Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Messages : 332

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 140 両

MessageSujet: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Jeu 21 Déc - 13:30


C'est quelques heures après avoir quitté la frontière de mon pays que je débarquais à présent sur la côte Est du pays de l'herbe. Le marin n'avait pas parlé de toute la traversée et cela m'arrangeait pas mal. Loin de moi l'envie de tuer pour le plaisir, mais mon esprit n'était pas tellement à la discussion amicale. Il avait un tout autre objectif, un tout autre but. Celui du sang, de la vengeance. Mais les chances de tomber sur l'une de mes cibles dès que j'arrive sont très minces. Il faudra donc que je me renseigne et me documente le plus rapidement possible afin de récolter des informations à leur sujet. L'arrivée au port fut simple, je débarquais alors que l'homme lui s'occupait d'amarrer son bateau. La traversée m'avait permis de réfléchir à pas mal de choses.

- " Hey le vieux, dès que tu le peux retourne au port d'où l'on vient afin de ramasser les Iwajins s'ils reviennent vivant. Quand tu les aura ramener ici reste là, je reviendrais d'ici quelques semaines. Si tu fais ce que je te dis, je te récompenserais comme il se doit. "

- " Ahem, eh bien, oui d'accord. "

La vengeance est en marche. Quatre noms apparaissent dans mon esprit ; Nissa Holst / Tsubaki Narahima / Soufuku Nitobe / Yumi Esuki. Ils étaient gravés par un sang séché dans ma tête. Seulement, le nom de la dernière semblait s'estomper quelque peu. Quand j'y réfléchis, c'est nous qui somme venus pour l'intérêt du village et elle n'a tué aucun d'entre nous, cherchant plus à se défendre qu'autre chose. Hm, je réfléchirais à son cas lorsque je la croiserais enfin. Mais pour le reste, il n'y aura aucune pitié. Seul la mort les attends. Je me fraya alors un chemin dans les épaisses forêts, cherchant à trouver des signes de vies. Qu'ils s'agissent de villages civils ou de Konohagakure, le tout était de rencontrer du monde.



Résumé & Techniques :
 

Chakra : 100%

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 282

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Jeu 21 Déc - 16:41

Kiriha attendait patiemment, terrée dans les fourrages que sa proie se montre à elle. Un piège sommaire avait été installé au préalable. La faune était bien plus conséquente que celle qu’elle pouvait trouver dans les montagnes et la jeune fille avait été prise d’une envie soudaine ce matin d’aller chasser le gibier dans la forêt et de le cuisiner elle-même. Kiriha avait toujours eu ce petit côté sauvage et vadrouilleur en elle, ce qui expliquait en partie la raison pour laquelle elle aimait tant voyager.

Après quelques heures d’observation, sa patience fut enfin récompenser et un petit lièvre vint se prendre les pattes dans son piège. La jeune Iwajin décida de ne pas faire souffrir l’animal plus longtemps et l’acheva d’un coup de kunai puis s’occupa de le dépecer. Ce n’était certes pas la première fois qu’elle réalisait ce genre de tâches mais cela faisait un moment qu’elle n’avait plus pratiqué et elle prit quelques minutes de plus avant de finir de préparer l’animal. Kiriha s’occupa ensuite de l’accrocha en hauteur pour éviter d’éventuels prédateurs et s’installa sur la branche d’un arbre.

Kiriha avait choisi une petite clairière au beau milieu de la forêt, celle-là même où elle avait trouvé le drapé de Tokubei dont l’actuel propriétaire était la directrice du Grand Hôpital d’Iwa mais aussi son amie, Takara. Elle se dirigea ensuite vers un vieux chêne au pied du quel était enterré la dépouille de celui sur lequel elle avait ramassé un étrange message. La jeune fille s’agenouilla et adressa une petite prière au défunt puis se releva pour aller se servir dans la micro-mare qui se trouvait à quelques mètres du chêne.

La géographie du lieu laissait à penser que la clairière s’était formée après une remontée des nappes phréatiques, défraichissant peu à peu les arbres et les faisant tomber, créant ainsi ce lieu ouvert au beau milieu de la forêt. L’avantage de ce genre de microclimat était la diversité de la faune et de la flore qui était bien différente de celle rencontrée à l’extérieur de celui-ci. Un lieu reposant et peu fréquenté dans lequel la jeune fille aimait se rendre lors de ses voyages au pays du Feu. Elle se replaça ensuite sur sa branche et apprécia la douce fraîcheur de la brise d’automne. Quelques bruits d’animaux et de feuillages venaient parfois perturber le silence ambiant jusqu’au moment où Kiriha remarqua des mouvements quelques mètres plus loin.

Il était plutôt rare de vois des personnes s’aventurer jusqu’ici et Kiriha se demandait si ce n’était pas des Konohajin en mission. Curieuse, la jeune fille décida de descendre de son perchoir et de suivre ce mystérieux personnage, marchant tranquillement dans sa direction en pressant le pas parfois pour ne pas se faire distancer.

Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi En ligne
Messages : 138

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 30 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Mer 27 Déc - 21:25

Renji été torse nue en train de s'entraîné sur une branche qui menace de se brisée et sans peur, il fessa le poiré sur une main en abaissant et relevant le bras , de la sueur coulé de son visage et venais tombé sur le sol plusieurs mètres en dessous. Il grogné rauquement a chaque flexion.



Quatre-ving dix-neuf….



Une autre flexion de faite puis il fait la centième avant de changer d’exercice et de se mettre sur la branche a verticale , vien enrouler se sjambe et se hisser vers me haut en posant ses mains sur sa nuque

Un….


Après plusieurs minutes à faire sont exercice, Une femme passa en dessous de lui et fit un sourire joueur, il ne dit rien, laissant juste couler sa sueur et continuant sa gymnastique.


La femme en question pu voir un t-shirt , un sac et des chaussure en plein milieux de l'endroit.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8347-bingo-book-renji-zakuro http://sns-rp.forumgratuit.org/t8348-presentation-renji-zakuro-le-singe-valide
Messages : 332

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 140 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Mer 27 Déc - 21:57



Heureusement, la chance était avec moi aujourd'hui. A peine quelques minutes après être entrée dans cette immense forêt je vis au loin un homme s'entraîner. Je m'arrêta un instant afin de l'observer. Apparemment, il a l'air de tenir à son corps pour autant le muscler. Il n'est pas très prévoyant, de faire ça en pleine forêt. Je pourrais tellement le tuer d'ici, positionnée comme je le suis. Un petit kunaï venant de derrière et droit dans la nuque, et on en parle plus. Mais bon, je ne viens pas pour lui. Et si cet homme peut me donner des informations sur mes cibles je lui en serais reconnaissante. Alors allons-y. Je m'avança de quelques pas, restant à quelques mètres tout de même de l'individu. Lorsque ma courte marche s'arrêta de nouveau, j'entendis quelques pas derrière-moi. Ma tête se tourna alors jusqu'à ce que mes yeux puissent observer ce qu'il y avait dans mon dos. Une femme plantureuse, au bandeau Iwajin. Curieux.. Je resta alors sur place entre les deux individus et me positionna de profil face à chacun. Je pris une voix des plus douces et amicales. Elle m'avait manquée. Les derniers événements ne m'avaient pas donnés l'occasion de l'utiliser. La voix d'une adolescente, celle d'une jeune fille avant tout.

- " Bien, je vois que j'ai de la chance. Bonjour à vous deux. Désolé de déranger monsieur durant sa session d'entraînement et heureuse de pouvoir vous aiguiller sur la curiosité qui vous a poussée a arriver jusqu'ici, mademoiselle. Je me nomme Chisame Hôzuki, et je viens de Mizu No Kuni. Je ne viens pas ici avec de mauvaises intentions, du moins pas pour vous. J'ai quelques cibles personnelles que je me suis fais la promesse d'éliminer le plus rapidement possible. Ainsi, j'aimerais savoir si vous avez des informations sur ces 4 noms. Nissa Holst, Tsubaki Narahima, Soufuku Nitobe, Yumi Esuki. Je sais que c'est un peu brusque de vous demander ça à blanc, mais si vous m'aidez je saurais être reconnaissante. "

Les noms étaient sortis simplement, avec tout de même un peu plus de froideur dans la voix. Le timbre avait changé rien que pour cette phrase là, et il décelait une envie certaine de mauvaises envies. J'attendrais leurs réponses en les observant. Sur le sac posé au pied de l'arbre où s’entraîne cet homme a la coiffure si particulière, un bandeau de Konoha trône. Je vois... J'ai donc affaire à un Konohajin et une Iwajin. En parlant d'elle, mon regard s'y intéressa de nouveau. Il me semble bien l'avoir déjà vu quelque part. Ooh oui, Kusa. Elle y était, je m'en souviens. Bien, voyons ce que ces deux-là ont à nous dire.


Résumé :
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 282

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Ven 29 Déc - 20:08

La course de Kiriha s’arrêta au bout de quelques minutes, lorsque la jeune femme mystérieuse s’immobilisa pour lui faire face. Elle remarqua bientôt le jeune homme qui visiblement était en train de s’entrainer dans la forêt. Décidément, la jeune Iwajin n’était pas la seule à aimer le calme et le silence qu’offraient les grands feuillages de la Forêt. La jeune fille venait de Mizu no Kuni, bien loin au-delà de la mer jusqu’où elle avait pu escorter Akame la dernière fois. Elle rêvait pouvoir explorer ce vaste horizon un jour mais sa camarade de voyage lui avait bien fait comprendre que cela pouvait s’avérer dangereux, chose à laquelle Kiriha avait bien ri.

Chisame, puisque c’était comme cela qu’elle s’était présentée, n’avait pas perdu de temps pour exposer ses intentions et avait bien vite énoncer quatres noms dont certains avaient fait écho dans son esprit. Des cibles personnelles ? Kiriha croirait presque entendre Akame parler et elle contrôla le sourire qui démangeait ses lèvres avant de se demander pourquoi Chisame recherchait ces personnes. La première, Nissa Holst, ne lui disait absolument rien de même que la dernière, Yumi Esuki dont elle n’avait jamais entendu parler. Quant aux deux autres, elle ne connaissait Soufuku que de nom après que Yagami lui en ait parlé lors de leur rencontre au Pays des Crocs. Quant au dernier, et bien, elle ne pouvait pas vraiment dire qu’elle le connaissait mais Kiriha avait quelques informations à son propos.

« Enchantée Chisame et bienvenue au Pays de la Feuille, je m’appelle Kiriha Akemi et je suis en voyage à Konoha pour quelque temps, ce qui explique ma présence ici. Pour ce qui est de ta question, j’ai bien peur que je n’ai pas beaucoup d’informations à te donner. Trois des quatre personnes citées me sont inconnues ou trop peu mais je peux t’aider en ce qui concerne Tsubaki. C’était un fugitif Iwajin, recherché par nos autorités. Il s’est représenté une première fois à Iwa mais était reparti bien vite pour le revoir quelques temps plus tard à Kusa. Malheureusement pour lui, lors de la bataille qui nous avait amenés à combattre Kami, il a été mortellement blessé par ce dernier. Quelques temps après, il a succombé à ses blessures malgré les tentatives de nos médecins de le maintenir en vie. Du coup, il est inutile que tu continues à le chercher puisque je peux te confirmer que celui-ci est mort à bord de notre aéronef. »

Elle marqua une pause dans laquelle elle essayait de cerner les intentions de Chisame. Kiriha n’était pas vraiment méfiante vis-à-vis de Chisame mais elle préférait taire quelques détails jusqu’à ce qu’elle puisse en savoir un peu plus sur elle.

« Pardonne-moi si je suis indiscrète mais pourquoi cherches-tu ces personnes ? Tu as affirmé que celles-ci étaient tes cibles mais que veux-tu dire par là ? T’ont-elles fait du mal ? »

Kiriha fixa un instant Chisame avant de relâcher son regard puis sourit en la regardant à nouveau, avec un air tout à fait amical.

« J’ai chassé un lapin tout à l’heure avant que je ne te remarque. Ça vous dirait de partager mon repas avec moi ? »


Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi En ligne
Messages : 138

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 30 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Sam 30 Déc - 10:19

Il arrête sont exercice et se remet droit sur la branche puis s'assois en l'écoutant : Chisame Hôzuki ?
Qui vient de Mizu no Kuni ? Eh beh, sa fait une sacré trotte. Puis j'entends une nouvelle voix, Kiriha Akemi ? Connais pas non plus, elle est en voyage aussi ? Eh beh… Ça vais beaucoup de voyage.


Il se reconsentre sur les dires de Chisame , des cibles à abattre ? Ehbeh… La donzelle ne perd pas de temps, aucun nom lui dit quel que chose. Il devrait à l’occasion revoir les célébrités du coin… Mais dans sa voix, il percevait quel que chose de .. Mauvais ? Oui.. Ce terme la , il devrait ce méfié et saute en fessant un beau front flip et rattérie sur l'herbe et se dirige vers ses affaires.


Il se rhabille vite fait et prend sont sac puis fouille devant quand il a entendue parler de nourriture.


Au pire, j'ai du saké pour accompagner le lapin


Il met sont sac sur le dos et regarde les deux femmes face a lui.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8347-bingo-book-renji-zakuro http://sns-rp.forumgratuit.org/t8348-presentation-renji-zakuro-le-singe-valide
Messages : 332

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 140 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Sam 30 Déc - 17:12



L'Iwajin fut la première à répondre, alors c'est tout naturellement que mon visage se tourna vers elle. Voyage à Konoha ? Ça me rappel les autres zozos de tout à l'heure. Elle doit être venue ici dans le même but qu'eux à Kirigakure. Kiriha Akemi, je peux enfin mettre un nom à ce visage. Lorsque l'interlocutrice évoqua qu'elle avait de quoi m'informer au sujet de Tsubaki, tout mon attention
se porta sur elle. Je savais déjà qu'il était Nukenin, mais pas qu'il venait d'Iwa. Ça explique pourquoi cet imbécile de Kyrua voulait le sauver. Peut-être qu'il tenait à lui.. tant pis. A l'annonce de sa mort, mon visage se renfrogna et quelques insultes sortirent à voix basse de ma bouche. Ainsi il n'a pas survécu à ses blessures. Quelle faiblesse. Kami, tu m'en dois une.

La brune enchaîna et me posa une question étrange puisque j'y avais déjà répondu.

- " Comme je l'ai dit précédemment, ce sont des cibles que je me suis faite la promesse d'éliminer. Elles ont chacun commis une erreur beaucoup trop grande pour leur laisser la vie, hormis peut-être Yumi Esuki. Tsubaki a tué ma coéquipière lors d'une mission, et Soufuku à lui tranché en deux l'ex Mizukage. Nissa elle, est ma bâtarde de sœur. "

L'aspect que dégageaient soudainement ces deux-là m'apaisa, et j'expira un grand coup pour rejeter toute la haine qu'il y avait en moi. Elle s'accumulait à chaque fois que je parlais de ces malheureux événements. Je décida d'enlever ma capuche afin de dévoiler mon visage aux deux autres. Après tout, ils n'ont pas l'air d'avoir envie de mourir aujourd'hui. Je laissa alors aller la gaieté qu'il y avait en moi.

- " Ce ne sera pas de refus, je dois vous avouer que je suis venue ici sans rien. Et toi jeune Konohajin, comment t'appelles tu ? "

Résumé :
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 282

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Sam 30 Déc - 20:00

Kiriha hochait la tête pendant que Chisame apportait des éclaircissements à propos de ses raisons qui l’avaient poussée à rechercher ses cibles. Même si elle n’adhérait pas à cette idée de vengeance, Kiriha respectait et comprenait les motivations de la jeune fille et décida de ne pas pousser sa curiosité plus loin. Après tout, elle savait sûrement ce qu’elle faisait et la borgne n’avait pas vraiment le droit ni même l’envie de s’opposer à sa volonté. Kiriha fut un peu surprise lorsque Chisame dévoila son visage. L’habitante du Pays de l’eau était bien plus jeune qu’elle, si bien que Kiriha se demandait comment Chisame avait pu voyager toute seule jusqu’ici avant de se rendre compte qu’elle-même l’avait fait bien avant cela.

Kiriha tourna ensuite le visage vers le jeune garçon qui ne perdit pas de temps à rassembler ses affaires et à se hâter lorsqu’il entendit parler de nourriture. Chisame, quant à elle, semblait un peu plus détendue après avoir poussé un long soupir qui trahissait ses émotions vis-à-vis de ceux qu’elle recherchait mais elle accepta tout de même l’offre de Kiriha sans objection. Elle semblait bien plus ouverte à la discussion qu’Akame précédemment et la jeune Iwajin espérait profiter d’une conversation plus enjouée comparée à la froideur de son ancienne compagne d’infortune. Elle finit par faire un signe au groupe et demanda de les suivre jusqu’à la clairière où elle avait suspendu le lapin. La jeune fille alla décrocher le gibier et l’attacha à un bout de bois. Kiriha s’occupa ensuite du feu en rassemblant quelques branchages puis suspendit le repas au-dessus du brasier et s’installa autour de celui-ci.

« Installez-vous ici, ça prendra un moment pour cuire. Les températures ne sont pas clémentes en ce début d’hiver alors n’hésitez pas à vous rapprocher du feu. Tu as du faire un long chemin depuis le pays de l’eau. Je me demande si il est toujours conforme à la description que m’en a donnée mon arrière-grand-père…enfin, je le verrais peut-être un jour par moi-même. Tu m’as l’air un peu jeune pour te retrouver aussi loin de ton pays mais j’imagine que les raisons que tu as évoquées justifient ton voyage jusqu’ici. En tout cas, si tu as besoin d’aide pour progresser dans la Forêt ou même aller jusqu’aux villages alentours, je pourrais t’y accompagner sans problèmes. J’ai passé une année dans le Pays du Feu donc je peux affirmer que je connais plutôt bien les lieux. »

Et pour cause, Kiriha les connaissait même très bien, jusqu’aux plus profonds endroits de la Forêt, comme le temple antique dans lequel Kyrua et elle avaient trouvé la pièce manquante qui avait permis d’achever le projet U.L.T.I.M.A. La jeune fille posa ensuite son regard vers le garçon et se contenta d’une simple remarque, le sourire aux lèvres :

« C’est drôle parce que je me rends souvent dans la Forêt mais je dois avouer que j’ai rarement eu l’occasion d’y croiser des gens. Alors comme ça, toi aussi tu aimes venir t’y entrainer ? »

Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi En ligne
Messages : 138

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 30 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Dim 31 Déc - 10:50

Renji observe la fameuse Chisame et bordel qu'est ce qu'el parai jeune, comment elle a pu faire tout se voyage… ? Elle a des aptitudes sur humaine ? Sûrement qu'ouais… Je la regarde bien, Cheveux long rose… Yeux jaunes, peau foncée.. Hmpf.


Il regarde maintenant la Bleuté, Kiriha. Cheveux extrêmement long, borgne et avec un œil vert. Relativement  petite comme Chisame… Même si Renji ne mesure qu'un mètre quatre-ving.



Il prit la parole :

donc tu recherches , un tueur de co-équipié ? Un manieur de sabre qui aime faire du sauciflard et ta sœur ?


Puis il se tourne vers la Bleuté avant de lui sourire et de fermer les yeux.


Je ne fais pas que m’entraînai ici , je vis aussi ici… La Forêt c'est deuxième maison tu sais Kiriha hahaha !


Un léger bruit de singe se fit entendre, et un singe.. De type bonobo arrive en tenant quel que chose en main qu'il tend a Renji qui le prend… Se con avait oublié une chaussure et la remet avant de prendre le bonobo dans ses bras et lui faire un câlin.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8347-bingo-book-renji-zakuro http://sns-rp.forumgratuit.org/t8348-presentation-renji-zakuro-le-singe-valide
Messages : 165

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 2 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Lun 1 Jan - 11:57

Tout allait pour le mieux, mon plan était parfait quoiqu’un peu complexe, même les surprises avaient étés amusantes et profitables.

La grande forêt de hi, une de mes destinations préférée, aussi une des seules que j’avais pus visiter. J’avais pus scruter de mes yeux les contrées de l’eau, les mers entre le pays du feu et celles de la mizukage. J’allais devoir franchir de nouvelles limites, contempler de nouveaux horizons et sûrement fréquenter d’autres villages.

Pour l’heure seuls les maillons de mon baton de pelerin tintait, accompagné par ma voix susurrant la comptine du Tanuki:

CLING Pa-pa et maman Danuki sont en balade !
CLING Pour trou-ver des plantes pour bé--bé qu’est malade !
CLING Le petit danse, chante mais ne se repose pas !
CLING Petit Da-nu-ki n’au-ra pas de re-paaaaaas!

CLING CLING Petit Danuki cherche papa !
CLING CLING Car quelque-quelque chose ne va pas !
CLING CLING Petit Danuki cherche maman !
CLING CLING Car son-front-son-front est brûlant !

CLING Maman !?
CLING Papa !?
CLING Y’a quek’chose qui va pas !

CLING Maman !?
CLING Papa !?
CLING Pourquoi j’ai si froid !?

CLING Papa et maman rentrent à la maison !
CLING Pour trouver bébé seul qui se morfond !
CLING Maman Danuki eut une idée !
CLING Petit câlin tous ensemble pour réchauffeeeer !

Je finissais la première partie et ne trouvais aucun Tanuki autour de moi pour le fameux câlin. A la place, un son étrange et furtif, me répondit. Les bruissements de feuilles agitées en tous sens, menées par ce qui semblait être un primate noir et brun. Cette créature n’était sans doute pas intéressée par moi tant elle passait rapidement, peut être même sans me voir. En revanche, l’inverse n’était pas vrai. Ce singe avait un but, il était donc soit apprivoisé soit “sage”, et c’était donc probablement un allié d’un quelconque shinobi. Mes recherches sur Orochimaru-sama m’avaient menée aux combats entre lui et son mentor, O Sarutobi-sensei, qui avait un pacte avec Enma, le roi des singes, une créature magnifique dont les aptitudes étaient probablement plus que légendaires puisque sa transformation pouvais rivaliser avec la lame de Kusanagi.

Je décidais de pister le singe, par conséquent, je plaçais mon bandeau de Sage par dessus celui de Konoha à ma ceinture pour empêcher une lecture hâtive et potentiellement dangereuse à mon encontre en cas de futur rencontre.

Le trajet fut bref et j’arrivais au terme d’un énième saut, presque au milieu d’un groupe hétéroclite. Je reconnaissais un visage.. Une personne connaissais mon identité. Un grand sourire se fît sur mon visage et je décidais de me présenter la première.

CLING
-Désolée je suis en retard, fis-je avec une pointe d’amusement dans la voix avant de reprendre en fixant l’enlacement du singe et d’un garçon possédant des dreadlocks. Si j’avais su que les invocations étaient autorisées j’aurais peut être été la première à arriver, m’excusais-je.

Je reprenais un air sérieux.

-J’espère ne pas déranger un comité restreint, si c’est le cas rassurez vous je m’en irais aussitôt que notifiée. J’ai été attirée ici par l'élégance de ce fier primate. Comme vous aurez sans doute pus le remarquer par mon apparence, il se trouve que je suis une Ermite.

Dans une pirouette gestuelle, je m’inclinais profondément, croisant mon bras gardant mon bâton sur ma poitrine. A la fin du geste je faisais tinter les anneaux et, de concert, provoquais l’apparition de deux oreilles de Tanuki pour chasser le chapeau de pluie sur ma tête. Celui-ci, retenu par un lien, s'arrêta sur mon dos pendant que je me relevais en dissipant les oreilles dû au déséquilibre volontaire de chakra naturel.

-Plus exactement je suis le Serpent de l’automne, mais vous pouvez m'appeler Hebi.

Je faisais un clin d’oeil dans un sourire que je voulais joueur, plus destiné à Akemi-san qu’aux autres, mais la supercherie était si parfaitement orchestrée de sorte que personne ne pourrait, à moins d’être suspicieux comme personne, voire paranoïaque, la déceler.

_ _ ___________________________________________ _ _


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6468-bingo-book-chiaki-hebikaze#49776 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6467-chiaki-hebikaze-serpent-d-automne#49775
Messages : 332

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 140 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Mer 3 Jan - 11:03



L'homme ne prit pas la peine de répondre à ma question, et préférait faire de l'humour. Malgré l'exagération, il disait vrai et avait fais apparaître un léger sourire sur mes lèvres. L'Iwajin quant à elle m'avait cette fois bien écouté, elle m'invita moi et le Konohajin à la rejoindre là où elle avait capturer son dîner. L'invitation ne fut pas de refus. Pendant que Kiriha s'occupait du gibier, je m'éloigna de quelques mètres et cibla un arbre. Je dégaina Kubikiribocho et coupa à la souche le végétal. Avant qu'il ne tombe, je découpa trois rondins et laissa ce qu'il restait s'écraser au sol. Je rengaina ma lame et ramassa les trois rondins afin de les placer autour du feu de camp. La brune reprit de vive voix et m'échangea quelques mots. Elle semblait très avenante, offrante tout du moins. Un piège ? Sûrement pas, la joie de vivre qu'elle dégage est.. véritable. Je me décida à lui répondre en lâchant moi aussi quelques informations.

- " Merci de ta bienveillance, Kiriha. J'ai effectivement traversée la mer de Mizu No Kuni afin d'arriver aux portes de Hi No Kuni, le voyage était long certes mais il en vaux la peine. Oh tu sais, il y a déjà un groupe d'Iwajins à Mizu No Kuni. Ils sont sur place afin de discuter avec la nouvelle Mizukage à propos d'un sommet des Kages. J'imagine que si tu es ici, c'est pour les mêmes raisons. Oui je suis jeune, mais la faim justifie les moyens. De l'aide ? Eh bien, je me débrouille généralement seule. Je pense tout de même consulter Konoha et voir s'ils ont des informations sur mes cibles, car honnêtement les chercher dans le Yuukan juste au hasard pourrait me prendre beaucoup de temps. Cela ne me dérange pas que tu m'accompagnes. "

Les deux étrangers s'échangèrent quelques mots de politesse alors que je me rafraîchissait la gorge via l'eau de ma gourde. L'alcool n'était pas pour moi. Il falsifiait la réalité, et honnêtement c'est plutôt pour les adultes ce genre de conneries. J'avais le regard ailleurs, dans les flammes. Les pensées elles, morbides. Ainsi l'une de mes cibles est morte avant que je ne puisse l'atteindre. Des bruits de feuillages arrêtèrent mes pensées et mes yeux fixèrent alors l'endroit d'où le son provenait. Deux ombres ne tardèrent pas à en sortir. Je porta instantanément ma main droite sur la garde de mon épée, prête à la dégainer de nouveau. Un bruit cinglant retentit alors que les deux ombres s'identifiaient, l'une animale et l'autre humaine. L'animal était un singe qui rejoignait l'homme en lui rapportant apparemment ce qui était sien. La femme elle avait gardé une certaine distance de sécurité. Ma main quitta le pommeau de mon arme lorsqu'elle se présenta.

Elle ne semble pas connaître l'un d'entre nous, ou du moins pas très bien. Sinon, elle se serait invitée normalement dans le cercle formé. Une Ermite ? Grand bien lui en fasse. Lors de son salut en bonne et due forme, deux oreilles animales lui poussèrent sur le crâne. Est-ce, du Senjutsu ? Je n'y connais strictement rien, mais je l'ai lu quelque part dans un livre de notre bibliothèque. De ce que j'ai lu, c'est lorsqu'un être humain entretien un rapport tellement fusionnel avec un animal qu'il peut emprunter certaines de ses caractéristiques par une sorte de pacte La femme se releva et ses oreilles disparurent alors. La chose me rendait curieuse. Mon regard se tourna vers l'homme qui ne s'était pas présenté volontairement, lui aussi semblait entretenir un lien étroit avec ce singe. L'Ermite était d'ailleurs apparue en portant son attention sur le primate et le Konohajin. Mes yeux clairs se fixèrent de nouveau sur la femme au bâton, qui se présentait sous le pseudonyme Hebi, "le serpent de l'automne".

Cela ne me disait rien du tout, mais quelqu'un qui utilise un autre nom que celui qu'il a reçu a la naissance a des intentions, ou des choses à cacher. Et je le sais bien, lorsque je revêt mon identité d'épéiste légendaire il n'est question que de sombres desseins. Hebi semblait pourtant elle aussi avenante, je me leva alors et retourna voir ce qu'il restait de l'arbre au sol. Dans un mouvement sec Kubikiribocho fut dégainée de nouveau et abattu sur le végétal. Un quatrième rondin, pour une quatrième invitée. J'alla placer le rondin là où il manquait afin de former un carré entourant le feu. Chacun avait quelqu'un en face, à sa gauche et à sa droite. J'alla m'asseoir et pris la parole.

- " Tu ne me déranges pas Hebi, et du moment que tu ne me veux pas de mal je ne chercherais pas à en savoir plus sur ta véritable identité. Je me présente, Chisame Hôzuki. Je viens du pays de l'eau pour la vengeance envers quelques cibles personnelles. "

Résumé :
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 282

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Mer 3 Jan - 15:22

Chisame accepta la proposition de Kiriha et s’attela elle aussi à la tâche. La jeune Mizujin alla récolter quelques rondins de bois puis les utilisa en guise de siège afin que tout le monde puisse s’asseoir au près du feu. Ainsi, les autres groupes de diplomates étaient arrivés eux aussi à destination et à croire Chisame, ceux-ci avaient réussi à pénétrer dans Kiri sans trop de soucis ou du moins c’est ce que Kiriha pensait.

« C’est exact Chisame, je suis sur la même mission que Kunimitsu. Des missionnaires ont été envoyés aux quatre grandes nations afin d’annoncer l’organisation d’un sommet mais pour être tout à fait honnête, je profite de ce voyage pour me reposer. Après ce qu’il s’est passé à Kusa, j’avais besoin de changer un peu d’air. Ca me rassure que Kunimitsu ne s’est pas encore perdu en chemin, surtout qu’il n’est probablement pas seul sur cette mission. »

Kiriha observait d’un œil attentif le lapin qui était tranquillement en train d’arriver à point puis le décrocha de la branche lorsqu’elle jugea que la cuisson était suffisante. Tandis qu’elle s’attelait à essayer d’en découper des parts égales, un léger bruissement de feuillages la fit se retourner. Une personne venait s’ajouter au groupe et l’expression sur le visage de la borgne passa de la perplexité à la joie lorsqu’elle reconnut le visage de la personne qui se tenait maintenant devant leur petit groupe.

Après avoir exécuté un « numéro » dans lequel elle fit apparaître puis disparaître de longues oreilles sur sa tête, la jeune fille nouvellement arrivée se présentait comme étant Hebi, le serpent de l’automne. C’était un étrange sobriquet qu’elle s’était donnée puisque Kiriha, elle, savait exactement quel était le véritable nom de l’auto-proclamée ermite. Car oui, Chiaki avait bien changé, passant de la jeune fille timide et réservée à une fille plus mature et enjouée.

Kiriha se leva donc, abandonnant sa tâche puis fit une accolade amicale à son ancienne guide, heureuse d’enfin pouvoir retrouver un visage familier. Ce geste pouvait s’apparenter à un acte déplacé mais pour la borgne, c’était presque quelque chose d’inhabituel qui arrivait. En effet, la plupart des personnes avec qui elle avait essayé de tisser le moindre lien d’amitié finissait soit par trouver la mort d’une quelconque manière ou à disparaître à tout jamais et ce, même au sein de son propre village.

« Excuse-moi pour ce geste, je me suis un peu laissée emporter par mon euphorie. En tout cas, ça me fait très plaisir de te revoir après tout ce temps. Comment vas-tu depuis ? Tu as l’air…différente depuis la dernière fois ? Et Tanya ? Et Naoju ?Elles vont bien ? Et..et bien sûr que tu peux te joindre à nous voyons ! on se préparait justement à manger. »

Beaucoup de questions fusaient dans la tête de la jeune samouraï et elle-même s’en rendit compte après quelques secondes et décida de couper court à ce flot ininterrompu de paroles puis indiqua le nouveau rondin de bois que Chisame avait installé. Elle reprit ensuite sa tâche et distribua un morceau du gibier à chacun de ses « hôtes » avant d’elle-même commencer à manger. Ironiquement, Kiriha se demandait comment un groupe aussi cosmopolite avait fini par se réunir au coin d’un feu à discuter. D’ailleurs, il serait tout à fait surprenant que le groupe soit compléter par un citoyen du Pays du Vent, auquel cas, leur comité serait au grand complet.

Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi En ligne
Messages : 138

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 30 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Mer 3 Jan - 16:48

Renji s'amuse avec le primate, lui fessant quel que papouille bien mérité. Il remet sa chaussure et lâche un :

Merci César !

Puis une personne fait interruption, je la regarde : une Brunette, qui se trimballe avec un bâton.
Il reste perplexe en la regardant , sur un ton un peux méfiant lui dit :

Salut a toi.. J'ai envie de te dire, tu n'es pas en retard m'dame.


Sont regard croise le mien, il ouvre grand les yeux, en caressant la tête du singe.

Lui ? Ouep.. Il est élégant quand il se déplace.. Et un grand farceur. Hein Cé'
Et nop.. Ce n'est pas une invocation… Mon invocation est également un singe… Mais pas du même gabarit, on va dire ça comme ça.. Haha !



Elle parle de nouveau… UNE ERMITE ?! C'est la chance de ma vie. Il prend un air beaucoup plus sérieux quand elle fait apparaître des oreilles.. Donc c'est bien vrai… Il a la preuve que c'est possible.


Une ermite hein… ? Hebi c'est ça… Je peux vous questionner ? J'ai tant de choses à savoir sur les Ermites… Sachant que je veux le devenir également.





Il se tourne vers la Kirijin qui sort une lame assez imposante pour ça taille… Herp… Elle coupe des rondins ,il s'assoit une fois qu'il l'a réceptionné le rondin.. Puis les regarde


Eh Chisa'… Elle est pas mal ta lame, un trésor de Kiri, je pense ? Tu la manies bien en plus..

Il lui souris.

Puis sont regard se tourne vers Kiriha, elle parle avec Chisame de mission.. Diplomatique du peu qu'il comprend. Et la Borgne reconnaît donc Hebi.. Intéressant un lien.. Hm.. Il creusera ça dans sa petite tête plus tards. Puis le regard de Renji se pose sur la portion de lapin.


Merciiiii ! Bonne appétit !

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8347-bingo-book-renji-zakuro http://sns-rp.forumgratuit.org/t8348-presentation-renji-zakuro-le-singe-valide
Messages : 165

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 2 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Mer 3 Jan - 20:57

Je croisais le regard après que le plus jeune m’ait appelé madame.

-Je vais devoir m’appliquer à prendre de l’âge si on commence à m'appeler comme ça,
piquait-je légèrement le jeune homme. Les ermites ont pleins de choses à dire, des sages, des moins sages, des vérités, des mensonges. Mais malheureusement à part les sagesses que j’ai moi même accumulé, je n’aurais pas grand chose à te dire sur eux. J’ai toujours l’espoir d’en croiser un cela dit. Mais oui, je t’en prie, pose tes questions, je verrais ce que je peux faire pour toi et le peuple qui ta choisi.

La plus petite m’adressa la parole, très suspicieuse, sûrement à cause de l'appellation vu son ton lors des mots “véritable identité”. J’avais alors levé deux mains devant moi en signe de reddition avec un sourire.

-Disons que ma condition d’ermite récente m’engage à éviter les conflits et qu’utiliser mon vrai nom pourrait m’attirer plus de problème que de fortune.. Et, en ces temps troublés, j’imagine que j’ai besoin de fortune.


Je faisais tinter mon bâton, pour symboliser la chance et le bruit des pièces, comme pour conjurer une bénédiction de prospérité.

-Du moins le temps que les choses s’arrangent, après le bonheur et la chance viendrons à ceux qui sourient comme le dit l’adage.


Cette phrase peu commune à mon âge m’avait été transmise pendant un des nombreux cours sur les discussions et les déguisements. Savoir parler comme une personne âgée, comme une sage, comme un demeuré ou une sublime charmeuse était le talent du clan Danuki, aucun déguisement ne m'était plus insolite. Ainsi pouvais-je maintenant adopter n'importe quel attitude sans dépendre de mon tempérament ou de mes humeurs. Je remerciais dans ma tête le clan de m’avoir choisie, et riais intérieurement.

Je tournais la tête vers la personne qui s’approchait de moi et qui vint me faire une accolade chaleureuse. Après ma comptine j’avais toujours le dernier couplet dans la tête, aussi appuyais-je le contact moi même pour avoir un contact plus intime encore.

Sans doute était-ce là la conséquence de ces deux années passée en seule humaine parmis tant de créatures sage. J’en avais presque les larmes aux yeux, mais ce n’étais pas le moment, et tout allait bien au final. A la mention de Tanya et Naoju je hochais la tête verticalement et horizontalement.

-Je hum, elles vont bien, on ne pourrait pas en dire autant de Qilin. Il est… Retourné de la ou il venait malheureusement. Ça lui a pris d’un coup, inerte, disparu…


Je regardais le repas, m'asseyais sur le rondin que l’on me présentait et sortais une bouteille de mon sac de voyage. Du saké, j’avais pris gout à l’alcool, au tabac également, bien que je n’aie pas de quoi fumer sur moi. Wudao, Tanya, Mme Danuki m’avait fait expérimenté bien des choses au final, j’avais pris un peu gout à tout. Je posais le culôt de la bouteille en terre cuite dans le feu pour porter à température l’alcool et farfouillais à la recherches de choko pour la dégustation. Je regardais ensuite un à un les individus pour savoir qui partagerait le breuvage avec moi puis distribuais. Je regardais la portion de lapin dans ma main sans me souvenir de mes repas dans le sanctuaire. La viande était tendre, saignante, appétissante. Je savais que je me préparais à une diète plus sévère dans peu de temps alors je savourais avec mes étranges comparses.

_ _ ___________________________________________ _ _


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6468-bingo-book-chiaki-hebikaze#49776 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6467-chiaki-hebikaze-serpent-d-automne#49775
Messages : 332

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 140 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Ven 12 Jan - 15:53



Kiriha fut la première à répondre. Comme je m'en étais douté une flopée d'Iwajins avaient été envoyés aux grandes nations pour organiser un sommet des Kage. Un beau dîner de cons tout ça, quatre imbéciles qui amènnent leur gardes imbécile pour faire un conseil d'imbéciles. Tout ça pour parler du monde, blablater, qu'est-ce qu'on fait ? Est-ce qu'on se tape dessus ou est-ce qu'on attends d'avoir un prétexte valide ? Et si on s'alliait pour taper sur lui ou sur elle ? Et ta fille comment elle va ? Toujours le cancer ? Super, j'espère que c'est contagieux. Tout ce genre de conneries. Des choix, des décisions à prendre. Tout ça parce qu'ils ont des responsabilités. Mais qui voudrait de ça ? Moi je fais ce qu'il me plaît et je demande rien à personne, j'ai pas à m'occuper des autres. C'est dingue ça, vouloir s'occuper d'une nation, faut être fêlé. L'Akemi semblait inquiète pour ses semblables. Cette jeune fille était belle et bienveillante. Vu sa gentillesse envers moi et les services qu'elle me propose, je ne peux pas lui cacher les informations dont je dispose. Ce ne serait pas honnête.

- " Il ne s'est pas perdu. Et heureusement pour lui il a oublié la position de notre village. Il est accompagné de deux genins et d'un panda, auxquels il semble tenir vraiment. S'il ne fait pas le con lors de l'entretien avec la Mizukage il s'en sortira. Elle déteste les hommes. "

Au fur et à mesure que je lui parlais, elle découpait des parts égales. Le Konohajin se mit soudain à m'adresser la parole, avec le sourire et les compliments de la maison. Le retour fut instantané. Cet homme est pour le moins, curieux. Presque envahissant. Quel drôle de personnage.

- " Effectivement, il s'agit de l'une des épées légendaires de Kirigakure. Mais maintenant qu'elle est en ma possession, je la garde. Et ceci, jusqu'à la mort. Merci de tes compliments, Konohajin. "

A la suite, la nouvelle invitée me donna ses explications. Très bien, je vois. Elle a sans doute des choses à se reprocher comme je l'avais deviné. C'est une femme pleine de manières, et ça me dérange. Elle a l'air d'en faire des tonnes et des tonnes pour pas grand chose. Elle est au moins positive malgré la piètre situation dans laquelle elle se trouve, enfin selon ses dires. C'est un bon point. L'ami des singes lui, n'avait pas réagis spécialement à l'évocation des prénoms de mes cibles. Il est donc très fortement possible qu'il ne sache rien de ce que je veux savoir. Hebi elle aussi n'a pas eu de réaction. C'est dingue comme le comportement d'un être humain trahis ses pensées. Lorsque le sujet ne l'intéresse pas et/ou qu'il n'a pas de réponse, il l'évite tout simplement. Mon morceau de viande m'attendait et j'avais faim, alors comme tout le monde je m'attela à la tâche en remerciant la chasseuse. Avec simplicité et politesse je déclina toute offre d'alcool, fidèle à ma gourde d'eau.

- " Bien, j'irais dès demain matin à Konohagakure. Si vous voulez m'accompagner, je n'y vois aucun inconvénient. "



Résumé :
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 282

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Sam 13 Jan - 22:50

Kiriha fut rassurée d’entendre que Kunimitsu était arrivé à bon port et cette fois-ci, sans avoir dérivé de sa mission initiale. Crystalis avait donc jugé utile de mettre sous sa tutelle deux genins et la jeune fille se demandait si cela avait été une sage décision de la part de l’intelligence artificielle. En tout cas, se disait-elle, ils allaient pour le mieux et c’était tout ce qui importait pour Kiriha. Ce n’était malheureusement pas le cas de tout le monde lorsqu’elle apprit de la part de Chiaki que Qilin les avaient quitté, ce qui avait dû certainement attristé Tanya.

En réalité, la jeune samouraï le savait puisque celui-ci était directement lié à son ancienne amie Aniellera. Sa disparition soudaine l’avait sans doute poussée à « ôter » la vie à ses golems et de récupérer les parties qu’elle avait sacrifiées pour échapper à la folie de son emprisonnement. A l’époque, elle avait eu le choix de divulguer au monde entier l’existance d’une civilisation antique, bien avant celle qu’elle avait découvert aux côtés du Tsuchikage.

Les derniers papiers de cette civilisation auraient pu d’ailleurs provoquer de nombreux problèmes pour ceux qui seraient capables de les lire mais étant la dernière détentrice de ce lourd secret, Kiriha avait décidé de n’en faire par à personne d’autre. Son arrière-grand-père ne connaissait pas toute l’histoire bien qu’elle n’eut pas d’autre choix que de lui demander de trouver refuge au sein même de R’leyh, lui évitant ainsi tout risque de contamination par la maladie.

« Oui, je m’en doutais pour Qilin, c’est vraiment dommage mais enfin, les deux autres vont bien alors c’est le principal j’imagine. » Dit-elle, plongée dans ses pensées.

Kiriha essaya ensuite de se ressaisir pour éviter de plomber l’ambiance. Chiaki s’installa donc sur un rondin et commença à manger sa part. Lorsque le Konohajin évoqua l’épée de Chisame, Kiriha se tourna naturellement vers celle-ci. Sa première impression fut de constater que celle-ci offrait un contraste assez prononcée entre sa taille et celle de la jeune Kirijin. Kiriha fut d’ailleurs assez impressionnée lorsque Chisame annonça que c’était l’une des épées légendaires de Kiri. A son âge, c’était presque un exploit de manier une telle arme.

« Oh ces épées-là existent donc encore ? Grand-père m’en avait parlé une fois mais ça fait un moment déjà. En tout cas, je te félicite de pouvoir manier ce type d’arme, c’est autrement plus impressionnant que mon petit cure-dents ! »

Ces mots furent prononcés avec plaisanterie, usant de l’autodérision pour détendre un peu l’atmosphère et surtout pour chasser ces mauvaises pensées de son esprit. La jeune épéiste énonça ensuite son désir de rejoindre la capitale dès le lendemain, opportunité que Kiriha saisit plus ou moins au vol.

« Très bien Chisame, je veux bien t’y accompagner si tu veux. D’ailleurs, il y a peut-être une personne qui pourrait nous faire entrer là-bas…en supposant qu’elle y soit toujours. »

Elle se tourna ensuite furtivement vers Chiaki et lui fit un clin d’œil en retour entre deux bouchées, un sourire au coin des lèvres.

Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi En ligne
Messages : 138

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 30 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Dim 14 Jan - 14:33

Renji comprit la pique de Hebi, et pour toute réponse lui fait un grand sourire comme à sont habitude. Des questions, ils en avaient plusieurs… Et lui dit simplement :

Il vous a fallu long temps avant de devenir une Ermite ? Vous représentez quelles invocations ? Est-ce que vous acquis une grande sagesse ?



Ils y en avaient tellement dans ça tête qu'elles fusent à chaque fois, il regarde Hebi avec des étoiles dans les yeux, impressionné d'en avoir une devant lui. Il la regarde faire tinter sont bâton aux mots de l'Akemi

Il mange tranquillement sont lapin en posant le singe à côté de lui qui fait le pitre. Il regarde la Kirijin en souriant en écoutant ce qu'elle avais à dire.

Je vois Chisame, tu sais, tu peux m’appeler part mon prénom.
Puis elle parle d'aller à Konoha… Hm… A surveillé.


La Brune parla a sont tour.


Tu sais Kiriha , une arme reste une arme, aussi petite sois t'elle, c'est le lien qui l'unit avec son ou sa manieur ou manieuse qui fait la différence. Je manie également un katana.. Mais bon, ce n'est pas le top,je n'ai personne avec qui m'entraîner.
Dans le pire des cas.. Je peux vous conduire à Konoha. Si vous le voulez.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8347-bingo-book-renji-zakuro http://sns-rp.forumgratuit.org/t8348-presentation-renji-zakuro-le-singe-valide
Messages : 165

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 2 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Lun 15 Jan - 10:36

J’avais entamé la créature légèrement grillé et sa chair savoureuse. Du lapin, une bête simple, une partie de la nature qui me rejoignait pour former un tout. Je regardais les autres shinobi lancé dans la dégustation de leurs mets, tous absorbés par la tâche essentielle à leur existence. Ce groupe était paisible, tous avaient leurs but, aucune réelle agressivité la sur le moment même si Hozuki-san venait ici pour une vengeance dont elle avait tut les patronymes.

Sa vengeance, une chose commune à plein de Shinobi, un moteur pour certains, une fin en soit pour d’autre, cela faisait partie du processus de la vie d’un ninja au final. L’Homme se servait de lui même comme proie dans sa chaine, c’était normal que certaines personnes en fassent les frais et je ne m’en brusquais pas.

Les questions de l'apprenti ermite étaient plutôt simple, étrangement simple. Je sortais la bouteille du feu et versait du sake chaud dans ma coupe avant d’en boire un peu.

-Et bien, je représente le clan Danuki (Bake Danuki, Tanuki en japonais, d’ou Danuki pour le nom du clan). Et pour ce qui est des sagesses, en vrai c’est plus un travail à faire en aval, celui que je m'apprête à commencer. Bien entendu certaines choses te seront inculqués pour que tu maitrise par exemple l’art mystique des ermites, mais au final, le travail le plus intense se fait sur toi même, ce n’est pas qu’une histoire de Chakra, il y a bien plus au final. Néanmoins j’ai dit cela, mais il est possible que tu finisse par avoir une expérience totalement opposée à la mienne. Après tout je n’ai pas encore vu d’autre sanctuaires, ni rencontré d’autres créatures, qui peut dire si l’expérience de la sagesse ermite est la même chez les autres?

Je buvais, il manquait du chakra naturel dans ce breuvage… M’enfin peu importait, le goût était juste moins intéressant. Le sujet dériva sur les épées et je remarquais l’espadon de feu nombre de porteur, plus synonyme de malédiction qu’autre chose tellement l’arme avait fait couler le sang dans les deux sens malgré son unique tranchant. L’Epée n’avait pas été créée pour tuer, mais pour défendre, triste de voir qu’elle devenait maintenant rien moins qu’un vulgaire outil plutôt que le symbole qu’elle représentait au début. Ainsi pourrait on en dire autant de toute arme crée par l’Homme pour le protéger, au final elle ne servira que d’outil pour assouvir le besoin de chaos, l’ordre naturel. Je regardais mon bâton de pèlerin, symbole de mon pèlerinage évidemment, mais aussi quonoteur de guidance spirituelle ou philosophique. Je m’en tiendrais à ce symbole, cela suffirait pour ce que j’avais décidé de faire jusque là. Le savoir Danuki frappait à la porte de ma conscience, insufflant des aboiement ponctués de “jouer” et d’informations.

-D’aucun disait que le meilleur guerrier était celui qui pouvais faire corps avec son arme, la considérer comme une extension de son bras et non comme une simple arme. D’autres ont prétendu que c’était la qualité de l’arme qui prévalait, et que tout ce qui faisait un bon guerrier était l’implication de ce dernier pour réduire le gouffre de potentiel entre les deux, le guerrier devenant une sorte de dresseur qui se devait d’accroitre son potentiel pour pouvoir dompter ne serait-ce qu’un peu son arme. Au final rien n’importe plus que le but de l’utilisateur d’une arme et sa détermination à vouloir exaucer sa volonté.

La volonté de l’Homme était plus de détruire son voisin que de protéger les siens dernièrement, mais cela restait le domaine de l’Homme, pas le mien.

_ _ ___________________________________________ _ _


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6468-bingo-book-chiaki-hebikaze#49776 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6467-chiaki-hebikaze-serpent-d-automne#49775
Messages : 332

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 140 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Sam 20 Jan - 22:56



Que de poésie dans cette réunion improvisée. Chacun avait son petit avis sur le maniement d'une lame et l'exprimait aux autres. La différence entre une arme personnelle et une arme légendaire est pourtant bel et bien réelle. Je ne dirais pas qu'elle est énorme, mais le pouvoir de chacune de ces armes est quelque chose qu'il faut savoir contrôler avec soin. Tous deux avaient raison sur un point, le lien entre le manieur et l'arme. Il était existant, et essentiel à maintenir. Kiriha se retourna un peu plus vers moi afin d'observer la lame. Comme si j’exauçais sa volonté intérieure, je dégaina l'arme de gros calibre du bras droit et tenait mon repas dans la main gauche. En tournant mon poignet, la lame reflétait la lumière du feu crépitant que chacun pouvait observer. Je resta un bon moment à moi-même observer Kubikiribocho. Il était à mon tour de répondre, cela semblait presque évident. J'étais la seule qui n'avais pas émis son avis et de plus, j'étais la manieuse de l'arme au centre de l'attention. Je finis de mâcher et d'avaler mon morceau de viande avant d'élever ma douce voix.

- " Les sept épées légendaires de Kiri existent toujours, effectivement. Je te rassure Kiriha, le plus dur avec celle-ci c'est son poids et sa taille. Il faut un bon moment avant de s'y accommoder et pouvoir la manier comme n'importe quelle autre lame. Ceci dit, il y a une vérité que nul épéiste ne peux bafouer. Celui qui ne craint pas le sabre qu'il manie, n'a le droit de manier aucun sabre. "

L'énorme lame alla se clipser de nouveau dans mon dos, et je reprenais mon repas à deux mains afin de le terminer. Demain était un jour important et le sommeil lui, l'est tout autant.

- " Mesdames et monsieur, je vais vous souhaiter la bonne nuit. Bien que votre compagnie ne me gêne pas, il est temps pour moi de me reposer. Je vous retrouve demain matin, afin de partir pour Konoha. "

Et sur ces paroles, je m'en alla couper de nouveau un arbre. Après un grand fracas, je m'occupa avec ma lame de toutes les branches et du tronc. En quelques minutes, j'avais découpé tout ce qu'il fallait pour un abris de fortune assez grand pour quatre. Le tronc avait été coupé de sorte à faire quatre piliers qui allaient tenir la structure, mais aussi de grands bouts de bois qui allaient d'abord former un rectangle sur les piliers. Le reste des bouts de bois se placeraient au travers, à l'horizontal et à la vertical. Sur ces bouts de bois, les feuillages nous protégeraient de l'éventuel pluie ou du vent. D'autres branches d'autres arbres furent coupées afin de compléter les côtés de la structure. Pour ce qui servait de lit, ce serait des feuillages et un coussin en bois. Après l'effort, le dodo.

Résumé :
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 282

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   Dim 21 Jan - 15:31

Tout le monde semblait apprécier le repas que Kiriha avait soigneusement préparé pour le groupe. La jeune fille continuait à fixer la lame de Chisame comme attirée par son éclat. Elle avait encore une longue route à parcourir sur la voie du sabre et l’Iwajin savait à quel point elle était loin d’en voir le bout. Hormis son arrière-grand-père, Kiriha n’avait pas eu la chance de rencontrer d’autres sabreurs pouvant lui apprendre des techniques concernant le maniement du sabre alors, elle essayait d’adopter l’autodidactie concernant l’entrainement mais il fallait avouer que cela ne fonctionnait pas toujours comme elle le voulait.

« Je suis plutôt d’accord avec toi Chisame, que ce soit toi, moi ou n’importe quel épéiste pratiquant la voie du sabre, nous ne cesserons jamais d’apprendre de nouveaux tours peu importe notre âge ou notre expérience. »

Le soleil déclinant rapidement à l’horizon, Chisame s’affaira à construire un abri de fortune pour le groupe. Découpant du bois nécessaire à la fabrication du petit cabanon improvisé, Chisame divisa le tronc en quatre parties et improvisa ainsi des piliers sur lesquels la structure pouvait tenir. Kiriha avait prévue de grimper à un arbre et à s’attacher mais elle sourit devant l’hospitalité dont faisait preuve la Kirijin envers elle. Finalement, la représentation qu’Akame lui avait donné des Kirijins ne s’appliquait visiblement pas à tout le monde.

Kiriha préférait de tout de toute façon se forger son opinion plutôt que d’écouter les ragots des gens. Les mises en garde ne l’avaient jamais effrayée pas plus que les menaces d’ailleurs. Généralement, l’Iwajin allait où elle voulait quand elle le voulait, ne se souciant que très peu des risques encourus au grand dam de Ryouma. Une attitude suicidaire diront certains mais la jeune fille ne faisait que parcourir le Yuukan et les endroits inaccessibles ou interdits ne faisaient que renforcer encore davantage sa curiosité.

A de nombreuses reprises, Kiriha s’était déjà demandé ce qui se passerait si elle perdait la vie au cours de l’une de ses aventures mais, ayant frôlé deux fois la mort par le passé, ces questions avaient vite fait de disparaître de son esprit. Néanmoins, la borgne s’armait d’un minimum de prudence. Ryouma tenait à son arrière-petite-fille et elle savait bien qu’il ne lui survivrait pas…du moins pas avant de s’être assuré que l’auteur de sa mort ne la rejoigne dans l’au-delà, quitte à l’y emmener avec lui…Repoussant ces pensées négatives, elle pénétra dans l’abri et prit place aux côtés de Chisame.

« Tout compte fait, je ne pense pas que je vous accompagnerai demain à Konoha. Il y a une personne sur cette Terre à laquelle je tiens particulièrement. Je dois donc m’assurer qu’il aille bien. Je suis désolée de ne pas pourvoir faire la route avec toi mais je certaine que Zakuro-chan pourra se débrouiller pour te faire entrer. J’ai pris du plaisir à discuter avec toi et j’ai pu me forger mon propre avis sur les Kirijins. Au final, tu m’es très sympathique Chisame et j’espère sincèrement que l’on se reverra dans le futur. »

Kiriha fouilla ensuite dans son sac et en tira quelques couvertures dont une qu’elle jeta sur Chisame.

« Ca te tiendra au chaud pendant la nuit et si je me réveille et que je suis déjà partie et bien considère que je te l’offre. Tu me la rendras lors d’une prochaine rencontre. Sur ce, bonne nuit. »

La jeune borgne s’allongea ensuite et ferma les yeux avant de sombrer dans un profond sommeil réparateur. Sa vitalité débordante lui permettait de bouger beaucoup et souvent mais elle avait l’inconvénient de l’épuiser rapidement lorsque les premières étoiles apparaissaient dans le ciel. C’est ainsi que Kiriha dormit, paisiblement jusqu’aux premières lueurs de l’aube. Se faisant aussi discrète que possible, la jeune Iwajin traversait la clairière pour rejoindre la forêt, se retournant une dernière fois vers ce joli petit monde avant de disparaitre derrière les feuillages touffus de la Grande Forêt de Hi.

« Au revoir tout le monde et puisse Kami-sama vous guider dans vos pas. »

Résumé:
 

Note:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi En ligne
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée au Pays de la Feuille [Rp Open Bar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Hi no Kuni :: Grandes Foret de Hi-
Sauter vers: