Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Retour à la maison [RP Open Bar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 344

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 2 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 250 両

MessageSujet: Retour à la maison [RP Open Bar]   Mer 3 Oct - 10:46


A sa sortie de Kumogakure, Chisame s'en alla trouver un coin paisible à l'ombre. Un temps de repos était nécessaire, après toutes les heures de marche qu'elle venait de réaliser, pour rien. L'accueil n'avait pas été celui espéré pour la Genin, et le sommeil saurait dégager la fatigue qui s'était immiscée en elle. Sur la route, elle s'était nourrie en chassant, ou en allant prendre ce qui restait abandonné, dans les petits villages de Kaminari. Le peuple avait fuit la colère des deux monstres, laissant tous leurs vivres ici. L'adolescente avait donc fait ses provisions afin de pouvoir rentrer à Kiri. Après deux jours de marche, elle arriva à la côte Est du pays de la Feuille, et elle longea la côte afin de retrouver le marin à qui elle avait fait une promesse. En arrivant sur le quai, Chisame constata des mouvements dans le hangar, elle alla donc toquer sur l'une des poutres en bois, alors que le vieil homme travaillait sur des planches.

- " Me revoilà, vieil homme. Je t'avais promis une récompense à mon retour, alors dis-moi, de quoi as-tu le plus besoin ? "

- " Eh bien, tu ne rentres pas les mains vides à ce que je vois. Actuellement, j'aurais bien besoin de planches, si tu peut aller m'en couper quelques une, de la même largeur que celle-ci. "

L'épéiste avait une tâche on ne peut plus aisée, elle abandonna alors ses équipements, gardant sa lame légendaire avec elle afin d'aller effectuer la tâche demandée. Elle avait croiser ce vieux à l'un des ports civil de Kirigakure, l'obligeant à l’amener ici afin qu'elle cherche ses proies. La Genin avait cependant fait une promesse, celle qu'elle reviendrait après des semaines et le récompenserait. Après quelques petites secousses et de bruit de tranchage, la Hôzuki revint vers l'homme en portant les planches une à une dans le hangar. Le plus dur était forcément de ramener tout ce qu'elle venait de couper facilement. L'opération prit une bonne heure, et le vieil homme était paré en planches.

- " Je ne peux pas rester plus longtemps, ramène-moi chez moi s'il te plaît. "

Après une longue traversée. L'embarcation arriva sur la côte de Mizu No Kuni. A partir de ce moment-là, ma mémoire m'indiqua précisément où mon village se trouvait. Je marchais donc à bonne allure dans les marais du pays, retournant vers Kirigakure. Lorsque après avoir fait des kilomètres à travers la brume stagnante, la vérité arrivait à mes yeux, je ne voulais tout simplement pas l'accepter. Les murs, détruits.. les corps, sans vie.. le sol, targui. Mon peuple.. évanoui. Mais où sont-ils, tous ? Je ne vois que des ruines, des ruines partout et sans fin. J'avançais dans les décombres, vivant un cauchemar atroce. Chaque corps qui passait sous mes yeux était inspecté, si des membres de ma famille étaient morts, je me devais de le savoir. Mes pas me dirigèrent vers une gargantuesque étendue d'eau. Qu'est-ce que ?.. La trace d'un passage sur ma gauche, un passage vide toute ruines ou de tout corps, juste de la boue.

Un autre démon, ici ? Qu'est-ce que c'est que cette merde, encore ?! Y a-t'il des survivants, et où sont-ils ? Je tourne mon corps et ma tête dans tous les sens, mais je ne vois rien de vivant ici. En remontant le passage, j'arrivais vers le C.R.U.S.K. et y observait des ruines. La rage remontait en moi. L'excitation me fit chercher et retourner tout le laboratoire, toutes les ruines, coupant les décombres afin d'aller chercher dans chaque tiroir. Après des heures intensives de recherches dans l'immensité de ses ruines, je trouva enfin mon Graal. Une petite boite au liquide bleuâtre, ou deux iris blanc flottaient. Mais une si bonne nouvelle dans un environnement si chaotique n'était qu'une maigre réjouissance. Je m'en retourna dans le village en gardant la boite avec moi, précieusement. Beaucoup de corps aux bracelets, ou de corps avec l'insigne de Kiri. Des visages que je reconnais pour la plupart. Des collègues d'académie, des aînés, des innocents, femmes ou enfants. Et des hommes, partout.


Résumé :
 

100% de chakra

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 124

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: Retour à la maison [RP Open Bar]   Mer 3 Oct - 19:36


Les jours avaient défilé à la suite du drame qui avait conquit le village caché de la Brume, cette sombre tragédie qui s’était conclut par la destruction de Kiri, la perte de nombreux Hommes, civils ou combattants. Il ne restait rien que des ruines, des crevasses et une étendue gigantesque aquatique qui recouvrait le reste des décombres et des cadavres qui jonchaient le sol avant cette vague. Le démon à huit queues était parti se plonger dans un, je l’espère, long sommeil. La population s’était plus ou moins remise de ses émotions même si les tentatives de deuil de certaines personnes n’aboutissaient toujours pas.
 
J’avais enchainé les discussions avec d’abord, l’élite du village, du moins ceux qui s’en étaient sortis, puis avec d’autres villageois, encore une fois civils ou combattants. Le moral n’était pas au beau fixe mais il fallait aller de l’avant et ne pas se morfondre indéfiniment. Les plus vaillants s’étaient déjà mit au boulot pour trouver des ressources, étrangement, les rescapés de Kiri dont la population était très individualiste, s’avérait très solidaire au vu de la situation actuelle. De plus en plus de personnes tentaient d’aider les médecins sous la tente en les déchargeant de certaines tâches, d’autres s’en allait dans les alentours afin de ramener de quoi manger, construire et autres ressources nous permettant d’avancer. Mais ce n’était qu’une petite partie du village pour le moment, d’autres vivaient encore très mal les évènements précédents.
 
De mon côté, j’avais décidé de me rendre sur les lieux du drame, les ruines du village. Il fallait continuer à mener les recherches d’autres survivants, toute vie sauvée était importante, d’autant plus que cela pouvait rassurer notre population de voir que tout n’était pas perdu. Des documents pouvaient être également récupérables, bref il y avait du boulot. J’avais monté une petite équipe, constituée de ninjas médecins, de gros bras et d’autres combattants en cas de quelconque problème, uniquement composée de membres dont le mental était d’acier afin de retourner sur ce dit-lieu. Nous étions une vingtaine, une vingtaine d’Hommes fin prêts à reconstruire le village.
 
« Très bien, notre mission principale est avant tout de soigner et transporter quiconque donnera signe de vie. Vous êtes tous munis de sac à dos contenant des gourdes d’eau, quelques bandages et autres consommables de premiers soins. Il faudra se séparer et quadriller la zone. Pas de risques inutiles, si des pillards se joignent à la partie, regroupez vous et n’hésitez pas à appeler à l’aide si besoin. La zone est déserte, on entendra les cris. » Terminais-je une première fois ce briefing sur la tâche principale du jour. « Si vous trouvez de quelconque documents officiels, emportez-les avec vous… Bref. Notre peuple a besoin de nous, d’être rassuré, de voir que nous relevons la tête, c’est ce qui en amènera d’autres à rejoindre les rangs. Nous sommes l’exemple à donner à nos confrères. Soyez digne, nous sommes de Kirijin ! C’est parti ! » Concluais-je. Il était temps de s’atteler aux recherches. Chacun savait ce qu’il avait à faire.
 
Les recherches avaient débuté, durant plusieurs longues heures. Quelques rescapés avaient été trouvés mais pas en grand nombres, plus de cadavres qu’autres choses. La seule chose alarmante dans l’état actuelle des choses était une petite silhouette qui se dessinait au loin, féminine au vu de la chevelure de cette personne. Nous nous mîmes à approcher doucement, et plus nous étions proches, plus je pouvais reconnaître cette jeune kunoichi. Nous avions participé à une mission commune qui consistait à exterminer tout un bastion de pirate. Elle fut accomplit avec succès, un bain de sang total. C’était il y a quelques années mais les souvenirs restaient, c’était cette jeune Chisame. Je ne la connaissais pas plus que ça, les seuls mots que l’on s’était échangés à l’époque n’étaient que des provocations afin de se défier l’un et l’autre face à nos adversaires, une sorte de course pour savoir qui allait en tuer le plus, de quelle manière, etc… Cette époque où j’étais encore insouciant, toujours dans l’insolence et sous les ordres de l’ancienne Mizukage Drychda, décédée fort heureusement. Revoir cette jeune fille me remémorait de nombreux souvenirs. Nous avions surement fait du chemin l’un et l’autre depuis tout ce temps.
 
« Hey ! Chisame c’est ça ? Ca fait bien longtemps, tu te rappelles encore de moi ? » Questionnais-je cette dernière, qui tenait fermement un coffret, sans doute un trésor récupéré dans le coin. Scrutant les alentours, je continuais de me montrer méfiant dans les environs, l’envie de croiser des pillards opportunistes me dérangeait quelque peu mais j’étais prêt à intervenir si cela devait arriver.
Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6787-adachi-tatsu#52121 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6785-adachi-tatsu#52122
Messages : 344

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 2 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 250 両

MessageSujet: Re: Retour à la maison [RP Open Bar]   Mer 3 Oct - 23:31


La destructrice de Kumo observait un petit groupe arriver, au nord-est de sa position. Elle attrapa le manche de son épée légendaire, et attendit quelques secondes plus afin d'enfin pouvoir distinguer les bandeaux de son village. Elle lâcha alors son arme et laissa tomber son bras le long de son corps. Si Adachi semblait enjoué, la mine renfermée et d'une expression dure de Chisame ramenait clairement la situation là où il le fallait. La Genin était couverte de sang, que ce soit son armure, ses cheveux ou son visage. Même le dessous de ses ongles étaient marqués par la coagulation de l'hémoglobine. L'adolescente avait toujours la tête décapitée d'Uzumi sur sa hanche gauche, accrochée par ses cheveux au ceinturon de sa meurtrière. Elle tournait la tête lentement vers la gauche, puis dans l'autre sens. Elle observait de nouveau les ruines, les corps allongés, les dégâts occasionnés.. le chaos. Et ses iris clairs se reportèrent vers celui qui lui avait adressé la parole. Sans politesse ni formalités, l'Hôzuki prit la parole.

- " Dis-moi ce qu'il s'est passé. "

Elle écouterait Adachi, ne loupant point une parole. Elle marcherait en rond, retenant les précieuses informations qu'il lui délivrait. Evidemment, la Genin se rappelait de lui. Mais elle ne souhaitait pas aborder ce sujet tout de suite. Elle le ferait de toute manière juste après. Chisame souhaitait savoir ce qu'il s'était déroulé en ces lieux, et si vraiment, un démon s'était libéré à Kirigakure. Lorsque son interlocuteur aurait finit son énoncé. Chisame hocherait la tête doucement.

" Bien, conduis-moi au camp des survivants s'il te plaît. "

La légendaire répliquerait aux paroles du Tatsu durant le trajet.


Résumé :
 

100% de chakra

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 124

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: Retour à la maison [RP Open Bar]   Jeu 4 Oct - 20:02


« Dis-moi ce qu’il s’est passé. » Répondait la jeune Genin, le visage fermé, elle semblait énormément préoccupée par la situation actuelle. Compréhensible, elle n’avait pas participé à cette bataille-là, elle était partie et les bâtisses étaient encore présentes, tandis que maintenant il ne reste plus qu’un amas de ruines et de poussières. Je me raclais la gorge avant de répondre à Chisame, d’un ton calme, plein de sang froid afin de lui conter les évènements passés.
 
« Et bien… Pour faire bref, nous avons été envahit par l’armée de Kami, ils étaient en très grand nombre, ont creusé des tunnels géants pour pénétrer l’enceinte du village. La population présente à tout fait pour repousser les attaques. Mako et Ushi ont affronté un invocateur tandis que Kodomo et moi avons affrontés plusieurs adversaires aux capacités diverses. Hachibi a été libéré de son amphore et s’est occupé de répandre le chaos ici même… Ushi s’est sacrifié en tentant de lyncher de l’intérieur avec ses épées… Il n’en est jamais ressorti. On loge actuellement dans un petit village à plusieurs kilomètres d'ici, en attendant de pouvoir retrouver nos forces. » Finissais-je gardant un regard froid, impassible ne laissant traverser aucune quelconque émotion même si je restais affecté par ces nombreuses pertes, dont celle de l’Akuma. Chisame répondit par un hochement de tête avant d’enchainer par une autre demande. Plus courtoise cette fois-ci, en me demandant de la guider au village des rescapés.
 
« Ce sera fait. Il nous faut juste attendre que les autres équipes de recherche nous rejoignent avant de partir. A titre d’information, on est revenu sur les lieux pour essayer de trouver d’autres survivants, même amochés, et des documents ou objets pouvant être utiles. » Répondais-je simplement. Il ne restait plus qu’à attendre les autres avant de reprendre le chemin du village, là où sur le trajet d’autres discussions s’engageraient surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6787-adachi-tatsu#52121 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6785-adachi-tatsu#52122
Messages : 117

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Retour à la maison [RP Open Bar]   Jeu 4 Oct - 21:14



Ce n'est pas en restant enfermé à se lamenter, "pleurer" nos morts, que Kiri allait rennaître tel un Phoenix ardent. Le trajet avait était silencieux tout de même et pourtant, nous nous dirigions vers ce qui semblait être un sanctuaire. Une fois sur place, malgré les plusieurs jours écoulaient, des colonnes du fumées s'élevaient vers les cieux transportant les cendres restantes des corps incinérés naturellement. Une cérémonie funèbre improvisée plutôt touchante, même pour un Rônin.
Cela n'empêchait pas que le paysage restait terne est terriblement triste. Que les cadavres jonchaient le sol et qu'une énorme crevasse se tenait devant nous. Abritant un mal bien plus puissant que nous pouvions l'imaginer…
Sans rechigner et c'est bien sure naturellement que j'encadrais une petite escouade à la recherche de survivant et de papier important. Je les dirigeaient vers les éventuelles rescapés pendant que de les décombres du bâtiment officiel, je fouillais pour en sortir des tas de papiers qui pourrait certainement nous servir. Peut-être pour garder une trace de notre glorieux passé. Ou bien peut-être pour recoller des morceaux. Je ne savais pas trop.


_ Toi là, viens me donner un coup de main. Prend ce sac et prend tous les papier que tu trouve. On les fera analyser en rentrant.

Il s'exécuta sans discuter ma directive. La bataille avait surement contribuée à m'élever légèrement dans les rangs de Kiri. En tout cas j'en étais sortie grandi. Puis, une fois que nous eûmes finie nos fouilles. Nous refermions les sacs remplis pour retourner vers le groupe. Je marchais, pensif. Cherchant un avenir plus glorieux pour les coéquipiers partie du village avant la bataille. Après tout, ils ont surement eus plus de chance et évitaient la guerre?
Je n'en savais encore rien. Quand soudain, en nous rapprochant du groupe d'Adachi. J'aperçu une silhouette que je n'avais pas vue depuis assez longtemps. Sans attendre, je me saisi du manche de mon épée en prévention, la laissant rangée dans son fourreau. Puis plus j'arrivais à leurs niveau, et plus je distinguais des formes féminines, puis enfin je constatais clairement que ce n'était personne d'autre que Chisame. Elle que j'avais affronté avant d'obtenir mon "titre d'épéiste légendaire". Pour l'heure, j'observais et écouter sans intervenir à la scène. Puis mes yeux firent un focus rapide sur le trophée qu'elle avait d'accroché à son ceinturon. Quand ils eurent finis, je posais simplement la question en la tournant étrangement :


_ Je vois que tu t'est amusée a ramener un trophée? C'est bon de voir qu'on récupère des Shinobis après la guerre...

J'espérais vraiment qu'elle ne le prenne pas mal. Pour une fois, ma voix était sincère et je ne cherchais pas à la berner. Elle qui me connaissait pour mes illusions. M'enfin. Je me doutais bien qu'un pique verbale allait émaner de sa bouche. C'était naturel chez elle!

_ _ ___________________________________________ _ _

Si tu écoute bien.... tu n'entends plus rien!  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4920-bingo-book-de-kodomo http://sns-rp.forumgratuit.org/f522-dossier-kodomo-shinda http://sns-rp.forumgratuit.org/t4856-sueur-et-impartialite
Messages : 344

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 2 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 250 両

MessageSujet: Re: Retour à la maison [RP Open Bar]   Jeu 4 Oct - 21:45


Hachibi... Très bien. C'est donc lui le responsable pour toute cette destruction. A l'entente de la mort de son frère d'arme, Chisame détourna le regard vers le sol, les corps frissonnant. Encore un ?.. Ses poings se serraient le long de son corps, alors qu'elle imaginait bien le borgne sauter dans la gueule du monstre. Une Kiba, Shibuki, et Samehada sont donc perdues à l'intérieur de ce poulposs. Il revient donc de mon devoir d'épéiste de récupérer ces épées, de mon devoir de Kirijin d'aller découper Hachibi en morceaux, et mon devoir de ninja de venger mon frère. Hachibi payerait par le sang, ce qu'il a créer en poussière. Le hochement de tête se fit, toujours le regard vers le sol. Le bruit d'une voix plus familière me fit relever la tête, mes yeux se fixant droit dans ceux de Kodomo. Il est là lui, au moins.

- " Oui, j'ai détruis Kumo et tuer Uzumi. Le village caché dans les nuages est entre de bonnes mains désormais. Mais.. il y a plus important. "

Sa mine se renforçait de haine, et son regard perçant interrogeait toutes les personnes présentes ici.

- " Où est Hachibi ? "

Plusieurs têtes se tournèrent vers la cavité aqueuse. C'est sans demander plus de réponses que je me dirigeais vers l'énorme lac, et me concentrait afin d'activer ma sensorialité de traque. Je connaissais la signature de chakra de Samehada, l'ayant vu à l'oeuvre au combat lors de l'extermination du bastion pirate, et lors de la traque de Yumi. Au fond, loin dans l'eau, l'énorme chakra que dégageait Samehada se faisait ressentir. Mais.. quelque chose ne collait pas. Quelque chose.. bousculait le chakra de la dévoreuse. Il est donc là, ce poulposs ?

" Non.. non. "

A l'intérieur de Samehada, la signature de chakra d'un autre être familier se réveillait.

" Impossible..."


Résumé :
 

100% de chakra

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 691

MessageSujet: Re: Retour à la maison [RP Open Bar]   Jeu 4 Oct - 22:22




Lorsqu'Akuma rouvrit les yeux... il n'était pas dans la réalité. Mais à l'intérieur de lui-même. Il était debout, face à son destin. Un lac profond d'eau limpide dans lequel l'immense corps d'Hachibi était immergé. Seul les yeux du monstre émergeait, ceux-ci fixant Ushi d'un regard nébuleux. Il ne parlait pas, peut-être ne pouvait-il pas. Mais Akuma sentais ici l'immense chakra du bijû qui lui était à la fois à portée de main, et hors-de-portée. L'aura terrifiante qui dégageait de la bête aurait suffit à pétrifier de peur n'importe quel guerrier.

Puis le noir...

Au fond de l'eau, Samehada maigrissait à vue d'oeil alors que le chakra d'Hachibi, dont le corps avait disparu, était transféré à l'intérieur d'Akuma. Sans doute était-ce là un chakra beaucoup trop considérable pour l'épée. Au bout d'un moment, l'arme douée de sa conscience propre finit par recracher son propriétaire, toujours au fond de la baie.

Celui-ci ouvrit à nouveau les yeux. Cette fois-ci dans le monde réel.



( Je précise que les ruines de Kiri sont donc désormais contiguë à la baie qui a été formée par Hachibi. Cette baie est ouverte sur la mer. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 394

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 140 両

MessageSujet: Re: Retour à la maison [RP Open Bar]   Jeu 4 Oct - 23:03



Un regard perçant dans le noir!

Les souvenirs étaient flous. Très flous. Je me refaisais cette scène en boucle. Celle ou je déchiquetais le général de guerre avec ma peau de requin. En effet, alors qu'il essayait de charger le monstre, j'avais saisi l'opportunité. Puis, je me revois foncer tête baissé vers le poulpe, armé et prêt à en découdre. Furieux, je lui lacère les viscères tentant vainement d'arracher une parole de sa part. Butin qui m'aurait amplement suffit et pourtant. Son mutisme me fit perdre un bras. Mais la majorité de son abdomen également. Mes souvenirs me rappel également l'odeur infect que dégageait son tube digestif. Et la vu sanguinolente des organes que j'avais réussi à mal mener. La bataille entre le taureau et moi… Difficile de vivre plus grosse expérience et tour de force. Le sceau que j'avais activé… Il m'avait forcé tout de même à agir sans aucune réflexion ni aucun discernement! Il était puissant, mais dangereux… D'ailleurs, j'y pense. Comment se fait-il que je puisse encore voir ces visions, revivre mes souvenir et m'en faire le film comme ça, dans mon esprit. Est-ce ça la mort, suis-je passé dans l'autre monde à errer sans but?

Soudain un regard!

Se regard vif et froid… En fin de compte nous étions pareil. Que se soit lui ou moi, aucun n'allait lâcher! Ses yeux Globuleux avait beau essayer de percer ma défense de fierté, mon œil valide lui renvoyait sa menace avec encore plus d'intensité! Puis soudain, je parvint à distinguer une masse impressionnante de chakra. Rien à dire, mon hôte prouvait qu'il avait une puissance sans égale!

Mais je ne comprenais pas, je ressentais cette amas de puissance pénétrer ma chair et me redonner la force d'ouvrir les yeux. Comme ça, la première chose qui me vint à l'esprit était de sauver ma vie! Donc, c'est frénétiquement que je battais des pieds et de mon dernier bras valide afin de nager au plus vite pour avancer et suivre les faisceaux lumineux qui me montrait le chemin. Je remontais toujours un peu plus vers la surface, harnaché de tous mon équipement. C'était mon épreuve ultime.
Le manche de Samehada restait enroulé le tour de mon poignet, continuant de m'offrir les bénéfices du chakra du Bijuu. Surement pour cette raison que je parvenais a nager! Puis enfin la surface! Je sortais le bras de l'eau, et mes jambes peinaient à faire sortir ma tête hors de se trou béant!

Je pris une large respiration pour approvisionner mes poumons. Je ne savais pas comment cela était-il possible mais j'étais en vie. Difficilement je me issais sur la terre ferme. Les muscles atrophiés, je n'arrivais plus trop à bouger maintenant hors de l'eau. Puis, je santé la faim me prendre, ainsi que la soif agressant ma gorge d'une sècheresse atroce. Je ne voulais pas mourir même si j'avais tout donné. Il m'avais permit de survivre, et je ferais tout ce qui est en mon possible pour prendre ma destinée en main! J'essayais de prendre appuis sur la peau de requin qui elle aussi, semblait asséchait. Tous ce temps perdu dans se trou avait troublait ma vue et donc, je ne distinguais pour l'instant que des tâches, des formes! Juste un cri, semblait sortir péniblement de ma bouche

_ RRRRHHHAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!

Se râle signifiait énormément. Dans cette unique parole, on pourrait sentir ma rage et ma détermination mais pas que, voix trembler, la fatigue se ressentait. j'atteignais mes limites et c'était déjà magnifique que mon instinct de survie m'ai mené jusque là! le bras droit, paume contre le sol, les genoux ne appuies, les jambes flageolante. je faisais tout pour rester éveiller et reprendre mon souffle. Il me fallait de l'eau, et manger. Pour enfin me reposer!

_ _ ___________________________________________ _ _

Je suis serte, très loin d'être le meilleur rôle-playeur, mais le droit d'expression est un droit universelle. C'est ma manière aussi infime soit-elle de poser une pierre à l'édifice.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4862-bingo-d-un-chasseur-de-tete http://sns-rp.forumgratuit.org/f365-dossier-akuma-bakuhatsu http://sns-rp.forumgratuit.org/t3474-ushi-haburame-le-souffle-d-un-nouvel-air-termine
Messages : 124

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: Retour à la maison [RP Open Bar]   Ven 5 Oct - 19:25


Chisame affirmait avoir détruit Kumo et également ôter la vie de la personne ayant lâchement abandonné le village, très bien, une bonne chose de faite. Ce n’était que le seul sort qui pouvait être réservé à ce type d’individus. Cette nouvelle m’enjouait quelque peu. En guise de trophée, la Genin avait gardé et accroché à sa ceinture la tête de cette truande, mais tout cela ne m’importait guère. L’heure était aux recherches et à la survie de nos compatriotes. La jeune Genin enchaînait par plusieurs mots, elle semblait se parler à elle-même, quand soudain, surgit de l’eau un être nous étant tous familier. Celui que l’on croyait mort, celui qui avait bondit dans la gueule du loup, celui à qui j’avais fais face pour le poste de Mizukage avant tous ces évènements : Ushi. Le vieillard au cache-œil était là, bel et bien en vie, une nouvelle qui me surprenait mais m’enjouais également. Il n’avait pas fais ce sacrifice en vain.
 
Je me mis à marcher dans la direction de l’Akuma qui tentait tant bien que mal de retrouver ses esprits et de se relever hors de l’eau. Saisissant mon sac à dos, j’y cherchais une gourde d’eau afin d’abreuver le Kirijin sans doute épuisé par les évènements. Je me retournais vers les autres personnes présentes avant de leur adresser quelques mots. « Regroupez les équipes, il est temps d’y aller. Rentrons au village. »
Le vieil homme au cache-œil avait survécu, ce qui était une merveilleuse nouvelle pour nos forces. Notre groupe de sauveteurs était en train de se rassembler pour le grand départ. « Partez sans moi, je vais encore effectuer quelques recherches ici. Je devrais réussir à m’en sortir s’il y a quoi que ce soit. » Annonçais-je aux personnes déjà présentes. Je ne voulais pas rentrer immédiatement, il y avait sans doute encore pas mal de choses à récupérer dans cet amas de ruines fumantes. Le groupe réunit, ils partirent dans la direction du village civil où se situaient tous les rescapés de Kiri.
 
J’arpentais les montagnes de débris qui jonchaient le sol, soulevant les décombres qui m’était possible de porter, jusqu’ici ils ne recouvraient qu’uniquement des corps sans vies. J’avais beau errer pendant de très longues minutes, s’approchant doucement d’une heure, je ne trouvais rien à me mettre sous la dent. Une certaine frustration montait en moi à force de ne rien découvrir mis à part les victimes de cette guerre. Resassant les erreurs commises par nos forces dans cet affrontement, je m’étais retrouvé au pied d’un morceau de l’une des créatures géantes invoquées par l’un des assaillants, du scorpion il ne lui restait que sa queue venimeuse. Et a l’extrémité de cette dernière, juste au niveau du dard, était accroché un cadavre transpercée par l’arachnide géant. Tant de cadavres, tant de sang versé et tout cela à cause de ce dit « Dieu » adulé par certains… Je m’approchais doucement de ce corps inanimé, dons les deux yeux étaient encore grands ouverts, vides, l’âme de cet homme avait déjà quitté cette terre depuis pas mal de temps.
 
Mais ce qui m’interpella fut un anneau encore enfilé au niveau de son index droit, une bague sans doute faite d’argent et aux reflets bleutés, dont la pierre qui y était incrustée était également bleue comme l’océan. Elle brillait encore de tout son éclat. Ce n’était pas dans mes principes de faire ce que j’allais faire, mais j’étais bien trop attiré par celle-ci. Je m’empressais de lui retirer ce bijou, sans savoir vraiment ce que je venais de m’attribuer comme pouvoir. Je pu l’observer de plus près, et dans l’intérieur de cet anneau était gravé « Manchokan ». J’avais déjà entendu parler de cet artefact mais sans m’y intéresser réellement. Mes souvenirs ne m’apportaient que comme indication, que son utilisateur pouvait créer des mares d’eau salées aux endroits qu’il souhaitait. C’était une belle trouvaille faite là par hasard, je n’avais rien trouvé d’autres que cet objet. Il allait sans doute falloir revenir sur les lieux mais en plus grand nombre pour mieux quadriller la zone. Il était maintenant temps de rentrer au village, l’anneau enfilé également à mon index droit, il allait falloir que je m’informe plus sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6787-adachi-tatsu#52121 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6785-adachi-tatsu#52122
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retour à la maison [RP Open Bar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour à la maison [RP Open Bar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon retour à la maison
» Retour à la maison [Agnès, Sybille et Nathan]
» Le retour à la maison
» Retour à la maison
» Retour à la maison.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Mizu no Kuni :: Kirigakure no Sato-
Sauter vers: