Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 A Strange Encounter [ Feat Nebari ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 23

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: A Strange Encounter [ Feat Nebari ]   Jeu 5 Juil - 14:13

Tout était calme en cette soirée aux restes d'Iwa, le silence était de plomb et les ténèbres était présente. Il n'y avait pas de lueur dans cet abysse noir, l'homme-animal marchait, les yeux dénués de conviction,  la recherche d'une goutte d'eau ou même d'une souris a manger.

Dans sa tête, un combat entre lui et sa créature intérieur, il traînait les pieds et trébucha.. Ce qui le tira de son sommeil imagé, il se releva en soupirant frottant la poussière de ses habits. Il réalisé où il avait atterri, les ruines d'Iwa. Une civilisation au lourd passé. L'homme-bête, c'était laisser contrôler part le monstre intérieur. Il soupira, après plusieurs mètre, il s’assit sur un vestige d'une fontaine, il grommelle avant de fermer les yeux, la voix de la créature se fessant entendre.

- Ma proie serrai t'elle malheureuse ?
La voix du monstre résonnait, a la voix froide et mélodieuse. Elle me rendait folle mais tel était le prix pour possédé cet immense pouvoir. Je répondis froidement.

- Non.
- Alors pourquoi ne pas me donner ton corps ? Ça serrai tellement mieux… Tu ne penses pas ?

Dans mes pensées, l'endroit est sombre. Je n'y vois que le noir, justes deux yeux rouge de sang.. L'immense griffe du monstre vient essayer de caresser mon visage masqué. Ma main vient toucher la griffe, l’arrêtant dans son mouvement.

- Laisse moi.
- Tu le sais… Je suis toi, tu es moi…
- Je ne le sais que trop bien. Maintenant laisse moi, j'ai d'autres choses à régler..


Le hurlement du monstre résonne dans ma tête, comme une sorte de rire.

- Tait toi.

Sont les mots que je prononce sans cesse en sa présence. La froideur me ramène à la réalité, mes yeux se rouvre, un rouge et l'autre vert. La créature ne veut pas le lâcher, sa voix grave sortit de ses cordes vocales.

- Laisse moi.

L'entité et lui observe les débris de l'ancienne nation…

- La mort et la destruction… Ce sont ça les idéaux de la race humaine ?
Me fis, l'entité.. Je réfléchis alors…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 53

MessageSujet: Re: A Strange Encounter [ Feat Nebari ]   Dim 8 Juil - 8:35





Encore un masque!?




La charrette était à l'arrêt, et durant cette nuit ou Kiriha dormait à poings fermés je chassais une grosse proie. L’ongulé ne m’avait pas repérée mais ses traces n’étaient pas tellement fraîches, si bien que pour le retrouver j’avais dû parcourir un espace relativement étendu. J’arrivais enfin à le traquer avec mon esprit, et sentais son coeur battre à tout rompre. Je tournais mes sens vers moi même pour découvrir que je ne dégageait pas tant que ça l’instinct de destruction. Il avait sans doute repéré mon odeur cela étant, il fallait que j’agisse vite…

Je me dressais, prête à frapper. La bête, un beau cerf aux bois majestueux, tête dressée à l’affut, prête à détaler m’aperçus et commença à patinner le début de sa course. Je fermais les yeux, trouvant avec mes autres sens ma proie, levais mon arc, bandais sa corde avant de lâcher le trait. Le projectile vint se figer dans sa gorge, mais autre chose était à côté d’elle, j’ouvrais les yeux et me précipitais la ou était le gibier, et…

Tombe nez à nez avec une maison en ruine, ma proie abattue s’étouffant avec son propre sang et un Homme. La priorité, la proie. J’allais à au berceau de son agonie, posais une paume sur le cerveau de l’animal et mettait fin à sa vie. Je retirais la flèche, retournais l’animal pour stabiliser son enveloppe afin que rien ne gâte la nourriture potentielle. Puis je me tournais vers l’Humain, le scrutant de bas en haut comme pour voir si il pourrait être dangereux, ou proche de la mort. Un masque, encore un, c’était légion dans ce coin du Yuukan, et relativement décevant, une fois de plus. Il semblait comme absorbé dans ses pensées, mais c’était peut être une ruse. J’étais toujours accroupie et ficelait les pattes avant ensemble.

-Vous ne pouvez pas être des forces spéciales du village caché dans les roches, néanmoins quelque chose en vous me dit que vous n’êtes pas un simple bandit de… je regardais autour de moi à la recherche d’un chemin pour finir ma phrase, grand…. Chemin? Par la même vous faite partie de l’une ou l’autre des catégories de ninja auxquels j’ai le plus affaire avec, la question étant, vous recherchez quelqu’un ou vous êtes recherché?

Je finissais le lien arrière, me penchait et utilisait le chakra pour m’éviter de peiner à soulever la bête pour la mettre sur mes épaules. Je me méprennais peut être mais mon instinct de médecin de campagne me donnait une idée du genre de personne à qui je m’adressais. Je repartais vers le camp de chasse que j’avais installé pas loin du chariot de manière à pouvoir équarrir sans salir l’attelage.

-Si vous recherchez, je ne peux rien pour vous, je n’étais pas dans la région ses derniers temps et je n’ai vu personne “en vie” à part mon assistante. Pour ce qui est d’être recherché, si c’est le cas vous pouvez me suivre, je partagerais un peu du gibier, et je verrais ce que je peux faire pour vous devant un feu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: A Strange Encounter [ Feat Nebari ]   Lun 9 Juil - 8:40

Le blond avait eu le temps de réfléchir à la question de la créature. Sa voix monotone rugie.
- Tait toi, tu n'es pas censé interagir avec le monde.

Il ferma son œil ou la créature " avait " pris le contrôle, le rire de la bête résonné dans la tête du blond. Ça l’amuser mais pas lui, il repartit dans ses pensés... Avant d'être interpellé part une jeune fille qui d'apparence a l'air très jeune avec de longs cheveux blonds. De la blondeur dans ce monde... Il rigola un peux avant de rouvrir son œil qui avait repris une couleur normal.

Le stresse s'installer doucement dans l'esprit du blond, première rencontre humaine depuis un moment… Comment allais t'il agir ? La panique a l'intérieur de lui chambouler est être intérieur, l'entité lui riant au nez de nouveau. Sous sont masque il aborde un aspect serein.

La voix monotone était resté quant à elle
- Bien le bonsoir jeune demoiselle, effectivement je ne fais pas partis des forces spéciales du pays de la roche et je ne suis ni un bandit et encore moins de grand chemin. Juste un animal qui découvre le monde. Rien de plus ni de moins.

Il fixa la personne, essaye de la détailler le plus restant toujours à bonne distance. Je serre légèrement les dents, l'entité en moi me susurrant de l'attaquer. Je secoue la tête de droite à gauche avant de reprendre mes esprits. Il pencha légèrement la tête sur le côté.

- être recherché ? Vous voulez dire quoi par la demoiselle . La célébrité ? Les connaissances ?
Vous m'invitez à manger un morceau si je comprends bien ?


Il se leva doucement avant de lever les mains en signe de " drapeau blanc " et s'avance vers cette mystérieuse femme.

De nouveau l'entité me susurra de douce chose a l'oreille.. Du style '' Tue la '' , '' Repais toi d'elle ! ''. A mi chemin vers la jeune femme, je plaça ma main sur ma tête avant de serrer les dents lâchant de nouveau un ''tait toi'' a peine audible. Une fois mon '' mal de crâne '' fini je reprend mon chemin vers la blondinette, s'approchant du feu qui dévoile lentement sont masque, s'asseyant au coin du feu.

- Et vous... Qui êtes vous ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 266

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: A Strange Encounter [ Feat Nebari ]   Mer 11 Juil - 11:28

Le retour au pays de la Terre se fit dans un calme assez étrange durant lequel Kiriha se faisait initier pas à pas aux arts médicaux. L'exode forcé qu'avait créé Kami avait contraint les gens à la débandade et nombre de leurs dépouilles furent retrouvées au cours de la traversée. Quelques uns d'entre eux furent d'excellents sujets d’études et Nebari l’invita à les dépouiller de leur chair. Hésitante au début, Kiriha finit tout de même par prendre part au jeu non sans une pensée ou une prière au défunt qui allait devenir son cobaye. Au final, Kiriha eut l'impression de désosser un animal si ce n'est qu’il fallait travailler avec un peu plus de délicatesse afin de ne pas abîmer les tissus recueillis.

Cet apprentissage était assez nouveau pour elle puisqu’elle n’avait jamais vraiment eu de vrai professeur. Kiriha se contentait simplement de reproduire ce que Nebari lui disait. La jeune femme comprit d’ailleurs assez rapidement qu’il était bien plus compliqué de réparer que de détruire les tissus, comme le témoignait les pauvres animaux blessés au profit de son tutorat. Bien qu'il lui restait encore des choses à apprendre, le trajet lui avait fait au moins comprendre comment opéraient les ninja-médecins et la jeune fille pourrait certainement pratiquer seule si elle voulait s'orienter vers cette voie. De toute manière, Nebari ne lui prêtait que peu d'attention, ce que Kiriha comprenait vu l’ampleur de la quête que la femme blonde s’était fixée.

Le voyage et les séances d'exercices avaient éreinté la jeune samouraï et elle passa la dernière partie du voyage à tranquillement récupérer ses forces. Elle fut réveillée la nuit suivante par l’éclat de la lune qui brillait dans le ciel exempt de nuages si caractéristique du désert rocheux de Tsuchi. Reprenant peu à peu ses esprits, Kiriha constata que la charrette était à l’arrêt et que Nebari ne s'y trouvait plus. Elle descendit de la charrette, laissant son sac à bord au cas où Nebari reviendrait et penserait qu'elle se soit en allée et prit simplement quelques vêtements de rechange et se mit en direction d'une des nombreuses montagnes qui bordaient le pays.

En effet, Kiriha profita de l’absence de la doctoresse pour aller trouver un ruisseau montagneux et s'y rafraîchir afin d’ôter le sentiment de somnolence qu'elle éprouvait.

Progressant à travers les sentiers sinueux des montagnes de Tsuchi, elle ne tarda pas à entendre puis à entrevoir ce qu’elle recherchait. Satisfaite,  Kiriha se sépara de ses bottines de marche en posant ses vêtements de rechange sur l un des imposants rochers qui entourait la petite étendue d'eau puis s’aventura dans l'eau froide de ce petit paradis perdu. La jeune femme se dirigea ensuite vers la cascade de laquelle elle recueillit un peu d'eau dans le creux de ses mains afin de se désaltérer. Jetant un coup d’œil aux alentours afin de s'assurer que personne ne l'épiait, la jeune fille se débarrassa du reste de ses vêtements qu'elle laissa tomber dans l’eau avant de se placer sous la cascade. Le flot ininterrompu d'eau acheva de la réveiller et elle sentit ses muscles se détendre un peu malgré la température de l'eau.

Cette escapade nocturne aurait pu durer longtemps mais son estomac la rappela bien vite à l’œuvre et lui indiqua qu’il était temps de quitter ces petit havre de paix . La jeune borgne rassemblait ses vêtements qui flottzient et les lava avant de sortir de l'eau et de se rhabiller. Il lui fallait maintenant retrouver la doctoresse. La montagne surplombant les plaines rocheuses, Kiriha scruta le paysage en contrebas avant de redescendre et de se diriger vers la charrette. Nebari était affairée à équarrir un animal mais elle n’était pas seule. Un invité les avait rejoint mais il se tenait à bonne distance du feu qu’avait allumé la doctoresse. Parcourant les derniers mètres qui la séparait du camp, la jeune fille fit un vague mouvement de la main pour signaler son retour. Des gouttes perlaient encore des pointes de sa longue chevelure.

« Désolée, j avais besoin de me laver après ce long trajet. Ainsi, vous étiez partis chasser. C’est surprenant que vous ayez trouvé ce genre d’animal dans la région. Les plaines désertiques du pays de la roche sont assez pauvres en faune généralement mais passons… »

Kiriha s’approcha du feu, essayant de se sécher un peu avant de se tourner vers le mystérieux invité :

« Pendant un instant, je vous ai confondus avec une autre personne rencontrée il y a de cela quelques jours. C est surprenant de voir à quel point les gens désirent cacher leur identité. Si vous êtes venus visiter les ruines d’Iwa, j'imagine que vous êtes en quête de quelque chose aussi. »


Préférant l’hospitalité à la méfiance, Kiriha l’invita à se joindre à elles.

« La nuit est encore longue et vous avez certainement beaucoup de choses à nous raconter. »

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi
Messages : 53

MessageSujet: Re: A Strange Encounter [ Feat Nebari ]   Ven 13 Juil - 7:51





"♫Je suis, ton meiiiilleuuuuuuuuur aaaaaamiiiiiiiiiii !!♫"
Le genie




Rien qu’un animal qui découvre le monde, cela est bien impossible et j’en sais quelque chose. Je gloussais, ma proie sur l’épaule secouant au rythme des soubresauts de ma cage thoracique, une main couvrant mes lèvres. Je reprenais un air sérieuse, même si de toute manière de derrière moi il ne pouvait voir mes traits, il pourrait attester de ma contenance par la prestance dans mon porté.

-Si vous n’êtes pas un bandit, pourriez vous taire l'agressivité qui se dégage de vous je vous prie? C’est relativement compliqué de ne pas y prêter attention, et je pense que même sans mes facultés je sentirais le mal qui bouillonne en vous.

C’était diffus, comme si tour à tour j’étais observée, puis traquée. La plupart des ninjas et mêmes les simples hommes savent différencier par l’instinct quand ils sont en danger, et même si mon but est ultime j’aimerais grandement ne pas avoir à combattre parce que j’ai rencontré la mauvaise personne au mauvais moment. Tout pendant que je réfléchissais, j’écoutais le masqué poursuivre puis gloussait de nouveau.

-Oui, une sorte de célébrité, recherchée ou non, qui consiste à s’attirer les foudres d’un village shinobi au point d’être traqué comme une bête. Certaines personnes font des bêtises, deviennent malveillant ou sauvent leur village en se faisant traquer par la suite par celui-ci. J’ai entendu de nombreuses histoires de nombreuses personnes au cours de mes années de services.

D’un coup d’épaule de balarguais l’ongulé de celle-ci jusqu’au sol. Kiriha venait d’arriver et félicitais mon succès, ce à quoi je répondais humblement:

-En vérité, il est plus aisé de trouver ce que l’on souhaite lorsque l’on ferme les yeux pour s’ouvrir au monde, mais j’ai entendu que même parmi les vôtres les dons de visions étendues ne sont pas si courante.

Le masqué reprenais en me demandant qui j’étais, je me penchais vers ma proie, lâchant tout mon savoir faire pour sortir les boyaux et les étaler autour de la créature décédée. Le bruit du craquement des os sous le scalpel de chakra était exquis quoi qu’un peu barbare et quelques goutes vinrent tinter ma tenue et ma peau.

-Je suis une veuve marchande et médecin. Je sauve les gens qui peuvent me payer de leurs vie, c’est un échange de bon procédé basé en particulier sur le volontariat. L’on vient me voir, l’on me dit l’origine du problème, une identité, une peau, la capacité de manipuler le chakra, des souvenirs trop dangereux pour son propre bien, et j’efface les pages tristes de votre vie, vos mains ensanglantées et vous repartez vivre simplement parmi les hommes en ayant payé que quelques cinqs à dix années de votre vie et éventuellement quelques grammes de graisse, de muscles ou d’organes.

Je prennais quelques secondes pour faire une pause dans ma présentation et extraire les bois du crâne.

-Il est possible que vous ayez déjà entendu parlé de moi, les rumeurs vont bon train sur la personne qui est capable d’offrir une retraite aux shinobi. Après tout ils sont censés servir leurs seigneurs jusqu’à la mort. On ne peut pas refuser à certains de vouloirs simplement vivre leur vie comme ils l’entendent sans être forcés de souffrir pour leur nation. Ou de vouloir créer un héritage pour leurs enfants, leur donner une éducation plus parfaite qu’un père et une mère souvent absente en mission, qui risque de mourir d’un jour à l’autre sans rien laisser à son fils qu’une haine naissante pour le village ou la nation qui aura eu raison de ses parents.

Je déchirais ce qu’il restait de peau accroché au reste de la carcasse et l'enroulai proprement, presque noblement. J'imaginais qu’avec quelques toisons de plus, faire une couverture serait particulièrement agréable. Mon regard se posait sur le masque.

-Mon nom est Sugoki Nebari, libre à vous de me nommer veuve, femme, docteur, simplement par mon prénom. Sachez, même si je vous l’ai déjà signalé, que vos intentions me parviennent malgré le masque, ainsi si celui-ci est en place pour cacher vos pulsions, vous devriez peut être me laisser vous aider à réguler votre tempérament.

La dernière phrase permettrait à la jeune femme de savoir que j’avais sentit sa menace et que même si il allait probablement se détendre, il était toujours possible que ce soit un piège, et que son expertise au sabre pourrait probablement faire pencher la balance dans notre camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: A Strange Encounter [ Feat Nebari ]   Mar 17 Juil - 12:21

Il profitait de la chaleur du feu, cela fessait longtemps qu'il n'avait pas eux de la chaleur et du contact humain, même s'il le déteste se contact part moment cela fessais du bien. Même s'il ne considère pas comme important. Une nouvelle femme venait d'arriver, une brune aux cheveux longs borgne. Dans un premier moment, un grognement sourd se fit entendre de la gorge du blond, une sorte de bonjour. Dans un deuxième moment, sa voix monotone prend le relais.

'' Bonjour jeune demoiselle. Je ne savais pas que les gens aimé cacher leur identité dans cette partie du monde, dans mon cas… Ces plutôt une protection, une seconde peau. Visité les ruines ? Hm… Ce n'est pas ça, je me suis plutôt retrouvé contre mon gré ici. En aucun cas, je ne voulais arriver ici, je n'ai pas ma place ici ou quel que part d'autre , je me contente d'éré dans ce monde jusqu’à une mort possible.


Des choses a raconté ? Hm… Je..Je ne peux pas. Ce n'est pas que je veux pas, c'est que je ne  peux pas. Je me souviens juste que je viens du pays du démon, que des personnes m’attendent là-bas. Et vous… Qui êtes-vous ?
''



Tout à coup, la voix résonne dans mon crâne. La sclérotique de mes yeux commence à virer au noir. Des cris, les mêmes mots qui résonnent '' Laisse libre court a ta folie… '' '' montre ta rage…'', le mal de crâne s'intensifie, mon bras tremble lentement. Je ferme un moment les yeux dans mon esprit tous est en sang, je me concentre pour oublier la voix. Mon bras s'arrêtant de trembler et ré-ouvrant les yeux qui avaient repris une teinte normale. La jeune blonde avais repris le dialogue après la brune. Ma voix quel que peut tremblante lui répond :


'' Taire le mal en moi ? Voilà le problème au quel je suis confronté depuis ma naissance. Je suis atteint d'un mal incurable, une blessure, une malédiction qui me portera préjudice et commettra ma mort. ''

Effectivement, il était rongé part quel que chose d'inscriptible voir invisible, tous dérapé une fois que ça peau devenant grise, la voix dans sa tête le rendais fou, ivre de sang. Il le sait qu'il est un mal pour l'humanité. Les mots de la Blonde le tirent de nouveau hors de ses pensées.


'' et effectivement non je ne suis pas un bandit, juste quel que chose qui erre dans le monde actuelle. Vous voulez chambouler le monde pour une certaine raison, je suppose ? Pour vouloir se faire traquer part les différents villages ninja, c'est un parie risqué, mais si le jeu en vaut la chandelle pourquoi pas ? Je ne suis qu'un individu pour juger. ''

Les mots de la jeune marchande me firent tiquer, une marchande qui peux t’offrir une nouvelle vie ? Bon dieu comment ça peux exister, offrir une retraite au shinobi alors qu'il ne sont fait que pour la guerre ? Comment les mots pouvais sortir aussi aisément de sa bouche ? Cette personne me paraît folle aux premiers abords, mais dans un deuxième temps. Tous pouvaient être réels, notre monde est habiter part de nombreux secrets, peux être avait t'elle découvert le secret de pouvoir passer d'une ancienne peau a une nouvelle… ?

'' Vous me dites que vous êtes une marchande de rêve si je comprends bien ? Nos rêves deviennent réalité en vous rencontrant ? Au prix de notre vie ? Est-ce pourquoi vous voulez chambouler le monde ? Hm.. ''
Tous étaient flous, les gens de ce côté-ci sont vraiment étranges. Il fronça les sourcilles avant de l'écouter encore, buvant littéralement les paroles de la Blonde, elle est connu dans le monde ? En tous cas il n'en n'avais pas entendu parler, peut-être il venait de trop loin pour ? La voix monotone n'avait pas bougé des cordes vocales du blond.

'' je ne viens pas d'ici… Je viens de loin, très loin contre mon gré. Je ne sais pas comment je me suis retrouvé ici. Je suis désolé, je n'ai jamais entendu parler de vous. D'où je viens , nous vivons reclus et entre nous.


Si vous pouviez apporter une certaine paix.. Ses tant mieux, les villages ne créerons plus d'Humain imbibé de haine qui mène aux guerres, un monde idyllique malheureusement. Les Hommes comme je l'ai appris on toujours leurs moments de bonheur, mais pour la moindre chose qu'ils ne leur plaisent pas, il vous déteste comme si rien ne c'était passé.

Vous êtes une drôle de femme Sugoki Nebari, des personnes que l'on ne croise pas souvent.
''

Les mots qui suivent le choquent, comment est-ce possible.. En plus d'être folle.. Elle est téméraire. Elle a du cran pour me dire ça, mais malheureusement… C'est impossible de réguler la malédiction qui me hante.


'' Shugoki… Vous êtes.. Courageuse pour dire ça, j'ai hérité d'un mal incurable.. Ce que vous autres appeler hiden… Je crois. Quel que chose de monstrueux est en moi, je ne peux pas faire qu'un avec, il cherche toujours à prendre le contrôle. Si vous y arrivais, je serrai étonné. ''

Les yeux du bleu c'étais braquer sur ceux de Nebari, attendant une réponse positif. Peut-être, il avait trouvé quel qu'un capable de le comprendre ? De le soigner ? Tant de questions restent en suspends dans l'esprit du blond. Les deux femmes présentes devant lui, lui inspiré pleins de questions.

_ _ ___________________________________________ _ _


Fierce anger
blind madness
Black roaring death takes over spewing all its rage

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A Strange Encounter [ Feat Nebari ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A Strange Encounter [ Feat Nebari ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde
» You met me at a very strange time of my life. |-| w/ Harley Teller
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Tsuchi no Kuni :: Iwagakure no Sato-
Sauter vers: