Partagez
 

 "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nahoko Tei'en

Nahoko Tei'en
Messages : 10

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

"Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en Empty
MessageSujet: "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en   "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en EmptyMer 25 Jan - 21:50



Nahoko • Tei'en


IRP !

Nom : Tei'en. Ton nom provient d'un clan, ou plutôt d'une alliance entre deux familles. Lointaine descendante d'un homme au chakra Doton et d'une femme au Katon, tu es l'héritière d'un passé flou et d'une famille quasiment inconnue.
Prénom : Nahoko, il t'a été donné en hommage à ta grand-mère paternelle, une ninja médecin douée dans son travail.
Âge : 14 ans
Sexe :
Nindo : Il y a trop de choses que tu voudrais faire, trop de buts à accomplir. Maîtriser le Yôton convenablement, rassembler ton clan, devenir la Mizukage, ramener la paix dans le monde. Un futur idyllique, presque irréalisable. Pourtant, tu y crois dur comme fer et jamais tu ne laisseras qui que ce soit te faire douter.
Village : Tu vis à Kiri et lui est fidèle.
Clan : Tei'en
Grade : Genin
Bingo Book : Bingo-Book


Je ressemble à...
Tu n'es pas vraiment ce qu'on pourrait appeler un standard de beauté. T'es jolie, du moins tu passes. T'es pas non plus la laide du coin quoi. En fait, t'es peut être tout simplement trop banale comme fille. T'as une taille et un poids dans la moyenne pour ton âge, c'est à dire 156 centimètres pour 47 kilogrammes. Disons que, quand on te voit de loin, on se dit pas forcément toute suite : "Ah tiens ! C'est Nahoko là bas !". Après tout, t'es pas la seule métisse aux cheveux bruns de Kiri. Tes cheveux, parlons en ! Ils sont longs, vraiment. Avec leurs ondulations naturelles, il t'arrive presque au niveau de tes fines hanches. Imagine un peu s'ils étaient lisses ! Tu vois, c'est trop longs. Coupe les. Tu ne te coiffes pas souvent et préfères laisser ta chevelure tel quel. Tu te contentes seulement d'attacher deux fines mèches en arrière afin de ne pas les avoir dans les yeux. Dans de rares cas, tu les tresses en formant un chignon à la basse de celle-ci.
Vestimentairement parlant, tu ne portes aucunes autres couleurs que le bleu. Cliché pour une kunoichi de Kiri mais après tout, tu n'en as absolument rien à faire. Tu portes souvent ce kimono azur et blanc, court qui t'arrive un peu au dessus du genoux et fendu sur les deux côtés afin de te laisser une meilleure liberté de mouvement. En dessous de celui ci, tu revêtis un pantalon noir au tissus plutôt élastique, serré au bas de la rotule. Au niveau de tes tibias ainsi que de tes avants bras, ce sont des protections que tu portes. Est-ce que ça va empêcher l'ennemi de t'attaquer ? Est-ce qu'il va se dire "Oh non ! Elle a des protections ! Je suis foutu !" ? Certainement pas. Cependant, un coup de poing bien placé aidé par cette petite plaque de fer peut toujours être utile.
Contrairement à la majorité des ninjas, tu ne portes pas ta sacoches de kunaïs, shurikens, parchemins etc au niveau de ta jambe. Elle est attachée au harnais que tu as tout le temps. Celui ci est fait du cuir et ses bretelles se croisent entre ta poitrine. Encore une fois, pour être un peu différente - bien qu'entre nous ce ne soit pas très concluant - tu as attaché ton bandeau non pas sur ton front mais à ta taille, telle une ceinture. Tu aurais pu le mettre autour de ton cou, sauf que celui ci est déjà paré d'un magnifique collier appartenant à ta grand-mère, cette femme qui portait le même nom que toi. Ce n'est qu'un simple raz-de-cou sur lequel est accroché un médaillon avec un symbole inconnu. Même elle a été dans l'incapacité de t'expliqué sa provenance. Cependant, elle te répétait sans cesse que cette pierre, ce médaillon, était aussi bleu que tes yeux. Il faut croire qu'elle n'avait pas tout à fait tort la vieille dame.  


Je pense à ...
Tu n'es pas le genre de fille qui pleure pour un rien. Ouais, malgré ton doux visage tu serais plutôt une dure à cuire. Une nana avec du caractère qui n'a pas peur de dire ce qu'elle pense. Mais tu n'es pas pour autant méchante ou désagréable, au contraire. Tu aurais plutôt tendance à être assez joviale et même souriante. Cependant, ça ne t'empêche pas d'être très impulsive sur certaines choses, certains sujets. La violence par exemple. Pacifiste, tu es persuadée que tous conflits, ou presque, peuvent se régler par la parole, par les discussions. Toutefois, tu te bas lorsque tu n'as pas le choix. Après tout, tu es une kunoichi ! D'ailleurs, tu t'entraînes énormément. Tu veux devenir assez forte pour être respectée, pour devenir Mizukage. T'es hyper exigeante avec toi même, n'acceptant pas l'échec. Ça t'es insupportable. Pourtant, t'es une perdante, une looseuse, c'est comme ça. T'es née ainsi, t'es née ratée. Ce qui est sûr, c'est que tu as développé une certaine détermination et une ambition enviable. Tu ne renonces pas, ou alors très rarement. Tu iras jusqu'au bout de tes missions, jusqu'au bout de tes rêves. Seulement, tu choisiras l'abandon si tes compagnons sont trop en danger et qu'une retraite stratégique est envisageable, si tu n'as pas le choix. Chaque vie est précieuse, c'est ce que tu penses, c'est ce dont tu es persuadée. Et tu feras ton possible pour protéger qui que ce soit et en particulier ton village, Kiri.


J'ai vécu...
Ton histoire commence un jour de Février en l'an 104. Un cri strident retentit dans la petite chambre de l'une des maisons de Kiri. Ce cri, c'était le tien, celui d'un bébé auquel on n'avait pas encore coupé le cordon ombilicale. Tu étais une enfant en bonne santé, la grossesse c'était bien passé. La famille était heureuse. Tout te prédisait un avenir radieux. Qui aurait cru que tu serais en fait une ratée ?

Tu es née en tant que descendante mais pas héritière du clan Tei'en. Pourquoi cela ? La raison est simple, tu es une membre d'un clan brisé, éparpillé, séparé. De ce fait, il n'y a aucun réel chef et donc aucun héritier à proprement parler. De plus, tu n'es pas l'aînée de ta famille. En effet, six ans auparavant, c'est Kiyotsune qui vit le jour. Lui, il a vraiment vécu la guerre civile et s'en souvient encore très bien. Parfois, il te raconte quelques anecdotes que tu aimerais ne pas connaître. Des violences ayant eu lieu, des incendies... Lui ça le fait rire, pas toi. Ton frère est un Juunin de la section interrogatoire, autant dire tout de suite qu'il n'est pas tendre. Tu l'admires tellement. À ton âge, il savait déjà utiliser son Kekkei Genkai, celui de votre clan, le Yôton, jutsu de la lave. Toi tu en es incapable.

Sortie depuis peu de l'académie ninja, tu es maintenant une genin. Tu n'es pas arrivée facilement à ce stade pourtant minime. Souvent moquée à cause de tes faiblesses, tu t'étais entraînée dur comme fer. Et si tu as réussi à être là, à devenir une jeune kunoichi, c'est en parti grâce Kiyotsune. Tu te rappelles très bien de ce fameux jour, tu ne devais pas avoir plus de onze ans. Tu étais rentrée chez toi, couverte de boue sous laquelle se cachaient quelques bleus. Ce soir là, tu n'avais ni faim ni soif, pas l'envie de parler ni de rester avec ta famille. En général, que ce soit tes parents, ton oncle ou ta tante, ils respectent ton silence. Ce n'est cependant pas la même chose pour ton frère. Même s'il est dur, vous êtes proches tous les deux. Tu étais prostrée dans un coin de ta chambre, regardant les étoiles par la fenêtre, les yeux embués de petites larmes que tu chassas du revers de la main en entendant quelqu'un entrer.

« Laisse moi tranquille ! ­­» Crias-tu.

Or ce n'eut aucun effet. Kiyotsune se contenta de te fixer, du haut de son mètre soixante dix-huit. Il ne bougea pas, il ne dit rien. Pourtant, tu insistais pour qu'il parte, tu lui hurlais dessus. Il t’énervait tellement que tu envoyas ton poing contre sa mâchoire, bien décidée à la démolir. Du moins c'était le but. Tu te doutes bien que ton coup il l'a évité avec une extrême facilité. Il soupira, surement exaspéré par ton comportement, par ta faiblesse, ou même les deux à la fois. Levant les yeux au ciel, il s'accroupit devant toi, t'attrapant par les épaules.

« T'es vraiment qu'une sale mioche... » Tu allais répondre mais il ne t'en laissa pas le temps. « Tais-toi, laisse moi parler. » Reprit-il sur un ton calme, posé mais tout de même sérieux. « Je sais pas ce que tu as, je sais pas ce qu'on t'a fait, mais je t'avoue que j'ai ma petite idée là dessus. Ouais, après tout c'était déjà comme ça quand j'avais ton âge. Les forts se servaient des faibles. Et tu veux que je te dise Naho ? Ça sera toujours comme ça. Les faibles ont aucunes chances dans ce monde. T'échappes pas à la règle Imoutosan. Tu dois avoir une raison de te battre, une raison d'être forte ! » Conclut-il avec un sourire sincère.

Tu baissas les yeux, ne sachant pas vraiment comment réagir. Pourquoi veux-tu être forte ? Pourquoi veux-tu te battre ? Pour qui ? En savais-tu seulement quelque chose ? Tu repoussas lentement Kiyotsune avant de retourner regarder les étoiles. Tes bras entouraient tes jambes. Cette fois-ci, c'est toi qui soupira.

« Dis Oniisan... C'est quoi ces raisons pour toi ? » Demandas-tu calmement.

« Hm ? Moi... Je veux protéger le village et notre pays. Et puis, j'ai promis à Otousan et Okaasan de toujours veiller sur toi, quoi qu'il arrive. Comment je pourrais faire ça si je ne suis pas un minimum fort ? »

Tu le regardais un instant avant de sourire. Alors il faisait ça pour toi ? C'était décidé, un jour, tu seras comme ton frère, mais en mieux. Un jour, tu seras Mizukage et tu changeras le monde.
Dès l'aube du lendemain, tu étais partie t'entraîner à t'en faire saigner les paumes. Et c'était comme ça, c'est comme ça, qu'est ton quotidien depuis ce jour. Repousser tes limites toujours un peu plus chaque fois, tomber de fatigue, d'épuisement. Frapper, cogner, apprendre sans rechigner, sans te plaindre.

C'est pourtant deux ans plus tard, à treize ans donc que tu as reçu ton bandeau. Enfin, tes efforts avaient porté leurs fruits ! Tu étais désormais une kunoichi de Kirigakure. Pour la première fois de ta vie, tu étais vraiment fière de toi. Et tu le pouvais. Tu étais à peine rentrée chez toi que tu criais et sautais déjà partout, brandissant la preuve de ta réussite tel un trophée des plus précieux. Ce soir là, vous avez fait la fête. Tu t'en rappelles très bien. Ton père, Satoru, et ton oncle, Jomei, avaient un peu trop abusé du sake. Ta mère, Daichi ainsi que ta tante avaient l'air fortement agacées de leurs comportements. Kiyotsune, lui, avait l'air étrange, comme ailleurs, perdu dans ses pensées. En tant que nouveau Juunin il savait ce qui se passait, il savait qu'une guerre allait éclater. Il savait qu'il devrait y prendre part. C'était inévitable.

Lors de l'attaque de Kiri sur Konoha, tu es restée dans ton village alors que tous les ninjas de ta famille, c'est-à-dire tous les hommes ainsi que ta mère, étaient partis combattre. Tu étais donc seule avec ta tante Chizû. Elle avait beau être très gentille, tu n'avais jamais réussi à nouer un lien sincère avec elle. Ce n'était pas ce temps passer ensemble qui allait pouvoir arranger la chose. En effet, toi, tu étais encore plus dehors à t’entraîner qu'avant. C'était limite si tu ne rentrais pas que pour dormir et manger.

Un jour, entre deux séances, elle t'interpella. Mais toi, sale gosse que tu es, tu l'as juste repoussée en lui demandant de te laisser tranquille, que tu n'avais pas besoin d'elle. Ta tante haussa les épaules et fit demi-tour tandis qu'un épais brouillard recouvrait la zone. Tu n'y voyais absolument rien. Soudain, tu sentis comme un poids contre ton abdomen et tu fus propulsée en arrière. La brume se dissipa, laissant apparaître Chizû en face de toi.

« Relève-toi Nahoko. » Elle soupira en secouant la tête alors que tu te relevais. « À quoi ça sert que tu t'entraînes autant si c'est pour être toujours aussi faible à l'arriver ? C'est une technique dont n'importe quel genin manipulant un peu le suiton pourrait se servir contre toi ! »

Tu étais bouche bée devant la technique de ta tante pourtant si simple. Était-elle une kunoichi ? Pourquoi ne t'avait-elle jamais rien dit ? Et surtout, pourquoi était-elle encore là avec toi et pas avec le reste de ta famille ? Trop de questions se bousculaient dans ta tête. Mais la seule que tu réussis à formuler clairement était :

« Est-ce que tu veux bien être ma sensei en l'absence des autres shinobis ? »

Après y avoir longuement réfléchit, Chizû accepta. C'est grâce à elle que tu appris deux techniques de Yôton. Ta tante était une femme forte. Elle excellait d'ailleurs dans le Ninjutsu Suiton, plus que dans son propre Kekkei Genkai. Plus tard, tu appris par Daichi que ta tante avait été une kunoichi. Or elle avait arrêté de combattre il y a bien longtemps, après la perte de son jeune fils Kintsugu. Ce dernier fût tué à l'âge de douze ans pendant la guerre civile. Il n'était qu'un genin, un pauvre enfant mort dans les yeux de sa pauvre mère. Chizû a été très affecté et pendant plusieurs mois, elle est restée seule et silencieuse. Elle n'adressait la parole qu'à Kiyotsune, le seul enfant encore en vie. Encore aujourd'hui, personne ne sait comme ni pourquoi elle s'est remise à parler. Jomei, ton oncle, est persuadé que c'est dû à ta naissance. Ce dernier te conta les prouesses de sa femme en tant que kunoichi. Tu l'écoutais, tu dévorais ses paroles. Mais le plus intéressant dans tout ça c'est que, malgré le fait qu'elle soit née Tei'en, elle n'a jamais cherché à bien maîtriser le Yôton.

« Tu sais Nahoko, ta tante et toi n'êtes pas si différente. Tu lui ressembles beaucoup au même âge. Pas l'enfant la plus forte et pourtant si déterminée. C'est un peu comme si le schéma entre Chizû et Satoru s'était répété avec Kyotsune et toi. L'un naturellement doué, l'autre moins mais avec tout autant d'ambition. » Te confia ton oncle avec sa tête de bien heureux. Il reprit. « Quand j'ai rencontré ta grand-mère, il y avait cette phrase qu'elle ne cessait de répéter : "Tu n'apprendras rien de tes victoires mais tout de tes défaites." Il faut avouer qu'elle n'avait pas tort ! Ah les vieux sages ! » Conclut-il en riant doucement.

Inconsciemment, tu portas ta main à ton collier. Un sourire se dessina sur tes fines lèvres. Tu aimais bien cette phrase. Il y avait du vrai dedans et tu le savais. C'était même logique en fait. Tous les problèmes que tu as rencontré jusqu'ici t'ont toujours rendu plus forte et ce, parce que tu ne baisses pas les bras si facilement. T'es comme ça et tu ne comptes pas changer de si tôt.

• Âge : 17 ans
• Localisation : Aux pays des Narvals !
• Prénom : Axelle
• Nindo : Heu..... Good question ! J'en sais rien...
• Passions : Ecrire, lire, créer, dessiner, geeker, tout ça tout ça quoi.
• Personnage du manga préféré : Gaara et Orochimaru !
• Comment avez vous découvert le forum ? : Il a spawn dans mon google '^'
• Comment trouvez vous le forum ? : Il est sympa, mais je ne peux pas en dire plus pour le moment, à voir plus tard comment ça se passe.
• Que faudrait il changer ? : I don't know '^'
• Autre chose ? : Je fais du rp depuis 6 ans mais ça se voit pas parce que j'ai un style tout aussi pourri qu'un enfant de 11 ans ♥ (Love sur vous les 11 ans)
• Avez vous lu le règlement ?* : Bah... Askip Yumi est une diva... (Enfin c'est ce que m'a rapporté mon petit doigt Pedro)




_________________
Kunoichi
Qui que l’on soit au fond de nous, nous ne sommes jugés que d’après nos actes. •• ALASKA



Dernière édition par Nahoko Tei'en le Dim 5 Fév - 21:30, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6737-bingo-book-nahoko-tei-en https://sns-rp.forumgratuit.org/t6744-avec-de-l-entrainement-meme-un-rate-peut-devenir-un-genie-nahoko-tei-en#51772
Dorumo Sabaku
Rang A
Rang A
Dorumo Sabaku
Messages : 386

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Talents:

"Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en Empty
MessageSujet: Re: "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en   "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en EmptyJeu 26 Jan - 10:39

Bienvenue sur Senkai ! Si tu as des questions n'hésite pas ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4767-bingo-book-dorumo#37748
Drychda "Lilith" Yojimbo

Drychda
Messages : 861

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

"Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en Empty
MessageSujet: Re: "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en   "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en EmptyJeu 26 Jan - 10:48

Un successeur potentiel au poste de Mizukage. Intéressant... :3
Bienvenu à toi !

_________________
"Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en 5ecf595df29c0f89fe736234268de96a0320a832_hq

"A genoux devant ma lame !" Drychda Yojimbo
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5238-annales-de-drychda-yojimbo https://sns-rp.forumgratuit.org/t4941-bingo-book-de-drychda-yojimbo https://sns-rp.forumgratuit.org/t4939-drychda-yojimbo
Shinki Jishaku
Rang A
Rang A
Shinki Jishaku
Messages : 762

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 2 C - 0 D
Talents:

"Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en Empty
MessageSujet: Re: "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en   "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en EmptyVen 27 Jan - 14:18

Bienvenu parmi nous ! Smile

_________________
[samedi 25 février 2017 00] Dorumo Sabaku: Shinki est un élu envoyé par les dieux.
"Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en Article_post_width_tumblr_mwbn9twnUf1qlsrn9o1_500
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5649-annales-de-shinki-jishaku https://sns-rp.forumgratuit.org/t4738-bingo-book-shinki#37558 https://sns-rp.forumgratuit.org/f355-dossier-shinki-jishaku https://sns-rp.forumgratuit.org/t4737-presentation-shinki
Kyrua Uchiha
Rang SS
Rang SS
Kyrua Uchiha
Messages : 934

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

"Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en Empty
MessageSujet: Re: "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en   "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en EmptySam 28 Jan - 9:27

Alors, tout d'abords je voudrai te souhaiter la bienvenue sur le forum. En revanche une petite chose me chagrine :

♦ une partie du code a été mal insérée. (Dans la bulle qui tourne sur elle même)

_________________

   
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6317-bingo-book-de-kyrua-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/f452-dossier-tsuchikage-kyrua-uchiha
Nahoko Tei'en

Nahoko Tei'en
Messages : 10

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

"Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en Empty
MessageSujet: Re: "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en   "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en EmptyLun 30 Jan - 22:21

Merci à tous ! ♥️

Kyrua : Alors en fait non, il est bien inséré mais le carré noir ne s'agrandit pas avec le texte :/ Si c'est vraiment dérangeant je peux simplement entrer les infos sans phrases ^^

Sinon, j'ai fini ma fiche ! Smile

_________________
Kunoichi
Qui que l’on soit au fond de nous, nous ne sommes jugés que d’après nos actes. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6737-bingo-book-nahoko-tei-en https://sns-rp.forumgratuit.org/t6744-avec-de-l-entrainement-meme-un-rate-peut-devenir-un-genie-nahoko-tei-en#51772
Kyrua Uchiha
Rang SS
Rang SS
Kyrua Uchiha
Messages : 934

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

"Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en Empty
MessageSujet: Re: "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en   "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en EmptyLun 30 Jan - 23:34

Okay ! Je valide !

_________________

   
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6317-bingo-book-de-kyrua-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/f452-dossier-tsuchikage-kyrua-uchiha
Invité
Invité
avatar

"Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en Empty
MessageSujet: Re: "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en   "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en EmptyMar 31 Jan - 9:12

Je valide également ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



"Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en Empty
MessageSujet: Re: "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en   "Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
"Avec de l'entrainement, même un raté peut devenir un génie." - Nahoko Tei'en
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]
» Vient demander à Guillaume de renouer avec Luna
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» demande d' entrevue avec Monseigneur Bushiro
» RP avec une chatte ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: HRP :: Fiches validées :: Kiri-
Sauter vers: