Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [LIBRE] Une journée festive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 187

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 150 両

MessageSujet: [LIBRE] Une journée festive   Jeu 28 Déc - 22:08






Revenus a Suna depuis peu, je me promenais dans ses rues abondant de jeunes qui couraient dans tous les sens. Ce village qui avait tant souffert semblait reprendre vie, ce tragique passer laissait place à un nouvel air. Placarder sur les murs de nombreuses bâtisses, on ne pouvait les louper, ces prospectus étaient si nombreux que certains volaient au-dessus de nos têtes de façon plutôt amusante. Une fête organisée par la nouvelle kage, aucune distinction admise, nous seront tous mêler les uns les autres, ninja, marchands, jeunes, vieux, hommes et femmes. Demain, ensemble, nous fêterons son arrivée au pouvoir, bien que je n'étais pas convaincu par tout ce qu'elle comptais mettre en place. Voir tout le monde si enthousiaste à cet évènement me rendait heureux, tous se seraient les coudes pour nous offrir le meilleur banquet possible. Mon âme d'enfant refaisait surface, la chaleur humaine faisait plaisir à voir. Perdu dans l'immense chantier je ne savais ou donner de la tête. Un homme derrière moi me lançais :

-Et mon ptit bonhomme, reste pas ici les bras croiser, donne nous un coup de main. Aide moi à mettre ces sacs de farine sur mon dos, je dois les amener à la boulangerie, et vu ton corps de gringalet ça te ferra les bras AHAHAH!

Le robuste paysan éclatait de rire, il semblait vraiment être remplit de joie. Il dressait son dos immense devant moi, son haut imbiber de sueur collait a sa peau, laissant apparaître des muscles secs et congestionner, impressionner, je découvrais des muscles dont je ne soupçonnais même pas l'existence. Comme demander, je l'aidais à placer les sacs sur son dos, il en prit deux autres sous les bras. Ce mec devait à lui seul porter au moins 250 kilos de farines. S'en allant d'un pas léger et sûr en direction de la boulangerie, il se retournait vers moi, et me lançais un clin d'œil:

-Merci ptit gars, t'es plus costaud que t'en a l'air.

Tu parles, je suis déjà essoufflé après avoir porté quelques sacs, et lui, il se les prend tous en même temps. Certaines personnes viennent vraiment d'un autre monde. Enfin bref, je continuais tranquillement mon chemin en direction de mon clan. Arriver, je n'avais hâte que d'une chose, c'était de festoyer sans me préoccuper des nombreux problèmes de la vie.



Le jour J, je souhaitais avoir une bonne place au milieu de tout ce monde pour assister à la cérémonie tout en étant bien entourer. De bon matin, je sortais, vêtu d'habits simples, un haut et un bas noir, je n'avais même pas pris le temps de petit déjeuner. Et puis je m'en mettrai plein la panse aujourd'hui. Beaucoup de gens étaient déjà prêt, je n'étais qu'une personne dans une foule, nous allions tous dans la même direction. J'avançais les yeux fermer, me concentrant sur mes sens. Ce qui me surprit tout d'abord était les musiques mêlées au brouhaha. En m'y concentrant un peu plus, je pus me focaliser sur les doux parfums qui s'échappaient de toutes les directions. Des notes d'épices, et de viandes marinées, toutes ces odeurs me mataient l'eau a la bouche. Enfin arriver sur la place, je prenais le temps d'observer le comportement de chacun, certains se saluaient, d'autres riais ou bien certains cherchaient de nouveaux compagnons pour passer la journée. De nature assez timide, j'évitais la discussion avec des inconnus. Je marchais donc, me laissant guider par mes sens. Je me suis retrouvé assez rapidement autour d'un petit groupe de musique, qui y mettait passion et expérience. Une dame âgée me pris la main et me fis rejoindre le centre du demi-cercle que les spectateurs avaient former. Nous étions un duo parmi d'autres.

Je n'étais pas en terrain conquis, la dance c'était pas ma tasse de thé, pourtant je prenais du plaisir à partager le temps d'une musique cette danse avec la femme qui voyait en moi son petit-fils. Les danses se succédaient, et puis le temps passait, puis, arriva le discours. Pendant quelques instants, les gens se turent. Un belle-dame âpreté récitait une multitude de choses qu'elle improvisait a la voler, on sentait que ca venait de cœur. Un tonnerre d'applaudissements suivait son monologue maintenant terminé. ¨

Peu après, on s'installait tous dans les tables pour partager un repas, je fis de même, espérant être proche de gens sociables et intéressants pour finir en beauté cette journée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5092-bingo-book-de-fuu http://sns-rp.forumgratuit.org/f140-dossier-fuu-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t5083-fuu-le-modeleur
 
[LIBRE] Une journée festive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mort est une journée qui mérite d'être vécue [libre]
» Une magnifique journée dans la prairie [LIBRE]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato-
Sauter vers: