Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [Rang 0] Guerre a Kaminari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Messages : 74

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [Rang 0] Guerre a Kaminari   Sam 9 Juin - 14:03



Guerre à Kaminari


Attaque en ligne


Taori hocha difficilement la tête, la balançant ensuite de gauche à droite, comme quelque peu hésitant. Utiliser le maximum de puissance sur un simple kekkai n'est pas très avisé si l'on doit ensuite affronter un bijû. Enfin, peu importe. Si les invocateurs sont arrêtés à temps, cette puissance aura été bien investie, mais si ce n'est pas le cas...

Taori fit rouler un petit caillou jusque dans le creux de sa main, patientant quelques secondes, le temps de sentir son chakra s'insérer lentement et sûrement dans le morceau de roche dont l'envergure ne dépassait pas celle d'un ongle. Il se mordit la lèvre inférieure tandis qu'il ressentait une quantité non-négligeable de son chakra se condenser à l'intérieur de cette minuscule bombe. Il prit une inspiration, dirigea le creux de sa main en direction du kekkai, et la dite-bombe fusa en direction de la barrière.

Il porta son regard vers Kazuno et Zatoichi, leva la main gauche, tandis que la droite se portait à son propre thorax, effectuant le mudra nécessaire au déclenchement de l'explosion. Et au moment où il baissa la main gauche afin de signaler à ses compagnons d'attaquer, il prononca les mots salvateurs.

- Katsu.

Et une vaste déflagration survint sur la barrière, d'une cinquantaine de mètres d'envergure, et dont le souffle parvint jusqu'au trio qui menait le combat.




Compte-rendu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8270-annales-explosives http://sns-rp.forumgratuit.org/t7949-bingo-book-de-jigoku-taori http://sns-rp.forumgratuit.org/f532-dossier-taori-jigoku http://sns-rp.forumgratuit.org/t7948-jigoku-taori
Messages : 659

MessageSujet: Re: [Rang 0] Guerre a Kaminari   Jeu 21 Juin - 23:45

Tous étaient prêts, proche du Kekkai qui barrait encore la route aux assaillants anti-cultistes. Les renégats du culte de la vie, qui venait de balancer leur bracelets au sol pour les piétiner en guise de symbole de leur changement de camp, se préparaient à attaquer eux aussi la barrière qui les avait laissé dehors. Kazuno était prêt. Il venait de mettre une aura Raiton sur sa lame qu’il confia à un de ses subordonnés en qui il avait une confiance aveugle. Tout était fin prêt.

Tout le monde était en position. Taori chargeait une pierre de chakra Bakuton, ainsi Kazuno profita de ce temps pour se placer devant la barrière, prêt à faire « feu ». Ou plutôt foudre. Quel drôle de blague, dites-moi. Quoi qu’il en soit, c’est lorsque Taori leva lentement la main que Kazuno commença a effectuer les mudras nécessaires à son jutsu. Ses partisans et les renégats, de leur côtés, étaient eux aussi prêts, que ce soit via avec armes ou avec leurs mains, en train d’effectuer des mûdras diverses et variés. Lorsque la main de Taori s’abattit et que le mot « Katsu ! » fusa, tous lancèrent leurs attaques simultanément.

Le kekkai tremblait sous la puissance des coups des partisans de Kazuno. Le bleu de la barrière sans fin apparente scintillait, laissant place a du bleu ciel presque blanc quelques instants avant de revenir à sa couleur d’origine. Puis, dans un scintillement d’une pure blancheur, celui-ci se volatilisa en une nuée de fragments de la même couleur, qui finirent par disparaître en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Le kekkai était brisé, un cri de joie parcouru les rangs des anti cultistes. Reprenant son arme, Kazuno guida la charge vers l’ennemi.

Cependant, un rictus était visible sur la bouche des lieutenants de Kazuna. Un rictus mauvais. Kazuna, elle, était toujours impassible. A mesure que les hérétiques avançaient, pénétrant dans le cercle, qui, quelques secondes auparavant, était gardé par une immense barrière, des gouttes de sueur commençaient à perler sur le front des fidèles du dieu unique. Cependant, un énorme bruit sourd audible des kilomètres à la ronde et ressemblant à un tremblement retenti en plein milieu du cercle, stoppant nette toute tentative d’avancée et toute action. Graduellement, les yeux des gens se tournaient vers une petite lueur presque imperceptible, au centre du cercle. Soudainement, une masse informe de chakra rouge-orangé commença à se former autour, grossissant graduellement devant les yeux ébahis des fidèles n’attendant que ce moment. Tous se reculèrent graduellement, laissant de la place au centre pour ce qui allait débarquer.

Kazuna, elle, souriait. Mais, à l’instar de ses lieutenants, ce n’était pas d’un sourire malsain. C’était d’un sourire clair, éclatant, comme le sourire d’une enfant jouant dans la neige. Elle regardait la scène, sur le pourtour du cercle, ses quatre généraux derrière elle, gardant plusieurs centaines d’autres fidèles assistant au spectacle qui allait rendre Kami tout puissant.

Plus la masse grandissait, plus elle prenait la forme d’un renard à neuf queues. Des couleurs plus précises se formaient, des organes, un squelette apparaissait, si bien que quelques secondes plus tard, Kyûbi atterrit au sol, soulevant air et poussière à son atterrissage. Hurlant de plus belle, celui-ci finit d’apeurer les quelques personnes qui ne l’étaient pas déjà. Cependant, la plupart des cultistes tenaient bon.

Alors que Kazuna observait Kyûbi, quelque chose d’étrange commença à se faire sentir en elle. Un trouble qui l’envahissait de plus en plus. D’un geste, elle intima à ses lieutenants de reculer, chose que ceux-ci firent, accompagnant la foule. Kazuna, pliée en deux de douleur au ventre, tomba à genoux, avant d’expulser un immense cri de douleur pure, tournant sa tête vers le ciel. Une masse verte semblable a la masse orange précédente s’échappait de la bouche et des yeux de la jeune femme, qui ne faisait plus qu’être l’ombre d’elle-même. Une fois le processus terminé, la masse de chakra désormais presque aussi grande que Kyûbi lui-même pris la forme d’un scarabée volant, et Nanabi apparut dans les air, déployant ses ailes, surplombant Kurama de toute son envergure et accompagnant son arrivée d’un cri qui pourrait presque faire rougir son frère, Kyûbi.

Kazuno avait un regard horrifié. Intimant à ses camarades de rester là, il se précipita vers la personne qui était sa sœur, prenant sa tête dans sa main et posant l’autre sur son ventre.

Pourquoi ? prononça-t-il difficilement, retenant un sanglot. Pourquoi être partie chez l’ennemi ? Pourquoi avoir libéré Nanabi ?

Kazuno était en larme. Il parvenait difficilement à parler. Non loin de là, les lieutenants de Kazuna observaient la scène, sidérés. Quelques idiots voulurent attaquer l’assaillant sans défenses, mais furent stoppés par le quatuor servant Kazuna. Ici se déroulait quelque chose d’important, et la scène semblait être en pause autour de la sœur et de son frère.

Pour … vous … protéger… expliqua la sœur, expirant difficilement. J’ai perdu … le contrôle … de Nanabi… L’influence … De Kyûbi… était… trop forte… Fuyez… tous…

Se taisant ici sur un ton laissant imaginer que ce serait la dernière fois que le Yuukan entendrait sa voix, Kazuna laissa la suite à son frère, qui, en pleures, tourna la tête vers les cultistes.

Vous l’avez entendu. Fuyez, ou vous mourrez.

Soulevant sa sœur pour la prendre dans ses bras comme une enfant en train de dormir, Kazuno retourna avec ses camarades, a qui il répéta des mots similaires.

Fuyez ! La mort nous attend, en restant ici !



– Épilogue : Kazuno et Kazuna –

Sa sœur toujours dans ses bras, Kazuno couru vers l’infini. Plus rien ne semblait avoir de cours autour de lui. Ils étaient seuls. Seuls. En pleine course, sur une étendue infinie de neige. Seuls. Plus de bijûs, plus d’alliés, plus d’ennemis. Juste un frère et sa sœur, l’un transportant l’autre, marchant pour celle qui n’avait plus la force de le faire. L’une gardait les yeux ouverts de toutes ses forces, mais bientôt elle tapota sur le torse de son frère, lui intimant de s’arrêter. S’agenouillant au sol, le jeune homme posa sa chère sœur sur ses genoux, gardant sa tête dans son bras gauche. Il écouta les paroles de sa sœur.

Je… n’en ai plus… pour longtemps… Je t’aime… Kazuno… Toi… et tout… le village…

Prenant une pause au milieu de son discours, la jeune femme mourante reprit difficilement.

Protèges… Yokokawa… A ma place...

Elle souleva difficilement son bras gauche pour venir pointer le cœur du Shinobi.

Je… resterais… ici… à jamais…

Kazuno ne disait plus rien. Il observait juste sa sœur, écoutant ses derniers mots, tandis que des larmes venaient tâcher les vêtements déjà tâchés de neige de la jeune femme. Finalement, le corps de la jeune femme se détendit dans les bras de son frère, et la jeune femme expira une dernière fois, une larme à l’œil et le sourire au lèvres. Le jeune homme posa sa tête sur le ventre de sa sœur, puis pleura toutes les larmes de son corps pendant de longues secondes, comme si elles étaient des heures.

Alors que les explosions des bombes bijû sortaient peu à peu Kazuno de sa transe, le jeune homme reprenait peu à peu conscience de son environnement. Ses subordonnés étaient là, et venaient d’assister à la scène, l’air grave. Plusieurs amis d’enfance de la jeune femme pleuraient eux aussi à chaudes larmes alors que certains s’étaient occupés de protéger la quinzaine de jeunes gens des potentielles explosions avec des murs de doton. Tous pleuraient intérieurement leur ancienne amie, voisine, connaissance, qui s’était tournée vers l’ennemi pour protéger les siens. Maintenant, elle n’était plus.

Kazuno sécha ses larmes avant de se relever, portant le corps inerte de sa jeune sœur.

Retournons à Yokokawa, et continuons tous de vivre, en sa mémoire.

D’un hochement de tête grave, tous se dirigèrent vers la frontière de Kumo, rentrant chez eux, des souvenirs de Kazuna pleins la tête ainsi que des larmes plein le coeur.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Rang 0] Guerre a Kaminari
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les rangs
» Guerre ou Paix (Mission de Rang A)
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Demande de rang spéciaux

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Event : Dans un nuage de fumée. :: Kaminari no Kuni-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: