-58%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les ficelles arc-en-ciel Ztringz L’Original
4.99 € 11.85 €
Voir le deal

Partagez
 

 Meurtre sans traces externes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akame Akuryu
Rang A
Rang A
Akame Akuryu
Messages : 305

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Meurtre sans traces externes Empty
MessageSujet: Meurtre sans traces externes   Meurtre sans traces externes EmptyDim 27 Aoû - 20:33



Meurtre sans traces externes



Une nouvelle fois, le soleil tentait timidement de se faire une place dans le ciel brumeux de Kirigakure no Sato, en vain. Je ne le savais pas encore mais cette journée s’avèrerait instructive pour moi. Bien qu’à première vue je ne remarquais rien d’inhabituel dans le laboratoire de mon paternel, alors que j’en descendait les marches, lui avait une idée derrière la tête à mon égard, et cette pensée nuirait grandement aux quelques hommes emprisonnés tels des victimes d’interrogatoire plus ou moins consentantes. Ichirō m’accueilli avec un sourire, comme à son habitude, après tout, ce que nous réalisions ensemble en ce lieu était devenu au fil du temps les fondations inébranlables d’une complicité sans faille.

- Eh bien, tu sembles fatiguée aujourd’hui, que s’est-il passé ?

- Oh, rien de bien grave, j’ai simplement passée la nuit à tenter de découvrir quelle nature de chakra je possédais… et je n’y croyais pas, mais je ne suis parvenue à en éveiller aucune. Tu as bien de la chance, toi tu peux t’amuser librement avec les cinq natures, ça t’ouvre tellement de possibilités…

- Oui, c’est indéniable que tu n’as pas hérité d’un chakra affinitaire… mais tu restes exemplaire dans tout ce que tu as appris, de façon autonome qui plus est. Tu pourrais bientôt m’égaler. Tiens, pour te changer les idées, montre-moi comment tu décapites ces hommes.

Cette demande m’interpella quelque peu. Décapiter des cobayes ? Sans plus d’amusement que ça ? C’était l’annonce de mon absence d’affinité qui lui avait ôté toute considération pour moi ? J’étais perplexe, mais je m’exécutais tout de même, dégainant Ketsueki, je m’approchais du premier condamné qui me fixait d’un air miroitant sa peur, dont je me délectais. Alors que la guillotine allait s’abattre, mon paternel stoppa sa course à l’aide d’un kunai.

- Akame, réfléchis un peu… je ne t’aurais jamais demandé de décapiter quelqu’un de cette manière. Je sais parfaitement que tu en es capable, tu ne serais pas ma fille si ce n’était pas le cas. J’attends… autre chose, de ta part. Je vais te faire une démonstration.

Sa main se revêtit instantanément de chakra médical tandis qu’il avait prononcé ses mots. Il observait le condamné sans aucune émotion visible et se contenta d’une légère frappe sur la nuque comme s’il avait voulu le décapiter à l’aide de sa seule force brute, qui pourtant était absente dans son geste. Je ne compris pas immédiatement mais très vite je fis le lien de cause à effet quand je vis l’homme immobilisé cracher une quantité impressionnante de sang qui s’accroissait au fur et à mesure que le temps défilait. Il semblait également subir une douleur oppressante mais était incapable de l’exprimer oralement. Il avait effectivement été décapité, mais sa tête restait reliée au reste de son enveloppe charnelle.

- Ne me dis pas que… tu as réussi à rompre son derme, son hypoderme, et même ses cordes vocales, sans toucher à sa fragile peau, papa ?

- Bingo. Tu as saisi le principe, et puisque tu connais déjà une variante de cette technique, j’attends de toi un résultat identique sur un autre prisonnier.

Quoi ? Je ne connais rien de semblable… réaliser une section interne aussi létale sans abîmer la peau… ce serait une version améliorée du scalpel de chakra ? Je vais essayer.

A son tour, ma main se recouvrit de chakra médical, et pouvait donc d’un simple contact perforer un organe appartenant au malheureux que j’avais choisi pour cible d’entraînement. Mais ce n’était pas le but recherché. J’apposais simplement ma main sur sa nuque, comme Ichirō l’avait fait auparavant, et aussitôt le chakra présent sur ma paume migra dans la région cervicale du prisonnier. Rapidement les symptômes constatés précédemment apparurent également chez mon cobaye. Je souriais, tandis que mes yeux s’illuminaient face à ce spectacle, une mort lente et extrêmement douloureuse dont la sensation ne pouvait être extériorisée vocalement, mais dont l’admiration restait exaltante via le faciès de la personne qui la subissait. Mon paternel vint me taper docilement sur l’épaule, signe de sa profonde satisfaction, qu’il accompagna de mots venant confirmer cette impression :

- Tu vois que l’on peut décapiter les gens sans se donner la peine d’y mettre trop de force, certains ne le méritent même pas après tout. Bien, aujourd’hui nous allons partir en promenade dans les archipels de ce pays répugnant, on récupèrera ainsi énormément d’ingrédients utiles et j’en profiterais pour jauger l’état de tes connaissances sur ce qui t’entoure hors de ces murs. Va préparer tes affaires, je t’attends ici.

- Ah, enfin on va changer un peu d’air, je fais vite !


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t7848-annales-d-akame-akuryu https://sns-rp.forumgratuit.org/t7819-bingo-book-d-akame-akuryu https://sns-rp.forumgratuit.org/f527-dossier-akame-akuryu https://sns-rp.forumgratuit.org/t7820-akame-akuryu-son-devouement-n-a-d-egal-que-son-originalite-en-cours
 
Meurtre sans traces externes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: RP :: Mizu no Kuni :: Kirigakure no Sato :: Quartiers résidentiels-
Sauter vers: