Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Shinji Yukidan [Apprentissage de deux techniques]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shinji Yukidan
Juunin spécial : Ninja Espion
Juunin spécial : Ninja Espion
avatar
Messages : 98

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Shinji Yukidan [Apprentissage de deux techniques]   Mer 13 Mar - 21:03

Le soleil de plomb de Suna faisait son entrée comme tous les matins. Shinji, allongé sur son lit, ce réveille tout doucement. Il ouvre les yeux et regarde le plafond, le plafond familial qui connaissait tant… Il tourna la tête et remarqua qu’il était déjà tard : 8h30 à son réveil, mais il venait à peine de rentrer de son périple. L’accident, la perte de son bras, de son œil, la perte de ses compagnons d’armes… Tout ce bousculait dans la tête de Shinji.

9h. Shinji venait de prendre son petit-déjeuner en ville, il faudra qu’il aille faire les courses, car les petits-déjeuners de Suna ne sont plus ce qu’ils étaient. Shinji prenait, tout en dégustant son SUCULENT petit-déjeuner, la direction de la sortie du village. Les grandes portes du village étaient justes devant lui, cela lui rappelait tant de chose, bon souvenir et l’insouciance qu’il avait étant jeune. Il fit une dizaine de pas, et le voilà en dehors du village, le vent soufflait, Shinji sentait le vent chaud de Suna fouetter son visage. Le vent soufflait particulièrement fort aujourd’hui, Shinji ne pouvant supporter cela, ce couvrit la tête avec la capuche de sa cape et marcha droit devant lui. Shinji voulu retrouver la « cuve » comme il l’appelait quand il était avec son grand-père, c’est une zone rocheuse légèrement en contre bas à l’abri du vent.

Après une demi-heure de marche Shinji avait retrouvé la « cuve » et le calme qu’il affectionnait particulièrement. Pas un son, pas un bruit, le calme plat, en faite si, en tendant l’oreille ou pouvait encore le vent qui siffle sur les rochers. Shinji retira sa capuche et admira le calme autour de lui. Puis, comme prit d’une folie, il cria ! Une fois à cours de souffle le calme revient, pas un bruit, pas un son. Shinji défit Tsubame de son dos et le posa contre un rocher non loin de lui. Shinji ce mit au milieu de la « cuve » et commença à faire une série de signe : Chien, lapin, dragon, cheval et finit par mettre ses deux mains ouvertes l’une en face de l’autre. Puis une phrase, ou une série de mots sortirent de sa bouche :

-Suiton Mizu Roken.

Ses mots dit, Shinji ferma les yeux et ce concentra. Ce n’était pas la première fois qu’il s’entrainait à cette technique, il n’était pas loin de vraiment la maîtriser. Shinji ce concentra, sa technique devait lui permettre de mieux espionner sans se mettre en danger. La maîtrise rapide de cette technique lui permettrait de mieux réussir ses missions et de protéger son village de toutes menaces.

Flashback

Shinji ce revoyait sur son lit d’hôpital. Toujours se plafond blanc qu’il commençait à connaitre, cela faisait déjà trois semaines qui était alité. Shinji ne pouvait rien faire, sa chambre n’avait même pas de fenêtre, rien pour s’occuper, il commençait par trouver le temps long. Il ce demandait ou il avait foiré pour la mission avec Ichibi, il avait tourné, retourner la situation dans tout les sens cela il ne voyait pas.

« Si seulement j’avais été plus fort… » Se disait Shinji.

C’est alors qu’il ce souvenait d’un ancien cours qu’il avait eut alors qu’il était en préparation pour être Juunin, un sensei était là pour expliquer l’intérêt des techniques de détection. Le problème c’est que Shinji ne possédait aucunes techniques de détection, il connaissait ses affinités mais sans plus. De puis le début Shinji ne s’entrainait uniquement au Kugutsu et au Fuinjutsu et de temps en temps au Genjutsu. Quelqu’un toqua, une infirmière rentra et déposa un plateau repas sur une table à coté du lit de Shinji. Quand l’infirmière sortit, Shinji tendit le bras pour attraper la bouteille qui était sur son plateau, mais le fait de n’avoir qu’une seule main ne facilitait pas l’ouverture de la bouteille. Shinji utilisa ses dents pour essayé de l’ouvrir mais malencontreusement la bouteille tomba au sol et son contenue fut renversé par terre. Shinji serra le poing de colère et regarda l’eau ce répandre sur le sol et c’est là qu’il eut l’idée.

« Et pourquoi ne pas utiliser une technique Suiton pour détecter les ennemies ? C’est vrai ca, le corps humain est composé à 70% d’eau !! »

A ce moment Shinji commença les exercices pour mieux apprendre, contrôle et utiliser son affinité première : le Suiton.

Fin du flashback

Shinji était toujours au centre de la « cuve », les yeux fermés, il sentait chaque molécules d’eau de son corps.

« Première étape ok »

Shinji agrandit sa zone de détection 20mètres, 40 mètres, 100 mètres, 500 mètres, 1 KILOMETRE ! Shinji venait de pousser sa détection jusqu’aux portes de Suna, il pouvait « sentir » l’eau des gardiens de la porte Ouest.

« Deuxième étape ok. Maitrise de la technique. »

Shinji venait de maîtriser sa nouvelle technique. C’est avec une certaine satisfaction que Shinji ce mit à l’ombre à côté de Tsubame, prit sa gourde et en but une gorgée.

« Suiton Mizu Roken maîtrisé »

Le ninja de Suna jeta ensuite sa gourde à coté de Tsubame qui est bien emballé par des bandages blancs. Il fixait la marionnette un moment, comme s’il hésitait, puis il tendit sa main droite et créa des fils de Chakra qui allèrent se coller à la marionnette. Les bandages tombent les uns après les autres et fit apparaitre Tsubame.

-OUAAAAHHHHH ca fait un bail que tu m’as pas utilisé toi !! J’ai l’impression d’être complètement rouillé. Bon il est où le fou qui mérite mon courroux !!!!

Oui Tsubame venait de prendre la parole, une marionnette est censée ne pas parler, mais Tsubame est une marionnette assez particulière.

-Ben alors il est où le con ? Le fou ?

Shinji regardait Tsubame qui avec ses yeux essayait de trouver l’ennemie qui n’existait pas, vu qu’il y en avait pas.

-Il n’y a pas d’ennemie. Il n’y a que toi et moi.

-Hein ???? Tu m’as appelé pour quoi alors ? Je te préviens, pas question que tu touches à mon corps de rêve.

-Crétin… Je t’ai appelé pour m’entrainer avec la technique Kan’Sei Nin’Goyou.

-Ah… Ca… Ben fait vite, non parce que j’ai un rencard tu comprends une jolie minette avec plein de poils aux pattes et… Oh tu m’écoutes ?

Shinji n’écoutait plus ce que lui racontait Tsubame, il s’était mit en position et envoya sa marionnette devant lui, assez loin pour ne plus entendre. Shinji ferma les yeux, ce concentra. Il ré-ouvrit les yeux et envoya plus de chakra au travers de ses doigts que d’habitude, puis il coupa les fils et prononça :

- Kan’Sei Nin’Goyou.

Tsubame faillit s’écrouler mais comme un être humain ivre tremblait, vacilla, puis ce redressa.

-EH EHHHH A moi le pouvoir maintenant je suis libre !!! Dit Tsubame en ce retournant vers Shinji tout en lui faisant un doigt d’honneur.

Shinji ferma les yeux et posa sa main gauche sur son visage, il était désespéré par le comportement de sa marionnette. Alors que cette dernière faisait n’importe quoi, comme si c’était une rock star à un concert Shinji cria :

-Stop ça suffit maintenant !!

A ses mots Tsubame ce figea et ce tourna.

-Ca va déstresse…

Shinji forma un signe avec sa main droite.

-Voilà j’ai reprit le contrôle de ton corps, de toute façon c’est comme cela que ca fonctionnera.

-Oui mon maître. Dit Tsubame avec un soupçon de méprit.

Shinji ni prêta pas attention et ferma son œil droit et utilisa son œil gauche pour voir uniquement ce que voyait Tsubame. Après quoi Shinji fit marcher Tsubame en direction du village.

« Bon, si j’arrive à utiliser la technique jusqu’au village cela devrait être bon »

Tsubame commençait à prendre la direction de Suna et bien sûr la marionnette parlait dans sa « barbe ».

-Ouais ben je m’en fou si je croise un mec ben je suis dit que Shinji et là et d’aller le buté, qu’il a violé des jeunes chiots et même des œufs d’autruches.

Shinji stoppa la marionnette.

-Attends un peu toi, j’avais oublié un truc.

Shinji s’approcha de Tsubame, ouvrit la bouche de ce dernier en évitant de toucher au bon fonctionnement du kunai avec le parchemin explofis.

-Norf maif tu fais qufoi laf férieu. Disait Tsubame avec la main de Shinji dans sa bouche.

-Voilà ! Avec se petit portatif, on gardera toujours, TOUJOURS, contacte toi et moi. Et comme ca je verrais si tu fais l’abruti.

- Non mais ça ne va pas oui ? C’est de la violation privée ca MONSIEUR !

-Ouais mais vu que t’es une marionnette à moi et qu’une marionnette n’a pas de vie tout le monde s’en foutra. Allez en avant.

A ses mots Tsubame reprit son chemin tout en râlant contre son « maître ». Shinji grâce à son œil et au portatif placé judicieusement dans Tsubame lui permettait de tout voir et de tout entendre sans être vu. Et si quelque chose devait arriver Shinji n’aurait qu’à faire un « Kai » (libération) et à le récupérer grâce au parchemin d’invocation de ses marionnettes. Shinji avait prévu à tout et voulait être l’espion de son village le plus performant possible. Le problème de cette technique c’est quelle demande beaucoup de concentration, il est donc impossible pour Shinji de mouvoir sa marionnette et lui en même temps à une telle distance. Si Tsubame restait à ses côtés cela serait tout à fait possible mais dès que la marionnette dépasse les cinq mètres d’écart Shinji ne peut maintenir sa technique.

Vingt minutes ce sont écoulés et Tsubame avait enfin atteint, sans mal, le village de Suna. Vu du contrôle de Shinji sur Tsubame, le ninja de Suna se dit qu’il pourrait contrôler Tsubame sur deux kilomètres largement. Maintenant qu’il avait réussit à atteindre le village sans difficulté Shinji fit faire demi-tour à Tsubame. Vingt minutes plus tard Tsubame était revenu à son point de départ. Avant même que Tsubame n’est eut le temps de dire quoi que ce soit, Shinji emballa la marionnette dans ses bandages blanc et le mit sur son dos. Maintenant que Shinji n’utilisait plus Tsubame, ce dernier ne pouvait plus parler et Shinji ne pouvait plus voir au travers de sa marionnette. Shinji prit la direction de Suna, la nuit commençait à tomber et les nuits sont plutôt froides dans le désert.

« Kan’Sei Nin’Goyou, maîtrisé »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t927-shinji-yukidan-annales-du-marionnettiste#6518 http://sns-rp.forumgratuit.org/t898-bingo-book-shinji-yukidan http://sns-rp.forumgratuit.org/t897-shinji-yukidan-terminee
 
Shinji Yukidan [Apprentissage de deux techniques]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shinji Yukidan [Maitrise de trois techniques Suitton]
» 04 - Apprentissage de Techniques
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» La Voie Du Sabre [Shimotsuki, Rang B, CdP, Apprentissage, Réservée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Kaze no Kuni :: Grand désert de Suna-
Sauter vers: