Partagez
 

 Yukimishi, le sans nom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

Yukimishi, le sans nom Empty
MessageSujet: Yukimishi, le sans nom   Yukimishi, le sans nom EmptySam 28 Jan - 20:42





NOM
Prénom


In Rp ...

• Âge : 22 ans
• Nom : inconnu
• Prénom : Yukimishi
• Nindo : Voyager à travers le monde, rencontrer de nouvelles personnes, découvrir de nouvelles cultures et si possible apprendre aux gens à trouver leur paix intérieure, à trouver l’équilibre en eux ; créer une harmonie.
• Village : Capitale du pays du fer
• Grade : Samouraï
• Affinité(s) : aucune
• Spécialité(s) : Kenjutsu (sans les jutsus)
• Clan : aucun
• Pouvoir(s) de Clan : aucun
• Arme(s) : Deux grands katanas en adamantium



On n'oublie pas un visage...

Yukimishi a toujours paru plus vieux que son âge. La plupart des gens lui donnent la trentaine à cause de son visage marqué par les durs hivers du pays du fer et sa barbe mal rasée. Ses cheveux bruns sont souvent en pagaille, mais il prend parfois la peine de les attacher en queue de cheval pour méditer. Ses yeux, eux, ne sont pas banals. Ils n’ont pas vraiment de couleur, non pas qu'ils soient blancs comme les Byakugan des Hyûga, mais ils changent de couleur en fonction de l’environnement qui les entoure et prennent ainsi la même teinte. Ils sont souvent blancs ou gris à cause des paysages tristes et souvent enneigés du pays du fer. Yukimishi porte en permanence un kimono, gris quand il est à son pays, ou ocre lorsqu’il part en voyage. Il a toujours une petite fiole d’encens accrochée au bout d’une chaîne à la ceinture de son kimono, un vieux livre dans l’une de ses poches intérieures et un pendentif autour du cou qui n’est autre qu'une petite pierre à aiguiser. Bien qu’étant très sage et partisan de la paix, Yukimishi n’en est pas moins un samouraï, c’est pourquoi il a toujours sur lui deux grands katanas. Mais ses katanas sont très loin d’être de simples lames de samouraï. Ils ont été forgés par ce qui devait être son ancienne famille dans un métal inconnu et extrêmement résistant. Certains érudits du pays avaient dit reconnaitre l’adamantium, un alliage très rare et indestructible qui ne pouvait être travaillé qu'à une température extrême. Yukimishi entretient ses deux sabres chaque jour avec le plus grand soin afin qu’ils restent tranchant à souhait et miroitant comme des miroirs.

Cet homme peut paraitre assez banal et peu dangereux pour les puissants shinobis qui sillonnent ce monde, mais, bien qu’il ne maitrise aucune technique ninja, il est surement bien plus fort que certains anbus. Si Yukimishi ne porte pas de plaques d’armures comme les autres samouraï c’est qu’il n’en a pas besoin. En 10 ans de service il n’a jamais eu une égratignure. Cet homme est né avec une sorte d’excroissance musculaire et neuronale qui prend source à sa tête et qui s’estompe progressivement jusqu’à ses orteils. Il est impossible de constater cette particularité en observant son corps, car vu de l’extérieur il est tout à fait normal. Grace à cette mutation de naissance, Yukimishi possède des réflexes inimaginables et une rapidité de mouvement effrayante. Son cerveau réfléchit et traite les informations vingt fois plus vite qu'un supercalculateur à tel point qu’il est capable de percevoir l’avancée de la lumière sur une plaine lorsque le soleil perce d’entre les nuages. Ses mouvements de bras sont extrêmement rapides et peuvent atteindre la vitesse du son, au détriment de ses muscles. Sa vitesse de course n’est cependant que trois fois supérieure à la normale. De plus, il entretient quotidiennement la souplesse de son corps afin de pouvoir profiter au maximum de ses capacités physiques. Voici les seuls atouts de Yukimishi, et ils lui sont largement suffisants.



Dans les méandres de mes pensées...

Malgré son jeune âge, Yukimishi n’est pas un guerrier, c’est un sage. Il consacre le plus clair de son temps à la méditation dans le but de trouver l’équilibre et la paix qui réside en lui et en chaque chose. Il vit comme un prêtre, avec très peu de bien et sans argent. Quand il voyage, il subsiste à ses besoins de lui-même ou rend service en échange d’un repas. Yukimishi ne vit que pour voyager à travers le monde, c’est un très bon spectateur et peut s’émerveiller de choses très simples. Il aime la nouveauté et le contact avec les gens. Il est très sociable et écoute toujours attentivement ses interlocuteurs. D’un naturel calme et posé c’est une personne très agréable à fréquenter. Grand partisan de la paix, il cherche en chacun l’équilibre qui le mènera sur le droit chemin de la paix intérieure et de la symbiose avec le monde. Yukimishi est persuadé que l’équilibre du monde repose déjà en l’équilibre de chacun des individus. Malheureusement il a constaté que les shinobis des autres pays étaient, pour la plupart, très dérangés et qu’il était très ardu de leur apprendre la médiation. Malgré cette difficulté Yukimishi ne baisse pas les bras et tente toujours de leur faire prendre conscience de leur dérèglement afin qu’ils le comblent d’eux-même.

Bien qu’il soit en mesure de constater les failles de chacun ainsi que de trouver le parfait équilibre en lui et en la nature qui l’entoure, Yukimishi reste humble et sait se tenir à sa place quand il le faut. Il ne donnera jamais un quelconque ordre à quelqu’un et ne le forcera jamais à suivre ses principes. Il tient à la sauvegarde de chaque personnalité, de chaque être vivant qui construisent ce monde. Chaque vie, aussi insignifiante soit-elle, est très importante. Comme le disait un vieux sage : « Tout ce que tu feras sera dérisoire, mais il est essentiel que tu le fasses ». C’était ce qu’avait écrit son père, son vrai père, on avait retrouvé un de ses livres dans les décombres et les cendres de sa maison. Depuis, Yukimishi se réfère sans arrêt à se livre qui est à la fois un message de paix et de sérénité, mais aussi un puit de sagesse infini. À force de voyager et de méditer, Yukimishi est tombé amoureux, non pas d’une jeune femme, mais il est tombé amoureux du monde tout entier. Certains esprits bornés se moqueraient sans doute en apprenant cela, mais Yukimishi aime ce monde qui l’entoure bien plus qu’un homme peut aimer une femme, ou du moins, c’est ce qu’il croit.





Jamais je n'oublierai...


Un grand rugissement retentit dans la vallée réveillant le petit garçon en sursaut. Yukimishi se cacha sous ses couvertures en tremblant de peur. Le même rugissement se fit entendre, mais cette fois il était beaucoup plus proche. Le petit garçon de quatre ans commença à pleurer tout seul dans la pénombre de sa chambre. La porte claqua et un grand homme pénétra dans la petite pièce sombre. Il prit son fils dans ses bras, ressortit par la baie vitrée et se mit à courir dans les étendues neigeuses de la vallée. Le menton posé sur l’épaule de son père, le jeune Yukimishi voyait sa petite maison s’éloigner dans la nuit quand soudain, elle s’embrasa dans une boule de feu immense. Le père et le fils tombèrent dans la neige sous l’impact du souffle. Le père se releva, à genoux ; il prit son fils dans ses bras une dernière fois et lui fit un petit baiser sur le front en disant : « Reste ici et cache toi, surtout ne bouge pas. » L’homme laissa son fils allongé dans la neige, seul. Il enleva son kimono ocre et recouvrit le petit garçon de son doux tissu, puis il partit en courant. Yukimishi resta figé de peur dans la neige, il avait froid et il faisait complètement noir. Il n’eut que le temps d’entendre un autre rugissement, au loin, puis un cri, puis le silence… le petit garçon sombra dans l’inconscience.

Ce n’est que deux semaines plus tard, dans un hôpital bruyant, que le jeune Yukimishi revint à lui. Il ne se souvient plus très bien de cette époque. Les infirmières lui avaient juste dit qu’il était resté dans le coma pendant 14 jours et 7 heures et qu’il avait frôlé la mort. Elles lui avaient dit qu’il avait été récupéré par un chasseur qui passait par là avec son traineau et ses chiens. Quand le jeune garçon demanda son père, elles ne surent que lui répondre qu’on avait retrouvé que lui, qu’il n’y avait personne d’autre.

Yukimishi fut placé dans un orphelinat dès sa sortie de l’hôpital, et il y vécut toute son enfance. Des samouraïs étaient partis en expédition dans les montagnes pour retrouver les biens de l’enfant dans les décombres de la maison brulée. Ils n’avaient pu récupérer que peu de choses : Une fiole d’encens encore fumante, un petit coffret en fonte verrouillé et les deux katanas de son père qui vinrent s’ajouter au kimono ocre qu‘il avait gardé sur lui jusqu‘à son transfert à l‘hôpital, seuls souvenirs qu’il avait de son paternel. Le petit coffret fut décelé pour le jeune garçon et c’est ainsi qu’il hérita du livre de son père qui était caché à l’intérieur. Yukimishi, dans ses vagues souvenirs, se rappelle que son père passait des heures entières à écrire ce bouquin, c’était son œuvre, ses mémoires, et il les conserverait coûte que coûte. Malheureusement, le bouquin n’étant pas signé et Yukimishi étant trop jeune et ignorant, son nom fut perdu. Il ne se rappelait que de son prénom, car c’est ainsi que son père l’appelait à la maison et il n’a aucun souvenir de l’avoir entendu prononcer son nom de famille. Ainsi il resta simplement Yukimishi.

À l’orphelinat le jeune garçon se distingua par son comportement irréprochable plutôt rare chez les jeunes orphelins, l’absence de parents les rendant souvent très agités. Yukimishi suivit le chemin que lui traçait ses supérieurs sans le moindre écart. Il grandit et mûrit rapidement, préférant passer son temps avec des adultes plutôt qu’avec les jeunes de son âge. Il apprit très vite les leçons de la vie et sa quête de connaissances fut accélérée par la lecture du livre de son père qui lui inculqua de nombreux principes de paix et d’harmonie. Ado, il était capable de donner tort à un érudit au sujet d’un choix philosophique ou d’une opinion scientifique. La pureté de son esprit fut rapidement remarquée par les gens de pouvoir qui furent nombreux à tenter de s’approprier la sympathie du jeune garçon afin de pouvoir étendre leur savoir à travers les siens. Mais Yukimishi choisit une tout autre voie, il s’engagea dans le seul domaine où personne ne voulait de lui, prétextant que c’était justement pour cette raison qu’il devait suivre ce chemin. À 12 ans, il s’engagea dans l’armée du pays du fer, il allait devenir samouraï.

Yukimishi était persuadé que ce monde était en décadence et qu’il serait, tôt ou tard, anéantit par les conflits qui le submergeaient. Il voulait surtout servir de messie à la paix et à l’harmonie dans les zones sensibles afin de faire régner au minimum un semblant de coexistence entre les différentes factions. Après 3 ans de service militaire, il devint un véritable samouraï et put partir en mission pour son pays. Mais très vite il se rendit compte que l’objectif qu’il s’était fixé était quasi impossible à atteindre. Il faillit abandonner, mais garda la foi grâce aux écrits de son père. Malheureusement presque toutes ses tentatives furent clôturées par un échec et Yukimishi dut aller jusqu’à tuer ceux qui s’obstinaient. C’est à travers ses différentes missions qu’il fut rapidement remarqué par ses supérieurs. Non pas pour son idéologie et son amour pour la paix, mais plutôt pour ses aptitudes impressionnantes au combat. Le style unique de l’adolescent combiné aux katanas indestructibles de son père le rendait presque invincible. Bien que Yukimishi était dans l’impossibilité totale de malaxer du chakra, il monta en grade très rapidement et alla jusqu’à faire partie de la garde rapprochée du chef du village, chef qui devint rapidement son ami.

Le vieil homme qui dirigeait le pays du fer était un homme exceptionnellement bon. Il écoutait toujours avec très grand intérêt les idéologies de son garde du corps et aimait prendre part à des débats avec lui. La plupart du temps, les deux hommes étaient sur la même longueur d’onde. Ils devinrent très complice jusqu’à ce que le vieil homme ne puisse plus se passer du jeune samouraï. Mais Yukimishi voyait bien que cette tranquillité avec le vieillard l’enfermait loin de son but premier. L’amitié qu’il nouait avec le chef du village lui permit de lui demander l’impossible. Yukimishi demanda à pouvoir quitter le village, seul, afin de parcourir le monde et d’accomplir sa quête. Le vieillard, étant été informé des projets ambitieux de son jeune protégé pendant de longues années, se sentit obligé d’accepter, à regret. Il laissa donc partir son meilleur garde du corps pour des pays lointains afin qu’il puisse s’épanouir et accomplir son but : faire régner la paix dans les esprits des shinobis de ce monde afin de garantir un avenir meilleur dans un monde sans conflit, créer l’harmonie !





Vie
Privée

Toutes les informations qui suivent sont facultatives :

• âge : 60 millions d'année
• Localisation : Musée d'histoire naturelle (Paris)
• Prénom : Tyrannosaurus Rex
• Nindo Wink : Greuuuh !
• Passions : Greuuuh !
• Personnage du manga préféré : Greuuuh !
• Comment avez vous découvert le forum ? : Greuuuh !
• Comment trouvez vous le forum ? : Greuuuh !
• Que faudrait il changer ? : Greuuuh !
• Autre chose ? : Greuuuh !
• Avez vous lu le règlement ? : Greuuuh ! (traduction : Naruto est devenu Hokage !)
(Pour plus d'informations contacter Shinsaku Nara)


Dernière édition par Yukimishi le Jeu 8 Mar - 0:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fuku Momochi

Fuku Momochi
Messages : 212

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Yukimishi, le sans nom Empty
MessageSujet: Re: Yukimishi, le sans nom   Yukimishi, le sans nom EmptyDim 29 Jan - 16:21

Bienvenuuuuuuuue =D
Courage pour la fin de ta fiche =)

_________________
IAMDEAD
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t74-annales-de-fuku-momochi https://sns-rp.forumgratuit.org/t226-fuku-momochi-bingo-book https://sns-rp.forumgratuit.org/t38-entre-passe-et-avenir-fuku-momochi
Invité
Invité
avatar

Yukimishi, le sans nom Empty
MessageSujet: Re: Yukimishi, le sans nom   Yukimishi, le sans nom EmptyMer 7 Mar - 21:11

Fini =)
Revenir en haut Aller en bas
Zatoïchi Ryuchi
Rang A
Rang A
Zatoïchi Ryuchi
Messages : 1231

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Yukimishi, le sans nom Empty
MessageSujet: Re: Yukimishi, le sans nom   Yukimishi, le sans nom EmptyMer 7 Mar - 22:02

Bienvenu ^^ (enfin Re-bienvenu)

J'ai vraiment adoré l'histoire de ton personnage, que je trouve très intéressant.
Pour ma part je valide ta présentation ... y a t'il quelqu’un qui s'oppose à ma décision ?

_________________
Yukimishi, le sans nom Zato1010
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t600-annales-de-zatoichi-ryuchi#3941 https://sns-rp.forumgratuit.org/t106-ryuchi-zatoichi-en-cour https://sns-rp.forumgratuit.org/t84-presentation-de-zatoichi
Invité
Invité
avatar

Yukimishi, le sans nom Empty
MessageSujet: Re: Yukimishi, le sans nom   Yukimishi, le sans nom EmptyJeu 8 Mar - 2:15

Bienvenu Rex =) je peux t'appeler Rex hein ? Parce que sinon c'est trop long U.u
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Yukimishi, le sans nom Empty
MessageSujet: Re: Yukimishi, le sans nom   Yukimishi, le sans nom EmptyJeu 8 Mar - 10:41

Reste plus qu'à la classer.


Yukimishi, le sans nom Valide
Revenir en haut Aller en bas
Gakuto Nobishi

Gakuto Nobishi
Messages : 6450

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Yukimishi, le sans nom Empty
MessageSujet: Re: Yukimishi, le sans nom   Yukimishi, le sans nom EmptyVen 9 Mar - 16:57

Pour que l'information soit bien visible, voici le sceau adoré...
Yukimishi, le sans nom Valide
PS : On est d'accord que c'est un DC ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t56-annales-de-gakuto-nobishi https://sns-rp.forumgratuit.org/t113-bingo-book-de-gakuto-nobishi https://sns-rp.forumgratuit.org/t33-gakuto-nobishi http://annuaire-rp-naruto.webuda.com/
Invité
Invité
avatar

Yukimishi, le sans nom Empty
MessageSujet: Re: Yukimishi, le sans nom   Yukimishi, le sans nom EmptyVen 9 Mar - 22:59

Oui, je confirme le DC.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Yukimishi, le sans nom Empty
MessageSujet: Re: Yukimishi, le sans nom   Yukimishi, le sans nom Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Yukimishi, le sans nom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: HRP :: Fiches validées :: Autres-
Sauter vers: