Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [Hiver 121] Kami, Cultistes ou Kumojins : vous payerez tous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 541

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées:
Monnaie: 70 両

MessageSujet: [Hiver 121] Kami, Cultistes ou Kumojins : vous payerez tous.   Ven 8 Juin - 16:47


Haletant fortement entre deux mouvements, ôtant les membres de ses adversaires, la guerrière sanguinaire exécuta pour une énième fois une impulsion, l’envoyant trancher encore et encore les corps qui se présentaient à elle, sans distinction, aucune. La kunoichi ressemblait à une démone, entièrement teintée de rouge, dégoulinante de cette même peinture dont elle était recouverte. Au sol, les membres du culte de Jashin comme les anciens citoyen de Kumo peinaient à se traîner au plus loin de la tueuse. De son regard perçant, elle posait ses pupilles dorées sur les déchets devant elle, et cette seule sensation était semblable pour ses victimes à des broches qui s’enfonçait doucement dans leur chair. De ses lèvres sadiques, elle admirait le spectacle d’horreur qu’elle venait de créer, se délectant des râles de douleurs qui s’élevaient. Elle observait certaines de ses proies exécuter une technique du culte qui lui était désormais familière, alors elle se dirigeait vers eux, avant de sectionner les derniers membres qui leurs restaient.

Kss, immortels ou pô, v’z’êtes pas assez fort. Et v’sentez la torture. Alors t’vas m’dire comment l’affaiblir, hein ?

Tirant le col du souffre-douleur, elle exposait sa main pointée vers lui, lui infligeant une plaie à chacune des réponses qui ne la satisfaisait pas. Tantôt profondes, tantôt en longueur, tantôt en visant des organes, tantôt sur un oeil. Enfin, reconnaissant que son heure était venue et que le pouvoir de Kami ne pouvait rien pour lui, ayant déjà été consommé, elle lui asséna le coup de grâce. Se tournant vers une autre cible :

A t’tour, t’vas être plus bavard. C’pas vot’technique qui vas t’sauver, alors parles avant qu’ce soit trop tard.

Recommençant le processus encore et encore, depuis déjà plusieurs semaines. C’était la seconde fois qu’elle foulait le pays de la foudre, la seconde fois qu’elle y venait pour y réclamer du sang, y donner la mort. Cette fois-ci, il n’était pas question d’un assassinat. Uzumi avait commencé un massacre.


_ _ ___________________________________________ _ _

Si lorsque le vent hurle, la montagne ne ploie pas... Hurle plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4451-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/f359-dossier-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4798-uzumi-hibiki En ligne
Messages : 17

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [Hiver 121] Kami, Cultistes ou Kumojins : vous payerez tous.   Mar 19 Juin - 8:50

Mon regard rougeoyait, les plus expérimentés ne semblent pas être là. Il ne s’agit que de sous-fifres… Inutile de gâcher du chakra pour eux, vaut mieux leur apporter le désespoir. Assise sur une branche, je regardais l’empereur s’en donner à cœur joie. Certains, même la plupart ont l’air immortels… Non. Temporairement immortels. Sa stratégie n’est pas mauvaise, donc. Loin de là. Tant mieux.

Alors qu’une unité de soutiens s’apprêtait à passer en dessous de moi, je me laissais tomber de ma branche, ma lame venant s’écraser sur un premier en le découpant net en deux avant de se planter dans le sol, me donnant l’appui nécessaire pour écraser mes deux jambes sur les nuques des deux autres sur le côté sans leur laisser réellement le temps de réagir, mon regard de nouveau plein de sang se dirigeait vers les deux à l’arrière, le vide l’habitant habituellement reflétant mon aura meurtrière presque tangible.

« Alors comme ça, vous croyez pouvoir fuir la mort ? »

Détachant mon épée du sol, pile entre le tronc de l’homme tranché en deux, je m’approchais des cultistes qui, fanatiques ou pas, reculaient d’un pas.

« Et vous osez vous présenter sur un champ de bataille ? Bande de merdes. »

Un hurlement se fit entendre, l’objectif était de foutre un maximum de bordel, c’est ça ? Alors que l’un esquivait de justesse, l’autre se trouvait coupé en deux à la diagonale, alors qu’un sourire malsain se présentait à mon visage.

« Oooh… ? Alors vous êtes venus en pensant que votre Dieu vous protégerait de la mort ? Ca fait quoi, de vivre sans la moitié de son corps ? »

Ceux autour de moi étaient hésitants. Détruire un culte, hein ? D’une simplicité. Je m’étais volontairement pas mal éloigné de l’Hibiki. La pluie commençait à tomber, alors que mon sourire s’élargissait, mon expression faciale prétendant que j’avais perdu la raison alors qu’il n’en était rien, tout ça n’était que de la comédie. La comédie du désespoir… L’Ôde de la mort et la mélodie des lames.

Sous-fifres après sous-fifres, je finissais par tomber sur un plus coriace. Nous nous rapprochons de Kumo. Un seul coup n’avait pas suffis à l’achever, mais sa lame, elle, n’était plus en mesure de faire la différence. Son bras gauche non plus d’ailleurs, les deux gisaient déjà au sol. M’approchant de l’homme qui hurlait de douleur, je l’attrapais par le col en le décollant du sol, sans la moindre difficulté, tenant toujours ma lame de l’autre.

« Kumo. Dis-moi tout à son sujet. »

Il riait avant de cracher quelques gouttes de sang à mon visage, sa réponse ? « Tu peux toujours crever salope ». Mon sourire disparaissait.

« Suiton. Suirô no Jutsu. »

La prison naissait, ma main en guise de catalyseur, les quelques abrutis encore présents autour de moi parmi les cadavres ou les bouts de personnes agonisantes, tranchées en morceaux, se décidant à profiter de l’instant de faiblesse. Mon sourire revenait.

« Dites à votre Dieu… Que le Diable est de retour. »

Ca fait longtemps que je ne l’ai pas utilisé… Plantant ma lame au sol, je pointais mes phalanges vers les survivants, le bout de mes doigts émettant un drôle de bruit.

« Tenshi-Sendan… »

Les os de mes phalanges dilataient ma peau pour en sortir sous les yeux ébahis des sous-fifres avant de partir se loger en le crâne de chacun d’une vélocité comparable à celle du Raiton. Mon regard se tournait vers l’homme qui se noyait. Son corps s’engorge d’eau lentement. Immortels, hein ? Alors tu vas te noyer, encore, encore, encore et encore… Jusqu’à ce que tu me supplies de t’achever…

J’avais finis de nettoyer la zone depuis un moment. Je m’amusais simplement avec le dernier. Cela me permettait d’étudier ces étranges bracelets. Ils en portent tous, et comme je le pensais, ils émettent une drôle de lueur lorsque les cultistes perdent leur immortalité. C’est à cet instant que mon sourire revenait et que j’extirpais l’homme de la prison tout en la maintenant.

« Je vais être ton enfer, tu comprends ? Tu ne mourras pas en martyr, je vais te noyer, encore, et encore, et encore, et encore… D’une part, parce que vous m’avez mise en colère… Et d’autres part, parce que j’attends des réponses. Essaye au moins de sauver la moitié de ta vie, vermisseau. »

Evidemment, il ne dirait rien. Il est faible, mais supérieur aux autres, il a dû subir un lavage de cerveau ou quelque chose dans le genre. Bah. Soit. Le laissant se noyer pour de bon, je détachais mon épée du sol pour la remettre sur mon dos pour me diriger vers l’empereur les mains dans les poches, ma lame et moi-même couvertes de sang. J’ai besoin d’un bain. Sans un coup d’œil à la traînée de cadavres dernière moi qui s’épandait par dizaines, je soupirais en espérant qu’elle n’en ai pas tué plus que moi. Je me suis retenue, certes. D’ailleurs, je ne suis pas essoufflée pour un sous. J’ai juste… Légèrement étanchée ma soif de sang et de combat. Temporairement… 158, aujourd'hui, si on compte ceux à l’agonie qui vont mourir dans quelques instants.

_ _ ___________________________________________ _ _

« Si ton corps n'est pas en morceau, c'est que tu n'en vaut pas la peine. »
— Akane Haya Kaguya —

DC de Hisae L. Imari
Akane s'exprime en DarkTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Hiver 121] Kami, Cultistes ou Kumojins : vous payerez tous.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Philosophie : vous etes tous convié à participer ...
» A la jeunesse de mon pays
» La rouquine qui vous rendra tous heureux -oupas-
» Mission 07: "Il vous enterrera tous"
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaminari no Kuni :: Gouffres de la foudre-
Sauter vers: