Le Deal du moment : -40%
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – ...
Voir le deal
54 €

Partagez
 

 Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! Empty
MessageSujet: Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage !   Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! EmptyDim 13 Mar - 0:51

Règles et contextes
"Après votre discours quatre assassins on surgit de nul part pour tenter de mettre fin à vos jours. Une course poursuite vous mena au tribunal sunajin, vous êtes à présent seul face à eux, survivez pour le bien de votre nation ! "

Soufuku Nitobe est présent dans ce combat. Le niveau des assassins va de B a S.

Ordre de post : néant.
Revenir en haut Aller en bas
Soufuku Nitobe
Rang S
Rang S
Soufuku Nitobe
Messages : 1949

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Talents:

Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! Empty
MessageSujet: Re: Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage !   Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! EmptyMer 16 Mar - 16:59

Il avait levé les bras en signe de victoire, hélas le Kazekage huitième du nom n'allait pas avoir le temps de savourer ce qui s'apparentait à un succès. En effet très vite des mouvements de foule et un brouhaha se firent entendre et voir. Les civils courraient dans tous les sens n'hésitant pas à piétiner leurs semblables. C'était là tout l'opposer de ce que déclarait quelques heures plus tôt le pro-gaara. Une explosion, puis deux, des pleures certains quémander le seigneur qu'il leur vienne en aide cependant aucune, non aucune entité n'allait faire dont de sa clémence au peuple sunajin pris de désarroi. Qui était à l'origine d'une attaque de cette ampleur sur le territoire désertique et à peine rétablis de Kaze no Kuni ? Étaient-ce des faucheurs ou des pro-shunsuke ? Qui ôsait revendiquer le droit de vivre de ces personnes ? Le Kazekage acculé s'en retrouva contraint de fuir, ce n'est pas qu'il était lâche et qu'il avait peur mais il le devait faisant confiance à ses camarades pour surmonter cette épreuve. Il ne pus se diriger au palais qui contenait son office, car très vite et du coin de l'oeil il remarqua quatre ombres furtives le suivant à tout allure. Dans l'idée il se dirigea vers cette noble salle qu'était le tribunal de Suna. Il entra et passa par le long corridor ou étaient inscrit en lettre d'or les mots : '' équité '' et '' justice '', ^poussant les grandes portes marbrés il se plaça sur la légère estrade ou siégeait le juge. Il saisit sont katna par le manche de sa main droite. Et attendait impatiemment que tous arrivèrent.

Quelques seconde à peine et se fut chose faite, le samouraï en trépignait il voulait pouvoir agir sans avoir à blesser la population, en étant à l’abri de ceux qui pourrait porter jugement sur ce qu'il s'apprêtait à faire. Son nouveau joué nommé Shin et offert par le pays du fer, il était tout excité de pouvoir l'utiliser. On disait que cette arme avait des propriétés unique et qu'elle serait classé SS si jamais elle finissait par être répertoriée dans les ouvrages du pays. Il le regardait dans le précieu laps de temps qu'il restait avant que ne commence les échéances. Les portes étaient fermées à présent et après avoir pus observer ses opposants le Kazekage allait pouvoir enfin justifier son rang. L'aube s'annonçait rouge à Suna, mais quelques litres de sang valaient bien là, la liberté des plus braves. Mentalement le Kazekage possédait un bon plan c'était maintenant le moment de passer au chose sérieuse.

* Trente minutes suffiront pour annihiler ces raclures Ichi kuiki : Meikai ! *

- Vous n'êtes donc venus qu'au nombre de quatre ? Votre leader est sûrement un incompétent de première. Mais laissez moi vous faire l'honneur de vous offrir une mort des plus dignes. Allons y mes amis... Dansons sur les larmes de nos ancêtres !


Il alla de toute allure vers sa première cible, la zone de la clarté ouverte, c'était là beaucoup plus simple pour le bretteur de se diriger sans être intercepté par un autre, il avait à présent des réflexes beaucoup plus aiguisés et un vitesse décuplée au double, c'était impossible pour l'un d'entre eux de venir lui parer la route, la faucheuse approchait transportant avec elle la mort en son sabre. Lui voyait tout dans un ralentit déconcertant, c'était comme une partition musicale qui se jouait au moindre de ses mouvements et elle était parfaite. Arrivé face à sa première cible il utilisa une technique peu commune chez le communs des shinobis mais si célèbre au pays du fer. Iagiri où l'art de dégainer rapidement son sabre, sa vitesse à son paroxysme il était quasiment sûre de faire mouche et c'était la gorge qu'il visait, il recula pour reprendre ses distances avec les trois autres. Ne se préoccupant pas de ce qui semblait être après son action, une des ses nouvelles victimes.

Techniques utilisées :
Spoiler:
 


_________________
"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage https://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
PNJ

PNJ
Messages : 188

Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! Empty
MessageSujet: Re: Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage !   Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! EmptyMer 16 Mar - 21:19

Morio Ishikawa avait un entourage assez varié. Mais parmi ses amis, tous étaient plus déterminés les uns que les autres : ils voulaient la peau de Soufuku Nitobe, cet escroc sorti de nulle part, un étranger venant du pays du fer, un vulgaire samouraï, qui avait osé s’approprier le plus haut rang de ce village. Afin d’accomplir sa volonté, qui était d’éliminer cet usurpateur, Morio avait demandé les services de ses plus fidèles alliés. Et pas les plus faibles, qui plus est. Ces quatre-là avaient de surcroît l’habitude de combattre ensemble, ce qui faisait d’eux les parfaits candidats pour être à la hauteur du Nitobe. Bien sûr, Morio aurait pu s’en charger seul. Mais il avait préféré paraître aux yeux du peuple comme l’élu évident, le digne successeur de Sergerk Rasack, avant de s’assurer que cet idéaliste était bien tombé. Ainsi les quatre Anbus de Suna couraient et sautaient d’obstacle en obstacle côte à côte, poursuivant de près le Kazekage, huitième du nom. N’étant pas nés de la dernière pluie, ils avaient bien compris que leur ennemi avait remarqué leur présence et qu’il était en train de choisir le lieu de l’affrontement. Et ils estimaient pouvoir lui laisser ce privilège, car ils n’avaient pas l’intention de le ménager par la suite.

Ils finirent par arriver au tribunal Sunajin. Un lieu qui tenait à coeur à Soufuku, mais pas à ses opposants. Le système judiciaire était selon eux une perte de temps qui devait être totalement aboli avec l’arrivée de leur supérieur, Ishikawa-san, au pouvoir. Mais l’actuel Kazekage ne l’entendait pas de cette oreille. A peine avaient-ils franchi les portes de marbre de la grande salle que l’homme qu’ils pourchassaient initia les hostilités.


- Vous n'êtes donc venus qu'au nombre de quatre ? Votre leader est sûrement un incompétent de première.  Mais laissez moi vous faire l'honneur de vous offrir une mort des plus dignes.  Allons y mes amis... Dansons sur les larmes de nos ancêtres !

Sur quoi il utilisa le Iaigiri, un coup typique des samouraïs rapide, efficace, et inesquivable. Ainsi le sabreur était persuadé d’avoir tranché la gorge d’un de ses assaillants… mais il n’en était rien. Ayant prévu que le Kazekage n’irait pas de main morte dès leur arrivée, l’escouade de shinobis expérimentés avait utilisé une technique de clonage très particulière… Quelques secondes après que le prétendu cadavre soit tombé au sol, les quatre individus s'étaient changés en un tas de cendres extrêmement inflammables. Les portes de marbre s’ouvrirent une fois de plus, laissant paraître un des quatre assassins. Ses acolytes lui tenaient les portes depuis l’extérieur, lui ayant permis de préparer une technique sans pouvoir être anticipé.

- Katon : Karyû Endan !

Un puissant souffle de feu s’échappa alors de sa bouche, adoptant vaguement les formes d’un dragon. Lorsqu’il arriva au contact des cendres dispersées au centre de la pièce, une énorme explosion retentit. Le souffle brisa d’ailleurs tous les vitraux du tribunal dans un bruit strident. Une nappe épaisse de fumée noire remplissait désormais tout l’espace de la grande salle… Mais où était Soufuku ? L’ingéniosité du quatuor avait-elle eu raison du samouraï légendaire ?

Spoiler:
 


© Yumi Esuki
Revenir en haut Aller en bas
Soufuku Nitobe
Rang S
Rang S
Soufuku Nitobe
Messages : 1949

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Talents:

Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! Empty
MessageSujet: Re: Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage !   Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! EmptyJeu 17 Mar - 11:39

Dense était la fumée, l'addition des clones de cendre et de la technique katon était ingénieuse, face aux quatre ombres présente et les genoux au sol Soufuku Nitobe avait les vêtements en lambeaux et présentait sur le corps des brûlures très graves, son sabre au sol les bandes sur son œil gauche en lamelle. Il poussait avec une grande difficulté des grosses râles suivis d'une faible toux. Dévisageant les yeux à moitiés entrouvert ses ennemis il savait à présent qu'il n'avait plus le choix. Son règne n'aurait durer que trop peu, Suna retomberait dans ses travers, le village du sable était maudit.... Dans les rues de ce même village la peur régnait à nouveau, elle était venue sauvagement coupé le glas à l'espoir naissant de ces derniers mois ces hommes pro-shunsuke et radicaux avaient réussis à faire bien pire que ceux qu'ils idéalisaient. Le sang venait à se joindre au sable, le sable lui devenait une sorte de boue nauséabonde une fois couplé à l'hémoglobine. Quant était-il de la Team Esuki face à cet homme l'investigateur de tout ce marasme, Sachi avait-elle des difficultés maintenir le cap et ces deux genins si prometteurs, étaient-ils seulement en vie ? Un homme doute, un homme faible, la flamme de l'espoir vacille tandis que, le souffle de Suna s'estompe sous les coups acharnés de ses malfrats... S'en était là la fin du Huitième KazeKage et de sa démocratie.

* Il réagit, c'est donc un jutsu... Je vois intéressant et utiles qui plus est ! *


Le corps de Soufuku vas au souffle sur son cou se désagrégeait en un petit tas de cendre, fâce à la stupéfaction des ses assaillants il était là derrière eux, jouant à un petit jeux malsains. L'équation était simple si lui ne tombait pas, alors Suna ne tombait pas, il devait par son rôle donner la force de se battre à son peuple, lui inculquer la bravoure dont il pouvait faire preuve ! Lorsque qu'il toucha le clone de cendre son sabre Shin usa de sa particularité qui faisait sa légende. Il absorba dans un grand mystère encore le jutsu des pro-shunsukes et s'en servit à son tour, plus rapide qu'eux grâce à l'usage des zones du bushido il avait à présent l'avantage. Derrière l'un des membres il le planta de son sabre dans le dos au niveau du cœur. C'est ainsi qu'il choisit de séparer les trois qu'il restait en se ruant vers le premiers sous ses yeux l'enfourchant avec son sabre au niveau de l'épaule gauche. Ils étaient maintenant dans la salle remplie de fumé l'un face à l'autre et au vus du regard du KazeKage, il n'allait plus jouer à présent. En fonçant sur son ennemi il lui assenât un coup de sabre au niveau de l'abdomen, un coup rectiligne et net, dans le but de le tuer, encore sous les effets de la première zone il avait l'avantage physique sur son adversaire du moment.

- Sayonara, raclure.



Spoiler:
 

_________________
"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage https://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
PNJ

PNJ
Messages : 188

Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! Empty
MessageSujet: Re: Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage !   Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! EmptyLun 21 Mar - 23:40

Ils avaient vraisemblablement sous-estimé le Kazekage. Bien que leur entrée s’était avéré fracassante, il avait su s’en remettre et répliquer sans broncher. En effet, il avait usé d’un subterfuge pour dérober la technique de clonage du quatuor, et ainsi reprendre l’ascendant sur eux. Le samouraï avait ainsi profité de l’effet de surprise pour éliminer un de ses adversaires. Oui, éliminer. Celui-ci était mort sur le coup, son cadavre tombant sur les dalles du tribunal et son sang maculant le parterre neuf. En revanche, le shinobi à qui Soufuku venait de s’en prendre était décidé à ne pas tomber aussi facilement. Le quatuor - désormais trio - avait fait une erreur, mais c’en était fini. Le Hachidaime le blessa à l’épaule avec un coup de sabre d’une maîtrise irréprochable, mais celui-ci para le prochain coup avec brio : quelques mudras plus tard, une redoutable armure Doton recouvrait le point d’impact entre la peau de l’assassin et l’arme légendaire du dirigeant de Suna. La technique avait contrecarré les plans de ce dernier, ce qui ouvrit une fenêtre aux pro-Shunsuke.

- Doton : Jishin no jutsu !

L’homme à l’armure venait de reculer et de poser les mains au sol, ce qui déclencha une véritable secousse, donnant l’impression que le village tout entier remuait. La salle du tribunal se déforma grossièrement, propulsant les bancs en bois sombre vers le Kazekage. Dans le même temps, un autre shinobi désigné pour l’assassiner s’approcha dans son dos, tantô en main. Le sang était de mise…


© Yumi Esuki
Revenir en haut Aller en bas
Soufuku Nitobe
Rang S
Rang S
Soufuku Nitobe
Messages : 1949

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Talents:

Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! Empty
MessageSujet: Re: Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage !   Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! EmptyJeu 24 Mar - 22:27


- Shibata !

Le coup de Sofuku ne fit rien, en raison d'une armure de terre qui avait promptement arrêter son attaque. Le Kazekage vit alors son opposant plaquer les mains au sol et lancer une énième technique de la maîtrise doton. Le sol se mit à trembler la salle devenait vague et bruyant, des petits nuages de poussières tombaient du plafond, un séisme s'approchait ?  Pris en plein déséquilibre le huitième du nom n'eut le temps de se ressaisir qu'une flopée de banc en bois se dirigeaient vers lui. Il découpa le premier et le second mais perdus vite ses appuis,de son seul œil valide il vit le troisième qui se dirigeait à toute allure vers son visage d'un mouvement circulaire il pivota et réussit avec tant bien que mal à l'éviter, regagnant ses appuis amis étant comme à taton. Il esquissa un rictus qui exprimait là sa grande difficulté. Le dernier projectile n'était plus  que à quelques seconde de son corps, il fit alors un saut périlleux arrière et s'appuya de la pointe de son pied gauche sur le meuble de bois pour prendre son élan les deux puissances physiques couplés cela entraîna le déchirement de sa scandale  de paille il vit que derrière lui se tenait une ombre et une fois dans les airs, dans un mouvement rapide lui assena un coup d'estoc près du cou.  

Il trébucha en retombant, fatigué et pris de léger vertige il il secoua la tête comme pour reprendre ses esprits et décida alors de passer aux chose sérieuses. En activant la quatrième zone du bushido, Musashi de son nom. Celle-ci lui conféré alors une précisions sans failles dans chaque attaque portées. S'en était sûr l'homme voulait en finir. Et les deux personnes face à lui devaient le savoir. Peu de chance pour sortir d'ici vivant, pour chaque protagoniste. Il fonça alors sur celui qui avait tenter de l'attaquer par surprise, usant encore du hiaigiri en direction de sa gorge. Il l'avait sûrement blesser ici lors de leurs précédent échange.  Est il comptait bien l'achevé avec cette attaque.
Spoiler:
 

_________________
"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage https://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
PNJ

PNJ
Messages : 188

Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! Empty
MessageSujet: Re: Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage !   Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! EmptyMer 30 Mar - 22:28

La tension montait crescendo au sein du tribunal. Grâce à Musashi, le Kazekage avait porté son coup d’estoc au maître en Doton sans risquer de voir sa tentative échouer à cause d’une éventuelle protection. Soufuku en avait assez de traîner avec ces assassins de seconde zone, et ça se voyait. Pris au dépourvu, l’utilisateur du tantô fut touché par le terrifiant Hiaigiri de son supérieur hiérarchique. Fort heureusement pour lui, cet escrimeur était également un maître en Iroujutsu. Il s’isola dans la pièce pour se soigner pendant que son dernier partenaire retenait la bête féroce qui massacrait les siens. Et justement, ce dernier élément avait prévu de tenter le tout pour le tout. Alors que les minutes s’écoulaient et que le danger grimpait, il avait fait face à l’Hachidaime pour lancer un ultime jutsu.

- Raiton : Shichu Shibari no jutsu !

Quatre piliers de roche sortirent alors de terre, entourant Soufuku. Des crépitements commencèrent à se faire entendre. D’ici quelques millisecondes, un intense courant électrique se déploierait au centre du carré fraîchement apparu. Le Kazekage n’avait plus beaucoup de temps pour réagir s’il voulait éviter la mort…

Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! Sans-t10

Spoiler:
 

© Yumi Esuki
Revenir en haut Aller en bas
Soufuku Nitobe
Rang S
Rang S
Soufuku Nitobe
Messages : 1949

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Talents:

Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! Empty
MessageSujet: Re: Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage !   Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! EmptyMer 30 Mar - 23:40

Le bougre s'en alla se réfugier dans une des salles laissant le samouraï seul face à un de ses autres adversaire. Soufuku le regardait avec séreux et discipline l'atmosphère était tendue, chacune de leurs expirations était audible sans le moindre effort le vent l »gère courant d'air faisait que leurs cheveux restaient en lévitations quelques seconde. Le Kazekage le savait il devait agir vite, et efficacement bien qu'en générale ces deux options n'allaient pas l'une avec l'autre. Toujours sous l’effet des deux zones il commençaient à en ressentir les effets. De légères courbatures commençaient à pointer le bout de leurs nez, ses mollet n 'étaient plus aussi léger. La partitions qu'ils jouaient ici était d'une très grande beauté cependant pour qu'elle puisse finir en apothéose il fallait que le Kazekage donne un peu plus de ça personne. Fin stratège il décida de donner l'honneur à cet homme qui se croyait supérieur à lui de commencer l'échange. Aussitôt quatre piliers de terre se dressèrent face à lui chargeant alors avec l'aide d'un chakra de type raiton qui était celui de la foudre. L'attaque était rapide et efficace, il fallait pour le Kazekage agir vite sinon il risquerai d'y passer.

* Mon sabre et conducteur de la foudre, c'est très bien penser, cependant il faut que tu saches que ces attaques ne peuvent me toucher. Tu viens de sonner ta fin jeune rebelle que le vent t'emporte. *

IL fonça à toute allure vers le tonnerre rugissant, tenant fermement le manche de son sabre il bondit avec rage vers la quantité d'énergie qui était si dense... On aurait crus assister à la charge d'un aigle royal sur sa proie toute destiné. La grâce du légendaire samouraï était si époustouflante, il avait l'air majestueux.

- Kokouo Eiri.

Coupant d'un Iaigiri plus puissant la foudre, il repassa sur le sol poussiéreux d'un tribunal qui commençait à tomber en ruine, pour foncer telle une bête sauvage vers son ennemie. Le sabre était conducteur de la foudre par le métaux qui composait sa lame. C'était une idée brillante de la part de son adversaire, mais comme une lame affûtée elle était a double tranchant, Shin le sabre de Soufuku qui avait la capacité de prendre entre guillemet, la technique qu'il touchait ou la technique de la personne qu'il tranchait ou plantait. Le chakra raiton restait sur sa lame, Soufuku le densifia encore plus avec un dixième du siens qui était du chakra pure sans ajout d'affinité. Il usa une dernière fois du Iaigiri sa technique de prédilection et laissa dans un gros vacarme mourir son nouvel adversaire. Se dirigeant vers celui qui était entrain de se soigner il se dressa face à lui...
Le Kazekage était pied nues et les vêtement à moitié en lambeaux, respirant comme un lion il regardait de haut son adversaire qui était accroupis visiblement il n'aurait pas autant de mal à le tuer. Les quatre avaient une bonne coordination c'était là, la raison d'un combat qui fut si long. Lorsque cet homme commandité par les pro shunsuke regardait le huitième du nom il pouvait s’apercevoir que celui-ci, était quasiment exténué, mais ce qui devait sans doute l'interpeller était l'attitude de l'homme face à lui. Ses yeux, si sauvages et se sourire quasi-démoniaque, qu'il abordait quant à ses pupilles il put distinguer qu'elles n'étaient pas de la même couleur d'ailleurs c'était une distinction importante, l’œil dissimulé sous les bandes blanche qui était nouées à son visage était d'une couleur plu claire que l'autre. Étrangement elle était d'un bleu azuréen. Sans remord le Kazekage porta son sabre au ciel et c'est avec une rage sans précédente qu'il trancha la gorge de son derniers adversaire. Pris de vertige il dégueulât une flaque de sang et s'appuyait sur son sabre pour se mouvoir.

* Merde... j'avais oublier qu'avec ça, un usage si prolongé du hachi kuiki pouvait être si dangereux. Suna voici notre victoire, quant a Naeko et Yumi... *
Spoiler:
 

_________________
"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage https://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Contenu sponsorisé



Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! Empty
MessageSujet: Re: Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage !   Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Groupe 1 : L'assassinat du Kazekage !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: RP :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato :: Tribunal Suna-Jin-
Sauter vers: