Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Fin Hiver 120 — Le danger nait de la sécurité | LIBRE DE REACTION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 328

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 45 両

MessageSujet: Fin Hiver 120 — Le danger nait de la sécurité | LIBRE DE REACTION   Ven 16 Nov - 8:52

Le vent frappe et se mêle à une odeur de tabac chaud. Au gré des claquements frappant violemment contre les fenêtres, la fumée, elle, semblait paisible, consumant la vie de cette cigarette au fond du cendrier. Mon haori recouvrant mon corps, une mine éveillée trônait à mon minois. La guérison est en bonne voie. Le conseil est réuni autour de la table installée là pour l’occasion, et quelques jours se sont écoulés depuis la cérémonie.

« Bien madame, si vous êtes prêtes, nous allons commencer l’ordre du jour… Un peu préoccupant. »

Un demi-sourire se manifestait à mon minois, je ne paraissais ni froide, ni chaude. D’un geste du bout des doigts, je venais m’offrir une bouffée de ma cigarette avant de la tapoter contre le cendrier. Expiant la bouffée, je reprenais lentement, la tonne de paperasse nichée dans un coin de la pièce alors que mes deux sabres trônaient sur le bureau.

« Allez-y, je vous prie. »

« Vous l’aurez remarqué, les tempêtes de sables augmentent considérablement ces derniers mois dans le nord du pays. Un changement climatique qui n’a pas été anticipé et tend aujourd’hui à être une menace. De plus ; les choix effectués par madame Esuki, l’une de vos prédécesseurs en matière de défense tend aujourd’hui à manifester un manque d’entretien. Les sables mouvants gagnent du terrain sur la partie nord du pays, qui aujourd’hui présente un certain danger. »

Ma moue demeurait impassible, un silence retentissait quelques instants, coupé par le vent qui claquait contre les vitres. Aucun répit. C’était du moins une interprétation. Mon regard se nichait vers la caméra présente sur les lieux. Il a été soulevé la présence des médias durant les réunions du conseil, une question de transparence. Celui-ci se réunit une fois toutes les semaines, parfois plus en des conditions extraordinaires. Mon regard se replongeait lentement vers l’assemblée.

« Ainsi donc, nous en conviendrons, deux choix s’offrent à nous. Combattre le climat instable du pays, qui pourrait très bien revenir à la normale demain, ou… Déménager. »

« Déménager ? Vous n’y pensez pas sérieusement ? »

« Je comprends votre inquiétude. Laissez-moi terminer, je vous prie. Le principal avantage militaire du pays est son climat. Suna est inaccessible et auto-suffisante, il est vrai. Mais Suna ne se développe pas. Ainsi, cette solution était la bonne pendant un temps, cependant, aujourd’hui, au lendemain de la guerre où la reconstruction va produire emplois, dynamismes, nous ne pouvons plus fermer les yeux sur les erreurs que nous commettons sur le plan économique.

Ainsi, j’en songe, de manière effectivement très sérieuse. Je pense qu’il est nécessaire aujourd’hui de modifier nos intérêts et de les repenser en notre temps. Nous avons la chance de disposer d’un village construit de terre, de sable et de limaille, façonné de chakra, des structures peu coûteuses, simples à reproduire, alors, déménager n’a que pour contrainte le trajet. »


« Je crois voir où vous souhaitez en venir… Je suppose que vous avez un lieu en tête ? »

« Je pense aux côtes. Le climat y est plus clément. Moins venteux, plus sec. De plus, Hi no Kuni et Mizu no Kuni ont subies des pertes considérables et ne représentent pour nous aucune menace en l’instant. De la même façon, Tsuchi no Kuni n’est plus en rien en mesure de nous nuire. Alors demeurer cacher n’a plus de sens : nous disposons de routes commerciales, de nombreux individus connaissent l’emplacement du village, ma question, rhétorique, est ‘notre village est-il encore aujourd’hui un village caché ?’ la réponse est non.

Ainsi, je songe aux côtes, pour développer un attrait touristique. Pour développer notre force maritime et économique, proposer notre aide à Mizu et Hi, afin de créer des liens et diminuer les risques d’une nouvelle guerre, qui serait un désastre à l’échelle global au vu des dommages provoqués par la dernière. Iwa, Konoha, Kiri ont été pratiquement réduites à néant par le culte de la vie, ses ressortissants et ses influences. Il est donc tout en notre intérêt de modifier l’aspect militaire de notre nation et d’en développer l’économie. Je m’explique.

Une guerre économique peut créer une baisse potentielle du pouvoir d’achat. Une restructuration des consommations. Nous avons un avantage technique : nous sommes capables de nous satisfaire à nous même grâce à Yumi Esuki et ses actions pour le village. Ainsi, nous disposons à l’international d’un avantage considérable : les conséquences d’une guerre économique ne peuvent entraîner chez nous qu’une baisse de la croissance, là, où, à côté, elle peut entraîner la famine, les guerres de ressources… Ainsi, nous disposons d’un fort moyen de pression à l’international pour instaurer une paix militaire, au moins pour Kaze et limiter les pertes. Une forme élaborée de sécurité, donc. Des questions, objections ? »


Un nouveau silence. Je me tournais cette fois vers la caméra en acquiesçant, tirant une nouvelle latte sur ma cigarette avant d’en écraser le mégot dans mon cendrier.

« Ainsi, peuple du village caché du sable, je l’annonce par référendum communautaire à scrutin secret qui aura lieu dimanche prochain. La question est : accepteriez-vous pour la sécurité de tous, de changer de lieu de vie ?
Avant d’entendre des scandales, je précise. L’impôt ne changera en rien. Notre Etat est bénéficiaire. Ainsi, nous reproduirons chaque logement de chaque individu et transfèreront les titres de propriété à titre gratuit.
Ainsi voilà concrètement les changements opérés par ce référendum.
Si oui, nous vivrons proche de la mer et diminueront donc les temps de trajet en cas de volonté de partir en vacances, mais le nombre de jours ouvrés de repos ne changera en rien. De plus, les commerçants pourront bénéficier de plus de clients et d’une capacité d’export via les eaux. De même, les routes terrestres échapperont de par la légère nuance de climat aux tempêtes de sable et de vent qui ne seront plus qu’un lointain souvenir.
Si non, rien ne changera, et l’Etat s’engagera à lutter contre le climat, ce qui parait un pari assez risqué, et demeurera enclavé, cacher et fidèle à son histoire et ses monuments, bien que, au vu des changements climatiques, nombre de ces temples sont en train de mourir lentement en la mer des sables.

J’ai conscience de vous mettre devant un constat terrible et compliqué. Il en va de même pour moi, et, j’essaie de vous offrir les meilleures et plus rapides opportunités. Je ne souhaite influencer personne pour ce vote, cependant, je tiens à vous rappeler qu’un peuple peut être le plus unifié possible, il ne le sera jamais entièrement.

Il y aura des divergences d’opinions, c’est une certitude. Mais je vous encourage à vous fonder en ce pourquoi nous travaillons tous ensemble main dans la main depuis que vous m’avez menée à vous diriger : la tolérance, la compréhension et le partage. »


Quelques secondes s’écoulaient avant que l’un des conseillers reprenne.

« Mes excuses, j’aimerais savoir, comment comptez-vous organiser de manière efficace un village neuf proche de la mer tout en respectant la nature du village actuel ? »

Je clignais lentement des yeux en l’écoutant, me tournant lentement pour observer l’extérieur. La question était loin d’être bête. Songeuse, je me retournais, attrapant un morceau de parchemin et un pinceau pour me mettre à tracer lentement.

« J’ai déjà mon idée du lieu. A vraie dire, je connais relativement bien la topographie du pays. Une longue plaine de sable, enclavée au loin par de fortes dunes, n’essuyant donc par les courants venteux du pays, mais uniquement ceux de la mer, bien plus stable. La zone est un peu plus verte, bien qu’elle conserve un aspect relativement désertique. Cependant, notre culture y serait propice au développement.

Concrètement, au sein de l’organisation du village, elle sera organisée en trois.

Disposer d’une première partie du village liée au commerce, proche mer : auberges, hôtels, grands commerces, ateliers d’artisanat, plages aménagées pour le tourisme, ports touristiques, ports commerciaux. Cette partie sera animée par le tourisme.
Disposer d’une seconde partie du village liée aux habitations : les rues seront reproduites, excepté pour les grands commerces, évidemment. La fiscalité ne sera pas modifiée, ainsi, les commerçants seront à titre gratuits exposés et redynamisés, mais exclu pour une partie, à l’exception des commerces de proximité à la seconde partie du village, organisé exactement de la même façon, à quelques exceptions proche. Cette partie sera séparée de quelques mètres de la zone commerciale, et, sur l’organisation topographique, sera sur un plateau de la butte manifestée par l’activité humaine afin d’être stable.
Disposer d’une troisième partie du village liée à son administration : celle-ci se présentera sous la forme d’une tour d’une certaine envergure.
En son rez-de-chaussée disposera l’école shinobi. En son premier étage, la gestion administrative tel que, la gestion des impôts, le siège du conseil d’administration du village et du pays, les ressources publiques, les doléances… En son second étage, la gestion militaire des genin, en son troisième étage, la gestion militaire des chunnin, en son quatrième étage, celui des junnin, en son cinquième étage, celui de l’Anbu et de la section d’interrogation, en son sixième étage, les archives, sceaux et la base de la section de recherche militaire et scientifique, en son septième étage, le bureau du Kazekage et du Kazeshoku, en son huitième étage, la volière permettant d’envoyer divers messages en d’autres pays, et enfin, en son toit, une partie de la section de sécurité du village qui disposera d’une vue d’ensemble sur les pleines et la mer afin de protéger le village. »


« Et pour les meubles des habitants ? »

« Le Fuinjutsu est loin d’être notre plus mauvaise qualité, ainsi, l’état disposera à des Shinobi la mission de mettre sous sceau les biens des habitants afin qu’ils n’aient qu’à porter quelques parchemins et les libérer une fois habiter sur place. Voyager léger donc. Quant au voyage en lui-même, il sera fait notamment grâce aux invocations de grande envergure afin de gagner du temps et éviter une marche pénible aux jeunes enfants et personnes âgées. »

Un silence retentis, visiblement plus d’objection, ni de questions.

« Si tout le monde est donc en accord, je déclare la séance levée. Une récapitulatif sera distribué au journal de demain matin et j’invite chacun à communiquer auprès de ces proches ce vote. De plus, pour toute demande ou questions, merci de les communiquer par lettre, ou par l’intermédiaire du conseil ou moi-même si vous nous rencontrez. »

La caméra se coupait alors que mes épaules se relâchaient lentement, tout en allumant une cigarette, les conseillers se redressant pour tous se saluer. D’un signe de tête respectueux je les congédiais, observant mes deux lames à mon bureau, avant d’effectuer quelques signes.

« Kage Bunshin no Jutsu »

Deux clones paraissaient, l’un s’occupait des papiers, l’autre attrapait une lame tandis que moi l’autre alors que nous quittions la pièce. Le temps en est désormais à l’entraînement… Ma blessure est moins douloureuse. Pas totalement refermée. Mais tant que je ne force pas, ça ira.

Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _



Kaede s'exprime en lightsalmon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8367-bingo-book-de-kaede-m-junko#62438 http://sns-rp.forumgratuit.org/t8336-je-reviendrai-conquerir-tes-yeux-u-c#62318
 
Fin Hiver 120 — Le danger nait de la sécurité | LIBRE DE REACTION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Grippe Porcine: Attention Danger!
» GANDHI caniche abricot 8 ans danger Lille (59) AVANT 31/10
» Le nouveau thème d'hiver !
» Design - Hiver 2011 | IMPORTANT |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato :: Bureau du Kazekage-
Sauter vers: