Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Mokuton: Tanaka Musachi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 13

MessageSujet: Mokuton: Tanaka Musachi   Lun 22 Oct - 16:04



   
Tanaka • Musachi


   
IRP !

    Nom : Musachi
    Prénom : Tanaka
    Âge : 18ans
    Sexe : Masculin
    Nindo : C'est toujours l'heure de se reposer.
    Village : Suna  
    Clan : /
   Rang souhaité : C
   Grade souhaité : Chuunin
   Bingo Book : Bingo-Book (


   
Je ressemble à...
Je n'ai jamais été beau ou attirant... petit déjà, j'ai hérité de la forme de chevelure de ma mère, assez long que j'attache souvent, car ils me gênent lors de mes rares déplacements. Et de la couleur des yeux et des cheveux de mon père, des cheveux roux assez soyeux et des yeux ambres qui soulignent les quelques traits fin de mon visage. Une fois libérée, on me dit souvent qu'ils ressemblent à une crinière de lion... je ne sais pas vraiment si c'est un cadeau, mais ils me servent de rideau pour cacher mes émotions de fatigues et d'agacements.  

Pas bien grand, on peut le dire à mon avis... un mètre soixante-neuf. Je ne sais pas de qui j'ai pu obtenir cette taille, mais ce n'est pas très utile quand il s'agit de menacer des gens ou tenter d’impressionner quoi que ce soit. Je ne préfère même parler de mon poids, soixante-dix-sept kilos, heureusement que l'entrainement d'un ninja et les quelques missions m'ont permis de développer un semblant de musculature. Je ne m'imagine même pas en crevette à cuire sur un toit d'une habitation en plein soleil, on peut dire que je ne possède aucun trait particuliers physiquement. J'affiche de temps en temps un sourire assez timide, je me contente de ce que j'ai et j'en suis heureux ainsi.

Au niveau de ma garde robe, ce n'est pas le grand luxe non plus... sur moi j'ai souvent un long kimono blanc qui me permet d'être à l'aise hors des tenues de combat. Les cheveux tenus en arrière, on peut clairement distinguer mon torse sans kimono, un petit ruban rouge qui sert le tout pour le buste, des gardes à main rouges pour mes mains et poignets. Je finis souvent avec un hakama gris pour les jambes, je n'ai pas vraiment envie de finir nu dans le village de Suna. Mes tenues de combats ne varient pas forcément, elles sont moins agréables certes, mais je porte une longue veste sans manches rouge, toujours les mêmes protèges-mains et un pantalon noir complété avec des bottes.

Et puis? Bon... je pense que je me suis déjà assez attardé sur mon physique, je ne suis pas un expert des sabres, mais j'apprécie en porter et m'en servir quand le combat ne devient pas trop difficile. En général, je me contente de ma bourse de shurikens et de bombe fumigène. Il faut vraiment que je sois retranché dans un combat, pour sortir de mes émotions et quelques techniques... secrêtes.


   
Je pense à ...
Dormir.

    Je ne comprends pas vraiment les gens qui veulent se donner en spectacle en utilisant des sorts aussi couteux les uns que les autres. Une fois ma journée d'enseignement terminée, j'étais plutôt ravi d'être enfin libre et d'aller me reposer dans mon coin favori, ou alors m'entraîner en solitaire à certaines techniques d'invocation. Je n'ai jamais été le genre de Ninja à se donner à fond pour une cause ridicule qui va les amener à la mort... Pour moi un ninja doit se contenter d'accomplir sa mission et de rentrer chez lui pour se reposer et profiter de son argent durement gagné. Sommes-nous réellement obligé de faire des guerres ou de se provoquer entre villages? Je ne pense pas... chacun des villages devraient chasser leurs criminelles et ensuite développer sa prospérité et son économie.

   Je ne comprends pas souvent les hommes, le style solitaire est assez intéressant au final, certes on pourrait longuement me comparer à un garçon sombre, qui désire se venger de quelque chose et reste seul tout le temps. Cette pensée me fait déjà rire, mais je ne suis pas contre la compagnie, tant que mes partenaires apprécient de glander un peu au retour de mission et de profiter d'une bonne sieste au soleil, nous serons les meilleurs amis du monde!

    Souvent calme, on me demande si je suis réellement un ninja, c'est dire le sang chaud de certains... évidemment, pour tous les médisants je leurs proposerai bien un duel après ma sieste, mais je n'en verrai pas le réel but. Je me fixe quand même un objectif dans la vie, c'est peut-être un peu trop élevé, mais qui sait ? Peut-être qu'un jour je serai un Juunin libre d'exercer mes techniques d'invocation. La réelle liberté est mon but, mais pour l'instant... c'est d'abord l'heure de faire cette fameuse sieste.


   
J'ai vécu...
Mon histoire.. voici donc le début. Mes parents n'ayant guère une réputation de haute-renomée, je vis le jour en l'an 103 lors de période assez neutre au final.

   Les années passèrent tranquillement et mon éduction fut classique, j'étais pleinement un enfant du pays du Vent et les événements d'à côté ne m'intéressaient guère. Pourtant, lors de l'an 105, l'armée faisait régner une certaine tyrannie sur les civils de la ville, je m'endormais souvent partagé entre la peur et l'épuisement. Nous étions obligés de rester dans l'enceinte du village sous peine de nous faire assassiner et c'est à cette période que mon père me racontait les premières histoires des techniques d'invocation et du passé de Suna.

   Les années passèrent et mon père m'apprenait différentes techniques ninjas et l'art des armes. La population chutait de plus en plus et les plus forts faisaient la loi, voilà pourquoi mon éducation fut énormement basée sur la discrétion et l'élimination direct d'une menace. C'est à cette période que ma mère m'offrit un petit sabre, un sabre pour un garçon de 10ans qui allait devoir s'en servir les années suivantes... Plusieurs années après, un groupe de rebelles avaient eu l'idée de défier ceux qui nous tyrannisaient, c'est à cette période que je vis la tristesse dans les yeux des familles dont les personnes ne revenaient pas. En l'an 116, j'avais atteints un âge où je ne devais plus me cacher et commencer à protéger mes parents, je sortais en toute furtivité dans les rangs en essayant de tisser quelques liens parmi les rebelles, qui étaient composé de civils et principalement de Ninjas. L'année fut rude et je connaissais alors la sensation de combats et de réel pratique du sabre, à seulement 16ans je voyais qu'elle ravage pouvait faire la tyrannie et l'oppression. La suite de l'année fut heureuse pour nous, Suna était libérée par Soufuke Nitobe, qui fut sacrée Hachidaime Kazekage.

   L'heure était désormais à la reconstruction pour Suna, je continuais régulièrement des leçons de Kuchiyose avec mon père, pendant que ma mère nous aménageait un espace plus agréable. Le système de sécurité de Suna était également amélioré, ce qui ne manquait pas chaque nuit de me détendre d'avantages à l'heure de m'endormir, finis l'anxiété de se faire assassiner dans son sommeil. La vie bat son plein à Suna en l'an 118, me voilà à faire différentes tâches pour le village et à découvrir quelques coins sympathiques pour faire une petite sieste lors des heures de repos. Ce qui me semblait si douloureux à l'époque fut dorénavant un cadeau de la vie: Le Sommeil. Alors que de vieilles querelles se sont réveillées et enclenchent une nouvelle guerre civile, je préfère m'éloigner et surveiller cela d'un point plus lointain. Surtout que tout redevenue assez calme quelques temps plus tard et le village se modernisa lors de l'hiver qui suivit tout cela. Le commerce revient à son tour lors du printemps suivant, la vie semble de plus en plus me sourire et même au profit de mes parents qui avaient connu tant de douleurs et de peurs à cause des faucheurs.

   Alors que diverses péripéties se déroulent hors des frontières, une étrange maladie mortelle frappe Suna et le monde globale. Les mois passent et aucun remède n'est trouvé, ce qui ne manque pas d'agrandir le nombre de morts chaque jour, parmi eux... mes parents, mon père n'aura pas eu le temps de m'apprendre toutes les techniques d'invocation et ma mère m'offrit un dernier sabre sur son lit de mort. Un sabre qui lui venait de son père, dans ma petite tête je me jurai donc d'améliorer ma connaissance en Kenjutsu. Alors qu'un remède fut trouvé, Suna parti en secours à Konoha lors de la bataille contre Kami, la guerre forgea une alliance entre Konoha et Suna, Kaede qui fut élue Kazekage fut en partie l'actrice de tout cela, le village semblait se diriger à nouveau vers une période de paix et de reconstruction. A moi il me restait... pas grand-chose, quelques techniques de Kuchiyose dont je n'avais pas réellement d'utilité sans pacte de sang et un niveau assez faible en Kenjutsu. Entre deux missions, j'allais désormais devoir m'améliorer et apprendre... pourquoi ne pas me rapprocher ainsi des spécialiste de Konoha via l'alliance? Il parrait qu'ils sont assez fort dans l'art des invocations... Il me reste tant de choses à écrire dans mon histoire, moi qui ai souvent préférés fuir les conflits, je me devais maintenant d'agir comme un vrai ninja, mais après la sieste.

   


   
• Âge : 20ans
   • Localisation : à côté de Montpellier
   • Prénom : /
   • Nindo : /
   • Passions : Rugby, RP, Musique
   • Personnage du manga préféré : Yamato
   • Comment avez vous découvert le forum ? : Google, en tappant "Forum RP Naruto"
   • Comment trouvez vous le forum ? : Je ne jugerai que l'aspect IRP (le reste ne m'intéresse pas) et je trouve cela assez cool! Il y a beaucoup de cohérence.
   • Que faudrait il changer ? : Le mot de passe du réglèment là, je ne le comprends pas...
   • Autre chose ? : (Avez-vous déjà RP, depuis combien de temps, une remarque particulière...) J'ai déjà Rp sur X forums Harry Potter et autres films connus. Je tiens à préciser que je ne suis pas du tout partisan des fiches de présentations/répartitions et autres, mais j'en confirme l'utilité, c'est donc pour cela que j'ai essayé de m'appliquer le plus possible et d'éplucher les contextes des villes pour être le plus cohérent possible. Point à ne pas négliger, certaines fautes peuvent vous paraitre incroyables pour vous et injustifiées pour moi. Je suis Dyslexique, cependant j'essaye de me relire plusieurs fois et j'utilise des sites comme BonPatron et Reverso pour m'aider à me corriger, mais dans le doute! Sorry pour vos yeux!
   • Avez vous lu le règlement ?* : Yumi est une diva (Je sais qui est Yumi maintenant!)


   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t9003-bingo-book-de-tanaka-musachi
Messages : 47

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Mokuton: Tanaka Musachi   Lun 22 Oct - 22:14

Validation Présentation

Holà ! Une lecture rapide au vu de la quantité, mais plaisante. Le personnage est intéressant, j'aime beaucoup son côté feignant à la Shikamaru. Je te souhaite un bon jeu  et en espérant te rencontrer IRP.  

Je te valide de ce fait Chuunin rang C de Suna !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8762-azuko-ryuka-le-survivant
 
Mokuton: Tanaka Musachi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tanaka Koki présentation
» Tanaka Koki
» Tanaka Reina
» Présentation de Tamika Tanaka [Validée]
» [Konoha] Clan Tanaka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Administration :: Présentations :: Validées :: Suna-
Sauter vers: