Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Vieux souvenirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 515

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 65 両

MessageSujet: Vieux souvenirs   Dim 24 Déc - 1:51

Vieux souvenirs
Avec Shinki Jishaku
C’est alors que Sora était perdu dans les méandres de ses pensées qu’il se surpris à vouloir retracer certains évènements de son passé. Il y a quelques années de cela, alors que sa sensei Yumi Hatake, ayant à présent rejoint l’au-delà, venait à Kaze no Kuni dans le but de trouver un semblable au médaillon qu’elle portait autour du cou, Sora l’accompagnait, en tant que bon élève et talentueux ninja en devenir. Cependant, l’un des premiers incidents tragiques qu’eut connu Sora pris place pendant le combat final opposant Yumi au démon étant enfermé à l’intérieur du temple du vent : Setsuka Musuko’Kami. Cette relique du passé et Jinchuriki de Shukaku était emprisonnée entre les murs de grès du temple, et en fut sortie par la délégation composée de Shinobis de Suna et de Shinobis de Konoha. Cet épisode resta gravé dans la mémoire de Sora comme l’éveil de son deuxième tomoe. Un pas de plus vers la puissance, mais un pas de plus vers le plus profond de la haine et la tristesse. C’était comme cela que Sora se rappelait de ce moment.

Aujourd’hui, il avait décidé de revenir sur ce lieu de souvenir, tel un pèlerinage vers un lointain passé que jamais il ne pourra changer. Il aurait aimé pouvoir être assez fort pour sauver sa sensei, malheureusement tout cela est désormais impossible à changer. Sa tristesse était toujours si profonde, cependant aujourd’hui il avait un but, et plus le temps de se morfondre. Il avait quitté Konoha, et il devait avancer. Son but actuel ? Trouver un quelconque moyen de retrouver son Sharingan, d’enlever ce sceau de malheur apposé sur les yeux du shinobi. Peut-être que c’est a Kaze no Kuni qu’il trouvera LA solution ? Il n’en savait rien. Mais pour l’instant, il souhaitait retourner sur les traces de son passé en retournant au temple du vent. Armé de ses projectiles et de sa paire de Ninjatô, Sora partit d’Amegakure no Sato tôt le matin. Vêtu bien plus légèrement que d’habitude, le shinobi était armé pour affronter les dangers du désert, et il avait pris soin de prendre beaucoup d’eau pour tenir le voyage. Un T-Shirt noir sans manches, un legging léger noir et des sandales, voilà ce qui remplaçait les habituels manteau noir, pantalon serré noir et chaussures de sécurités de la même couleur que portait le Shinobi. En revanche, le masque n’avait pas bougé, cachant toujours le visage du Shinobi déserteur par trois fois.

Son voyage se fit sans vraiment grandes encombres, et c’est après avoir traversé bien difficilement le désert qu’il arriva au Temple du Vent, haut lieu Kazejin. Le bâtiment était bien caché, au cœur des dunes de sable du désert, comme dans un écrin gardé secret au grand publique. Cette construction pyramidale faite de briques au teint rouge-orangé donnait l’impression de dater d’un autre temps : nombre de défauts d’architecture et de fissures à travers la brique étaient décelables, relevant de l’ancienneté de l’édifice. Alors que Sora remarqua une petite entrée carrée qui était dessinée sur le flanc de la pyramide, il s’y engouffra, pénétrant à l’intérieur du lieu de culte Sunajin.

Dedans, il régnait une atmosphère bien plus solennelle. Il se souvenait que lorsqu’il était venu auparavant, le temple n’était qu’un mirage et une cité ancienne l’avait remplacé. Cependant, maintenant, Sora était vraiment dans le temple du vent. Son architecture très géométrique était intéressante à détailler. Alors que deux couloirs partaient du la fond de la pièce, Sora pouvait détailler de nombreuses fresques et arabesques parcourant les murs. Au milieu, une allée bordée de piliers rectangulaires menait à un petit autel poussiéreux. Sur le fond du couloir se dessinait un immense symbole du vent, le kanji 風. Sora reconnu le signe particulier du pays du vent, qu’il n’eut aucun mal à déchiffrer. Sora était absorbé par sa contemplation et ses souvenirs, cependant, il gardait une oreille attentive à ce qu’il se passait autour de lui. Toujours être prudent, tel était son maître mot...
Résumé
Sora se rend au temple du vent pour retracer ses souvenirs. Il est vêtu tout en noir, d'un T-Shirt, d'un legging léger et de sandales. Il garde son masque.
Merci d'avoir lu ~

_ _ ___________________________________________ _ _



Dernière édition par Sora "Kanashimi" Uchiha le Ven 19 Jan - 9:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4548-sora-uchiha-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f333-dossier-sora-okinawa-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t4545-sora-okinawa-uchiha-survivant-uchiha
Messages : 735

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 2 C - 0 D
Monnaie: 100 両

MessageSujet: Re: Vieux souvenirs   Dim 14 Jan - 23:20



Assis en tailleur au centre d'une immense pièce du temple du vent, Shinki méditait. La respiration du jeune homme paraissait profonde, indéfectible... Ces instants auquel le shinobi s'adonnait depuis sa nouvelle situation, lui permettait de mieux appréhender et réguler les échanges d'énergie que son démon et lui réalisaient inconsciemment depuis leur union. Ainsi, un équilibre semblait peu à peu s'être installé entre l'homme et la bête qui coexistaient. Le Jishaku profitait d'ailleurs de ces longues journées de concentration et de solitude pour discuter intérieurement et ainsi connaitre d'avantage le monstrueux tanuki qui résidait en lui.  

Au fil des semaines, le dialogue devenait de plus en plus agréable entre hôte et démon, si bien que  leur entente commença peu à peu à s'améliorer, au point que les deux individus arrivaient aujourd'hui à se supporter.

Il n'était pas rare, durant ces interminables séances de recueillement, que le sujet de Setsuka revienne sur le tapis. Après tout, l'ancienne jinnchuriki d'Ichibi était restée des années cloitrées dans ce temple sacré, isolée avec pour seule compagnie son Bijuu et avec qui une relation de confiance c'était doucement concrétisée.

Shukaku semblait nostalgique du moment passé en compagnie de la doyenne sunajin et vouait encore à présent une haine pour le village ayant causé la mort de celle qu'il avait juré de protéger.  



« Il y a quelqu'un. »



Ichibi s'était exprimé férocement, la voix sûrement encore irritée par le ressassement des tristes souvenirs de la Musuko'Kami. Shinki n'aimait pas cela. Il était bien rare de recevoir des visiteurs en ce lieu saint et l'instabilité morale de la bête à une queue ne le rassurait pas le moins du monde. Il ne fallait pas que la situation ne dérape, le Jishaku allait devoir mettre à profit ces semaines de méditation en gardant le contrôle sur le tanuki du désert ! Se relevant de l'autel décoré de fresque représentant Shukaku sur lequel il s'était installé, le sunajin se dirigea d'un pas lent et se voulant assuré en direction de l'entrée de l'édifice pour y rencontrer le nouveau venu et s'assurer de ses intentions, après tout celui demeurait sur une propriété du village du sable.

Défilant les galeries géométriques du temple, Shinki arriva finalement à l'encontre de l'inconnu, un shinobi qui visiblement demeurait masqué. Le voyageur ne semblait pas être originaire de Kaze no Kuni... Cela n'annonçait rien de bon, il fallait bien une raison tordue pour vouloir dissimuler son visage derrière un masque en terre inconnue, à moins que la personne en face de lui ne fasse partie de l'élite d'un village auquel cas sa discrétion laisserait à désirer...

De plus, un étrange sentiment animait le patriarche sunajin. Sans réellement savoir si cela venait de la bête ou de lui, le chef du clan Jishaku avait l'étrange sentiment d'avoir déjà croisé la personne qui lui faisait face, mais aucun prénom ne lui venait... Après quelques secondes de silence, il s'exprima finalement d'un ton se voulant bienséant malgré l'âpreté des propos :



Enchanté voyageur, vous êtes sur une propriété du village de Sunagakure no Sato, tout acte terrorisme visant ce domaine sera considéré comme étant une atteinte au peuple sunajin, auquel cas j'agirai en conséquence. Si vous êtes seulement venu ici chercher un abri pour vous reposer suite à une expédition épuisante dans notre pays, vous êtes le bienvenu. Si vous êtes à cours de vivres, j'ai également de quoi vous dépanner... Y a t-il quelque chose que je puisse faire pour vous ?

_ _ ___________________________________________ _ _

[samedi 25 février 2017 00] Dorumo Sabaku: Shinki est un élu envoyé par les dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5649-annales-de-shinki-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t4738-bingo-book-shinki#37558 http://sns-rp.forumgratuit.org/f355-dossier-shinki-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t4737-presentation-shinki
Messages : 515

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 65 両

MessageSujet: Re: Vieux souvenirs   Jeu 18 Jan - 23:49

Vieux Souvenirs
Avec Shinki Jishaku
Le calme ambiant était agréable. Seul le souffle du vent sur la pierre rouge du monument venait troubler le silence du lieu. Les bruits de pas du jeune homme résonnaient dans la pièce comme seule musique à écouter sur l’instant. Rien ne troublait la tranquillité du lieu, comme si après avoir franchi le seuil du temple, l’on entrait dans un lieu vivant dans un temps passé. Malheureusement, aucun signe d’un symbole aux trois triangles ou d’une épée légendaire, non. Juste des fresques murales, une architecture géométrique et le symbole du pays dans lequel Sora mettais actuellement les pieds. Continuant sa contemplation, Sora pris place sur l’un des nombreux sièges de grès aux angles droits, se replongeant dans ses souvenirs et revivant sous le joug de son propre Genjutsu les évènements tragiques qui l’amenèrent à éveiller son deuxième tomoe.

Alors que Sora contemplait la scène de son passé où sa sensei se donna la mort pour sauver le reste du groupe, il en était nostalgique. Aurait-il pu faire quelque chose pour éviter cette issue ? Nul ne pouvait le savoir. L’ancien Sora était clairement trop faible pour pouvoir faire quelque chose, mais le Sora actuel aurait-il pu ? Rien n’était moins sur. Alors que Setsuka Musuko ‘Kami se faisait malmener par Yumi Hatake, une voix lointaine se fit entendre. Au départ à faible volume, celui-ci augmentait au fur et à mesure que Sora se concentrait dessus. Bientôt, il sortit de sa transe pour écouter ce que le nouveau venu, très certainement arrivé par l’un des deux couloirs situés au fond de la pièce, avait à dire.

… vous êtes sur une propriété du village de Sunagakure no Sato, tout acte terrorisme visant ce domaine sera considéré comme étant une atteinte au peuple sunajin, auquel cas j'agirai en conséquence. Si vous êtes seulement venu ici chercher un abri pour vous reposer suite à une expédition épuisante dans notre pays, vous êtes le bienvenu. Si vous êtes à cours de vivres, j'ai également de quoi vous dépanner... Y a t-il quelque chose que je puisse faire pour vous ?

Les deux premiers mots avaient été mâchés par la transe de Sora, mais ce dernier se doutait de leur sens, et ils n’avaient pas forcément l’air bien importants. Une mise en garde ? Est-ce comme cela que l’on accueille les gens, de nos jours ? Sora soupira discrètement. Ce n’était rien de bien important, mais bon. Le savoir vivre est quand-même quelque chose de primordial. Enfin bon, passons.

Sora détailla la personne qui avait « osé » le déranger. Ce visage… le jeune homme l’avait déjà rencontré quelque part. Encore un autre souvenir ressurgissait de la mémoire du Uchiha, qui se remémorait ce moment où l’épreuve numéro une de l’examen Chuunin de Kumo allait débuter. Un souvenir douloureux puisqu’au final, il avait perdu l’épreuve, mais bon. Tout s’était extrêmement compliqué après les évènements puisque Futae s’était révélé et avait révélé le culte, et Sora avait profité de la situation pour joindre les shinobis de Konoha pour s’y rendre. Ce fut sans doute la pire erreur de sa vie.

Aujourd’hui, Sora avait complètement changé, et pour le mieux. De longues années de prison, de torture et de travaux forcés sous le joug de la tyrannique Murasaki Namikaze étaient passées, et le jeune homme s’était adapté. Passant de naïf à extrêmement méfiant, d’expressif à froid, de joyeux à triste, d’ouvert à renfermé, Sora avait changé du tout au tout. C’était peut-être mieux pour sa survie personnelle maintenant qu’il était loin du village de Konoha. Mais bon… Qu’était-il advenu du petit garçon heureux et chaleureux vivant avec ses parents ? Peut-être qu’il était toujours là, au fond de son cœur, tapis dans l’ombre, attendant la bonne occasion ? Sora aimerait bien savoir la réponse, mais seul le temps semblait la posséder.

Actuellement, c’était légèrement différent. Sora, qui était venu en pèlerinage sur un lieu de souvenir, n’était plus vraiment le même qu’à l’accoutumée : perdu dans ses souvenirs, il ressassait un passé révolu, mais pourtant heureux. Cela avait un effet certain sur son moral, même si lui-même ne s’en doutait pas. La nostalgie d’une enfance brisée bien trop tôt par les affres d’une guerre de haine influençait le jeune homme froid et méfiant qu’était devenu l’Okinawa. Arrivera-t-il à sortir de là ? Encore une fois, seul le temps semblait posséder la réponse. C’est encore affecté par ses souvenirs d’enfance qu’il pris à son tour la parole pour répondre à son ancien adversaire d’un jour :

Ressasser de vieux souvenirs n’est pas vraiment un acte terroriste, n’est-ce pas ? Nous nous sommes déjà brièvement rencontrés, Shinki-san. En des circonstances bien différentes, certes. Peut-être devineras-tu ?

Après une courte pause, Sora repris.

Si cela ne te déranges pas de discuter quelques instants, assis-toi donc. Si tu souhaites un indice, je t’en donnerais volontiers un.
Résumé
Sora répond à Shinki en l'informant qu'ils se sont déjà rencontrés. Ensuite, il l'invite à s'assoir et à continuer la discussion
Merci d'avoir lu ~

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4548-sora-uchiha-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f333-dossier-sora-okinawa-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t4545-sora-okinawa-uchiha-survivant-uchiha
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vieux souvenirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vieux souvenirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE PRESIDENT EST TROP VIEUX ,TROP MALADE TROP COQUIN POUR L''EXIL ET LA RETRAITE
» URGENT! TJS PERSONNE PR 7 beaux vieux minous suite décès, 67
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» Foire d'Eghezée avec rassemblement vieux tracteurs 14 Août 2011
» Sélection de vieux films

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaze no Kuni :: Temple du vent-
Sauter vers: