-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Retour de la deuxième mission, Usuka.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tsuku Hakka
Rang A
Rang A
Tsuku Hakka
Messages : 826

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 2 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Retour de la deuxième mission, Usuka. Empty
MessageSujet: Retour de la deuxième mission, Usuka.   Retour de la deuxième mission, Usuka. EmptyMer 19 Déc - 2:27

Tsuku marchait lentement, en titubant puis en trébuchant sur à peu près tout les obstacles qui passaient sur son chemin. Il était faible et était dans l’incapacité de tout marcher normalement. Il tomba une dernière fois. Ils étaient toujours dans la forêt. La nuit tombait et une odeur fraîche de forêt venait lentement à son nez. Toute la journée il avait fait chaud. Un énorme soleil qui avait rendu le combat encore plus difficile. Au début, Tsuku était en colère et frustré de ne pas pouvoir battre de simple shinobis, qui semblaient être seulement des Juunin. Après avoir apprit que l’un était un jinchuuriki puis l’autre un utilisateur des ombres, il était content de s’en être sorti si facilement. Hormis ses clones, il n’avait pas vraiment été touché par ses ennemis et sa mission était un succès.

Il jeta l’homme sur le sol. Il le regarda un peu. Il s’était vraiment mis dans le pétrin. Une chance que Tsuku était venu à sa recherche puis à son aide. Tsuku monta lentement un camp. Il mit l’homme sous une tente puis s’assit enfin, après une journée très épuisante. Il avait hâte d’annoncer la bonne nouvelle au leader de l’Akatsuki. Il n’avait peut-être pas trouvé le bijuu Hachibi, mais il avait trouvé un Jinchuuriki. Il n’avait pas trouvé quel était son bijuu, mais en y repensant, il en trouverait peut-être les indices.

Il s’endormit, assit, dans la fraîcheur de la forêt. Il était à couvert, sa cape de l’Akatsuki toujours sur lui. Il passa quelques endormit, puis se réveilla en sursaut. Il vomit. Il ouvrit les yeux, c’était du sang. Il avait vomit du sang. Il était prit de tremblement, puis de spasme. Il tomba sur le sol et se mit à gigoter comme jamais dans sa vie. Il arrêta de bouger. Il restait accroupi sur le sol. Il avait mal partout. Des sueurs froides sortaient partout sur son corps qui tremblait toujours. Ce mode avait de terribles répercussions sur l’organisme de Tsuku. Certains utilisateurs mourraient après avoir utilisé ce mode, mais Tsuku était plus résistant que la plupart des autres de son clan, qui sont malheureusement tous mort des suites de la dernière grande guerre ninja.

Il resta sur le sol, puis se rendormit pendant plusieurs heures. Il fût réveillé par le soleil qui sortait lentement du bas du ciel pour venir réchauffer la planète à nouveau. Le vent caressait le visage de Tsuku. Ça lui faisait mal. Le simple fait de rester couché lui faisait mal. Le simple fait de vire lui faisait mal. Il ferma à nouveau les yeux. Il était toujours prit de tremblement, qui se transformèrent aussitôt en nouvelle salve de spasme. Tout s’arrêta après quelques secondes. Il ne devait plus l’utiliser aussi fréquemment. Ça allait le tuer. Il se releva, puis alla vomir à nouveau. Il avait tellement mal à la tête.

Il mit de l’ordre, puis ramassa le camp improvisé qu’il avait fait. Il regarda l’homme à l’intérieur avec haine. Il espérait qu’il en valait la peine. Il se questionnait sur les raisons que cet homme avait eu de combattre ce qui semblait être un genin, et se questionnait sur pourquoi il avait autant attiré l’attention. Était-ce une mission? Combattre un genin? Non, surement pas.

Tsuku se remit en marche. Il était tôt dans la journée, et il n’y avait plus qu’une journée de marche pour arriver au repère. Il avait hâte d’y arriver. Non seulement il avait réussit sa mission haut la main, mais en plus il avait des informations extrêmement précieuse sur Konoha.

Il s’arrêta au milieu de la journée. Il n’était plus qu’à une douzaine d’heure du repère et il devait se reposer. Des effets négatifs revenaient sur son corps et la nausée montait en lui. Il avait reprit tout son chakra mais l’utilisation du mode du feu céleste pesait toujours lourd. Ça lui prendrait encore au moins une journée pour s’en remettre. Il ferma les yeux, puis s’endormit.

Il fût réveillé par des voix. Un homme sévère le regardait. Il était entouré de quatre autres hommes qui le regardaient tous. Ce fût le silence. Tsuku leur offrit d’abord un regard mauvais que les hommes ne comprenaient pas. Le premier homme se rapprocha.

- Que faites-vous ici?

Tsuku le regarda quelques secondes puis répondit :

- Je suis ici en voyage avec un ami, dit-il en pointant l’autre homme de l’Akatsuki, toujours évanoui. Voyez, nous n’avons pas de bandeau, nous ne sommes pas des ninjas.

Les quatre hommes et Tsuku se toisèrent pendant quelques secondes. Allait-il à nouveau devoir se battre? Il ne voulait pas les tuer. Il en avait la force désormais, mais pas l’envie, ni le désir de tuer des hommes innocents. Ils commençaient à l’énerver. Alors qu’il allait faire des mudras pour leur exploser leur gueule de boulets, l’un des hommes prit la parole.

- Allez, laisse-les tranquille, nous avons autres choses à faire.

Les quatre hommes saluèrent froidement Tsuku qui soupira puis se leva à nouveau. Il reprit l’homme puis le remit sur son épaule. Il franchit la distance qui le séparait du repère en moins de dix heures. Il avait été plus rapide que prévu. Le soleil commençait à se coucher quand il arriva au lac qui abritait le repère. Celui-ci était au milieu. Il marcha quelques minutes sur le lac, l’homme toujours sur son dos, puis arriva devant la pierre. Celle-ci s’ouvrit aussitôt.

Il franchit la pierre puis fut dans le noir absolu, ce noir, ces ténèbres qui lui ôtaient tout danger de mort. Cet endroit était comme sa maison désormais. Il se mit au milieu et s’assit sur une pierre pour parler au leader de l’organisation, dont il ignorait toujours l’identité.

Il lui raconta tout ce qui s’était passé, et prenait plaisir à lui parler du jinchuuriki. Pour la première fois depuis qu’il le connaissait, il le vit sourire un peu. Ce sourire disparut aussitôt alors qu’il lui donna une autre mission :

- Retourne à Kumo en attendant qu'Usuka soit rétabli. Je suis certain qu'Hachibi s'y cache. Si un shinobi te gêne, élimine le.

Usuka. C’était donc ça son nom. Il regarda le corps toujours interne sur le sol. Il se leva. Puis alla dans le petit endroit caché, dans la grotte, qu’il considérait maintenant comme sa chambre. Il allait se remettre en forme, puis il irait encore à Kumo afin d’y trouver le bijuu Hachibi.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t484-annales-de-tsuku-hakka#2858 https://sns-rp.forumgratuit.org/t5956-bingo-book-de-tsuku-hakka#46153https://sns-rp.forumgratuit.org/t7370-bingo-book-de-tsuku-hakka-2 https://sns-rp.forumgratuit.org/t5955-tsuku-hakka-le-retour-du-heros
 
Retour de la deuxième mission, Usuka.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: QG de l'akatsuki-
Sauter vers: