Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Messages : 26

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Ven 15 Juin - 1:33

Dieu observa longuement ce qui se déroulait sous ses yeux. Le dôme brisé, le jeu d'acteur, et l'arrivée de quelques renforts futiles. L'observatrice sereine, et la téméraire. Kami posa un regard détaché sur l'arrivante, une blonde qui insinuais que ce n'était pas la première fois qu'ils se voyaient. Il balaya l'espace devant lui de la main.

- Je sais ce que vous pensez. Vous êtes venue ici pour mourir, dit-il sans l'ombre d'une expression.

D'un nouveau revers de main, la terre sous l'Akoshana céda sur un périmètre important d'une trentaine de mètres tandis que les bords du trou béant s'élevèrent en lévitant afin d'augmenter la hauteur nécessaire afin de s'échapper de ce piège.

- Risible, continues-t-il d'une voix posée et parfaitement vierge de tout sentiment, d'un détachement impressionnant alors que sa voix résonnait dans tout le village. Votre monde nécessite des changements. Les êtres humains sont incapables de les mettre en oeuvre. Tout ce qui s'est passé dans votre histoire le démontre, tous les humains qui ont voulus outrepassés leur position, acquérir toujours plus de puissance... ce n'était pas simplement pour être le plus fort. C'était pour changer les choses. J'ai observé ces vaines tentatives, et j'en ai déduis que seule une force extérieure à l'Humanité sera en mesure de la conduire vers la vérité. Vous faites tous partis de la Vie, du courant imperturbable de la Vie. Si vous refusez de voir cette réalité de votre vivant, alors vous comprendrez tout ceci une fois morts.

L'entité céleste ferma doucement les yeux, puis leva les mains et la lave autour s'éleva à son tour, défiant les lois de la gravité, les contestant, avant de s'engouffrer dans la cavité.

_ _ ___________________________________________ _ _

Les posts RP de ce compte sont à considérer comme des posts du Maître de Jeu (MdJ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 176

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 2 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Ven 15 Juin - 14:45

Le monde nécessite des modifications? Vraiment? Mais quoi? Raaaah… Il veut pas un peu expliciter son propos, on sait rien de ses motivations, on sait juste qu’il est motivé à vouloir tout changer… Si au moins il parlait un peu plus histoire que ses adversaires sachent pourquoi ils se battent, ou plutôt contre quoi ils combattent. Je me doute que vu ses actions, ils ont du avoir des conflits pendant mon entraînement à l’art et aux philosophies sages, mais… Est ce qu’ils ont suffisamment discuté sur le sujet avant d’en venir aux mains?

Au final, quel était l'intérêt de son intervention, la vie n’aurait elle pas poursuivi son cours sans son intervention, comme toujours? Par la même, cela ne voulait-il pas dire qu’il était la seule chose pas à sa place dans cet univers?

Je suspendais ma réflexion pour servir une soucoupe et l’engloutir. Puis je m’entaillais la lèvre inférieure comme à mon habitude pour signer sur ma paume avant de préparer une coupe pour le dieu et de la tendre vers lui.

-Kuchiyose !!

Une jeune femme apparut, un chibi tanuki, sous déguisement, comme à leurs habitude dernièrement.

-Serpent, que puis-je pour toi présentement?
-Attrape cette coupe et offre là au seigneur flottant la haut si il se présente à toi ou la fait léviter vers lui.


La créature se tournait vers lui, tendant ses deux mains dans ses manches longues pour présenter la coupe de liquide encore brûlant. Les autres étaient visiblement trop occupés pour boire. Ce n’était pas la une offrande, juste un geste de courtoisie. Le liquide n’avait aucune dangerosité, il n’était même pas imprégné de l'énergie de la nature comme à l’accoutumée dans le clan Danuki.

Mes réflexions se tournèrent vers Yagami, allait-elle s’en sortir? Probablement, la jeune femme en avait encore le potentiel, et elle était gonflée à bloc en plus d’être prête à en découdre. Je ne me faisait pas d’illusion, elle sortirait de là en quelques instant, peut être même sans se fatiguer. POur le reste, le dôme révélait des choses. Notamment qu’il s’agissait bien de Murasaki, fatiguée, éreintée, et du Yin colossal. Un combat allait peut être faire rage, et le doute était permis, après tout elle était puissante d’après le clan.

Beaucoup de choses à constater, de décisions à prendre et de situations à observer. Le silence avait été brisé par la voix de la blonde, celle du grand costumé, peut être les deux autres allaient se rendre compte de l’arrivée d’un opposant à Kami.

Pour ma part j’étais toujours mitigée, concentrée surtout sur ma fonction, et l’absence d’opportunité de finir ce conflit ou d’en tirer le moindre bénéfice rapidement. Lancer les hostilités maintenant ne servirait à rien, je n’étais sûre de rien et bien trop mal informée. D’autres nous rejoindrait-ils, auraient-ils une solution? Y’avait-il une solution pour l’Humanité? Le dieu autoproclamé va-t-il accomplir son désir de domination?

L’avenir nous le dira...

Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6468-bingo-book-chiaki-hebikaze#49776 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6467-chiaki-hebikaze-serpent-d-automne#49775
Messages : 249

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Lun 18 Juin - 14:02

La voix de Yao résonna à lui en faire mal. Chaque son lui semblait amplifié, déformé. Cette douleur qui ne se calmait pas se répercutait irrépressiblement sur les autres sens tentant alors de stabilité les capacités sensorielles de la femme. Murasaki était blessée, exposée. Il y avait une certaine rage qui s’emparait d’elle, un sentiment ayant conduit à des événements tragiques dans la vie de la Hokage, mais un sentiment profondément lié à un héritage dont elle ne pouvait se départir et la haine de son clan transpirait pour cet inconnu en attendant de se déverser sur le faux dieu.

“ La ferme, tenta d’imposer la brune.

Sa propre voix la fit gémir. La résonance des ondes dans les os de sa mâchoire venait lui vriller le crâne, puis l’Uchiha recula d’un pas comme elle portait une main à la source de son mal et crispait l’autre sur une arme lui paraissant soudain bien lourde. Plus d’échappée, plus de raison, seulement un douloureux instinct qui reprenait ses droits.

-Si vous êtes ce que vous prétendez, donnez-moi le nom de celui qui vous a embauché.

L’arme au clair, pointée sur le Yin, Murasaki savait qu’aucun de ses proches ne lui aurait fait un tel affront… Il n’y en avait qu'un qui aurait pu et… Cette simple pensée lui fit serrer les dents. Voilà qui aurait été lâche de sa part, tellement en adéquation avec sa fuite lors de leur dernière entrevue. Seulement, le bras encore faible de douleur, la voix peu puissante malgré la sensation qu’elle s’imposait, lorsque les flammes vinrent lécher les entrelacs du piège, le colosse ignora ses menaces et se jeta sur elle. Avait-il réellement tenté de la protéger ? La chaleur assècha l'air, emplit leurs poumons et précipita la désagrégation du dôme qui s’effrita doucement.

La brune enserrée n’aimait guère cette promiscuité et ce qu’elle impliquait. Mis à part Densetsu, elle avait toujours eu une aversion pour les hommes dont la carure s’apparentait à celle des Raïkage et Yao ne faisait pas exception. Grognant sous l’inconfort de la situation, Murasaki peinait à supporter le contact forcé de son “protecteur”. Il l’entourait et prenait pour elle l’assaut mordant de ses flammes. Qui lui avait demandé de faire ça ? Pourquoi avait-il accepté ? Un nom et un visage ne suffisaient pas à confier une vie, encore moins la sienne ou celle de son enfant.

La tête lui tournait. Face au manque de possibilités, la Hokage profita de la barrière qu’il s’amusait à jouer pour glisser sa main gauche jusqu’à l’un de ses kunaï.

-Si vous n’êtes pas un menteur, répondez-moi, dicta-t-elle en faisant peser la pointe de sa lame sur le cou du sauveur.

Exsanguer un homme le tuait plus vite qu’une eviscération, c’était du moins sa croyance en imaginant les mains de l’inconnu se refermer sur sa gorge dans les quelques battements que lui permettait hypothétiquement un tel sort. Songeant au kunai, les scenarii se mêlaient sous son crâne cabossé, mais elle n’imaginait pas le cure dent capable d’entailler sur plus de dix centimètres le cuir d’un homme vraisembablement capable de palier à son katon. Elle n’était pas armée pour blesser ainsi le colosse, c’était une évidence, mais les trois dents de son arme pouvaient jouer en sa faveur et laisser l’homme imaginer quelque capacité dissimulée.

-Reculez, tenta-t-elle d’intimer. ”

Acculée ou pas, elle préférait tuer un allié à l’idée de faire confiance à un ennemi et tenter de pousser l’homme dans les flammes lui paraissait soudain une bonne idée s'il ne lui répondait pas.

Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Yao Yin
Rang A
Rang A
avatar
Messages : 164

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Mar 19 Juin - 21:41

La chaleur. C’est tout ce que ressentait le mercenaire en l’instant, une chaleur étouffante. Le cuir de l’Ours le protégeait des dégâts des flammes qui léchaient son corps, et son corps lui même protégeait celui de la demoiselle autour de laquelle il était enroulé et qui paraissait plutôt mal prendre la chose. Mais au moins il était proche de la cible, et il savait donc pouvoir recommencer si besoin, elle n’avait pas tentée de s’échapper. Trop faible pour ça? Hésitante quant à son alibi? Peu importait dans le fond, l’essentiel était qu’elle n’avait pas tentée de le frapper lorsqu’il l’avait enlacée dans son étreinte.

Elle avait voulu le faire taire, il n’avait pas répondu. Elle souhaitait connaître l’identité de son “patron”, il n’avait pas répondu derechef. Elle pressait un brin de métal contre sa gorge en insistant… Sa patience avait des limites, et sa réflexion était arrivée à bout. Elle voulait des informations? Il allait lui dire toute la vérité, rien que la vérité, uniquement la vérité, mais biaisée. Ôter une information ici, une autre là, et on obtient un profil assez vague pour qu’elle puisse entendre ce qu’elle souhaitait.

Je connais pas son nom. Tout ce que je peux dire, c’est que c’est un homme aux cheveux blancs, avec une voix d’entre-deux-âges mais des manières de vieux. En temps normal, je l’aurais envoyer bouler, mais il m’a pas laissé le choix, et il a été très convaincant dans sa façon de me parler, et il m’a clairement laissé entendre que j’avais pas le choix pour ce contrat. Ma vie est liée à la tienne, je crève si tu crèves, ça m’a suffit pour essayer de pas te voir claquer contre le grand guignol là haut. Mais si tu veux jouer…

Une des mains gigantesques du mercenaire remonta, saisissant celle armée de la demoiselle dans ses bras et s'enfonçant plus profondément dans son cou, d’un rien, juste assez pour faire couler une infime goutte de sang, qui coula lentement le long de la lame principale de l’arme à trois branches. Il tenait le poignet suffisamment fermement pour que si elle souhaite l’égorger, il puisse retenir la lame avant qu’elle ne fasse de sérieux dégâts. Mais elle commençait à l’échauffer un brin. Oh, pour sûr les circonstances n’étaient pas vraiment favorables à l’apparition “surprise” d’un autre allié, mais elle pourrait faire un effort, il venait de la sauver d’une explosion de feu non?

Bon écoutes, c’est pas si compliqué à comprendre, si? Il y a un connard, quelque part, qui tient à toi et qui veut pas te voir crever, et c’est moi qui en fait les frais. Alors je compte bien protéger ton cul, te voir repartir en vie et pouvoir rentrer chez moi voir ma fille, qui a rien fait pour mériter de perdre son père. Donc on va faire très simple, soit tu tentes de m’égorger là, maintenant, et je t’assomes pour t’embarquer sur mon épaule et m’assurer que tu survis, soit tu baisses ton arme, tu acceptes que j’suis là pour t’aider et je vois ce que je peux faire pour que tu fasses ce que tu veux en restant en vie. A toi de voir, dans les deux cas j’aurais fait mon boulot, il y en a juste un plus agréable pour toi.

Il avait gardé la voix basse, une voix de grondement qui résonnait doucement dans l’air encore chaud alors que les flammes se dissipaient lentement autour d’eux. Le coup de chaud était passé, les risques d’une nouvelle résurgence étaient minimes, mais s’il le fallait, il subirait à nouveau les affres du feu. Pour sa vie.

Résumé:
Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


"Avec de gros pouvoirs ne viennent aucune responsabilité, juste un tas de bordel"
-Yao Yin, An 110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6913-bingo-book-de-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/f500-dossier-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/t6912-yao-yin-la-rage-des-marais
Messages : 372

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 175 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Sam 23 Juin - 12:18

Dieu reconnaîtra les siens
Avec Yao Yin, Murasaki Namikaze, Chiaki Hebikaze et Kami
Faites la moindre erreur contre un type comme lui, et vous êtes cuits. Voilà la dure réalité à laquelle Yagami se confrontait. Seule contre Kami ? Meh, peu de chances de le battre actuellement. Il fallait réfléchir à une stratégie. Cela n’a jamais été son point fort, mais il allait falloir improviser. On ne tombe pas un ennemi comme Kami avec un subterfuge simple. Il allait falloir jouer de créativité et de ruse. Cette fois, il allait falloir bourriner fort. Mais surtout, bourriner intelligemment. L’adversaire peut-être décapité sans mourir. L’adversaire est un jinchuriki. L’adversaire peut créer des mers, détruire des montages et soulever la terre et les bâtiments eux même. Ce n’était pas le dernier gugus du coin venu pour prouver qu’il est puissant.

Yagami observait toujours la scène lorsque le sol se déroba sous ses pieds, créant un grand trou d’une trentaine de mètres de diamètres. Premier réflexe : en sortir. Sortant un Kunai câblé de son arsenal, elle le lança avec force vers un mur, y fichant l’arme qui n’allait certainement plus bouger avant que quelqu’un ne la récupère. Tirant ensuite sur le câble, Yagami se projeta vers la paroi sur laquelle elle se stabilisa avant de remonter. Quelques mètres la séparaient du bord, qu’elle parcouru en assez peu de temps après avoir récupéré son Kunai. Trônant sur le bord du piège, elle observa Kami effectuer la fin d’un monologue barbant que personne n’écoutait vraiment.

Status quo. Le piège avait été évité, et maintenant la situation revenait à la normale alors que des flammes finissaient de disparaître du côté du dôme de pierre. Il allait lui falloir des alliés si elle souhaitait taper ce foutu dieu, peut-être du côté des habitants de ce dôme ? Elle n’allait jamais pouvoir le faire seule, c’était presque sur. D’un bond, elle se dirigea vers le dôme de pierre presque entièrement détruit à présent. A l’intérieur se dressait un énorme homme musclé a la peau bleuté tenant par le poignet une femme qui se révéla être la Hokage. Non pas que la jeune femme Kazejin soit particulièrement férue de la Hokage en fonction, mais cette dernière fait figure de proue du navire Konohajin, allié au navire Kazejin. La bienséance voulait donc de bien savoir qui dirige la faction alliés.

Arrivant à l’entrée du dôme, Yagami observa la scène avant de dire quelque chose.

– Yo ! Je suppose que vous êtes au courant, mais il y a Kami juste au dessus. J’peux pas me le faire seule tant qu’il est en l’air, et on est trois, donc autant le combattre à trois. Vous êtes partants ?

Yagami avait posé un regard incrédule sur la scène de querelle entre la Hokage et le mercenaire, ne sachant pas si l’un des deux était un ennemi ou non. Tout ce qu’elle voulait, c’était buter le fumier qui servait de leader au culte de la vie, et elle était confiante sur ses chances de réussite.
Chakra : 98%


HRP:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


Couleurs de parole :
Yagami : #0066FF
Genta : #FF9900
Tanya : #99CCFF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5142-bingo-fiche-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f391-dossier-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/t5141-yagami-akoshana-termine
Messages : 26

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Mar 26 Juin - 16:36

Kami observa les misérables vermisseaux à ses pieds. La blonde qui venait de s'enfuir du trou qu'il venait de créer, et une femme qui venait lui offrir une coupe d'alcool lévitant jusqu'à lui, laquelle il balaya d'un geste en brisant la soucoupe. Il porta alors son attention sur les forces restantes de Konoha et celles venant d'arriver de Suna, les annihilant avec des gestes grâcieux et des mouvements délicats, comme un ballet. Le sol sous eux se dévastait et cédait. La lave se répandait.

Le seigneur du Culte finit par poser les yeux sur le dôme, surveillant de loin le comportement du mercenaire.


Compte-rendu:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Les posts RP de ce compte sont à considérer comme des posts du Maître de Jeu (MdJ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 176

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 2 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Mer 27 Juin - 20:26

Pas un mot, pas un son, juste une coupe qui tombe et qui se casse. Je m’éventais avec une queue, sans doute Tennosuke.

-Ara ara, c’est si dur de trouver des Ochoko non ébréchés, pourquoi détruire une pièce aussi rare?

Ma propre coupe montait à mes lèvres et je m’humectais les lèvres en constatant le changement d'intérêt de la créature. Je donnais mon Ochoko à mon invocation qui la posait en équilibre avec les autres et me levait pour sauter jusqu’aux confin du dôme pour assister à la suite, puisque tout avait l’air de se dérouler la-bas. J’y trouvais des flammes, l’équilibre sur un débris et Yagami comme deux autres compères, Yao Yin et Murasaki Namikaze. Le temps n’était sans doute pas aux réjouissances, d’autant que je ne savait pas son point de vue me concernant. Je frottais donc d’une main bienveillante le bandeau de Konoha que je portais pendante avec les deux autres sur le voile de la cape que j’avais attaché à ma taille et qui couvrait mes cuisses et levais mon autre mimine pour faire un salut que je voulais rassurant. Pendant ce temps là mes deux queues, Tenno et Tannu, fouettaient l’air en quête d’un peu de rafraichissement personnel.

-Hokage, cela fait longtemps, mais j’imagine que ce n’est ni le moment ni l’endroit pour faire de bonnes retrouvaille… Je vous aurais bien aidé, mais si j’ai obtenu du pouvoir, je n’en ai malheureusement pas assez pour vous sortir de se pétrin sans que cela signifie fuir. J’imagine que c’est une option qui a dû traverser votre esprit, mais si vous êtes encore là c’est qu’il y a quelque chose qui retient suffisamment votre volonté de vous battre pour.

Je regardais le terrain embrasé, puis plongeais mon regard sur elle, pour tenter de déceler un signe qu’elle pourrait tenter de me faire passer.

-La volonté du feu sans doute qui coule dans vos veine. Vous avez toujours été très déterminée à mener vos actions avec la plus forte des volontés, et c’est tout à votre honneur.

Platitude, mais réconfortante, son état me laissait perplexe. J’avais du mal à concevoir qu’elle soit à ce point fatiguée, mais Kami était bien au delà de tout à cette constatation que je me faisais. Tant qu’il ne serait pas affaibli d’une manière ou d’une autre, si c’était possible, le vaincre serait indubitablement compliqué. Au vue des blessures de part et d’autre, je pouvais voir que les deux avaient sûrement essayés avant de s’en prendre l’un à l’autre. Je restait là, dans l’attente d’un dénouement d’une quelconque sorte.

_ _ ___________________________________________ _ _


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6468-bingo-book-chiaki-hebikaze#49776 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6467-chiaki-hebikaze-serpent-d-automne#49775
Messages : 249

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Sam 30 Juin - 18:04

Dès l'instant où il commença sa litanie, ce fut la colère qui s'empara d'elle. Murasaki refusait cette vérité qu'il lui servait, terriblement tentée par le geste auquel il l'invitait sans autre forme de procès. Pourtant, malgré ses mâchoires qui se serraient, la brune ne se lança pas dans cette bête entreprise. Il avait évoqué quelque chose capable de trouver résonance en elle, maudites hormones, comme elle se sentait faible de céder ainsi !

Sans baisser les yeux, elle consentit à réduire la tonicité musculaire du bras que le colosse tenait et s'apprêtait à répondre verbalement lorsqu'une présence impromptue se manifesta auprès d'eux. Blonde, vulgaire, Murasaki en détourna vite les yeux, comme si la chose n'était qu'une pale émanation de son esprit en déclin. Un autre mouvement et une silhouette plus familière se dessina de manière incertaine entre les émanations d'air chaud. Quelqu'un qu'elle connaissait, avait connu peut-être ?

“Fuir...peut-être est-ce là la solution, réfléchit à voix haute la Hokage.

Konoha n'était pas un lieu, c'était une idée, un concept, la réunion d'hommes et de femmes unis pour protéger l'avenir via leur inaltérable Volonté du feu. Pourtant, ses flammes heurtant le dôme faiblissaient, son corps cédait sous un devoir qu'elle ne contrôlait pas et son esprit n'était guère mieux loti. Cette femme, Chiaki si sa mémoire se souvenait bien, elle disait vrai : quelque chose la retenait.

-Vous devriez retourner protéger votre fille, monsieur, adressa Murasaki au seul homme en présence. Je n'ai pas besoin que vous surveilliez mes arrières et si le paiement de votre labeur est votre seconde priorité, je m'en chargerai lorsque tout ceci sera fini.

Elle fit tourner le kunai entre ses doigts, présentant le manche au mercenaire et raffermissant sa prise sur son éventail. Il était temps de se passer de ces bêtises et sa formation initiale lui soufflait dangereusement que sa volonté n'allait pas faire tenir son corps bien longtemps.

-Après, si votre conscience professionnelle est poussée à ce point, je ne vous retiens pas, prévint-elle dans un sourire. Toutefois, je crains que l'heure ne soit pas aux démonstrations d'agréabilité.

Qu'il tente de mettre ses menaces à exécution, Murasaki n'était pas prête à abandonner ainsi et certainement pas prête à s'abandonner une seconde fois au bon vouloir d'un inconnu sur qui elle portait un regard teinté d'orage.

Elle inspira doucement l'air chaud et vicié qui régnait autour d'elle et contra intérieurement cette douleur qui la ravageait. Densetsu lui-même avait su canaliser cette capacité essentielle à chaque membre des forces spéciales et ce fut en repensant aux mots de la dernière arrivée qu'elle remontait le fil de ses souvenirs, des acteurs de sa vie, du village et de sa volonté.

-Savez-vous où en sont nos hommes du côté de la porte ?

Cette question s'adressait à l'ancienne Konohajin. Confiance, pas confiance, son cœur balançait, mais une certaine réponse se dessinait dans ses pensées.

-Yao a raison sur un point, aucun enfant ne mérite de perdre ses parents, mais ce village n'a pas été créé pour protéger ces liens. Notre flamme est là pour protéger nos enfants et l'avenir qu'ils représentent. Ni nos murs, ni notre orgueil ne saurait remplacer cette raison de combattre, narrait-elle en fixant les flammes.

Elle se tut quelques instants, allaient-ils la laisser ? Devaient-ils fuir pour revenir frapper Kami un autre jour et en force ? Murasaki s'était toujours pensée meilleure individuellement, mais sa fonction lui avait appris à tenir compte d’autrui, son état la prédisposait plus particulièrement à ces pensées. Des excuses silencieuses précédèrent une autre prise de décision.

-Si autre chose vous tient à cœur, allez-y, lança la brune en regardant les deux femmes.

Elle avait déjà exprimé son ressenti sur le dernier membre de leur groupe.

-Au reste… j’aimerais entendre vos propositions concernant ce faux dieu, avoua-t-elle d’une voix qu'elle voulait sûre.”

Prête à écouter, elle adressait quelque part un “merci” à cette kunoichi oubliée, tout en essayant d’occulter sa méfiance pour les deux autres. Ses flammes n’étaient pas encore éteintes et Kami risquait de sentir l’ardeur de Konoha sous peu.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Yao Yin
Rang A
Rang A
avatar
Messages : 164

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Lun 2 Juil - 22:33

Trop de gens. Beaucoup trop en fait. Entre la blonde vulgaire qu’il avait déjà croisé à Suna et la gamine brune qu’il avait…. aussi croisé vers Suna, cela commençait à faire beaucoup de spectateurs pour un enlèvement. Les abattre également? Une pensée ridicule, il ne connaissait pas les capacités combatives des deux nouvelles venues, mais la blonde avait l’air d’avoir un poste de haut rang sous les ordres de Kaede, donc elle n’était sans doute pas inutile en combat. Quant à l’autre… Pas la moindre idée, mais si elle se permettait de se rendre sur le champ de bataille, elle devait avoir un ou deux atouts dans sa manche, ou bien elle était suicidaire. De plus, elle avait visiblement un passé commun avec sa future captive, encore un mauvais point. Trois contre un alors qu’il avait usé d’une partie de ses forces, mauvaise idée, surtout sans informations.

Le cerveau de la brunette semblait tourner enfin, feuilletant les possibilités qu’elle avait, à commencer par la fuite. Si elle fuyait, il serait partiellement ennuyé puisqu’elle serait sans doute défendue, donc il valait mieux prévenir cette option. Le numajin réfléchissait alors qu’il sentit un mouvement contre son cou, la lame en glissant pour se retourner et lui présentant un manche en bois poli, un gage de confiance, une première victoire en un sens. Mais elle avait juste sur un point, sa conscience professionnelle n’était pas suffisante pour justifier sa mort, il était pris entre l’enclume et le marteau. D’un côté, Kami et sa puissance incroyable, de l’autre les trois femmes qui pourraient sans nul doute l’éliminer s’il tentait quoi que ce soit en l’instant. Il allait devoir faire un choix, et rapidement. Se rendre et s’en aller, comme la brunette lui proposait? Hors de question, ce n’était pas son genre, et il aurait détesté remettre son sort ainsi que celui de sa fille à autrui. Finir la tâche qui lui avait été confié par l’androgyne en espérant en sortir en vie? Exagérément compliqué. Il n’avait pas vraiment le choix donc, une seule option restante.

Je marche, mais de deux choses l’une. Mon salaire m’est égal, mais si je survis, j’avoue qu’un petit geste ne sera pas de refus, à commencer par me débarrasser de l’imbécile qui m’a donné ce boulot. J’imagine difficilement que vous ne sachiez pas qui c’est. Ensuite…

Le mercenaire s’approcha de la brune, près, très près, assez pour pouvoir lui murmurer à l’oreille, suffisamment bas pour que personne ne puisse entendre ce qu’il dirait, personne d’autre que sa destinataire et que même elle doute avoir jamais entendu ses mots.

Ensuite, n’oubliez pas qu’un homme qui aurait pu vous abandonner s’est battu pour vous. Si je meurs pour vos miches, je veux que vous vous occupiez de ma fille. Elle est dans une cahute que j’ai construite dans la forêt de Hi, une jeune fille à peine adolescente, maigrelette aux cheveux blancs et au visage marqué d’une balafre, qui ne quitte pas ses deux coutelas. Et si vous ne le faîtes pas… Je trouverais un moyen de revenir. Vous avez entendue parler du Corbeau? C’est ce qui risque de se passer.

Il recula à nouveau, lâchant délicatement le poignet de la Hokage tout en soutenant son regard pour lui laisser entendre qu’il ne plaisantait pas. C’était une légende de part chez lui, l’histoire d’un homme mort injustement et qui avait été autorisé par la mort à revenir un an plus tard pour corriger l’injustice qui l’avait frappé. Une légende? Peut être, peut être pas, qui le savait réellement? Son esprit revint au présent alors que la brune demandait leur opinion.

De trois choses l’une. Premièrement, il dispose d’une confiance extrême en lui et ne répondra à aucun bluffs, donc pas la peine de tenter. Deuxièmement, Il a la puissance nécessaire pour être aussi confiant. Il a pu m’arracher l’une de mes armes des mains de force malgré que je dispose d’une puissance plus que conséquente. Enfin, il est…  protégé, d’une certaine façon. Une sorte de bulle qui ralentit les projectiles et affaiblit les coups.

Sans une force de frappe assez élevée, rien à faire, on a pu le voir avec votre gars qui s’est jeté sur lui comme un imbécile. A partir de là, l’idéal serait d’avoir trois personnes suffisamment puissantes pour le frapper. Une pour bloquer ses mouvements, les deux autres pour le battre à mort. Sachant qu’évidemment, les probabilités de mourir sont absurdement élevées. Si vous êtes suicidaires, libres à vous de tenter. Autrement, passez votre tour.


Résumé:
Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


"Avec de gros pouvoirs ne viennent aucune responsabilité, juste un tas de bordel"
-Yao Yin, An 110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6913-bingo-book-de-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/f500-dossier-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/t6912-yao-yin-la-rage-des-marais
Messages : 372

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 175 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Mer 4 Juil - 20:05

Une nouvelle arrivante pointait le bout de son nez. Enfin, nouvelle ? Non. C’était quelqu'un que Yagami avait rencontré à Suna, et qui observait la scène depuis l’arrivée de la blonde Sunajin. Glissant quelques mots à propos de retrouvailles avec la Hokage et de volonté du feu, Yagami n’y prêta pas vraiment attention. Après tout, ces choses ne la concernent pas. La suite l’intéressa déjà un peu plus. Fuir ? Oh que non. Yagami était là pour refaire le portrait de ce satané Kami, et ce n’est pas au pied du dernier mur qu’elle allait s’amuser à prendre la porte de sortie. Ensuite, une parole a Yao, que Yagami finit par reconnaître comme l’idiot qu’elle a voulu arrêter à Suna, mais qui a eu gentiment droit à un laisser passer de la Kazekage. La blonde restait perplexe vis à vis de cette histoire, mais bon. Ce qui est fait est fait.

Finalement, une question intéressante surgit : la situation du côté de la porte. Yagami, qui avait put observer et avait mené le groupe de Suna, prit le soin de répondre.

Du côté de la porte, il y a un énorme géant de lave. Cependant, les shinobis Konohajins sont épaulés par le reste des Kazejins. Vu la puissance de certains, je suis sur qu’ils s’en sortiront, non pas sans dommage pour le village, malheureusement.

Ensuite, Yagami écouta la suite du dialogue. Une phrase philosophique sur la raison d’exister du village que Yagami trouvait plutôt paradoxale.

« La flamme de Konoha est là pour protéger les enfants et leur avenir, et pas pour protéger le lien parent enfant… pensa la jeune femme. Cependant, pour protéger un enfant et son avenir, il faut conserver ce lien… Bref. » Les pensées philosophiques de la jeune femme se turent ici, Yagami préférant remettre à plus tard ces choses.

Et cela continuait. Une invitation à s’exprimer. Yagami la saisit rapidement avant de laisser les choses continuer.

L’ennemi mondial numéro un nous fait face. En le neutralisant, ce n’est pas seulement nos enfants que nous protégerons, mais tout le monde. Et vu les individus présent dans ce quatuor, je nous en sais capable.

Voilà pour la phrase d’encouragement. Ensuite, l’heure était aux propositions et informations sur le faux dieu en question. Laissant Yao commencer, Yagami saisit chaque bribe d’information qui étaient intéressantes. Le contrat et l’employeur de Yao, peu importe. Çà ne la concernait pas. Du moins, elle le pensait. Une petite messe basse, puis des informations sur la situation actuelle du dieu. Cependant, aucune sur la vrai nature de la puissance du dieu. Yagami l’avait déjà combattu. Et sa puissance était on ne peut plus violente. Après l’exposition d’un plan simple mais efficace aux yeux de la kunoichi, celle-ci ajouta ses informations au lot qui avait déjà fusé, parlant à voix basse de façon à ne pas se faire entendre du dieu.

J’ajouterais des choses primordiales.

Premièrement, j’ai déjà combattu contre lui. Sa puissance brute est juste démentielle. Fûton, Suiton, Doton… Ca ne m’étonnerais pas qu’il maîtrise aussi Raiton et Katon. Il peut créer des mers entières, soulever des bâtiments sans même les toucher, etc.

Deuxièmement, c’est le jinchuriki de Gôbi. Et il maîtrise parfaitement son démon. Attention à cela. Les queues de Gôbi sont extrêmement dangereuses.

Troisièmement. Il. Est. Immortel.


Une petite pause plus tard, pour faire comprendre les choses que ça implique, Yagami développa.

Il peut-être décapité sans mourir pour ensuite se recoller lui-même sa tête. Et, quand il est décapité, la tête parle toujours et Gobi contrôle le corps sans tête. Une des meilleurs solutions consisterait je pense à lui sceller la tête après l’avoir décapitée. C’est complètement possible. Aussi, il faut le prendre de vitesse. Il peut réagir très vite, alors allons plus vite que lui. La vitesse et la puissance de frappe ne sont pas un problème pour moi. Nous avons les armes pour le neutraliser, utilisons les.

Alors qu’elle entamait sa dernière phrase, la kunoichi déboutonna une poche de sa veste et en attrapa une dose d’un produit qu’elle connaissait bien. Toujours assez bas pour que Kami n’entende absolument rien de ce qu’elle disait, la jeune femme continua.

Cette dose contient un poison créé à partir de la maladie par nulle autre que la meilleur médecin de cette terre, Yumi Esuki. C’est une forme modifiée de la maladie faite pour fonctionner sur Kami. Tâchons de l’utiliser à bien, je n’en ai qu’une dose. Sa duplication n’a pas été possible.

Rangeant le poison, la jeune femme se tût et laissa place a l’une ou l’autre, si elle voulait ajouter quelque chose.

_ _ ___________________________________________ _ _


Couleurs de parole :
Yagami : #0066FF
Genta : #FF9900
Tanya : #99CCFF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5142-bingo-fiche-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f391-dossier-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/t5141-yagami-akoshana-termine
Messages : 45

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Jeu 5 Juil - 16:41

Konoha avait vécu de plus beaux jours que celui-ci, et ce malgré toutes les péripéties qu'il ait pu affronter. En ce jour, il était encore difficile de définir Konoha comme étant un village à part entière, par le manque de bâtisses quasiment toutes avalées dans la lave, ou détruites par on ne sait quelle attaque surnaturelle que pouvait bien balancer Kami ainsi que son sbire. Cependant, une seule chose pouvait encore se traduire comme étant l'affirmation que Konoha restait, et restera, un village à part entière : la Volonté de ses villageois, ainsi que l'Union dont ils faisaient preuve à cet instant. Alors que Sakaichi, pris de court par l'attaque sur son village, avait à peine eu le temps de comprendre que c'était enfin arrivé, il fut rapidement rappelé à l'ordre lorsqu'il comprit que ses potentiels nouveaux ennemis commençaient déjà de plus belles en décimant une partie du village avec des attaques de lave, suffisamment impressionnantes pour en laisser paf plus d'un, et qu'en l'occurrence, l'une d'elles, s'en attaquait à la bâtisse où vivait sa famille.

Notre protagoniste, quelque temps avant que tout cela ne commence réellement, avait décidé de rendre visite à la maison familiale, et de ce fait, il avait fini par se retrouver dans son ancienne chambre, dans laquelle il n'avait pu longtemps résider, étant donné que peu de temps après leur arrivée à Konoha, il avait été embauché par les Anbus du village. Mais malgré tout, dans cette chambre, il avait l'impression de se sentir chez lui, et, étrangement, elle lui rappelait fortement celles du dojo dans lequel il habitait, bien plus petit, lorsqu'il ne connaissait encore pas l'existence même du village caché de la Feuille. Comme si son père lui-même, dans une bonne intention, avait fait en sorte de lui faire se sentir le plus près de chez lui possible, bien que ce n'était pas forcément la meilleure des choses, selon lui. S'ils avaient changé d'endroit, d'habitation, d'atmosphère et d'environnement, ce n'était pas pour rester bloqué sur l'ancien, bien qu'il puisse lui faire ressentir une certaine nostalgie par moments.

  Mais soit, se disait-il. Ce n'était pas véritablement un souci, selon lui, et au contraire, il ne put s'empêcher, lorsque la chambre lui fut présentée, de sourire à son père en guise de remerciements. Cependant, dorénavant, il n'y avait plus personne dans la maison familiale, et très vite, Sakaichi, en déposant son masque de LOUP des Anbu au pied du lit, décida de s'y installer quelques instants, le tout, en croisant les bras à l'arrière de sa tête, dans le but de pouvoir se reposer, et prendre du bon temps, tout juste avant que l'attaque ne se lance. Du bon temps qu'il consacrait le plus souvent, à la réflexion sur ce bas-monde, sur ce qu'il pourrait bien y faire, et la raison de sa venue en celui-ci. Bien que, quelques instants plus tôt, il était encore entrain d'évacuer des civils du village.

Pourtant, bien assez vite, le jeune homme qu'il était fut ramené à la réalité qu'il convoitait tant, et s'était alors empressé de s'habiller, de sorte à prendre son service. C'était cependant sans compter que ce qui devait arriver, arriva. A peine avait-il eu le temps de finir d'enfiler son masque, qu'il fut alerté par les cris des combattants, et qu'il se sentit comme obligé d'aller voir à l'extérieur par la fenêtre de sa chambre.

  Une coulée de lave ?! Non, pas qu'une ! Le village de Konoha était attaqué par une menace encore inconnue de notre protagoniste, et le temps pressait fortement. Avec une rapidité déconcertante, il vérifia, en tâtant son dos, qu'il avait bien sa lame rengainée dans son fourreau, ainsi que certains de ses kunais au niveau des hanches. Rapidement, il déboula les escaliers de l'étage où se trouvait sa chambre, après avoir ouvert la porte en trombe, pour vérifier qu'il n'y ait rien à récupérer d'important avant de partir des lieux, étant donné que c'était la raison de sa venue ici. Une fois rassuré, il sortit dehors, et la coulée de lave se dirigeant en plein vers leur bâtisse le pressa à bondir rapidement sur le toit de celle-ci. Son poids léger ainsi que ses entraînements lui offraient la capacité de pouvoir sauter aussi haut, et de fuser aussi vite dans l'air. Ainsi, il se retrouvahors du champ d'action de la lave en un clignement d'oeil, et put rapidement balayer les alentours pour se faire un compte-rendu de la situation.

  C'est à cet instant même que Kami usa de son don de télékinésie pour envoyer un morceau de montagne en plein dans la bâtisse de la Hokage, laissant supposer à notre homme qu'il voulait s'en prendre directement à elle. Le nuage de poussière soulevé par l'attaque brouillait son champ de vision par rapport à la suite des événements de ce côté. Très vite, il sut que sa mission, à cet instant, était d'aller épauler la Hokage, pour l'aider non-seulement à survivre mais également à repousser la plus grande menace de cette attaque : l'être qui se prenait pour ce qu'il n'était pas. Un indivu qui, à peine avait-il eu le temps de l'apercevoir, l'impressionnait quelque peu par la facilité avec laquelle il se mettait à voler, et avec laquelle il repoussait les attaques de ses alliés. Mais surtout, l'aisance qu'il avait pour contre-attaquer, et en terminer en un quart de secondes seulement.

  Mais, il n'y avait pas le temps pour se poser et réfléchir. Au contraire, il allait devoir se bouger le plus vite possible, et aviser en chemin. C'est alors qu'il bondit sur un autre toit, se mettant à courir avec une grande vivacité. Et bien qu'il avait à peine fait quelques efforts, nullement suffisants comme pour ne serait-ce que le faire souffler, l'homme pouvait sentir quelques gouttes épaisses de sueur perler le long de son visage, et à l'intérieur de son équipement. Ce n'était autre que les conséquences des fleuves, littéralement, de lave qui envahissaient le village tout entier. Mais c'était loin d'être le pire. Sakaichi put sentir vite son ventre se nouer durant sa course, en sentant l'odeur de cadavres brûlés, qui envahissait ses narines, malgré son masque.

  Pourtant, il ne s'en arrêta pas pour autant à cela. Effectivement, bien qu'une envie de vomir le prenait, il se ressaissit en un instant seulement en fronçant les sourcils, et en serrant les dents. Il ne pouvait pas utiliser le prétexte des cadavres brûlés comme d'un obstacle pour rejoindre la Hokage, et ce n'était certainement pas cela qui allait le freiner dans sa course.

  Il s'approchait avec une vitesse déconcertante, tandis qu'au loin, il pouvait dorénavant apercevoir l'enfermement de la Hokage dans un dôme de pierre, ainsi que la réaction d'un des différents combattants qu'il avait pu observer quelques instants auparavant, s'en prendre à Kami, qui s'empressa de détruire cette prison Doton, ou du moins, ce qui semblait en être une. L'homme devait avoir une force clairement surnaturelle, et son apparence pouvait être douteuse quant à ses véritables bonnes intentions. Bien qu'il était loin de poser un avis sur l'apparence de quelqu'un, plutôt que sur ses faits et gestes, ainsi que ses actes et intentions.

  Alors qu'il était à peine à une vingtaine de mètres encore à parcourir pour rejoindre la Hokage, le colosse, ainsi que deux autres protagonistes qui s'étaient joints à eux, Sakaichi se mordit fortement le pouce en concentrant une partie de son chakra dedans, avant de bondir en avant et plaquer cette même main sur le sol, propageant instantanément un nuage de fumée sur la zone touchée par celle-ci, alors qu'il usait de la force de son bras pour ne pas perdre en vitesse, et se repropulser sur ses jambes. Du nuage de fumée surgirent trois aigles, plutôt magnifiques certains, horribles pour d'autres, qui fusèrent dans la même direction que lui, en volant à ses côtés. Deux étant sur ceux-ci, tandis que un s'était mis plus en avant, pour prendre de l'avance sur les autres.

  En un instant seulement, il s'immisça alors dans le groupe en trombe, lui suffisant de sauter d'un toit, pour atterrir directement dans le dôme, en venant alors retomber sur ses jambes solides, et fermement, entre la Hokage et Yao Yin. Sa voix, à la fois grave et suave, plutôt agréable à l'écoute bien qu'étouffée, et ainsi trafiquée, par son masque, se fit entendre, alors que la tonalité de celle-ci était calme, prouvant un sang-froid remarquable, et tandis que ses aigles s'étaient posés sur les hauteurs du dôme de pierre, pour surveiller la scène, mais surtout, pour surveiller Kami.

- Si je peux me permettre, il serait judicieux de se bouger de là. Kami pourrait faire d'une pierre, cinq coups.

  Ni une, ni deux, maintenant qu'il avait mis en garde ses potentiels futurs alliés, il ne perdit pas plus de temps pour se reculer et approcher de la Hokage, en venant, sans même lui demander l'autorisation pour ce cas exceptionnel, lui prendre le bras libre d'armes, et le mettre par dessus ses propres épaules, en l'aidant ainsi automatiquement à se soulever, et à quitter au plus vite le dojo, si elle le souhaitait. Quant à lui, il serait prêt à le faire à tout moment, et bien que le temps presse, il préférait ne pas la brusquer pour le moment.

- Je m'excuse d'avance de prendre l'initiave de vous aider à vous relever, mais votre état me semble plus qu'aggravé, actuellement.

En bref :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8884-sakaichi-s-bingo-book#65657 http://sns-rp.forumgratuit.org/t8885-sakaichi-uchiha
Messages : 26

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Mar 10 Juil - 2:27

L'entité céleste plisse les yeux, levant soudainement le menton alors qu'il regarde la petite réunion qui a lieu sous sa présence... qu'ils osent l'ignorer une seconde de plus, cela signera leur perte. Une exécution immédiate serait approprié pour de tels plébéiens. Sa toute-puissance rayonnait au travers de leurs pitoyables existences... les exécuter simplement serait peut-être un châtiment trop doux ? Les faire brûler vifs, ça leur fera les pieds.

Profitant de leur attroupement, Kami emplit ses poumons d'air, et sans faire de mudras, souffla de très puissantes flammes qui fusèrent dans la direction des décombres du dôme, venant grandire et occuper une large zone. Dans un crépitement terrible, les flammes vinrent même brûler la terre du dôme, la bâtisse se retrouvant à son tour dévorée, et consumée.

Fronçant désormais les sourcils, Kami leva brusquement les mains, et la lave tout autour du lieu se leva dans les airs sous la forme de colonnes afin de venir ronger les jambes de ceux qui tenterait de s'échapper.

Sa voix tonne alors dans le vent.


- Vous pensez sincèrement avoir le temps de discuter paisiblement... ? Dois-je vous rappeler face à qui vous êtes, vauriens ?

La colère ne déformait pourtant pas ses traits, il conservait une expression toujours très ferme, d'acier, seuls ses yeux et ses sourcils se déplaçaient au gré de ses émotions.

Compte-rendu:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Les posts RP de ce compte sont à considérer comme des posts du Maître de Jeu (MdJ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 176

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 2 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Mar 10 Juil - 8:11

J’écoutais les discours des uns et des autres, me tenant prête à fuir cette fournaise en un instant, quand soudain, la voix de mon invocation se fît entendre.

-Attention maîtresse, Kami prépare quelque cho…

Je ne lui laissait pas le temps de finir et arrivais déjà à ses côtés grâce à la vitesse du senjutsu tanuki. Je glissais sur les tuiles du bâtiment ou j’arrivais à cause de l’élan procuré. Je me redressais pour m’étirer en même temps que les traits du senjutsu s'amenuisaient sur mes paupières. Je regardais l’entité improbable d’un air vaguement sceptique. Quel était l'intérêt de cette créature?

-A vrai dire, ô grand Kami, j’aimerais assez que vous nous disiez quel est l'intérêt de toute cette mascarade. J’ai du mal à comprendre vos intentions, votre philosophie ou ce qu’elle a en contradiction avec les shinobi.

Je tortillais une mèche de cheveux en réfléchissant.

-C’est vrai, vous êtes bien plus puissant que quiconques, et pourtant vous vous embarrassez de nous écraser parce que nous somme quoi… Juste un cran en dessous de vous?

Je tournais la tête deux secondes pour réfléchir à voix haute en époussetant ma jupe d'éventuelles suies.

-Quoi qu’en vérité même les démons à queue sont plus puissant, donc je ne comprend pas l’importance de faire de certains d’entre nous des ennemis. On fait partie de la vie, mais on doit mourir parce que vous l’avez décidé, du coup c’est pas vous qui la perturbez la vie en agissant comme vous le faites? Ne voyez aucune offense dans mes propos, j’essaie juste de comprendre votre point de vue. Cela est d’autant plus étrange parce que vous acceptez que des créatures telles que nous vivent à vos côtés juste parce qu’ils ont été subjugués, donc qu’ils ont perdu leurs libre arbitre, un des fondements même de la vie, la capacité de faire ce que l’on décide de faire sans rien d’autre que nos capacités pour déterminer notre succès ou l'échec.

Je penchais ma tête et un doigt de l’autre côté pour continuer à penser.

-Du coup si vous prônez l'obéissance et l’abandon du libre arbitre pour une cohésion de groupe sous une vénération commune j’imagine qu’élever des insectes serait bien plus approprié à votre vision des choses que des Humain, non? Ou c’est une question de préférence personnelle? Nan, venant de vous ce serait capricieux et ce serait pas logique, hmmmmm…. Vous en pensez quoi?

Je levais la tête vers lui pour écouter ses paroles, des fois que quelque chose qui ait plus de sens tombe de la haut tout en me massant la nuque, j’allais probablement avoir droit à un torticoli à force de le regarder.


Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6468-bingo-book-chiaki-hebikaze#49776 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6467-chiaki-hebikaze-serpent-d-automne#49775
Messages : 249

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Ven 13 Juil - 8:02

Murasaki écoutait, subissait. Les exigences de Yao, la leçon de la blonde...Kazejin ? Qu’était-il arrivé à Suna ? À Kaede ? Cette surprise et inquiétude immobilisa la Hokage suffisamment longtemps pour que son anbu puisse se glisser entre elle et son nouvel “allié”. Elle ne l’avait pas entendu arriver et, si la hardiesse ou la promiscuité de ses hommes la faisaient d’ordinaire monter dans les tours, cela la laissa coite. Fronçant les sourcils face à ses propres faiblesses, la brune sentit sa conscience vaciller et le monde se faire noir quelques secondes avant que l’homme ne la rattrape.

Sakaichi la tenait lorsqu’elle reprit ses esprits mais elle ne savait combien de temps cette absence avait duré. Désorientée, son état et son environnement se conjuguaient assez pour que l’instinct commençât à la titiller furieusement. Ils ne pouvaient pas vaincre Kami aujourd'hui, qu’importait la fiole de la nationaliste ou le plan barbare du colosse.

Kami sortit de sa léthargie méditative. Ses flammes rugirent, sa colère jaillit de terre. Murasaki repoussa du plat de la main l’anbu, raffermit la prise sur son éventail et, dans un geste qui lui coûta plus qu’elle ne le voulait, balança l’arme pour interrompre la course des flammes sur son petit groupe. Le vent hurla et heurta les flammes, le vrombissement du choc sembla les ralentir, mais la chaleur environnante ne permettait pas d’en être sûre aussi la Jûdaime éprouvée porta son bras libre à son visage. Ses oreilles sifflaient, la tête lui tournait, mais le fracas qui résonna excita sa production d’adrénaline.

De la lave solidifiée à travers Konoha, un craquement sinistre couvrit les bruits de combustion. La pierre volcanique céda comme le dôme tombait en poussière. Murasaki paniqua ou céda à un sursaut d’instinct de survie. Ses clones intangibles partirent à l’assaut des langues de lave, prêts à accueillir ses sauts de cabri, mais quand la colère divine s’abattit sur elle, elle disparut. Accrochée à elle ne savait qui ou quoi, son corps avait réagi avant son esprit en la portant loin de tout ça, le plus loin possible.

Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Yao Yin
Rang A
Rang A
avatar
Messages : 164

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Sam 14 Juil - 14:02

Un géant de lave, le village qui crame, un ennemi immortel… L’histoire empirait à vue de nez, et le regard du mercenaire reglissa le long du corps de la brune qu’il venait de lâcher. Peut être que finalement tenter le un contre trois valait la peine, au moins les risques étaient plus faibles que de tenter d’affronter un démon. Le mercenaire n’avait jamais eu à effectuer ce genre d’affrontement, mais le peu qu’il en avait entendu avait suffit à le dissuader et à l’inciter à mettre ceux qu’il rencontrerait dans sa poche plutôt que dans sa liste de têtes à abattre. Et à ses yeux, ce n’était pas une bête fiole de “poison” soit disant miraculeux qui changerait quoi que ce soit, fût il effectivement confectionné par la plus grande médecin de la zone. Non, toute la situation venait de partir en vrille avec les informations complémentaires qu’il venait de recevoir. Ce n’était pas un ennemi qu’il pouvait vaincre, qu’il soit seul ou avec des alliés. Au summum de l’art destructeur du Gekido, peut être, mais actuellement, il en était encore loin, il le sentait. Non content d’avoir déjà perdu une partie de ses forces, il sentait l’Autre rire, s’éluder, comme se moquer de lui et de sa faiblesse grandissante au moment où il en avait le plus besoin. Pourquoi maintenant? Il l’ignorait, il avait toujours agi pour sa survie et la créature inhumaine qui lui confiait sa puissance terrifiante n’avait jamais bronchée, alors pourquoi?

Le regard du mercenaire erra un instant, ne se refocalisant qu’en sentant une présence intervenir, tombant brusquement entre lui et la brune. A peine un gosse, la vingtaine d’années tout au plus, cheveux noirs courts, corps sec et nerveux. Ni impressionnant ni menaçant, accompagné de trois aigles qui se posèrent sur les restes du dôme de pierre alors qu’il atterrissait comme un imbécile sans réceptionner le choc de la chute. Dégâts aux genoux vraisemblables, stabilité incertaine, tout ça pour ne pas lui présenter de facette vulnérable. Un choix comme un autre, mais pas celui qu’aurait pris le mercenaire, et cela ne faisait qu’aggraver sa vision des “troupes d’élite” du village, des inutiles qui se préoccupait trop des apparences et pas assez de l’efficacité. Il avait au moins la présence d’esprit de se placer entre l’ennemi potentiel, à savoir lui même, et sa dirigeante, un bon point pour lui.

Une voix inconnue se fit entendre, annoncant une action de l’androgyne qui ne tarda pas à venir sous la forme d’un gigantesque jet de flammes que la brune tenta d’arrêter sans succès et de vagues de laves se dressant au dessus du reste de son massacre. Un instant, le mercenaire envisagea les possibilités. Assomer la brune bien mal en point, fuir avec elle dans les bras pour la remettre au simili-dieu, se protéger de l’attaque avec le corps de la blonde ou du dernier arrivé, peu importait au final, l’important était de vivre un autre jour. Fang avait beau pouvoir se débrouiller sans lui, l’imaginer seule une nouvelle fois lui fendait le coeur, quand bien même elle s’en moquerait sans doute. Une seule solution forcée donc. usant de tout ce qu’il pouvait, il se rua à une vitesse phénoménale sur la brune pour tenter d’encaisser à sa place et partir avec elle sous le bras, de manière à pouvoir l’étouffer lentement plus loin.

Mais si l’homme aimait qu’un plan se déroule sans accroc, le destin lui, adore disséminer des imprévus dans les visualisations des hommes, et l’imprévu en question fût le blackout. Le mercenaire avait bondi, les flammes avaient commencées à le brûler, enflammant la pilosité drue de ses bras ainsi que ses vêtements alors qu’il absorbait l’intégralité de ce qui aurait dû frapper la brune. Serrant les dents sous le choc de la douleur, il atterrit à moins de quelques centimètres de la brune, projeta son bras pour l’attraper et ensuite, ce fût le noir complet. Il disparut, ne laissant derrière lui qu’un dôme pulvérisé pour trace de son passage.

Résumé:
Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


"Avec de gros pouvoirs ne viennent aucune responsabilité, juste un tas de bordel"
-Yao Yin, An 110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6913-bingo-book-de-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/f500-dossier-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/t6912-yao-yin-la-rage-des-marais
Messages : 372

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 175 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Dim 15 Juil - 23:11

Dieu reconnaîtra les siens
Avec Yao Yin, Murasaki Namikaze, Chiaki Hebikaze et Kami
La discussion continuait, et un énergumène débarqua, protégeant sa Kage et suggérant un départ relativement rapide de la zone étant donné l’attroupement de cibles à l’intérieur du dôme. Il n’avait pas tort, c’est vrai. Mais bon. Ici, il est question d’un regroupement stratégique pour battre un adversaire de taille. Difficile de le faire sans se regrouper. Cependant, lorsqu’une voix inconnue parvint à nos oreilles, mettant en garde le groupe que Kami allait faire quelque chose. C’est donc instinctivement que la jeune femme fit apparaître son aura bleue caractéristique et sauta sur un autre bâtiment, loin de là où elle se tenait auparavant et loin du jet de flamme qui venait de sortir de la bouche du Dieu autoproclamé. S’en suivit de la lave qui vint délimiter la zone où se tenait auparavant la jeune femme. Maintenant, cela ne l’importunait plus vraiment.

Il fallait un plan, et rapidement. Tous étaient maintenant séparés, donc cela corsait les choses. Tous ? Non. C’est lorsque la voix de la jeune femme qu’elle avait rencontré à Kaze no Kuni en même temps que ce Yao Yin, retentit non loin d’elle qu’elle remarqua qu’elle n’était pas tout à fait seule dans ce combat. Ses pensées se tournèrent vers ses amis les lions… Lui seraient-ils d’une réelle aide ici ? Kami était en l’air. Le champ de bataille était devenu très peu praticable, par endroits. Cependant, une distraction pourrait se révéler utile, tout autant que le pouvoir du nombre. Une morsure au pouce et quelques Mûdras plus tard, c’est Tanya qui faisait son apparition alors que le Raiton Chakura Môdo de Yagami avait déjà procédé à une disparition. Allongée sur le sol, comme à l’accoutumée lorsqu’une lionne se reposait, elle se redressa pour s’asseoir face à son invocatrice.

– Bonjour, Yagami. Que me vaut le plaisir de ton appel après tant de temps ?

La jeune Kazejin ébouriffa la tête de sa compagne de combat avant de répondre.

– Salut, Tanya ! J’aurais préféré que la situation soit un peu plus tranquille, mais on a un problème plutôt important sur les bras. Expliqua-t-elle, tout en donnant un coup de menton dans la direction du faux dieu. Tu vas avoir quelques autres amies, attends un peu.

Le pouce toujours légèrement ouvert, la jeune femme effectua d’autres Mûdras, et bientôt quatre autres lionnes apparurent.

– Et voilà ! Bonjour, les filles. Tanya va vous briefer. Faites ce que vous savez faire de mieux. J’aurais voulu vous voir dans une situation moins dangereuse, mais tant pis. On verra après la bataille, promis.

Après quelques minutes d’échanges silencieux par phéromones, les cinq lionnes se séparèrent pour se répartir autour de Kami à égale distance l’une de l’autre tout en restant assez loin de Kami. Tanya, qui était restée proche de Yagami, observait Kami et la scène, prête à agir au moment opportun. Yagami faisait de même. Aucune erreur n’était permise, et la jeune femme gardait quelques bottes secrètes dans sa manche. Elle jetait de temps en temps quelques coups d’œils à celle qui était soit une alliée, soit une spectatrice, mais qui ne s’était à présent pas présentée comme ennemie. Attendons de voir la suite.
Chakra : 71%


HRP:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


Couleurs de parole :
Yagami : #0066FF
Genta : #FF9900
Tanya : #99CCFF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5142-bingo-fiche-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f391-dossier-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/t5141-yagami-akoshana-termine
Messages : 45

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Ven 20 Juil - 13:16

Ce qui avait précédemment été dit par notre protagoniste s'avéra assez juste, bien que ce soit prévisible par n'importe quel énergumène, ou du moins, quasiment n'importe lequel. En effet, en un instant seulement, voilà que Kami avait élaboré un plan d'attaque qui avait pour objectif de faire brûler vifs tous les protagonistes s'ayant regroupés dans le dôme de pierre, dont lu ainsi que sa Kage. Cependant, s'il y avait bien un point qui pouvait jouer en la aveur de notre jeune homme, c'était le fait d'avoir bel et bien prévu auparavant une quelconque attaque destructrice de la part de l'être se disant "divin", à différents endroits en élévation par rapport à eux, qu'il pouvait rester du dôme. Non-seulement afin d'avoir un visuel sur Kami, qui leur permettrait de prévenir Sakaichi d'une potentielle attaque, mais surtout, qui leur offrirait la possibilité d'aider leur invocateur à s'en sortir face à celles-ci.

Et en l'occurrence, la situation prouvait qu'il avait probablement bien agi, étant donné que dès lors où Kami se mit à prendre de l'inspiration afin de lancer son assaut, tout en décollant de leur position afin de s'envoler, l'un d'eux, qui devait être le chef du groupe de trois aigles, cria à son interlocuteur, avec un sang-froid remarquable :

- Une attaque dévastatrice se prépare !

A cet instant précis, Sakaichi, repoussé par la Hokage, qui s'était mentalement préparé à recevoir une alerte du genre étant donné qu'il avait lui-même de nombreuses fois débriefé ses aigles sur la manière avec laquelle ils devaient agir dans tel ou tel cas, et ce même longtemps avant cette attaque, afin de, probablement, pouvoir rapidement former de véritables opérations et ce même sans devoir se parler, voulut réagir au plus vite, et de ce fait, sous son masque, deux pupilles rougeâtres pouvaient luire depuis l'ombre formée par celui-ci sur son visage. Deux pupilles rouges comportant trois virgules noires, n'étant autre que la marque même de son clan, le sharingan à trois tomoes. Mais ce n'était pas tout, puisque, effectivement, en même temps, une aura bleuâtre dans laquelle se baladaient différents arcs électriques fit soudainement surface tout autour de lui, alors qu'il avait Murasaki dans sa ligne de mire, et d'un bond, après avoir rapidement replié les genoux, il se rua sur elle pour l'attraper tel une princesse, en glissant un bras sous son dos et l'autre sous ses jambes, sachant pertinemment que son corps n'allait pas tenir le coup, pour la soulever, tout en s'apprêtant à rebondir derrière pour quitter le dôme par le sol, ayant, grâce à son sharingan, vite capté les colonnes de lave qui l'empêcheraient de partir par le ciel. Et pourtant, alors même qu'il l'avait à peine touché, en même temps que le colosse, il put sentir sa perception des alentours le quitter, comme s'il entrait dans un vide complet, et qu'il avait fermé ses yeux ainsi que bouché ses sens pourtant bien affûtés à cet instant.

En parallèle, pendant tout cela, ses trois aigles, volant en direction de Kami, bien que plus haut encore que lui dans les airs, côte à côte en planant, lancèrent tous les trois un jutsu suiton, consistant à souffler trois immenses vagues d'eau, une chacun, qui se mélangent pour fuser vers le katon et l'éteindre, par la force de l'attaque mais surtout grâce à l'avantage élémentaire.

Résumé :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8884-sakaichi-s-bingo-book#65657 http://sns-rp.forumgratuit.org/t8885-sakaichi-uchiha
Kyo Senju
Rang B
Rang B
avatar
Messages : 70

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Ven 20 Juil - 15:39

Le temps s'écoulait lentement mais sûrement pour le jeune Senju qui n'était alors pas au courant de ce qui se passait à Konoha, mais se prélassait comme à son habitude entre deux missions dans les forêts, éloignées du Village, en tout cas assez pour n'avoir à croiser personne lors de ses méditations et du repos en plein air qu'il affectionnait tant. La nature verdoyante, les arbres dont les feuilles dansaient au gré du vent, la rivière qui s'écoulait non loin laissant place à la danse des poissons qui sortaient bruyamment de l'eau avant de s'y replonger.. Tout était harmonieux, tout cela rendait Kyo heureux et serein, il retrouvait calme et tranquillité dans ces moments de simplicité.

Mais tout ce calme apparent laissa rapidement place à de violentes bourrasques de vent qui semblaient venir du Village, et qui tira immédiatement le jeune Shinobi hors de ses pensées alors qu'il était sur le chemin du retour après quelques semaines de voyage et de paix. Ni une ni deux, il remit son bandeau frontal autour de son cou et remit son équipement en place dont il s'était détaché pour pouvoir faire sa sieste et se rua à toutes jambes vers Konoha, dont les signes d'une catastrophe encore présente devinrent de plus en plus clairs, l'air ambiant était anormalement chaud pour la saison, et les animaux qui furent très réceptif au danger fuirent dans la direction opposé, permettant à Kyo de déterminer l'ampleur de la catastrophe, sans même posséder de dons sensoriels, même s'il aurait aimé en avoir, rien que pour déterminer la gravité de la situation et penser précisément ce qu'il devait faire en amont.

La proximité avec le lieu du combat se fit immédiatement ressentir, les coulées de lave environnantes visibles de loin vinrent rapidement rendre le sol impraticable au fur et à mesure que le Senju s'avançait et ayant pris de l'altitude pour éviter la lave qui ne faisait que gagner du terrain le long des forêts entourant le Village mais qui forcément perdraient en verdure après tout ça.

- Au.. Au secours !! A l'aide ! Quelqu'un .. !

Le regard du shinobi s'orienta en un quart de seconde sur la victime qui avait trouvée moyen pour son salut de s'agripper à un branche d'un arbre mais n'avait ni la force, ni le courage de s'élancer d'arbre en arbre, le corps de ce vieillard ne lui permettant sûrement pas d'en faire davantage, il avait du être surpris par l'apparition de magma aux alentours du Village, tout autant que Kyo.

Ce dernier concentra du chakra dans ses pieds pour accélérer son intervention puis d'un saut propulsé au chakra, il parvint à agripper la vieille personne dans ses bras et se réceptionna aussitôt sur l'arbre qui se tenait 2 mètres derrière eux, poussés contre par l'impulsion de Kyo. Le Jonin porta un regard sur la victime qui avait l'air plus effrayée que blessée.

- Ne vous inquiétez pas, je vais vous ramener en lieu sûr pour que vous puissiez repartir tranquillement ! Mais si vous pouviez m'en dire plus sur ce qui s'est passé ici ça m'aiderait, je suis Shinobi du Village qui est attaqué.

Haletant, recouvrant peu à peu son souffle au fur et à mesure que les deux villageois s'éloignaient de la zone envahie par la lave, l'air en fut plus saint et permit au vieillard de répondre à son tour.

- Un.. Homme qui vole dans les cieux.. a déchaîné les éléments avec  de simples mouvements de ses mains sur Konoha.. J'étais dans la forêt en train de faire de la cueillette quand tout est arrivé, mais j'ai pu voir de loin cette personne s'agiter.. et tout détruire sur son passage.

Ecoutant attentivement l'histoire du vieillard, le Senju prit un air grave et sérieux, qu'il ne prenait guère d'ordinaire, étant plus éteint et sur la Lune qu'autre chose, affichant toujours son air désintéressé et fatigué, c'était un Kyo aux tons graves qui apparut alors. Il atteignit rapidement le bord de la rivière où il déposa le brave Homme et sortit une petite serviette qu'il trempa dans l'eau fraiche et reprit route vers Konoha, supposant que si la personne coupable de tout cela se déchainait encore, c'est que d'autres shinobis que lui se battaient à l'heure actuelle, et il se devait d'aller les aider, en tant que Shinobi de Konoha.

Se déplaçant d'arbre en arbre à une vitesse relativement décente, il enfila sa serviette humide qu'il accrocha à son visage, de manière à recouvrir son nez et sa bouche, afin de se prémunir des éventuelles vapeurs toxiques que pouvait émettre une coulée de Lave si concentrée et dense. Ses appuis devinrent extrêmement limités lorsqu'il arriva dans le village même.. se rendant compte de l'ampleur des dégâts, des restes de cadavres humains, la puanteur de la mort couplée à la lave, des bâtiments fondant comme du beurre sous cette atmosphère alarmante..

Le Village, qui était pourtant de base un lieu prospère, abritée par les forêts bienveillantes qui rappelait sans aucun doute la patte de l'Homme qui eut jadis eut l'idée des Villages Ninja : Hashirama Senju. Tout avait changé, et aujourd'hui était un jour des plus funèbres.. sans doute la crise la plus dramatique que Konoha avait alors à affronter, depuis sa fondation il y a plus d'un siècle ! Mais il n'était absolument pas l'heure de penser aux dommages collatéraux mais bien au combat en cours et à mener à terme face à cet être dangereux.


Entrant en plein cœur du Village, à une cinquantaine de mètres du lieu où les événements se produisaient, Kyo aperçut successivement de Katon du vraisemblable ennemi qui flottait dans les airs se heurter à trois vagues Suiton successives lancées par .. des Aigles .. il n'en était pas sûr à cette distance mais toujours est-il que deux d'entre elles parvinrent à stopper en plein élan cette gigantesque attaque enflammée tandis que la troisième vint s'écraser au sol avec les restes du Katon, le faisant taire pour de bon et l'engloutir sous des litres et des litres d'eau qui se déversèrent le long des bâtisses restantes du Village et refroidir instantanément une partie de la Lave en fusion au sol.

Le Senju eut un sourire, examinant avec attention les environs, il aperçut quelques shinobis sans doute, et pensa immédiatement aux villageois, qui avaient du pour la plupart être évacués très rapidement, en repensant aux situations d'alertes et aux marches à suivre pour l'évacuation des civils, qui fut instaurée il y a déjà très longtemps, et qui avait fait ses preuves, ce qui permit au jeune Homme de se focaliser sur le combat, son but était très clair et assez simple, empêcher cet être d'aller plus loin, pour la sécurité de ceux qui priaient, attendaient devant cette situation périlleuse, voire désespérée .. !

La lave refroidie par l'eau produisit de la vapeur un peu partout autour du Senju et des autres shinobis, tandis que Kyo porta son regard sur celui que l'on nomme "Kami" et dont il avait entendu parler en examinant des documents du Village concernant cette "divinité". Ni une, ni deux, il joignit ses mains pour composer le mudra du serpent après s'être posé sur un toit, non loin de celui ou un Dome apparaissait alors et se concentra quelques secondes, face à Kami, ayant prit conscience de toute la mesure des dégâts, prenant la parole.

- Pour quelqu'un qui désire apporter la rédemption pour purifier le Monde, je vous trouve assez brutal. C'est un Village Shinobi, je vous l'accorde, et les guerres incessantes ne démentent pas le potentiel destructeur et les conséquences qu'ont ces Villages sur le Monde. Pour autant, vous n'apporterez pas la paix en détruisant tout sur votre passage, la paix par la terreur et la destruction n'engendre que la haine et le mépris des autres !

Kyo reprit son souffle, affutant son regard tandis que son discours porté avec assez de voix, parvint aux shinobis restant sur le champ de bataille.

- Tout ceux que vous avez éliminés, avaient des proches, et même si pour vous, ils ne sont que des insectes insignifiants.. Ils ne penseront pas moins, que vous êtes le meurtrier qui leur avez enlevé ceux qu'ils aiment ! C'est sur une mer de sang que vous souhaitez purifier le monde ? Pour moi, compréhension, dialogue, et efforts communs nous porteront un jour vers un meilleur lendemain et pour tout ceux qui croient en un avenir sans guerre, pour nos enfants.. Je ne peux pas vous laisser faire, tant que je pourrai me battre pour mon rêve !

Une larme perla sur la joue du Senju, tandis que petit à petit des racines émergèrent de la zone dans laquelle le Suiton des Aigles avait fait effet, et un sol rafraichi, où la Lave est passé en devint pour le coup extrêmement riche en minéraux et si fertile qu'un manieur de Mokuton s'en sentirait comme un poisson dans l'eau .. !

- Mokuton Hijutsu - Jukai Kôtan !

Toujours les mains jointes entre elles, Kyo fit émerger des arbres d'une hauteur impressionnante dans la zone de bataille, ces derniers vinrent entourer Kami, formant une zone compacte d'une centaine de mètres de Diamètre, enveloppant entièrement une zone qui fut sous le contrôle du Senju. Sans délais, le Shinobi fit pousser des racines en un nombre incomptable à vue de nez depuis chaque arbre entourant le "Dieu, les manipulant avec aisance, même si couteux en chakra, il en ressentait déjà les effets mais était bien décidé à tout faire pour renverser la situation. Les innombrables racines gorgées de chakra ainsi crées vinrent envelopper en profitant de la surprise Kami, une attaque portée à 360 °, unissant leurs forces pour tenter de l'handicaper provisoirement dans ses mouvements en l'attrapant, et espérer le projeter au sol avec toute la force de la "Nature", celles des Arbres, et relâchèrent leur pression aussitôt, prenant avantage de la présence dominante du terrain de jeu du Senju dans la zone, prête à intervenir.

Sans doute, ayant vu de loin ses prouesses au combat, il ne suffirait pas de Kyo seul, même le grand jeu sorti pour en venir à bout, espérant tout de même quelques dommages même s'il n'était pas confiant, mais le vaincre n'était pas son but immédiat il le savait, il allait avoir besoin de toute la coopération des shinobis restés sur place, qui pourraient profiter des Arbres comme des appuis solides pour leur déplacement pour leur permettre d'atteindre Kami même s'il s'envolait à nouveau, s'il venait à être projeté au sol comme prévu. Kyo maintenant le contrôle de son jutsu, en profita pour se placer en hauteur, sur une branche étanche et solide d'un des arbres entourant Kami. Le Senju créa rapidement deux clones de bois, pour lui apporter une défense supplémentaire par prévention, observant toujours Kami avec attention, prêt à le recevoir et observant du coin de l'œil de l'un de ses clones la réaction de ses pairs Shinobis.

***

Résumé : Kyo se rend compte de l'attaque portée par Kami sur Konoha et se rue au village après avoir sauvé un vieux qui lui explique un peu ce qu'il a vu.
Arrivé sur place, il profite du Suiton des Aigles de Sakaichi qui refroidissent instantanément la Lave pour profiter de la nouvelle terre fertile pour développer son Mokuton d'une manière optimisée, en bon botaniste et encercle Kami avec des Arbres gigantesques qui réduisent ses options de vol.
Il crée alors des racines en nombre pour l'attaquer à répétition sur tout les fronts, le plan étant de l'attraper pour le lancer de toute la force de la forêt sur le sol. Kyo crée deux clones de bois pour assurer sa défense et attend l'aide de ses pairs qui sont sur place.


Chakra : 100- 36 : 64 % restant

_ _ ___________________________________________ _ _



Dernière édition par Kyo Senju le Mer 25 Juil - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 29

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Lun 23 Juil - 0:27

3 jours, seulement 3 jours. C'est le délai qu'avait décidé Kami. Cet espère de sale petite raclure de fond de cale qui lui avait arraché son époux de ses bras. Cet espère de narcissique à l'égocentrisme démesuré, à la connerie aussi prononcé que son propre égo. Clairement, elle attendais avec impatience la mort de ce type. Cela dit ... En 3 jours, qui oserait rester sur place ? Dans 3 jours, le psychopathe se pointera ici avec toute sa clique. Elle le savait, beaucoup avaient peur, certains n'avaient d'ailleurs pas hésiter à utiliser l'excuse du "Je vais assurer la sécurité des civils", tellement facile. Peut-être un peu trop. Cela dit, elle ne voulait même pas tenter de comprendre. Soit elle aurait été compréhensive, soit, elle les aurait giflée avec brutalité, une telle lâcheté, c'est si agaçant. Oh, elle était stressée, nerveuse, ne pouvant le nier, mais elle avait ce minimum de bon sens, ce minimum de dévouement. Comment des ninjas pouvaient se cacher derrière de telles excuses ? Mais passons, pas la peine de s'attarder sur des foutaises inintéressante, sans aucun but, et totalement inutile dans le contexte actuel. Elle comprenait seulement une fois de plus que ... les ninjas de Konoha ne serait pas aussi nombreux en face de Kami, que dans les dispositifs de sécurité.

3 jours passèrent, elle savait désormais à quoi s'attendre, elle en connaissait les risques et elle n'était pas la seule. Cela dit, allez savoir pourquoi, elle ne fut pas immédiatement dans le combat. Oh, elle n'avait pas peur, disons simplement qu'elle en attendait un autre, elle ne comptait pas marcher dans le jeu de l'épuisement. Alors il s'en produisit des choses, vraiment, le genjutsu, le manipulateur de Yôton, et puis ... le voilà. Le petit cafard qu'elle attendait. Kami.

Il fit le beau, il fit le grand, d'ailleurs, il démontra qu'il pouvait en réalité. Alors, évidemment, elle ne comptais pas lui sauter dessus, réfléchissons un peu. Il a beau être une enflure, il restait puissant, et Minuiki, la grande Mimi, n'était pas spécialement d'humeur suicidaire. Elle l'observait, évidemment, du monde vint se battre avec lui, des techniques fusèrent, des tentatives échouèrent, puis ... vint le moment d'agir. Elle ne pouvait pas non plus rester plantée là à regarder jusque la fin, ce serait plutôt ... mal vue je pense. Puis, avouons le, elle avait quand même vachement envie de se battre là. Alors quittant son point d'observation, suffisamment éloigné d'ailleurs.

En arrivant, elle fut assez étonnée de voir des branches et des racines, rah les Senju, ils l'impressionnait toujours. Bien que ... maintenant, elle aimait pas énormément en revoir ... Shihone lui manquait grandement, et tout cela, à cause de Kami, une fois encore, lui et toujours lui. Elle espérait qu'aujourd'hui sa vie arriverait à sa fin, mais ... serait-elle capable ? Ca ne coûte rien d'essayer, puis ... c'est pas comme si elle avait le temps. Profitant alors des événements récents, elle fit quelques mudras avant de s'approcher et ...

Allez, j'm'y mets aussi ...

Crachant alors deux boules de laves ayant un mètres de diamètre, en direction du terroriste, elle ne savait pas si ça marcherait, elle était d'ailleurs persuadée que cela ne suffirait pas, clairement, mais il fallait bien commencer quelques part et ... une petite attaque yoton sera sans doute un bon début, d'autant plus que, refroidît, certes, il y en avait tout de même partout sur le sol, alors autant se servir pour après !

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4228-bingo-d-une-kurama http://sns-rp.forumgratuit.org/t8906-she-s-back-for-the-victory-terminee
Messages : 26

MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   Sam 28 Juil - 17:36

Kami soupira doucement en entendant les quelques élucubrations, les tentatives de discussion... qui étaient-ils pour oser vouloir discuter avec une divinité ? Il porta son regard infini sur la jeune femme en bas qui semblait vouloir converser.

- Un cran en-dessous de vous ? Hm-hm-hm, rit-il doucement, reportant son regard sur les autres shinbois. Vois mon pouvoir, et réfléchis un instant à tes propos. Je répondrais au reste de tes paroles après.

La jeune femme semblait un minimum intelligente, bien que ses propos mettaient à mal les ambitions de la divinité. Mais nul ne saurait le faire changer d'avis, même si elle ne faisait qu'essayer de le comprendre... cela faisait bien longtemps que personne n'avait tenté une telle chose. Était-ce futile ?

Trois énormes vagues d'eau vinrent s'engouffrer sur les flammes, tentant de les éteindre... sans l'ombre d'un succès. Les flammes vinrent ravager la bâtisse où se trouvait le dôme, bien que plus personne ne s'y trouvait. Tout à coup, d'immenses arbres s'élevèrent, non pas à partir d'une quelconque terre fertile, mais poussant de la terre encore saine sous les bâtisses résistantes encore à la lave, détruisant les bâtiments sous leur passage et poussant tout autour de la divinité. Nulle branche ne vint cependant jusqu'à la divinité, se confrontant à sa fameuse bulle protectrice en s'écrasant lourdement contre celle-ci.

Kami fronça légèrement les sourcils, joignant ses mains devant lui comme s'il priait... un mudra ? Une énorme sphère de flammes vives émanèrent alors de lui, se projetant en s'agrandissant au fur et à mesure qu'elle avançait, brûlant fortement les arbres tout autour avant de disparaître tout bonnement, afin qu'il ne puisse plus craindre de leur présence, si tant est qu'il y avait quoique ce soit à craindre.

L'étendue de la puissance de la divinité semblait incroyable... jusque là.
Dans une grimace de douleur largement perceptible, Kami porta la main à son ventre en se pliant doucement sur lui-même. Comme instinctivement, il porta le regard vers l'est, plissant les yeux alors qu'une douleur sans nom l'atteignait. Il lâcha un juron, peut-être pour la première fois alors que deux énormes boules de lave fusaient dans sa direction sans qu'il ne les aient vus, frappant sa bulle protectrice déjà affaiblie par les branches d'arbre avec force. Sa protection se rompit alors qu'il se décalais doucement afin de laisser passer les boulets ardents à côté de lui, une grimaçe déformant toujours son visage.

Il avisa les nouveaux arrivants du regard, se redressant et reprenant son allure droite et fière, la douleur semblant passer bien que ses sourcils étaient toujours froncés.


- Vous allez... subir mon courroux.

Grognant comme une bête en colère, ses yeux s'injectèrent de sang alors qu'une étrange aura émanait désormais de lui, une sorte de brume légèrement teintée de rouge, comme un manteau venant le recouvrir. Une soudaine vapeur émana alors de son manteau, se diffusant à une vitesse colossale sur tout le village, une vapeur corrosive tandis que cinq énormes queues blanches apparurent dans le dos de la divinité, venant d'abord frapper Chiaki, puis Kyo et Minuiki, faisant fi de la distance en s'allongeant irrésistiblement.

Compte-rendu:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Les posts RP de ce compte sont à considérer comme des posts du Maître de Jeu (MdJ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT FINI] [RANG 0] Dieu reconnaîtra les siens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Main Event - The Undertaker VS The Miz.
» Oneiros, Dieu des Rêves Prémonitoires [rang silver]
» Demandes de rang
» Et Dieu créa la femme.
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato-
Sauter vers: