Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Plus qu'un sacre, une assemblée!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 385

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 140 両

MessageSujet: Plus qu'un sacre, une assemblée!    Sam 3 Nov - 17:25


Enfin nous nous retrouvions à huit-clos. Les formalités du petit débat publique était derrière moi et je m'en réjouissais. Nous pouvions à présent passer au chose sérieuse, partir sur de nouvelles bases, plus stables et donc par définition, inébranlable. J'avais pris la peine de mettre cette blouse blanche et bleu typique, montrant que je prenais officiellement mon rôle très à cœur. Je me trouvais dans le bâtiment le plus grand du village, le seul qui disposait et offrait de la plus grande pièce qui nous servirait de salle de réunion. Au centre, une grande table. Autour de laquelle de nombreuses chaises avaient étés soigneusement disposaient car oui, j'attendais du monde. J'avais pris grand soin à envoyer un message à tous les shinobis présent et disponible de Kiri afin de les informer de cette petite réunion, la première officielle sous mon ère. A ma connaissance, aucun de mes prédécesseurs n'avaient prit la peine de réunir autant de monde en une seule fois. Pourquoi ? Peut-être que dans leurs esprits, diviser pour mieux régner leurs semblaient la meilleur solutions ?! Pour moi non. C'était unis que nous devions avancer, et je comptais bien affirmer mon intention de chambouler tous les anciens règnes et les futurs en établissant en ce jour une nouvelle constitution ! Mais pour l'établir, j'attendais pour cela, Adachi, l'homme que j'allais désigner mon bras droit, Chisame, que j'entendais bien voir à la tête du recrutement des épéiste, le jeune garçon qui avait prit la parole en publique, voulant savoir ce que je comptais faire pour les Genins, et, la jeune femme avec laquelle une légère pointe de tension pouvait se lire entre nous deux.
Ada semblait lui faire confiance. Moi.... J'attendais bien plus de la dites Kunoichi dépourvue de chakra. Surtout que, si je devais lui faire confiance, elle ne devrait en aucun cas, poser le moindre problème ! Après l'attaque que nous venions de subir, mon esprit de gardien de la cité se ressentait d'avantage, et surtout, je n'hésiterais aucunement à donner de ma personne pour anéantir quiconque voudrait assiéger ou défaire notre tout nouvel ordre !
J'attendais que les portes s’ouvrent, laissant ensuite le temps à tous le monde de s’asseoir et de prendre place devant l'imposante table qui offrait nourriture et boissons à qui le voulait.  Certain se serviront, d'autre peut-être pas, mais tout était réuni pour apaiser les esprits et que tous le monde comprennent que, chacun ici avait son impotence :


- Je vous attendez, prenez place et je vous expliquerez pourquoi je vous ai tous appelé ici même.

Je me tenais assis tranquillement, Samehada délicatement posée à côté de moi, ainsi que le rouleau renfermant les épées légendaires qui m'avait été remis également. D'ailleurs, j'avais pris grand soin à sceller Shibuki, ancienne coéquipière dans ce dit papier. Je regardais le felurons militaire rentre dans la pièce et ce mettre en place. Je scrutais chaque entrées espérant voir débarquer la jeune Hôzuki, élément important de l'avenir que nous allons bâtir. Seulement, les portes allaient se refermer laissant un siège vide de présence...

J'allais enfin pouvoir prendre mes fonctions officiellement. Voilà maintenant des années que j'attendais ce moment avec impatience. Et enfin je pouvais afficher fièrement mon avancé au sein de Kiri, village qui m'a tant offert !

- Cher amis, je vous ai tous invité ici même car, en ce jour particulier nous allons définir la nouvelle constitution qui fera de Kiri une grande Nation ! Je vais également évoquer ce que j'attends de chacun de vous. Je ne vous obligerez à rien, vous êtes libres de refuser l'offre que je proposerais à chacun de vous mais n'oubliez pas. C'est en restant soudé, que nous avancerons.

Je venais d'ouvrir le bal. Il restait plus qu'à mes invités de me dire si ils comptaient me suivre dans ce nouvel horizon, ou si je devrais faire front aux mers déchaînées.

_ _ ___________________________________________ _ _

Je suis serte, très loin d'être le meilleur rôle-playeur, mais le droit d'expression est un droit universelle. C'est ma manière aussi infime soit-elle de poser une pierre à l'édifice.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4862-bingo-d-un-chasseur-de-tete http://sns-rp.forumgratuit.org/f365-dossier-akuma-bakuhatsu http://sns-rp.forumgratuit.org/t3474-ushi-haburame-le-souffle-d-un-nouvel-air-termine
Messages : 120

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: Plus qu'un sacre, une assemblée!    Sam 3 Nov - 23:27

L’annonce avait été faite, Akuma dit Ushi, était devenu le nouveau Mizukage tant attendu par le peuple Kirijin. Son accueil à son retour n’était sans doute pas celui tant espéré par le bretteur, déjà moi-même je ne fus pas très chaleureux dans certains de mes phrasés. Mes intentions étaient claires et je les avais posés cartes sur table, le bien du village passait avant tout, et s’il se montrait indigne de ce poste, je m’en occuperais personnellement sans le moindre scrupule. Dans l’opinion publique, peut-être n’étais-je pas assez « puissant » par manque de grosses têtes tombées au combat, mais je connaissais ma propre valeur tout comme mes forces, je me savais capable d’affronter Ushi s’il le fallait…
 
Bref, un jour passait suite à ce discours qui avait entraîné un brouhaha si intense que mes oreilles en avaient légèrement bourdonnées par après. Un message m’avait été porté, ce dernier m’apprenait que j’allais être convié à une réunion entre quatre mur dans la journée. Je me doutais très bien sur quoi elle allait porter, sur une nouvelle constitution, celle de ce nouveau Mizukage. Je partageais un repas très léger, par économie de provisions, avec Narumi. Je passais pas mal de temps avec cette dernière, je ne voulais pas la lâcher comme ça alors que je me doutais très bien que certains Kirijin ne la considérait pas encore totalement.
 
Une fois cet instant terminé, j’enfilais ma tenue habituelle, noire pour ne pas changer et je me mis en route vers la direction annoncée dans ce fameux message. Une bâtisse dont je franchis la porte, gardée par deux hommes afin de ne pas nuire à la tranquillité et le bon déroulement de cette réunion. Une fois à l’intérieur, je pu apercevoir l’homme au cache-œil, assit autour d’une table, l’air de patienter. Table où était posé nourritures et boissons. « Bonjour Akuma. » Le saluais-je m’approchant du meuble, restant debout en prenant soin de piocher dans ma part de provisions. Je fis quelques pas en arrière, et tendis les mets que je venais de récupérer à l’un des hommes qui gardait l’entrée. « Mangez si vous en avez besoin, sinon faites-en sorte de porter ce plat à quelqu’un qui peut en avoir besoin. » Annonçais-je aux deux hommes avant de retourner à cette table, m’asseyant confortablement cette fois-ci.
 
Une fois tout le monde sur place, laissant un siège inoccupé, le Mizukage prit la parole afin d’aborder le thème de cette réunion exceptionnelle. « Tu as déjà ma réponse à ce sujet. Je laisse la parole à nos confrères. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6787-adachi-tatsu#52121 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6785-adachi-tatsu#52122
Messages : 9

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Plus qu'un sacre, une assemblée!    Dim 4 Nov - 20:14


Plus qu'un sacre, une assemblée !


Feat everyone



Pour un Genin, Kosei trouvait qu'il était bien souvent convié à s'exprimer. Ce qui en soit ne le dérangeait pas : bien au contraire, c'était la preuve qu'on lui accordait de l'attention, non ? Que sa voix avait un quelconque poids dans l'avenir du village. Non, une larme n'a pas d'influence sur un océan, ne prenons pas la grosse tête. Mais malgré tout, Kosei se sentait heureux de participer à la réunion à laquelle on l'avait convié. La veille il s'était senti bête après avoir pris la parole, et était resté bouche bée jusqu'à la fin du rassemblement. Pourtant le discours du nouveau Maître Mizukage avait résonné dans le cœur du petit shinobi de la brume. D'abord quand la résurrection des épéistes avait sonné à ses oreilles, puis à la perspective d'une formation plus poussée et cadrée. C'est vrai que pour l'heure, Kosei ne se sentait pas d'une grande utilité, et peinait à progresser. Faute d'instructeur, sûrement. Et d'expérience. Une once de jalousie le titillait toutefois. Il n'avait toujours pas appris à maîtriser le Kenjutsu (il n'avait même jamais porté une épée, pour tout dire), et l'idée que Nuibari trouve un maître le contrariait. Mais il lui restait encore à approfondir sa maîtrise du Suiton et du Genjutsu avant de pouvoir jouer les tricoteurs.

Le gamin s'était donc levé tôt et s'était immédiatement dirigé vers le point de rendez-vous. Il s'attendait à passer inaperçu parmi une foule immense, mais finalement assez peu de gens semblaient avoir répondu à l'appel. Enfin, tout est relatif. Surtout du point de vue d'un nabot. Kosei avait donc salué les gardes, avant de pénétrer dans la pièce et de scruter des visages pour la plupart inconnus. Étrangement, il se sentait accablé. Probablement à cause du manque de Genin : il faut dire qu'ils étaient assez peu nombreux, les jeunes. Et les anciens risquaient pour la plupart d'être dédaigneux. Kosei s'installa donc sur la chaise la plus éloignée du bout de table. Ainsi il ne volait pas la politesse, tout en évitant de se trouver juste en face du Mizukage. Il chipa une pomme et écouta patiemment le discours de l'homme, croquant mollement dans le fruit, histoire de ne pas faire un boucan de tous les diables.

Si Kosei n'avait pas l'intention de prendre la parole, il espérait tout de même que le Maître Mizukage avait dans son sac de quoi l'occuper. Et c'était apparemment le cas selon ses propos. Le Genin avait réfléchi longuement, pour ne pas dire toute la soirée, à des suggestions. Des idées utiles. Efficaces. Et il n'avait rien trouvé. Son jeune âge ne lui avait pas semblé être un obstacle quand il avait souhaité apporter une pierre à l'édifice, mais son échec en était bien la preuve. La question de leur leader lui semblait si rhétorique que Kosei n'avait pas songé à y répondre. En soit s'ils étaient venus, c'est qu'ils approuvaient, non ? Mais comme l'un des Jonin appuya de nouveau son accord, le Genin laissa échapper un vague :

" - J'ai hâte de rebâtir notre village, comme tout le monde ici je suppose. "


Discret, cette fois. Son intervention de la veille l'avait encore laissé tout chamboulé. Parler en public n'était décidément pas son fort. Un simple "oui" aurait suffit, d'ailleurs. Kosei termina sa pomme et attendit patiemment la suite du programme.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t9000-kosei-kasai#66375 http://sns-rp.forumgratuit.org/t8999-termine-kosei-kasai http://ls-halloween.fr/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Plus qu'un sacre, une assemblée!    

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus qu'un sacre, une assemblée!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Regalia] Un tournoi, prémice au Sacre
» Assemblée générale de l'association Héritage Culturel de Brasparts
» Assemblée de Clan ~
» Assemblée d'Avril.
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Mizu no Kuni :: Villages Civils-
Sauter vers: