Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Sakaichi Uchiha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 45

MessageSujet: Sakaichi Uchiha    Mar 26 Juin - 12:07



Sakaichi • Uchiha


IRP !

Nom : Uchiha.
Prénom : Sakaichi.
Âge : 18 ans.
Sexe : Masculin.
Nindo : Etablir une véritable Justice en ce bas-monde, et découvrir tous ses secrets. Pour se faire, devenir le plus puissant shinobi de l'histoire, afin de se faire entendre et pouvoir transmettre.
Village : Konoha.
Clan : Uchiha
Rang souhaité : A
Grade souhaité : Anbu
Bingo Book : Ici


Par persévérance...

"L'entraînement et la douleur physique me permettent de dépasser mes limites, à tout instant. Mon envie, ma détermination, me poussent au-delà même de ce que j'aurai pu imaginer."

Sakaichi mesure 1m80, à l'âge de 18 ans. Sa tignasse noire d'encre découle en plusieurs flots de cheveux de manière régulière sur son front et par-dessus ses oreilles. Bien souvent en bataille, il prend un temps fou à les remettre en ordre et parfois ces tentatives vaines valent à son cuir chevelu de n'en être que des plus désordonné. Ses pupilles bleues ciel fabriquent leur propre chemin jusqu'à l'esprit de la personne leur faisant face, même dans les situations les plus banales, ce qui donne à Sakaichi une quotidienne prestance et un appui dans ses mots qu'il sort du ton aggravé de sa voix muée. Son fin visage dénué d'imperfections le rend spécialement agréable à observer. Ses fines lèvres foncièrement rosées arborent bien souvent ce délicat sourire le laissant apparaître comme le plus grand des charmeurs dans les yeux de certains, ou bien le plus grand des malicieux dans les yeux d'autres. Pour compléter un visage plaisant, son corps se trouve posséder des dessins musculaires minutieusement détaillés, si ce n'est leur manque de consistant, car en effet son gabarit demeure certes très vaste, mais il n'en est pas des plus costaud.

Le sport et le combat font partie de sa vie toute entière, il vit pour cela et a toujours vécu pour ces arts, notamment le taijutsu, ainsi que différents autres arts propres aux shinobis, jusqu'à en aller à laisser des gens tester des techniques sur lui, pour se rendre davantage résistant et conscient de l'ampleur des dégâts qu'on pourrait lui faire. Il est ainsi d'un poids léger, lui permettant d'avoir un équilibre excelents pour ses mouvements et une vitesse plutôt déconcertante, même pour un shinobi, en terme de capacités physiques, sans pour autant négliger la puissance des chocs de ses attaques physiques et la résistance de tout son corps, étant donné qu'il a des muscles puissants, travaillés, secs et durs, qui lui permettent de passer de rudes épreuves.

Enfin, concernant le style vestimentaire, Sakaichi opte pour une simplicité et un confort optimal, en choisissant ainsi des vêtements assez amples lorsqu'il est en stade de "repos", c'est-à-dire, en dehors du service en tant que membre des Anbu. Lorsqu'il est, contrairement à ce qui a été susdit, en service, l'homme porte l'uniforme Anbu de Konoha -ainsi que le tatouage-, avec, comme différence des autres, son masque unique représentant le loup solitaire.


Je me rends compte que...

"Une bonne méditation engendre une bonne maîtrise de soi, permettant des exploits autant physiques que mentaux."

Sakaichi est un humain ayant vécu énormément de choses, et ce dès son enfance. Enfant guerrier, il s'est battu durant toute sa vie pour lui-même, et tout ce qui tourne autour de cela. Vivant le combat dès son plus jeune âge, il a subit un entraînement particulièrement difficile, endurant et surtout dangereux. Et c'est toute cette partie de sa vie qui lui a forgé son mental dur comme l'acier. Visiblement imperturbable, ou presque, celui que l'on appelle Sakaichi Uchiha est un homme ayant tellement pleuré, tellement eu peur, et tellement vécu, qu'on dit de lui qu'il ne peut plus verser une quelconque larme, puisqu'il a épuisé toutes celles étant en lui. Que la peur, maintenant, fait partie intégrante de lui au point de ne plus la ressentir, et qu'il n'en finirait jamais de vivre péripétie sur péripétie. Courageux, intrépide, indifférent, et parfois amusant, voilà comment représenter, de façon très brève, notre jeune protagoniste. Avant plein d'espoir, aujourd'hui étant l'espoir de certains, Sakaichi a prouvé plus d'une fois qu'il possédait une détermination totalement hors du commun, qui l'a poussé de bien nombreuses fois dans un gouffre sans fin, mais qui l'a mené malgré tout tout autant de fois à la victoire, et la réussite de ce qu'il entreprenait. Capable de se battre jusqu'à la mort sans ressentir une once de stresse, il semble très calme aux premiers abords, très distant, voir même totalement associable, bien qu'en réalité, lorsqu'on apprend à le connaître, il s'avère être quelqu'un rempli d'humour, de taquineries, et surtout pas comme son apparence pourrait laisser croire, c'est à dire méchant et sévère. Possédant un très grand coeur en réalité pour les personnes dans le besoin, il ne se laisse que très rarement emporter par la haine et la rage, et certains vous diront de déguerpir lorsqu'il décide enfin de s'énerver, et faire un carnage.

La particularité même de notre protagoniste n'est autre que son analyse plutôt poussée de tout ce qu'il l'entoure. Et bien qu'il soit qualifié de stupide, il se trouve, au contraire, assez idiot. Sakaichi se rend compte des choses, il les avise, prend le temps de réfléchir jusqu'à trouver réponse(s) à ses questions. Dans le cas contraire, même dormir pour lui, serait difficile. Sa mémoire ne retient que les choses qui lui semblent véritablement importantes et intéressantes, mais surtout, qui lui semblent sensées, et qui seraient susceptibles de le pousser davantage encore vers la voie de la Véritable Sagesse, comme il l'aime appeler. Cette Sagesse qu'il tente de convoiter un maximum, et dont il use, du mieux qu'il peut, dans ses choix, et qui, elle-même, a forgé son nindo.

L'enfant qu'il était, ne pouvait être compris par ceux de son entourage. Selon lui, seul les vieilles personnes pourraient lui apporter davantage de connaissances. Et pourtant, il ne se lassait jamais de se faire de nouvelles connaissances. Etant donné qu'il savait que, pour accomplir ses objectifs, il fallait savoir doser entre plusieurs domaines, afin d'apporter un équilibre qui lui-même apporterait sérénité et harmonie, ainsi que stabilité. Une stabilité qu'il aimerait pouvoir apporter à Konoha, et au monde shinobi lui-même.


La fin d'un livre, le début d'un autre...
Certaines pages du carnet n°6 ont été arrachées, et sont introuvables. De ce fait, il est difficile de le reconstituer à son état de base, et ainsi, d'avoir l'histoire au complet. Certains grands passages de sa vie sont, ainsi, censurés, et peut-être racontés par le RP. Peut-être que ces pages ont été déchirées dans le but de garder son histioire secrète ?Voici ce qu'il en reste :

102, le 23 septembre, carnet n°6.7, page 187. Les pages sont quelque peu usées, mais l'écriture reste lisible, de par la qualité de l'encre et de l'orthographe :

"Nous y sommes. Aujourd'hui, le petit Sakaichi a vu le monde dans le Pays des Nouilles, dans lequel une partie du clan a décidé de s'installer, dans le but d'étendre leur culture ainsi que connaissances, et à cause de leur désaccord avec Konoha, et la deuxième partie du clan. Ses cheveux noirs corbeaux sont splendides, et étrangement, il est né avec une masse capilaire plutôt épaisse. Lorsqu'il a vu le jour, ou plutôt la nuit en l'occurrence, nous avons, pendant un petit temps, pensé qu'il n'arrivait pas à respirer de lui-même, de par le temps qu'il mettait à pleurer, pour la première fois. Mais dès lors où nous avons entendu son cri, la tension qui s'était installée était relâchée pour laisser place à beaucoup d'émotions lourdes de par la fusion des miennes, et celles de ma femme. Notre fils, dont on avait tant tardé à trouver un nom, était bel et bien né, dans une clairière. Je me suis occupé moi-même de l'accouchement, bien que les femmes du village m'aient beaucoup aidé, notamment à le préparer et à le nettoyer.

Et dire qu'on y est. A mon tour, je deviens père, et je me dois, de ce statut, d'aider mon fils à évoluer sur une voie honorable, et véritablement sensée. C'est dorénavant mon travail, que je me dois d'accomplir au mieux, je l'espère, avant de m'en aller, et de laisser la lignée à celui qui était encore entre mes bras il y a quelques instants seulement, et qui repose actuellement contre sa mère."

106, le 29 septembre, carnet°6.8, page 59. Les pages sont quelque peu usées, mais l'écriture reste lisible, de par la qualité de l'encre et de l'orthographe :

"Mon fils s'est enfin véritablement élancé dans l'aventure. Il a dorénavant quatre années, et est capable de commencer à raisonner et réfléchir par lui-même. De ce fait, je me dois, maintenant plus que jamais, de le préparer avant ses sept ans, à la prière, à la méditation, et aux entraînements physiques. Apprendre les langues utilisées par la lignée, et observer différents entraînements d'autres membres du clan feront dorénavant partie de son quotidien. En parallèle, je le ferai sortir dans les montagnes pour lui inculquer la beauté et l'utilité de la Nature tout autour de nous, ainsi que le respect avec lequel il faut la traîter."

109, le 10 octobre, carnet°6.9, page 4. Les pages sont quelque peu usées, mais l'écriture reste lisible, de par la qualité de l'encre et de l'orthographe :

"Le temps est arrivé pour Sakaichi de commencer à prier, méditer, et à s'entraîner physiquement, pour se faire une condition autant mentale que physique, et pour l'aider à raisonner sur son existence en ce bas-monde, la vie en celui-ci, et au-delà. Beaucoup de questions se bousculent dans sa tête, et je me dois de lui apprendre qu'il faut être patient, ainsi que méticuleux, dans le but de s'instruire, certes parfois doucement, mais correctement. Il s'y habitue déjà petit à petit, et semblerait-il qu'il s'applique, malgré parfois son manque de compréhension sur certains points, sur lesquels je m'attarde pour lui faire comprendre.

Cependant, quelque chose de plutôt impressionnant s'est passé, sous mes yeux. Nous avons raconté à notre enfant de sept ans, sous ma décision, bien que sa mère soit contre, de lui raconter l'histoire du village, ainsi que l'histoire des shinobis. Non-seulement dans le but de l'instruire, mais aussi pour lui faire prendre conscience du danger de la vie, et de ce qu'elle était, étant donné que l'âge de la raison était enfin arrivé. Dès lors où il entendit ces histoires, pendant quelques instants, il resta silencieux. Et soudain, alors qu'il était entrain de pleurer, pris de compassion, son sharingan, à deux tomoes, s'éveilla. Etait-il aussi émotif que cela ? A tel point où le sharingan s'éveillait aussi rapidement en lui ? Il faut à tout prix l'entraîner à la méditation, afin qu'il ne se laisse plonger dans la haine, à l'avenir."

108, le 5 juin, carnet°6.9, page 387. Les pages sont quelque peu usées, mais l'écriture reste lisible, de par la qualité de l'encre et de l'orthographe :

"Aujourd'hui, lors de l'entraînement au ninjato hebdomadaire que pratique, avec un manque de maîtrise, il s'est blessé, et a failli devenir borgne. Bien qu'il était appeuré, il fallait que je lui fasse comprendre que l'échec, ainsi que les erreurs, pouvaient plus lui en apprendre qu'il ne le pensait. Bien sûr, en même temps, j'ai rapidement soigné sa plaie, et contre toute attente, il est resté pensif tout le long, ne tirant guère grimace, contrairement à d'habitude. Peut-être était-il en phase de réflexion ? Ce n'est pas une mauvaise chose."

108, le 10 juillet, carnet°6.9, page 402. Les pages sont quelque peu usées, mais l'écriture reste lisible, par la qualité de l'encre et de l'orthographe :

"Personne n'aurait cru que Sakaichi serait un prodige du Raiton. Effectivement, depuis qu'il a entamé son entraînement, les progrès sont flagrants, et il est parmi les meilleurs enfants du clan à se fortifier dans ce domaine. A contrario du Katon, qu'il ne semble clairement pas maîtriser, étant donné qu'il n'a encore pas manifesté de signes d'affinités avec cet élément, et qu'il n'a encore jamais réussi à produire de feu.


110, le 24 avril, carnet°6.10, page 277. Les pages sont quelque peu usées, mais l'écriture reste lisible, de par la qualité de l'encre et de l'orthographe :

"Je ne me cesserai jamais de voir mon fils progresser. Quelle audace, que de provoquer amicalement en duel, les meilleurs de sa section. Et quelle audace, que de faire de celui qui l'a battu, son meilleur ami. N'est-ce pas là des actes sensés ? Se faire des frères d'armes, c'est une bonne chose. En plus de cela, ça l'aide à progresser, notamment dans l'art du taijutsu, qu'il commence à maîtriser petit à petit."


113, le 8 novembre, carnet°6.11, page 187. Les pages sont quelque peu usées, mais l'écriture reste lisible, de par la qualité de l'encre et de l'orthographe :

"Enfin, il est temps pour mon fils de faire preuve d'humilité, et de pardon. Cela fait trois jours qu'il a renvoyé l'un de ses amis, composant, avec lui, un quatrio de petits shinobis, en soins intensifs. Lors d'un entraînement, son dépassement de lui-même l'a poussé à aller bien au-delà de ce qu'on pouvait tolérer. Ayant électrifié son frère d'armes à plusieurs niveaux, à cause de l'unes de ses puissantes techniques en Raiton, Sakaichi, en s'en voulant profondément, et à la vue de son ami entre la vie et la mort, a réussi à débloquer une troisième tomoe, de son sharingan. Alors que pourtant, on l'avait caché aux autres membres, dorénavant, une partie de celui-ci le savent.

Mon fils possède le sharingan à son stade basique le plus avancé, alors qu'il n'a, pour l'instant, que 11 années de vie. Pour se faire pardonner, il s'est agenouillé devant les parents de son ami, et s'est excusé pendant de longues heures. L'enfant qu'il est, a décidé également de faire le menage dans leurs habitations, et de passer plusieurs nuits aux côtés du corps, en soins, de son ami, afin de vérifier qu'il aille au mieux. Tout cela lui a valu quelques cernes, mais suffisamment de temps comme pour réfléchir, et souffrir, afin de se forger."

115, le 17 décembre, carnet°6.12, page 4. Les pages sont quelque peu usées, mais l'écriture reste lisible, de par la qualité de l'encre et de l'orthographe :

"Pourquoi ne pas s'entraîner, bien que moindrement, dans l'art du Kuchiyose, que je maîtrise moi-même, afin de le combiner à ses stratégies ? Tel était la question qu'il m'avait posé, dans le but de savoir s'il était possible qu'il passe un pacte de sang avec un animal de la famille du mien. Ma réponse avait été simple : si tu considères que tu pourras y arriver, laisse libre court à ta soif d'apprentissage. Et, sans nul doute, c'est ce qu'il fit aussitôt. En quelques jours, avec mon enseignement, Sakaichi a entamé un entraînement pour maîtriser quelque peu l'art du Kuchiyose. Un art qui, selon lui, pourrait se montrer très utile en combat, et qui pourrait davantage compléter ses stratégies élémentaires. On dirait bien que mon fils a décidé d'élargir ses horizons."

118, aucune date inscrite, carnet°6.13, page 345. Les pages sont quelque peu usées, mais l'écriture reste lisible, de par la qualité de l'encre et de l'orthographe :

"La route a été longue. Enfin, nous sommes arrivés à Konoha. Enfin, mon enfant pourra percevoir le village dans lequel tout a commencé. Le village caché de la feuille, dans lequel les plus grands du clan se sont forgés, et dans lequel, il y a eu de tragiques sorts pour le clan uchiha. Dorénavant, c'est sa génération qui s'occupera de prendre la relève du clan. Je suis fier de ce qu'il est devenu, mais surtout, je suis heureux de voir qu'il aura de quoi visiter. De nouveaux maîtres, de nouvelles connaissances, de nouvelles aventures, toutes différentes de ce qu'il a pu subir jusque là. Sera-t-il prêt à les affronter ? Nul ne le sait, mais j'ai confiance en lui.

Il n'a que 16 ans, et pourtant, Konoha veut tester ses capacités, afin de savoir où le placer hiérarchiquement. Bientôt, il aura ses résultats, et il est, vraisemblablement, impatient de connaître ceux-ci. Sa soif de curiosité ne s'étanchera sûrement jamais. C'est un vilain défaut, mais également une grande qualité."

118, aucune date inscrite, carnet°6.13, page 350. Les pages sont quelque peu usées, mais l'écriture reste lisible, de par la qualité de l'encre et de l'orthographe

"Qui aurait cru qu'il deviendrait un Anbu, un jour ? Bien que gardé secret, notre fils, pourtant jeune, a enfin rejoint l'élite des élites. Ceux qui connaissent tout sur tout de Konoha. Alors comme cela, il s'approchait petit à petit, davantage de son but ? Je suis fier de Sakaichi. Et je pense qu'il est temps de lui donner un carnet. Bien qu'il ait déjà vécu de nombreuses péripéties, je pense que c'est maintenant à son tour d'inscrire les futures dans un livre, transmis de génération en génération dans ma lignée, afin de donner exemple aux nouvelles.

Tu seras le détenteur du septième livre, celui que ton enfant lira certainement. Je te fais part dorénavant, mon fils, du restant des livres de notre lignée, que tu devrais prendre le temps de lire, calmement. Et c'est sur cela que je termine le mien, le sixième.

Puisses-tu devenir Sage, mon fils, je l'espère. Bonne route à toi, ninja."

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

CARNET DE L'AGENT "LOUP", ANBU, KONOHA :

CAPACITES:

L'agent LOUP a une maîtrise majeure du Raiton, et du Genjutsu, qui offrent une polyvalence à ses techniques, plutôt offensives que défensives. Il maîtrise plus moindrement le Kuchiyose, mais le combine à ses stratégies pour mieux les compléter, et il se débrouille en taijutsu.

L'agent LOUP possède deux sharingans avancés à leur stade maximal de base. C'est un atout particulier pour les Anbus, notamment pour les directives ainsi que les plans stratégiques, et qui lui offre aussi un avantage considérable en corps à corps, et en attaque à distance.

REPERTOIRE :

Missions effectuées :

Rang D : 20.
Rang C : 15.
Rang B : 18.
Rang A : 13.
Rang S : 5.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Au jour d'aujourd'hui...

Sakaichi vient de rentrer de mission. Ayant perdu quelques membres de son escouade dans celle-ci, il doit passer un rapport au près de son supérieur, dans le but de pouvoir récolter les informations de ce qu'il a pu vivre, et de ce qu'il s'est exactement passé pendant les faits, selon son point de vue :

"Par quoi commencer... Comme vous nous en avez donné l'ordre, cette mission de rang A consistait à arrêter deux groupes de nukenins dits "brigands", qui s'étaient installés aux alentours de Konoha, suite à plusieurs disparitions suspectes, qui les accusait de mauvais agissements envers le village. Le but était, comme susdit, de les stopper, et non pas forcément de les anéantir, sauf en cas d'extrême urgence, comme, ça a été malheureusement le cas."

Un profond soupir se fait entendre. Notre protagoniste marque un temps d'arrêt, ferme les yeux quelques instants seulement, les rouvrant bien assez tôt, et inspire profondément. Sa mine, à la fois neutre et sérieuse, fait planer un air sombre dans la pièce, là où eux seuls se trouvent. Quant au supérieur, il n'ose, pour l'instant, intervenir, laissant notre homme se remémorer les faits, afin de ne louper aucun détails. Ce n'est, ainsi, que quelques instants plus tard, qu'il reprend la parole.

"Rien ne s'est passé comme prévu. Nous avons beau être aussi entraînés que nous le voulons, les brigands étaient bien mieux préparés que nous, à nous recevoir. Et le peu d'hommes envoyés n'aurait jamais été suffisant comme pour faire de cette mission un grand succès. Nous n'étions que deux groupes de trois, pour les deux campements qu'ils avaient installé, quelques nuits auparavant, et qu'on avait espionné pendant quelques jours, dans le but d'avoir des preuves formelles de leurs agissements. Mais jamais aucun de nous n'aurait cru ne pas s'apercevoir de tous les pièges qu'ils avaient installé dans cette même forêt. Elle était leur... terrain de jeu, si je peux me permettre."

Un nouveau temps d'arrêt se marque. Sakaichi prend le temps d'appuyer chacune de ses paroles avec un ton grave, de sa voix tout aussi grave, mais suffisamment suave, bien que rauque sur la fin, pour être agréable à l'écoute. Il se racla la gorge, passe sa main sur son menton qu'il relève tout en refermant les yeux, pour une seconde fois, avant de lâcher un énième soupir.

"Il ne fallut pas longtemps pour que j'aperçoive mes camarades périr. Nous n'étions que trois, dans mon groupe, et ceux qui m'accompagnaient se firent bien assez vite descendre. Non pas par la piège, mais par la distraction que les kunaïs lancés par un mécanisme s'activant lorsqu'ils avaient écrasé le fil, quasiment invisible, que les brigands avaient caché sous quelques feuilles, ce qui laissa le temps à certains d'entre d'eux de débarquer, et d'envoyer deux boules de feu sur nous tous, fusant à toute vitesse."

L'homme rouvre les yeux, et il fronce les sourcils. Comme si, une sorte de colère, s'emparait de lui, alors que son regard se noircissait davantage encore lorsqu'il s'approchait du fait fatidique, celui qui l'avait hanté pendant plusieurs nuits. Tout en regardant son supérieur droit dans les yeux, il reprend son rapport.

"J'ai eu le réflex de sauter en arrière. De toute façon, je m'y attendais, à ce genre de pièges, ainsi que de distractions. Ce pourquoi, j'avais pris soin de poser mon regard là où je mettais les pieds. Un bond en arrière suffit alors à m'éloigner de l'explosion formée par la collision des deux boules de feu. Explosion qui emporta mes camarades dans un dernier cri, comme s'ils avaient eu le temps de comprendre qu'ils étaient fichus, et que c'était la fin pour eux."

Son poing se serre, et ses yeux s'écarquillent. Notre protagoniste est clair dans l'expression de son visage, et dans sa façon de faire, actuellement, il bouillonne de rage. Malgré tout, il était obligé de terminer ce récit, afin de faire le bilan de la mission à ses supérieurs. Pourtant, son ton se fait plus agressif, sa voix se lève, signe qu'il s'enflamme de l'intérieur, et que ça commence à déborder, alors qu'il se redresse du siège où il était assis pour s'appuyer sur le bureau de son supérieur.

"J'étais obligé. Obligé de tous les anéantir par ma main, de les écraser tel des insectes. Comment ont-ils osé ?! Pourquoi l'ont-ils osé ?! Faire du mal, à des êtres innocents, et en plus de cela, faire des pertes dans les rangs de leurs protecteurs ?! Pourquoi faire ?! Je ne voulais même plus me poser la question ! Je n'en avais plus rien à faire de la réponse. Ils devaient payer pour ce qu'ils avaient fait ! Alors, oui, je l'ai activé ! J'ai usé de mon don de clan pour les affronter tous, en même temps, et leur faire regretter ce qu'ils avaient commis ! A commencer par les deux lanceurs de boules de feu... Ils devaient périr de la même façon, et je devais les faire redescendre de leur piédestal !"

Son supérieur reste compréhensif, et compatissant, ainsi que silencieux, face à son énervement. Ainsi, le jeune homme se calme, et comprend, bien assez vite, que s'enflammer n'allait pas faire revenir ses coéquipiers, et que le mal était fait, le retour en arrière n'étant plus possible. Reprenant ses esprits en quelques secondes, il secoua la tête pour se resaissir avant de se réinstaller sur son siège, afin de pouvoir en finir rapidement, et une bonne fois pour toutes, avec ce rapport.

"Je ne leur ai même pas laissé le temps de recommencer. A peine avaient-ils commencé à fuser vers moi, que j'ai bondi par dessus eux, à quelques mètres, et me suis permis de commencer par une technique Suiton : le Ja No Kuchi, en effectuant les mudras nécessaires en un rien de temps, pour les confronter face à une boule katon. Ils se sont retrouvés, en un instant, attaqués par un serpent aqueux, après avoir éteint leurs boules, et noyés dedans, ainsi que frappés par la pression de l'eau. Tandis que une partie de celui-ci s'était évaporée à cause de leurs boules, soulevant alors un nuage de poussière. Ratterrissant alors dans ce nouveau nuage, j'ai, grâce à mon sharingan, repéré deux autres brigands, du côté droit, n'osant pas s'aventurer dedans, ainsi qu'une autre paire de leur groupe, mais cette fois-ci, à l'opposé. Grâce à mon taijutsu, mais surtout au Kiri no Neko, je me suis retrouvé derrière mon adversaire le plus en retrait, c'est-à-dire, l'un des brigands à ma droite. C'est en utilisant l'élan du mouvement nécessaire pour dégainer, que j'ai planté mon kunai dans son crâne, avec suffisamment de discrétion pour que son collègue ne me repère pas, et pour que je puisse bondir sur une branche d'arbre, afin de me mettre en sécurité, tout en balayant la zone du regard avec mon dojutsu, pour ne pas être pris par surprise. C'est ainsi que, en utilisant la technique Suiton : Dai Bakusui Shouha, j'ai amené les nukenins à se regrouper en emportant celui qui avait déjà perdu son camarade au préalable, dans une vague visant à les ingurgiter.

Pour ce faire, j'avais effectué les mudras nécessaires, tout en bondissant vers ce même groupe, afin de me retrouver juste au-dessus dès lors où le troisième les aurait rejoint, pour ainsi, avec un bon timing, pouvoir envoyer un Raiton : Gian, dans l'eau, alors que certains essayaient de s'en sortir en usant des techniques doton."

Maintenant que le plus dur était passé, il avait bientôt terminé. Ce pourquoi, il se redressa en allant s'appuyer près de la fenêtre, pour pouvoir regarder le village de Konoha, dont il était devenu l'un des protecteurs, bien que travaillant dans l'ombre, pour pouvoir terminer son récit sur cette vue qu'il ne pouvait trouver autre que splendide.

"Les deux derniers membres de leur groupe me sont tombés dessus, et ont entamé un combat au corps à corps, avec moi. J'ai facilement lu leurs techniques, et lorsqu'un d'eux a essayé de faire un jutsu, je lui ai brisé les bras afin de l'en empêcher. Cependant, ça a permis à son allier d'ouvrir une pochette en laine contenant un parfum qui s'est répandu tout autour de moi, pensant ainsi m'emporter dans un genjutsu, pour me terminer. Genjutsu qui, grâce à mon sharingan, a été renvoyé à son utilisateur, qui s'est vu traumatisé quelques instants plus tard, par les horribles visions qu'il aurait voulu m'envoyer précédemment. J'ai préféré les capturer, et ne pas trop m'emporter, mais les neutraliser était primordial.

Et pour finir, afin d'éviter d'enflammer la forêt, et de faire de lourds dégâts, j'ai envoyé un dragon aqueux balayer la zone de combat. Ensuite, j'ai pu retrouver quelques personnes kidnappées, avec, bien évidemment, des cadavres, et je les ai emmenées à l'équipe médicale du village."

Lorsqu'il termina, son supérieur s'empressa de tout noter sur un papier, le laissant alors prendre repos, avec les épaules lourdes de remords. S'il pouvait sauver d'innocentes vies, il se devait de pouvoir également sauver celles qui la risquaient pour eux. Selon lui, c'était un échec total, et bien que ses camarades étaient prêts à mourir, il ne pouvait s'empêcher de penser qu'il aurait du faire quelque chose pour les sauver, et qu'il aurait pu le faire, malgré tout.



• Âge :
• Localisation : Belgique.
• Prénom : Yannis.
• Nindo : J'en ai beaucoup.
• Passions : Beaucoup également.
• Personnage du manga préféré : Itachi/Kakashi.
• Comment avez vous découvert le forum ? : En tapant "Naruto RP" sur google.
• Comment trouvez vous le forum ? : Plutôt surprenant, en espérant qu'il soit encore actif !
• Que faudrait il changer ? : Qui suis-je, moi, pour vous dire quoi faire ?
• Autre chose ? : Rien à redire, tout est bon.
• Avez vous lu le règlement ?* : Yumi est une diva.





Dernière édition par Sakaichi Uchiha le Dim 28 Oct - 11:52, édité 42 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8884-sakaichi-s-bingo-book#65657 http://sns-rp.forumgratuit.org/t8885-sakaichi-uchiha
Messages : 1122

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 230000000000000 両

MessageSujet: Re: Sakaichi Uchiha    Mar 26 Juin - 12:10

Bienvenue à toi sur SNS !

Signales-moi ici quand tu auras terminé ta présentation !

Attention ! Ton avatar n'est pas aux bonnes dimensions ! Les dimensions sont précisés dans le règlement, à savoir 400x200 !

_ _ ___________________________________________ _ _


"L'existence des villages ninjas n'a qu'un sens : réunir et protéger."
-Shinsei Uchiha, Été 120, "Les Hautes Sphères", Kumo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7896-annales-de-shinsei-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t5865-bingo-book-de-shinsei-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/f475-dossier-shinsei-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t5866-shinsei-uchiha
Messages : 45

MessageSujet: Re: Sakaichi Uchiha    Mar 26 Juin - 12:23

Et bien, je ne m'attendais pas à une réponse aussi rapide. Quelle est ma joie en constatant que, finalement, le forum est bel et bien encore envie, aha !

Aucun souci, ne t'en fais pas. J'arrange tout ça dans l'après-midi, pas par pas, et je te signalerai cela dès que possible.

Et, merci à toi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8884-sakaichi-s-bingo-book#65657 http://sns-rp.forumgratuit.org/t8885-sakaichi-uchiha
Messages : 45

MessageSujet: Re: Sakaichi Uchiha    Mar 26 Juin - 13:09

Je crois que je suis entrain de me fail très salement sur les codes. :')

Va soit me falloir de l'aide, soit que j'arrange tout ça. x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8884-sakaichi-s-bingo-book#65657 http://sns-rp.forumgratuit.org/t8885-sakaichi-uchiha
Yao Yin
Rang A
Rang A
avatar
Messages : 164

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: Sakaichi Uchiha    Mar 26 Juin - 13:16

Si tu as besoin d'aide pour le code, n'hésite pas à passer sur le Discord dont le lien est en page principale, on se fera un plaisir de t'aider. Enfin, ceux qui ne travaillent pas en tout cas Wink

_ _ ___________________________________________ _ _


"Avec de gros pouvoirs ne viennent aucune responsabilité, juste un tas de bordel"
-Yao Yin, An 110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6913-bingo-book-de-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/f500-dossier-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/t6912-yao-yin-la-rage-des-marais En ligne
Messages : 329

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 30 両

MessageSujet: Re: Sakaichi Uchiha    Mar 26 Juin - 17:29

Hello bienvenue à toi o/

_ _ ___________________________________________ _ _

Châkura no sôzo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4663-bingo-book-shura-honodenki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4655-le-sceau-survivant-des-honodenki
Messages : 45

MessageSujet: Re: Sakaichi Uchiha    Mar 26 Juin - 17:35

Oy ! Merci à toi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8884-sakaichi-s-bingo-book#65657 http://sns-rp.forumgratuit.org/t8885-sakaichi-uchiha
Messages : 45

MessageSujet: Re: Sakaichi Uchiha    Mar 26 Juin - 21:20

Fiche terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8884-sakaichi-s-bingo-book#65657 http://sns-rp.forumgratuit.org/t8885-sakaichi-uchiha
Messages : 329

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 30 両

MessageSujet: Re: Sakaichi Uchiha    Jeu 28 Juin - 5:45

Après lecture je peux affirmer que j'aime bien ton style d'écriture, cela étant tout ceci ne sera pas suffisant pour du rang A.
Mes réflexion reste approximativement les mêmes dont je t'ai fais part il y'a deux jours sur le discord en sachant que l'on y rajoute quelques incohérences comme la racine par exemple qui n'existe plus au seins de Konoha.

Je peux validé tout au plus rang B en l'état actuel, si cela te convient nous valideront ta présentation actuelle à ce rang sinon préviens nous quand tout aura été prolongé / amélioré

_ _ ___________________________________________ _ _

Châkura no sôzo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4663-bingo-book-shura-honodenki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4655-le-sceau-survivant-des-honodenki
Messages : 45

MessageSujet: Re: Sakaichi Uchiha    Jeu 28 Juin - 10:04

Je vais encore améliorer, en ce cas !
J'y tiens, à mon rang A.
En ce qui est des incohérences, c'est réglé, je pense !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8884-sakaichi-s-bingo-book#65657 http://sns-rp.forumgratuit.org/t8885-sakaichi-uchiha
Messages : 329

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 30 両

MessageSujet: Re: Sakaichi Uchiha    Jeu 28 Juin - 19:55

après un âpre combat je t'annonce que tu est ENFIN validé au rang A félicitation tu peux désormais commencer à rp o/

_ _ ___________________________________________ _ _

Châkura no sôzo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4663-bingo-book-shura-honodenki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4655-le-sceau-survivant-des-honodenki
Messages : 45

MessageSujet: Re: Sakaichi Uchiha    Ven 29 Juin - 10:20

Yeaaaah. Thanks !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8884-sakaichi-s-bingo-book#65657 http://sns-rp.forumgratuit.org/t8885-sakaichi-uchiha
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sakaichi Uchiha    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sakaichi Uchiha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Batisse de Sugimoto [Uchiha Hanzo]
» [Quartier Uchiha] Domaine du Cygne
» Hana Uchiha - Genin
» Quartier Uchiha - Théâtre "L'Eventail"
» Présentation d'Uchiha Itachi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Administration :: Présentations :: Validées :: Konoha-
Sauter vers: