Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Le sens occulte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 685

MessageSujet: Le sens occulte   Lun 1 Oct - 15:23




Le Culte de la vie n'était plus réellement, désormais. De nombreux réfugiés étaient morts au cours de cette attaque impromptue, et peu de shinobis étaient restés sur place afin de défendre l'endroit, la plupart ont finis à terre. Les faibles retournent à la terre.
Denshi traversait la ville sans encombres, venant en aide aux blessés, et secourant les ensevelis sur son passage, jusqu'à ce qu'il rejoigne le Temple de Kami, trônant sur le plus haut pic de Kumo, loin, dans les méandres du ciel, bien au-delà des nuages.

Passant les massives portes de bronze, il entra dans la vaste antichambre de marbre blanc impeccable et aux piliers imposants. La salle en soi était sobre, sans aucune décoration autre qu'un long tapis rouge étendu là tout du long jusqu'à un grand escalier en colimaçon tout aussi immaculé que le reste. L'homme s'avançait d'un pas prudent en la demeure d'un être extrêmement puissant, bien que celui-ci était absent. Au-delà de l'escalier, une chose étrange attirait soudainement son attention, sans qu'il puisse mettre un mot dessus, sur cette impression étrange de malaise, le sentiment d'être épié.

Avec les forces du Culte partis annéantir l'Empire de l'Eau et Kami lui-même partis annoncer sa venue au monde entier, l'on pourrait croire que les choses allaient pour le mieux pour le Culte de la Vie, et pourtant, Denshi avait un mauvais pressentiment. Kami ne vas pas-...

Kam-... Kami... ?

Denshi écarquilla doucement les yeux, baissant la tête pour fixer ses mains.

- ... Qui est Kami ? Se demanda-t-il soudainement à lui-même.

Relevant le regard, il parcourra le temple avec des yeux hagards.

- Qu... qu'est-ce que je fait ici... ? Où suis-je... ?

Perdu, déboussolé, il aurait pu s'écrouler à genoux, mais ses jambes refusèrent de ployer bien que son visage était celui d'un homme tombé dans une incompréhension totale, l'esprit embrumé et égaré.

Dehors, la totalité des réfugiés tombent dans un état léthargique, le nom de Kami survolant chaque lèvres sans que la raison perce le mystère de ce nom pour eux désormais énigmatique.

Le Culte de la Vie venait de disparaître.

En une seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 342

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 2 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 250 両

MessageSujet: Re: Le sens occulte   Lun 1 Oct - 18:53



Des heures de marche en sentant le sol trembler, et des bruits lointains d'un combat incroyable. Chisame n'avait ni la force ni l'envie, sinon elle serait bien aller observer l'affrontement entre les deux Bijuus. Elle était revenue vers Kumo en supposant sa direction, se perdant quelques fois sur le chemin. Mais plus elle s'éloignait des secousses, plus elle se rapprochait du village détruit par ses propres soins. L'esprit clair et désormais en paix, la Genin avait un but, une raison de revenir sur les lieux du crime. Celle-ci se définissait par un être, par un homme. Denshi, l'héritier de la foudre. Lorsqu'elle arriva aux portes du bastion ruiné, elle ne remarqua pas Akane, elle qui avait pourtant promis au vainqueur de l'attendre à cet endroit. Eh bien tant pis, la Hôzuki avait autre chose à faire que d'attendre son aîné, avec qui elle avait bien faillit se battre. En exécutant sa technique du repère aqueux, l'épéiste légendaire pût repéré les différentes formes qui subsistaient, les survivants de son massacre. Elles étaient toutes misérables, toutes faibles par rapport à lui. Elle n'avaient pas un dixième de sa puissance. Ainsi, Chisame décida d'aller là où seul l'élite réside.

Elle alla donc monter toutes les marches menant vers le Temple de Kami, assez surprise de ne pas voir l'être sur place. Après tout, ce Dieu si puissant à ses dires devrait déjà avoir réduit le Yuukan à la poussière et devrait tranquillement se reposer dans sa demeure. D'ailleurs, j'espère que mon peuple à résister à l'assaut, et que les morts sont déjà enterrés et célébrés. La princesse du clan Hôzuki passa enfin les énormes portes d'airain, entrant dans le lieu sacré où elle reconnu enfin celui pour qui elle avait fait le chemin retour. Il était en plein milieu de la pièce, sur le long tapis rouge menant à un escalier en colimaçon. La pièce était pure, d'une blancheur éclatante. Elle semblait ôter chaque être entrant ici de ses péchés. du moins, c'est ce que j'en ressens.

- " Re-bonjour, Denshi. "

Annonça la Genin pleine d'un sang coagulé, les cheveux d'Uzumi enroulés et accrochés à sa ceinture alors que la tête de la chienne trônait sur le côté gauche de la hanche de Dekishi.  Elle portait pourtant un sourire des plus sincères. Lorsqu'elle vit l'homme si dur dans une telle incompréhension, elle demanda.

" Qui y'a-t'il ? Tu as besoin d'aide ? "


Résumé & Techniques :
 

Chakra ; OSEF MA GUEULE, UZUMI EST MORT MAINTENANT

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 685

MessageSujet: Re: Le sens occulte   Mar 2 Oct - 14:48




Ouvrant doucement les yeux après les avoir fermés de nombreuses secondes, une voix venait de l'extirper de ses pensées. La voix familière de la prisonnière... prisonnière, oui... mais de qui ? Sa prisonnière... ? Ou la prisonnière de quelqu'un d'autre ? Il se souvenait de tout, sauf d'une chose. Comment en était-il arrivé à protéger un... temple... ?

- Je n'ai rien... rien. Seulement un... trou de mémoire, dit-il d'une voix quelque peu troublée.

Il redressa le dos, de manière droite, en poussant un très léger soupir de lassitude avant de se tourner en direction de son interlocutrice, posant son regard vert prasin sur Chisame. Les lueurs du soleil traversèrent les voûtes fenêtrées du temple, baignant constammant la salle immaculée dans une lumière quasi-céleste. Cette même luminosité venait illuminer le visage de l'homme, révélant de multiples cicatrices dont une le traversait de part en part. Ses traits durs et son visage singulier marquait un physique rude, alors la carrure de ses épaules épaisses et massives lui donnait un air tudesque.

- Il me semblais vous avoir dit de partir.

La voix caverneuse qui portait ces propos résonnait dans le temple, l'écho frappant les murs d'un édifice dont il ne se rappelais même plus la fonction, et qui lui semblais pourtant suffisamment familier pour ne pas s'émerveiller inutilement devant la beauté des lieux.
L'homme baissa les yeux sur la tête qui pendait.

- Donc vous l'avez tuée. Et que comptez-vous faire, désormais ? Pourquoi être revenue ? Il n'y a rien, ici, dit-il seulement d'une voix cassante, illustrant une pensée qui était clairement préoccupée par un autre sujet.

Il n'avait qu'une chose en tête : où était Jinkaku Futae ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 342

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 2 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 250 両

MessageSujet: Re: Le sens occulte   Mar 2 Oct - 15:19



La tache rouge dans cet endroit si opalescent se plaisait de voir l'aîné. Contrairement à lui, l'adolescente n'avait absolument aucune cicatrices. Et pourtant, on ne pourrait lui retirer le fait de se battre. La Genin était en fait tout simplement trop douée pour pouvoir être touchée par une lame, et marquée par celle-ci. Il s'agissait d'un de ses domaines de prédilection, et une cicatrice serait significatif d'une certaine honte, d'un certain échec en tant qu'Hôzuki. Les iris de Denshi avaient toujours ce pouvoir si particulier de faire frissonner Chisame, un sentiment qu'elle ne semblait pouvoir contrôler. L'héritier de la foudre posait les bonnes questions, à la bonne personne et au bon moment. L'héritière de son clan n'avait aucune idée de la situation si déplorable de son pays, et même si elle le savait, ce n'est pas ce qui la motivait à répondre de cette façon à son interlocuteur.

- " Je viens pour te parler, Denshi. J'ai une attirance pour ta personne, sans savoir pourquoi. Tout ton être laisse transparaître l'ensemble de ce que je recherche, et de ce que j'admire. "

Ce qui motivait l'épéiste, c'était tout simplement une impression, une volonté.

" Oui, j'ai accompli la vengeance au nom de mon père. J'ai d'ailleurs rencontré deux démons de ce monde entrain de se battre sur les terres qui sont les vôtres. " lâchait-elle simplement, presque amusée de la situation si apocalyptique autour de Kaminari.

La légendaire fixait ses yeux clairs dans le regard de l'aîné, toujours redressée et droite. Son ton de voix redevenait aussi sérieux que lorsqu'elle avait avoué plutôt ce qu'elle pensait de l'héritier de la foudre. Elle avançait d'ailleurs pas à pas vers l'homme, au fur et à mesure qu'elle laissait ses cordes vocales vibrer.

" Il n'y a ici rien de tangible, c'est vrai. Mais lorsque je te vois, j'imagine déjà tout ce que tu pourrais reconstruire. Et, ce que je pourrais t'aider à reconstruire. J'ai détruit ta cité car Kami à éveillé une petite partie de la colère que j'avais contre Uzumi. Je te dois bien cela, et puis, j'ai naturellement envie de t'aider. J'ai également envie de te connaître plus, ce serait l'occasion. " Une fois arrivée au contact de Denshi, elle tendrait son bras droit, maculé par l'écarlate. Sa douce main s'ouvrirait et se tendrait ouverte, vers lui.

" Je te propose mon aide, et mon amitié. Qu'en dis-tu, héritier ? "


Résumé & Techniques :
 

Chakra ; OSEF MA GUEULE, UZUMI EST MORT MAINTENANT

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 685

MessageSujet: Re: Le sens occulte   Mar 2 Oct - 23:59




Il ne pouvait s'empêcher d'être méfiant. Une attirance pour sa personne... ? Denshi plissa doucement les yeux en perçant du regard ceux de la jeune femme qui lui faisait face et qui lui tendait désormais sa main, paume ouverte. Il la jaugea longuement du regard, des pieds à la tête, laissant délibérément un moment de silence entre les deux.

Quelques paroles qu'elle avait énoncée avait évidemment attirer son attention, notamment celles sur les deux démons qui se battaient aux portes du pays. Il le savait, il les avaient sentis. Plus tôt, une explosion avait retentit non loin de Kumo. Denshi avait entendu parler d'un rituel organisé par des envoyés de... de... de Futae ? De qui d'autre cela pourrait-être, de toute façon ?

Il laissa échapper un murmure, tout en détournant les yeux et serrant les dents.

- Qu'est-ce que Futae prépare, encore... dit-il dans un nouveau soupir de lassitude.

Il reporta son attention sur la femme de Kiri. Comment pouvait-il croire en une shinobi de l'Empire de l'Eau ? Il saisit le poignet de Chisame et, bon pied bon oeil, était évidemment en alerte, sceptique quant à l'honnêteté de celle-ci. Il repoussa tout simplement, et d'un geste lent, le bras de son interlocutrice, le plaçant contre le ventre de cette dernière qu'il effleure volontairement. Le ventre est un endroit vulnérable, et son instinct pourrait la forcer à révéler ainsi ses véritables intentions. Ceci dit, il ne perçevait aucune tension dans ses muscles.

- Les habitants de Kiri ne sont pas connus pour être très honorable. Pourquoi te ferais-je confiance ? Il marqua une pause, retirant sa main pour venir croiser les bras. Kumo n'est pas ma cité. C'est celle de Jinkaku Futae. Moi je ne suis qu'un duelliste, je vis pour me battre. Et non pour tuer, d'ailleurs, dit-il en baissant les yeux sur la tête pendue l'espace de quelques secondes. Bien que je sache évidemment tuer lorsque cela est nécessaire.

Cette dernière phrase résonnait comme une potentielle menace à qui voudrais l'interpréter ainsi, car elle était dit d'une voix toujours tranchante, sèche.

- Je ne suis l'héritier de rien. Avec moi s'éteindra le raiton des Raikage.

Son regard perçait toujours celui de la jeune femme. Il s'attendait à une quelconque ruse de la part de celle-ci, et il restait fermé. Aussi rigide et inébranlable que les pics de Kumogakure. Il en était presque la personnification, là, droit et imperturbable dans la densité d'un corps compact d'une musculature robuste qu'aucun vent ne semblait pouvoir ployer.

Il devait bien faire plus de deux mètres. A côté, Chisame semblait bien frêle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 342

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 2 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 250 両

MessageSujet: Re: Le sens occulte   Mer 3 Oct - 0:28



Chisame sentait toute la méfiance que cet homme éprouvait envers elle. C'était naturel. Kirigakure n'est pas une terre des plus droites, beaucoup de trahisons et de manipulations y ont prit place. De plus, le passé relatif avec les Kumojins est loin d'être paisible, et plein de joie. La petite génie n'avait pas bougé d'un cil, toujours droite, le bras bien tendu, et dans la paume de sa main, une proposition imaginaire qu'il suffisait d'ailleurs de presser d'un autre contact de la main afin de valider. Elle le revoyait à l'entrée de Kumogakure, la jauger comme il le faisait derechef en cet instant. Lorsqu'il se détourna afin de murmurer des paroles, Chisame comprit qu'il n'avait que peu d'intérêt pour sa main. Elle la laissa tout de même, par pur espoir. Mais lorsque votre interlocuteur change le sujet de discussion, pour si courte période que ce soit, il ne se préoccupe pas vraiment de vous. Le sentiment n'était donc pas partager. Et malgré la déception, Chisame savait accepter la situation.

Lorsque Denshi saisit le corps de le guerrière du l'eau, il ne se passa tout simplement rien. Ses mouvements étaient fluides, elle s'était totalement laissée manipuler. Il intervenait, mais posais la question plus par curiosité qu'autre chose. S'il était vraiment intéressé, il aurait d'abord serré la main, puis poser la question. Mais, il n'était même pas passé par la première étape. Elle continuait de l'observer, mais était restée silencieuse tout du long, écoutant chaque parole du Kumojin. Un simple sourire interrompit le silence qui s'était installé après les derniers mots de l'héritier. L'épéiste recula alors d'un pas puis se tourna, dos à l'homme, comme l'imitant.

- " Tu sais Denshi, un guerrier fait toujours attention à sa garde, et il est rare que je fasse entrer les gens dans mon périmètre de survie. "

Elle laissait ces mots là, laissant A en faire ce qu'il désirait. La Kirijin recommençait à marcher, direction la sortie du Temple. Et sans plus une bribe de phrase, sans un soupir ou une expression du visage, Chisame rentrait chez elle. Elle descendrait tranquillement les marches du lieu sacré, puis quitterait le village qu'elle avait elle-même détruit. Elle s'en irait bien entendu, traversant les terres de Kumogakure après avoir attendu que ses destructeurs s'évaporent du lieu. Dans quelques jours, Chisame Hôzuki serait de retour chez elle.


Résumé & Techniques :
 

Chakra ; OSEF MA GUEULE, UZUMI EST MORT MAINTENANT

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 685

MessageSujet: Re: Le sens occulte   Mer 3 Oct - 1:10




L'héritier des Raikage aura fixé la jeune femme partir, se mordant simplement la lèvre inférieure en guise de remord. Peut-être s'était-il montré trop méfiant. Peut-être les kirijins ne sont-ils pas tous pareils ? Quelle étrange rencontre que celle-ci.

Il haussa la voix, d'un ton beaucoup moins sec qu'auparavant.

- Nous nous reverrons, Hôzuki, dit-il seulement avant de la laisser disparaître dans l’encadrement des portes massives.

Il poussa un léger soupir. Mais cette fois-ci, ce n'était pas de la lassitude, cela sonnait plus comme de la déception. Il ne reverrai pas cette femme avant longtemps, et il aurait bien aimé faire quelque passes d'arme avec elle.

Jinkaku Futae s'était évanoui de ses pensées alors que celles-ci étaient entièrement tournées vers celle qui venait de partir. Il s'approcha des portes afin de poser son regard sur la silhouette féminine en contrebas dont la taille s'amenuisait rapidement. Denshi contempla sa démarche un moment jusqu'à qu'il ne puisse plus la voir.

Quand soudain, un sentiment de malaise pénétra en lui. Il se souvint, et s'en retourna vers les escaliers. Oui. C'était pour élucider ce mystère qu'il était venu ici. Il joint alors les doigts de la main droite avant que celle-ci ne vienne à rayonner d'éclairs, la foudre entourant celle-ci à la manière du Sandaime Raikage d'autrefois.

Il avança vers les marches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le sens occulte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sens occulte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Karzahni] Volcan de L'Armageddon
» Le début d'un amour... à sens unique ! [ PV Anna ]
» SOS RPG[à sens unique]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Un amour à sens unique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaminari no Kuni :: Kumogakure no Sato-
Sauter vers: