Partagez
 

 L'apprentissage de Keyaku Fuin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Atsushi Ishimaru

Atsushi Ishimaru
Messages : 296

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 5 A - 3 B - 3 C - 1 D
Talents:

L'apprentissage de Keyaku Fuin Empty
MessageSujet: L'apprentissage de Keyaku Fuin   L'apprentissage de Keyaku Fuin EmptyDim 9 Déc - 4:00

Atsushi ouvrit les yeux. Il faisait encore nuit. Il était extrêmement fatigué. Il avait fait plusieurs missions extrêmement dures pour lui. Il se tourna la tête pour voir la lune ronde et blanche. Elle était belle. L’arbre de la maison la cachait un peu. Sur cette branche se trouvait un corbeau. Encore le même. Il lui en voulait terriblement. Atsushi n’avait pas la force ni l’envie de le chasser. Il ferma les yeux et entendit un bruit dehors. Il s’endormit aussitôt à nouveau. La nuit était fraîche. Le silence, le silence imposait le respect et faisait maintenant taire tout bruit possible. Le calme prenait le dessus sur toute chose dans le village. Atsushi rêva cette cette nuit-là. L’un des merveilleux rêves qui vous réveille avec le sourire le matin. Ils sont rares ces rêves. L’être humain a plutôt tendance à voir le mal, la tristesse et à se focaliser là-dessus. Atsushi était un homme en paix. Il n’avait encore aucun but dans la vie, il était assez bon ninja et n’avait pas de réel problème. Il ouvrit les yeux à nouveau. Le soleil avait prit la place de la lune et le silence était parti sous des meilleurs augures. Encore un peu fatigué, il bâilla et se leva. Il s’étira longuement avant de soupirer et ré-ouvrir les yeux. Il se les frottas et s’habilla en silence. Il ne devait pas être encore midi, mais la journée était belle et bien entamée. Il ouvrit sa fenêtre et regarda dehors. Au loin, au marché, on voyait de l’activité un peu partout. Comme d’habitude. Il était dans une ville extrêmement remplie et harmonieuse, ou tout le monde faisaient leur bout de chemin pour faire de la vie une vie meilleure, une vie de paix. Il referma les fenêtres. Il aperçu l’arbre de la nuit précédente. Le corbeau n’y était plus. Était-il allez chasser ou s’était-il tout simplement tanné? Peu importe.

Il se tourna et alla vers la porte de sa chambre. Il fit quelques pas et l’ouvrit. Suite à un petit grincement, il alla vers la cuisine où il s’assit. Après quelques secondes assit, il se rendit compte qu’il était seul et que le repas n’allait donc pas se servir tout seul. Il se fit un petit déjeuner tout ce qu’il y a de plus normal et le manga lentement. Il avait presque finit quand son père, toujours de bonne humeur, rentra dans la pièce.

- Il était temps que tu te réveille!

Il s’assit à son tour et fit une petite plainte. Atsushi lui fit un regard interrogateur.

- Ah, j’ai mal au dos depuis ma dernière mission, je suis mal tombé.

- Tu commence à être vieux, Père, pour partir ainsi en mission. Tu as donné plusieurs années de ta vie au vllage, tu devrais maintenant profiter de la belle vie dont tu as participé à la construction et au maintien.

Son père le fit taire d’un petit geste de la main.

- Bref, dit-il, je ne suis pas ici pour que mon fils me dise quoi faire et quoi ne pas faire. J’aime ça, c’est tout. D’ailleurs, je suis revenu voir si tu étais réveillé pour t’annoncer une petite surprise.

Atsushi avait maintenant finit de manger et était allez porter son assiette un peu plus loin quand il entendit ces mots. Il se retourna vers son père avec un petit air interrogateur. « Une petite surprise? »

Son père eût un petit rire et prit une gorgée d’eau qu’il avait dans sa bouteille. Il finit de boire, s’éclaircit la gorge.

- Ton grand-père vient nous voir!

- Vraiment, quelle belle surprise!

Son père et lui discutèrent encore quelques minutes et son père quitta à nouveau les lieux. Le grand-père d’Atsushi était un vieux de la vieille, un ancien ninja rusé et intelligent. Il y a une dizaine d’année, son grand-père restait beaucoup à la maison. Il avait beaucoup contribué à l’éducation d’Atsushi, et aux résultats qui sont venus beaucoup plus tard. C’était lui, par exemple, qui lui avait appris à lire et à écrire. Il ne lui avait toutefois pas seulement appris ça, mais il lui avait donné la passion de l’écriture et de la lecture. S’imaginer pouvoir écrire des paroles, des sons, faire des petits symboles sur un bout de n’importe quoi et les paroles restent pour toujours. Grâce à cette merveilleuse invention, il pouvait lire les vieux discours des anciens Kage de plusieurs villages et des plus grands ninjas connus à travers le temps. Son grand-père voulait lui faire lire n’importe quoi, sauf les écrits de Jiraiya, un ancien Sennin de Konoha. Il était considéré comme extrêmement fort dans le temps, mais son grand-père disait qu’Atsushi était trop jeune pour lire ses écrits. Atsushi y pensait et se questionnait sur ce qui pouvait bien y être écrit. Il n’avait jamais pensé à allez le trouver à la bibliothèque pour le lire … Il risquait peut-être de le faire bientôt. Il était beaucoup plus vieux maintenant, pas seulement physiquement mais aussi mentalement.

Atsushi était dans ses songes depuis une vingtaine de minute quand son grand-père fit une apparition au bas de la porte.

- Eh toi! Comment ça va, espèce de petit trou du cul!?

Atsushi sourit. C’était bien son grand-père. Vulgaire mais toujours drôle. Il avait vu neigé. Il en avait vécu des choses dans sa vie. Il avait tellement donné pour le village, notamment lors de la dernière grande guerre ninja, que la plupart des gens supportait ses écarts de langages. Atsushi, lui, les trouvait rafraichissant. Dans un monde où le respect dominait presque toutes les interactions sociales, c’était vraiment très agréable d’entendre ce genre de chose.


- Très bien grand-père, et toi?

Son grand-père lui sourit et les deux hommes s’accolèrent. Cela devait bien faire plus de 4 ans qu’ils ne s’étaient pas vu. Son grand-père le lâcha et le regarda en souriant. Il le mesura et lui dit à quel point il avait grandi. Beaucoup de gens l’avaient dit à Atsushi.

- Si je suis venu de Kumo pour venir jusqu’ici, ce n’est pas pour te faire la politesse. Je me suis empressé de venir aussitôt qu’on m’a dit que tu étais devenu genin. Je suis très fier de toi.

Il lui ébouriffa les cheveux, il était très grand.

- Dans notre famille, c’est une étape important et elle vient toujours avec quelque chose, un petit cadeau de cette famille.
Atsushi était interrogateur, il le regardait et ne savait pas trop quoi répondre. Son grand-père lui demande de s’asseoir avant de s’asseoir lui-même.


Il mit les mains dans ses poches et retira du papier ainsi qu’un crayon. Il dessina un symbole.

- Ceci, mon petit-fils, c’est le Keyaku Fuin. C’est un symbole très important de notre famille. Comme tu le sais, notre famille n’a jamais été très forte en combat. Toi et ton frère êtes plutôt l’exception à la règle. Notre famille a toujours usé de genjutsu pour se défendre et survivre. C’est ce que nous t’avons toujours dis, mais il y a aussi quelque chose d’autre. Il y a longtemps, plusieurs hommes utilisaient très facilement plusieurs kuchiyose, des invocations, qui invoquaient de nombreux monstres gigantesques. Pour nous protéger, un ami de notre famille, il y a très longtemps, nous a montré ceci. Ceci, mon jeune Genin, peut arrêter n’importe quel Kuchiyose en face de toi, n’importe quel. Il te suffit de poser ce sceau, ce symbole sur l’utilisateur du kuchiyose. Ça va aussitôt annuler son invocation. Mémorise ce signe, c’est très important. Je dois allez faire quelques petites choses dans le village.

Il lui tapota l’épaule, lui dit un dernier au revoir et sortit de la pièce, puis de la maison. Le signe restait devant Atsushi qui l’apprit par cœur en quelques heures à peine. Il commençait à se fatiguer quand son grand-père revint. Il retira son chapeau et retourna s’asseoir à côté du jeune genin. Il s’assura qu’il l’avait bel et bien apprit par cœur, et lui fit redessiner pour s’en assurer. Le test fut concluent.

- Maintenant que tu l’as mémorisé, je vais te montrer les signes à faire pour le faire apparaître. Tu te doute bien qu’en combat, tu n’auras pas la possibilité de sortir un petit papier et à dessiner tranquillement. Tu devras faire des signes, en mettant le chakra dans tes mains. Et sur ta main droite apparaîtra ce signe si tu y pense très fort, et dans ses moindres détails.

Son grand-père se releva à nouveau.

- Oiseau, cochon, dragon, bœuf, oiseau.

Il y eut un petit tintement et le signe était apparut sur la main droite du grand-père d’Atsushi. Il mit sa main sur la table mais rien ne se passa. C’était normal, elle n’était pas vivante. Le signe avait disparu. Le grand-père d’Atsushi lui fit maintenant signe d’essayer.
Atsushi essaya du mieux possible mais il n’y arrivait pas. Il n’arrivait pas à penser au signe dans les moindres détails.

- Calme-toi, Atsushi. Calme-toi et penses-y doucement et tranquillement, ne te presse pas.

Atsushi écouta ces conseils et réussit à faire le symbole. Il était apparut sur sa main droite. Après un éclat de joie, le grand-père d’Atsushi lui sourit. La journée avait été courte mais avait semblé une éternité dans la tête d’Atsushi. Il continua de se pratiquer pendant quelques heures pour le contrôler parfaitement.

Son père et sa mère arrivèrent à nouveau et ils mangèrent tous ensemble, papotèrent jusqu’aux petites heures de la nuit et allèrent tous se coucher.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t433-annales-d-atsushi-fils-des-ishimaru https://sns-rp.forumgratuit.org/t424-bingo-book-d-atsushi-ishimaru https://sns-rp.forumgratuit.org/t419-atsushi-ishimaru
 
L'apprentissage de Keyaku Fuin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apprentissage technique: Choumanin, la surcharge.
» Timbell, l'Hallebarde Tremblante [LIBRE]
» Apprentissage en équipe, Iwa et sa fraternité! [PV Rimy]
» Cours particulier, en tête à tête avec le chef. (apprentissage)
» [Console] Team apprentissage - Débutant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Hi no Kuni :: Tanzaku et autres villages civils-
Sauter vers: