Partagez
 

 Un entraînement et une rencontre ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ikiria Kunichawa
Rang S
Rang S
Ikiria Kunichawa
Messages : 299

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Un entraînement et une rencontre ... Empty
MessageSujet: Un entraînement et une rencontre ...   Un entraînement et une rencontre ... EmptyDim 17 Nov - 21:10

Depuis ma perte de connaissance contre cet Oi-Nin de seconde classe dont j’avais vu une partie de son visage, mon phénix avait disparut avec mon Chakra. Ma création de glace qui avait été là pour moi dans, ce que je pensais être, mes derniers moments, mais heureusement pour moi, je n’étais pas morte, mais malheureusement, je l’avais perdu. Cela faisait plus de trois mois que je le chevauchais et que je partageais des choses et tout s’était évaporé en un rien de temps. Je m’étais dis que si je le recréais il allait être content de me revoir et que ça allait être le même, mais ce n’était pas le cas. C’était un tout nouveau phénix qui ne me connaissait pas et qui avait eu l’air perdu lorsque je lui avais donné vie. Il regardait dans le vide comme s’il venait de sortir de son œuf. J’étais extrêmement triste en voyant cela, mais je ne pouvais rien y faire. C’était la vie et je devais la poursuivre. Je devais y perdre la vie moi aussi si un individu n’était pas venu pour me sauver. Je ne sais pas ce qu’il m’avait fait, mais depuis ce jour-là, mes poumons ne me faisaient plus rien. J’avais l’impression qu’ils étaient flambants neufs, comme ceux d’un bébé qui vient de naître.

M’enfin, il fallait que j’arrête de penser à cela et que je reparte en entraînement pour peaufiner de nouvelles techniques. J’avais besoin d’en apprendre plus et d’en créer d’autres, mais pour le moment, je n’avais aucune idée de ce que je pouvais faire. Au lieu de rester à rien faire et à imaginer de nouvelles choses, il fallait que je m’améliore sur celles que je connaissais déjà. Le dragon céleste de glace était un bon entraînement non ? Je l’avais créé il y a peu et il n’était pas au point. Ses ailes avaient l’air fragiles et j’avais l’impression que quiconque pouvait facilement les briser, mais je ne pouvais pas faire mieux. Il était trop grand. Si je lui fais des ailes trop petites il ne pourra pas voler et si elles sont trop grosses, soit il sera rapidement fatigué par ces dernières où il ne volera pas assez haut. Bon, trêve de papotage, il faut que je m’entraîne. Je ne suis pas une fainéante qui passe la plupart de mes journées à ne rien faire. Je m’améliore chaque jour et je ressens mes progrès. Il fallait que je continue dans cette voix et ne pas flancher à cause de l’épuisement.

Après une dizaine de secondes, mon dragon de glace deux fois plus grand que des arbres assez impressionnants. Oui, il était gigantesque, mais il me coûtait un quart de mon chakra pour pouvoir l’invoquer, mais il en valait la peine. Il pouvait reproduire les techniques que j’avais créé ce qui représentait énormément. Il représentait une sorte de coéquipier, pas très puissant soit, mais qui apportait une bonne puissance de frappe. Grimpant dessus je transférais le chakra nécessaire et ce dernier prit vit. Il tourna la tête vers moi. Et mince, il fallait encore que je lui dise que je ne lui voulais pas de mal. Ce n’était pas du tout bon ça… En combat, je ne pourrais pas faire une telle chose. Alors que j’allais être sur le point de lui parler, il regarda à nouveau devant lui. Ouf. Tout était rentré dans l’ordre, vu la quantité de Chakra que je lui avais donné, c’était normal qu’il se souvienne de moi. Pour le phénix, c’était plus compréhensible.

M’envolant à dos de dragon, je pris la direction des mers de Mizu. C’était le meilleure endroit pour m’entraîner. Je pouvais geler une grande partie d’eau et voir les capacités de mon dragon. Cela ne me consommerait pas énormément de chakra et si quelqu’un venait m’attaquer, je pourrais vite partir. Après quelques heures de voyages, j’arrivais enfin à destination. Me concentrant, je relâchais une grande partie de Hyôton pour geler cinq cent mètres carré d’eau. Nickel. Mon dragon céleste de glace se posa sur la terre glacée que je venais de créer. J’ordonnais à ce dernier de créer un Hyôtongan. Ce qu’il fit. De sa bouche sortit une petite boule de glace où un puissant vent Futon tourbillonnait. Il l’envoya un peu plus loin en la faisant exploser, libérant des centaines de piques de glace. Parfait. Il reproduisait mes techniques à la perfection. Maintenant, voyons sa rapidité et sa force. J’augmentais la résistance de la glace avant de lui ordonner de la briser.

Descendant de ce dernier, je revêtis mon masque d’Anbu au cas où que quelqu’un ne viendrait nous déranger. Oui, il y avait des moments où je le retirais pour respirer un petit peu. Je portais ma cape de l’Akatsuki par-dessus mon manteau en fourrure et mon bandeau de Kiri était accroché à mon cou, tandis que celui de l’Akatsuki, à mon front. Oui, j’avais gardé celui de mon village principal, même si je ne l’aimais pas autant que ça. Sans m’y attendre, il donna un violent coup de patte sur le sol ce qui brisa ma glace. Bon, je ne l’avais pas solidifié tant que ça, mais c’était déjà énorme. Tandis qu’il rapprochait sa tête de mon visage, je lui caressais le bout du museau pour le félicitait. Alors que j’étais tranquillement en train de le féliciter, il tourna sa tête dans une direction en grognant. Avait-il ressenti quelqu’un ? Je ne saurais le dire, mais je préférais rester sur mes gardes. Tout pouvait tellement vite arriver.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3981-ikiria-kunichawa-une-adolescente-pas-comme-les-autres https://sns-rp.forumgratuit.org/t5532-bingo-book-de-ikiria-kunichawa https://sns-rp.forumgratuit.org/t4629-vingt-annees-se-sont-ecoulees-mais-rien-de-ce-monde-n-a-change-terminee
Invité
Invité
avatar

Un entraînement et une rencontre ... Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement et une rencontre ...   Un entraînement et une rencontre ... EmptyDim 17 Nov - 21:48



Me voilà enfin sorti de ce terrible coma, affront de mon plus profond subconscient. Je m'en étais tout de même bien sorti, en voyant la bête que j'avais affronté. Le pire, c'est qu'il n'avait pas fait long feu. Mais c'était une bonne chose qu'il m'arrive cela, en plus de prouver à mes chimères qu'elles pouvaient me faire totalement confiance, je m'étais prouvé à moi même que je pouvais dès à présent créer mon clan, et relancer la puissance du clan Kimaera. Je rentrais à pieds, d'un pas lent, étant donné que je réfléchissais à ce que je pourrais dire à mon Kage en le revoyant. Je ne savais trop quoi pensais, j'essayais même de me mettre à sa place, mais impossible. J'allais de toute façon dire la vérité, je ne pouvais pas mentir à cette personne, lui m'ayant tellement aidé lorsque j'en avais tant besoin. De plus, je n'avais toujours pas perdu l'envie d'être son bras droit, bien au contraire! J'espérais qu'il prenne cette aventure comme une preuve de solidité, et de force, qu'il puisse me faire confiance et m'attribuer des missions encore et encore, jusqu'à lui montrer ma loyauté et l'honneur, ainsi que le respect que je pouvais lui porter. Cependant, j'avais dû être absent pendant tout de même quelques temps, je ne me rappelais pas que l'herbe était si haute à mon arrivé ici, avant mon fameux trou noir. Je décida alors d'aller plus vite, et pour cela fis appel à Kishi, qui me fit alors une place sur son immense et puissante monture, afin de me diriger plus vite vers l'endroit souhaité.


«Je dois me dépêcher, je suis sûr que cela va bien se passer... Tiens, quelle est cette sensation bizarre... Ce chakra, ce bruit... Qui est-ce??»


Un entraînement et une rencontre ... Frozen10

Levant les yeux au ciel, je vis un immense dragon de glace passer au dessus de ma tête, et eu à peine le temps d'apercevoir qu'il y avait une personne sur son dos, ce qui ne présageait rien de bon... Pourquoi? Un dragon de glace, c'est déjà une brave menace, bien que je n'en ai jamais vraiment croisé. Mais si quelqu'un arrivait à contrôler ce monstre, c'est qu'il ou elle devait aussi être très puissant. Mentalement, je dis alors à Kishi de suivre les trace de ce dragon. Par chance, aucune dissimulation, ni de chakra ni de son, aucune chance que je le perde de vue. La monstrueuse monture de Kishi se mit alors au galop, suivant sans problème les énorme battements d'ailes de ce dragon sublime. Il allait vite, et à voir la vitesse où il allait, je pouvais prévoir que son maître savait où il voulait aller. Très vite, je me rendis compte que nous étions entrain de prendre la direction des Mers de Mizu. Pourquoi cet endroit là? Il n'y avait pourtant pas grand choses par là bas. Peut être découvrirais-je une cachette ou un repaire? Je ne me posais pas plus de question, et continuais ma route. Il y avait tout autour des mers de Mizu quelques petite forêt, endroit duquel je pourrais observer ce mystérieux personnage sans me faire remarquer.

Pour commencer, je concentrais du chakra sous les immenses pattes de cette monstrueuse monture, pour atténuer le son et ainsi dissimuler tout son. Je me mis à malaxer mon chakra pour couvrir aussi toute forme de présence, je ne voulais pas être remarqué, pas pour le moment, jusqu'à ce que je vois à qui j'avais à faire. La course de cet immense dragon s'arrêta net au dessus de l'eau. Discrètement, je me mis sous les arbres les plus feuillus de la forêt, et regardait ce qui était entrain de se passer. Le dragon se mit soudain à geler l'eau de mer, avec une facilité déconcertante. Je n'avais pas à faire à n'importe qui ici, mais je ne savais toujours pas si il ou elle représentait une menace. Cela ressemblait plus à un entraînement, en voyant la suite des événements. L dragon faisait une suite de technique, c'était tout de même très beau à voir. L'eau étant gelée, je regardais encore de loin ce qu'il se passait. Un petit bout de femme, descendit du dragon, et lui caressa le museau en guise de félicitations. Petit bout de femme certes, mais avec la cape de l'Akatsuki, cette fameuse organisation de meurtrier, du moins d'assassins et autre de rang S. Il fallait que j'en apprenne plus sur eux, je devais aller la voir. Je ne comptais pas cacher mon bandeau. Je voulais simplement lui parler, et si jamais elle venait à faire le moindre mouvement, je saurais quoi faire. Sortant lentement de la forêt, je me trouvais encore sur la magnifique monture de mon invocation Kishi, le fameux guerrier légendaire à cheval. J'étais calme, je ne montrais aucune menace, et ma chimère non plus... Me rapprochant encore plus de cette femme, je lui adressa quelques mots...

Un entraînement et une rencontre ... Final-10

- Et bien, question discretion, tu n'es pas très douée, je t'ai repéré depuis belle lurette. Que fais un membre de l'Akatsuki ici, au milieu des mers de Mizu, chevauchant ce superbe dragon de glace? Est-ce prudent, par les temps qui court?

Spoiler:
 


Dernière édition par Kimaera no Kami le Mar 19 Nov - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ikiria Kunichawa
Rang S
Rang S
Ikiria Kunichawa
Messages : 299

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Un entraînement et une rencontre ... Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement et une rencontre ...   Un entraînement et une rencontre ... EmptyLun 18 Nov - 17:13

- Et bien, question discretion, tu n'es pas très douée, je t'ai repéré depuis belle lurette. Que fais un membre de l'Akatsuki ici, au milieu des mers de Mizu, chevauchant ce superbe dragon de glace? Est-ce prudent, par les temps qui court?

Tandis que je caressais toujours mon magnifique dragon céleste de glace pour le féliciter de ce qu’il venait de faire, des bruits de sabots et une voix me firent réagir. Ma création et moi-même tournèrent la tête au même moment pour faire face à un garçon sur une magnifique créature qui semblait être un cheval. Je le regardais perplexe à derrière mon masque d’Anbu sans rien dire, mais mon dragon n’était pas du même avis. Il commença à grogner avant de se tourner complètement et de déployer ses majestueuses ailes et d’hurler de toute ses forces en direction de l’individu. Alors que je m’apprêtais à le calmer, ce dernier n’attendit même pas mes ordres qu’il envoya une centaine de piques de glaces en direction de l’individu. Bon, il fallait qu’il se calme sinon ça le ferait pas entre nous deux. Heureusement, j’eus le temps de composer mon jutsu pour créer un mur de glace devant l’individu pour le protéger, avant de le faire disparaître en ayant écarté toute menace. Je lançais un regard noir à mon dragon et ce dernier se remit sur ses quatre pattes en baissant la tête. Je n’aimais pas ce genre d’attitude.

- Qu’est-ce qui te prend Dragon Céleste ? D’où tu te permets de l’attaquer alors qu’il ne nous a rien fait. Tu n’as plus intérêt à recommencer une telle chose, sinon cela va très mal se passer entre nous. Je te félicite pour ce que tu fais et voilà que tu n’en fais qu’à ta tête. Tu me déçois énormément,
dis-je en le caressant à nouveau sur son museau. Même si j’étais très en colère sur ce dernier, mais c’était normal qu’il veuille me défendre, alors, je ne pouvais pas lui en vouloir tant que ça.

Sur ces mots, il ne fit plus rien. Je me tournais vers l’individu qui était arrivé sur son cheval en l’examinant de la tête au pied. Son bandeau signalait qu’il venait de Kumo. Un village avec lequel je n’avais jamais eu de problèmes …

- Excusez-moi pour la réaction de mon dragon, c’est la deuxième fois que je fais appel à lui et il voulait juste me défendre. Ne voyez pas en cela une attaque où quelque chose dans ce genre, sinon, je ne vous aurai pas défendu.

Bon, revenons-en à ce qu’il m’avait dit … Car en quelque sorte, je l’avais ignore, mais j’avais dû bloquer l’attaque de mon dragon sinon un combat se serait engagé et je n’avais pas vraiment envie de me battre pour le moment, surtout contre une personne qui ne nous voulait rien. Discrétion ? Qui a dit que je voulais être discrète ? Un membre de l’Akatsuki au milieu des mers de Mizu, cela est interdit ? Pourtant, je le pensais … Un entraînement n’était pas permis pour quelqu’un faisant partie d’une telle organisation ? C’était ça ce qu’il voulait me dire ? Prudent ? Qui est-ce que j’avais à craindre ? Personne de spécial à part peut-être ces ridicules Oi-Nin de kiri. Je souriais derrière mon masque, que me voulait-il ? Pourquoi était-il venu à ma rencontre ?

- Qui a dit que je voulais être discrète premièrement ? Penses-tu que j’aurais volé avec un tel dragon à si basse altitude, si j’avais voulu l’être … Ensuite, pour répondre à tes questions, les mers de Mizu ne sont pas réservés à un village, tout le monde peut y avoir accès et même si ce n’est pas le cas, je m’en fiche complètement. De plus, je n’ai rien à craindre de personnes à part peut-être les Oi-Nin de Kiri qui me cherchent, même s’ils ne sont pas très efficaces. Ca fait la troisième fois que j’en rencontre et ils ne sont pas très résistants, dis-je en souriant derrière mon masque. Et toi, tu me poses bien de questions, mais qu’est-ce qui me vaut l’honneur de ta visite ? Tu ne vas tout de même pas me dire que tu es venu juste parce que tu as vu un dragon. Il y a bien une raison … Sinon tu m’aurais juste observé pour ensuite partir. Tu n’es pas discret toi non plus, mon dragon à senti ton odeur, mais je pensais qu’il n’y avait personne, mais il faut croire que je m’étais trompée.

Voyant que les dégâts causés par mon dragon commençait à détruire toute la glace et que nous allions bientôt plonger tous les deux dans l’eau, je solidifiais l’eau une nouvelle fois grâce à mon Hyôton. Bon, normalement, nous n’avions plus rien à craindre pour le moment. Tournant la tête vers mon dragon, ce dernier commença à grogner de nouveau, mais je le fis taire en lui caressant le museau avec un petit regard pour lui faire comprendre qu’il ne fallait pas attaquer une personne qui ne nous avait rien fait. Perdue dans mes pensées, une voix retentit dans ma tête :

« Ikiria, je n’ai pas confiance en cette personne ».

Était-ce mon dragon qui me parlait ? Je n’en savais trop rien, mais cela m’inquiétait, si c’était le cas, c’était assez étrange. Comment pouvait-il communiquer avec moi alors que ce n’était qu’une simple création … La quantité de chakra que je lui donnais était aussi importante pour qu’il me parle rien que par la pensée ? Je ne sais pas … En tout cas, j’attendais une réponse de l’individu en face de moi. Je restais quand même sur mes gardes et écoutait la voix qui m’avait parlé.


Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3981-ikiria-kunichawa-une-adolescente-pas-comme-les-autres https://sns-rp.forumgratuit.org/t5532-bingo-book-de-ikiria-kunichawa https://sns-rp.forumgratuit.org/t4629-vingt-annees-se-sont-ecoulees-mais-rien-de-ce-monde-n-a-change-terminee
Invité
Invité
avatar

Un entraînement et une rencontre ... Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement et une rencontre ...   Un entraînement et une rencontre ... EmptyLun 18 Nov - 21:00



Toujours devant cet immense dragon prêt à me défendre s'il le fallait, je vis le dragon se mettre à hurler, et sentais alors une concentration de chakra. Quelle veine! Me voilà sortir d'un combat, que j'allais déjà en engager un autre contre un immense dragon et un membre de l'Akatsuki. Je ne bougeait pas, même si cette attaque était impressionnante, elle ne pourrait traverser Kishi si facilement. Je descendit alors de la monture, en restant en côté sans faire le moindre geste. Je voyais les pics de glace se rapprocher à une vitesse folle, Kishi pivotai pour être de profil par rapport à son ennemi. Soudain, avant que les pics se rapprochent de trop, un immense mur de glace vint à stopper ces derniers. Cependant, voilà pourquoi il ne fallait jamais baisser sa garde. Trois pics de glace qui étaient parti avant avaient réussi à échapper au mur. Kishi, d'un geste très rapide du bras, fendit ces trois pics en un rien de temps, avant qu'ils ne m'atteignent. Je me rapprochais alors, lentement, la monture se mit à cambrer et à fendre sur plusieurs mètres la glace. Je pouvais entendre une petite voix parler, sûrement une femme... Elle était calme, et parlait à cette bête comme on aurait pu parler à un enfant. Elle l'engueulait en quelques sortes, lui disant qu'il était interdit d'attaquer ainsi sans son autorisation, qu'elle n'aimait pas ce genre de comportement, en voici une qui prenait peut être tout à la légère.

- Qu’est-ce qui te prend Dragon Céleste ? D'où tu te permets de l’attaquer alors qu’il ne nous a rien fait. Tu n’as plus intérêt à recommencer une telle chose, sinon cela va très mal se passer entre nous. Je te félicite pour ce que tu fais et voilà que tu n’en fais qu’à ta tête. Tu me déçois énormément.

- Excusez-moi pour la réaction de mon dragon, c’est la deuxième fois que je fais appel à lui et il voulait juste me défendre. Ne voyez pas en cela une attaque où quelque chose dans ce genre, sinon, je ne vous aurai pas défendu.


Sentant une tension venant de Kishi et de sa monture, qui commençait à frotter le sol de ses sabots avec puissance comme s'il voulait chargé, je leur dis mentalement de rester tranquille, pour le moment, mais de rester sur leur garde. Je m'approchais lentement vers eux, les mains dans les poches. J'arrivais tout de même conscient que je pouvais subir une attaque, donc était prêt à toute éventualité. De toute façon, je n'avais plus besoin de composer de signe pour invoquer mes chimères, je pouvais faire cela sans prononcer le moindre mot ou faire le moindre signe.

- Qui a dit que je voulais être discrète premièrement ? Penses-tu que j’aurais volé avec un tel dragon à si basse altitude, si j’avais voulu l’être … Ensuite, pour répondre à tes questions, les mers de Mizu ne sont pas réservés à un village, tout le monde peut y avoir accès et même si ce n’est pas le cas, je m’en fiche complètement. De plus, je n’ai rien à craindre de personnes à part peut-être les Oi-Nin de Kiri qui me cherchent, même s’ils ne sont pas très efficaces. Ca fait la troisième fois que j’en rencontre et ils ne sont pas très résistants, et toi, tu me poses bien de questions, mais qu’est-ce qui me vaut l’honneur de ta visite ? Tu ne vas tout de même pas me dire que tu es venu juste parce que tu as vu un dragon. Il y a bien une raison … Sinon tu m’aurais juste observé pour ensuite partir. Tu n’es pas discret toi non plus, mon dragon à senti ton odeur, mais je pensais qu’il n’y avait personne, mais il faut croire que je m’étais trompée.

-Moi? Oh, ne te souci pas de moi, je ne suis que de passage ici. Disons que j'ai réglé quelques problèmes personnels. Et pour être franc, je n'aurais jamais pensé croiser quelqu'un non plus. Ton dragon est superbe, comment fais -tu cela, tu utilise une invocation, ou un kuchyiose?


Dernière édition par Kimaera no Kami le Mar 19 Nov - 17:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ikiria Kunichawa
Rang S
Rang S
Ikiria Kunichawa
Messages : 299

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Un entraînement et une rencontre ... Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement et une rencontre ...   Un entraînement et une rencontre ... EmptyLun 18 Nov - 21:42

Trois piques avaient traversés le mur de glace, mais heureusement, il les avait brisé sans aucun problème. Bon, l’attaque n’avait rien d’impressionnante, mon dragon l’avait sûrement fait pour les faire fuir où reculer. Je ne savais pas, mais il n’avait pas l’air envie de m’attaquer après ce qu’il venait de se passer. Le garçon était descendu de son cheval, les mains dans les poches en me regardant parler avec ma création. Je l’étudiais derrière mon masque et repensait aux dernières paroles qui m’avaient été transmises par la pensée, sûrement par mon dragon céleste. Pour le moment, je ne pouvais rien affirmer, mais j’en étais persuadée. Il fallait que je reste sur mes gardes envers ce genre d’individu. Tout pouvait tellement vite arriver.

J’eus l’impression que son cheval voulait m’attaquer. Il venait de frotter le sol de ses sabots. Que croyait-il faire avec ce genre de monture ? Me battre ? Où réagissait-elle peut-être comme mon dragon, sans recevoir d’ordre. Soit, si elle voulait me foncer dessus, je l’attendais. Bon, ce n’est pas qu’il m’importunait, mais il m’empêchait de m’entraîner et c’était une chose que je détestais au plus haut point. Etre dérangée par un inconnu m’exaspérer, mais je devais faire avec si je ne voulais pas engager un combat avec ce dernier. De plus, il venait de Kumo et je n’avais jamais eu de problèmes avec ce village, enfin pour le moment …

Sans prévenir, ce dernier, les mains dans les poches commença à s’approcher un peu de moi, voir trop dangereusement. Je tendis la main en sa direction avant de le regarder des deux petits trous de mon masque d’Anbu. D’où se permettait-il une telle chose ? Nous ne nous connaissions pas, il y avait des limites à respecter entre nous deux. Malheureusement, comme je m’y attendais, mon dragon céleste commença à s’énerver de plus belle et une boule de glace entourait d’un puissant Futon apparu de sa bouche en direction du jeune homme. C’était mon hyôtongan … Heureusement, il ne l’avait pas lancé, mais c’était sûrement pour lui faire comprendre qu’il ne devait pas trop s’avancer. Alors que j’allais être sur le point de parler, ce fut lui qui prit la parole en me disant que je n’avais pas à me soucier de lui et me demanda si mon dragon était une invocation où un kuchiyose. Ce n’était ni l’un, ni l’autre, mais de toute façon, je ne comptais pas lui dire ce que c’était.

« Il n’est pas de confiance, laisse moi lui faire comprendre qu’il y a une certaine distance à respecter. »

J’en étais donc convaincue maintenant … C’était bien ma création qui me parlait. Autant lui répondre par la pensée aussi.

« Ne fais rien pour le moment, je vais juste lui dire de reculer et s’il ne le fait pas, envoie la boule, mais évite d’en faire qu’à ta tête, même si je sais que tu veux juste me défendre.

« Si c’est-ce tu souhaites, j’écouterais tes ordres »

Reportant mon attention sur l’individu je lui répondis :

- Qui t’a permis de t’avancer ? Nous ne sommes pas alliés à ce que je sache. Mon dragon n’a nullement l’intention de t’attaquer, mais si tu continues à t’avancer de la sorte, je ne pourrais le retenir, enfin si, mais je n’en aurais pas envie. Donc, si tu aurais la gentillesse, de reculer de quelques mètres pour créer une distance de sécurité, je t’en serais reconnaissante pour ton bien. Ensuite, je ne te dirais pas ce qu’est mon dragon céleste, je ne vois pas pourquoi je devrais te donner des informations à ce sujet. Tu m’as l’air bien curieux, si tu es venu ici, ce n’est pas seulement pour me demander « Ton dragon est-il un kuchiyose où une invocation ». Je ne vois pas pourquoi tu viens m’importuner de la sorte alors que je suis en plein entraînement. Tu es venu m’attraper pour me ramener dans un village où quelque chose dans ce genre ? Cela fait plusieurs mois que l’on me recherche, alors …

Bon, il fallait que je me protège au cas où qu’il ne veuille m’attaquer. J’activais donc mon bouclier de glace sans faire aucun signe et d’une main, pour lui montrer « Mon talent héréditaire du clan Yuki qu’il ne devait sans doute pas connaître » je composais les mudras pour créer mon Sarcophage de Glace qui se matérialisa dans le ciel et qui n’attendait plus que son hôte. C’était juste un moyen préventif pour le moment. Je verrais par la suite si je serais obligée de l’utiliser où non. Baissant la main, je le fixais plus attentivement. Il était étrange avec ses mains dans ses poches. C’était une drôle d’allure … Je me demandais si ce qu’il me disait était réellement vrai, où essayait-il seulement de me tromper pour m’attaquer dans le dos où quelque chose dans ce genre. Je ne pus que reprendre la parole pour lui demander :

- Je ne sais pas ce que tu me veux, mais tu as intérêt à me dire la vraie raison de ta venue ici … Je ne suis pas du genre à tourner autour du pot, alors …

Oui, je voulais absolument savoir ce qu’il venait faire ici. J’étais sûre qu’il me mentait en disant que je n’avais rien à craindre de lui. On ne venait pas à la rencontre d’un membre de l’Akatsuki avec un beau dragon de glace pour faire connaissance et surtout pour lui demander si c’était une invocation où un Kuchiyose. C’est complètement absurde …


Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3981-ikiria-kunichawa-une-adolescente-pas-comme-les-autres https://sns-rp.forumgratuit.org/t5532-bingo-book-de-ikiria-kunichawa https://sns-rp.forumgratuit.org/t4629-vingt-annees-se-sont-ecoulees-mais-rien-de-ce-monde-n-a-change-terminee
Invité
Invité
avatar

Un entraînement et une rencontre ... Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement et une rencontre ...   Un entraînement et une rencontre ... EmptyMar 19 Nov - 17:27



Marchant encore vers ce étrange personnage, je vis alors le dragon se remettre à concentrer du chakra pour préparer une technique. J’en avais marre, marre de ces gens agressif comme ceci sans aucune raison, marre de ce putain de dragon qui allait rapidement partir en morceaux s’il continuait ses conneries. Je commençais à en avoir raz le bol de ces prétentieux d’Akatsuki, qui d’après leurs réactions et agissements se sentaient tout le temps supérieurs aux autres, tout ça parce qu’ils avaient fuient leur village. Je me demandais pourquoi ces personnages pouvaient se permettre tant de choses, alors qu’ils avaient lâchement fuit leur village, qu’ils l’avaient trahis, des gens indignes de confiance, je ne leur vendrais même pas un chocolat. Et pourtant, les voilà qu’ils déboulent de nulle part, entrain de balancer des pics de glace dans tous les sens, de geler des mers et tout cela parce qu’ils ont simplement envie de s’entraîner ? Non, ce n’est pas possible, pas autorisé. Et si des civils venaient à passer par là, innocent et sans défense, et subissent des attaques de ce dragon véreux qui balance pics et boules de glace à tout vas ? Trop risqué, et pourtant, je n’avais pas de raison de l’attaquer, du moins pas elle. Parce que son dragon, je pense qu’elle le surestimait un peu trop.

Un gros oiseau, voilà tout. Kishi est peut être moins impressionnant, mais entre sa vie d’avant et celle d'aujourd’hui, il a tué plus d’ennemis qu’elle ne pourra le faire dans une simple vie, et bien plus que ce dragon de pacotille. Voilà que je m’emballe, je dois rester calme. Je sais, j’ai tendance à être trop impulsif, et Kishi ressent cela.  Alors Kishi fait pareil, mais nous devions garder notre calme, je ne savais pas à qui j’avais à faire, et Akatsuki ou pas, je ne pouvais l’attaquer comme ça. Pourquoi ? Raison de plus, l’Akatsuki est une affaire d’état si je puis dire, il ne faut pas prendre cela à la légère. La regardant toujours dans les yeux, la technique de son dragon m’arrêtai net dans ma course, la voilà maintenant qui croyait que je me rapprochais pour le lui faire du mal. Prudente la petite, c’est bien. Mais Akatsuki ou pas, elle aurait du souci à se faire. Bon, je ne devais pas partir sur cette idée là, je devais rester calme. Sauf si évidemment, son dragon continuait comme cela, il allait se prendre une bonne volée.

Un entraînement et une rencontre ... Rod_th10

- D’accord, je n’avance pas plus. Mais ne crois pas que ta cape m’impressionne. Je ne suis pas là pour me battre, donc calme ton dragon, avant que je lui arrache les ailes. C’est simple : si tu le calme, je calmerais Kishi. Il ne t’impressionne pas hein ? C’est normal, ton dragon doit faire facilement trois fois mon Kishi. Sauf qu’il en a tué des biens plus gros et plus méchants que ton dragon de glace. Alors calme le, et dis lui d’arrêter immédiatement son jeu de « je te montre mes techniques », parce que si je lui montre les mienne, il risque de rapidement déchanter.


- Qui t’a permis de t’avancer ? Nous ne sommes pas alliés à ce que je sache. Mon dragon n’a nullement l’intention de t’attaquer, mais si tu continues à t’avancer de la sorte, je ne pourrais le retenir, enfin si, mais je n’en aurais pas envie. Donc, si tu aurais la gentillesse, de reculer de quelques mètres pour créer une distance de sécurité, je t’en serais reconnaissante pour ton bien. Ensuite, je ne te dirais pas ce qu’est mon dragon céleste, je ne vois pas pourquoi je devrais te donner des informations à ce sujet. Tu m’as l’air bien curieux, si tu es venu ici, ce n’est pas seulement pour me demander « Ton dragon est-il un kuchiyose où une invocation ». Je ne vois pas pourquoi tu viens m’importuner de la sorte alors que je suis en plein entraînement. Tu es venu m’attraper pour me ramener dans un village où quelque chose dans ce genre ? Cela fait plusieurs mois que l’on me recherche, alors …


- Ecoutes, si je suis curieux, c’est parce que je suis un amateur en la matière disons. Ensuite, je ne sais pas qui tu es. Je sors d’un profond coma, où j’ai du comment dire, prouver quelque chose à moi-même. Alors je n’ai aucune informations sur toi, je ne vais pas te ramener dans un village, où chez nous ils ne te recherchent peut être pas. Je suis pas le bon justicier voulant faire le bien partout, je n’obéis et respecte que mon Kage et les gens de mon pays, je n’ai d’ordre à recevoir de personne d’autres. On te recherche ? Et bien désolé pour toi. Et si tu veux la réelle explication, c’est que je retournais chez moi, et je suis tombé sur ton aura. Et désolé pour ton entraînement, mais je te voyais partir en direction de mon pays, je n’ai pas hésité à venir te voir. C’est simple, laisse mon pays tranquille, et pour le moment, il n’y aura rien entre nous. Je ne t’ai pas croisé, toi non plus.


Je disais cela en tentant de garder mon calme, même si ce n’était pas évident. Je ne pouvais pas accepter que l’on essaye de se montrer supérieur à moi, je déteste l’égocentrisme et le sentiment de supériorité. Non mais sans déconner, je n’ai rien demander à personne, voulant simplement par prudence savoir qui il ou elle était, et voilà qu’on me menace. Et bien, mieux vaut garder son calme. Je vis alors se former encore de la glace, je comprenais évidemment sans trop de complexe que c’était son pouvoir héréditaire, la glace. Je la vis lever la main, et un cercueil de glace vint à se former dans les airs. Quoi, encore une menace ? Non, il fallait que je me calme moi aussi, c’était sûrement une mesure de prévention et de protection, il est vrai qu’elle ne me connaissait pas. Ce n’est pas faux, j’ai beaucoup de facilité à aller vers les gens, à parler, peu importe d’où ils viennent. Aujourd’hui ce n’est pas mon combat.

Mais peut être qu’un jour, je viendrais à l’affronter. Pour le moment, je n’avais aucune raison de l’attaquer, je n’avais reçu aucun message de mon Kage, et même si il la recherchait, je la trouverais facilement, étant donné qu’elle n’est pas du genre à se cacher. Reculant alors en lui tournant le dos, je me dirigeais vers Kishi, pour remonter sur la monture. Je n’avais aucune raison de la regarder, ou de reculer tout en la regardant, étant donné que Kishi et la monture étaient là, j’y voyais donc grâce à eux, j’en avais du moins les informations mentales comme si c’était moi qui étais entrain de la regarder. Je ne pouvais pas comprendre pourquoi les gens étaient aussi agressif, peu importe d’où ils venaient, ils ont du être mal habitué à ceux qui veulent jouer les supers héros, à défendre des causes qu’ils ne connaissent même pas. Du coup, ce monde est souillé et envahi de gens agressif, et sans scrupule.
Revenir en haut Aller en bas
Ikiria Kunichawa
Rang S
Rang S
Ikiria Kunichawa
Messages : 299

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Un entraînement et une rencontre ... Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement et une rencontre ...   Un entraînement et une rencontre ... EmptyMar 19 Nov - 21:32

Mon dragon était toujours excité et il fallait que je le calme. Je pouvais tout simplement le retenir si j’en avais envie, mais s’il continuait de s’approcher, je laisserais faire ma création. Je savais que pour le moment elle n’avait rien de spectaculaire et qu’elle n’était pas très puissante, en même temps, cela ne faisait que quelques jours seulement que je l’avais créé alors … Le regardant toujours perplexe, ce dernier s’arrêta net en voyant l’attaque de mon dragon se former. Hum … Un bon point déjà, mais je sentais que tout n’allait pas bien chez lui. Enfin, sa sorte de monture là, commençait à s’exciter à ce que je voyais. Il fallait que je reste calme moi aussi, je ne voulais pas entamer un combat alors que j’étais seulement venue pour m’entraîner. Nous nous regardâmes quelques secondes où un blanc s’installa, mais ce dernier prit enfin la parole. Ce n’était pas trop tôt, nous ne serions quand même pas restés là, à nous fixer comme des fous à ne rien se dire et à se jauger. Je ne savais toujours pas ce qu’il me voulait au final, mais j’écoutais attentivement ce qu’il me disait.

Ma cape, impressionnante ? Je n’ai jamais voulu faire cet effet, ce n’est pas moi qui le menace depuis tout à l’heure, c’est juste mon dragon. Je ne vois pas pourquoi il dit de telles choses. Croit-il que c’est moi qui donne des ordres à cette créature ? Lorsqu’il énonça le fait d’arracher les ailes de mon dragon, ce dernier commença à grogner de plus belle … Ah làlà, était-il obligé de l’exciter de la sorte, alors qu’il ne voulait pas de combat ? Kishi ? C’était ça le nom de sa monture ? Impressionnant ? C’était une belle créature, rien de plus, il pouvait avoir fait tout ce qu’il voulait dans sa vie, je m’en fichais complètement. Moi ce que je voulais, c’était m’entraîner paisiblement sans rien demander. Alors que je croyais qu’il avait finit son serment, il recommença à provoquer ma création … Fuuu … Le faisait-il exprès où voulait-il réellement entamer un combat ? Si c’était le cas, il suffisait de le dire, je n’hésiterais pas une seule seconde. Moi je ne lui voulais rien du tout, c’était lui qui s’était approché sans prévenir. Pensait-il que je n’allais rien faire ?

Profond coma ? Il ne sait pas qui je suis ? En même temps, peut de personnes me connaisse alors … S’il venait réellement de sortir d’un coma comme il le disait si bien, c’était impossible pour lui de me connaître. Retourner chez toi ? Et bien soit, vas-y de suite et arrête de me casser les pieds à discuter avec moi et de me chercher des noises. Bon, il commençait à me casser les pieds celui-là et je sentais mon dragon qui commençait à perdre patience lui aussi. Je ne sais pas ce qu’il avait face à cette créature, mais on dirait qu’ils se connaissaient où qu’ils pouvaient communiquer entre eux. Direction de son pays ? Kumo … Croyait-il que j’avais l’intention d’attaquer son pays, alors que je lui ai simplement dit que j’étais venue pour m’entraîner et pour rien d’autres. Je n’ai jamais eu de problèmes avec Kumo, alors je ne vois pas pourquoi ce jour commencerait aujourd’hui, juste pour une rencontre.

« Autant que tu t’en ailles, je te rappellerais plus tard pour poursuivre notre entraînement, je n’ai pas envie de me battre aujourd’hui, je suis trop fatiguée pour cela »

« Mais, imagine que c’est une embuscade ? Tu te feras … »

« Ne discute pas mes ordres ! Je n’ai rien à craindre. Ce n’est pas lui et sa monture qui me feront quelque chose, au pire, j’invoquerais mon phénix pour m’échapper. Ne t’inquiète pas. »

« Très bien. »

Sur ces derniers mots, il s’envola plus loin, pour se mettre hors de vue de l’individu. Une fois qu’il fut caché, j’arrêtais l’apport de Chakra de ce dernier en le détruisant. Comme ça, il ne savait pas que c’était une création. Il resterait dans le doute. De ma main droite, je détruisais le sarcophage de glace que j’avais créé dans le ciel avant de le regarder à nouveau et de lui dire :

- Crois-tu toujours que je suis une menace ? Si je suis venue ici, c’est pour m’entraîner comme je te l’ai dis. Penses-tu que si j’étais venue pour attaquer le village de Kumo, je serais toute seule ? Après ce que je viens de faire, si tu ne me crois toujours pas, tu penses ce que tu veux. Maintenant que je suis sans défense et fatiguée, que comptes-tu faire ? Ton cheval où je ne sais trop quoi va-t-il me foncer dessus pour me tuer ? Quand tu disais que ta créature avais tué bien plus que mon dragon, tu sais, je m’en fiche complètement. Je ne suis pas ici pour tuer du monde sans aucune raison.

Alors que ce dernier me tournait le dos, j’y voyais une provocation en quelque sorte, mais je n’y répondis rien. Je le regardais s’en aller, sûrement pour chevaucher sa monture et partir sans rien dire. Il n’allait tout de même pas partir aussi vite ? Je ne savais trop quoi lui dire en fait, je ne le connaissais pas, je ne sais pas ce qu’il me voulait. Je restais là, ma longue chevelure brune descendant bientôt jusqu’à mes genoux, volait au vent.


Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3981-ikiria-kunichawa-une-adolescente-pas-comme-les-autres https://sns-rp.forumgratuit.org/t5532-bingo-book-de-ikiria-kunichawa https://sns-rp.forumgratuit.org/t4629-vingt-annees-se-sont-ecoulees-mais-rien-de-ce-monde-n-a-change-terminee
Invité
Invité
avatar

Un entraînement et une rencontre ... Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement et une rencontre ...   Un entraînement et une rencontre ... EmptyVen 22 Nov - 17:17



Tout en marchant en direction de Kishi et de sa monture, je pouvais entendre quelques chuchotements. Cependant, voyant au travers des yeux de ma chimère, je ne la voyais pas composer de signe, ne sentais pas non plus d’hausse de chakra en guise de lancement de technique. Non au contraire, elle était entrain de calmer son dragon, lui parlait aussi. Je trouvais cela très intéressant. Je ne savais pas comment cela se passait dans son cas, mais elle arrivait aussi à invoquer en quelques sortes un dragon, possédant une âme, étant donné qu’elle lui parlait. Il avait un caractère, apparemment bien trempé, il dialoguait avec raison et discernement d’après ce que je pouvais comprendre.


Il était donc vivant, ce n’était pas un simple dragon créé ainsi, pas un simple objet de transport, ou encore arme de combat. Non, il était bel et bien vivant, et j’appréciais cela. Je ne la connaissais pas, elle était mon ennemi à la base, du moins son organisation. Mais cette jeune femme avait l’air tranquille, elle ne cherchait pas le combat, elle voulait simplement s’entraîner, et au final, c’était moi qui avait un peu causé tout cela. Caressant la monture, je me retournai vers Kishi, qui lui aussi me fit signe qu’il n’y avait ici aucun danger, et que pour le moment, cela ne ferait qu’envenimer les choses s’ils étaient là, lui et son destrier. Il se proposa de se retirer, tout en gardant le lien actif, au cas où s’il devait réapparaître rapidement. Baissant la tête, je mis ma fierté de côté, pour lui dire que c’était une bonne idée.


- Crois-tu toujours que je suis une menace ? Si je suis venue ici, c’est pour m’entraîner comme je te l’ai dis. Penses-tu que si j’étais venue pour attaquer le village de Kumo, je serais toute seule ? Après ce que je viens de faire, si tu ne me crois toujours pas, tu penses ce que tu veux. Maintenant que je suis sans défense et fatiguée, que comptes-tu faire ? Ton cheval où je ne sais trop quoi va-t-il me foncer dessus pour me tuer ? Quand tu disais que ta créature avais tué bien plus que mon dragon, tu sais, je m’en fiche complètement. Je ne suis pas ici pour tuer du monde sans aucune raison.


- Bien, tu as l’air sincère. Je vais en faire de même alors pour te prouver ma bonne foi. En même temps, tu as rappelé ton dragon. C’est très intéressant de voir le contact que tu as avec lui. Et je te le répète, je n’ai aucun but précis à ma visite, considère ceci comme une précaution. Les temps sont durs, et peu sûr. J’ai préféré m’y rendre pour voir si tu étais une menace ou pas, et tu n’en a pas l’air. Cependant, ne tente rien, Kishi peut revenir très vite, plus vite que ce que tu ne le pense. Je ne tenterai rien non plus, ne t’en fais pas.


Je m’étais évidemment retourné pour lui parler, la regardant droit dans les yeux, lui faisant comprendre ainsi que j’étais aussi sincère. Faisant un hochement de tête, Kishi remonta sur son destrier, tout en levant sa lame vers le ciel. Lentement, il s’évapora en des milliers de furolucioles, ces fameuses âmes multicolores, un spectacle magnifique. J’enlevai aussi par la même occasion ma main du fourreau de mon katana, autre preuve de mon pacifisme. Je la regardais droit dans les yeux, ayant un tas de questions  lui poser. Cependant, je me doutais bien qu’elle n’allait pas me répondre, étant donné notre rencontre assez tendue disons. Je restais assez loin d’elle, regardant au sol la glace qui allait bientôt disparaître, du moins elle s’affaiblissait. Je me mis alors sur la terre ferme, lui faisant signe de me rejoindre. J’allais tout de même essayer de calmer les choses, essayer de discuter plus calmement, il n’y avait aucune raison à nous battre en ce moment même. Je la voyais, avec sa longue chevelure brune, elle était tout de même assez mignonne, un combat serait du gâchis. Cependant, je savais qu’il fallait que je sois cool, mais pas trop, du fait qu’un jour peut être, j’aurais à l’affronter…
Revenir en haut Aller en bas
Ikiria Kunichawa
Rang S
Rang S
Ikiria Kunichawa
Messages : 299

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Un entraînement et une rencontre ... Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement et une rencontre ...   Un entraînement et une rencontre ... EmptyVen 22 Nov - 19:48

[Petit Rp pour la fin ^^’]


Tandis que mon dragon venait de prendre les voiles et que l’individu allait être sur le point de chevaucher sa monture, sûrement pour partir, il n’en fit rien. Il se retourna avant de faire disparaître sa monture et de me fixer. Cette dernière s’évapora dans des milliers de lucioles, où quelque chose qui s’y ressemblaient, mais c’était un assez beau spectacle, mais je n’y fis pas allusion. Bon, ce n’est pas que j’avais envie de rester avec lui pour toute la journée, mais je devais partir. J’avais des choses beaucoup plus importantes à faire plutôt que de parler avec quelqu’un qui n’en valait pas la peine. Par exemple, l’entraînement faisait partie de ces « choses ». Bon, qu’attendait-il à me regarder comme cela ? Voulait-il me dire quelque chose où non ? Le soleil était haut dans le ciel et l’eau que j’avais glacée ne tarderait pas à se dissiper. Bon, au pire, une petite trempette ne me ferait pas de mal, j’avais besoin de me détendre après tout ce qui c’était passé.

Alors que je ne m’y attendais plus, il me reparla pour me dire des choses insensées. Sincère, moi ? C’était ma plus grande qualité, pourquoi mentirais-je, parce que je faisais partie de l’Akatsuki c’est ça ? Les temps sont durs et peu sûrs … C’est vrai qu’il avait raison en quelque sorte, j’aurais fait comme lui. Je serais directement venue pour voir ce qu’il pouvait bien se passer pour qu’un énorme dragon se trouve à un tel endroit. Au fond, il ne faisait que défendre son territoire. C’était tout à fait normal. Tenter quelque chose ? N’avait-il pas compris que je ne voulais pas combattre. De toute façon, s’il le voulait lui, je ne ferais que fuir. J’étais trop fatiguée et je m’autorisais des entraînements, ce qui n’était pas très bon, mais bon, je ne voulais pas faiblir. Nous nous fixâmes dans les yeux pendant quelques minutes avant que je ne sente la glace se craquelait sous mes jambes. Ce dernier s’était mis sur la terre ferme en m’incitant à le rejoindre.

D’une main, je composais le Jutsu pour créer mon phénix de glace qui apparut quelques secondes après, que je chevauchais. Je le regardais une dernière fois avant de lui annoncer ces derniers mots qui pouvaient sonner comme il le voulait. Je me fichais de ce qu’il pouvait penser de moi après ce que je lui aurais dit. J’étais une fille franche et sincère et je ne me cachais devant personne. Encore moins, devant ce genre de personnes qui viennent seulement pour vous déranger alors que vous ne faites rien de mal. C’est insupportable …

- Retiens bien ces mots. Lorsque je reviendrais, ce sera pour une toute autre raison. Je peux comprendre que tu veuilles défendre ton village, mais si je te dis que je viens pour un entraînement, c’est le cas. Donc la prochaine fois, évite de venir m’importuner si je reviens pour la même chose, tu seras gentil. Et pour finir, je n’ai jamais eu l’intention de t’attaquer. Ce n’est pas parce que je fais partie de l’Akatsuki, que je dois tuer tout ceux que je rencontre. Le but est de faire régner la paix et si nous éliminons des milliers de ninjas pour aucune raison, qu’est-ce que cela apporterait ? Rien du tout. Donc avant de voir notre organisation comme criminelle, réfléchis-y à deux fois. La prochaine fois, tu ne tomberas pas contre quelqu’un d’aussi sympathique et compréhensible que moi. C’est juste un conseil que je te donne. Je ne suis peut-être qu’une « gamine » lorsque tu me vois, mais, tu dois sûrement le savoir, il ne faut jamais se fier aux apparences. Sur ceux, je te souhaite un bon retour inconnu. J’espère que nos routes ne se recroiseront jamais, mais cela, m’étonnerait fortement.

Sur ces dernières paroles, je m’envolais dans une toute autre direction que son village sans aucune importance. Je me fichais de ce qu’il pouvait penser sur moi au final, je n’étais pas son alliée et je ne le serais sans doute jamais. Je n’aimais pas son caractère et sa supériorité lorsqu’il parlait de son animal où je ne sais trop quoi qu’il appelait Kishi. « Kishi a surement tuée plus de personnes que ton dragon ». Et alors ? Cela fait donc de toi un criminel, alors que moi, je ne tue pas pour le plaisir. M’enfin, tout le monde avait une personnalité différente, alors …

[FIN]


Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3981-ikiria-kunichawa-une-adolescente-pas-comme-les-autres https://sns-rp.forumgratuit.org/t5532-bingo-book-de-ikiria-kunichawa https://sns-rp.forumgratuit.org/t4629-vingt-annees-se-sont-ecoulees-mais-rien-de-ce-monde-n-a-change-terminee
Contenu sponsorisé



Un entraînement et une rencontre ... Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement et une rencontre ...   Un entraînement et une rencontre ... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un entraînement et une rencontre ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Mizu no Kuni :: Mers de Mizu-
Sauter vers: