Le Deal du moment : -22%
Promo sur APPLE Airpods 2 avec boitier de charge
Voir le deal
140 €

Partagez
 

 [entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sachi Nokoru
Rang A
Rang A
Sachi Nokoru
Messages : 497

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

[entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù) Empty
MessageSujet: [entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù)   [entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù) EmptyDim 24 Nov - 23:08

Il était une fois une Genin qui escaladait la tour du Mizukage a l'aube pendant que personne ne regardait.
Elle réussie à s'infiltrer dans le bureau par la fenêtre qui n'était pas fermée a clé, grâce à elle.
A cette heure les gardes de nuit en étaient à leur fin de servisse, il était donc fatigué d'une nuit où il ne c'était strictement rien passé.
Bien qu'elle se servait du fait qu'elle était l'élève du Mizukage elle n'avait pas accès à la totalité des documents et des informations qu'elle le désirait, donc elle venait se servir.
La bibliothèque était trop bien gardé et tout le monde la connaissait et la tenait à l'oeil quand elle était la-bas, hors pendant que le Mizukage n'était pas là, son bureau était vide de toutes vies, pour trouver des infos top secrète c'était l'idéale.

Elle commença par fouiller les étagères en commençant de haut en bas et de droits à gauche, mais il n'y avait que des banalités politiques et économique dans la première tout en bas il y avait un étage réservé à l'équipe ou se trouvait un exemplaire du rapport de procès et d'exécution du père de Sachi.
Le manque d'information intéressante l'avait tellement dessus qu'elle passa directement au bureau, oublient les autres étagères ou se trouvait pourtant des informations impotentes, mais elle ne le savait pas.

Donc le bureau, beaucoup de dossier en cours sur des missions y étaient entassées, y compris le rapport de leur dernière mission mit sur un bort, a cette place il était dur de déterminer s'il prenait les conclusions de Sachi au sérieux ou non.
Elle trouva la clé des locaux réservé aux épéistes de Kiri et sept rouleaux détaillés sur les fameuses épées plus détaillé que ceux de la bibliothèque, ainsi que le rouleau d'invocation des sept épées.
Elle prie la clé et trois des rouleaux qu'elle rangea dans un de ses propres rouleaux parchemin.
Elle comptait les rendre avant le retour du Mizukage, mais alors qu'elle fouillait un tiroir opposé au précèdent qui semblait n'être remplis que de fourniture, le Mizukage entra dans son bureau en avance de deux jours.

Sachi ne savait pas quoi faire alors elle s'assit sur-le devant du bureau balancent ses jambes alternativement d'avant en arrière.
-salut sensei comment ça va, il fessait beau a kum, enfin je veux dire, là où tu étais.
Dit-elle
-dit tu n'aurais pas de l'encre pour fuinjutsu je n'en ait plus
Dit-elle avec un air faussement embarrasser.
...
Avant de partir elle descendit du bureau et si accouda
-dit sensei j'aimerais que tu m'aides a progressé, tu as beaux être Mizukage tu ne participes pas beaucoup aux entraînements elle se balada dans le bureau et je te rappelle que c'est toi qui m'a voulu dans l'équipe, elle passa près de la première étagère passent ses doit sur les livres de compte je ne sais toujours pas pourquoi d'ailleurs, quoi que je suppose que c'est pour me surveiller, elle s'arrêta devant l'endroit où le rapport du procès et de l'exécution de son père était rangé t-elle-père-t-elle fille comme on aime le dire, elle retourne au bureau et tapa les paume sur le bureau enfin bon sans un entrainement sérieux je ne serais jamais prête pour le prochain examen des Chunin qui approche à grands pas, elle baissa la tête contrairement aux autres membre de l'équipe qui eux son surement largement prêts.

Le défaitisme de Sachi fessait limite peur a voir, ce qui était parti comme une diversion lui avait donné un coup de déprime.
Elle tourna les talons et commença à ce dirigea en direction de la sortie sans rien rajouté.

_________________
theme of Sachi Nokoru

A TROP DÉSIRER LA MORT,ON Y BRÛLE SON ÂME.Maxime Chattam
              Oui... [entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù) Signia10 ...j'ai bien grandit
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2222-annale-de-sachi-nokoru https://sns-rp.forumgratuit.org/t6106-sachi-2-5 https://sns-rp.forumgratuit.org/t705-sombres-jours http://soulofeternity.forumactif.org/
Hayabuza Ryukù

Hayabuza Ryukù
Messages : 701

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

[entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù) Empty
MessageSujet: Re: [entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù)   [entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù) EmptyVen 7 Fév - 13:01

Kumo et Kiri en alliance, le contact avec le Raikage s'était encore mieux passé qu'il ne l’espérait. Les deux villages allaient pouvoir réaliser de grandes choses ensemble, Ryukù en était convaincu.
Le voyage du retour fût fort agréable et rapide, le vent était avec eux et le jeune Mizukage en était ravie, il était pressé de retrouver son village et surtout ses appartements. Le hic, la tonne de papiers qu'il retrouvera sur son bureau, s'absenter plusieurs jours n’est jamais bon pour un Kage.

Il pût enfin apercevoir les côtes de son pays, et bien que toujours nuageux, cela lui réchauffa le cœur.
Une fois le pied à terre, il se dirigea en compagnie de ses deux gardes vers son village..Kiri. Il se faisait déjà tard et ils allaient sans doute rentrer dans la nuit. Cela ne gêné guère le Mizukage, d'ailleurs, il était partie sans dire un mot. L'akatsuki de retour, il était fort dangereux de quitter le village.

Comme il le pensait, ils arrivèrent dans la nuit au village. Il remercia d'un signe de tête accompagné d'un sourire son escorte avant de les congédier. D'un pas rythmé, il se dirigea vers sa tour. Il se mit à gravir les marches avant d'arriver tout en haut de la tour.
La porte portant la plaque de son prénom et nom le fit sourire avant qu'il ne l'ouvre et ne la franchisse.

Il se stoppa lorsqu'il découvrit Sachi assise sur son bureau. Que faisait elle là ?
Ce fût elle qui prit la parole la première.

-salut sensei comment ça va, il faisait beau a kum, enfin je veux dire, là où tu étais ? Dis tu n'aurais pas de l'encre pour fuinjutsu je n'en ais plus !


Le Jeune Kage resta muet mais continua a fixer la jeune fille.

« Que mijote t'elle ? Elle sais que je ne devais rentrer que dans deux jours...pourquoi est elle ici ? Sûrement pas pour l'encre ! »


Elle descendit du bureau afin de s'y accouder et d'ajouter.

-dit sensei j'aimerais que tu m'aides a progressé, tu as beaux être Mizukage tu ne participes pas beaucoup aux entraînements  et je te rappelle que c'est toi qui m'a voulu dans l'équipe, je ne sais toujours pas pourquoi d'ailleurs, quoi que je suppose que c'est pour me surveiller,  t-elle-père-t-elle fille comme on aime le dire, enfin bon sans un entraînement sérieux je ne serais jamais prête pour le prochain examen des Chunin qui approche à grands pas contrairement aux autres membre de l'équipe qui eux son sûrement largement prêts.

Elle s’apprêta a partir mais le Mizukage s’apprêta à la saisir par le bras et se ravisa avant de l'interpeller tout simplement.

-Sachi, reste ici, pourquoi ne pas l'avoir demandé tout simplement, si tu veux demain, je t'aiderais à apprendre une technique de ton choix. Et je t’ai choisis dans mon équipe car tu possède un véritable potentiel avec tes créatures morts-vivantes ! Cependant, je veux la vérité, qu'es tu venus chercher ici alors que tu savais que théoriquement je ne serais pas là ?

_________________
[entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù) 648735vlcsnap2013120718h07m19s159
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t563-bingo-book-ryuku-hayabuza https://sns-rp.forumgratuit.org/t524-ryuku-hayabuza-finish
Sachi Nokoru
Rang A
Rang A
Sachi Nokoru
Messages : 497

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

[entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù) Empty
MessageSujet: Re: [entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù)   [entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù) EmptyDim 23 Mar - 15:16

Hayabuza avait deux jours d’avance sur son retour au village et au grand malheur de Sachi, il décida, malgré l’heure, de revenir à son bureau plutôt que chez lui. Sachi essaya de trouver une excuse à sa présence en ses lieux. Excuse très peu crédible, ce que ne manqua pas de remarqué son sensei. Il savait qu’elle avait qu’elle que choses derrière la tête, Sachi le sentent, décida de détournée l’intention en parlant d’un autre sujet qui semblait importent aux yeux du Mizukage, la team Ryukù. Elle lui parla de son rôle de sensei et le fit culpabiliser sur son absence à cause de son rôle de Mizukage puis parti sur une auto critique qui la fit déprimer un coup. Il fallait qu’elle part, qu’elle aile broyé du noir dans son labo, mais aussi qu’elle étudie les documents volé dans le bureau et utiliser la clé, avant que le possesseur du bureau nos découvre la supercherie. Elle parti donc en direction de la sorti
-Sachi, reste ici,
, mais les arguments factice de Sachi avait apparemment touché une cible ce qui n’arranger pas notre chère Sachi.
-pourquoi ne pas l'avoir demandé tout simplement, si tu veux demain, je t'aiderais à apprendre une technique de ton choix. Et je t’ai choisis dans mon équipe car tu possède un véritable potentiel avec tes créatures morts-vivantes !
Elle ne pensait pas a sa, Hayabuza était tellement pris habituellement qu’il ne semblait pas possible d’obtenir un entrainement avec lui. Cependant le Mizukage, le ninja le plus puisent du pays de l’eau, pouvez lui consacré du temps pour lui apprendre une technique, Sachi avait bien qu’elle que idée de technique qu’elle ne pouvait pas encor apprendre a cause de son niveau, mais avec un telle maitre pouvait t’elle échoué ?..
Cependant, je veux la vérité, qu'es tu venus chercher ici alors que tu savais que théoriquement je ne serais pas là ?
A … évidement il ne pouvait que se méfier, après tout il connaissait bien c’est élève. Il était vrais que le retour d’Hayabuza avait était avancé et que Sachi pensé être tranquille. Elle n’était rien venu cherché en particulier, ce qu’elle voulait ces avoir tout les infos disponible, les tops secret indisponible a la bibliothèque, etc… . Son seule et unique point fort était son potentielle cognitif légèrement supérieur a la moyenne, plus avait t’elle d’information plus elle pouvait les utiliser pour arriver a c’est fin. La clé du locale des épéistes était un plus, mais si elle voulait la gardé le temps de l’utiliser et de la remettre en place sans que qui que se sois ne le remarque elle devait réagir. Elle décida de dire la vérité
-que pensé vous que je suis venu chercher ici ?  Des informations tout simplement. Franchement, regardé moi. C’est bien beau les cadavres les expériences, mais au font je ne suis rien. Contourné le cadavre et vous me tuerait sans difficulté. Mon seul réel point fort et mon potentielle cognitif ‘’légèrement’’ supérieure a la moyen. Plus je possède d’information plus je pourrais les utiliser, autant pour mes propre intérêt, que ce que je dois défendre de par mon lieux de naissance et résidence, ces a dire les intérêts de Kiri si vous n’auriez pas compris. Je ne suis une ninja fait pour le combat, je suis plus fait pour être une personne de l’ombre. Tout savoir et une chose qui ne peu qu’être profitable, mais une Genin ne mérite de ne rien savoir de ne rien faire de ne rien être, a la bibliothèque il y a trois personne qui m’espionne a chaque fois que je rentre et je suis fouillé a la sorti a chaque fois. Le faite que je sois une Nokoru doit jouer sur cela. Enfin bref…
Elle s’étonné de tout ce qu’elle disait, elle c’était importée dans ces émotions, une preuve de faiblesse d’esprit à son avis, elle devrait corriger cella a l’avenir.
Dire la vérité ne veux pas dire, tout dire elle passa volontairement sur le fait qu’elle avait emprunté certain objet quelle remettrait en place sous 24 heurs en délai maximum.

Après cela Sachi quitta le bureau sans oublier la promesse de son sensei formulé un peu plus tôt
-Au-faite je voulais apprendre le Keiyaku Fuui je pourrais le testé avec jigoku./ (personne n’était sensé connaitre l’existence de ce loup, ou en tout qua personne n’était sensé savoir qu’Hayabuza pouvait l’invoquer) / Ces une technique de rang B, mais avec un sensei comme vous sa devrait s’apprendre en une journée même pour une Genin. On se retrouve sur le toit de votre tour demain à 10 heurs, allez salut.
Elle parti l’air innocente elle devait utiliser les objets dérober dans le bureau du Kage des ce soir et elle devait ce préparé à apprendre une nouvelle technique. Malgré le petit accident de l’arriver surprise d’Hayabuza cette petit escortions d’espionnage c’était très bien fini
 
Une fois rentré dans son labo en prenant bien garde que personne nés plus voir ou il ce trouver, elle sorti les trois parchemins d’information sur les épées qu’elle avait ‘’emprunté’’ dans le bureau du Mizukage. Il s’agissait des parchemins concernent, Kabutowari, Nuibari et Shibuki. Trois épée qui n’utiliser pas de chakra et donc adaptable aus cadavres de Sachi, qui ne possédé pas de chakra.
Kabutowari est en réalité une hache et un marteau reliés par une chaîne. On dit qu'elle peut briser n'importe quelle défense. Elle est connue en tant qu'’’Épée lourde’’.  La véritable force de cette arme réside dans la capacité d’employé les deux partis la composent en conjonction l’une avec l’autre.
Nuibari est une épée longue ayant la forme d'une grande aiguille, munie d'un long fil fin. Elle est connue pour pouvoir tout percer et coudre ses victimes ensemble. C'est ainsi une arme redoutable permettant de percer plusieurs ennemis à la fois et de leur empêcher de se mouvoir.
Shibuki est une épée pourvue de parchemins explosifs, combinant la puissance de l'explosion à l'épéisme. En effet, cette arme possède un côté tranchant et un côté muni de parchemins explosifs qui réapparaissent à chaque explosion.
C’était décider, Shibuki était l’épée parfaite pour son expérience. Les autre était trop dur a manipulé et donc trop dur de fabriquer un cadavre capable de les contrôler.
 
Elle prit la clé et sorti de son labo, observent que personne ne trainé dans les souterrain pour ne pas être repéré, elle sorti des souterrain pars l’évacuation 17-G632 dans le zone résidentielle Est.

Sachi arriva devant la porte du local réservé aux épéistes légendaires de Kiri, qui était plutôt-bien protégé par un système de double serrure
« et merde »
Il fallait deux clé et elle n’en possédé qu’une. Système perfectionner voulait dire de nombreux mécanisme Sachi les analysa du regarde, et fini par trouver une faille. Une petite fenêtre d’aération était placé au dessue de la porte. Sachi sorti Batto wa supai o ukabeta, cette dernière passa dans la petite ouverture au dessue de la porte et viens ce poser sur la poigner de l’autre coté, ce qui eu pour effet de l’actionner et d’ouvrir la porte. Une fois entré elle pue constaté que personne n’état entré ici de puis des lustre. Chacune des épées était ranger dans une armoire fermé a clé, a l’exception d’une seul, celle qui manqué a Kiri, Kubikiribôchô. Elle ce dirigea naturellement vair l’épée qui l’intéresser, les serrures des l’armoire vitrée était moins sécuriser que celle de la porte du locale, mais ce nés pas pour sa qu’elle était facile a crocheté, elle aurait pus briser la vitre tout simplement, mais elle compté la subtiliser puis la remettre discrètement sans que qui que se sois ne le sache. Elle réussi enfin à ouvrir cette armoire, puis elle attrapa l’épée, elle pesait son poids et sur le coup Sachi fut emporté par ce poids, mais elle réussi a ne pas tombé et a ranger l’épée dans un de ces parchemin.
 
Elle rentra par un autre chemin pour ne pas ce faire voir. Une fois de retour dans son laboratoire elle sorti l’épée pour l’analysé plus en détail et cette analyse lui confirma son plant de cadavre.  Comme ce projet n’était pas être un cadavre définitif elle allait donc utiliser des morceaux de cadavre qu’elle gardait de coté. C’est morceaux n’était pas tous dans le meilleur êtas du monde, mais il était encor tous utilisable. Pour commencer elle s’occupa du tronc qui était encor relié à sa tête. Elle y accrocha un bras, un bras extrêmement musclé poussent soulever 100kg en développé coucher, malheureusement il ne lui resté qu’un seule de ces bras. Comme elle n’avait besoins que d’un bras pour tenir l’épée, mais ce posait par la suite le problème d’équilibre car si il y avait un bras que d’un seule coté le cadavre tomberai forcément a la renverse. C’est alors que Sachi imagina et fabriqua un petit système de pompe hydraulique fabriqué avec un cœur, ce système permettrait de remplir un gourde positionné a la gauche du cadavre et lui permettent d’équilibré le poids du bras en fonction de sa position et aussi équilibrants par rapport au poids de l’épée. Elle plaça dans ce système un liquide plus lourd que de l’eau. Mais ce n’était pas tout ce quelle devait modifier dans cette parti le cœur du maniement de Shibuki reposer dans le principe de rotation permettent les mouvements meurtrier de l’épée, cependant au corps humain ne pouvait pas avoir une rotation trop importent au risque de voir sa colonne vertébrale ce briser. Ces donc justement cette dit colonne qu’elle devait améliorer. Enfaite elle allait la recentré au centre de l’abdomen pour permettre au tronc de pivoter plus qua être humain ordinaire. Elle fit donc cela et ressouda les cote entre elle pour gardé une certaine solidité et rigidité d’ailleurs elle rajouta même qu’elle que cote pour assuré une parfaite rigidité du cadavre pour éviter de trop forcé sur sa colonne vertébrale, qui n’était plus idéalement placé pour son rôle de soutien du corps. Une fois le système de rotation amélioré mise en place. Elle arracha la parti inférieure du corps, elle avait choisi des jambes solide pour pouvoir supporté le poids et possèdent une assise suffisant pour supporter les rotations brutale. Après avoir rajouté qu’elle que muscle par si et qu’elle que os par la elle avait enfin fini la préparation du cadavre, elle refit un coup de fumage rapide pour les parti qui n’avait pas encor était soumise a cette étape puis s’endormi comme une souche sur le vieux fauteuil qu’elle avait récupéré dans le débarra de la tour du Mizukage.

Elle ce réveilla quand le soleille du matin était déjà assai haut, l’heur de l’entrainement avec son sensei était presque la. Comme elle c’était endormi comme une souche, elle n’avait pas eu le temps de testé son cadavre, ce qui l’embêter. Car elle voulait remettre l’épée en place avant d’aller voir Hayabuza, mais désormais c’était impossible. Elle rangea l’épée et le cadavre dans ces parchemins car elle espéré faire le teste après l’entrainement avec son Mizukage. Elle ce dépêcha de ce préparer et ce rendis a la tour du Mizukage la qu’elle avait rendez-vous avec son sensei pour qu’il lui apprenne une technique qui lui serré surement fort utile dans l’avenir. Elle ce pointa sur le toit de la tour ou son sensei l’attendait
-salut avait t’elle répliquer a son arriver
L’entrainement pouvait désormais commencé…

_________________
theme of Sachi Nokoru

A TROP DÉSIRER LA MORT,ON Y BRÛLE SON ÂME.Maxime Chattam
              Oui... [entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù) Signia10 ...j'ai bien grandit
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2222-annale-de-sachi-nokoru https://sns-rp.forumgratuit.org/t6106-sachi-2-5 https://sns-rp.forumgratuit.org/t705-sombres-jours http://soulofeternity.forumactif.org/
Contenu sponsorisé



[entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù) Empty
MessageSujet: Re: [entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù)   [entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[entrainement] Sensei aidé moi (pv Hayabuza Ryukù)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Mizu no Kuni :: Kirigakure no Sato :: Bureau du Mizukage-
Sauter vers: