Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Nuigetsu « Nuibari » Hozuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 3

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Nuigetsu « Nuibari » Hozuki   Lun 23 Avr - 6:02



Nuigetsu • Hozuki


IRP !

Nom : Hozuki
Prénom : Nuigetsu
Âge : 17 ans
Sexe : Masculin
Nindo : Protéger ma patrie et ma famille
Village :  Kiri
Clan : Hozuki
Rang souhaité : A ?
Grade souhaité : Juunin ou Anbu, le second choix permettrait d'évoluer le personnage. Le premier me convient tout autant.
Bingo Book : Bingo-Book


Physique
Au premier coup d'oeil, Nuigetsu apparaît comme un garçon efflanqué. Ses jambes sont longues et fines au même titre que son tronc. Il est à l'image des membres de sa famille ; grand et maigre. Cette morphologie longiligne lui assure néanmoins une aisance effrayante pour le combat au corps-à-corps ainsi qu'une agilité défiant les lois admises de la gravité. Sa faible musculature ne le rend pas pour autant inoffensif ; sa dangerosité repose sur son affolante rapidité, il fend le vent comme une fléche.

Sa chevelure est d'argent, longue et soyeuse. Une canine forme une saillie au niveau de ses imperceptibles lèvres ; un trait caractéristique de sa lignée Hozuki. Son front est dégagé et met en perspective ses yeux en amande aux iris bleutées. Son nez menu le pourvoit d'un odorat très aiguisé qu'il est capable percevoir les effluves de quiconque dans un rayon de trente mètres. Cette faculté lui permet de repérer ses ennemis grâce à leur sudation naturelle.

Malgré ses différents charmes et atouts, Nuigetsu arbore une expression revêche qui lui fait assurément perdre tout son attrait. Habituellement, il se vêtit de sa tenue de Jonin composé d'un gilet gris avec des surpiqûres qui dessinent l'emblème de son village à l'épaule, d'un pantalon ample et de sandales noires. Il dispose d'une sacoche ninja cousue à sa ceinture et de divers étuis accrochés notamment près de son tibia et de sa taille.


Psyché
Sa psyché est complexe et en ce sens difficilement descriptible. Nuigetsu est à l'égard de son petit-frère Ohatsu un gardien et un exemple à suivre. Pour autrui, il est un assassin sanguinaire, à l'image de Mangetsu Hozuki ; une légende du monde shinobi et un génial épeiste du clan Hozuki qui sans cesse perpétue ses mémoires aux générations nouvelles pour les motiver et à la fois grandir leur fierté. Nuigetsu s'est inspiré des nombreux récits inspirés de l'épopée de ce fier épeiste ; si bien qu'il reçut à son instar l'éloge d'intégrer la bridage mythique des sept épéistes de Kiri.

Son maître-mot est la volonté. Toute sa force réside dans sa détermination inébranlable à réussir. Lorsqu'il tient en joue un objectif, il s'entête à l'atteindre ; malgré les obstacles et les échecs. Nuigetsu a longtemps été un vilain garnement dans son enfance, aux notes désastreuses à l'académie, mais à l'esprit revanchard. Grâce à l'appui de ses géniteurs, il se convainc de réussir sa carrière de ninja en dépit de ses précédents échecs. Il prit quelques résolutions comme celle de faire la fierté de ses parents. Cette ambition joua le rôle clé d'ascenseur dans son parcours car son nouvel état d'esprit le porta au sommet. Il dût pour cela suivre un entraînement drastique avec son père à l'art du maniement du sabre, à l'art du ninpo et enfin à l'art du ninjutsu aqueux. Contrairement à ses camarades, Nuigetsu avait ce souffle de se relever dans un suprême effort pour faire face aux difficultés et les surmonter. C'est en cela que résidait sa force. Petit à petit, il excella dans les différentes matières enseignées à l'académie. Plus aucune technique de sabre n'avait de secret pour lui. Il s'instruit sur les plus grands sabreurs que la Terre eut porté. Il apprit chacune de leurs philosophies pour se les approprier et en dégager des notions comme la ferveur du sabreur pour le combat, le respect, la tenacité face à l'adversité et la modestie.

Nuigetsu avait l'habitude d'être très expressif dans sa jeunesse. Mais les affres de la vie de shinobi effacèrent ses sourires, ses chagrins, ses émotions en général de son visage. Il troqua ses grimaces pour une mâchoire constamment serrée, ses yeux rieurs pour un regard terne et rude, son teint éclatant pour un derme plus pâle.


Histoire
- Notez, un kilo sept, examen respiratoire OK, aucune malformation notée.

- Félicitations, c'est un joli enfant.

Plusieurs blouses blanches s'activaient autour d'un lit, dans une pièce où l'atmosphère était suffoquante. Une mère venait de donner naissance à son enfant. Le père assistait émerveillé à cet étrange événement où l'on se contente d'observer et de soutenir moralement la femme qu'on aime mettre au monde un bambin qu'on rêverait d'être encore en vie lorsque lui-même vivra ce que vous étiez entrain de vivre.

Les différentes sage-femmes s'affairaient aux soins de la jeune maman, l'une prenait ses constantes tandis qu'une seconde lui mouillait le front avec un torchon humide. La gestation s'était déroulée sans accrocs. Nuigetsu était né. Il faisait le bonheur de ses parents et il grandissait à vue d'oeil. À trois mois, il avait la morphologie d'un enfant d'un an. À six mois, il avait celle d'un enfant de deux ans. Nuigetsu jouissait d'un milieu de développement favorable. Ses parents n'étaient pas excessivement riches, ils appartenaient plutôt à la classe modeste du village de Kirikagure no Sato. Le père était un éminent sociologue qui travaillait pour le compte du laboratoire national de la nation de l'Eau. Il avait réalisé une thèse géniale sur les relations humaines à la suite d'un traumatisme. La mère était une kunoichi reconnue dans le village pour ses prouesses exceptionnelles. Elle s'était bâtie une réputation de femme guerrière en terrassant d'innombrables escouades ennemies, et au grand dam de son époux, les hommes du village n'en avaient que pour elle. Elle était une mère aimante et soucieuse de l'épanouissement de sa chair.

Ils vivaient paisiblement malgré l'instabilité du village qui pesait sur l'avenir de leur progéniture.
Depuis le début du règne du Nanadaime Mizukage, de nouvelles mesures politiques inquiétaient les parents de Nuigetsu. Une réforme académique avait été admise et avalisée par le Conseil des Anciens concernant le déroulement d'un examen de genin. Désormais, les différents candidats participeraient à une bataille à mort dont le survivant sera l'unique promu. La réticence de nombreux parents concernant ce stupéfiant édit n'eut aucun impact face à la témérité de la haute instance kirijin.

À l'âge de quatre ans, il intégra l'académie du village et suivit un enseignement théorique et pratique sur l'art de devenir un ninja. Nuigetsu allait suivre la voie de ninja que lui avait décidé ses parents. C'était le métier le mieux rémunéré et aux privilèges plus avantageux les uns que les autres.

Les professeurs vulgarisèrent de nombreuses notions difficilement assimilables par des enfants. Au cours de son périple, il se lia d'amitié avec certains de ses camarades et il forma un petit comité dont il devint le meneur. Avec sa troupe de garnements, il mena la vie dure au corps enseignant jusqu'à le cycle académique arriva à terme et sonna l'arrivée de l'examen genin ; sanctionnant les élèves de leur premier grade ninja. Nuigetsu avait le profil typique d'un élève perturbateur. Il n'avait suivi aucun cours, bavardait et coupait la parole aux enseignants. C'était le fainéant par excellence. Malgré les incalculabes remontrances de la part de ses parents sur l'importance de l'examen, il n'arrivait pas à se sortir la tête de l'eau.

Le jour de son anniversaire, alors qu'il fêtait agréablement ses sept ans avec ses quelques amis dans l'étendu jardin de son domaine familial, il reçut une lettre de la part du corps académique. Elle constituait sa convocation pour le lendemain au terrain d'entraînement du village. L'heure de l'examen était venue. Il déjeuna copieusement, sa mère lui prépara un encas à base d'onigiris arômatisés aux épices et de thé délicieusement fruité. Il passa en revue ses rares prises de note et s'en alla le cœur léger au lieu de rendez-vous. Sur le chemin, il réajusta sa tenue d'entraînement et accosta l'une de ses connaissances avec laquelle il conversa une bonne dizaine de minutes. Sans s'en rendre compte, il était déjà en retard. Il se mit à courir pour rattraper le temps perdu. Il arriva exténué devant son examinateur furieux qui notifia son retard sur son relevé de compétences.

Rapidement, Nuigetsu fut évalué sur ses connaissances de l'art ninja. Ignorant ses cours, il échoua lamentablement à ce contrôle de savoirs. L'examinateur le critiqua sévèrement sur son  manque de sérieux et son absence totale d'investissement. Sans surprise, il ne fut pas éligible aux tests pratiques. Il tomba des nues puisqu'il s'attendait à y participer pour son acte de présence. L'examinateur avait fait preuve d'une extrême sévérité.

Nuigetsu rentra las chez lui et fut évidemment remonté par ses parents. Soucieux de son avenir, ils prirent communément la décision de l'encadrer pour l'année suivante. Ils étaient sous un certain aspect soulagés de le retrouver malgré son échec. Ils allaient pouvoir assurer son succès. Dans ce sens, ils lui imposèrent un rythme de travail effréné. Il se levait à six heures avec sa mère pour courir une heure, s'exercer au lancer de shurikens durant deux puis du renforcement musculaire pour le reste de la matinée. Il avait juste le temps de souffler lors de la pause du midi. Ensuite son père prenait le relais pour l'après-midi. Jusqu'au soir, il l'emmenait en forêt et le poussait à affronter des bêtes sauvages pour à la fois l'endurcir et aiguiser ses sens primaires. Rapidement, il put constater les fruits de son entraînement. Son évolution avait été impressionnante ; ses réflexes étaient surhumains, sa vitesse et son agilité avaient drastiquement crû. Mais le changement le plus notable à observer fut dans son état d'esprit. De fainéant, il passa à zélé. Sa mère n'avait plus à le lever le matin. Il se tirait hors du lit à quatre heures pour courir. Il se sustentait seul et se suffisait ainsi à lui-même ; il vivait presque en autarcie. En plus de lui forger sa forme physique, ses parents lui fournissèrent un bagage de connaissances conséquent sur l'histoire du monde ninja et de leurs multiples arts.

Au printemps, il concourra en candidat libre à l'examen genin. Dans un premier temps, il subit une évaluation de connaissances. Il impressionna ses correcteurs qui le gratifièrent d'un passage à l'examen pratique. Nuigetsu fut surpris de trouver des candidats affichés avec des têtes d'enterrement sur le lieu de l'épreuve pratique ; une impressionnante arène. Il était le seul tout sourire à ne pas saisir la gravité de ce qui l'attendait. Sa frivolité surprit les examineurs qui à l'accoutumée terrés dans un silence funeste furent prendre à rire. En fait, ses parents ni ses professeurs ne l'avaient tenu au courant quant au déroulement de l'examen pratique. Ils pensaient sûrement qu'avec le climat actuel, il était forcément au courant de ce qui se tramait lors de cette épreuve.

Nuigetsu en comprit rapidement les enjeux et ce qu'il en découlait. Un premier candidat le chargea pour le tailler avec son sabre. Mais entièrement focalisé sur sa cible, il avait baissé sa garde. Ce manque de vigilance lui coûta la vie ; un second candidat lui trancha sèchement la gorge. Sa tête se sépara de son tronc. Nuigetsu assistait figé sur place à un spectacle irréel ; plusieurs candidats tombaient les uns après les autres, saignants, et ensemble poussaient de lourds râles irrépressibles qui sonnaient la fin de leur piètre existence. Complètement noyé dans ses pensées noires, il revint rapidement à la réalité lorsqu'un candidat lui sectionna son buste avec une taille verticale. En temps normal, il serait déjà mort. Mais ses heures d'entraînement portèrent leurs fruits, il eut le réflexe imprévisible de s'apprêter à recevoir l'attaque en enclenchant une réaction chimique en concentrant son chakra dans la zone ciblée. Son corps chutant lourdement, cette sensation le tira de sa torpeur et eut l'effet d'un déclic. Au plus profond de lui, une colère sombre grandissait.

Trop confiant ou peut être insouciant, ce même candidat entreprit de désarmer sa victime car le tranchant de sa lame s'était émoustillé à mesure des corps qu'il avait mutilé. Stupéfait par la violence que pouvait exprimer un homme à l'égard d'un semblable, Nuigetsu entreprit lui-aussi de partager avec les quelques participants restants la rage qui s'était accumulée en lui durant ce bref instant. Pris par un élan de frénésie, il connecta son buste scindé grâce à un procédé de liquéfaction ; propriété génétique de son clan et transperça la poitrine de celui qui l'approcha victorieux. Son entraînement lui donnait une longueur d'avance sur chacun des candidats. Il les surclassa tous et en élimina une bonne partie sans aucun scrupule. Sa performance arracha à son égard des éloges de la part des examinateurs réunis. Ensuite il fut gratifié de son premier honneur ; le titre de genin. Cette considération le propulsa aux côtés d'une des plus grandes épeistes si ce n'est la plus grande ; Drychda Yojimbo. À ses côtés, elle lui enseigna l'art du sabre et lui perfectionna ses mouvements tout en lui proposant des nouveaux. Inlassablement, il les apprit et les répéta à ses côtés. Drychda était une savante et transmettait ses connaissances avec une facilité déconcertante. Elle aimait particulièrement les sorties à la bibliothèque et y emmenait souvent le trio de genins qui lui était assigné. Nuigetsu épongeait son savoir et apprenait ses propos sans jamais douter de leur véracité. Il les appuyait pour être encore plus précis.

Le Nanadaime fut évincé par une poignée de révolutionnaires pour prévarication. Les années suivantes, le peuple se consacra à la reconstruction du village. Ensuite, on organisa de nouvelles élections.
Aizen Samidare vint au pouvoir. Pour fêter la grandeur du village et grandir ses troupes puisqu'il comptait lancer une nouvelle campagne militaire, il organisa un examen chuunin. Nuigetsu y participa et grâce aux enseignements de la légendaire Drychda, il triompha de ses concurrents. Même à l'épreuve tant redoutée des affrontements en équipe, il sut tirer son épingle du jeu.
Ses résultats étaient mirifiques qu'il reçut des compliments de la part du Mizukage. Ce dernier lui proposa ensuite d'intégrer son escouade d'élite sous les commandements de sa célébrissime générale Drychda. Sans se faire davantage prier, Nuigetsu accepta la proposition du chef du village et reçut Nuibari, une épée légendaire qui traversa les endroits et les époques sans subir d'altérations. Son intégrité avait été préservée.

Quelques mois plus tard, le Mizukaga tint un discours devant le peuple. Il annonça l'invasion imminente de Konoha et ordonna la réquisition des vivres et de tous les hommes en capacité de combattre pour son idéal. Il demanda un effort commun de la part du peuple et surtout son soutien. Rapidement, les troupes armées de Kiri se mirent en route vers le pays du Feu. En quelques jours seulement, les premiers envahisseurs foulèrent les terres de ce pays jadis redouté. Depuis l'absence soudaine de l'Hokage Hanako Hyûga, le village caché avait été la proie de tumultes politiques. Le peuple tributaire croulait sous la dette et était affamé. Aizen souhaitait les rallier à sa cause en leur assurant des vivres et du travail. Tout ne se déroula pas comme prévu car rien ne passe comme on l'imagine.

Lorsque le siège débuta, il fallut quelques jours seulement aux forces armées kirijins pour prendre la cité de Konoha. Aizen était un stratège remarquable, il était à cet instant le plus puissant illusionniste. Il avait terrassé Hachibi le démon à huit queues une année plus tôt. Il avait planifié l'attaque des différentes structures de pouvoir du village. Nuigetsu reçut l'ordre de séquestrer les élèves de l'académie ninja. Il était assigné à un bataillon mais compte tenu de sa lourde mission, il en était séparé le temps de l'accomplir.

Une pluie terrifiante couvrait la ville mise à feu et à sang. Sur place, Nuigetsu fit face à une effrayante jeune fille à la chevelure rose ; Moku Senju. Il l'affronta et avec quelques peines réussit à la défaire. En réalité, la jeune fille lui avait donné du fil à retordre. Mais peut être trop émoustillée par la frénésie du combat, elle tomba à court de chakra et signa ainsi sa défaite.

Lorsqu'il eut enfin la main sur l'académie, il la confia à un bataillon qui se trouvait à proximité. De la part d'un commandant, il fut convié à piller les documents secrets dissimulés dans le bâtiment du Hokage. Acompagné d'un talentueux Chuunin Akise Terumi, adepte de l'art de la vapeur, ils volatilisèrent sans mal les quelques documents éparpillés dans la bâtisse.

La guerre se solda par l'investiture d'Atsui Shisei, qui en fait était sous une autre personnalité un vassal du Mizukage. Ce nouvel Hokage remit Konoha au devant de la scène politique.

Ces quelques faits d'armes forgèrent sa réputation au village. Méritant, il eut droit à une prime salariale qui lui permit d'assurer son épargne. Entretemps, son petit-frère vint au jour. Avec ses parents, il entreprit son éducation et le prit sous son aile. Ohatsu Hozuki allait devenir à l'image de son grand-frère un redoutable épeiste.
Aizen fut déchu pour des raisons inconnues. La course à la prise de pouvoir à Kiri causa quelques grabuges et les premiers débordements d'une guerre civile. Drychda Yojimbo arriva au pouvoir sous le patronnage du conseil des Anciens composés de tous les chefs de clans influents du village. Cette dernière instaura de l'ordre dans le village en évinçant les réfractaires. L'Empire de Kiri n'avait pas perdu de son éclat. Il fut convié à un tournoi à Kumo, un événement inédit censé réunir les quatre grandes puissances du moment pour resserrer leurs liens.

Nuigetsu fit parti des talentueux chuunins sélectionnés pour y participer. Avec une certaine aisance, il se distingua de ses compères et brilla de sa maîtrise du sabre. Il fut gratifié comme la majeure partie des participants d'une promotion au grade de Juunin. Alors que l'événement se déroulait sans incident, l'arrivée de Nukenins le troubla. Ces derniers réussirent avec du tact à convaincre certains promus à rallier leur cause « le culte de la Vie ».


• Âge : Sur mes 19
• Localisation : Paris
• Prénom : PRAISE THE SUN
• Nindo : Tout est ludique
• Passions : Foot, histoire, manga
• Personnage du manga préféré : Minato - Itachi - Jiraiya
• Comment avez vous découvert le forum ? : Root-top il y a un certain moment
• Comment trouvez vous le forum ? : Cool
• Que faudrait il changer ? : -
• Autre chose ? : Ancien membre
• Avez vous lu le règlement ?* : Yumi est une diva





Dernière édition par Nuigetsu "Nuibari" Hozuki le Mar 24 Avr - 16:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 153

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 80 両

MessageSujet: Re: Nuigetsu « Nuibari » Hozuki   Mar 24 Avr - 10:32

Bon retour parmis nous o/

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7561-bingo-book-kotoba-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t7559-esclavage-par-procuration-ou-comment-etre-pieger-par-une-simple-peluche-finie
Messages : 320

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 140 両

MessageSujet: Re: Nuigetsu « Nuibari » Hozuki   Mar 24 Avr - 12:49

Welcome Twisted Evil

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 3

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Nuigetsu « Nuibari » Hozuki   Mar 24 Avr - 12:53

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1032

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 230000000000000 両

MessageSujet: Re: Nuigetsu « Nuibari » Hozuki   Mar 24 Avr - 14:08

Pas très au fait de la réalité kirijin, cette jeunesse.

Faudra qu'on parle en privé tous les deux. Tu es sur le Discord ? Si oui, contacte-moi !

_ _ ___________________________________________ _ _


"L'existence des villages ninjas n'a qu'un sens : réunir et protéger."
-Shinsei Uchiha, Été 120, "Les Hautes Sphères", Kumo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7896-annales-de-shinsei-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t5865-bingo-book-de-shinsei-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/f475-dossier-shinsei-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t5866-shinsei-uchiha
Messages : 1032

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 230000000000000 両

MessageSujet: Re: Nuigetsu « Nuibari » Hozuki   Mar 24 Avr - 16:36

Validation Présentation
Re-salut à toi !

Comme je te l'ai annoncé en privé, je te valides donc. Je ne m'attarderais pas sur des critiques et autres, je t'en ai déjà fait de toute façon en privé et après maints edits, je pense que tout cela suffira.

Je t'accorde donc le grade d'ANBU rang B à Kiri !

Et au passage, c'est Hōzuki, et non Hozuki !  Red

_ _ ___________________________________________ _ _


"L'existence des villages ninjas n'a qu'un sens : réunir et protéger."
-Shinsei Uchiha, Été 120, "Les Hautes Sphères", Kumo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7896-annales-de-shinsei-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t5865-bingo-book-de-shinsei-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/f475-dossier-shinsei-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t5866-shinsei-uchiha
Messages : 320

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 140 両

MessageSujet: Re: Nuigetsu « Nuibari » Hozuki   Mar 24 Avr - 16:39

@Shinsei Uchiha a écrit:
Et au passage, c'est Hōzuki, et non Hozuki !  Red

Japonazisme is back.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 1032

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 230000000000000 両

MessageSujet: Re: Nuigetsu « Nuibari » Hozuki   Mar 24 Avr - 16:40

Woh Woh Woh

_ _ ___________________________________________ _ _


"L'existence des villages ninjas n'a qu'un sens : réunir et protéger."
-Shinsei Uchiha, Été 120, "Les Hautes Sphères", Kumo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7896-annales-de-shinsei-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t5865-bingo-book-de-shinsei-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/f475-dossier-shinsei-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t5866-shinsei-uchiha
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nuigetsu « Nuibari » Hozuki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuigetsu « Nuibari » Hozuki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clan Hozuki
» Kuranmenbā Hozuki | END
» (Première épreuve) (Chuunin) Nuigetsu Hozuki VS Dorumo Sabaku [Terminé]
» Annale de Misuzu Hôzuki
» Qui veut la guerre prépare la paix. [Orochimaru VS Hozuki Gotetsu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Administration :: Présentations :: Validées :: Kiri-
Sauter vers: