Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [FB Hiver 121] La 3e, la 8e et la 10e.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 507

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées:
Monnaie: 70 両

MessageSujet: [FB Hiver 121] La 3e, la 8e et la 10e.    Jeu 14 Juin - 16:30


La Judaime Mizukage fulminait comme une paysanne à l’accent bien prononcé, pestant à la fois contre les imbéciles qui la ralentissait dans sa quête de la vengeance, et maudissant de l’autre côté ses cibles. Les Kumojins, le culte et Kami ; même si tous ces concepts étaient différents, l'illettrée les mettaient dans le même panier. La meurtrière les avaient reliés entre eux par facilité, mais en réalité, une raison chacune différente était à l’origine de leur future annihilation. Sur le trajet menant directement au pays de la foudre, une terre détestable à ses yeux, une silhouette se détachait maladroitement de deux arbustes qui la retenait. Une vieille personne inintéressante en train de progresser dans la végétation proche des rizières. La guerrière retraçait son chemin avant d’entendre :

Excusez-moi… Avez-vous entendu parler de la huitième épée légendaire ?

J’t’une gueule à porter d’babioles l’vioc ? J’croyais qu’y’en avait qu’sept. Files moi ça, j’irai l’récupérer plus tard.  
Elle n’avait ni le temps ni l’envie présentement de s’occuper de cette affaire. Kiri avait déjà du mal à distribuer les épées légendaires en sa possession, malgré que le groupe d’Oinin menée par Drychda s’était fait subtilisé Kiba. Tendant sa main pour se saisir du papier contenant un sceau, le vieil homme insista tout de même :

Rassurez-vous, ce n’est qu’un titre de son temps. Il s’agit d’un soldat. Et elle est... Loin. Je crois que cette arme pourrait nous aider à repousser nos ennemis encore plus efficacement et asseoir notre pouvoir sur les autres nations histoire de leur rappeler qui est réellement à craindre. Suivez-moi je vous prie, je vous y conduis.

C’t’une femme alors ?

Oui Impératrice. Enfin plus ou moins.
Le duo faisait chemin vers un lieu, qui n’avait pas reçu de visite depuis fort longtemps.


_ _ ___________________________________________ _ _

Si lorsque le vent hurle, la montagne ne ploie pas... Hurle plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4451-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/f359-dossier-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4798-uzumi-hibiki
Messages : 13

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [FB Hiver 121] La 3e, la 8e et la 10e.    Jeu 14 Juin - 20:56



Mes yeux viraient au clair soudainement. Mes derniers souvenirs, c’est d’avoir perdu connaissance après avoir absorbé un assez puissant somnifère. Mes pieds touchaient assez lourdement le sol et je découvrais mon environnement, lentement, mes yeux assez peu habitués à la lumière. Devant moi se dressaient ce vieillard et cette femme. Ce visage… Mes sourcils étaient froncés depuis un moment maintenant pour m’habituer à la lumière qui venait de l’extérieur de cette grotte.

Il ne me fallut que quelques instants pour comprendre. Ces yeux ne me trompent pas. Mes dents se serraient, lentement, mes poings aussi, quelques gouttes de sang s’échappant de mes paumes pour venir s’écraser au sol, tombant à un rythme assez lent, mais régulier.

« Tu as une minute, gamin. »

« C’était un ordre de maître Mizukage, une mission secrète… L’objectif était de vous sortir de votre état au moment le plus critique pour le pays… Sensei, je suis tellement… Tellement désolé. Vous n’imaginez pas à quel point ça a été horrible de vivre toutes ces années avec ça sur la conscience. »

« Tu sais ce qui t’attends, n’est-ce pas ? »

L’homme fermait les yeux, résignés, la lame à mon dos venait se nicher entre mes doigts, une aura meurtrière emplissant cette grotte d’une manière presque étouffante, la lame venant séparer la tête du vieillard de son corps, arrachant la roche pour finir sa course, ayant volontairement évité l’autre qui se pavanait avec ce trou du cul.

« Nouveau Mizukage, un truc dans le genre, je suppose ? »

Me regard était froid, et je plantais ma lame encore ensanglantée dans le sol, le cadavre achevant sa course au niveau de mes pieds, un rayon de lumière venant illuminer mon visage pâle, froid, sans réelle émotion, quelques gouttes de sang s’y présentant. Je distinguais difficilement sa peau, son visage, mais je n’espérais y trouver qu’une chose. De la force. Ma supposition, elle, était toute réfléchie.

Si j’ai été réveillée après si longtemps, soit le type devant moi était une illusion et on cherche à me manipuler, soit c’était bien mon élève d’antan et les choses ont dû suffisamment changer pour qu’on ne vienne pas me réveiller, à commencer par Yagura. On peut dire ce qu’on veut de cet abruti qui me servait d’élève, il avait exécuté ses ordres, et je ne peux pas le condamner d’avoir eu cette faiblesse. Mais les enseignements de son maître passent outre tout. C’est ce qui a projeté sa mort, ça, et malgré le fait qu’il savait pertinemment ce qui l’attendait, il a osé s’excuser. Eprouver du regret. Dégoûtant.


résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

« Si ton corps n'est pas en morceau, c'est que tu n'en vaut pas la peine. »
— Akane Haya Kaguya —

DC de Kaede M. Junko
Akane s'exprime en DarkTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 507

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées:
Monnaie: 70 両

MessageSujet: Re: [FB Hiver 121] La 3e, la 8e et la 10e.    Ven 15 Juin - 10:51


Les deux Kirijins se dirigeaient vers une grotte cachée dans les littoraux de falaise et de coraux, jusqu’à atteindre une excavation ou la mer semblait pouvoir s'immiscer. L’humidité ancrée dans la roche trahissait que le niveau de l’eau remontait régulièrement, immergeant la crypte. Au centre de la caverne, un menhir sur lequel était dessiné des symboles. Le vieillard proposait à Uzumi d’y coller le parchemin. Méfiante et dominatrice, la Kunoichi lui ordonnait de le faire lui-même. Il s'exécuta sans broncher. Lorsque le papier fut collé, les reliques jusqu’alors inanimées scintillaient tout en avalant la clé. La roche se brisait avant de dévoiler une femme : Akane H.Kaguya. Dans son dos, une immense épée dépassait, qu’elle dégaina pour décapiter l’ancêtre. En réponse à l’aura meurtrière, une aisance impassible et toute particulière s’affichait sur la Mizukage. A sa question, son regard pénétrant se posait sur la huitième épée.

Troisiém’ Emp’reur d’Mizu. J’vois qu’t’as vite r’cupéré, alors on va s’bouger. T’pas interêt d’ralentir. J’espére qu’t’es à la hauteur pour c’qui nous attend et qu’c’tait pas qu’des bobards.
Finissait-elle en faisant craquer une épaule, tout en se retournant, sortant de la cavité et reprenant sa route vers le pays de la foudre.


_ _ ___________________________________________ _ _

Si lorsque le vent hurle, la montagne ne ploie pas... Hurle plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4451-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/f359-dossier-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4798-uzumi-hibiki
Messages : 13

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [FB Hiver 121] La 3e, la 8e et la 10e.    Ven 15 Juin - 11:13



Ecoutant la jeune femme, un ton résignait naquit en mon esprit alors que je glissais l’épée à mon dos pour l’y attacher lentement, murmurant quelques paroles en fermant les yeux. Les rouvrant, je la rattrapais d’un pas lent. Enfin en mesure de pouvoir la jauger visuellement, mon regard insistait sur elle quelques instants alors que j’haussais lentement les épaules.

« Tu parles comme une prolétaire. Empereur ? C’est une bonne chose que le règne des Daimyô ait pris fin. C’est d’accord, je te suivrai. J’ai aucune idée de c’que t’as promis l’autre débile. Tant que je me bats pour le village, j’en suis, d’autant que ça me permettras de jauger ton niveau en temps réel. A ta façon de te tenir et de parler, je suppose que la loi du plus fort a pris le dessus sur toute la hiérarchie politique. »

Suivant donc, je ne tardais pas à reprendre, cette situation était mine de rien… Etrange, déroutante pour moi. Même si je n’en montrais rien. Je ne montrais rien tout court, d’ailleurs.

« Notre cible ? »

Ma garde se relâchait visiblement, mais mon attention absolument pas. Ma démarche ne laissait paraître aucune faille, démontrant des années et des années de meurtres, de chasses et de combats acharnés. Attachant mon bandeau à un coin de ma ceinture, proche de mon masque, porté par les anciens Oi-Nin, revêtant les vagues caractéristiques de Kiri. Rabattant mon long manteau blanc pour dissimuler mes attributs liés au village, ou plus précisément pour masquer les marques de la reconnaissance de mes compétences.

_ _ ___________________________________________ _ _

« Si ton corps n'est pas en morceau, c'est que tu n'en vaut pas la peine. »
— Akane Haya Kaguya —

DC de Kaede M. Junko
Akane s'exprime en DarkTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 507

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées:
Monnaie: 70 両

MessageSujet: Re: [FB Hiver 121] La 3e, la 8e et la 10e.    Dim 17 Juin - 18:02


Jetant des coups d’oeils de temps à autre, comme surveillant la Kunoichi qui était sortie du monument de pierre, l’assassine n’accordait visiblement pas sa confiance facilement. L’esclave affranchie n’avait d’ailleurs jamais été disposée à la partager pleinement. De ses rares relations, il s’agissait au mieux d’une tolérance. Aizen Samidare avait eut un traitement de faveur tout particulier, mais jamais elle lui aurait consciemment donné sa vie. L’hospitalité d’Uzumi était déplorable, et peut-être que même une Kaguya élevée comme une arme pouvait le discerner.

Elle la traitait comme une ennemie potentielle, un outil instable qui lui avait juré trop vite allégeance. Malgré sa méfiance, certains points communs surgissaient entre elles. L’attitude qu’arborait la huitième épée n’était pas inconnue à la tueuse. Exécutrice, chasseuse, soldat, déserteur à double reprise - triple si Kiri allait compter la période durant laquelle elle s’absentait - Bras armée, toutes ces expériences avait fait d’elle la guerrière qu’elle était, avec tous les hauts faits que l’on comptait à son actif. Cette fille aux cheveux limpide semblait être de la même trempe.


Le pays de la foudre.

Annonçait-elle calmement, mais avec motivation. Une seconde plus tard, un sourire aigri apparaissait sur le visage de l’Impératrice.

Tous les z’habitants. Qu’ils soient ancienn’ment d’Kumo, ou qu’ils z’appartiennent au culte d’la vie, on les élimine.


Tout du long, le rictus sadique n’avait cessé de s’afficher. Son annonce était prétentieuse. La Hibiki parlait d’un génocide, et s’il n’y avait pas sa nouvelle compagne, elle y serait allée seule. Un air extrêmement hautain avait accompagné sa voix, méprisant ses cibles.

Pour l’cultistes, on les interroge s’t’on peut. J’veux un moyen d’crever un mec qui s’fait nommer Kami. T’dois être paumée la. S’t’as des questions pour pas foirer, vas-y mais abuses pô.

_ _ ___________________________________________ _ _

Si lorsque le vent hurle, la montagne ne ploie pas... Hurle plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4451-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/f359-dossier-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4798-uzumi-hibiki
Messages : 13

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [FB Hiver 121] La 3e, la 8e et la 10e.    Dim 17 Juin - 21:08



Un léger sourire naquit à mon minois durant le rapide monologue de la jeune Mizukage. Elle a du cran, ça me plaît… Essuyant les quelques gouttes de sang à mon visage, je sentais mes cheveux partir au vent en arrière. Je prenais un bref instant pour fermer les yeux, mes narines se dilatant légèrement, un moment d’extase alors que je respirais de l’air frais pour la première fois depuis un moment. Laissant un maigre silence s’installer, je repris lentement.

« Un culte, voué à un type assez prétentieux pour ce surnommer Kami, donc ? »

Je secouais lentement la tête en rouvrant les yeux, c’était évidemment une question rhétorique. Je ne suis pas la plus grande des stratèges et j’en ai bien conscience, mais je ne suis pas stupide non plus.

« Le monde est tombé assez bas pour trouver des prétextes religieux pour créer des conflits… Ridicule. »

C’était une attaque directe, à mon tour je me montrais méprisante. Mais pas envers mes adversaires, envers le monde dans son intégralité. Quelque chose de flou se tramait derrière tout cela. Ca ne pouvait pas être si simple.

« Tu m’parais forte. Trop. Et c’est surement ta plus grande faiblesse. Si tu as trop foi en tes capacités et n’admet pas la possibilité de pouvoir perdre, la vie finira vite par te faire chier. Je n’ai pas de questions. Tu portais le sceau, et tes émotions sont trop simples et sincères pour que tu mentes de façon crédible. L’avantage, c’est que c’est plus simple pour moi de te faire confiance. Allons-y. Ma lame a soif. »

Malgré le poids de mes mots, lourds, je ne la regardais à aucun instant, mon regard restait focalisé sur notre route. C’était à la fois un manque de considération de ma part, mais aussi une façon d’alléger mes paroles pour qu’elle ne réagisse pas mal. Les gens simples sont aisément manipulables, et ce n’est pas dans mon intérêt que de m’essayer aujourd’hui à ce genre d’arts que je ne maîtrise absolument pas.

_ _ ___________________________________________ _ _

« Si ton corps n'est pas en morceau, c'est que tu n'en vaut pas la peine. »
— Akane Haya Kaguya —

DC de Kaede M. Junko
Akane s'exprime en DarkTurquoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 507

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées:
Monnaie: 70 両

MessageSujet: Re: [FB Hiver 121] La 3e, la 8e et la 10e.    Lun 18 Juin - 15:38


Ouais.
Répondait-elle à la seule question de la huitième épée, même si celle-ci ne demandait pas confirmation. A la remarque de sa partenaire sanguinaire quant au conflit et la religion, la Kirijin indépendante et souveraine laissait échapper un petit gloussement. Juste après le commentaire de la Kaguya, qui renforçait que c’était en effet pathétique. La Mizukage n’épargnait pas les anciens Kumojins, preuve qu’elle souhaitait réellement détruire le pays de la foudre. Cette précision semblait avoir encore échappé à la “nouvelle née deux fois”. Le monde qu’elle connaissait n’existait plus, et à l’heure d’aujourd’hui, deux des cinqs grands villages ninja d’antan n’avaient pu subsister.  

J’m’en tape. Pas d’question. On trace.


_ _ ___________________________________________ _ _

Si lorsque le vent hurle, la montagne ne ploie pas... Hurle plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4451-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/f359-dossier-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4798-uzumi-hibiki
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [FB Hiver 121] La 3e, la 8e et la 10e.    

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB Hiver 121] La 3e, la 8e et la 10e.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Le nouveau thème d'hiver !
» Design - Hiver 2011 | IMPORTANT |
» Le parfum des roses d'hiver
» prévisions pour l'hiver!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Mizu no Kuni :: Archipels de Mizu-
Sauter vers: