Le Deal du moment : -20%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
39.99 €

Partagez
 

 Après une mission ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

Après une mission ... Empty
MessageSujet: Après une mission ...   Après une mission ... EmptyMer 27 Nov - 17:53

Je venais d’effectuer mon travail comme me l’avait demandé Kimaera. Je n’attendais plus qu’il fasse le sien. J’étais loin, mais je pouvoir voir le combat se dérouler. Sa chimère était toujours en train de charger son attaque, dont la lueur bleue devenait de plus en plus grande. C’était impressionnant à voir, mais personnellement, je n’avais plus rien à faire dans le champ de bataille. Je continuais toujours l’assaut avec mes éclairs, mais rien de plus. L’aura de Rokubi s’était estompée. Je ne sentais plus son Chakra circulait à l’intérieur de mon corps. Sûrement un signal pour me faire comprendre qu’il était temps que j’arrête et que le reste du boulot revenait à Kimaera. Etant sûre de cela, je cessais de faire tomber des éclairs et regardait la suite attentivement. Au moindre problème j’irais le secourir coûte que coûte, même si je devais y laisser ma vie. Je ne voulais pas le voir mourir. Personnellement, je craignais moins les attaques. Possédait un Bijuu à l’intérieur de soi me garantissait une bonne récupération, alors que lui, il ne possédait que des chimères et cela m’étonnerait fortement qu’il en possède une capable de le soigner autant que Rokubi pourrait le faire. Alors que je ne m’attendais pas à une telle chose, je vis mon coéquipier de mission commencer à marcher droit devant lui en direction de la puissante chimère. Que faisait-il ? Avait-il perdu la raison ? Alors que j’allais être sur le point de m’élancer, Rokubi, m’interpella. Je crois bien qu’après tout ce qu’il venait de me dire aujourd’hui, je ne le reverrais plus avant certaines années.

« Gamine, laisse le. C’est un invocateur de chimères, il sait ce qu’il doit faire. N’intervient pas dans son acquisition de cette dernière. Tu pourrais faire tout flancher et vous mourrez à coup sûr. Enfin … Surtout lui. Fais-moi confiance, laisse le tranquille pour le moment. Si je vois que les choses tournent mal je te préviendrais, mais pour le moment, tu n’as pas de soucis à te faire. Je suis sûr et certain qu’il sait ce qu’il fait. Il est doué. »

Devais écouter mon instinct où écouter Rokubi ? Préférant la deuxième solution, je restais sur place sans rien faire. Cela me torturait intérieurement de ne pas bouger pour l’aider, mais bon, si jamais je faisais tout rater, je m’en voudrais énormément … Alors, autant regarder ce qui se passait et comme il me l’avait dit, il me préviendrait si quelque chose tournerait mal et j’avais confiance en lui. Il avançait toujours avant de lancer un regard à sa chimère dans les airs. Sûrement était-elle prête à lancer son attaque, mais pourquoi restait-il dans la zone d’attaque ? Ne craignait-il rien ? Était-il protégé par une sorte de fil invisible ? Tout cela ne sentait pas bon, mais je ne pouvais pas intervenir. Comme me l’avais précisé Rokubi, il fallait que je le laisse faire. C’était un invocateur de chimères et il savait ce qu’il faisait. Il prononça des paroles, mais je ne pouvais les entendre de là où j’étais. Quelque chose bougea avec le soleil. Quelque chose attirait l’énergie de ce dernier. Était-ce la chimère qui faisait ça ? Waouh … Si jamais il arrivait à prendre le contrôle d’une chimère aussi puissante, il serait presque imbattable. Moi-même, j’avais un énorme avantage avec la chose qui régnait au fond de moi, mais lui, possédait des créatures d’une énorme puissance et pouvait être content de ce qu’il avait entreprit jusqu’à aujourd’hui. Je ne pensais pas rencontrer quelqu’un comme ceci un jour. Rencontrer des créatures aussi magnifiques que puissantes. On peut dire, que j’aurais vécu beaucoup de choses durant ma vie et j’en étais contente. On m’avait accepté comme je l’étais. Une famille m’avait adopté après que l’on m’eut retrouvé devant les portes du village. Je ne pourrais jamais remercier assez ce village de tout ce qu’ils ont fait pour moi. Peut-être aussi que ma discrétion y jouait un tour ? Si j’aurais révélé à tout le monde qui j’étais réellement, m’aurait-on vu de la même façon ? Je ne sais pas, mais je ne préférais pas y penser. Autant rester dans le bonheur encore quelques années …

Un spectacle s’ouvrait devant moi, Kimaera se mit à genoux face au monstre. C’était normal cela où ? Si jamais il était mal en point ses chimères lui seraient venus à la rescousse, alors, pour le moment, je n’avais pas grand-chose à craindre de son état et continuait à lui faire confiance comme me l’avait précisé de faire Rokubi. Sa créature qui se trouvait dans les airs lança son attaque à proximité de son maître et une importante explosion qui frappa de front l’énorme chimère qu’il affrontait m’aveugla. Plaquant mes mains devant mes yeux, j’attendis quelques secondes avant de pouvoir revoir le combat. Mon partenaire avait volé bien loin tandis que l’énorme monstre finissait son attaque. Une nouvelle explosion détruisit tout sur son passage une nouvelle fois. Je vis Kimaera se relever péniblement avant que sa chimère ne vienne le porter quelques secondes avant que ces derniers ne s’écrasent sur le sol. C’était pas normal cela, d’autant plus que l’énorme bête continuait son avancée vers lui. Alors que je pensais tout perdu pour lui, j’allais être sur le point de m’élancer pour lui venir en aide, mais une autre créature fit son apparition en lançant je ne sais trop quoi dans la tête du monstre. Ce que je vis m’étonna encore plus. La chose qui venait d’apparaître mettait d’énormes coups à cette bête pour l’achever, sûrement, mais non, il n’en fit rien. Je ne compris pas la suite. Des milliers de furolucioles apparurent et le cadavre de la bête disparut. Je vis Kimarea arriver sur une sorte de monture avec, ce qui devait sûrement être sa chimère, à l’arrière. Je vis ce dernier me sourire avant de me tendre la main pour monter à mon tour sur la monture. Je souriais à ce qu’il me disait. En effet, il c’était bien battu. C’était la première fois que je voyais un combat d’une telle envergure et je n’en reverrais sans doute jamais. Remerciant poliment sa créature, nous partîmes à toute vitesse en direction de Kiri. Nous devions nous rendre au plus vite à l’hôpital pour soigner Kimaera. Je ne savais pas s’il était dans un bon où mauvais état, mais il semblait s’être endormi.

Enfin arrivés aux portes du village, j’adressais un regarde de remerciement à sa chimère avant de lui dire :

- Je vais le porter jusqu’à l’hôpital. Aie confiance en moi. Je ne lui ferais rien …
- Ne t’inquiète pas, me répondit-il, j’ai confiance en toi, mais ton Chakra m’est étrange, je ne sais pas pourquoi. En tout cas, je te remercie de l’aide que tu lui as apporté. Je t’en serais éternellement reconnaissant.

Sur ces derniers mots, il se courba légèrement avant de disparaître. Le corps de Kimaera dans mes bras je me mise à courir à toute vitesse à l’hôpital. Le déposant dans une chambre, je le déposais sur un lit, avant d’appeler un médecin pour venir l’examiner. Au bout de quelques minutes, ce dernier m’indiqua que ces jours n’étaient pas en danger et que si je le voulais, je pouvais rester à ses côtés jusqu’à son réveil. Remettant ma frange devant mon œil gauche, je remerciais le médecin avant de partir m’asseoir sur une chaise. Je n’étais pas fatiguée et je voulais attendre qu’il se réveille pour être sur qu’il ne craint plus rien. Il avait sûrement quelques questions à me poser concernant mon sujet et moi aussi, donc s’il avait toujours la force de discuter quand il se réveillera, ce serait un plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Après une mission ... Empty
MessageSujet: Re: Après une mission ...   Après une mission ... EmptyJeu 28 Nov - 10:24




Un mal de crâne, puis quelques petits sons étranges, comme des sons de voix brouillées. Je sentais à peine mes jambes, puis quelques minutes après, mes bras. Tant bien que mal, je fini par ouvrir un œil avec beaucoup de mal, puis le referme pour ouvrir lentement les deux. Regardant autour de moi, je fus immédiatement ébloui par le soleil qui rentrait dans la pièce, tournant la tête je pouvais voir le village et me situer, j’étais au centre médical. Je repris conscience, et me souvenais tout à coup de mon combat contre cette immense chimère. La présence de Kurumi, l’immense explosion… Kishi m’avait ramené à l’hôpital, tandis que ma partenaire de mission elle s’était occupé de me faire entrer ici pour que je puisse subir les soins nécessaires. Tournant la tête vers le droite, donc de l’autre côté de la fenêtre, il y avait Kurumi, qui attendait là, toujours présente, jusqu’à maintenant, même après le combat.


Je ne savais trop quoi dire, quoi penser. Personne ne m’avait porté autant d’attention, cela me prouvait ici la solidarité des shinobis de mon village. Je ne savais trop quoi dire pour le moment, j’étais à la fois gêné d’être là, sur ce lit du centre médical, et de ma dernière réaction, car je m’en souvenais très bien. Je lui avais demandé de fuir, et de me laisser seul face à son destin, face à ce monstre. Le bon point, c’était que j’avais l’intention évidemment de la mettre en sécurité. Cependant, étant à la base très solitaire, je n’avais pas l’habitude d’être aider, et j’eu à ce moment même, un brin de folie, de vouloir m’en sortir seul. J’y étais arrivé au final, mais je ne savais trop que dire… Le temps se passait, quelques minutes de silence, alors que je détournai mon regard de Kurumi. Voir qu’elle veillait sur les siens, et moi, qui n’avait pensé sur le moment qu’à mon honneur.


- Kurumi… Tu es encore là…


Me relevant avec mal, je me mis en position assise avant de me relever, pour ne pas tomber. Prenant une grande respiration, je me trouvais en tenue de patient, chose que je détestais ; Regardant Kurumi en tournant la tête, je me relevai finalement. Passant derrière un paravent qui se trouvait là, je remis ma tenue complète, ainsi que mo masque. Je me sentais encore un peu faible, mais je sentais déjà que cela allait mieux, et que je me rétablissais vite, sûrement un rapport avec mes chimères, qui ne cessaient de me soutenir. Je n’avais toujours pas décroché un mot, puis me rassis un peu sur le lit, face à Kurumi cette fois-ci. Elle n’avait pas bougé pendant que je me trouvais dans ce coma, je ne savais pas combien de temps cela faisait, je savais qu’il s’était passé au moins un jour complet, regardant le calendrier qui se dressait devant moi. Reprenant aussi mon équipement, il ne fallait pas traîner.


Prenant un cachet accélérant mon rétablissement, il fallait se dépêcher, étant donné qu’une mission importante m’avait été donnée par le Kage, et j’en étais tout à fait capable. Il y avait de plus un tournoi, où les jeunes lumières de notre village allaient devoir faire leur preuve, et ne pouvaient être que meilleurs s’ils étaient soutenu par leur supérieur, ne serait-ce que par leurs présences. J’étais prêt à partir, mais me retournai au dernier moment vers ma partenaire pour lui adresser encore quelques mots. Je savais que que j’étais pressé, pressé de réaliser la mission que l’on m’avait donné, et que je ne voulais pas perdre de temps à parler. Cependant, il le fallait, surtout envers elle…


- Kurumi, tu m’as donc accompagnée ici, après mon combat… Je ne peux pas expliquer ma réaction, mais je suis content de voir que tu l’as accepté sans problème. Tu as des talents superbes, et qui sortent de l’ordinaire, je pense avoir une idée sur la chose. Ce qui est dommage, c’est qu’à la suite de ce choc, j’ai tout oublié. A charge de revanche, cela sera notre petit secret. Allons-y à présent, un examen s’organise, et ils ont besoin de nous. Pas de temps à perdre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Après une mission ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Kaminari no Kuni :: Kumogakure no Sato :: Centre médical-
Sauter vers: