Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [+18] Foutoir à Suna [Libre][Yagami/Kaede/Chiaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Messages : 324

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 45 両

MessageSujet: Re: [+18] Foutoir à Suna [Libre][Yagami/Kaede/Chiaki]   Mar 6 Mar - 14:46



Foutoir à Suna




Le souffle coupé d’un corps chaud à mon dos, je fermais les yeux alors que mon corps, sensible, laissait tresser les poils de mes bras sous les frissons, redressant lentement la tête pour lui offrir mon cou. Mon esprit s’envolait alors que mes hormones prenaient le dessus, lentement, mais surement. Une chose est certaine, le sang-froid n’est désormais plus un attribut qu’il m’est permis d’arguer.

Laissant un moment se dérouler avant d’y comprendre son invitation, je me retournais lentement en laissant tomber mon haori, dénudant la majorité de mon échine, venant confronter lentement mon corps au sien, un coude se hasardant sur le lit, mon regard mi-clos, pétillant, venant s’offrir au sien, alors que d’un geste félin, je laissais mon corps plus ample que le sien la dominer de sa hauteur, alors que ma main libre remontait lentement sa cuisses pour venir attraper l’une de ses chairs, mes lèvres, elles, venant impatiemment s’emparer des siennes.

Maladroite il en était certain. Mais expérimentée aussi. Chaque mouvement était calculé, comme analysé. A vrai dire, malgré mon petit nombre de partenaires, Alma a pris soin de m’apprendre les us et coutumes du plaisir entre deux femmes. Loin de ces pensées trop exiguës, nos commissures se quittèrent en un geste des miennes, effleurant sa joue, son menton, pour venir se nicher en sa clavicule pour l’effleurer lentement du bout des dents et le mordiller, mes attaques remontant lentement jusqu’à son oreille, m’en appropriant lentement le lobe à l’aide de mes incisives.

Mes ongles, lentement, s’enfonçaient dans sa chair alors que d’un geste délicat, ma main quittait la frontière entre son dos et ses jambes en contournant ses hanches, pour redescendre à son pantalon, me laissant glisser lentement au niveau du lit, couvrant son cou de baisers en laissant mon souffle, mes lèvres et mes intentions lentement s’immiscer plus bas que son nombril.

Alors que mes chaudes respirations frôlaient sa toison pubienne, mes deux genoux ramenés au sol tandis que je la séparais de son bas, le reposant en douceur à même le sol en osant un baiser à ses cuisses, ses tibias, valorisant son corps, en essayant de déceler les différentes zones érogènes l’habitant, tout en la déifiant d’une domination se voulant à hausser un sentiment de puissance en elle, paradoxal, donc.

Osant un dernier baiser à mi-cuisses pour ne pas bafouer un délicat équilibre préliminaire, ou une étape, je remontais à elle, mes mains glissant à ses hanches alors que je poussais d’un genoux sur le lit pour inverser nos positions et la retourner à califourchon sur moi, accompagnant un redressement visant à me retrouver assise avec la jeune femme sur mes cuisses, mon souffle lent, mon minois rouge, alors que j’en finissais de sa chemise pour gagner une nudité de ce corps, ne me gênant plus aux regards, me voulant la plus valorisante possible alors que machinalement, une canine mordillait ma lèvre inférieure, emprise au désir, mais pour l’instant trop curieuse pour le laisser totalement me dominer, l’une de mes mains agripper et légèrement griffer ce doux lieu de prédilection, l’autre se nichant dans son dos, alors qu’aux yeux clos je venais chercher un nouveau baiser, attendant une réaction, une action.



résumé:
 


_ _ ___________________________________________ _ _



DC d'Akane
Kaede s'exprime en lightsalmon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8367-bingo-book-de-kaede-m-junko#62438 http://sns-rp.forumgratuit.org/t8336-je-reviendrai-conquerir-tes-yeux-u-c#62318
Messages : 153

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 2 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [+18] Foutoir à Suna [Libre][Yagami/Kaede/Chiaki]   Mar 6 Mar - 20:37


Est-ce bien raisonnable!?


Invités en départ


Le soleil, le temps, les soucis..



Elle succombait, s’abandonnait, et en même temps ses sentiments prenait le pas sur nos tendresses, sur nos actions dans une séries de figures, d’échanges. Le soleil laissait son empreinte s’insinuer sur les dalles de la pièce maintenant nuptiale alors que je me plongeais moi même vers son soleil pour y prendre une inspiration d’envie, remontais parmis ses vallées pour couvrir ses lèvres du baisser qu’elle me promettait.

Mes mains étaient affairées à lui donner du plaisir, par n'importe quel moyen, ainsi comme elle l’avait fait je parcourais son corps d’autre chose que de mes yeux, cherchant les failles, la brèche dans la muraille de ses sensation, pour y trouver le trésor que nous goûterons toutes deux.

Serpent de l’automne m’avait-elle nommée? Si c’était le serpent qu'elle sollicitait, alors j’aurais tout aussi bien fait d’utiliser ma langue pour autre chose que le verbe. Ma bouche relachait l'étreinte que nous formions pour dévaller son corps, y glisser quelques traces chaudes et humides, goûtant pour moi comme les plus fins mets que j’avais jamais dégustés de ma vie. Comme elle avait chuté sous mes hanches lors de son “assaut” je jouais le même plan sur le miens, me lançant plus loins dans son intimité qu’elle ne l'avait fait. J’y glissais ensuite de quoi la connaître sur le bout des doigts pendant que ma langue s’affairait à perturber les soubresauts qui naîtraient probablement dans son ventre en titillant son nombril.

Je la laissais jouer avec mes atours, avec ma peau et ma sensibilité, découvrant d’autres sensations, ni plus fortes, ni plus faibles, mais bel et bien différentes de lors de mes rapports en tant que Manshin. Toute cette foule de sensation, de tressautements intérieurs vécus n’étaient d’un prélude accompagnés cette fois de sentiments nés quelques minutes plus tôt. Je donnais tout à cette personne que je connaissais à peine et pourtant que je discerne comme si je l’avais fréquentée toute ma vie.

A mesure que la tension montait, je grimpais de nouveau ses courbes pour plonger ma main libre dans une des siennes et mon regard dans ses iris, comme un défi de se retenir ou un appel à se laisser aller.

Mes sentiments étaient mis à rude épreuve, mes soucis, mes inquiétudes et mes questions sous tout cela n’avait plus d’importance en cet instant, même le temps s’était semble-t-il arrêté pour nous laisser une intimitée toute rythmée par nos ébats, nos halètement et les rires mutins sur nos minois.


_ _ ___________________________________________ _ _


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6468-bingo-book-chiaki-hebikaze#49776 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6467-chiaki-hebikaze-serpent-d-automne#49775
Messages : 324

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 45 両

MessageSujet: Re: [+18] Foutoir à Suna [Libre][Yagami/Kaede/Chiaki]   Sam 14 Avr - 21:41




Foutoir à Suna




Martyr d’amour, inespérée d’une jouvence que je n’estimais plus possible, en cette inversion qui n’était qu’un point d’équilibre, je me surprenais à mon hypersensibilité. Cambrant naturellement mon dos à ses baisers, je me laissais assez pencher en arrière pour que mes pieds nus viennent s’appuyer sur le rebord du lit, les caresses de Manshin, les premières en un lieu si intime autre que les miennes depuis maintenant une bonne décennie, fit naître un léger bruit d’entre mes lèvres, que je tentais de camoufler en glissant timidement ma main à mes lèvres.

Hésitante, c’est lorsqu’elle était encore au sol que je redressais élégamment les jambes, l’une légèrement croisée, l’autre plus tendue, pour me séparer de la dernière once de tissu qui me détachait de la nudité, avant de me replacer docilement pour l’accueillir. Mes lèvres s’emparaient un instant bref des siennes avant de repartir à l’assaut de son cou, y déposant une marque légèrement possessive de mon passage, pas plus de quelques instants, la rougeur présenté, mélangé à mon fluide corporel ne paraissant pas partie pour demeurer plus de quelques heures.

Naturellement, l’une de mes mains venait se glisser sous le bas de son dos pour en agripper la fin de sa chute de rein, par la droite, de mes cinq doigts et l’enserrer doucement. Mon regard s’éteignait définitivement, montrant que j’avais abandonné toute retenue, redressant mes cuisses pour la faire plus grande, mon nez venant effleurer l’une de ses tétines alors que mes doigts libres se glissaient en ses cheveux, lentement, la caressant, en redescendant tantôt sur son dos, de délicates papouilles se glissant à son corps, l’effleurant à peine, alors que d’un coup de langue léger je venais stimuler ce lieu de nourriture infantile, si proche de son cœur, venant l’embrasser comme pour lui en remercier d’exister, mes lèvres s’en emparant un court instant, pour y apposer ma chaleur, mon souffle se déposant à son sein.

D’un geste lent, je venais extraire l’une de mes jambes pour venir la passer autour de la jeune femme en retirant cette main qui en d’autres circonstances aurait été particulièrement déplacée, alors que nos féminités vinrent s’effleurer, l’image en mes yeux éteints d’un pétale tombant pile sur un autre dans une rivière très tranquille m’émouvant, offrant un regard vague, haletant en rouvrant les yeux vers la jeune femme, volontairement inférieur. En cela, mon contact physique avec elle lui permettait aisément dû à cette étrange particularité de comprendre ce que je ressentais, d’une part, et de ressentir l’immense plaisir et l’immense trouble présent dans ma tête. Mais le message que je cherchais à lui faire passer était clair : je me suis abandonnée, mon corps est sien.



résumé:
 


_ _ ___________________________________________ _ _



DC d'Akane
Kaede s'exprime en lightsalmon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8367-bingo-book-de-kaede-m-junko#62438 http://sns-rp.forumgratuit.org/t8336-je-reviendrai-conquerir-tes-yeux-u-c#62318
Messages : 153

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 2 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [+18] Foutoir à Suna [Libre][Yagami/Kaede/Chiaki]   Dim 15 Avr - 20:01


Paradis du batifolage


Featuring


1d100



De la lumière mourante naît l’obscurité, et avec le retrait du soleil cette passion s’allumait. De repos promis nous nous épuisions un peu plus. Chacune pourtant déjà bien au bout de notre journée respective, nos halètement et heureux soupirs étaient comme les perspectives d’aboutissement de nos désirs. L’une dans l’autre, figurativement et littéralement, dans une danse des corps, des sens, et les draps comme seuls témoins de cette journée étincelante se transformant en nuit ardente, jeu de passion ne finissant pas avant une dernière explosion conjuguée mais intérieurement silencieuse, comme un secret à jamais enfoui dans mon coeur.

Je crois que jamais ma mémoire ne saura détailler ce qu’il se passa réellement, j’étais incapable de raisonner, de penser, de concevoir, tout m’échappait, même des gémissements. Au final, j’aurais peut être voulu agir, mais la fatigue de mon voyage et les conditions abusives dans lesquelles j’avais parcouru le désert avaient eu raison de mon endurance, tout comme son travail aurait raison de la sienne, et bien que la nature soit inépuisable, continuer de m’appuyer sur elle ne ferait que m’affaiblir au final. Nous aurions peut être d’autres occasions de nous fréquenter après cela, ou alors cela resterait clos ainsi, par une capitulation, une extase sans “encore” de ma part. Malgré la connexion existante entre nous, je n’avais pas réussi à être attentive à son plaisir. J’espérais, sans doute de manière assez lâche, que j’avais au moins pu être à sa hauteur. Je traçais du doigt les yeux fermé les courbes de son corps, tachant de me reposer du mieu que je pouvais, pensant qu’elle ferait de même après cette folie ardente.

Le froid glacial du désert essayait de mettre à mal nos corps, mais même humides et affaiblies, nos enveloppes brûlantes luttaient bien assez contre. Sans doute irait-elle fixer les étoiles, ou fumer, les deux peut être cela me donnerait sans doute une occasion de l’observer.

Les griffures mutines de la princesse me picoraient, elle n’avait pas été tendre avec ma peau. Mes paupières se firent envahir d’arabesques dorées pour que la guérison des petites escarmouches s’estompent, j’en garderais le souvenir dans ma mémoire. Quoi faire maintenant à part dormir? De toute manière rêver mieu en cet instant était impossible, j’avais presque envie d’abandonner tout pour rester là…

Resterait-elle avec moi si c’était le cas? Partirait-elle? En vérité j’imaginais qu’elle s'en irait, c’était ce qu’il y avait de plus logique, mais je savourait quand même cette paix salvatrice dans ma vie comme si elle ne reviendrait jamais.

Au final, ces moments sont assez rare et c’est sans doute pour offrir cela à tous les peuples que nous sommes Kunoichi… C’était du moins ce qu’elle me projetait. Intérieurement, j’imagine que j’étais d’accord, d’autant plus avec ce que j’avais appris du monde, néanmoins, une part de moi même me soufflait de ne pas partir sur un idéal, de rester libre, quitte à ce que tout ne mène pas vers cette paix.

Cela faisait un moment qu’aucune d’entre nous n’avait ouvert la bouche pour autre chose de gémir ou batifoler, je me demandais qui de nous deux briserait le silence, l’infinie absence d’après acte, la paix tacite dans une guerre d’amour. Mais au fond, y’aurait-il un mot à dire après ça?


_ _ ___________________________________________ _ _


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6468-bingo-book-chiaki-hebikaze#49776 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6467-chiaki-hebikaze-serpent-d-automne#49775
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [+18] Foutoir à Suna [Libre][Yagami/Kaede/Chiaki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[+18] Foutoir à Suna [Libre][Yagami/Kaede/Chiaki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato :: Quartiers résidentiels-
Sauter vers: