Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Lac de la montagne, fraîcheur en campagne [Libre/Meï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 70

MessageSujet: Lac de la montagne, fraîcheur en campagne [Libre/Meï]   Jeu 19 Avr - 9:10





Lac de la montagne, fraîcheur en campagne




De la route, des sentiers, des blessés, des affamés, des désoeuvrés, désolés. Rien de nouveau à l’horizon, tout n’était que désolation. A perte de vue, jusqu’au prochain pays sans doute nous aurions trempé dans cette misère omniprésente, signe de faiblesse et indicateur du chaos ambiant qui régnait sur toutes les terres. Je n’avais pas le pouvoir d’aider tout le monde, je n’en avais même pas l’envie, tant cela ravivait l’étincelle de ma mémoire, du trépas de mon Seigneur et Maître…

La bufflesse commençait à montrer des signes de faiblesse, sans doute dû au stress, et à la faim qui la tiraillait. Un ruisseau ou un lac ne tardera pas à se montrer, je le vois qui arrive d’ailleurs, ainsi je laissais la buflesse se repaitre des herbes et les gens dans le chariot se reposer à l’intérieur. Il était tôt, sans doute qu’il était préférable de ne réveiller personne, alors je m’eclipsait, un sceau à la main et des vêtements propres ainsi qu’un savon.

Je déchaussais et posais un pied dans l’eau, glaciale mais tendrement acceuillante néanmoins, je retirais sans une goutte de pudeur le reste et m’abandonnait dans l’immensitée liquide, avec un soupir de contentement. Je dressais dans l’eau, projetant la vision de mes iris sur les reflets aqueux le bilan du début de ma traversée.

J’avais appris des choses sur les clans, sur les Uchiha et visiblement leur fardeau. Je ne comprenais pas les enjeux de leur batailles, ni de celles des autres ninja, mais sans doute allais-je devoir m’y attarder un jour. Je le devrais, puisqu’aucun civil n’aurait pu obtenir ce que je n’ai pas pu développer moi même depuis tant d’années.

Mon regard se portait sur ma poitrine, et moi dans tout ça? En vérité, même si j’ai l’impression d’être faite pour cela, la guérison des autres est comme, diffus dans mes émotions. Comme si en réalité, je faisais cela pour quelqu’un d’autre, ce qui est vrai… Mais…

Est ce que mon amour pour lui justifie que je sacrifie ma vie pour cette mission sans fin? Est ce qu’au final, j’ai raison ou tort de chercher à le revoir, quoi qu’il en coûte, juste pour avoir la réponse et…

Plic...Ploc... Pas de sanglot, juste des larmes, et l’envie de continuer, juste pour avoir le fin mot de l’histoire, savoir si tout ça n’est qu’une comédie, ou pas.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lac de la montagne, fraîcheur en campagne [Libre/Meï]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fraîcheur de la nuit. Enlacement de la bête. Froid.
» Un vent de fraîcheur
» [Votes] 15ème édition : meilleur avatar fraîcheur !
» De la fraîcheur ! [pv Milo]
» 01.01/30.L.Old School - Fraîcheur matinale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Autres Pays :: Yama no Kuni-
Sauter vers: