Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Messages : 26

MessageSujet: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Mer 11 Avr - 17:28


Dieu reconnaîtra les siens


Un éclair aveuglant survint, et dans un vacarme assourdissant, les figures rocailleuses du Mont Hokage s'effondrèrent. Les visages tant symboliques des dirigeants du Village de la Feuille s'affaissaient, dévalant le mont et venant s'écraser sur le bâtiment rouge en contrebas. Au-dessus, dans les cieux si sombres, désormais orageux, une silhouette se dessinait dont les yeux scintillaient d'une puissance prodigieuse. Il lévitait sous la voûte céleste.

Kami, au sommet de sa puissance, approchaient désormais du sol, descendant des cieux tel une divinité vindicatrice. Son regard ne se posait sur personne, il semblait fixer quelque chose d'invisible. Aussi, Kami leva les bras, et sa voix harmonieuse retentit dans tout le village à la suite de celle de son valet tandis que le magma poursuivait son inexorable propagation.

Je ne saurais être plus miséricordieux que je ne l'ai été. Tant que vous vivrez, vos pêchés ne pourront jamais vous être pardonnés. Votre égarement est inexpiable, excepté par votre trépas. Je sauverais vos pitoyables âmes de l'aveuglement en les arrachant à votre corps.


Un silence s'installa quelques minutes, alors que le regard de l'entité divine semblait se poser sur chacun de vous.

- Apprêtez-vous à ressentir jusqu'au plus profond de votre être le courroux céleste.

Kami leva ses yeux, lévitant toujours, au-dessus des décombres et de la lave.

Sujet de dangerosité SS, susceptible de passer au rang 0.

Délai de réponse : 72h
Les tours sont définis par ordre d'arrivée dans le sujet.

Participera à ce sujet qui le voudra, en notant bien que le nombre de participants est limité à 4, voir 5 seulement.
Sont conseillés de participer : Murasaki Namikaze et Yao Yin.
Les autres participants de l'event Konoha devront se cantonner au sujet qui les opposera au sbire de Kami.

_ _ ___________________________________________ _ _

Les posts RP de ce compte sont à considérer comme des posts du Maître de Jeu (MdJ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Sam 14 Avr - 15:43

Lorsque Murasaki était enfant, sa mère l’emmenait parfois voir des spectacles de marionnettes. Les créatures désarticulées bougeaient et parlaient ainsi aussi, avec cette même allure fausse, grotesque… Enfant déjà, la brune ne comprenait pas ce qui effrayant tant ses camarades lorsque le Guignol subissait un sale coup et, aujourd'hui, l’impression était la même. Le théâtre ne prenait pas et cette comédie de mauvais goût lui fit raffermir la prise sur son arme en observant d'un œil las l’être androgyne les menacer. Raiton, doton…doué pour la sensorialité, paraissait-il ? L’expression de la Hokage se ferma encore. On lui avait également loué le charisme du leader spirituel. Elle retint un soupir, au moins avait-il détourné son attention du hurleur fanatique en contrebas.

Murasaki avait toujours aimé viser plus haut,plus loin, mais pour plomber un tel oiseau, il allait falloir plus que quelques shuriken. La Hokage avait l’oeil attentif, les sens aux aguets, quoique le nez révulsé par les odeurs de chairs incinérées. L’estomac au bord des lèvres, elle se contint. Hogosha avait raison, il fallait toujours qu'elle procède ainsi, dans sa lumière si particulière, et un sourire étira subrepticement ses lèvres. Sa mécanique se mettait en place. L’homme se voulant dieu avait des faiblesses à offrir au monde et Murasaki se faisait forte de les appréhender une à une jusqu'à laisser la figure s’écrouler d’elle-même.

Il n'y avait rien à faire, rien à dire. De toute façon, elle ne pouvait pas. Son attention semblait dangereusement tourner vers le bourdonnant, pourtant la Jûdaime maudissait en cet instant présent, et de toutes ses aimables pensées, le ronin responsable de sa propre faiblesse physiologique. Murasaki demeurait aussi crispée qu’amusée, mais un état transparaissait plus que l’autre sous peine de voir la kunoichi céder à ses instincts de survie. Quid de ses péchés ? Portant une main à sa bouche, elle avait une chose en tête : les dieux l’avaient déjà punie. Elle qui aimait tant le contrôle voyait sa vie se consumer sous ses yeux ternes, ses démons la saisir au plus profond de son être, peut-être avait-elle tardé à parvenir à un semblant de maturité, mais elle n’avait pas le luxe de s’interroger dans le combat qui se profilait tandis que le paon fixait ou jaugeait ses interlocuteurs.

Seule, pendant que ses hommes se démenaient ailleurs, Murasaki restait avec ses pensées, son arme, et cette fatalité qui s’abattait sur le village qu'on lui avait confié. Rien n’importait sinon la survie et la brune se prit à penser à une autre qui avait fait ce choix… Megumi avait-elle suivit cet homme, embusquée et prête à l’abattre pour la gloire de son maître ? Outre le frisson que la situation fit remonter le long de son échine, Murasaki eut soudain une pensée amère, les yeux plongés dans le regard lointain de l’homme. Elle avait là vengeance à prendre et ne pouvait s’empêcher de penser qu’il n’était pas de moment plus inapproprié pour voir son sang Uchiha se manifester.
Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Yao Yin
Rang A
Rang A
avatar
Messages : 118

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Dim 15 Avr - 10:54

D’odeurs, il n’y avait plus. Ils étaient deux en arrivant, et celui qui était parti l’était bel et bien, au moins assez pour que le mercenaire ne le sente plus. L’autre, le fou aux cheveux verts, était campé en plein milieu du village et il l’entendait vaguement proclamer un quelconque discours, vraisemblablement sans importance, une odeur de vieille terre tournée, quelque chose de pourrissant, une sale odeur. Une autre venait s’imposer pourtant, au milieu de celles sans intérêts des shinobis konohajin, une odeur vive et franche, qui faisait comme un coup de tonnerre au milieu des autres. Une odeur beaucoup trop forte pour être celle d’un humain normal. “Kami”, sans aucun doute. La porte de sortie de ce merdier sans nom. La première étape était donc faite, il était là. Le problème était désormais de l’abattre. Pour cela, le Numajin devrait traverser tout le village, donc passer par le champ de vision de l’autre cultiste fou. Soupirant brièvement, l’homme décida de contourner le problème, littéralement.

Entrant dans le village en s’assurant de passer dans le dos du cultiste, le mercenaire l’entendait débiter ses fadaises dans son coin, jusqu’à ce qu’un bruit retentisse, accompagné d’une chaleur bien trop inconfortable pour être appréciée, un ensemble qui ne présageait rien de bon. Il sauta sur le toit d’un bâtiment proche, apparemment une échoppe de sauces en tout genre, avant de constater l'approche imminente d’une vague de lave, consumant les corps les uns après les autres, en une scène macabre qui lui rappelait la guerre civile de Cuba no Kuni. Les corps brûlés, morts ou vifs, les hurlements d’un psychopathe agissant aux ordres d’un “être supérieur”... Oui, il y avait beaucoup en commun, beaucoup trop à son goût. Il risquait de prendre plaisir au conflit, de se perdre lui même pour redevenir le mercenaire fou furieux qu’il était à l’époque. Une seule chose était certaine à l’heure actuelle…

J’aime l’odeur des corps brûlés au petit matin…

Hm… Non, ce n’était pas ça, il comptait simplement dire que le combat final approchait, alors pourquoi cette phrase? Il fronça les sourcils, sans comprendre, mais se décida finalement. Il ignorerait le type à cheveux verts et se contenterait de rejoindre le maître de celui-ci. Passant de toit en toit sans porter ne serait-ce qu’un regard au cultiste, il se dirigeait droit vers les visages de pierre, des gens dont il n’avait jamais retenu les noms à l’exception peut être d’un ou deux, qu’il aurait cependant été bien en peine d’identifier. Et devant cela, un… homme? Vraiment? Le mercenaire aurait juré qu’il s’agissait seulement d’une femme sans poitrine et qui tentait de compenser celle-ci par une arrogance sans limite. Son regard laissait le Numajin de marbre, ne faisant que l’informer qu’elle était sereine, et était donc vraisemblablement convaincue de ses capacités à anéantir le monde des ninjas.

C’était là le début d’une nouvelle ère sans aucun doute. Une ère où les ninjas seraient soit exterminés, soit changés à jamais. Dans tout les cas, Kami aurait atteint une partie de son but et laissé sa marque sur le monde. Trace de cendre ou trace de sang? Aucune idée, et le mercenaire s’en moquait tant que ni son sang ni celui de sa fille ne figurait sur la liste.

Résumé:
Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


"Avec de gros pouvoirs ne viennent aucune responsabilité, juste un tas de bordel"
-Yao Yin, An 110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6913-bingo-book-de-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/f500-dossier-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/t6912-yao-yin-la-rage-des-marais
Messages : 26

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Mar 24 Avr - 15:40

Dieu lévitait au-dessus d'eux, et son regard fixait l'horizon, et ne daignait plus se baisser afin de porter ses yeux sur ses potentiels adversaires, si tant est que ceux-ci méritaient ce nom, si tant est que ceux-ci parviennent à lui résister.

En parlant de résistance, un kunai hésitant et trop impudent se dirigeait droit dans le dos du Dieu, et celui-ci n'eut même pas à se retourner pour que l'arme soit automatiquement déviée de sa trajectoire pour finir au sol. Se tournant lentement, et sans même déplacer son regard afin de constater l'attaquant par trop téméraire, Dieu leva le bras, et le jōnin s'envola dans sa direction. Se débattant, il tenta vainement une technique Katon qui se dispersa avant même d'atteindre sa cible. Puis le corps entier du pauvre bougre se crispa et sa gorge se porta lentement jusqu'à la poigne ferme de la divinité. L'autre main de celui-ci se porta alors au ventre du shinobi, et le transperça. Une effusion de sang recouvra en parti le bras de l'être céleste qui rejetait à présent le corps inerte comme un simple détritus. En tombant, le corps se désagrégea rapidement, comme s'il était en train de fondre, avant de plonger dans le magma en ebullition.

Des gouttes de sang ruisselant le long de son bras, et plongeant vers sa main, Kami observait désormais la lave en-dessous. Quelques shinobis étaient prêt à l'affronter, ils l'approchait lentement, il les sentais. Si Kami désirait mettre un terme à tout cela rapidement, cette petite mascarade avait le mérite de l'amuser. Aussi, sans même inspirer ou gonfler ses poumons, il ouvrit doucement ses fines lèvres. Une sorte de brume légère, qui ressemblait plus à de la vapeur, s'échappa d'entre ses dents, se propageant rapidement sur l'aire tout autour de lui.
Lorsque la vapeur atteint les premières bâtisses, et les décombres en-dessous, ceux-ci commencèrent irrésistiblement à fondre, éliminant toute menace à proximité.

Même les puissants muscles et la peau épaisse de Yao Yin ne le sauverai pas de cette vapeur douce, qui parait si agréable, et qui pourtant ronge même le métal. Alors comment Murasaki se protégerait-elle ?

Survivre à cela est une chose, mais répliquer à sa suite en est une autre. Il semble impératif de réduire Kami au silence le plus rapidement possible, le cas échéant, vos vies seront en danger, et la vie qui se développe également.


Compte-rendu:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Les posts RP de ce compte sont à considérer comme des posts du Maître de Jeu (MdJ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Ven 27 Avr - 15:39

Murasaki leva les yeux au ciel. N’était-ce pas l’élite de Konoha qui était censé avoir survécu aux derniers événements ? Même Hogosha conservait quelque part son sang froid et cette pensée la fit sourire. Des hommes contre d’autres hommes, pas de punition céleste et la brune conservant son coeur au bord des lèvres fit peser son arme sur son épaule. Les deux autres avaient à faire et les paroles du blanc lui revinrent en tête. Elle aurait bien aimé qu’il lui prouve qu’elle avait tord, mais il fallait croire que ce jour n’était pas arrivé.

En attendant, la Jûdaime soupira. Que ressentait-elle au fond face au spectacle se déroulant sous ses yeux ? Konoha était son village, certes, on le lui avait confié, mais une part d’elle et inconnue semblait la détacher de tout ceci. Trop étrange. Murasaki n’avait jamais été une fan du sacrifice ultime, mais son propre comportement l’étonnait, comme si elle n’était qu’une spectatrice lointaine de ce joyeux génocide au sein de la feuille.

Silencieuse, la brune se contenta d’observer, de détailler “l’entité”. Le rouge perlant à son bras lui rappelait le solennel éventail du clan Uchiha. Elle fronça les sourcils, ravalant la bile qui venait la perturber. Ses prouesses lui rappelaient désagréablement certaines capacités décrites comme inhérentes au rinnegan. Peut-être avait-il simplement poussé l’art du légendaire Ônoki à un niveau de doton encore inégalé ? Murasaki ingérait les différentes facettes que ce personnage laissait entrapercevoir, mais la brune ne pouv ait distinguer ses traits et s’avérait dans l’impossibilité d’infirmer ou affirmer ses théories, encore moins de voir s’échapper la brume acide des lèvres étirées.

Des plaintes, des grésillements se firent entendre et dissonèrent avec la danse macabre du magma. Murasaki tourna la tête et vit les premières cibles de l’acide se tordre involontairement. Ses bras la brulèrent à travers son manteau qui commençait à souffrir de la réaction, mais un sourire amusé franchit les lèvres de la Hokage tandis qu’elle raffermissait sa prise sur son éventail : Konoha s’enflammait, le magma stagnait et tout ce gigantesque brasier dégageait des mouvements d’air chaud qui allaient bien vite renvoyer “Kami” aux dures lois de la réalité.

Murasaki arma son bras, retenant un instant sa respiration dans un réflexe d’infime survie, puis balaya la zone autour d’elle avec Dansen pour accompagner la remontée de la masse gazeuse vers d’autres cieux. Il n’y avait que de l’air chaud ici, un air qui allait accélérer le processus chimique opérant ici et rendre inefficace ce qui aurait survécu au mouvement d’air d’ici quelques instants. Une fois son espace vital dégagé, la brune inspira insolemment. Décidément, elle avait raison sur le véritable visage de l’individu sur qui elle reporta son regard terne.


Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Yao Yin
Rang A
Rang A
avatar
Messages : 118

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Dim 29 Avr - 9:43

Crétin. Aucun autre mot ne venait à l’esprit du mercenaire en apercevant du coin de l’oeil le reflet métallique d’une arme de jet projetée vers le big boss derrière le culte. Qui avait été assez idiot pour croire qu’un bête bout de métal pourrait le blesser? Le numajin l’ignorait, mais une chose était sûr, c’était un imbécile décérébré, et visiblement puni pour sa bêtise puisqu’il se trouvait là à voler vers l’androgyne à cheveux blancs avant de se faire transpercer dans un geste que le mercenaire lui même aurait caractérisé de “bien mérité, belle flexion du coude pour un angle de pénétration optimal, un beau geste technique”. L’état du corps se désagrégea rapidement une fois ceci fait, un détail qui n’échappe pas au Yin, une caractéristique peu commune liée à une capacité qu’il ignorait et dont il lui faudrait se méfier.

La brume s’éleva, provenant visiblement de l’ennemi, et chaque chose qui entrait en contact avec elle se mettait lentement à fondre. A défaut de savoir comment la contrecarrer, le mercenaire eu un sourire en coin, se disant qu’il avait au moins trouvé comment le corps du konohajin avait été dissous. Du milieu de la brume, l’Ours sortit, hochant sa grosse tête vers le Numajin qui sentit sa peau s’épaissir, devenir semblable à un cuir lourd et intraité, une protection qui devrait lui permettre de rester à l’abri de la vapeur toxique, et surtout de ne pas finir dans le même état que les bâtiments qui tombaient lentement en ruine au contact de la brume. La seule vraie question était désormais… Comment l’atteindre?

L’androgyne volait, le mercenaire non et en était incapable, rien que par cette logique le combat était déjà biaisé. Il aurait pu sauter de bâtiment en bâtiment pour essayer de l’atteindre, mais le résultat serait d’une part ridicule, et surtout d’autre part inefficient. Alors comment? Pour le moment, le Yin n’en savait rien, et commencait déjà à échafauder des plans, tous barrés les uns après les autres, pour tenter de pouvoir amener le combat sur la terre ferme, ou au moins un sol à peu près stable. Si cette condition était remplie, leurs chance de vaincre augmenterait drastiquement, le mercenaire en était persuadé. Après tout, nul ne pouvait prétendre pouvoir se défendre contre la puissance de l’Autre, c’était une puissance qui ravageait tout, un puit sans fond qui engloutissait tout ce qui y tombait, peu importe la chose.

Alors quoi? Sauter comme un imbécile pour tenter d’attaquer le gugus qui voletait dans les airs comme un oiseau? Il aurait aussi pu tenter de le crocheter, mais vu que le bout de métal du konohajin avait été dévié, les chances de toucher était ridicules, pour ne pas dire inexistantes. Le mercenaire respirait les vapeurs toxiques, se moquant éperdument de leur effet sur ses organes, confiant de la protection que l’Ours lui apportait, lorsqu’il finit par apercevoir qu’il n’était pas seul. Une brunette était présente également, équipée d’un éventail géant qu’elle fit tourner vers le haut, sans aucun doute pour dissiper la vapeur autour d’elle. Coup de génie ou espoir d’un soir? Le mercenaire s’en moquait en un sens, une fois l’Autre convoqué, la vapeur n’aurait plus aucune importance de toute manière, alors à quoi bon? Pourtant cela prouvait une chose, la gamine ne pouvait pas se protéger du brouillard, d’où sa tentative de dissipation.

Au final, il en conclut une chose. Un proverbe de mercenaire, celui des fourbes sur lesquels les “gentils” crachent souvent par simplicité. Si tu ne peux pas vaincre un ennemi, fais t’en un ami. Si la difficulté s’avérait trop élevée, il avait là sa solution. Se soumettre au vainqueur en échange de sa vie et celle de sa fille. Ce n’était ni glorieux ni héroïque, mais il aurait une chance de survivre, ce qui était déjà un point d’une importance capitale à ses yeux. Alors le mercenaire resta là, sur son toit, son regard allant de la pseudo divinité à la brunette, cherchant à déterminer qui était le maillon faible et le maillon fort, leurs chances de vaincre et surtout, ses chances de survie, quelqu’en soit le coût. Konoha brûlait et il s’en moquait, le village n’était rien d’autre qu’une source d’argent à ses yeux, comme il en existait tant d’autres. Pourquoi s’inquiéter d’un simple tas de bois et d’argent quand sa vie est en jeu?

Résumé:
Spoiler:
 

Technique, chakra, etc:
Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


"Avec de gros pouvoirs ne viennent aucune responsabilité, juste un tas de bordel"
-Yao Yin, An 110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6913-bingo-book-de-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/f500-dossier-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/t6912-yao-yin-la-rage-des-marais
Messages : 26

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Jeu 3 Mai - 15:25

Le regard de Kami, si puissant soit-il, se posa sur la figure éprouvée de la "brunette", l'Hokage. La reconnaissant immédiatement et ne se souciant pas des autres insectes, la divinité porta toute son attention sur celle-ci, tentant, munie d'un gunbai, de repousser la vapeur corrosive vers lui. L'action réussit, bien qu'une espèce de "bulle" semblait repousser toute chose à un mètre autour de l'être céleste qui leva le bras en direction du Mont Hokage.
Dans un fracas assourdissant, un pan entier du massif se décrocha soudain du reste, dans un craquement sinistre et redoutable de rochers se brisant.

D'un geste rapide de la main, comme s'il balayait quelques moucherons devant lui, le morceau de montagne, rien que ça, fusa en direction de l'Hokage, venant s'écraser dans un nouveau vacarme sur la bâtisse de laquelle la dirigeante agitait son gunbai.

N'en restant pas là, le dieu referma brusquement la paume de sa main, repliant ses doigts dans un geste de pression et toute la roche accumulée au point d'impact se déforma alors pour se condenser à l'endroit où se trouve, ou se trouvait la kage afin de l'écraser avec plus d'efficacité.

Compte-rendu:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Les posts RP de ce compte sont à considérer comme des posts du Maître de Jeu (MdJ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Dim 6 Mai - 10:32

Gunbai en garde basse, la Hokage en tension attendait patiemment le prochain mouvement de son adversaire. Cette zone de non-droit l’entourant et le protégeant...feu Jiraya-sama ne possédait-il pas une technique similaire ? Murasaki cherchait à anticiper les pouvoirs encore méconnus de cet homme et ne parvenait pas à mettre le doigt sur cet élément qui pourrait changer le cours de cette histoire. Utilisait-il le doton pour voler comme Ônoki ou bien se stabilisait-il grâce au fûton comme Megumi ? Et ses mudras ? Il n'en faisait pas, était-il à l'image de Gaara ? Avait-il acquis ces capacités sommaires en pompant le chakra des shinobis du monde pendant « l'épidémie » ? Était-ce limité à ce qu'il avait volé ou avait-il acquis plus qu'elle ne pouvait l'imaginer ?

Soudain, un mouvement de main, suivi d'un craquement sinistre, tonitruant, la poussière vola frénétiquement comme la roche se désolidarisait de l'ancien Mont Hokage et le bloc titanesque se déplaça à une vitesse folle dans sa direction. Les immeubles qu'il supportait s'écroulaient en contrebas, le bruit était assourdissant, les dégâts effrayants, mais la distance qu'il lui fallait parcourir permit à la kunoichi de réagir. Murasaki retourna son arme et balança ses bras en arrière pour entamer une course le long du rempart la supportant. Handicapée par son état, la combattante se trouvait désespérément lente, prévisible dans sa trajectoire pour que cet autre l'abattît d'un coup sec, peut-être trop prévisible. La brune observait d'un œil la masse rocheuse approcher, visualisant le point d'impact, sentant sur sa peau abîmée un courant d'air presque agréable provoqué par le mouvement colossal. Les mouvements d'air chaud rendaient le calcul imprécis et elle serra les mâchoires lorsqu'elle stoppa net avant de concentrer son chakra katon dans ses pieds pour se propulser en arrière.

La Namikaze atterrit un peu plus loin, se réceptionnant durement alors que le sol tremblait et que la poussière dégagée par l'assaut cachait encore ce qu'il s'était passé. Sa chute avait été périlleuse, soufflée par l'impact, elle avait failli rater le mur d'enceinte et celui-ci, fragilisé par l'acide ayant précédemment attaqué sa structure, avait vu une partie de sa surface s'étioler sous le poids de la Hokage. Accroupie derrière son gunbai une fois stabilisée, la brune avait laissé l'arme prendre la bourrasque et les éclats rocheux pour elle avant d'entendre un deuxième craquement se faire entendre. Lorsqu'elle pu à nouveau distinguer les formes autour d'elle alors que les restes de l'attaque se dissipaient, la kunoichi constata les dégâts engendrés et la position du bloc de pierre concassée. Qu'avait-il visé au juste ? Son support ou l'une des bâtisses qu'il devait normalement protégé ? Se pouvait-il que le faux personnage divin fut sensible aux distorsions visuelles dûes à la température ? Quoiqu'il en fut, l'homme était toujours là-haut, hors de portée de ses attaques et impossible à attraper pour le ramener au sol. Ce manège pouvait encore durer un peu, mais pas trop longtemps et Murasaki se préparait pour la suite.
Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Yao Yin
Rang A
Rang A
avatar
Messages : 118

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Mer 9 Mai - 6:28

L’androgyne volait, encore et toujours, frustrant presque le mercenaire en le forçant à l’inaction. Même si cela lui convenait de prime abord, il avait lui aussi ses limites, et être rejeté du combat comme ça, même si cela lui permettait de ne pas finir écrasé sous une montagne. Si la “divinité” ne souhaitait pas descendre d’elle même, le mercenaire l’y forcerai, à grand coups de crochets s’il le fallait. Les insultes? Il y avait pensé un instant avant de laisser tomber. Trop simple, trop douteux. Le mur protecteur de l’androgyne ne l’inquiétait pas, il n’était bon qu’à arrêter les petits joueurs, pas les gros poissons comme lui. Il laissa échapper un long soupir alors que “l’ennemi” faisait glisser la montagne et chassa l’Ours avant d’accueillir l’Autre.

Une force, une vitesse, une puissance tout simplement sans commune mesure avec ce qu’il possédait en tant qu’humain, quelque chose qui le transfigurait à chaque fois qu’il en usait. Pourtant… Cette fois, il n’en ressentait pas les défauts. Si la douleur était toujours là, elle était sous-jacente, comme ralentie, ne le gênait pas tout simplement. Alors il ne restait qu’une chose à faire. Le crochet toujours enroulé autour de son bras tomba lourdement sur le toit qui commençait à être lourdement abîmé aux fondations par la lave et au toit par les dernières traces de gaz corrosif, faisant résonner un tintement de métal.

Le cou. C’était le cou que le Numajin visait, dans l’espoir vague de pouvoir traîner celui qui se prenait pour une divinité à ses pieds et pouvoir lui écraser la tête dans les ruines des bâtiments. Bandant ses muscles, le bras de l’homme se détendit soudainement, la main refermée sur une chaîne d’acier solide, projetant le crochet à une vitesse fulgurante vers le dos de la pseudo divinité, dans le but simple de le descendre. S’il y arrivait, alors la pauvre victime tomberait dans un enfer de douleur et de violence, autrement…. Il avait toujours un plan de secours pas vrai?

Et si quelque chose tournait mal, vraiment mal, il pouvait toujours fuir, profitant que l'Autre était toujours là pour devenir une bête monstrueuse et inarrêtable qui irait bien vite se réfugier dans les bois pour récupérer sa fille et ensuite filer à l'ouest, loin. Un retour à Cuba no Kuni peut être? Pourquoi pas, pour peu qu'il se planque bien il serait tranquille, il avait des contacts chez les verts... C'était jouable comme plan C. Mais pour le moment, il apportait le plan A, celui qui disait "Je vais écraser sa sale gueule au petit con qui se la joue et lui apprendre la vie"

Résumé:
Spoiler:
 

Techniques utilisées:
Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


"Avec de gros pouvoirs ne viennent aucune responsabilité, juste un tas de bordel"
-Yao Yin, An 110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6913-bingo-book-de-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/f500-dossier-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/t6912-yao-yin-la-rage-des-marais
Messages : 26

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Sam 12 Mai - 1:03

Kami observa et apprécia grandement la performance de l'Hokage visiblement digne de son rang, alors il ferma les yeux, humant l'odeur dans un sourire satisfait. Mais c'est alors que quelque chose... le dérangeait. Une ombre, quelque chose de rapide, fusait dans sa direction et quelques centièmes de secondes plus tard, cette chose serait sur lui. Une chose projetée avec une puissance incroyable... égalant la sienne ? Non, bien sûr que non.

Le crochet parvint jusqu'à sa cible, transperçant le manteau de protection de la divinité. Mais le crochet, pourtant, resta suspendu dans le vide, Kami avait attrapé la chaîne d'une main habile, et y mettant quelque peu de sa force, tenta d'une main de la tirer afin de déloger le vermiss-... Il haussa un sourcil en se rendant compte que le vermisseau en question ne bougeait pas malgré la splendide force de l'être divin. Alors il y mit une grande partie de sa force, et enfin les pieds de sa cible bougèrent, entraîné par la force céleste et propulsé par la chaîne, s'il ne l'avait pas lâché, contre les décombres du Mont Hokage.

Dans une soudaine miséricorde, il descendit alors des cieux, afin de ne plus léviter qu'à quelques mètres, quatre ou cinq, du sol, ou plutôt des débris du bureau de l'Hokage qui observait donc la scène.

L'attaque du mercenaire avait eu le mérite de perturber l'être céleste, et alors il avisa celui-ci d'un regard perçant, avant d'afficher une sorte de sourire triste, comme s'il semblait comprendre quelque chose, comme s'il sondait l'esprit de Yao Yin.


- Tu es un homme bon, proclama-t-il alors d'une voix douce et pourtant résonnante, comme si l'écho de cette voix satinée retentissait dans votre esprit. Dommage que tu choisisses cette voie.

Finissant sur ces propos, Kami semblait attendre patiemment le prochain mouvement.

Compte-rendu:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Les posts RP de ce compte sont à considérer comme des posts du Maître de Jeu (MdJ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Lun 14 Mai - 22:52

Quelque chose avait fusé dans l’air, quelqu’un avait attaqué l’oiseau parasite et semblait déterminé à le rapprocher du sol. De là où elle était, Murasaki ne pouvait clairement distinguer la chose, grappin ou harpon, qu’importait. La tension palpable à la raideur que laissait transparaître le lien entre l’assaillant et l'indésirable rassurait les éventuels spectateurs sur un point, l’homme n’était pas aussi fort et intouchable qu'il le laissait croire.

La Hokage retint un regard en direction de ses hommes luttant encore contre le sbire de ce Kami et se concentra encore sur cet adversaire. Il n’avait beau perdre de son essence divine, il possédait des qualités de combattant pouvant faire payer cher une erreur d’inattention. Quand ils en auraient fini, les konohajin la rejoindraient et partageraient avec elle ses constatation. Pour l’heure, si la bête s’était rapprochée du sol, elle n’était pour autant pas à portée et la Hokage jeta un bref regard autour d’elle. Le terrain ne lui plaisait guère et, mettant à profit les microsecondes d’inattention de l’être se voulant divin, Murasaki chercha comment stabiliser la chose. La lave refroidissait et durcissait en surface, mais elle restait liquide sous sa croûte, ardente, forçant encore la combustion de quelques structures plus solides que d’autres. Comment rafraîchir tout cela et ainsi augmenter ses chances face au blanc bec ? Le Yuki lui aurait été bien utile en ce jour, mais il fallait faire sans. De même, les Koizumi et leur système ayant sauvé Konoha de la sécheresse aurait été utile, mais elle doutait que cela ait été pris en compte par le kirijin ayant abusé le village après l’avoir détruit. La Namikaze regarda le ciel, son katon n’était pas assez puissant pour provoquer un amassement orageux comme était capable de le faire un autre Uchiha. Chacune de ses pensées s’achevait par l’absence d'une constante aussi, grinçant des dents et reprenant le fil de la situation, Murasaki se prépara. Si Kami était tombé de son perchoir pour approcher l’autre, il pouvait aussi bien remonter que de tourner vers elle et la dame comptait bien l’accueillir si cette éventualité se confirmait.


Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Yao Yin
Rang A
Rang A
avatar
Messages : 118

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Jeu 17 Mai - 12:50

Le crochet fusa droit vers l’homme volant, sans problèmes même, mais les yeux du mercenaire restaient fixés sur celui-ci. Pourquoi? Parce qu’on ne quitte jamais un ennemi des yeux, qui sait ce qui pourrait se passer? Téléportation, invisibilité, coup en fourbe ou toute autre chose encore. Ce qu’il redoutait en revanche, c’était que l’ennemi soit invincible, ne craignant ni son attaque ni rien de ce qu’ils ne pourraient lui infliger, une puissance sans commune mesure avec ce que le monde hébergeait. Par bonheur, la réaction de l’androgyne laissait clairement entendre qu’il n’était pas invincible. Qu’il est rapide, qu’il possède des sens surdéveloppés et qu’il dispose d’une force extrêmement importante, oui. Mais invincible? Certainement pas.

Il disposait tout de même d’une force suffisante pour pouvoir rivaliser de puissance avec l’Autre, assez pour forcer le numajin à lâcher son arme sous peine d’être projeté sur le côté, sans doute assez loin pour ne pas pouvoir revenir, et sans doute assez fort pour ne pas en sortir indemne. Au moins, son attaque avait eu le mérite de forcer l’oiseau à descendre, conscient que son adversaire n’était finalement pas si faible, et qu’il pourrait peut être même être un réel danger. De plus, son adversaire n’était pas omnipotent, la preuve, il proférait des erreurs sans même s’en rendre compte.

Bon? Non, je suis égoïste. Je ne suis pas là pour le “village” ou toutes ces conneries. Je suis là parce qu’on m’a laissé entendre que si vous conquériez le monde, je pouvais dire adieu à la famille que j’ai retrouvé, et ça c’est hors de question. La gamine a pas vécue trois ans dans la nature sans personne pour que je la laisse crever un mois après l’avoir retrouvée.

D’ailleurs, je n’ai pas choisi de camp. Vous attaquer est une manière comme une autre d’attirer votre attention, et je n’ai qu’une chose à dire. Je suis un soldat sans armée, un guerrier sans camp. Un mercenaire. Je travaille pour celui qui paye le plus, et actuellement, personne ne me paye, alors j’ai une offre à vous faire. Laissez moi ma vie et celle de ma fille, et j’aide votre fidèle à raser Konoha, ensuite, je m’en irais avec elle vers l’ouest et plus jamais vous n’entendrez parler de moi.

Réfléchissez rien qu’un instant à cela, si je décidais de mourir pour vous entraver, je ne pourrais certes pas vous abattre, mais vous serez sans doute forcé d’utiliser une partie de votre puissance pour me régler mon compte. Une puissance qui vous sera nécessaire pour la suite de votre avancée je présume, et dans des projets comme le votre, chaque parcelle de pouvoir compte. Alors pourquoi ne pas accepter mon offre, vous n’y perdez rien et moi non plus, il s’agirait d’une coopération profitable autant à vous qu’à moi même.


Le mercenaire n’était pas fou, une puissance supérieure à celle de l’Autre n’était pas chose commune, et il valait mieux être du côté de ce genre de personne plutôt que leur ennemi. Pourquoi pas proposer une alliance en ce cas? Il restait pourtant méfiant, qui savait ce qui pourrait se passer. L’androgyne pourrait prendre ombrage de sa proposition et tenter de le tuer en quelques instants, et s’il ne se protégeait pas, il périrait sans aucun doute. C’était un jeu dangereux auquel il jouait, mais il était honnête dans sa proposition. Le mercenaire respectait toujours ses contrats. Toujours.

_ _ ___________________________________________ _ _


"Avec de gros pouvoirs ne viennent aucune responsabilité, juste un tas de bordel"
-Yao Yin, An 110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6913-bingo-book-de-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/f500-dossier-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/t6912-yao-yin-la-rage-des-marais
Messages : 26

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Mar 22 Mai - 1:02

Kami plongeait ses yeux dans ceux de son nouvel interlocuteur, un interlocuteur plutôt intéressant, si bien que l'entité ne put se retenir d'afficher un sourire comblé. L'homme qu'il avait en face de lui était indubitablement puissant, et doué pour ce qu'il faisait. Un assassin hors-pair ou un adversaire de taille. L'être célesta hocha alors lentement la tête.

- Ton enfant vivra en toute sécurité. Son innocence dans tout cela sera préservée. Mais la tienne reste à définir. Le rôle que tu dois jouer dans le cours infini de la Vie ne se terminera pas de ma main, proféra alors Kami, élevant ses bras comme accueillant Yao Yin. Ainsi, je t'offre la vie sauve, à condition que tu montres ta bonne foi... en assassinant l'Hokage pour mon compte.

La main du Divin se dirigea alors vers la femme au loin, paume vers les cieux.

- Si tu refuses, tu mourras. Mais ton enfant restera en vie et tu ne pourras jamais la voir grandir. Fait comme bon te semble, car cela m'importe peu.

La main dirigée vers la kage se crispa alors, se refermant brutalement. Et dans le même temps, toute la terre qui se trouvait autour du bâtiment sur lequel se situait la jeune femme se crispa, puis se referma sur elle, l'enfermant dans un dôme si elle ne s'était pas déjà téléportée.

- Ses capacités sont intéressantes. Elle défis mon pouvoir. Tue-la, ou attaque-moi. Fais ton choix, mais fais-le vite, dit-il en reportant son regard sur le numajin.

Compte-rendu:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Les posts RP de ce compte sont à considérer comme des posts du Maître de Jeu (MdJ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Jeu 24 Mai - 23:59

Voilà qui avait au moins le mérite de répondre à l’une de ses interrogations. Murasaki, trop lente pour réagir, n’avait pu qu’assurer sa stabilité pendant que le dôme l’emprisonnait dans le noir le plus total. Maintenant captive, battant des paupières et se servant de son gunbai comme d’une canne, elle explorait brièvement son nouveau domaine. Pourquoi la retenir et non pas l’écraser ? Toussant légèrement après l'afflux de poussière qui toucha ses poumons irrités, elle effleura la paroi. Son chakra ne semblait pas aspiré par les murs sommaires, mais elle doutait du fait que ce fut là un nouveau palace pour la dignitaire qu’elle était.

Dans sa réflexion, et privée d’un de ses sens principaux, la douleur la traversa avec une anormale perspicacité. Un grognement franchit les mâchoires contractée et la Hokage se plia en deux. C’était son ventre qui la faisait souffrir ainsi, son enfant à naître manifestant malheureusement sa vivacité au pire moment qui fut. Nouvelle douleur. Ce n’était pas un genjutsu, mais bien la terrible réalité qui rattrapait la Namikaze…

“Pas maintenant, souffla-t-elle en tentant d’ignorer ces vagues éphémères.”

Quelque chose allait se produire, là, à l’extérieur, et la brune n’avait pas le luxe de s’occuper des crises de vie de sa descendance. Se ménager, limiter ses mouvements, cela pouvait très bien passer, comme d’autres contractions survenues quelques semaines plus tôt, mais Murasaki avait comme un mauvais pré-sentiment.

Jusque présent, elle avait hésité à se débarrasser de l’être s’étant imposé en elle. Elle s’était dépassée et ignorée dans une lutte qu’elle s’était crue capable de remporter. Aujourd’hui, maintenant, cette vie battait furieusement, torturant sa mère qui aurait mille fois préféré se battre pour son village plutôt que de s’abandonner à la vie facile de mère au foyer vers laquelle la poussait son sexe. Ses peurs avaient pris corps et, malgré la force dont elle se savait disposée, Murasaki avait peur.

Doucement, la Namikaze s’éloigna du bord et souffla, “seule” avec ses pensées. Quand elle s’estima au centre du dôme, elle acheva sa technique et posa les mains au sol. Dans le noir, cela ne faisait pas grande différence, mais elle savait que ses entrelacs parcouraient la pierre. Ils scellaient là un piège qu’elle destinait à celui ou celle qui pouvait tenter de l’attraper telle une souris au fond de sa souricière. Un air presque apaisé parcourut son faciès avant que la douleur ne déforme à nouveau ses traits.

Sa décision était prise

Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Yao Yin
Rang A
Rang A
avatar
Messages : 118

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Dim 27 Mai - 9:47

Innocence? Le mercenaire ne voyait pas le rapport avec tout cela mais si la vie de sa fille été sauvegardée, cela lui convenait, peu importe la raison. Ha, il l’aurait sans doute même remercié s’il lui avait dit qu’elle vivrait parce qu’elle avait de belles fesses, même si au vu de son âge le commentaire aurait été perturbant.L’important n’était pas la raison mais le résultat au final. Et le résultat dans son cas? Se battre pour sa vie. Il tuait quelqu’un, et en échange il vivait. Simple, concret, une odeur de déjà vu. Il en avait déjà accompli des contrats du genre. Parfois par besoin, parfois par plaisir, toujours aussi bruts. Tue, et vis. Échoues, et meurs. Un sourire s’étala sur son visage, lèvre supérieure presque retroussée devant la brutalité à venir.

Ma vie contre la sienne hein? Considérez que vous venez de vous dégotter un mercenaire. Je vous ramène sa tête sous peu.

Oui, la vie se révélait parfois étonnament simple. Le combat exceptionnel qui devait avoir lieu, dénouement d’années de croissance d’un culte détesté, et qui avait pour but de mettre un terme aux ambitions de l’androgyne, se résolvait pour le moment tout simplement. Ni mort ni vivant, simplement un homme qui accepte d’obéir à un autre, au moins temporairement, en échange d’un cessez-le-feu. Le mercenaire tourna le dos au leader de ce culte, restant sur ses gardes au cas où celui-ci tenterait un coup en traître, et se décida à aller vers le dôme. Il avait suivi l’action du coin de l’oeil et n’avait pas cru remarqué de silhouette qui s’en échappait, et le dôme était toujours intact, ce qui signifiait que la brunette était vraisemblablement toujours dedans.

La distance qui l’en séparait fût franchie en ce qui sembla être une fraction de seconde, un rien de temps qui suffisait à ce que la brune, si elle était maligne, fasse ses préparatifs pour accueillir tout ce qui pourrait entrer dans la zone. Sauf qu’il y a une faille à ce genre de raisonnement, deux même. D’une part, passer à travers le dôme. Le Numajin n’ignorait pas que certains ninjas étaient capables de traverser la matière, et s’il en avait été capable, il n’aurait pas hésité. D’autre part, la destruction du dôme. Un piège a forcément besoin d’un support et si celui-ci est détruit, le piège perds grandement en efficacité, voire parfois se désactive complètement. C’était la seule des deux solutions qu’il pouvait appliquer de toute manière.

Approchant le dôme, il y grimpa lentement, le plus silencieusement possible de manière à ne pas alerter la prisonnière avant de se retrouver au sommet de la cellule. Retenant sa respiration, il appela à lui le Sanglier, conscient qu’il lui faudrait sans doute toute sa force pour briser ce mur, sans même parler de l’Ours au cas où la demoiselle se démenait pour lui faire la vie dure. Il leva le poing, dans un silence complet, avant d’y insuffler la puissance du Sanglier et de l’Autre et de l’abattre en plein centre de l’édifice. La puissance brute du coup suffirait à faire s’effondrer le dôme faute d’appui et après? Pourquoi pas tenter de se rapprocher de la brunette en se faisant passer pour un allié circonstanciel par exemple?

Résumé:
Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


"Avec de gros pouvoirs ne viennent aucune responsabilité, juste un tas de bordel"
-Yao Yin, An 110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6913-bingo-book-de-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/f500-dossier-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/t6912-yao-yin-la-rage-des-marais
Messages : 26

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Jeu 31 Mai - 14:42

Kami conserva son air impassible, et son expression inexpressive. Aucun sourire, ni aucune lueur dans son regard qui était désormais posée sur le dôme. L'espace d'un instant, la divinité esquissa dans son esprit un meurtre facile, sans honneur. Il lui suffisait de le pourfendre alors qu'il avait là le dos tourné. Mais le laisser faire pour l'instant servirait grandement ses intérêts. Il n'aurait ainsi pas à épuiser la force qu'il sentait s'accumuler dans ses veines et qu'il reçevait de l'ensemble de ses fidèles. Il en savourait même la sensation, fermant les yeux, tandis que sa volonté serait faite. Lorsqu'il rouvrit les yeux, poussant sa sensorialité à son maximum afin de s'assurer de la présence de l'Hokage, quelque chose sembla attirer son attention, ses sens. Quelque chose se mouvait, une vie, une petite vie, misérable et pathétique.

Il porta à nouveau son attention sur le dôme que le mercenaire s'apprêtait visiblement à détruire. La chose qui attirait d'une manière étrange ses sens était là-bas, sous le monceau de roc qui s'effondrait désormais suite à un féroce coup de poing. Une petite flamme, à peine visible, mais qui faisait plier la jeune femme qui la portait. Un enfant... non, un foetus. Il le voyait.

Un léger sourire se dessina sur son visage alors que son intérêt naissait dans son esprit. Si le jeune Uchiha qu'il avait persuadé quelques jours plutôt avait rejoint le Culte de la Vie, celui-ci était déjà le disciple d'un autre homme. Or, il avait là une occasion de créer une arme formidable sous son propre joug. Encore fallait-il parvenir à arracher cette vie à sa génitrice. Pour cela, elle devait vivre.

L'entité céleste baissa à nouveau ses paupières, et les paroles de son esprit résonnèrent dans celui de Yao Yin.


" Ne la tue pas. Neutralise-la seulement, et ne touches pas à son bas-ventre. Tel est ton contrat, s'il te plaît de le voir ainsi. "

Compte-rendu:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Les posts RP de ce compte sont à considérer comme des posts du Maître de Jeu (MdJ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 176

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 2 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Sam 2 Juin - 8:35

J’avais pus récupérer plus vite que mes semblables dû au fait notamment que j’avais un support pour ce faire. Ensuite? Eh bien comme la Kazekage avait été exfiltrée de par l’importance de ses blessures, et que je n’étais qu’une doublure, c’était à la cheffe de la sécurité de faire le travail de garder la cohésion du groupe, et ma mission en tant qu’ANBU était assez flou maintenant. J’étais censée protéger la Kage, mais elle ne craignait plus rien, donc la suite logique, c’était que comme j’étais la première à être de nouveau en état, j’allais pouvoir arriver avant les autres, en particulier parce que les Tanuki avaient pu me rappeler suite à la fin du combat dans le désert.

J’arrivais au village sous ma vraie apparence et constatais le carnage qui s’y déroulait, la lave dans les rues, les visages décapités sur la falaise. Cela ne me faisait ni chaud, ni froid. Ce n’est qu’un monde, et il est loin d’être terminé avec cela. En arrière goût je me disais quand même que c’était un gâchis de ressources, la chose qui menaçait les shinobi aurait pu être plus magnanime quant à l'exécutions des plus faibles d’entre les ninja, enfin… J’avais subtilement dépassé le cultiste moins important en proie à un combat mortel avec des Konoha-jin motivés et déterminés.

Puis j’étais arrivée sur un toit en partie délabré avant qu’un fracas assourdissant ne retentisse. Un dôme de pierre venait d’être détruit par une force colossale que je reconnaissais aisément, dur d’admettre qu’il existes deux monstres pareils au monde. Et en parlant de monstre, la forme vaguement féminine et flottante à quelques mètres de là devait sûrement être Kami, ou du moins celui qu’on appelait ou qui se faisait appeler comme cela. Quand à ce qui se trouvait dans le dôme, j’imaginais assez aisément le Kage qui m’avait fait fuir de peur le village de Konoha. Je me demandait la réaction qu’elle aurait si elle me voyait, mais n’ayant pas proclamé ni ma mort ni ma radiation de son village, je doutais qu’elle s’imagine que je sois encore en vie. Peut être aurions nous pu avoir une discussion calme en des temps apaisés, mais là n’était ni le moment ni tellement l’endroit… Si chaud, je m'éventais d’une main en tirant sur la résille de mon décolleté d’une autre, pourquoi de la lave, il faisait pas déjà assez chaud?

Pour l’instant et pour ma part, je me contentait de regarder ce qui allait se passer. J’avais déposé tout mon équipement dans la tanière de Wudao sauf mes kunai câblés. Mes trois bandeaux flottaient à ma ceinture, dans leur ordre d’importance actuel, Farce, Suna, Konoha. J’étais donc là en qualité d'ermite. Deux queues étranges, Tennosuke et Tannusake, étaient plantées dans mes hanches, guidées par ma volontée, les deux tanuki m’alimenteraient de leurs pouvoir pour que j’échappe si besoin est à un assaut fortuit. Je savais déjà que Kami était hors de ma portée, si la puissance brute du Yin avait rien pu faire, tout comme celle du Kage, c’était pas une petite chose telle que moi, même avec le pouvoir du monde, qui allait pouvoir y faire quoi que ce soit. D’autant que je n’avais pas de réelle raison de me battre, ce n’était pas mon but en tant qu’ermitte et mon Nindo se moquait bien de savoir si je devais ou pas influencer l’histoire à ce degré là. Nan, ma seule mission était d’entreprendre le travail des Tanuki et ce depuis des années, observer pour garder le tout en mémoire, et faire des farces, mais je me doutais que le moment n’était pas propice à cela.

Nan là il s’agissait de contempler la ruine du monde shinobi, ou sa survie. Naturellement, en bonne fouineuse curieuse, je m'interrogeais sur l’origine de l’antagoniste, sur son cursus et sa vie. Etait-il né comme cela, avait-il un pouvoir infusé en lui comme Shinki de Suna? Est-ce qu’il est lui aussi manipulé? Est ce qu’il a été créé par les gens qu’il combat? Est ce que c’est un “il” ou un “elle”. Ah, la chaleur sur ma cuisse m’indique que le saké est chaud, je dégoupille le bouchon en liège avec les dents, et fouille dans ma besace pour en sortir quatre coupes que je pose en équilibre sur une tuile en m’asseyant, autant qu’il pourrait y avoir d’invités, enfin si personne ne se présente d’ici là et je commençais à servir.

NB:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6468-bingo-book-chiaki-hebikaze#49776 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6467-chiaki-hebikaze-serpent-d-automne#49775
Messages : 247

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Dim 3 Juin - 12:58

Seule avec sa respiration pour seule compagnie, les sons de l'extérieur lui paraissaient déformés, atroces. La transpiration que causait son enfermement faisait suinter une pellicule humide et acide sur sa peau déjà endommagée. Etait-ce là le plan de Kami ? La faire cuire dans une coque de terre ? Un ricanement lui échappa quand un craquement lui parvint...Silence. Ce n’était que l'agglomérat solidifié qui jouait avec la température extérieure, enfin, peut-être.

Murasaki était tendue et longeait la paroi de sa prison dans le sens horaire en s’étonnant du temps que mettait cet autre à venir la cueillir. N’était-ce pas facile pour “Kami” de faire ceci ? Elle n’avait pas l’impression que sa cellule se déplaçait, mais ce temps d’attente dans le noir la rendait folle. Bien vite, ses pas avaient dû perdre en ampleur, son souffle s’apaiser. Elle aurait pu partir, quitter tout ça et se mettre en sécurité, c’était ce que criait l’être l’handicapant maintenant. Elle craignait que, comme pour ses frères, il ne lui prit l’idée de saluer le soleil bien plus tôt que prévu et cette panique intérieure l’empêchait irraisonnablement de se poser.

Alors ses pas claquaient, la rapprochant et l’éloignant du sceau pas tout à fait au centre de la demi-sphère, meublant un espace vide et aveugle qu’elle tentait de combattre sans tout le sang froid qu’il lui aurait fallu. Quelque chose la poussait à rester, à comprendre peut-être ce qu’il se passait depuis presque deux ans dans le Yuukan. Peut-être était-ce sa loyauté envers Konoha qui l’animait, peut-être était-ce son égoïste lien avec Megumi ou, pire encore, la peur de ce qu’elle trouverait demain en abandonnant aujourd’hui ?

Un craquement sinistre mit fin à ses pensées désordonnées, la lumière pénétra la coque de terre et aveugla instantanément la Hokage qui cacha ses yeux derrière son bras. L’habituation était trop lente, cela lui faisait mal et elle cherchait où préparer son saut, mais un corps chutait droit sur les entrelacs noirs qui parcouraient le sol du dôme grondant encore des débris s’écroulant sur les protagonistes. Murasaki plissa des paupières pour tenter d’éviter quelques caillasses désagréables avant de recevoir quelque chose de plus lourd qui la sonna la kunoichi à l’en faire s’appuyer sur son gunbai.

La tête lui tournait et un liquide poisseux s’écoulait le long de sa chevelure sombre. Son piège devait s’activer si elle voulait avoir le temps de reprendre le contrôle d’elle-même, mais tout dépendait de celui ou celle qui venait ainsi quérir la Jûdaime.

Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Yao Yin
Rang A
Rang A
avatar
Messages : 118

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Mer 6 Juin - 6:38

Le dôme de roche avait cédé, beaucoup plus facilement que prévu par le Numajin. Il s’attendait à une résistance concrète, une prison à la résistance infinie, quelque chose destiné à contenir une personne jusqu’à sa mort, mais au final cela s’avérait être une bête coupole de pierre qu’un simple coup de poing avait suffi à briser. L’estime du mercenaire pour la “divinité” baissait, lui qui s’imaginait une personne prête à tout pour atteindre ses buts, voilà qu’il faisait des prisons bas de gamme pour adversaires censément puissants, était il idiot finalement? La voix de l’individu en question résonna dans son esprit, lui ordonnant la capture de la cible plutôt que sa mise à mort, et avec des conditions bien spécifiques. Ne pas toucher à son bas ventre? Qu’est ce que l’androgyne croyait, qu’il allait la violer avant de lui ramener? Pas un geste ne se fît, le mercenaire n’indiquant par aucun moyen qu’il avait compris la demande, mais l’enregistrant tout de même dans un coin de son esprit. Le client est roi comme on dit dans le milieu, et s’il était payé pour un enlèvement plutôt que pour un meurtre, c’était du pareil au même à ses yeux.

Il chuta au milieu des morceaux décomposés du dôme alors que celui-ci tombait en ruine et que la lumière se faisait sur l’intérieur de la prison. Une femme, plus très jeune mais pas encore vieille, avec l’air d’avoir vu des jours meilleurs, appuyée sur son éventail géant et la tête sentant le sang, un rocher à ses pieds. Le calcul n’était pas difficile à faire, si le mercenaire lui même avait chuté au milieu des débris, la brunette avait dû en prendre un au coin de la figure. Se réceptionnant sur l’un des nombreux rochers désormais répandus au sol, le numajin observa la brunette plus en détail.

Pas vilaine, un air fatigué affiché clairement sur son visage où le sang commençait à couler et qui arborait quelques marques de brûlure sans doute dues au gaz qu’elle avait vu plus tôt. Elle n’avait donc pas moyen de se défendre directement, ce qui était bon à savoir. Au delà de ça, elle était finalement plutôt ordinaire, sans signe sautant vraiment au visage à l’exception d’un embonpoint peu naturel. Un mot vint naturellement à l’esprit de l’homme à la peau bleue, enceinte. Celui-ci expliquait la demande particulière de l’androgyne, mais au fond le mercenaire s’en moquait. C’était dommage pour elle, mais cela ne le concernait pas réellement. Mais il fallait jouer un rôle à présent, celui de l’allié circonstanciel.

Désolé pour les gravats, je voulais pas vous… Bah. J’ai pas de compétences en médecine mais j’peux vous faire un bandage.

Il sortit effectivement un rouleau de tissu préparé de l’une de ses nombreuses poches intérieures tout en continuant à parler, tentant de diminuer la vraisemblable et compréhensible méfiance de la brune à son égard.

J’m’appelle Yao. J’ai été embauché pour vous garder en vie, même si du coup, j’ai un peu foiré mon coup en vous libérant. Encore désolé.

Il commença à s’approcher, posant le pied hors de son caillou, pour découvrir des symboles devenant rapidement rougeoyants sous ses pieds. Un piège évidemment, mais de quel genre? Il l’ignorait. Elle avait agi comme il l’aurait fait, mais de manière plus efficace que lui même puisque son piège était imperceptible, à moins que les rochers recouvrant désormais le sol ne l’ai dissimulé à sa vue. En tout les cas, il lui fallait agir comme son rôle l’indiquait désormais, donc en la protégeant.

ATTENTION!

Et le Loup s’infusa dans ses pas, il lâcha la bande de tissu tout en courant vers la brune, dans une posture indiquant clairement qu’il comptait encaisser le piège à sa place, peu importe ce qu’il ferait.

Résumé:
Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


"Avec de gros pouvoirs ne viennent aucune responsabilité, juste un tas de bordel"
-Yao Yin, An 110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6913-bingo-book-de-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/f500-dossier-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/t6912-yao-yin-la-rage-des-marais
Messages : 370

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 175 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Dim 10 Juin - 19:15

Dieu reconnaîtra les siens
Avec Yao Yin, Murasaki Namikaze, Chiaki Hebikaze et Kami
Le groupe de Suna était reparti. Abandonnant tout en remerciant les généreux villageois leur ayant permis de se reposer, les Kazejins continuèrent leur route vers Konoha, en vue d’une bataille qui serait certainement la dernière, que ce soit pour le monde entier, ou pour le Culte de la Vie, et pour leur Gourou, « Kami ». Kaede était restée là-bas avec un duo d’Eisen-nin qui allaient s’occuper de remettre la Kazekage en fonction sur pieds. De leur côté, le reste du groupe s’était dirigé avec volonté vers le village caché dans les feuilles, déterminés à envoyer Kami dans les profondeurs du néant.

Les Shinobis traversaient les plaines vallonnées peuplées de rivières et cours d’eau de Kawa no Kuni. Certains observaient le paysage, d’autres se concentraient sur la bataille à venir. Pour Yagami, c’était le cas. Elle se remémorais la configuration de Konoha pour avoir une connaissance solide du terrain sur lequel les renforts allaient se battre. Aucune info des conditions là-bas, mais ils le découvriraient bien assez rapidement. Les prairies dégagées laissaient maintenant place aux forêts sombres et denses, et bientôt tout le monde évoluait sur les arbres touffus de Hi no Kuni. Yagami, forte de son Kamicide qui était soigneusement gardé par son ami Genta, savait qu’elle avait une arme à déployer contre ce pseudo dieu. Croquant son pouce, elle s’arrêta pour invoquer son ami à ses côtés, qui avait bien répondu à ses consignes en saisissant le Kamicide avant de répondre à l’invocation. Le lionceau, qui avait été invoqué dans les bras de la jeune femme, lui laissa le Kamicide, qu’elle récupéra pour le mettre dans une des poches de sa veste couleur cendrée caractéristique des shinobis du Désert. Remerciant le lionceau d’une caresse sur la tête ainsi que d’une parole amicale, celui-ci retourna chez lui, et Yagami put continuer son voyage, rattrapant ses alliés et demandant à un Eisen-nin de refermer sa plaie au pouce. Après tout, Kami utilise le sang, n’est-ce pas ? Alors, autant ne pas en verser. Ils gagnaient de la distance, et bientôt ils purent entrevoir les hautes muraille de Konohagakure no Sato.

Yagami sauta haut avant d’atterrir sur le toit de la porte principale de Konohajin, pour observer le combat. Il était convenu que tous les shinobis de Suna aident leurs confrères de Konoha à secourir les civils et à sécuriser le village en supprimant les menaces secondaires, s’il y en avait. Yagami, quant-à elle, se dirigerait vers Kami. Quelques shinobis étaient se tenaient à l’écart du combat contre le pseudo Dieu, mais restait dans sa zone, afin de servir de soutient ponctuel si nécessaire. alors que la jeune femme changeait d’endroit, faisant fi du golem de lave que ses semblables allaient certainement terrasser.

Se déplaçant de toits en toits, Yagami remarqua rapidement un être volant non loin du bâtiment du Hokage, à présent presque complètement détruit. Non-loin, un dôme de pierre brisé se dessinait. Yagami se doutait que le combat se déroulait là-bas. Rapidement, elle atteint la zone, et se campa sur ses jambes, observant la scène pour recueillir le maximum d’informations. Une personne était là et prenait le thé, personne qu’elle reconnu comme étant Chiaki Hebikaze, une ermite passée à Suna il y a peu et ayant fait le voyage avec les shinobis Kazejins. Elle entrevoyait quelqu’un à travers le dôme brisé, mais aucune information précise ne lui parvenait. Serrant les poings comme jamais, Yagami jeta un regard enflammé à Kami.

– Comme on se retrouve… prononça-t-elle puissament, avec une expression de haine et de défi.

L’un des renforts étaient arrivé. Peut-être que d’autres allaient suivre ? Rien n’était moins sûr.
Chakra : 99%


HRP:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


Couleurs de parole :
Yagami : #00CCFF
Genta : #FF9900
Tanya : #99CCFF


Dernière édition par Yagami Akoshana le Sam 23 Juin - 12:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5142-bingo-fiche-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f391-dossier-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/t5141-yagami-akoshana-termine
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Main Event - The Undertaker VS The Miz.
» Oneiros, Dieu des Rêves Prémonitoires [rang silver]
» Demandes de rang
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Et Dieu créa la femme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato-
Sauter vers: