblable à un labyrinthe qu'Eityjin s'avança. Escaliers et couloirs sans fin peuplaient les lieux. Etait-ce donc à ça que ressemblait son esprit, un sac de noeux. Eityjin marcha longtemps, ne croisant pas âme qui vive. Et bien qu'il marqua au kunai toutes intersections et escaliers qu'il rencontrait, il ne revit aucune de ses entailles. Le temps passa, passa, comme les questions qu'il se posait. Des questions, il y en avait des tas, mais aucune n'avait de réponse. Il se demandait si la faim pouvait le tuer ici, si le temps s'écoulait de la même façon ici qu'à l'extérieur. Mais surtout, pourquoi le démon ne s'était toujours pas présentait à lui ? Cela faisait maintenant des heures qu'il courrait dans ses longs couloirs. S'ils devaient élaborer un plan ensemble, qu'elle intérêt avait-il à se cacher. Peut-être attendait-il pour tuer Eityjin, après tout, c'était bien ce que le démon cherchait. Eityjin continuait à avancer, se heurtant à des questions encore impénétrables. Est-ce que ce labyrinthe avait une fin, et le démon y était il vraiment ?
Eityjin commençait à paniquer, Gin avait peut-être fait une erreur ! Et si oui, comment allait-il bien repartir ? Cela faisait des lustres qu'il avançait dans l'espoir de le trouver, mais il n'avait jamais pensé à ça. Dans la précipitation, Eityjin fit volte-face, décidé à faire demi-tour immédiatement. Mais, alors qu'il venait de monter un escalier, il se tenait maintenant devant lui un long couloir. Comment marchait donc ce labyrinthe !? Eityjin commençait à devenir fou, sa patience allait finir par céder. Voulant libérer toute la panique et la peur qu'il avait accumulé, il cria. C'est alors que le labyrinthe changea de forme, sous les yeux ébahis d'Eityjin cette fois. Il s'arrêta de crier net et le labyrinthe en fit de même. Il commençait à entrevoir la solution. "Ce labyrinthe obéit à mon esprit". Ce fut rapidement la première hypothèse qu'il émit, vivement contestait par le fait qu'il n'arrivait pas à obtenir ce dont pourquoi il était ici : voir le démon. Mais l'hypothèse n'en était pour le moins pas fausse. Rapidement, il apprit à moduler le labyrinthe à sa guise, l'explorant au peigne fin. Mais il n'y avait toujours pas de signe du démon. Eityjin finit par s'asseoir, il avait tant marché qu'il ne savait plus depuis combien de temps il était là. Il lui fallait réfléchir s'il voulait voir le démon et cela l'agaçait, l'agaçait. "S'il pouvait tout simplement ne pas exister". C'est alors qu'Eityjin comprit ce qui l'empêchait de voir le démon : C'était lui !
Lui qui refoulait son démon et voulait s'en débarrasser, il se bloquait lui-même la route. La seule solution était d'accepter la présence de son démon, d'arrêter de le refouler et de le craindre. Mais c'était plus facile à dire qu'à faire, on ne peut se voiler sois-même la face. Un simple mensonge aurait été trop simple, il se devait de le penser sincèrement. Murmurant quelques phrases en boucle, il essayait tant bien que mal d'assimiler sa présence. La tâche ne fut pas aisée, comment pouvait-on assimiler une telle nouvelle en quelques heures ! Et bien Eityjin le fit. Commençant par admettre le fait qu'il ne pourrait plus jamais connaitre la solitude, qu'il aurait toujours quelqu'un à ses cotés. Il devait être le plus pragmatique possible. Ce qui finit par marcher, il était enfin prêt à rencontrer son démon. Fermant les yeux, il créait le nécessaire pour le voir.[/color][/b]
Lorsqu'il les rouvrit, il se tenait entre quatre murs, le démon sous les yeux, enfermé dans une cage d'à peine un mètre carré, ce qui ne suffisait visiblement pas à le contenir.

-Tu aurais pu me matérialisé dans une cage un peu plus grande! Cracha le démon.

Eityjin s'avança d'un pas décidé vers la cage, regardant le démon dans les yeux.

-Et pourquoi ça, tu n'as que ce que tu mérites. Je ne suis pas venu en amis, je suis venu me renseigner et te dresser. Dit-il d'une voix calme et posé.

Eityjin n'avait pas joué la comédie prévue, mais de toute évidence le démon s'en doutait, ricanant bêtement, il lui lança.

-Tu n'y vas pas par quatre chemins gamin. Je savais que tu ne te rebellerais pas contre ton chef si facilement, mais je ne m'attendais pas à une telle annonce. Dois-je te rappeler que je suis un démon, je ne pactise pas avec les mortelles si facilement. Il n'est pas question que je te donne quelle information que ce soit sans contre parti. Et qu'as-tu à m'offrir à par ta mort ?

-Ma mort ? Demanda Eityjin interrogateur. Si tu penses pouvoir accéder à une quelconque régénération grâce à ça tu te trompes lourdement. Dois-je te rappeler que mon kage est un manipulateur de fuinjutsu, il aura vite fait de te sceller si tu ne m'obéis pas. Ce que je te propose n'est autre qu'une proposition entre l'esclavage et la mort.

Il y eut un moment de silence.

-Tu n'as pas tort, si je veux la liberté ... Il vaut mieux que je te tue tout de suite !

A peine sa phrase terminée, la cage le contenant tomba en miette. Le démon se projeta vers Eityjin et le souleva par le col du cou avant de lançait :

-Dois-je te rappelais que le sceau de ton précieux chef est brisé ! La seule chose qui m'empêchait d'interagir dans ce lieu était ton refoulement. Mais maintenant ce lieu et autant à moi qu'à toi. Je me suis bien amusé avec toi, gamin, mais c'est fini. Ton monde m'attend.

Le démon arma son deuxième bras comme pour le transpercer. Mais Eityjin répliqua dans la foulée, créant un mur entre le démon et lui. Cela eu pour effet de trancher le bras qui le retenait. Eityjin retomba au sol, voyant l'autre bras du démon transpercer le mur, passant à quelque centimètre de sa tête. On ne peut pas dire que les choses s'était déroulé comme prévu, Eityjin se retrouver à fuir un démon plus rapide et plus fort que lui. Heureusement pour lui, c'était encore son esprit, malgré ce qu'avait pu dire le démon. Celui-ci n'avait qu'un contrôle très limité du monde l'entourant, alors qu'Eityjin en avait le contrôle quasi-total. Les murs se créaient à la chaine de façon à ralentir la progression le démon, mais bien qu'Eityjin y mettait toute sa conviction, le démon n'en faisait qu'une bouché. Il gagnait du terrain. La course ne dura pas longtemps et le démon finit par se jeter sur Eityjin en le mettant à terre, puis re-arma son bras.
"C'est fini."
Enfin, ça, c'est ce que pensait Eityjin, car le démon du se retirer avant d'avoir fini. Esquivant une attaque de Gin qui se tenait à quelques mètres d'ici. Eityjin se releva, ne lachant pas des yeux le démon. Une demi-seconde d'inattention pouvait entrainer la mort, même si celui-ci s'était éloigné. Sa force et sa rapidité n'étaient pas à prendre à la légère.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t446-bingo-book-d-eityjin http://sns-rp.forumgratuit.org/t444-presentation-eityjin-yrozawa
Gin Inkan
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1907

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une explication à la Gin   Mer 31 Juil 2013 - 14:50

Eityjin. Tu hochas la tête. Avec détermination, après une hésitation presque invisible, ton regard me donna l’espace d’un instant, si infime qu’il soit, que tu aurais pu supporter le monde. Voila donc a quel point peux-tu être investit dans une tâche. Tu as déjà voulu sacrifier ta vie pour Iwa, et maintenant, tu comptes de nouveau te mettre en danger pour accomplir ton objectif.. Quel ninja vas-tu donner en grandissant ? Grandiose. Ce fut le seul et unique mot qui me vint à l’esprit. Tu devras apprendre, retenir et utiliser ce que l’expérience t’aura apporté de bon ou de mauvais. Mais à ton devenir je ne suis sûr que d’une chose : tu auras trébuché mainte fois, alors à ton tour, tu aideras les autres à se relever. Voila.. Voila quels sont mes espoirs en toi. Voila ce que j’attends de toi. Mais aujourd’hui, il faut te reconstruire. Tes peurs et tes craintes sont trop présentes. Elles ne devaient pas disparaitrent, mais je devais les apaiser pour que tu puisses acquérir quelque chose. Quelque chose de précieux qui te manquait. La confiance en soi-même.

C’est ce que je ressentais en te regardant en ce moment. Alors comment aurais-je pu refuser de laisser la chance au bébé que j’avais trouvé ? Cette image de toi sous la pluie était fixé dans mes yeux, mais je devais l’admettre, à partir de maintenant, tu effectuais le premier pas sur un long chemin. Et lors de celui-ci, je serais à tes côtés sans que tu le saches, comme l’ange gardien que j’ai toujours été depuis que nos routes se sont croisées. Avec la simple aide de ma volonté, j’ouvris le sceau comme jamais il ne l’a été. Puis finalement, tu iras au plus profond de toi-même, dans un endroit que tu n’as même pas imaginé. Pourquoi je parle ainsi ? Tu y es déjà. Tout ce que je peux espérer désormais, ce que tu as au-dessus de ta tête, une bonne étoile naturelle. Cela fait longtemps que je pense ainsi. Cela fait longtemps que je t’y aie envoyé, je commence à m’inquiéter. Que faisais-tu ? Tout se passait bien ? Je commençais également à avoir mal au bras. Tant de temps que je gardais ma main sur mon propre sceau, à scruter la moindre perturbation, et à regarder si les flammes vertes apparaitraient sur ton corps.

Avais-je pu me tromper ? N’avais-je pas pris assez de précaution ? Le doute s’installa. Puis il se brisa. Je ressentais dans ma main, celle en contact avec le sceau, un mélange de chaleur et d’abysse, s’ensuivit un feu émeraude qui lécha ton corps. Aussitôt, mon autre bras s’était relevé, exécutant un mudra. Puis le monde m’échappa. Comme un nouveau née, je découvris soudainement un espace que je n’avais jamais vu. Rapidement, je remarquai que mes chaines de chakra m’y avait suivi. C’était une bonne chose. La zone était infestée de rempart d’une texture étrange, tous brisés, lacéré par une bête sauvage. Eityjin ! Je le cherchais du regard, je courus, puis soudainement, il apparu. Ainsi qu’un démon, celui dont il hébergeait. Je lançai immédiatement mes chaines de chakra sur cette chose, tandis que mon protégé était dans une position inconfortable. D’instinct, le démon senti le danger, puis esquiva de justesse, un jutsu déjà bien rapide. Ce que je détestais le plus donc : la rapidité.. Je n’aimais pas ce style maniable, que je ne pouvais coincer, s’envolant au dernier moment.


Ou peut-être pas, ça ne fait que commencer. Eityjin, c’est toi qui as fait ces remparts ? Pourrais-tu en faire pour gêner ses mouvements ? Le démon n’a l’air que d’utiliser son corps si j’en juge les répercussions sur le terrain des hostilités.

Répliquais-je aux propos du démon avant de m’adresse a mon ninja. Les dizaines de pas que j’effectuais résonnais dans l’endroit encore étrange à mes yeux, malgré que j’en sois le créateur partiel. Puis je m’interposais entre le démon et Eityjin, comme une forteresse inviolable, imprenable. Un rempart qui cette fois-ci, ne céderait pas. Le démon semblait jauger ma force avec crainte au départ, puis s’il avait été humain, j’aurais dit qu’il se serait mit à sourire.

Eityjin.. Ensemble !

Les pattes du démon prirent appuis sur le sol. A cette alerte, j’enlevais mon kimono blanc. Je fis un pas en avant, tout en exécutant des mudra. Puis une impulsion du démon le fit partir à toute vitesse. Plusieurs remparts d’Eityjin se levèrent simultanément. Il fonçait, tout droit.. J’entendis un bruit, puis deux. J’armai mon bras en même temps que de lancer mon kimono pour cacher la vue. Au troisième bruit, le dernier rempart se fit exploser, dépassé par des bras monstrueux appartenant au démon, qui en profita pour les incorporer dans mon propre corps, sans s’en rendre compte. Avec mon bras armé, j’attrapais son bras, afin qu’il ne s’échappe plus. Avec sa vitesse, je reculai de plusieurs mètres alors que je poussais de la pointe du pied, sur un sol qui se défilait. Haletant, je pris la peine d’enrouler le démon par mes chaines de chakra, toujours fidèle. Puis, je me retirai des griffes de la bête, laissant une blessure visible qui pourtant, se règnerait déjà. Je renfilai mon kimono, regardant le démon essayer de se débattre.

Inutile.. Ces chaines sont capables d’immobiliser Kyuubi, le plus puissant des 9 bêtes à queues, avec une facilité déconcertante. Un jeune démon comme toi, sans queue, ne peut même pas espérer en échapper. Et cela est le cas dans le monde réel, le rituel n’était que pure mise en scène. Ne compares pas ma puissance à celle d’il y a 12 ans. Cependant, je dois avouer que tu es dangereux. Je ne t’aurais pas eu aussi facilement sans l’aide d’Eityjin. D’ailleurs, je soupçonnais que seul il n’y arrive pas. Mais j’avais envie de le croire. Eityjin… Cette volonté… Garde-la précieusement. La confiance qui t’as accompagné, apprends à vivre avec.  

_ _ ___________________________________________ _ _



Daenerys Targaryen: A man who fights for gold can't afford to lose to a girl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t250-annales-de-gin-ikan http://sns-rp.forumgratuit.org/t213-gin-inkan-bingo-fiche http://sns-rp.forumgratuit.org/t209-inkan-gin-litteralement-le-sceau-d-argent
Messages : 111

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une explication à la Gin   Sam 1 Mar 2014 - 21:15

C'était fini, enfin presque. Certes le démon était immobilisé, mais maintenant il fallait décider ce que l'on en ferait. Et la décision revenait à Eityjin. Et alos qu'un lourd silence s'installer, Eityjin ne s'entendait plus penser. Ce démon est un immense puits de puissance qui lui tend les bras, mais ce sera aussi un mal qui pourrait bien finir par provoquer la fin d'Iwa. S'il devait choisir pour le bien sa patrie le choix serait rapide, il faut éradiquer la menace. Mais une part d'égoïsme demeurait encore au fond de lui, à peine dissimuler. "Cette force pourrait me servir à protéger Iwa" pensait-il de toutes ses forces. Bien qu'au fond de lui, il savait que le seul moyen de protéger efficacement son village était de le sceller immédiatement. La vraie question, la seule qui le tracassait était de savoir ce qu'il allait advenir ? S'il devait sceller le démon, ne devrait-il pas mourir ? Si ce n'était pas le cas, pourquoi Gin ne l'aurait pas directement lors de leur première rencontre ? Eityjin savait ce qu'il devait décidé pour le bien d'Iwa, de sa nation qu'il chérissait tant. Mais la peur lui nouer le ventre, maintenant il avait déjà frôler la mort, la simple idée de la revoir lui gelé les veines. Il se rappela cette douleur lui perforant le ventre, le froid pénétrer progressivement au plus profond de son être. Il ne voulait plus revivre ça, il ne le pouvait pas. Il hésita une dernière seconde puis lâcha prise. Eityjin se tourna vers Gin :

- Je crois que je vais l'apprivoiser, qu'en penses-tu ? Demanda t'il d'un air naturel. Il a l'air un peu casse pied, mais après tout il a toujours vécu en moi, je dois bien pouvoir trouver un accord avec lui. Et puis, maintenant que je fait parti du jingi ...

Ce simple mot l'arrêta, il faisait partie du jingi, il faisait partie d'une élite à laquelle on accordait toute confiance. Il devait... enfin il devrait...

- Je dois devenir plus fort pour protéger le village. S'il te plait, je pense pouvoir le contrôler.

Ces mots sortirent tout seul. Son choix était pris, il voulait vivre.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t446-bingo-book-d-eityjin http://sns-rp.forumgratuit.org/t444-presentation-eityjin-yrozawa
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une explication à la Gin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une explication à la Gin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UNE TOUTE PETITE EXPLICATION SUR LA DEMISSION D'ALAIN JUPE !
» Les subprimes, explication simplissime
» Explication banque
» Explication ( Abdel )
» Chiffres du chomage : une explication pas rose!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Tsuchi no kuni :: Iwagakure no Sato-
Sauter vers: