-25%
Le deal à ne pas rater :
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
135 € 179 €
Voir le deal

Partagez
 

 Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kotori Namida

Kotori Namida
Messages : 218

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyMer 18 Juil - 18:32

Kotori avait peur de ne pas comprendre le but réel de la mission, protéger certes, mais qui ou quoi ? Trois femmes étaient alignées dans la pièce principale de l'une des plus luxueuses demeure du pays du feu. Etsuko, la fille ainée et préféré du seigneur Ado, une grande blonde à la fort poitrine qui se distinguait par un crin de beauté sur la joue gauche. A sa droite, Eriko sa soeur cadette, une brunette calme et sage comparée à sa soeur orgueilleuse, en réalité, Kotori avait l'impression que les soeurs étaient des contraire autant sur le plan caractérielle que physique, Etsuko avait le long cheveux blond ondulé alors que Eriko avait des cheveux bruns qui ne lui arrivait qu'aux épaules et ceux-ci été lises. La troisième femme, à droite d'Eriko, n'était qu'autre que notre Kunoishi aux cheveux noir de jais, elle faisait pale figure aux milieux de tout ce luxe et non loin d'Etsuko et Eriko habillez de tant de couleur vive. Le seigneur Ado l'avait engagé pour effectuer une mission à risque, sa benjamine avait été tué il y a peu par des pillards qui voulaient s'empare d'un bijou assez spéciale. Le Chêne de Konoha. Une émeraude unique et sans imperfection qui valait une belle petite fortune. Kotori avait été frappé la première fois qu'elle avait vu le seigneur Ado de son sourire et de son amour pour la fille ainée, elle n'avait vu aucun signe de tristesse d'avoir perdu une de ses filles, la plus jeune qui plus ait. Il voulait qu'elle la remplace, c'était pourtant simple, mais la négligence qu'il apportait à ses autres enfants déplus à Kotori. Elle leva la main pour attirer l'attention du seigneur qui était debout, face aux trois femmes. Celui-ci lui donna la parole.

- J'ai peur d'avoir mal compris mon seigneur, pouvez-vous répétez. - demanda la femme aux cheveux noir.
- C'est simple - soupira t-il - nous allons vous donner à toute trois un bijou, deux copies et l'unique Chêne de Konoha. Je voyagerais avec Etsuko vers Konoha par la voit la plus courte, Eriko partira avec une escorte vers Konoha également mais par une voit plus longue, enfin vous ma dame vous partirai avec une escorte par le chemin le plus long. Ai-je été assez clair ?
- Oui mon seigneur.
- Très bien nous partons donc.

Kotori se retiens de soupirer, quelle idée de séparer ses filles. Il voulait seulement la survit d'Etsko et se moquait bien de ce qu'il pouvait arriver aux deux femmes. Les bijou arrivèrent et une servante accrocha l'émeraude en forme de rectangle, relier par une chaine en or, fine autour du cou de Kotori. Elle avait déjà vu ou quelques fois toucher des oeuvres aussi belle et parfaite, mais n'en avait jamais porté. La richesse n'était pas pour elle, trop de problèmes en étaient la source, mais à la fin de cette mission le seigneur Ado lui devrait une coquette somme qui irais à l'orphelinat du Saule Pleureur. En sortant de la grande maison, les trois femmes se retrouvèrent devant la cour d'entrer de la maison Ado, où trois chevaux les attendaient. L'une d'eux, un massif cheval noir piaffa et se cabrais nerveux à tel point que son palefrenier avait du mal à le contrôler. Il essaye de calmer l'étalon noir qui continua à mâchonné son mort. Le petit palefrenier sourit en rougissant à l'ainée Ado qui l'ignora royalement et se dirigea vers son père et une jument bai. Eriko était si discrète que Kotori ne la remarqua pas aller caresser doucement le cheval noir nerveux et se diriger ensuite vers son proche cheval. Kotori adoucie en constatant que toutes les soeurs n'étaient pas aussi mauvaise, elle sourit et se dirigea vers le cheval noir qui la regarda curieusement en la voyant approcher. Elle lui tendit la main pour qu'il sente son odeur et celui-ci se calma.

- C'est un superbe cheval que voilà.
- Il était pour mademoiselle Etsuko... -lâcha le palefrenier le regard triste
- C'est vous qui l'avez acheter ?
- J'y est mit toutes mes économies pour mademoiselle Etsuko ... Je sais qu'elle aime la chasse alors je me suis dit qu'un cheval comme lui, lui plairait... Mais apparemment non.
- C'est un cheval de guerre ... - lui répondit Kotori désolé- Je doute que les chevaux dresser à la chasse soit dans vos budget, malheureusement et je doute également que mademoiselle Etsuko l'aurais accepter, vous perdez votre temps.
- Alors vous aussi vous le penser...
- Du peu que je connais cette femme elle est vile et orgueilleuse, elle ne voudrait que d'un homme qui est aussi riche qu'elle.

Le palefrenier avait le regard triste, la tête baissée, son coeur souffrait d'un amour qui n'était pas réciproque. Il faisait de la peine à Kotori, elle n’aimait pas voir des gens dévoué comme ce jeune homme souffrir. Un homme la sorti de ses pensées en la prenant dans ses bras musclé et en la déposant sur la selle en amazone du cheval. Kotori avait déjà monté à cheval et elle se souvenait encore très bien de l’ivresse de toute la puissance quelle avait put ressentir sous elle, mais elle avait très peu monté en amazone, monter d’un seul coter du cheval et elle avait remarqué qu’elle avait peut d’équilibre. Elle espérait seulement avoir un meilleur équilibre maintenant, elle était heureuse d’avoir une selle adaptée à ce genre de monte. Sous elle l’étalon était parfaitement calme, aux ordres. Elle essaya quelque appel de langues, quelque jeux avec ses mains sur les rênes, le cheval répondait à la perfection.

- Comment s’appelle t-il ? – demanda la Kunoishi au palefrenier.
- Je … Je ne voulais que Dame Etsuko lui donne son nom et …
- Comment appelais vous ce cheval – le coupa t-elle
- Je … Gamin. Je l’appelle Gamin.
- Parfait. Cela te plait comme nom ? Gamin.

Pour toute réponse l’entier hennit. Il fit sourire Kotori et le palefrenier. Tous étaient près à partir et la nervosité en avait touché plus d’un, pourtant Kotori prit le temps de demande ou plutôt d’ordonner :

- Apporter un cheval pour ce jeune palefrenier.
- Pourquoi donc ?– demanda le seigneur Ado
- Ce jeune homme connais nos monture par cœur et si nous avons une personne de plus dans un groupe, le mien qui plus est, les ennemis croirons que c’est notre groupe qui à le bijou et non mesdemoiselles Etsuko et sa jeune sœur Eriko.

Le seigneur Ado, de son air supérieur prit l’air de réfléchir en regardant le jeune homme d’un air sévère, mais fini par plier à la demande de la Kunoishi. On apporta un cheval au timide jeune homme qui rejoint le groupe de Kotori et des soldats qui l’accompagnaient.
Le groupe de mademoiselle Etsuko prenait des petites routes à peine visible pour arriver rapidement à Konoha. Le groupe de mademoiselle Eriko prit les routes principales et enfin le groupe de Kotori prit les serpentines que formaient les routes des forêts. Tout ce passait comme prévu. Tout était parfait, même trop parfait et Kotori n’aimait pas cela. Dans ce genre de mission il y avait toujours quelque chose qui n’allais pas et ce calme éveilla les sens de la kunoishi. Avant de partir sur les routes, on avait prit soin de donner trois cas noirs aux trois femmes pour ne pas les différencier. Cela avait bien aidé les filles du seigneur Ado bien vêtue et scintillante de bijoux, surtout Etsuko, Kotori avait rabattue dans l’instant qui suivait sa capuche qui la rendait anonyme. Le groupe formé de six personnes au total, 4 soldats massif plus ou moins aux alerte, le timide palefrenier inquiet et Kotori. Tout allait bien. Les animaux vivaient leurs vies tranquillement dans la forêt qui dégageait les douces odeurs de sève, de pin et de fleurs. Le vent soufflait en une douce brise qui caressa agréablement le visage de la Kunoishi. On entendait même les oiseaux chantait gaiellement leurs chantaient d’amours. Tout était trop parfait. Gamin lui était nerveux, son pas était hésitant et plusieurs fois Kotori dut le retenir de partir dans perdre l’équilibre.

Un hurlement rappela la réalité de la mission, que ce paradis autour d’eux n’était qu’une illusion. Les oiseaux s’envolèrent. Un homme tomba de son cheval, celui-ci hennit de peur et s’enfuit provoquant la frénésie chez ses confrères. Gamin se cabra provoquant la surprise chez la jeune femme qui le montait. Ce jeune étalon n’était pas encore assez bien dresser pour guerroyer, ou alors était inutilisable par sa nervosité. Ce qui pourrait expliquer comment le palefrenier avait put l’acheter. Des mercenaire sortirent des arbres pour se jeter sur les gardes du corps de Kotori, enfin ceux qui restait, un coup d’œil rapide vers le sol alors que Gamin retombait sur ses pattes perdu à Kotori de voir un garde une hache planter dans le dos. Elle sonna le Plan A, plan à adopter automatiquement en cas d’attaque. La fuite. Elle laissa Gamin prendre le galop. Le cheval malgré sa grande musculature, se déplaçait avec habiliter entre les arbres et les chemins. Le palefrenier les yeux pleins de peur malgré le courage dont il faisait preuve à rester près de la femme aux cheveux de jais. Les flèches les frôlèrent, emportèrent un autre garde du corps dans un bruit sourd d’un corps qui venait d’entrer en collision avait un tronc d’arbre. En écoutant la respiration de sa monture, Kotori avait du mal à contenir sa monter d’adrénaline. Aucune peur, il calculait tout ses mouvements, toutes ses dépenses d’énergie et on le sentait se retenir de faire demi tour. Avec toute cette puissance sous elle, Kotori n’avait qu’une envie, retourné au combat, mais se serait contraire à son Nindo et à sa mission. Elle préférait se coucher sur l’encolure de Gamin et le laisser galoper. Un bruit de chute, trop douloureux pour les oreilles de la jeune femme, jetant un regard en arrière elle ne vit aucun poursuivant, ils les avaient semé, mais elle voyait l’alezan du petit palefrenier galoper seul sans s’arrêter.

- Gamin, Stop !

Le cheval pila, piaffa impatient de reprendre la galopade. Kotori affoler chercha le jeune homme partout. C’et alors qu’elle le trouva transpercer de flèche, allonger part terre, agonisant. Il avait accidentellement déclenché un piège. Kotori élança sont cheval au trop et sauta de celui-ci pour s’approcher du jeune homme. Elle se laissa tomber à genoux près de lui et le retourna.

- Tout va bien aller tener bon – mensonge, elle savait très bien qu’il était condamné, mais elle voulait le rassurer et croire qu’il allait vivre encore un peu. Il toussa du sang, mais lui fit un jolie sourire pour elle, pour la rassuré.
- Il vous faut partir Dame Kotori, ils vont arriver – il parlait difficilement.
- Et alors ? Je ne vais pas vous laissez seul quand même.
- Vous porter le Chêne de Konoha … il vous faut – une crise de toux lui prit.
- Comment ?
- Le chêne de Konoha, je l’ai vu des milliards de fois autour du cou de mademoiselle Etsuko, il est si vert et sans aucune trace, quand je l’ai vu à votre cou j’ai sut ce qu’avait prévue le seigneur Ado. Ils se sont surement fait attaquer, je ne le sais pas, mais si c’est le cas il ne c’est pas fait prier pour dire que c’était vous qui avait le collier et comme il vous à engager, il attend surement à ce que vous tuiez ses hommes et des lors les foudres de ennemis seront toujours sur vous … Ma dame … vous êtes si gentille … Partez, je vous en pris … Konoha n’est plus bien loin…

Il se mourrait de plus en plus, sans que Kotori ne puisse y faire quelque chose. Elle avait les yeux tristes, mais se força à sourire. Elle embrassa le mourant sur le front et le voyant s’étendre à jamais elle lui promit.

- Je reviendrais pour vous enterrez honorablement.

Elle mit dehors, serrant les poings, les seigneurs étaient trop souvent orgueilleux et peureux, elle les haïssait. Gamin était resté là, non loin du corps de son ancien propriétaire. Kotori remonta en selle vivement, ressentant la haine et la fureur de sa cavalière, l’étalon noir adopta la même attitude. Il se cabra et se lança au galop dans la direction que Kotori lui indiquait.
La poussière s’élevait dans le sillage du cheval noir. Kotori n’avait pas était étonner quand ils avaient rejoins la route principale au galop d’y trouver des ennemis, ses mêmes ennemis qui la suivait maintenant sans relâche. Quatre hommes qui faisaient facilement deux fois sa taille, la suivait au grand galop. Ils avaient du mal à suivre Gamin qui commençait à étonner de plus en plus Kotori par sa vivacité et son intelligence. Un homme, brun, avec d’affreuses cicatrices réussit temps bien que mal à se trouver à la même hauteur que Kotori, il tendit le bras et réussit à agripper la cape de Kotori. Gamin mina de mordre le cheval de leur ennemis, les oreilles coucher en arrière ses dents le frôla et il fit un écart, si Kotori n’avait pas baissé la bête à se moment ci elle serait tombé avec l’homme aux cicatrices qui avait perdu l’équilibre. Ses longs cheveux valsèrent aux grès du vent, sans attache. Normalement, elle les attachait avec un ruban noir, mais elle avait donné le ruban en question pour aider un ami qui c’était casser le bras. Kazeigan. Elle se demanda comment allais son ami avant de se rappeler qu’elle n’était pas dans une bonne situation pour se souvenir du garçon aux cheveux blanchâtre, et ses doux yeux bleu-acier qui la faisait rêver quand elle repensait à cette couleur. Elle pénétra à Konoha au grand galop, suivit de près par les trois membres du groupe restant. Les gardes des portes firent leur travail et on entendit, ou vit pour les passants, un cheval tomber avec les beuglements de son cavalier. Kotori dut ralentir un peu l’allure pour éviter de piétiner des enfants qui se trouvait sur son passage et se mit à slalomer dans les rues de konoha. Non sans effort, car notre belle Kunoishi manqua plusieurs fois de perdre l’équilibre, la monte en amazone n’étant pas de base destiner à des course folle dans Konoha. Elle laissa donc Gamin la mener où il le voulait et la différent fut notamment, l’étalon progressait à son allure, allant où il jugeait bon pendant que la Kunoishi travaillait son équilibre en amazone. Ils arrivèrent même à perdre l’un des poursuivants. Il n’en restait qu’un qui se fit distancer au moment ou une roulotte passant devant lui laissa à Kotori quelque minutes d’avance. Si elle aurait prit garde à la direction que prenait son étalon au lieu de se concentré uniquement sur son équilibre et sur l’ennemis, elle aurais vu qu’il avait pénétrer dans la demeure Nara. Gamin prit avec souplesse un virage serrer qui mener à l’entrer de la grande demeure Nara et Surprise de la présence d’un homme, Kotori tira sur les rênes violement pour arrêter le cheval noir. Celui-ci dérapa sur quelques mètres avant de se dresser droit devant un homme aux cheveux blancs, vêtue de noir et surtout aux yeux d’un bleu acier envoutant. Quand Kotori reconnue son ami, elle lui sourit immédiatement, oubliant presque le fait qu’elle soit poursuivit. Elle était essouffler, tout comme son cheval qui comparé à elle était toujours au alerte, ses cheveux étaient en bataille après avoir dansé avec le vent et tombaient de chaque coter du cheval, elle était trop pencher en avait, ses cuisses lui faisait mal à force de se frotter contre le cuir de la selle, mais elle souriait, elle était si heureuse de revoir Kazeigan.

- Bonjours Kazeigan… Je suis si heureuse de te revoir tu ne peux pas savoir.

Un Kunai vola et atterrie dans l’avant bras de la jeune femme qui fit une petite grimace, plus de surprise que de douleur. Regardant vers la grande porte principale, un homme debout sur la selle de son cheval bai essouffler de la galopade à travers le village. Il arborait un sourire narquois, un sourire de réussite.

[ non j'ai pas eu le temps de tout corriger ^^' ]


_________________
Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Sans_t10

Petite Kunoishi plein d'amour Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Maelun10
Nombre de RP en cours 3/3
Petite colo de Kotori Smile par moi :6f0a:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t216-annale-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t255-fiche-bingo-book-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t184-kotori-namida
Kazeigan Gutari

Kazeigan Gutari
Messages : 182

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyDim 22 Juil - 4:18

Une odeur de moisissure avait saturé l'atmosphère de la pièce. La douce lumière dans laquelle baignait la pièce était tout juste suffisante pour pouvoir déchiffrer les inscriptions que contemplait alors le jashinist. Depuis son arrivée à Konoha, il avait écumé tous les bars du petit village, avait tendu l'oreille lorsqu'on lui racontait les rumeurs les plus sinistres dans le but d'enfin déterminer avec précision les membres qui composaient " l'équipe de ninja de Konoha déterminés à se venger la mort d'un de leur camarade " ayant vaincu Kakuzu et ... Hidan. Les rumeurs qu'il avait tout d'abord entendues l'avaient mené sur la piste d'un certain Asuma, le fils du hokage troisième du nom, un juunin de renommé qui avait été abattu, semblait-il par une terrifiante technique impliquant une intervention divine. Il s'agissait à coup sûr d'Hidan et de sa technique d'adoration de Jashin. Mué d'une soif irrépressible de pouvoir, Kazeigan s'était donc dirigé vers la bibliothèque et avait découvert qu'elle abritait, comme il l’espérait les archives du bureau de mission de Konoha. Depuis lors, il avait parcouru des centaines de rapports de mission, avait vu des milliers de visages défiler devant ses yeux et avait passé en revue un nombre incalculable de dates de décès. Au fur et à mesure que les heures se succédaient, le jashinist remontait dans le passé ninja de Konoha espérant trouver la trace du fameux ninja.

"Asuma Sarutobi, chef de l'équipe numéro 10". Ces sept mots, il les avait parcourru rapidement sans y préter la moindre attention. Ce n'étaient après tout, que des mots parmi tant d'autres. Ses yeux passaient mécaniquement de haut en bas sans même chercher à déchiffrer ce qu'ils y voyaient. La fatigue avait pris possession des yeux de Kazeigan si bien que ce dernier en avait perdu de vue son objectif. Néanmoins, quelques secondes plus tard, un son rauque fit vibrer ses oreilles. Jashin se manifestait enfin ! Des mois sans jamais avoir reçu la moindre consigne. Bien que la douleur l'aurait terrassé en temps normal, le sentiment d'enfin ne plus être seul lui prêta la force de ne pas s'effondrer. Les jambes tout de même chancelantes, Kazeigan apostropha le dieu de la mort :

-Ô tout puissant Jashin ! Sachez que je n'ai jamais perdu espoir de vous entendre me parler un jour ! Depuis ma bavure à Kumo, j'ai fait couler une rivière de sang en votre honneur afin de me faire pardonner, j'ai lavé du sang des impurs les rues de konoha en votre honneur et je vous ai offert un nombre incalculable de sacrifices. Ordonnez et j'obéirais.

Cependant, le dieu resta muet. Les secondes passèrent sans que rien n'arriva. Une fureur montait peu à peu en Kazeigan. Il avait fait tout ce qu'il pouvait pour mériter un mot, un seul de son unique dieu. Même un signe, aussi infime soit il aurait suffit pour le satisfaire. Au moment où il s’apprêtait à jeter à terre le dossier qu'il tenait dans les mains, une force mystérieuse l'en empêcha, la page qu'il était en train de lire se retourna et le nom d'Asuma brilla d'une aura mystérieuse. Jashin était à nouveau de son coté. Les yeux du jeune homme balayèrent les colonnes de Kanji à la recherche du nom de ces élèves.

*Et ben ... on peut dire qu'il était populaire celui-là ! Plus d'une trentaine de gennin ont pu passer au rang supérieur grâce à lui ! Néanmoins ... les rumeurs qui courraient mentionnaient le mystérieux vengeur comme son élève actuel ce qui limite ainsi considérablement ma zone de recherche.*

Ne restaient plus que trois noms. Chõji Akimishi, Ino Yamanaka et Shikamaru Nara. D'après ce qu'il connaissait maintenant des pouvoirs de ces trois clans, la probabilité pour que la Yamanaka ait pu se débarrasser d'Hidan était relativement faible. Enfin, seul ce fameux Shikamaru avait atteint le rang de Juunin à cette époque. Déterminé, Kazeigan referma le registre qu'il tenait entre les mains brusquement, relâchant ainsi un épais mélange brumeux de poussière, de moisissures et de toiles d'araignées.

Kazeigan, un sourire aux lèvres, sortit de la salle des archives et, passant devant le bureau de la bibliothécaire, arracha le Kunai qu'il avait planté dans le front de cette dernière. Il en aurait probablement besoin si il voulait passer faire un petit coucou au Nara qui avait peut être vaincu Hidan.


~~~~~~Une bonne heure plus tard~~~~~~

Kazeigan était là, debout, au beau milieu de la cour pavée de pierres blanches qui symbolisait le domaine des Nara. Il devait tout d'abord élaborer un plan : lorsqu'il trouverait sa cible qui, vu l'heure qu'il avait choisie, sortait probablement d'une bonne sieste de digestion, il lui faudrait agir vite et agir bien. Pour ce qui était des interrogatoires, bien que la plupart des hommes soient courageux et vaillants, au final, aucun ne resistait jamais à une torture semblable à celle provoqué par la technique d'adoration de jashin n°1. Des milliards d'aiguilles s'enfonçant lentement dans chaque millimètre carré des muscles de la victime. Une véritable délectation de souffrance.

Alors que le jashinist, fin prêt à partir à l'attaque commença à avancer, un grand raffut perturba sa concentration de tueur. Ce bruit rapide, fort et rythmé des sabots d'un cheval furieux frappant le granit du sol témoignait d'une course poursuite sans précédents. Cette odeur de saffran qui s'était rapidement imposé dans l'air comme une musique entrainante quant à elle ne pouvait signifier l'arriver que d'une seule personne :

- Kotori, se murmura le jeune homme pour lui même sans prendre la peine de se retourner.

Comme si elle avait entendu l'homme aux longs cheveux blancs, la cavalière répliqua à son tour.

- Bonjours Kazeigan… Je suis si heureuse de te revoir tu ne peux pas savoir.

Kazeigan fit volte-face et constata avec stupeur qu'un kunai venait de se figer dans le bras de cette dernière. Ni une ni deux, le jashinist dégaina le projectile qu'il avait récupéré sur le front de la bibliothécaire et, d'un geste sûr et précis, l'envoya se loger au beau milieu de la cage thoracique du poursuivant de la belle. Se dernier vacilla quelques secondes avant de s'écraser lourdement face contre le sol poussiéreux et chaud. Un problème de réglé.

Kazeigan se tourna alors vers la jeune filles aux cheveux ébène. C'était la première fois qu'il la revoyait depuis l'incident au monastère et, pour la première fois de sa vie, il était soulagé de constaté que la personne qu'il avait quitté mourante avait su échapper à la grande faucheuse. Néanmoins, l'arrivée soudaine de la jeune femme dans les parages impliquait forcément une modification dans ses projets. Vu sa réaction lorsqu'elle l'avait aperçu, il était peu probable qu'elle le laisse s'éclipser sans un mot. Enfin, connaissant le tempérament extrêmement pacifiste de Kotori, l'option de la torture sautait automatiquement de la liste des plans imaginables.

-Que fais tu là ? réussit à articuler Kazeigan avec difficulté tant sa mâchoire était crispée par la rage d'avoir raté la seule possibilité de savourer la souffrance de Shikamaru.

[Dsl mais mon rp a été supprimé par un bug de mon ordi pourri alors j'ai pas peu respecter les délais ^^']


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t319-kazeigan-gutari#1704 https://sns-rp.forumgratuit.org/t318-bingo-fiche-de-kazeigan https://sns-rp.forumgratuit.org/t69-un-chasseur-kazeigan-gutari
Kotori Namida

Kotori Namida
Messages : 218

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyDim 22 Juil - 8:34

[Tu es toute excuser. Non Corriger]

Quand un être qui vous est cher n'est pas près de vous pendant un moment plus ou moins long, cela vous fait souffrir. Cet être vous manque il vous suffit de le voir, de sentir son odeur ou encore d'entre le son de sa voix, même si cette voix semblait paraitre un rien contrarier, pour vous redonner immédiatement le sourire et faire parcourir la joie dans tout votre corps. C'est ce qui, tout naturellement, se passa chez Kotori. Bien qu'elle avait affreusement mal aux cuisses dut à la chevauché épique, mal au bras à cause du kunai qu'il faudrait qu'elle pense à retiré et que son dos lui faisait lui aussi mal à force de chercher son équilibre. Elle retira enfin le kunai, en se dépêchant de presser sa main droite contre la plait avant de se laisser glisser du cheval en articulant avec un sourire figer.

- C'est une longue histoire, laisse moi cinq minutes le temps de reprendre mon souffle et je te dit tout.

Elle laissa tomber le Kunai au sol, crée un bruit métallique sur les pavée de marbre de la grande demeure qu'on elle ne savait pas encore le nom du propriétaire. Ce bruit sonna comme une fausse note à ses oreille vu le splendide paysage qui s'offrait à elle. Un magnifique jardin enduré l'entré clair en marbre de cette immense maison, une fontaine laissait couleur agréablement l'eau avant de retomber avec un petit " Pok" agréable et de remplir à nouveau. Les arbres avaient un air des plus serein et l'herbe poussait sans peine, tous à la même taille laissait seulement voir aux passant, un gazons parfait. Un parfait hall de sérénité et de détente. Kotori avait l'impression d'être intruse à ce si bel endroit, toute de noir vêtu, même Kazeigan semblait être plus à sa place. Enfin tout était relatif. Elle se dit qu'il faudrait un jour qu'elle lui demande à quoi ressemble un temple de Jashin, elle se le demandait depuis bien trop longtemps déjà. Elle se rapprocha de lui, se fit violente pour ne pas masser ses cuisse endolori de peur de réveillé une plus grande douleur. Sa blessure saignant peu elle put expliquer les raisons de sa présence au Jashinist.

- Sa devrait aller - Elle parlait de sa blessure, elle se tourna vers son ami aux cheveux blanc avec le sourire - J'ai été engager par un seigneur du pays du feu pour transporter un bijou à Konoha. Je devrait, avec deux autres femmes qui ne sont qu'autre que les propres filles du seigneur Ado, mon employeur, transporter le bijou connu sous le nom du Chêne de Konoha et parmi trop bijou qui nous ont été donner deux étaient de mauvaise réplique et je portait le réel. Ainsi le seigneur Ado était un lache (comme la plupart des seigneur soit dit en passant), je pense qu'il n'a pas hésité à me vendre quand il c'est fait attaquer par les hommes qui me poursuivait. J'ai fuit et me voila. Maintenant je te retourne la question, que fais tu là ? Cela fait longtemps que je ne t'ai pas vu et je voudrais également te remercier de m'avoir sauver.

Elle se rappelait très bien son réveil dans le monastère où elle avait dut s'expliquer avec un moine principale sur la disparition de leur moine guérisseur. Que se soit le moine ou un autre qui l'avait soigner de sa vilaine blessure à la tête qu'elle c'était faite en tombant d'un arbres, attraper en plein vole par Kazeigan et n'aillant pas penser à se protéger de la chute, c'était grâce à Kazeigan si elle était encore en vie. La question principale dans cette affaire c"&rai qui été responsable de cette blessure ? Qu'importe. La plaid était guérit et était loin derrière la Kunoishi. La question " Que fais tu là ?" fut répondue non pas par Kazeigan, mais par le propriètaire de la maison.

- Qu'est ce qu'il se passe ?

L'homme qui se tenait devant eux, n'était que Shikamaru Nara. C'était évidant pourtant, Kazeigan recherchais bien Hidan, non ? Elle perdit doucement son sourire enjouer pour un sourire plus triste et respectueux. Elle s'inclina devant le Juunin et se redressant doucement elle prononça clairement.

- Veillerz nous excusez?

Elle savait, depuis longtemps, que c'était les élèves d'Asume Sarutobi qui avait chercher à le venger. En faisant d'autres petites rechercher elle trouva facilement des informations sur ses élèves pour le moins talentueux et Kazeigan avait trouver la perle des perle. Shikamaru Nara, l'un des plus grand stratège de sa génération. il aurait put tuer Kakuzu certes, il aurait aussi put faire disparaitre Hidan aussi, mais qu'est ce qui mettait la puce à l'oreille de Kazeigan. Kakashi Hatake avait aussi fait parti de l'équipe d'après les rapports. Ce qui l'inquiétait par contre ,c'était ce que comptait faire Kazeigan. Elle savait par expérience, que les Jashinist n’était pas les hommes les plus doux qu'il soit, et il ne demandrait pas des informations à Shikamaru Nara comme Kotori pouvait le faire. Elle murmura à Kazeigan:

- Je suppose que tu soupsonne cet homme de savoir où ce trouve Hidan ... Tu veux que j'essaye de le faire parler, je pense qu'il parlerais mieux avec ma douceur qu'avec tes tortures aussi efficaces soit-elle

_________________
Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Sans_t10

Petite Kunoishi plein d'amour Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Maelun10
Nombre de RP en cours 3/3
Petite colo de Kotori Smile par moi :6f0a:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t216-annale-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t255-fiche-bingo-book-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t184-kotori-namida
Kazeigan Gutari

Kazeigan Gutari
Messages : 182

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyLun 23 Juil - 0:59

-J'ai été engager par un seigneur du pays du feu pour transporter un bijou à Konoha. Je devais, avec deux autres femmes qui ne sont d'autre que les propres filles du seigneur Ado, mon employeur, transporter le bijou connu sous le nom du Chêne de Konoha et parmi trois bijou qui nous ont été donnés deux étaient de mauvaises répliques et je portais l'original. Ainsi le seigneur Ado étant un lâche -comme la plupart des seigneur soit dit en passant- , je pense qu'il n'a pas hésité à me vendre quand il s'est fait attaquer par les hommes qui me poursuivaient. J'ai fuis et me voilà. Maintenant, je te retourne la question, que fais tu là ? Cela fait longtemps que je ne t'ai pas vu et je voudrais également te remercier de m'avoir sauver.

Quelle pauvre fille. Aussi naïve, innocente et stupide que laissait paraître son visage. Si Kazeigan lui avait demandé ce qu'elle faisait ici, ce n'était pas qu'il s'intéressait un tant soit peu à sa misérable histoire mais c'était pour lui demander une bonne raison, une seule bonne raison de ne pas l'égorger sur le champ pour avoir perturbé sa chasse. Maintenant qu'il avait le bras valide, il n'hésiterait pas à abattre la femme qui a sûrement provoqué le long silence de jashin qui s'en était suivi. Alors qu'il s’apprêtait à lui rire au nez et à lui dire qu'il n'était pas ce genre de bonne femme qui adorait entretenir des conversations sans intérêt, un homme le coupa.

- Qu'est ce qu'il se passe ?

C'était Shinsaku Nara. Il en était sûr et certain : tous les poils de son corps venaient de se hérisser au moment où il avait entendu le son de la voix de sa cible. Son sang n'avait fait qu'un tour et sa tête commençait déjà à tourner sous l'influence de sa soif irrépressible de sang. En d'autres circonstances, il aurait bien égorgé le jeune homme qui venait de sortir de sa maison mais le manque crucial d'informations concernant Hidan l'en empêchait fatalement.

- Veillez nous excuser, répondit elle avant que Kazeigan n'ouvre la bouche. Je suppose que tu soupsonne cet homme de savoir où ce trouve Hidan ... Tu veux que j'essaye de le faire parler, je pense qu'il parlerais mieux avec ma douceur qu'avec tes tortures aussi efficaces soit-elle.

Elle avait continué suffisament doucement pour que seuls Kazeigan entende ses paroles. Peut être n'était elle pas aussi stupide et naïve que ça. Deviner aussi rapidement les intentions d'un tueur en série comme Kazeigan relevait de l'exploit.

"Et bien la voilà, la raison qui m'empêchera de te tuer, Kotori ..."

En effet, si la jeune femme réussissait à convaincre Shikamaru de lui révéler ne serrait ce qu'un indice sur l'emplacement du corps d'Hidan ou à trouver un stratagème pour l'y forcer, quelque soit les moyens employés, elle aurait amplement gagné le droit de ne pas mourir maintenant. Un sourire sur les lèvres, Kazeigan répondit d'une voix quasiment inaudible sur un ton de défis :

- Je n'ai jamais été un adepte de ce genre de méthodes. Tu sais que mon style est un tout petit peu plus brutal. Néanmoins, tant que le résultat est là, je te laisse carte blanche !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t319-kazeigan-gutari#1704 https://sns-rp.forumgratuit.org/t318-bingo-fiche-de-kazeigan https://sns-rp.forumgratuit.org/t69-un-chasseur-kazeigan-gutari
Shinsaku Nara

Shinsaku Nara
Messages : 76

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptySam 18 Aoû - 19:43

[ je suppose que c’est à mon tour ]

La petite pièce en bois avança de trois cases menaçant dangereusement la sécurité de son Roi. Shinsaku recula un peu sa tête pour avoir une vision d’ensemble de la partie. Il fit mine de réfléchir avec embarra puis fit un large sourire à son adversaire. Faisant durer l’instant, le jeune homme posa délicatement un doigt sur son Fou puis le fit glisser sur cinq cases avec une lenteur exagérée.

«  Eh bien, il semblerait que je n’ai pas trop perdu la main. »

« Malheureusement pour moi. »

Cela faisait des mois que Shinsaku n’avait pas joué au shoji. La création de sa technique lui avait pris presque tous son temps libre. Mais maintenant qu’il maitrisait la distorsion des ombres, bien qu’il ait encore des progrès à faire, il pouvait retourner à ses vieilles habitudes. Shizu, qui lui faisait office d’adversaire, était heureuse de retrouver un ami plus vivant. Et même si le garçon passait la plupart de son temps à s’entrainer, c’était quand même beaucoup plus passionnant pour eux deux que de passer ses journées à lire et à décrypter de vieux parchemins moisis. Et en parlant de s’entrainer…

« Bon, il est temps d’aller voir nos amis les cerfs »

C’était une manière de dire qu’ils allaient aller dans la forêt des Nara. Shinsaku n’avait pas trouvé d’endroit plus sûr pour poursuivre le perfectionnement de sa technique sans risquer des regards indiscrets. Il tenait à ce qu’elle reste secrète, du moins jusqu’à ce que sa mère soit libérée. Actuellement seules cinq personnes étaient au courant : Shizu, Rek, Saya, Kyûji et Shikamaru et cela était déjà bien assez.

« Shizu, tu sais où est passé Rek ? »

« Il est parti survoler le village, il a juré qu’il rentrerait avant que l’on parte pour la forêt. »

Shinsaku pris le temps de s’équiper en attendant le retour du corbeau. Katanas, kunais, fils de nylon, zippo, boules de lumières et parchemins explosifs, il n’oublia rien, en même temps cela n’aurait vraiment pas été son genre. Il allait sortir de sa chambre quand il entendit un bruit venant de l’extérieur. C’était les sabots d’un cheval au galop qui martelaient contre les pavés de la route. Le bruit s’arrêta soudainement laissant entendre un léger hennissement. Le garçon alla voir à sa fenêtre pour voir ce qui se passait dehors mais il n’y avait personne dans la rue en contrebat, cela devait venir d’une autre rue voisine. Soudain Rek apparu sur le rebord de la forêt dans un chahut de plumes noires.

– Eh bien Rek tu as sprinté à travers le village ? Tu es tout essoufflé.

– C’est à peu près ça. J’ai suivi une course poursuite dans les rues du village. Une cavalière était poursuivie par des mercenaires. Je me suis dit que je devais aller te prévenir pour que tu puisses lui venir en aide, mais il s’est avéré qu’elle se dirigeait droit sur la demeure Nara. Elle s’est arrêtée près du petit parc où elle a été blessée. Je n’ai pas eu le temps de voir la suite de l’histoire.

– Allons-y alors.

Ne respectant aucune voie d’accès conventionnelle, Shinsaku sauta par la fenêtre (il n’est qu’au 1er étage) et se dirigea au pas de course vers le parc.

Arrivé sur place il retrouva la demoiselle le bras en sang, son cheval à ses côtés et un homme mystérieux avec lequel elle était en train de discuter. Le jeune homme n’hésita pas à interrompre leur entretien.

– Qu’est-ce qui se passe ?

Shinsaku se trouvait à droite de l’homme et à gauche de la femme, Rek tenait l’autre position stratégique à l’opposé du garçon. Les deux individus se chuchotèrent quelques mots à son insu.

« Ils semblent se connaitre, mais moi je ne les ai jamais vus au village, bizarre. »

« Je connais le visage de tous les shinobis alors soit ce sont des civils, soit ils n’ont rien à faire ici. »

« Dans tous les cas nous n’avons pas de raison de ne pas être courtois. » pensa-t-il avec une pointe d’ironie. « Soyons accueillant. »

Bienvenue dans le quartier Nara. Mademoiselle on m’a signalé que vous étiez poursuivie par des hommes, cet homme est-il l’un de ceux là ? Est-ce lui qui vous a infligé cette blessure ? Demanda-t-il en tournant la tête vers l’homme mystérieux. Puis n’attendant pas la réponse il fixa la blessure de la femme et lui dit : Je vous conseille d’aller de suite à l’hôpital, cela pourrait être grave.

_________________
-Paroles de Shinsaku Nara
-Pensées de Shinsaku Nara
-Pensées de Shizu

"Ici et maintenant c'est moi ton Dieu... Et je te maudis !"


Dernière édition par Shinsaku Nara le Dim 26 Aoû - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t224-annales-de-shinsaku-nara https://sns-rp.forumgratuit.org/t198-shinsaku-nara#930 https://sns-rp.forumgratuit.org/t47-shinsaku-nara
Kotori Namida

Kotori Namida
Messages : 218

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyDim 26 Aoû - 18:08

Kotori aurait bien ri de la réponse de son compagnon. C'est vrai que les Jashinist étaient connus pour être doux comme des anneaux, mais il fallait voir le bon coter des chances, elle avait surement sauvé Shikamaru Nara d'atroces souffrances. Elle s'en réjouit intérieurement de cette petite victoire. Elle souffla d'un soulagement quelque peu dissimulé et elle sourit à celui qu'elle crue être Shikamaru Nara, si seulement elle savait la vérité. Celui-ci parla, il était très accueillant et Kotori en fut ravi, un autre à sa place aurait pu râler et se montrer plus violent, voir vulgaire.

Bienvenue dans le quartier Nara. Mademoiselle on m’a signalé que vos étiez poursuivie par des hommes, cet homme est-il l’un de ceux là ? Est-ce lui qui vous a infligé cette blessure ?

Ses yeux prirent un éclat d'étonnement et elle eut envie de se frapper le crane avec la paume de sa main quand en se retournant elle vit le corps à terre de son poursuivant que Kazeigan venait de tuer. Elle l'avait complètement oublié. Pourtant, ce n'était pas de lui que le jeune homme parlait, mais de son compagnon aux cheveux blanc, quand elle s'en aperçut, elle se hâta de corriger cette méprise, après que le jeune homme lui est gentiment fait signaler que sa blessure qui saignait toujours méritait d'être soigné. Elle regarda le dit Shikamaru dans les yeux, le souriant presque gêner de corriger le ninja que les archives désignait comme un grand stratège.

- Oh non, cet homme est mon ami et il m'a sauver de cet homme à terre. - elle se tourna légèrement pour désigner l'homme mort, puis se retourna vers l'homme aux cheveux noir, elle s'inclina en signe de salue - Nous vous remercions pour votre accueil chaleureux et ne vous inquiété par pour cette blessure, ce n'en n'est même pas une, ce n'est qu'une égratignure...

Elle se redressa et lui sourit. Kotori était le genre de personne à se négliger et à sous-estimer les blessure minimum, de telle sorte que sa blessure actuelle méritait bien deux à trois points de suture, mais elle n'allait pas faire un long détour par l'hôpital maintenant qu'elle avait retrouvé Kazeigan et qu'elle était en face de Shikamaru Nara, le tueur ne lui pardonnerait pas. Ainsi, elle continua.

- Je me nomme Kotori Namida, du clan Namida. - elle montra de la main son compagnon - Et mon ami ici présent ce nom Kazeigan. Vous devez être Shikamaru Nara, du clan Nara. Nous vous cherchions justement, avant de continuer permettrez moi de m'excuse pour le raffuts que j'ai causez, j’étaie en missions, mais celle-ci peu attendre. Pouvons nous vous parlez dans un lieux plus tranquille.

Elle désigna la maison d'un petit signe de tête, son sourire immortel graver sur son visage. Il valait mieux parler dans une situation confortable, surtout pour le sujet qu'ils voulaient aborder. Il faudrait qu'elle parle un peu avec Kazeigan avant de commencer les négociations. Elle avait beau avoir fait des recherche pour trouver Hidan, elle avait eu accès aux archives en jouant de discrétions et quelque choix de ses charmes, elle n'avait eu vent de la mission suite à laquelle son compagnon immortel avait disparue, que d'un petit rapport. Elle connaissait les membres qui avaient participé à la mission, mais cela offrait trop de possibilité de coupable et les gens de Konoha n'étaient des traites. Elle avait bien interrogé les hommes dans les bars et dieu sait qu'ils sont bavard en présence d'une femme et d'un peu d'alcool, mais la encore aucuns résultats. Elle avait vite abandonné.

_________________
Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Sans_t10

Petite Kunoishi plein d'amour Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Maelun10
Nombre de RP en cours 3/3
Petite colo de Kotori Smile par moi :6f0a:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t216-annale-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t255-fiche-bingo-book-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t184-kotori-namida
Kazeigan Gutari

Kazeigan Gutari
Messages : 182

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyVen 7 Sep - 21:06

Bienvenue dans le quartier Nara. Mademoiselle on m’a signalé que vos étiez poursuivie par des hommes, cet homme est-il l’un de ceux là ? Est-ce lui qui vous a infligé cette blessure ?

Décidément, c'était un comble ! Pour quelqu'un censé vivre perpetuellement entre la vérité et le mensonge, Kazeigan jouait-il si mal la comédie que tout le monde, d'un simple regard décelait la nature malveillante de son être ? Frustré, le jashinist garda néanmoins son sang froid afin de respecter l'accord qu'il venait de passer avec Kotori : cette fois ci, il la laisserait agir à sa guise. Ainsi, Kotori s'empressa de corriger le manipulateur d'ombre.

– Oh non, cet homme est mon ami et il m'a sauver de cet homme à terre. Nous vous remercions pour votre accueil chaleureux et ne vous inquiétez par pour cette blessure, ce n'en n'est même pas une, ce n'est qu'une égratignure... Je me nomme Kotori Namida, du clan Namida et mon ami ici présent se nomme Kazeigan. Vous devez être Shikamaru Nara, du clan Nara. Nous vous cherchions justement, avant de continuer permettrez moi de m'excuse pour le raffuts que j'ai causez, j’étaie en missions, mais celle-ci peu attendre. Pouvons nous vous parlez dans un lieux plus tranquille ?

Les mots s'étaient enchaînés avec une telle fluidité, une telle simplicité dans la bouche de Kotori qu'on eut dit qu'ils avaient été créé spécialement pour ce jour. Tout cela paraissait si simple : un petit peu d'assurance, un brin de naturel et un regard franc pour souder le tout. En somme, afin de gagner la confiance d'un individu, feindre la politesse n'était pas suffisant.

En quelques secondes, Kazeigan s'était emballé dans ce "cours" de sciences sociales et en avait perdu de vue son objectif principal : connaître l'emplacement de la prison d'Hidan, en supposant qu'il s'agisse d'une prison. Kotori avait jusqu'à présent réussit à établir un climat de confiance avec Shikamaru dans lequel il serait plus simple d'échanger des informations. Plus simple mais pas évident non plus : si shikamaru avait gardé le secret si longtemps, il n'était pas prêt de révéler une information aussi cruciale à un parfait inconnu aussi sympathique soit-il. Il fallait faire basculer la situation, aller de l'avant, forcer le destin. Immitant Kotori, Kazeigan étendit le bras en direction de Shikamaru. Ce dernier, renvoya le salut au jashinist et serra énergiquement la main qui lui était tendue.

Comme vient de le dire Kotori, je suis Kazeigan, un ninja parcourant le monde afin de retrouver des ninja considérés comme disparus. Je ...

Kazeigan s'interrompit : une série d'image d'une violence redoutable venaient de défiler devant ses yeux : secrètement, il avait utilisé Muttsu Jashin no jutsu, une technique permettant de découvrir les peurs les plus grandes de toute cible touchée. Ainsi, Kazeigan avait nagé dans un océan d'images boulversantes : une femme aux traîts similaires à ceux du jeune homme qu'il venait de rencontrer se faisait torturer, violer, souffrait le martyr et voyait ses amis executés devant ses yeux. En considérant l'écart d'âge entre la femme et shikamaru, il devait s'agir de sa mère ou de sa tante. De sa mère vu l'attachement qu'il lui portait. Alors que des milliers de sénarios s'étaient succédés dans la tête de Kazeigan, seules quelques secondes en temps réel s'étaient écoulées. Néanmoins, "quelques secondes", c'était déjà cent fois trop : A présent, Kotori et Shikamaru fixaient attentivement le jashinist. Il ne s'en tirerait pas sans explication.

–Au mon dieu ... Shikamaru, je dois te faire un aveu : parmi mes capacités, je détiens celle visionner les plus grandes peurs de chaque individu en un simple toucher. Par inadvertence, j'ai machinalement décripté la tienne et ... J'ai ... Je crois que j'ai vu ... ta mère. Je suis désolé, je pensais qu'il était préférable que je t'avertisse que j'étais malgré moi au courrant.

Si Kazeigan ne s'était pas trompé, la déclaration aurait forcément un impact sur le comportement de Shikamaru. Au vu de son honnêteté, il y avait fort à parier que
le manipulateur d'ombre accorderait globalement plus de confiance au jeune homme aux cheveux blancs.

[à priori, c'est à Shinsaku de répondre]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t319-kazeigan-gutari#1704 https://sns-rp.forumgratuit.org/t318-bingo-fiche-de-kazeigan https://sns-rp.forumgratuit.org/t69-un-chasseur-kazeigan-gutari
Shinsaku Nara

Shinsaku Nara
Messages : 76

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptySam 15 Sep - 12:15

L’aveu de l’homme ne lui plut pas du tout, mais alors pas du tout. Comment cet inconnu osait-il le toucher sans lui demander la permission tout en sachant qu’il détenait un tel pouvoir. Il se sentait agressé, oppressé. Shinsaku dû prendre quelques secondes pour intérioriser sa colère, ce qui ne sembla pas échapper à ses interlocuteurs, mais cela lui était égal. Il recula tout de même de deux pas pour laisser une petite distance de sécurité entre lui et l’homme qui disait se nommer Kazeigan. La situation commençait à prendre des tournures suspectes.

« S’ils croient que je suis Shikamaru c’est qu’ils ne le connaissent pas du tout sinon ils auraient tout de suite remarqué la différence d’âge. Pourtant, ils semblent être bien habitués à ce prénom, c’est louche. Ce sont surement des espions mal renseignés mais voulant feindre connaitre mon père pour me mettre en confiance. Cela aurait peut-être marché s’ils étaient tombés sur quelqu’un d’autre que moi, mais la chance n’a pas été de leur côté. Au moins maintenant je peux être sûr et certain d’une chose : Se sont surement des shinobis et ils ne sont pas du coin ! »

« Il faut que Rek aille prévenir ton père au plus vite pour qu’il ne rentre pas à la maison après son entrainement ! »

« Nous sommes d’accords, mais comment le faire sans que ces deux là ne s’en aperçoivent ? Et il faudrait aussi qu’il aille informer le Hokage de la présence de nouveaux venues qu’il n’a pas encore eu l’occasion d’accueillir. »

Le Nara réfléchit brièvement sur la manière de procéder et opta pour la solution la plus banale mais peut-être la plus efficace. Il devait tout simplement faire en sorte que les deux personnes en face de lui n’ai plus aucun intérêt à lui porter au point qu’ils en passent leur chemin.

– Désolé de vous décevoir, je ne sais pas pourquoi vous vous êtes mis cette idée en tête, mais je ne suis pas la personne que vous cherchez, je ne m’appelle pas Shikamaru. Si vous voulez, je peux vous amener voir le Hokage, il sera surement en mesure de vous renseigner, lui. Dit-il en tendant le bras vers le centre du village. De toute façon j’allais justement me rendre dans le centre. Vous n’avez qu’à me suivre et je vous guiderai.

Shinsaku, l’air de rien, pivota sur lui-même et se mit en marche sans attendre de réponse.

[désolé c'est court]

_________________
-Paroles de Shinsaku Nara
-Pensées de Shinsaku Nara
-Pensées de Shizu

"Ici et maintenant c'est moi ton Dieu... Et je te maudis !"
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t224-annales-de-shinsaku-nara https://sns-rp.forumgratuit.org/t198-shinsaku-nara#930 https://sns-rp.forumgratuit.org/t47-shinsaku-nara
Kotori Namida

Kotori Namida
Messages : 218

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyMer 19 Sep - 14:01

Kotori n'eut jamais autant aimé être pacifique qu'au moment même où Kazeigan ouvrit la bouche. En elle, une bataille sans précédent eu lieux entre son envie de le frapper et de l'envoyer voler dans le rocher le plus proche et le fait de rester calme. Il massacra sauvagement toute la confiance qu'elle avait mise en place avec Shikamaru, soit en lui serrant la main sans son autorisation ou alors quand il lui révéla un de ses pouvoirs. L'information qu'il en ressorti fut certes bien utile, mais maintenant les deux shinobis n'avais plus de couverture, déjà qu’il n’en avait pas beaucoup. Pour cette raison en particulier, Kotori eu envie de faire bruler vif le jashinist. Elle se mordit les lèvres pour ne pas frapper le jeune homme et gardez son sang froid. Maintenant elle devait trouver un moyen de calmer le jeu si par malheure ils devaient se battre.

Ce n’était pas naturel chez la Kunoishi d’utiliser les mots, et rien ne lui dirais que Madara était un grand manipulateur, même si elle ne doutait pas de ses talents d’orateur. Quoi qu’il en soit, elle avait travailliez très dure pour connaitre l’art des mots et maintenant qu’elle l’utilisait librement pour aider un ami, cela ne menait à rien. Elle regrettait presque l’époque où elle frappait avant de parler, mais uniquement par excès de rage, jamais elle ne voudra retrouvait vers le passé, enfin c’est ce qu’elle voulait se convaincre. Kotori s’approcha doucement de Kazeigan et Shikamaru, comme pour crée une barrière entre eux pour ne plus causez de trouble, mais elle ne s’attendait pas à ce qu’il parle et qu’il lui donner des informations aussi évidentes et effrayantes.

Désolé de vous décevoir, je ne sais pas pourquoi vous vous êtes mis cette idée en tête, mais je ne suis pas la personne que vous cherchez, je ne m’appelle pas Shikamaru. Si vous voulez, je peux vous amener voir le Hokage, il sera surement en mesure de vous renseigner, lui. Dit-il en tendant le bras vers le centre du village. De toute façon j’allais justement me rendre dans le centre. Vous n’avez qu’à me suivre et je vous guiderai.

Et il commença son petit bout de chemin. Pendant qu’il eu le dos tourner, Kotori n’en pouvant plus de sa bêtise, se frappa le front avec la paume de sa main.

- Qu'est ce que je suis idiote - murmura t-elle

C’était évident. Shikamaru Nara était de sa génération, il devait avoir le même âge qu’elle, peu être plus ou peu être moins, mais en tout cas l’homme qu’ils avaient crue être Shikamaru était trop jeune. Elle pensa qu’elle avait été conduite en erreur par son propre corps, qui ne voulait pas vieillir. Elle me maudit une fois de plus. Mais alors, qui était cet homme ? Elle pensa à un membre Nara ou à un ami, en parlant d’ami, elle savait que le clan Nara était très proche des clans Yamanaka et Akimishi, c’était une piste pour trouver le vrai Shikamaru. Maintenant, un autre problème, le jeune homme voulais les emmener voir le Hokage. Le cœur de Kotori se serra, le Hokage était un ninja puissant et Kotori et Kazeigan qui n’étaient qu’eux, que deux renégats, n’avait pas le droit d’être ici. En d’autre terme, leur vie était plus qu’en danger. Elle fit volte face, et couru se placer devant le jeune homme pour l’arrêter dans sa course, espérant que cette fois-ci Kazeigan fermerais sa grande bouche et la laisserais réellement faire.

- Au non, ne vous déranger pas à aller voir le Hokage. Nous vous remercions de votre gentillesse et veillez excuser notre bêtise – elle s’inclina pour demander pardon – Pour tout vous dire, Shikamaru est un vieil ami d’enfance que je n’ai pas vu depuis 20 ans et mon ami ici présent recherche une personne et je me demandait si justement, mon ami pourrait m’aider à retrouver cette personne, ou dut moins avoir quelques informations.

Elle fut soulager d’avoir trouvé une solution aussi rapidement. Solution temporaire néanmoins car si le jeune homme connaissait par cœur la vie de Shikamaru Nara, comme elle connait la vie de Marada, son mensonge risquerais d’être découvert rapidement s’il lui posait une question.

- Je vous en pris, cela fait si longtemps que je n’ai pas vu mon ami. Nous pouvons l’attendre si besoin est….

Les yeux doux et un sourire attendrissant, elle se donnait l’air d’un chat battu quémandant un peu de nourriture pour l’empêcher de mourir. Son grand cheval noir la regardait, les oreilles en avant, curieux de cette mise en scène, puis fut attiré par un oiseau noir aux aguets. Il renâcla et retourna à son herbe.

_________________
Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Sans_t10

Petite Kunoishi plein d'amour Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Maelun10
Nombre de RP en cours 3/3
Petite colo de Kotori Smile par moi :6f0a:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t216-annale-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t255-fiche-bingo-book-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t184-kotori-namida
Shinsaku Nara

Shinsaku Nara
Messages : 76

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyDim 23 Sep - 17:04

– Je vous en pris, cela fait si longtemps que je n’ai pas vu mon ami. Nous pouvons l’attendre si besoin est….

Les paroles de la femme lui donnèrent envie de rire. Shinsaku la voyait progressivement s'enfoncer dans un mensonge dont elle ne pourrait jamais sortir. Voilà maintenant qu'elle prétendait connaitre son père. Mais le Nara n'avait jamais entendu parler de la femme qui se tenait devant elle. Shikamaru n’avait pas tissé d’autres liens qu’avec des gens de Konoha et de Suna et le jeune homme connaissait trop bien les amis potentiels de son père pour se laisser duper aussi grossièrement. La situation était vraiment comique, mais quelque chose le chiffonna tout à coup, un petit détail qui installa le doute en lui.

« Elle a dit ne pas l'avoir vu depuis 20 ans. Et la dernière grande guerre shinobis date exactement de la même période. »

Il y a 20 ans les cinq grands villages s'étaient rassemblés en une alliance commune pour faire face à Tobi et son armée. Shikamaru y était, comme beaucoup d'autres. Peut-être l'avait-elle connue durant cette guerre. Shinsaku était partagé. Il y avait tout de même une incohérence flagrante : la femme en face de lui semblait bien trop jeune pour avoir pu participer à cette guerre. Cette situation l'énervait, mais il ne voulait pas faire de bourde si la femme disait vrai. Il fallait qu'il en sache plus pour pouvoir déceler une faille dans son raisonnement ou au contraire pouvoir se permettre de lui faire confiance. Dans tous les cas il devait agir avant que son père ne les rencontre.

– Ah ! Mais c’est que vous le connaissez bien alors ! Si vous voulez je peux vous aider à le trouver. Il doit bien être quelque part dans le village. J’ai même un ami qui peut nous aider.

Sur ces mots il lança un simple regard sur Rek. Le corbeau comprit immédiatement le message et quitta l’arbre dans lequel il était perché, survola les deux inconnus et vint se poser sur le bras du Nara avec la grâce d’un aigle. Shinsaku le rapprocha de son visage et lui murmura à l’oreille tellement doucement qu’il n’entendait pas lui-même ce qu’il lui disait.

– Trouve moi Shikamaru et résume lui la situation, qu’il ne vienne pas et reste avec d’autres shinobis. Essais de trouver Kyûji et le Hokage s’il veut bien prendre la peine de se déplacer pour une potentielle fausse alerte. Ne dis rien à Saya, je ne veux pas qu’elle se retrouve mêlé à ça, cela pourrait devenir dangereux. Viens me rendre compte le plus vite possible.

Et le corbeau s’envola dans les cieux de Konoha, rétrécissant à l’horizon jusqu’à devenir invisible.

– Voilà, il est parti le chercher. Il ne devrait pas trop tarder et vous pourrez bientôt retrouver votre ami.

Shinsaku se sentait déjà plus rassuré par la tournure des évènements et même si les deux autres trouvaient son manège suspect, ils ne pouvaient rien faire sans sacrifier leur couverture.

– Si ce n’est pas trop indiscret mademoiselle. Puis-je savoir comment avez-vous fait la connaissance d’un tel ninja ? Cela fait longtemps que je vis dans le même village que lui, mais je n’ai jamais pu le connaitre plus que de vue, pourtant dieu sait combien je l’admire. Comment avez-vous fait pour attirer son attention a tel point qu’il devienne votre ami ? J’aimerais bien avoir autant de chance que vous.

_________________
-Paroles de Shinsaku Nara
-Pensées de Shinsaku Nara
-Pensées de Shizu

"Ici et maintenant c'est moi ton Dieu... Et je te maudis !"
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t224-annales-de-shinsaku-nara https://sns-rp.forumgratuit.org/t198-shinsaku-nara#930 https://sns-rp.forumgratuit.org/t47-shinsaku-nara
Kotori Namida

Kotori Namida
Messages : 218

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyDim 23 Sep - 20:32

Il fallait l’avouer, Kotori pouvais parfois être la fille la plus stupide qui existe. On pouvait mettre ça sur le fait qu’elle avait été élevée pour le combat plus que pour la réflexion, mais à ce point c’était un comble. Déjà, elle confondait un jeune homme avec Shikamaru Nara, un homme qu’elle avait peu être un jour, vu de loin et encore, elle se souvenait plus l’avoir vu en photo, même si, il fallait l’avouer, cet homme lui ressemblait quelque peu. Elle se maudissait toujours d’avoir pris son cas de jeunesse éternel pour une généralité. Et maintenant, elle prétendait être une amie d’enfance que Shikamaru n’avait pas vu depuis 20 ans, c’était incohérent et surement désespéré. Pourtant, elle fut plus qu’heureuse quand elle vit celui-ci la croire comme un enfant naïf, c’est idiot et cela aurait du lui mettre la puce à l’oreille, mais elle était tellement fatiguer à réfléchir à une solution de secours et à parler comme une vrai commère, au tel point que Madara aurait été dégouter. Tout ceci commençait à lui donner mal à la tête.

– Ah ! Mais c’est que vous le connaissez bien alors ! Si vous voulez je peux vous aider à le trouver. Il doit bien être quelque part dans le village. J’ai même un ami qui peut nous aider.

Elle ne fut pas étonnée de voir un corbeau voler aux dessus de leur tête et aller se percher sur le bras du jeune homme. Par contre le fait qu’il lui murmure à l’oreille l’intrigua un peu plus, peu être murmurait-il à l’oreille des oiseaux comme certains le faisait à l’oreille des chevaux. Cette idée lui plus grandement et elle se dit qu’il faudrait qu’elle parle sérieusement à ce jeune homme, s’il s’avérait qu’il murmurait à l’oreille des oiseaux.

A la vue de se corbeau, car tel était la race de ce bel oiseau, Kotori eu un sourire triste qui dura une dizaine de seconde. Cet oiseau avait été le symbole d’Itachi Uchiwa, un homme, un camarade, un ami, qui lui avait beaucoup apprit sur les Uchiwa. Elle l’aimait et le respectait, comme chaque membre de l’Akatsuki et, de temps à autre, elle allait allumer de l’encens dans un temple et priait pour eux. Le corbeau s’envola et Kotori le suivit du regard un moment, rêvant d’être à sa place et de pouvoir toucher le ciel.

– Voilà, il est parti le chercher. Il ne devrait pas trop tarder et vous pourrez bientôt retrouver votre ami.
- Je vous en remercie, j’ai hâte de le revoir – lui répondit-elle en se retournant, son sourire d’ange retrouver.

Kotori avait trouvé quelque seconde de répit dans la contemplation de l’oiseau, qui avait été les bienvenue, car le jeune homme, dont elle ne connaît toujours pas le nom d’ailleurs, reprit de plus belle, curieux de savoir si elle mentait ou alors si elle disait lé vérité.

– Si ce n’est pas trop indiscret mademoiselle. Puis-je savoir comment avez-vous fait la connaissance d’un tel ninja ? Cela fait longtemps que je vis dans le même village que lui, mais je n’ai jamais pu le connaitre plus que de vue, pourtant dieu sait combien je l’admire. Comment avez-vous fait pour attirer son attention a tel point qu’il devienne votre ami ? J’aimerais bien avoir autant de chance que vous.

Elle l’écouta attentive à ses questions et choisissait peu à peu ses mots, heureusement ses questions étaient plus simple que les précédente et elle ne tarda pas à mettre une histoire sur pied. Avec de la chance, le jeune homme se prendrait réellement au jeu. Elle pesait et calculait chaque mot, phrase ou encore intonation. Plus de calme, son esprit chauffait aussi vite qu’une locomotive et elle était sur que Kazeigan ne serait pas étonner de voir de la fumé sortir de ses oreilles. Elle se hâta de répondre au jeune homme aux cheveux noir, si elle le faisait trop attendre, elle perdrait de la crédibilité.

- Oh cela ne me dérange pas, ne vous en inquiété pas. J’ai réellement connue Shikamaru lors de la grande guerre ninja, nous nous battions dans la même section. J’étais encore une véritable enfant à l’époque…

Elle laissa un petit silence après cette phrase, silence qui pouvait passer pour un souvenir mélancolique, emplie de souvenir de cette époque terrible où les combats faisaient rage, mais pour le cas de Kotori, il laissait du temps pour multes réflexions. Comment aurait-elle put attirer l’attention de Shikamaru ? Elle ne savait même pas dans quelle section il avait combattue. Elle était coincée. Elle se passa la main dans les cheveux, pour remettre une mèche derrière son oreille et trouva une idée, simple, mais qui pouvais peu être convaincre le jeune homme. Ou pas …

- Je me rappelle bien le jour où nous nous somme parlez la première fois. J’étais sur le point de me faire tuer, par un de ses monstres blancs – elle eu un pincement au cœur en pensant à Zetsu, et promit de faire quelque chose pour laver ce qu’elle venait de dire – Il est intervenue et m’a sauver, je lui dois beaucoup. Pendant, la suite de cette horrible guerre, nous n’avons cessé de nous recroiser et j’ai put rembourser la dette que j’avais envers lui. Sans vouloir me venter, j’avais déjà un bon niveau de ninjustu et Taijutsu à l’époque et je suis heureuse d’avoir put utiliser cet art pour aider l’alliance et un homme tel que Shikamaru….

_________________
Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Sans_t10

Petite Kunoishi plein d'amour Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Maelun10
Nombre de RP en cours 3/3
Petite colo de Kotori Smile par moi :6f0a:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t216-annale-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t255-fiche-bingo-book-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t184-kotori-namida
Kazeigan Gutari

Kazeigan Gutari
Messages : 182

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyLun 24 Sep - 17:11

– Ah ! Mais c’est que vous le connaissez bien alors ! Si vous voulez je peux vous aider à le trouver. Il doit bien être quelque part dans le village. J’ai même un ami qui peut nous aider. Un corbeau au plumage plus noir que la nuit elle même se posa alors sur son bras et le jeune homme murmura quelque chose à son oreille avant de se retourner, tout sourire vers le duo de nukenins. Voilà, il est parti le chercher. Il ne devrait pas trop tarder et vous pourrez bientôt retrouver votre ami.

Kazeigan baissa la tête, le visage sombre, un sourire ironique figé sur ses lèvres. La situation avait dérapé par sa seule et unique faute : il était évident que Shinsaku tendait un piège grossier dans lequel le duo était obligé de tomber. En effet, il avait évoqué plus tôt sa nécessité d'aller au centre de la ville et prétendait maintenant demander à son volatile de faire revenir Shikamaru. Où était passé l'homme qui avait généreusement proposé de les accompagner jusqu'au bureau du Hokage ? Cet homme égalait au moins autant Kazeigan en matière de mensonge spontané.

– Si ce n’est pas trop indiscret mademoiselle. Puis-je savoir comment avez-vous fait la connaissance d’un tel ninja ? Cela fait longtemps que je vis dans le même village que lui, mais je n’ai jamais pu le connaitre plus que de vue, pourtant dieu sait combien je l’admire. Comment avez-vous fait pour attirer son attention a tel point qu’il devienne votre ami ? J’aimerais bien avoir autant de chance que vous.

Et voilà qu'il essayait de gagner du temps. Pathétique stratégie mais effroyablement efficace : le temps que chacun ait raconté sa petite histoire, ce fichu corbeau serait probablement revenu depuis longtemps suivi d'une cohorte de puissants ninjas. Il fallait élaborer un plan, et vite. Ce serait donc une course contre la montre entre l'arrivée du sinistre animal et l'élaboration d'un plan B.

– Oh cela ne me dérange pas, ne vous en inquiété pas. J’ai réellement connue Shikamaru lors de la grande guerre ninja, nous nous battions dans la même section. J’étais encore une véritable enfant à l’époque…

Kotori marqua une pause. Le cerveau de Kazeigan quant à lui n'en finissait plus de tourner et retourner la question dans tous les sens.

– Je me rappelle bien le jour où nous nous somme parlez la première fois. J’étais sur le point de me faire tuer, par un de ses monstres blancs. Il est intervenue et m’a sauver, je lui dois beaucoup. Pendant, la suite de cette horrible guerre, nous n’avons cessé de nous recroiser et j’ai put rembourser la dette que j’avais envers lui. Sans vouloir me venter, j’avais déjà un bon niveau de ninjustu et Taijutsu à l’époque et je suis heureuse d’avoir put utiliser cet art pour aider l’alliance et un homme tel que Shikamaru…

Soudainement inspiré d'un plan pour ce sortir de cette situation désastreuse, Kazeigan prit la parole et plaça une main sur l'épaule de sa partenaire.

–Kotori, il est inutile de dévoiler ta vie à un homme qui n'en à rien à cirer: il est évident que cet homme dont nous ne connaissons même pas le nom -alors qu'il en connaît déjà long à notre sujet- se joue de nous. Il prétendait tout à l'heure avoir la nécessité de se rendre rapidement au centre ville et par la même occasion nous emmener voir le hokage. Et nous voilà maintenant à attendre dans la rue que Shikamaru surgisse d'un moment à l'autre malgré l'importance de son prétendu rendez-vous. Enfin, si il avait bel et bien voulu nous faire rencontrer Shikamaru par le biais de son stupide animal, il n'aurait eu nul besoin de chuchoter à l'oreille de celui-ci et aurait parlé de vive voix. J'en reviens donc sur ce que j'ai dit : il est inutile de dévoiler ta vie à cet homme et j'irais même jusqu'à dire qu'il est DANGEREUX de le faire. Allons nous-en trouver quelqu'un qui sera plus disposé à nous informer au sujet de Shikamaru et surtout, qui ne crachera pas sur les liens qui t'unissent à lui.

Le binôme se retourna et se dirigea de nouveau vers le quartier Nara. Avant d'être suffisament loin pour ne plus entendre la réponse de ce shinobi au nom inconnu, Kazeigan lança une phrase à son adresse :

– Si jamais tu décides de nous présenter au véritable Shikamaru Nara, tu sais où nous trouver...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t319-kazeigan-gutari#1704 https://sns-rp.forumgratuit.org/t318-bingo-fiche-de-kazeigan https://sns-rp.forumgratuit.org/t69-un-chasseur-kazeigan-gutari
Shinsaku Nara

Shinsaku Nara
Messages : 76

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyLun 24 Sep - 19:33

Shinsaku ne voulait vraiment aucun mal aux deux inconnus, mais sa raison lui disait d’être très prudent et s’il y avait bien quelque chose à laquelle il faisait vraiment confiance, c’était sa tête. La demoiselle se prit gentiment au jeu se mit à discuter avec lui. Elle lui raconta son histoire avec un naturel parfait à tel point que le Nara se mit à émettre l’hypothèse qu’il pourrait peut-être lui faire un tout petit peu confiance tout de même. Mais elle commit une erreur, une erreur décisive.

– …et j’ai pu rembourser la dette que j’avais envers lui…

Shinsaku était vraiment déçu. Il aurait aimé pouvoir lui faire confiance, cela lui faisait presque de la peine de devoir maintenant la considérer comme une véritable menace et donc comme une ennemie. Son père lui avait beaucoup raconté les évènements de cette guerre car c’était à cette époque qu’il avait rencontré Temari. Il pouvait concevoir qu’il ait pu ne pas lui mentionner l’existence d’une fillette qu’il aurait croisé et même sauvé car il l’aurait oublié dans le carnage de la guerre. Mais il était impossible qu’il l’oubliât si celle-ci l’avait sauvé ou même tout simplement grandement aidé. La pauvre femme avait perdu.

Soudain, l’homme qui l’accompagnait intervint dans leur conversation avec un ton fort peu agréable.

–Kotori, il est inutile de dévoiler ta vie à un homme qui n'en à rien à cirer: il est évident que cet homme dont nous ne connaissons même pas le nom -alors qu'il en connaît déjà long à notre sujet- se joue de nous. Il prétendait tout à l'heure avoir la nécessité de se rendre rapidement au centre ville et par la même occasion nous emmener voir le Hokage. Et nous voilà maintenant à attendre dans la rue que Shikamaru surgisse d'un moment à l'autre malgré l'importance de son prétendu rendez-vous. Enfin, si il avait bel et bien voulu nous faire rencontrer Shikamaru par le biais de son stupide animal, il n'aurait eu nul besoin de chuchoter à l'oreille de celui-ci et aurait parlé de vive voix. J'en reviens donc sur ce que j'ai dit : il est inutile de dévoiler ta vie à cet homme et j'irais même jusqu'à dire qu'il est DANGEREUX de le faire. Allons nous-en trouver quelqu'un qui sera plus disposé à nous informer au sujet de Shikamaru et surtout, qui ne crachera pas sur les liens qui t'unissent à lui.

Le jeune Nara était outré qu’on puisse le considérer de la sorte. Lui qui voulait toujours tout faire pour le bien des autres. Voilà qu’on le traitait de menteur et de personne dangereuse sur des accusations non fondée ! Surtout qu’il n’avait que peu menti. Il avait seulement dit à Kotori qu’elle pourrait bientôt retrouver son ami ce qui n’était pas vraiment un mensonge vu qu’il ne semblait pas être ami avec Shikamaru. Son seul véritable mensonge a été de simuler ne pas le connaitre dans ses dernières paroles. Cela faisait la deuxième fois en peu de temps que cet homme l’énervait. Il était fortiche celui là pour arriver à énerver Shinsaku Nara deux fois en moins de dix minutes ! A croire qu’il était le diable en personne.

Et le voilà qui partait avec sa compagne, l’ignorant totalement. Shinsaku serra les poings, énervé d’être traité de la sorte.

– Si jamais tu décides de nous présenter au véritable Shikamaru Nara, tu sais où nous trouver...

Le jeune homme avait envie de lui crier à la figure, mais son calme naturel le rattrapa rapidement et il put parler comme une personne civilisée à l’autre shinobi.

– Vous abusez monsieur. Je n’ai jamais dit qu’il m’était nécessaire de me rendre rapidement en centre ville. J’ai simplement dit que j’allais en direction du centre. L’importance ou non de mes affaires ne vous regarde pas et je vous pris de ne pas succomber à des préjugés. Son ton de voix s’était légèrement durcis. En ce qui concerne le Hokage, je vous proposais juste mon service étant donné que mon chemin passait non loin de son bureau. Ensuite, ne m’accusez pas de je ne sais quoi sous prétexte que je ne parle pas de vive voix à un corbeau alors que vous ne connaissez rien de notre moyen de communication. Pour finir… ce corbeau n’a rien de stupide ! Là, Shinsaku avait presque gueulé. Et si monsieur tient tellement à connaitre mon nom…, il n’avait plus rien à perdre de toute manière alors il pouvait se permettre ce petit risque, je m’appelle Shinsaku et je suis du clan Nara !

Le Nara espérait que cette révélation dissuade les deux inconnus de le laisser filer.

– Et oui je vous ai menti, mais seulement une fois, quand j’ai prétendu ne pas connaitre Shikamaru. Mais je pense que des personnes comme vous peuvent comprendre ma méfiance, je ne voulais pas vendre un membre de mon clan à n’importe qui. Il était de mon devoir de m’assurer de la franchise de la demoiselle.

À partir de ce moment Shinsaku était prêt à tout. S’il s’obstinait à vouloir partir il déploierait son ombre et les retiendrait, mais s’il devenait agressif il libèrerait Sen’Kage en plus de tenter de les attraper, comme ça tout le village serait au courant. S’il tentait de rétablir le dialogue, Shinsaku ferait alors un effort pour ne pas agir, sauf s’il persistait à vouloir approcher à moins de cinq mètres.

« Vivement que les renforts arrivent »

_________________
-Paroles de Shinsaku Nara
-Pensées de Shinsaku Nara
-Pensées de Shizu

"Ici et maintenant c'est moi ton Dieu... Et je te maudis !"
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t224-annales-de-shinsaku-nara https://sns-rp.forumgratuit.org/t198-shinsaku-nara#930 https://sns-rp.forumgratuit.org/t47-shinsaku-nara
Kazeigan Gutari

Kazeigan Gutari
Messages : 182

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyLun 24 Sep - 20:30

Alors que les deux nukenins marchaient en direction du quartier Nara, la voix de Shinsaku les interpella dans un crescendo témoignant de son énervement. Un large sourire s'étendit sur la bouche de Kazeigan. Une fois de plus, il avait réussit à lancer un violent pic à son adversaire. Les mots avaient donc une puissance égalant celle des poings qu'il ne se lasserait pas d'utiliser. Sans pour autant s'arrêter de s'éloigner du jeune Nara, Kazeigan réduisit néanmoins l'allure de son pas avant de répondre sans même se retourner à son interlocuteur :

Shinsaku Nara... -Si tel est ton véritable nom- saches que kotori et moi venons de vivre un éprouvant périple pour venir jusqu'ici dans l'espoir de parler avec Shikamaru. Nous sommes fatigués, à bout de nerfs -ce qui peut expliquer les maladresses que nous avons commises- et la dernière chose que j'espérais en venant ici était d'être pris de haut par un jeune ninja sceptique. Les affaires pour lesquelles nous venons ici rencontrer cet homme que tu dis finalement bien connaître ne regardent que nous et sont de la plus haute importance. De plus, engagé par le village caché de la vapeur, je ne suis pas comme Kotori, un ami de la famille que l'on peut se permettre de malmener gentiment. Toute action aurait des répercutions au niveau politique. J'aimerais donc abréger cette longue journée et enfin parler à Shikamaru ! Pour ce qui est de cette histoire de corbeau, je suis convaincu que tu ne nous as toujours pas dit la vérité mais je suis prêt à passer sous blanc cette petite histoire si tu nous amènes MAINTENANT au véritable Shikamaru Nara.

En disant ces derniers mots, Kazeigan avait fait volte face et fixait désormais Shinsaku dans le blanc des yeux dans l'espoir d'y sonder une quelconque émotion. Réussirait il à percer cet ultime mensonge ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t319-kazeigan-gutari#1704 https://sns-rp.forumgratuit.org/t318-bingo-fiche-de-kazeigan https://sns-rp.forumgratuit.org/t69-un-chasseur-kazeigan-gutari
Shinsaku Nara

Shinsaku Nara
Messages : 76

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyLun 24 Sep - 21:55

Shinsaku fut surpris que l'homme riposte de la sorte, mais il se ressaisit rapidement pour ne pas perdre le fil de la conversation et se laisser dépasser par les événements. Il reprit simplement le dialogue calmement, comme il le faisait d'habitude.

- Vous pourrez dire ce que vous voulez, je ne vous ai jamais manqué de respect moi, je n'ai pas insulté un de vos amis. Ensuite, même si je peux vous paraître jeune et pretencieux sachez que je sais ce que je fais. Vous devez aussi savoir que quelque soit votre rang dans votre village vous n'avez aucune autorité sur moi. Et ce n'est pas en me faisant peur que vous arriverez à quelque chose. Vous voulez me mettre en garde pour que je ne sois pas l'auteur de tensions entre nos deux villages, c'est ça votre moyen de pression. Vous savez, moi aussi je peux jouer à ça, je peux dire que vous avez utilisé une technique ninja contre moi, que vous avez insulté un ami et que vous me menacez. Vous voyez, moi aussi je peux facilement trouver des excuses pour qu'il y ait des répercussions politiques.

Shinsaku laissa mariner l'homme pendant deux secondes. Kotori ne semblait pas apprécier la tournure des événements. Le Nara continua avec un calme toujours aussi religieux.

- Mais je ne suis pas du genre à dramatiser des situations et à créer des conflits pour ma seule satisfaction personnelle alors même si vous tentez de me tuer je vous tiendrais pour seul responsable et votre village n'entendra jamais parlé de moi. Bref, continuer à disserter là dessus est inutile car il me semble qu'une seule chose vous intéresse réellement : Shikamaru. Malheureusement, Shinsaku tendit le bras en fermant le poing et un grand oiseau noir vint se poser en équilibre sur sa main, je me vois dans l'obligation faire contrôler votre autorisation avant de vous conduire à lui.

[le retour de Rek signifie l'arrivée des renforts]

_________________
-Paroles de Shinsaku Nara
-Pensées de Shinsaku Nara
-Pensées de Shizu

"Ici et maintenant c'est moi ton Dieu... Et je te maudis !"


Dernière édition par Shinsaku Nara le Mer 26 Sep - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t224-annales-de-shinsaku-nara https://sns-rp.forumgratuit.org/t198-shinsaku-nara#930 https://sns-rp.forumgratuit.org/t47-shinsaku-nara
Kotori Namida

Kotori Namida
Messages : 218

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyMer 26 Sep - 13:34

Interrompue par Kazeigan dans son long discourt sur une vie qu'elle aurait put avoir, elle fut soulager d'entre le son de sa voix. La voix d'un être cher est toujours d'un immense réconfort quand vous êtes en difficulté. Kotori baissa les yeux à mesure qu'il argumentait, il avait entièrement raison, elle avait simplement tout ignoré de plein grée. Qu'elle était idiote au fond. Elle ne savait pas s'il croyait vraiment à son histoire ou s'il voyait le mensonge, mais elle s'en fichait au fond. Elle le suit sans discuter vers la grande et noble maison, glissant un petit " excuse-moi" que seul le jashinist pouvait entre. Elle n'avait pas finit de sens vouloir.

La voix de ce jeune homme, mystérieux, dont l'animal de compagnie lui rappelais temps de souvenir, ce jeune homme qui les avait gentiment accueillit, s’éleva, s’approchant peu à peu du ton de la colère. Le cœur de la kunoishi se serra, tout ce qu’elle aurait voulu éviter, les cris, les disputes étaient là. Perdait-elle la main ou alors Kazeigan avait la fâcheuse tendance à être ennemis avec tout le monde ? Ses premières paroles, brisant le lourd silence, avait fait arrêter la jeune femme, elle c’était tourner vers ce jeune homme dont elle estimait la prudence, lui lança un regard désolé et suivit son compagnon. En comparaison à leur hôte, elle avait une confiance presque totale envers le jashinist, elle le connaissait et elle pouvait même presque dire qu’ils étaient … amis ? Est-ce que les jashinists pouvaient avoir des amis ? Est-ce que Kazeigan la considérait comme tel ? Elle sourit tristement, ce n’était qu’un rêve, qu’une illusion qu’elle se crée pour apaiser son âme torturé, comme toujours.

Shinsaku … Shinsaku Nara. Ce nom ne l’étonnait pas tant que cela, elle ne l’avait pas confondue à Shikamaru Nara pour rien. Elle soupira, avec son petit sourire mélancolique. La situation se révélait être un bel échec. Un petit coup d’œil vers Kazeigan lui permit de voir que celui-ci souriait, visiblement il avait réussit ce qu’il voulait faire. Kotori leva les yeux au ciel en secoua légèrement la tête, elle aurait du laisser faire le jashinist depuis le début.

Ecoutant ses mensonges, qui l’étonnèrent d’ailleurs, lui qui avait faillit tout faire rater quelque temps avant, le voila aussi bon comédien qu’elle, mais après tout, pour survivre dans ce monde, les renégats avait tous apprit à utiliser les mots et les mensonges. Ils étaient des experts, au même titre que les espions. Ils pouvaient faire souffrir par les mots, Kotori appréciait particulièrement quand elle soutirait des informations par cette méthode de torture. L’esprit humain était si fragile.

Kazeigan fit volte-face, se qui surpris Kotori qui réfléchissait à des méthodes de torture qu’elle se refuserait à utiliser. Elle ne s’arrêta et imita son compagnon qu’après quelque pas. Ses deux hommes avaient dans leur yeux (même si elle ne pouvait pas voir les yeux de Kazeigan, elle devinait) cette lueur de haine qu’on deux ennemis l’un pour l’autre. Le respect avait l’air d’avoir quitter les lieux. Shinsaku ne se laissa pas intimidé par son ainé, il répondit avec de très bons arguments et laissa Kotori dans la contemplation de son intelligence. Chaque mot avait l’air d’être peser, mesuré, calculé, comme elle, mais mille fois mieux. Il n’avait pas l’air de se forcer à parler ainsi, tout était d’un naturel très effrayant, car les menaces de Kazeigan étaient contrées aussi facilement que le feu avec de l’eau, de plus le corbeau qui était parti commençait à voler avec un air menaçant dans la tête de la petite brune. Elle commençait à avoir peur, peur d’un combat entre ce Nara et son ami, peur que pire arrive.

« Pourquoi donc toutes mes peurs se réalise t-elle ? »

Entouré d’un calme religieux, levant la main vers le ciel, Kotori vit cet oiseau de la mort revenir se poser sur la main de son maitre. Avec lui, l’arriver d’autres ninjas. Enfant, elle n’avait qu’une peur, voir périr tout les êtres qui lui étaient cher, et c’est ce qui est arrivé. Plus aucun ancien membres de l’akatsuki n’étaient vivant à présent et voila que maintenant les ennuis s’enchaine.

- … je me vois dans l'obligation faire contrôler votre autorisation avant de vous conduire à lui.

Elle se mordit les lèvres en fermant les yeux, elle détestait les contrôle, elle n’avait jamais réussit à sent sortir avec des papiers d’administratif, et même si elle avait ses papiers, Kazeigan … qu’elle était idiote ! Elle rouvrit soudainement les yeux, transformer tellement ils étaient passé avec rapidité de la mélancolie à la joie la plus intense. Avant de retrouver Kazeigan, elle était en mission, et pour cette même mission on lui avait donné des laisser passer, un pour elle et elle avait gardé celui du palefrenier qu’il avait était fait à la hâte. Il faudrait qu’elle pense à remercier le pathétique seigneur.

- Toute suite mon seigneur, il est normal que vous vous inquiétez de la sécurité des votre. Je vous prie de pardonner mon ami, aussi protecteur que vous. Je vais vous monter nos autorisation de se pas.

Elle se dirigea vers Gamin, qui brouttait tranquillement à l’herbe du jardin. Elle fouilla dans l’une des deux sacoches, elle ne trouva rien à son plus grand bonheur, car la sacoche se trouvait tourner vers Shinsaku et ses compagnons et elle n’aurait pas put changer le nom. Elles retrouvèrent les autorisations dans les deuxièmes sacoches, cachées par le cheval, elle fit quelque signes de mains discret. Elle avait toujours était mauvaise en genjutsu et si un jour elle voulait reprendre du service et reprendre son rôle d’avatar de Madara, c’est les illusions qu’elle travaillerait en premiers, mais ce mauvais niveau de genjutsu lui était suffisant pour transformer le nom du palefrenier mort en celui de son ami. Les papiers sacrée en main, elle alla tranquillement les donner à Shinsaku pour qu’il les vérifie et c’est avec son petit sourire angélique qu’elle lui dit.

- Les voici, mon seigneur…

_________________
Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Sans_t10

Petite Kunoishi plein d'amour Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Maelun10
Nombre de RP en cours 3/3
Petite colo de Kotori Smile par moi :6f0a:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t216-annale-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t255-fiche-bingo-book-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t184-kotori-namida
Invité
Invité
avatar

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyMer 26 Sep - 21:38

La jeune fille n'eut même pas le temps de finir son geste que quelque chose tomba du ciel juste sous son nez en soulevant un léger nuage de poussière, la faisant reculer d'un pas ! Avant d'avoir recouvré ses esprits, elle fut violemment projetée en arrière, toutefois sans lui infliger le moindre mal, et elle se réceptionna aux côtés de Kazeigan avec souplesse. Un jeune homme aux cheveux noirs et aux yeux immaculés la fixait avec une autorité écrasante.

– Ton genjutsu de débutante ne peut tromper mes yeux. Si tu fais mine d'approcher mon ami, je te tue. Sa voix était aussi froide que de l'acier trempé. Sans jeter un regard vers lui, il s'adressa ensuite à Shinsaku : Tout va bien à ce que je vois. T'ont-ils posé le moindre souci ?

Shin secoua la tête, ce que Kyûji put voir grâce à ses Byakugans sans même se retourner. Il continuait de fixer les étrangers avec dureté, imperturbable. La jeune fille s'apprêtait à lui parler, mais elle resta bouche ouverte sans dire un mot : une deuxième personne atterrit doucement aux côtés du jeune Hyûga, avec dans sa main un chapeau au symbole de feu. Le Hokage.

– Kyûji, je te demanderai de te montrer moins hâtif, si tu veux bien... Il jeta un oeil aux nouveaux venus, les jaugea du regard, se retourna à nouveau vers son élève. Il n'eut pas besoin de parler.

– Non, aucun d'eux n'a l'air de préparer la moindre technique. Mais elle a sciemment utilisé un genjutsu pour falsifier ce document, et l'homme semble posséder une énergie latente, c'est assez dur à expliquer. Il sourit en voyant le regard malicieux de Matsudaï-sama. Non, ils n'ont pas "d'animal de compagnie" à part le cheval que vous pouvez apercevoir, si c'était là votre question muette. Je l'aurai tout de suite senti dans le cas contraire.

Il se détendit comme un chat rentrerait ses griffes, et se dirigea vers Sinsaku sans se presser, ni toutefois désactiver ses Dojutsus, laissant le Hokage discuter avec les perturbateurs. Kyûji lui adressa un petit sourire chaleureux auquel son ami répondit par un soupir de soulagement.

– Rek nous a tout expliqué en chemin. As-tu la moindre idée de ce qu'ils veulent à ton père ? Ils ne sont pas d'ici, le chakra de l'homme est malsain tandis que celui de la jeune fille m'est étrangement familier... Nous devrions nous méfier d'eux. Est-ce que tu vas bien ? Et où est Saya ?
Revenir en haut Aller en bas
Itade Matsudaï

Itade Matsudaï
Messages : 690

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyMer 26 Sep - 22:57

Tel un aigle fondant sur sa proie, Kyûji, alerté par ses byakugans plongea vers le groupe de shinobi qui se trouvaient à une centaine de mètres d'un bond digne du félin meurtrier qui l'habitait désormais. Itade aussi avait été capable de foncer tête baissée dans les ennuis pour sauver un amis. Il soupira en se stabilisant sur le toît le plus proche afin d'observer la scène.

D'un ton aussi sec et tranchant que la lame d'une épée, le jeune homme aux yeux couleurs nuage s'interposait entre son ami et les deux shinobis.

– Ton genjutsu de débutante ne peut tromper mes yeux. Si tu fais mine d'approcher mon ami, je te tue. Sans jeter un regard vers lui, il s'adressa ensuite à Shinsaku : Tout va bien à ce que je vois. T'ont-ils posé le moindre souci ?

Le hokage arqua un sourcil. Il était peut être temps d'intervenir légèrement ? Moins tape à l'oeil que son élève, Itade préféra économiser son chakra et arriver en douceur. Non pas qu'il avait fondamentalement peur que la situation dérape en baston générale, mais il espérait encore s’entraîner quelques heures après cette discussion réglée.

– Kyûji, je te demanderai de te montrer moins hâtif, si tu veux bien...

Il jeta un coup d'oeil à la situation et sonda, en une seconde les deux individus. La femme semblait chétive et souriante, chaleureuse et inoffensive, une personne correspondant aux normes, sommes toutes. Quant à lui, l'homme, grand au regard de glace avait dressé une barrière mentale empêchant toute intrusion de la part du dirigeant dans son esprit. Une impression étrange se dégageait de lui. Un quelque chose indescriptible. Dans le doute mieux vallait rester prudent et surveiller ses mots.

Kyûji reprit son exposé :

– Non, aucun d'eux n'a l'air de préparer la moindre technique. Mais elle a sciemment utilisé un genjutsu pour falsifier ce document, et l'homme semble posséder une énergie latente, c'est assez dur à expliquer. "Ce ne serait tout de même pas un ..." Non, ils n'ont pas "d'animal de compagnie" à part le cheval que vous pouvez apercevoir, si c'était là votre question muette. Je l'aurai tout de suite senti dans le cas contraire. Puis, changeant d'interlocuteur et de sujet, il continua : Rek nous a tout expliqué en chemin. As-tu la moindre idée de ce qu'ils veulent à ton père ? Ils ne sont pas d'ici, le chakra de l'homme est malsain tandis que celui de la jeune fille m'est étrangement familier... Nous devrions nous méfier d'eux. Est-ce que tu vas bien ? Et où est Saya ?

Mais, avant même que le Nara n'ait eu le temps de répondre, ce fut l'homme aux cheveux blancs qui se mit à bouger : Éclatant d'un rire franc, il s'approcha rapidement du hokage et, avant que quelqu'un ait eu le temps de réagir, le serra fortement dans ses bras comme un vieil ami.

– Ah ... Itade ! C'est moi, tu sais ... Kazeigan ! Si tu savais... J'ai faillit ne pas te reconnaître. Tu as tellement changé depuis la dernière fois qu'on s'est vu. Tu es devenu Hokage ! Le Shishidaime hokage, j'y crois pas ! Que sont devenus Kakashi et le reste de ton équipe ? L'eau a bien coulé sous les ponts depuis la mission qui nous a réunit à Kiri, n'est ce pas ? Il parait que le vieux croûton dont on était censé assurer la sécurité ... Comment s'appelait il déjà ? Ah, oui, c'est ça : Takeshi Yamamotto, le conseiller du village. Et bien, il est mort il y a deux ans ! Enfin ... J'aurais été ravi de parler avec toi du bon vieux temps mais une affaire m’amène dans ton village et je dois au plus vite trouver Shikamaru Nara.

Maintenant qu'il le disait, Itade se rappelait bel et bien avoir passé une mission similaire à celle que lui décrivait Kazeigan. Une mission pendant laquelle il s'était lié d'amitié avec un garçon aux cheveux blancs ébouriffés. Kazeigan avait bien changé depuis ces 20 ans mais c'était certain, l'homme qui se tenait à présent devant lui était bel et bien le garçon avec qui il s'était ardemment entraîné pendant deux mois.

_________________
Prêt à tout sacrifices pour protéger le village.

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t59-anales-de-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t85-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t54-itade-matsudai https://sns-rp.forumgratuit.org
Kazeigan Gutari

Kazeigan Gutari
Messages : 182

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyMer 26 Sep - 23:53

"Et merde ... Si ce Hyuga n'était pas intervenu, on aurait enfin pu toucher au but ! Encore une tête à rajouter à ma liste d'hommes à abattre !" Rageant intérieurement, Kazeigan resta de marbre et dévisagea le nouvel arrivant. Il fallait trouver un plan et vite ! Les documents falcifiés en moins, quelles cartes restait il à jouer, quelle technique restait il à utiliser et surtout quel nouveau mensonge fallait il inventer ?! Que de questions dont dépendaient le rendez vous avec Shikamaru, l’absorption des pouvoirs d'immortalité d'Hidan et par conséquent de la puissance infinie !

Perdu dans ses infinis calculs, le jashinist cessa de suivre le cours de la conversation et se consacra à l'élaboration de son plan B plan C plan X si bien que lorsqu'il repris ses esprits, il s’aperçut que Kyûji venait de s'arrêter de parler. Peu importe ce qu'il venait de dire, il était crucial de lancer le nouveau plan le plus tôt possible notamment maintenant qu'il était tourné face à son ami. Prenant son courrage à deux mains, Kazeigan fit de son mieux pour rire le plus bruillament, le plus normalement et surtout le plus naturellement possible avant de foncer s'enfoncer droit dans les bras du Hokage. Le bras du jashinist effleura alors le sabre d'Itade et un milliard d'images apparurent et se succédèrent dans sa tête à l'instar de la technique qu'il avait utilisée sur shinsaku. Sauf que désormais, il s'agissait de vieux souvenirs et non pas des plus atroces peurs de sa victime. N'écoutant que son instinct, Kazeigan choisit alors l'un des fragment de souvenir dont les noms et visages avaient été un petit peu effacés par le temps. "Une mission à Kiri vieille de 20 ans, ça ferra l'affaire, c'est même parfait !"

– Ah ... Itade ! C'est moi, tu sais ... Kazeigan ! Si tu savais... J'ai faillit ne pas te reconnaître. Tu as tellement changé depuis la dernière fois qu'on s'est vu. Tu es devenu Hokage ! Le Shishidaime hokage, j'y crois pas ! Que sont devenus Kakashi et le reste de ton équipe ? L'eau a bien coulé sous les ponts depuis la mission qui nous a réunit à Kiri, n'est ce pas ? Il parait que le vieux croûton dont on était censé assurer la sécurité ... Comment s'appelait il déjà ? Ah, oui, c'est ça : Takeshi Yamamotto, le conseiller du village. Et bien, il est mort il y a deux ans ! Enfin ... J'aurais été ravi de parler avec toi du bon vieux temps mais une affaire m’amène dans ton village et je dois au plus vite trouver Shikamaru Nara.

Une seconde d'intense reflexion et Itade se mit à son tour à rigoler de bon coeur. Il avait été pris à l'hameçon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t319-kazeigan-gutari#1704 https://sns-rp.forumgratuit.org/t318-bingo-fiche-de-kazeigan https://sns-rp.forumgratuit.org/t69-un-chasseur-kazeigan-gutari
Shinsaku Nara

Shinsaku Nara
Messages : 76

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyJeu 4 Oct - 13:52

Shinsaku n’aimait pas spécialement demander de l’aide à qui que ce soit en temps normal, mais il devait tout de même avouer qu’il était plus que rassuré de ne plus être seul face à ces individus louches. L’action de la jeune femme fut mal habile car elle conforta les soupçons du Nara et eut un bien pire effet sur le Hyûga. Celui-ci était intervenu un peu trop brusquement au goût de Shinsaku, mais il commençait à avoir un peu l’habitude des pulsions hyper-protectrices de son ami. Et Kyûji ne put s’empêcher de s’inquiéter :

– Rek nous a tout expliqué en chemin. As-tu la moindre idée de ce qu'ils veulent à ton père ? Ils ne sont pas d'ici, le chakra de l'homme est malsain tandis que celui de la jeune fille m'est étrangement familier... Nous devrions nous méfier d'eux. Est-ce que tu vas bien ? Et où est Saya ?

– Ne t’inquiète pas, tout le monde va bien. Saya est tranquillement en train de s’entrainer loin d’ici. Sinon je ne sais pas du tout ce qu’ils lui veulent. La jeune femme s’appelle Kotori et prétend être son ami alors que c’est faux tandis que l’autre homme, Kazeigan, dit être du village caché de vapeur. Le plus dangereux de deux c’est l’homme, il a presque… enfin il a réussi à m’énerver et il…

Shinsaku fut interrompu par des rires puissants. Il se retourna et vit l’homme se diriger rapidement vers le Hokage pour le saluer, apparemment. Sa réaction fut fulgurante, car il allait justement parler de cela à Kyûji. Le Nara pivota en direction des deux plus anciens et au même instant son ombre s’allongea sur le sol. Mais il fut trop lent et ne parvint pas à arrêter l’homme à temps. Kazeigan venait de toucher le Hokage. Il arrêta sont ombre dans celle d’Itade, sans l’attraper bien entendu, mais cela dissimulait l‘anomalie de l‘ombre par rapport à la provenance du soleil à des yeux non avertis. L’homme bizarre l’avait touché il était donc trop tard pour agir, mais s’il tentait quoi que ce soit d’autre Shinsaku serait prêt.

Kazeigan parla, prétendant connaitre Itade de longue date. Le Nara aurait peut-être osé l’immobiliser au bout du compte s’il n’avait pas raconté cette histoire. Non pas qu’il supposait qu’il puisse dire la vérité, mais il ne voulait pas agir en contradiction avec son Hokage. Si celui-ci croyait aux paroles de Kazeigan, une intervention hâtive ne ferait que le nuire car Itade serait moins enclin à prendre son parti.

Shinsaku jeta un œil vers Kyûji qui lui aussi avait été prêt à bondir sur l’homme en noir.

– Kyûji, je n’aime pas la tournure que cela prend. Cet homme peut voir les peurs de toute personne qu’il touche de ses mains et ce sans que l’on ne s’en rende compte. De plus il a sous-entendu avoir d’autres capacités que j’ignore totalement. Il faut faire attention, le Hokage est peut-être en danger.

_________________
-Paroles de Shinsaku Nara
-Pensées de Shinsaku Nara
-Pensées de Shizu

"Ici et maintenant c'est moi ton Dieu... Et je te maudis !"
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t224-annales-de-shinsaku-nara https://sns-rp.forumgratuit.org/t198-shinsaku-nara#930 https://sns-rp.forumgratuit.org/t47-shinsaku-nara
Kotori Namida

Kotori Namida
Messages : 218

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyJeu 4 Oct - 17:55

Maudit Hyuuga ! Depuis longtemps la belle kunoishi avait voué une haine sans borne aux Hyuuga. Nommer famille principal de Konoha à la place des Uchiwa ! Et ses yeux, d'un beau blanc nacré qui avait réduit son genjutsu à néant, elle les haïssait encore plus, seul le Sharingan devait avoir autant déloges et pas ses yeux de malheurs. Kotori dut se faire violente pour rester dans ses règles de pacifisme, mais elle ne put s'empêcher de jeter un regard meurtrier au Hyuuga après avoir atterri avec la souplesse d'un chat près de Kazeigan.

Pour accentuer ses peines et problèmes, le Hokage en personne avait fait de déplacement, à croire qu'ils se sont tous passer le mot. C'était ironique, mais aussi très effrayant. Si Kotori redoutait une chose, c'était un combat, et en particulier contre un Kage, généralement cela n'annonçait rien de bon. La kunoishi se fit donc aussi douce qu'un chat et aussi inoffensive qu'un oisillon. Sa posture, si douce et fine était en total contraste avec le rire bruyant de Kazeigan. Son coeur rata un battement quand il fonça vers le Hokage pour le prendre dans ses bras et un léger regard sur le sol lui fit voir une ombre se déplacer tel un serpent, surement une technique Nara. Quand elle avait chercher les assassins de Hidan, elle en avait profiter pour regarder les pouvoirs des clans qui avait participer à la bataille. Nara, Yamanaka, Akimishi, Hatake, tout avait été enregistrer. Ainsi elle pouvais dire sans se tromper que c'était le Nara qui avait utiliser cet ombre. Kazeigan se familiarisa avec le Hokage, ce qui n'étonna pas Kotori si elle se référait à la technique qu'il avait utiliser plus tôt sur Shinsaku. Le puits de connaissance qu'était la jeune femme permit d'imaginer des solutions, de fuite ou de combat, car elle voyait bien comme elle était en retrait, que les deux jeunes ninjas ne faisait pas confiance à son camarade. Elle se mordit l'intérieur de la joue, nerveuse.

Kotori inspira profondément, le temps ne jouait pas en leur avantage et s'il restait trop longtemps ici devenait de plus en plus risquer. Elle choisit d'intervenir auprés du Hokage lui même, lui qui parraissait apprécier le jashinist.

- Seigneur hokage ... Veillez pardonner mon interruption, mais comme là dit mon tendre ami, nous devons trouver une personne qui nous est précieuse. Nous manquons hélas, de temps et nous devons nous pliez à certaines obligations, bien que rester en votre compagnie nous serait des plus agréable, je n'en toute pas.

Un petit sourire et le personnage était en place. Ses paroles étaient certes, un peu trop cérémonieuse, mais temps pis. Le respect était de mise face à un ninja aussi puissant. Le charme, quand il était bien utiliser avait également sa place, un regard de biche, un sourire attendrissant et une innocence à toutes épreuves. Elle détourna les yeux, un instant, pour lui faire croire que de tout son coeur, elle était celle qu'elle prétendait et temps pis pour les deux jeunots qui ne se méfiait pas assez.

Tous faisait cet erreur, dans un duo comme celui de Hidan ou de Kakuzu, ou alors celui de Kotori et Kazeigan, on inversait toujours le rôle de la personne à éliminé, cette personne dangereuse qui tenait leur vie entre ses mains. Kotori ne doutait pas des compétence de Kazeigan, mais trop de soupçons et de méfiance planait autour de lui et cela avantager la Kunoishi qui contrairement à ses consœurs n'était pas experte dans l'art du soin ou de multiples connaissances qu'elle ne pourrais jamais exercer, mais elle était experte dans cet art qu'on lui avait apprit bien avant de lui apprendre à parler. L'art de tuer, d'être Madara, cet art dont tous ignorait l'éxistance était surement bien plus dangereux que Kazeigan et toutes les informations qu'il avait laisser filer. Kotori était pascifiste, mais pas aussi idiote qu'elle ne le laissais paraitre, elle ne laisserait pas ses ninjas toucher à Kazeigan.

Spoiler:
 

_________________
Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Sans_t10

Petite Kunoishi plein d'amour Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Maelun10
Nombre de RP en cours 3/3
Petite colo de Kotori Smile par moi :6f0a:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t216-annale-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t255-fiche-bingo-book-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t184-kotori-namida
Invité
Invité
avatar

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyJeu 4 Oct - 19:03

Kyûji fut parcouru d'un frisson terrifiant lorsque l'homme qui se disait du village de la vapeur éclata de rire. Seul un détraqué mental, ou un psychopathe surpuissant pouvait rire dans une telle situation, et le jeune Hyûga aurait souhaité que le shinobi inconnu ne soit ni l'un ni l'autre... Les secondes qui s'ensuivirent lui semblèrent s'écouler au ralenti alors que le ninja s'approchait du Hokage. Kyûji perçut très nettement Shinsaku utiliser la manipulation des ombres dans le but de stopper leur opposant, et sut immédiatement qu'il n'y arriverait pas avant le contact. Lorsque la main du shinobi effleura Matsudaï-sama, un phénomène presque imperceptible se produisit. Personne d'autre qu'un Hyûga de son niveau n'aurait pu déceler ce qui venait de se produire, sauf peut-être un Uchiha. L'espace d'un centième de seconde, l'étranger avait malaxé du chakra. Une quantité infime, mais suffisante pour une technique. Kyûji ne put néanmoins deviner quelle technique il avait utilisé, et cela ne fit qu'aggraver son inquiétude.

– Ah ... Itade ! C'est moi, tu sais ... Kazeigan ! Si tu savais... J'ai faillit ne pas te reconnaître. Tu as tellement changé depuis la dernière fois qu'on s'est vu. Tu es devenu Hokage ! Le Shishidaime hokage, j'y crois pas ! Que sont devenus Kakashi et le reste de ton équipe ? L'eau a bien coulé sous les ponts depuis la mission qui nous a réunit à Kiri, n'est ce pas ? Il parait que le vieux croûton dont on était censé assurer la sécurité ... Comment s'appelait il déjà ? Ah, oui, c'est ça : Takeshi Yamamotto, le conseiller du village. Et bien, il est mort il y a deux ans ! Enfin ... J'aurais été ravi de parler avec toi du bon vieux temps mais une affaire m’amène dans ton village et je dois au plus vite trouver Shikamaru Nara.

Loin de le repousser, le Hokage sourit en retour, et lui rendit l'accolade. C'est alors que Kyûji ne put s'empêcher de se jeter sur lui et de l'éloigner le plus loin possible de son sensei. Ce fut Shinsaku qui l'en empêcha.

– Kyûji, je n’aime pas la tournure que cela prend. Cet homme peut voir les peurs de toute personne qu’il touche de ses mains et ce sans que l’on ne s’en rende compte. De plus il a sous-entendu avoir d’autres capacités que j’ignore totalement. Il faut faire attention, le Hokage est peut-être en danger.

Le Hyûga acquiesça, inquiet, et se demanda pourquoi le Hokage semblait reconnaître cet homme. Un ancien ami ? Sûrement pas, il ne se serait pas montré aussi malhonnête avec Shinsaku. Qu'il recherche son père était un autre problème, ils n'étaient pas là par hasard. La peur vrilla alors les entrailles de Kyûji. L'Akatsuki ? Était-ce possible que ce soient eux ? Il n'en aurait pas juré, mais l’hypothèse était loin d'être négligeable. Comment pouvaient-ils connaitre le passé de Matsudaï-sama ? Si Shinsaku avait vu juste, alors peut-être qu'il pouvait lire dans les pensées des personnes qu'il touchait... Si c'était effectivement le cas, ils étaient tous en danger. Et il y avait cette technique qu'il avait utilisé à l'insu du Kage... Comment justifier un tel acte sinon pour dissimuler quelque chose, et tromper son interlocuteur ?

"Cet homme est noir. Tue-le."

Bien que surpris, Kyûji fut rassuré d'entendre la voix du Bijuu.

"Je ne peux pas. Il y a de grandes chances pour que je sois incapable de le tuer de toute façon..."

"Si tu n'es pas assez fort, moi je le suis." La proposition du démon retint son attention durant quelques secondes, puis Kyûji se ravisa. Il ne fallait pas agir bêtement.

"Non, cela risquerait de provoquer un terrible quiproquo. Quid si jamais le Hokage croit que tu me possèdes et me domines ? Il faut que je lui dise ce que j'ai vu, pas que j'intervienne de manière musclée."

Kyûji sentit que Nibi se retirait à regret, mais se montra intransigeant. Il remarqua que la jeune fille avait profité de ce répit accordé par le dialogue intérieur qui avait eu lieu dans son esprit pour insister fortement auprès du Hokage. Ils voulaient vraiment voir Shikamaru. Cela n'augurait rien de bon. Sans attendre que Matsudaï-sama ne réponde, il s'avança d'un pas décida, et s'interposa entre eux.

– Matsudaï-sama, loin de moi l'idée de gâcher votre réunion exceptionnelle de l'amicale des anciens combattants, mais cet homme se joue de vous. Il a délibérément usé de son chakra au moment où il vous a donné l'accolade, probablement pour utiliser une technique ayant pour but de vous leurrer. Je ne ferais pas confiance à ces personnages, si j'étais vous, d'autant plus que je trouve étrange qu'ils insistent autant pour voir une personne qui ne les connait pas. Si Shikamaru les connaissait, son fils serait au courant, et qu'ils ne viennent pas prétendre le contraire où je ne leur ferai définitivement plus confiance. Méfiez-vous, sensei. Leurs airs amicaux et leur gentillesse feinte ne sont que fumée. Quand à toi, l’envoûteuse... Tu as beau ne plus utiliser de genjutsu à mauvais escient, ne va pas croire que ton masque a un quelconque effet sur moi.

Un grondement approbateur résonna au coeur de sa poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Itade Matsudaï

Itade Matsudaï
Messages : 690

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyJeu 4 Oct - 21:25

– Seigneur hokage ... Veillez pardonner mon interruption, mais comme là dit mon tendre ami, nous devons trouver une personne qui nous est précieuse. Nous manquons hélas, de temps et nous devons nous pliez à certaines obligations, bien que rester en votre compagnie nous serait des plus agréable, je n'en toute pas.

La tension était palpable dans l'air. Trop de rire d'un coté, trop de politesse de l'autre. Que ce soit dans le regard des deux étrangers ou dans celui des deux ninjas de Konoha, un sentiment d'inquiétude était parfaitement lisible. Chacun tenait un double jeu et tout le monde le savait. Si il était vrai et pour le moment indiscutable que Kazeigan était un ami d'enfance d'Itade, il n'en demeurait pas moins une personne étrange de laquelle émanait une aura néfaste et dangereuse. Il fallait l'imiter et feindre une amitié exceptionnelle avant d'être sûr de la nature de ses intentions. Après tout, Kazeigan n'avait pour le moment rien fait d'illégal et avait tout de même suffisamment chances d'avoir bel et bien été engagé par le village caché de la vapeur pour ne pas s'avancer dans des hostilités immédiates. Un adage populaire disait "sois proche de tes amis, sois intime avec tes ennemis" le tout était de ne pas se précipiter et d'y aller en douceu...

– Matsudaï-sama, loin de moi l'idée de gâcher votre réunion exceptionnelle de l'amicale des anciens combattants, mais cet homme se joue de vous. Il a délibérément usé de son chakra au moment où il vous a donné l'accolade, probablement pour utiliser une technique ayant pour but de vous leurrer. Je ne ferais pas confiance à ces personnages, si j'étais vous, d'autant plus que je trouve étrange qu'ils insistent autant pour voir une personne qui ne les connait pas. Si Shikamaru les connaissait, son fils serait au courant, et qu'ils ne viennent pas prétendre le contraire où je ne leur ferai définitivement plus confiance. Méfiez-vous, sensei. Leurs airs amicaux et leur gentillesse feinte ne sont que fumée. Quand à toi, l’envoûteuse... Tu as beau ne plus utiliser de genjutsu à mauvais escient, ne va pas croire que ton masque a un quelconque effet sur moi.

"C'est pas tout à fait ce que j'attendais mais au moins ça fait avancer la situation ... Voyons voir ... Une technique quasi-imperceptible. Ça expliquerait donc l'impression étrange qui me tenaille depuis que j'ai aperçu cet homme. Intéressant..."

Avant que Kazeigan n'ait put lancer à son nouvel opposant une nouvelle réponse aussi tranchante que son regard ou que Kotori n'ait eut le temps de se défendre de telles accusations,sans lâcher Kazeigan des yeux, Itade prit la parole d'un ton sec qui se voulait indiscutable :

Kyûji, Shinsaku, laissez moi seul avec eux. Je vous retrouverais quand j'en aurais fini.

Un hochement de tête et les deux hommes se changèrent en ombres furtives, comme si ils n'avaient jamais été là avant de s'évaporer sur le toît d'une maison en un instant pour rebondir d'habitations en habitations jusqu'à ce qu'ils disparaissent totalement.

L'instant de vérité est enfin arrivé ...

_________________
Prêt à tout sacrifices pour protéger le village.

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t59-anales-de-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t85-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t54-itade-matsudai https://sns-rp.forumgratuit.org
Kazeigan Gutari

Kazeigan Gutari
Messages : 182

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptyVen 5 Oct - 5:19

L'instant de vérité est enfin arrivé ...

Kazeigan accumula du chacra dans ses poings. Itade avait sûrement éloigné ses subordonnés afin de pouvoir se donner à fond sans risquer de les blesser. C'était le Hokage après tout. Il ne fallait pas le considérer à la légère. Kotori, de son coté, avait tout aussi bien saisi la gravité de la situation : figée comme un félin devant une menace imminente, elle fixait elle aussi le hokage de son regard le plus sérieux.

A vrai dire, je dois avouer que votre petit numéro était assez amusant : plein de rebondissements et de mensonges spontanés, je dois avouer que je me suis même laissé berner un instant par cette splendide technique tactile !

Il avait dit ça sur le ton de l'éloge et, tout sourire, s'était pas à pas rapproché de Kazeigan sans l'avoir quitté une seule fois des yeux. Il reprit sur un ton bien plus sérieux :

Mais maintenant, c'est terminé, tout ça. Je sais que vous avez tenté de nous duper et de nous escroquer, comme le démontre le fait que vous ayez à deux reprises utilisé une technique sur deux d'entre nous. Cependant, je vous laisse une dernière chance : il est évident que mentir n'est pas agréable vous avez donc tous les deux un lourd passé derrière vous "justifiant" vous mensonges. Je suis prêt à faire abstraction de ce passé qui vous oblige à mentir en échange de deux éléments : Premièrement, je veux que vous me disiez la vérité à votre sujet. Deuxièmement, je veux que vous travailliez pour moi.

"QUOI ?! Mais je rêve ou ce type est encore plus cinglé que moi ? Il a réussit à percer à jour notre petit manège et veut tout de même continuer à me fréquenter qui plus est pour m'engager dans un p'tit boulot !"

Sous l'étonnement, Kazeigan relacha immédiatement le chacra qu'il avait accumulé dans son poing et qui enveloppait maintenant tout son bras de manière imperceptible. La décharge de chacra se répendit sous l'air et se matérialisa sous la forme d'une violente bourrasque qui souleva les cheveux de Kazeigan et fit virevolter ceux de Kotori un instant.

Qu'est ce que j'y gagnerais ? Je ne travail jamais gratuitement et je n'ai pas non plus l'habitude d'être sous les ordres de quelqu'un. répondit sèchement Kazeigan.

A vrai dire, je pensais bien qu'une "simple" absolution ne vous suffirait pas, admit il. En échange d'un petit travail, je suis prêt à vous laisser rencontrer Shikamaru tant que cette rencontre se ferra sous la surveillance d'une tierce personne.

Soit et pourquoi avoir choisi de recruter deux personnes dont vous ne connaissez probablement rien excepté le fait qu'ils ont tenté de vous duper ? Vous avez des centaines d'hommes à vos pieds au moins aussi compétents que Kotori et moi.

Il est vrai que je n'ai pas confiance en vous. Il aurait été mille fois plus simple d'engager l'un de mes ninja d'élite. Cependant vous avez quelque chose en plus qu'ils n'ont pas : vous n'appartenez visiblement pas à Konoha et vu vos actes, vous devez même être plutôt des ennemis de Konoha. Juste assez pour tenter de nous duper juste pas assez pour ne pas avoir tenté de me tuer dès mon apparition. Ainsi, je suppose que vous seriez apte à remplir la mission que je vais vous confier car même en cas d’échec, ce qui vu vos capacités est peu probable, l'ennemi ne pourra jamais remonter jusqu'à Konoha.

Ce que disait le hokage semblait plausible mais était-ce une nouvelle manière de les piéger ou une simple tentative d'enterrer la hache de guerre ? Pour la première fois depuis une vingtaine de minutes, Kazeigan se tourna vers sa belle compagne de voyage et lui demanda son avis d'un signe de tête.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t319-kazeigan-gutari#1704 https://sns-rp.forumgratuit.org/t318-bingo-fiche-de-kazeigan https://sns-rp.forumgratuit.org/t69-un-chasseur-kazeigan-gutari
Kotori Namida

Kotori Namida
Messages : 218

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] EmptySam 6 Oct - 16:35

L'autorité du Hokage pouvait se démontrer de multiple manières, par la force, par le charisme ou par l'autorité. Quand le Shishidaime Hokage utilisa l'autorité pour faire disparaitre ses hommes et surtout le Hyuuga que la kunoishi n'appréciait guère, Kotori hésita entre le fait de devenir inquiète pour la suite des événements ou alors si le Hokage était complètement fou ! Rester seuls avec deux nukenins de hauts rangs (en supposant que Kazeigan soit un bon jashinist) c'était de la folie pure, même s'il était puissant il suffirait que les deux ninjas se battent en duo pour que ses jours soit compté, si ce n'était pas des minutes.

– L'instant de vérité est enfin arrivé ...

Cette phrase fit frissonner la Kunoishi, qui sur ses gardes ressemblaient à un félin près à bondir sur sa proie. Le kage s'approcha, pas à pas, de son compagnon et elle ne doutait pas que celui-ci était autant méfiance qu'elle et qu'il était dans une position des plus dangereuses, mais elle voulait voir ce que Itade allait faire, elle ne le quittait pas des yeux.

– Mais maintenant, c'est terminé, tout ça. Je sais que vous avez tenté de nous duper et de nous escroquer, comme le démontre le fait que vous ayez à deux reprises utilisé une technique sur deux d'entre nous. Cependant, je vous laisse une dernière chance : il est évident que mentir n'est pas agréable vous avez donc tous les deux un lourd passé derrière vous "justifiant" vous mensonges. Je suis prêt à faire abstraction de ce passé qui vous oblige à mentir en échange de deux éléments : Premièrement, je veux que vous me disiez la vérité à votre sujet. Deuxièmement, je veux que vous travailliez pour moi.

Ses derniers mots étonnèrent la kunoishi qui baissa la garde. Travaillez pour lui ? Etait-il fou ? Le vent artificiel que créa Kazeigan n'attira pas l'intention de la kunoishi dont les longs cheveux de jais dansèrent tel des lianes, elle était trop occupée à se demander si le Hokage était saint d'esprit. Elle commençait à penser le pour et le contre, savoir ce qui l'avantagerait et ce qui serait contre elle. Elle voulait lui poser des questions, précise et simple, elle voulais lui passer un kunai sous la gorge pour retrouver ce sentiment de puissance qu'elle aimait tant voir. Comment les deux nukenins en étaient arrivés là ? Une association de maladresse et de malchance ? Le Hyuuga avait parlé d'un fils que Shikamaru avait eu, serait-ce le même Nara qu'ils avaient rencontré et tenté de manipuler ? Kotori ne savait pas et elle avait peur que ce manque d'informations soit dangereux pour eux, pour elle, pour Kazeigan. Elle se jura de retourner dans les archives de Konoha et d'apprendre toutes les informations du village. Elle se mordit les lèvres de nervosité, elle détestait être ignorante !
Comme si Kazeigan eu lu dans les penser de la jeune femme, il demanda :

Qu'est ce que j'y gagnerais ? Je ne travail jamais gratuitement et je n'ai pas non plus l'habitude d'être sous les ordres de quelqu'un. répondit sèchement Kazeigan.
A vrai dire, je pensais bien qu'une "simple" absolution ne vous suffirait pas. En échange d'un petit travail, je suis prêt à vous laisser rencontrer Shikamaru tant que cette rencontre se ferra sous la surveillance d'une tierce personne.

Rencontrer Shikamaru ? Kotori se redressa et plissa les yeux d'incompréhension. C'était stupide, ils ne devaient pas accepter. Ils pourraient retrouver Shikamaru par leurs propres moyens, peu importe le temps qu'ils mettraient ! Mais, ce compromis que le Shishidaime offrait à Kazeigan donna une idée à Kotori. Les archives de Konoha pourraient peu-être lui être ouvertes, sans qu'elle est besoin de faire quoi que ce soit aux gardes.

Il est vrai que je n'ai pas confiance en vous. Il aurait été mille fois plus simple d'engager l'un de mes ninja d'élite. Cependant vous avez quelque chose en plus qu'ils n'ont pas : vous n'appartenez visiblement pas à Konoha et vu vos actes, vous devez même être plutôt des ennemis de Konoha. Juste assez pour tenter de nous duper juste pas assez pour ne pas avoir tenté de me tuer dès mon apparition. Ainsi, je suppose que vous seriez apte à remplir la mission que je vais vous confier car même en cas d’échec, ce qui vu vos capacités est peu probable, l'ennemi ne pourra jamais remonter jusqu'à Konoha.

Une mission d'une telle importance que le Hokage ne pouvait pas utiliser ses ninja d'élite. Kotori jubila intérieurement, ils étaient d'une grande importance pour la kage, mais cela signifiait qu'il voulait s'attaquer à un autre village. Kotori se remémora les différents ennemis de Konoha. A l'image de la kunoishi, la nation du feu n'était pas de nature belliqueuse et ses ennemis de longues dates avaient été le pays de la roche et vaguement le village de la pluie. Bien que les alliances est changé depuis la 4ème grande guerre, Suna avait été une nation amie de Konoha, mais certaines rumeurs disent que le Kazekage n'est plus le même et qu'il est hautement dangereux, autant pour ses allier que pour ses ennemis. Le pays était sous tension, est-se ce pays que Itade voulait aller espionner, si quand bien même c'était leur mission. Le jashinist se tourna vers elle, l'interrogeant du regard, elle fit quelques calculs, le regardant en silence, avant de s'approcher des deux hommes.

Son pas était léger tel celui d'un spectre, arriver auprès de son ami, elle fit un pas de plus. Les deux hommes étaient déjà près l'un de l'autre, mais l'instinct protecteur de la jeune femme la poussa à être encore plus très de cet homme puissant, qui avait leur vie entre ses mains. Enfin à peu de choses près, elle était cassement sur de pouvoir décampé si la situation s'envenimait, mais elle voulait assurer les arrières de son compagnon. Elle dut lever la tête pour pouvoir le regarder dans les yeux, mêlant son regard noir comme les ombres au siens.

- Et si nous refusons votre offre ?

Elle attendit que le Hokage eu répondue avant de continuer.

- ... Je me nomme Kotori Namida, du clan Namida. Un ancien clan de Konoha qui à disparue peu après ma naissance. Mon passé ne vous concerne pas et je ne cause généralement de trouble à personne, je laisse à mon compagnon d'en dire autant qu'il veux sur son sujet - elle laissa Kazeigan parler de lui, une fois qu'il eu fini elle le coupa pour reprendre son discourt - Nous somme venue ici, pour questionner un homme qui pourra peu être nous dire où se trouve un ami à nous qui nous est très cher. Voila ce que nous voulons faire ici maitre Hokage, mais personnellement, je pense que vous êtes fou ou alors complètement sot - elle leva la main et pris son menton entre ses doigts - Vos motivations sont certes bonne et votre stratégie idéale, mais ... n'avez vous pas peur de la tromperie ? Vous estimé nos niveaux grace à nos apparance, mais qu'est qui vous dit que je suis aussi puissante que vous le dite ? C'est un jeu dangueureux mon seigneur et vous risquez de vous y bruler les doigts.

Elle lacha le mentor du Hokage et recula d'un pas, défiant son regard du sien, qui traduisait une confiance en elle immense et les marques d'un homme qu'elle aurait dut être, elle dit clairement à son interlocuteur.

- Je peux réfléchir à votre proposition, mais je souhaite savoir le but de la mission et je veux également un accès aux archives de Konoha. Dans le cas contraire je ... - Elle stoppa sa phrase, elle avait toujours son air sérieuse mais quelque chose n'allais pas, ce n'était pas elle qui voulais parler ainsi, mais un homme beaucoup plus orgueilleux - ... je me verrait désolé de disparaitre et de trouver Shikamaru part mes propres moyens.

_________________
Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Sans_t10

Petite Kunoishi plein d'amour Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Maelun10
Nombre de RP en cours 3/3
Petite colo de Kotori Smile par moi :6f0a:
 


Dernière édition par Kotori Namida le Dim 7 Oct - 12:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t216-annale-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t255-fiche-bingo-book-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t184-kotori-namida
Contenu sponsorisé



Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty
MessageSujet: Re: Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]   Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Précieux Duo pour mission précieuse [PV Kazeigan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato :: Quartiers résidentiels :: Quartiers Nara-
Sauter vers: