Partagez
 

 La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chiaki Hebikaze
Rang A
Rang A
Chiaki Hebikaze
Messages : 183

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 2 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] Empty
MessageSujet: La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju]   La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] EmptyDim 4 Nov - 16:10

Solliciter une entrevue avec un jeune et frais Kage, la blague de Wudao résonnait encore dans mes oreilles. Je n’avais retrouvé aucun quartiers dans le village, préférant de loin l’auberge au manque de confort des chambres de genins. La prise de distance de deux ans était courte au final, mais cela m’avait paru extrêmement long, un petit retour à “la normal” m’avait fait un peu de bien, mais je n’étais pas à Konoha pour que tout aille bien, plus parce que tout ne tournait pas vraiment rond.

Les rues commençaient à se vider des travailleurs, la reconstruction avançait, toujours dans le cratère, est ce que les visages allaient êtres de nouveau gravé dans la roche? Peu importe, je franchissais les portes du bâtiment officiel du Kage et déambulait dans les couloirs jusqu’à arriver devant la porte. Je passais devant les gardes ANBU, du gâchis de potentiel puis j’entrais sans frapper, laissant le “clic” provoqué par la fermeture de la porte.

-Senju Hokage-sama.. j’étouffais un rire en le voyant affublé de son costume, nous n’avions que quelques ans d’écart, et mon senpai n’était toujours pas au profil d’un homme dégourdis et sérieux. Pardonne moi, je n’arrive toujours pas à me faire à l’idée que tu sois Kage, c’est arrivé tellement vite, tu va devoir penser à te faire un héritage bientôt si cela continue. Peut être as tu déjà une élue dans ton cœur qui sait?

Me doigts parcouraient son bureau, je m’étais rapprochée pour détailler le jeune homme de manière plus pratique. La lumière du soleil se couchant derrière lui ne m’aidait pas plus que la lumière allumée.
-J’ai une requête d’ordre personnelle et un message de clan à te transmettre.

Je prenais un siège, sortant un rouleau fin de l’intérieur de ma robe pour le déplier sur mon autre bras et le tendre pour m’en faciliter la lecture. Le message de clan d’abord donc.

De Nous, Danuki Wudao, cheffe du clan Danuki, Ermite sage tanuki des cuvées d’or, à Vous, Senju Kyo, Juichidaime Hokage, Porteur de la volonté du feu. Nous tenons en priorité à saluer votre performance éloquente et fabuleuse tout autant que votre nomination par le Seigneur qui vous régit tous. Nous souhaitons également au village caché dans les feuilles une prospérité rivalisante avec les plus longues connues à ce jour.

Je regardais le Kage pour constater sa réaction, puis reprenais ma lecture.

L’envoyée de mon clan présente à vos côtés possède des aptitudes comparables à d’autres de vos sujets, néanmoins, elle pourra Vous affirmer la même chose que Nous par expérience du terrain. Vos prochaines décisions concernant l’organisation de votre village seront cruciales, et par le biais de notre sujet commun, Nous pouvons, avec votre accord, Vous prodiguer conseils et soutiens. Néanmoins comme Vous vous en douterez sûrement, Nous possédons également un certains nombres de requêtes à soumettre.

Je déglutissais, elle avait encore utilisé des mots compliqués pour dire des choses simples. De mon côté j’espérais juste que Senju-senpai comprendrais tout de go. Je savais que le texte était fait pour mettre en abîme son manque d’expérience des langues de la politique et du sous texte, mais cela devenait encore plus cruel pour la suite et j’avais déjà pitié de lui.

Tout d’abords, sachez que la femme que vous connaissez comme étant Hebikaze Chiaki, du Clan Hebikaze, est liée depuis quelques années à notre Clan. Par ce biais, elle est en quelque sorte rendue parjure pour les plus extrêmes des shinobi du village de la feuille puisque le Clan Danuki n’est pas lié à votre seigneur par un serment. Nous apprécierions si vous déchargiez nôtre élément commun de son serment envers Konoha et par conséquent, de votre Daimyo. Nous prenons en compte la difficulté que représente cette décision mais soyez assuré que l’abandon de son obligation envers vous et votre Seigneur n’entamera pas la confiance qu’elle Vous porte ainsi que l'entièreté de son devoir moral de Vous supporter.

Nous nous excusons à l’avance de la longueur de la missive et du peu d’informations qu’elle délivre, mais Nous somme persuadé que Vous saurez comprendre que la l’écriture n’est pas le meilleur moyen de véhiculer des idées, des mots... des gestes… Aussi acceptez nos vœux de prospérité pour votre famille et clan, votre épanouissement personnel et un baiser de notre part. Puisse votre situation amoureuse s’améliorer.

La dernière locution était osée, mais connaissant la cheffe, c’était voulu pour taper plus bas que la ligne de flottaison.. Dans ma tête les mots “baiser” et “amoureuse” s’entrechoquaient, elle l'avait fait exprès, comme d’habitude. Je roulais le manuscrit pour lui tendre en déclarant d’une voix neutre et diplomatique.
-Les coutumes du Clan Danuki veulent que je vous offre le baiser qu’elle vous transmet par moi, je comprendrai si vous souhaitez poliment refuser. Quand à ma requête, il s’agit tout simplement d’une bricole, j’aimerais garder le bandeau de Konoha même si vous accédez aux demandes de mon clan et me permettez de quitter officiellement vos rang. Officieusement, ce village a de l’importance pour moi, j’y ai beaucoup d’amis et comme vous avez pus le constater lors de la guerre contre Kami, je n’accepte pas de le voir souffrir. Cela ne changera pas quelque soit mon allégeance, je serais toujours là.

_________________

   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6468-bingo-book-chiaki-hebikaze#49776 https://sns-rp.forumgratuit.org/t6467-chiaki-hebikaze-serpent-d-automne#49775
Kyo Senju
Rang B
Rang B
Kyo Senju
Messages : 84

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju]   La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] EmptyDim 4 Nov - 18:13

La nomination au poste de Juichidaime Hokage avait été éprouvante pour le Senju. Il s'était découvert un attrait pour la prise de parole, et bien qu'il fut encore maladroit, les villageois avaient choisi de lui faire confiance et de reposer sur lui en tant que pilier pour relancer un village attaqué par une pseudo divinité qui eut disparut aussi vite qu'elle était apparue, mais non sans peine, et non sans blessures.. Dans ces eaux troubles pour Konoha, mais aussi dans le Monde actuel, l'Hokage prenait place et devait rapidement trouver ses marques en tant que leader pour réussir à faire prospérer Konoha, mais aussi mener d'une main de maître ses compagnons, sa famille pour aboutir à de bons résultats.

Pour accompagner le Juichidaime dans ses fonctions, ayant parfaitement conscience des lacunes du jeune Homme, un membre éminent du clan Nara avait été dépêché pour seconder le Hokage dans ses fonctions et permettre non seulement une meilleure fluidité dans le traitement des dossiers en cours, mais aussi des décisions importantes afin de conserver un service optimal. Cependant, Kyo n'était guère habitué à devoir travailler sur autant de choses à la fois, et le bureau de la Judaime que Kyo avait précédemment exploré était désormais le sien, ça et les piles de papiers qui s'accumulaient, cumulant des demandes de voisins concernant leurs relations commerciales, des demandes de missions, des rapports en tout genre sur le Village en lui-même.. Les neurones du Senju fonctionnaient à plein régime.

Le regard de Kyo, tandis qu'il triait les dossiers se posa sur un cas particulier.. En effet, voilà une semaine déjà que la dénommée Chisame Hozuki était détenue dans l'un des bâtiments fraichement reconstruit pour l'occasion et où siégeait le service Renseignements et Interrogatoires. L'Hokage se fit silencieux, tandis qu'il repensait brièvement à ce qu'il s'était passé et hocha de la tête avant de faire convoquer son Assistant qui ne tarda à apparaître, franchissant la porte séparant le couloir gardé par deux ANBUS et le Bureau  de l'Hokage. Le Nara se mit en rang et salua Kyo.

- Que puis-je pour vous, Hokage-sama ?

L'appellation gênait le Senju.. Shikanari était plus âgé que lui et il se sentait embarrassé de recevoir des titres honorifiques du jour au lendemain ce qui le fit rougir, mais il reprit son calme et montra le dossier concernant la Kirijin.

- J'aimerais m'entretenir avec cette Kunoichi, pouvez-vous m'organiser une session pour ce soir ? Je vous laisse me communiquer l'heure qui sera la plus propice par le service des Interrogatoires.

Le ton ferme du Juichidaime ne fut que de courte durée tandis qu'il se replongea un instant dans le silence, regardant les dossiers en cours de traitement et souffla légèrement, tandis qu'il se leva, puis tourna les talons au Nara tout en contemplant le Village par la fenêtre qui offrait une vue des plus ravissantes.

- Je vous laisserai en charge des dossiers pendant que je traiterai avec cette Chisame, si vous avez besoin de mon aval, n'hésitez pas à venir me consulter, nous devons nous montrer réactif.


Shikanari s'inclina respectueusement et quitta le bureau, tandis que Kyo attendit que la porte se referme, d'un petit "clic" avant de revenir s'asseoir sur son siège. Il apposait son tampon sur des demandes cruciales concernant l'économie même du Village.. il attendait une autre venue et fixa la Porte alors qu'il entendit des bruits de pas, et l'instant d'après, la porte qui s'ouvrait, laissant entrer une personne que le Senju n'avait guère oubliée, ce qui lui arracha un sourire, tandis qu'elle entrait dans la pièce.

Le Juichidaime sentit le regard de l'Ermite se poser sur lui, et tandis qu'elle le nommait en utilisant les formalités officielles, à la surprise et la gêne du Senju, elle se mit à rire devant Kyo qui ne savait pas tellement comment réagir, étant tout aussi gêné d'être appelé comme cela depuis sa nomination officielle. Lorsqu'elle aborda un sujet qui n'avait pour Kyo aucun sens profond, du moins aucun sens dans l'optique où il n'avait jamais ressenti ce genre d'émotions, il ne put s'empêcher de répondre avec un sourire des plus naturels et sincères.

- J'aime chaque personne dans le village tu sais, et toi aussi d'ailleurs je tenais à te rencontrer pour te remercier de l'aide que tu nous a apporté, mais je t'en prie installes toi.

Avec simplicité et douceur, Kyo exprima ses émotions innocentes et laissa Chiaki s'installer sur un siège vide. Il ne la quittait pas des yeux tandis que cette dernière semblait sortir un parchemin contenant un message certainement. Il ne s'attendait pas à la requête mais son visage ne sourcilla pas d'un poil, il gardait un sourire accueillant et chaleureux envers cette Kunoichi et la laissa exposer ses intentions.


L'Ermite sage tanuki des cuvées d'or.. le Senju et son imagination débordante imaginait avec créativité et innocence cet animal majestueux, son imaginaire lui faisant prendre toute sorte d'apparences tandis qu'un sourire plus enfantin se dessinait sur le visage de l'Hokage. Cependant il revint à la raison et hocha d'un signe approbateur de la tête en guise de remerciement soutenu et l'invitait par ce geste à poursuivre.


Kyo parvenait à suivre ce qu'elle disait, sans pour autant comprendre de qui venait précisément la demande.. il ne connaissait que de réputation les Ermites et en avait déjà entendu parler, il s'imagina vaguement sans pour autant tout comprendre quant à ce clan Danuki, sans doute était-ce un clan de Tanukis suivant l'Art de l'Ermite, mais Kyo n'osa pas immédiatement poser des questions, et la laissa poursuivre. La membre du clan Danuki enchaina avec un message légèrement plus complexe mais il parvint à en comprendre l'essentiel, en somme, Chiaki souhaitait se détacher du Village Ninja en tant que Shinobi, et sans doute perpétuer l'Art de l'Ermite en tant que membre du clan Danuki.


L'attention du Senju était parfaitement concentré sur ce qu'évoquait le message envoyé par les Tanukis mais la fin du message le déstabilisa légèrement, coupant complétement avec le reste de ce dernier, ce qui eu pour effet de faire rougir le Senju, qui revint à se concentrer, avec un sourire qui trahissait la compréhension de cette demoiselle qui au final souhait pouvoir vivre sa vie comme elle l'entendait.. Une volonté que le Senju ne pouvait certainement pas balayer comme si de rien n'était, le sujet était tout aussi sérieux que la réponse que donna le Juichidaime.

- Tout d'abord, je tiens à te remercier, ainsi que le clan Danuki pour leur bienveillance à mon égard ainsi qu'à celui de Konoha, et évidemment, j'accepte l'aide que l'on me tend pour faire repartir Konoha sur la bonne voie.. Mais donnes moi plus de détail sur ce fameux clan dont il est mention, j'aimerais savoir à qui j'ai affaire.

Le Senju fixait Chiaki droit dans les yeux tandis qu'il poursuivit.

- Je ne peux pas t'empêcher de penser à ton bonheur et à ton épanouissement, et le fait de prendre le temps de venir m'en parler me touche beaucoup tu sais. Je ne peux pas t'empêcher de suivre la voie qui te correspond, et si je peux t'aider à atteindre cet idéal, alors je ferai en sorte de te dispenser de ton "contrat" envers Konoha, ayant vu de mes propres yeux ta fidélité envers ce Village que nous aimons tout les deux, je vais accéder à ta requête.. Pour moi un Village au-delà des obligations et des devoirs, c'est un endroit qui nous rassemble et qui nous unit, même si on en est séparés, Konoha restera toujours ici.

Kyo montra de son index droit son torse, à l'endroit ou était situé son cœur avant de reprendre la parole d'un ton léger et doux, tandis que son regard se perdit dans celui de l'Ermite.

- J'aimerais beaucoup rencontrer ces Tanukis dont il est question dans ce message, ne serait-ce que pour rencontrer les personnes avec qui nous allons œuvrer, si c'est possible bien entendu. Quant à ce fameux baiser, s'il s'agit de l'une de vos traditions, alors j'accepte.

Il n'était guère question d'une quelconque injonction de la part de l'Hokage, Kyo voulait le meilleur pour les siens et savait rester à l'écoute des autres, Kage ou simple Shinobi, au final il était question du bien-être d'une Kunoichi qu'il considérait comme une camarade. Et c'est d'une pureté sans limite qu'il accepta les rituels pourtant douteux concernant ce baiser.

_________________
La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] 1538926898-mwa
Revenir en haut Aller en bas
Chiaki Hebikaze
Rang A
Rang A
Chiaki Hebikaze
Messages : 183

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 2 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju]   La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] EmptyDim 4 Nov - 22:38

je me levais pour attraper le col du Kage et l’embrasser sur les lèvres. Un baisé feint de passion, comme elle savait les faire et m’avait appris, celui qu’elle utilisait toujours, en toute occasions. Je relâchais mon étreinte et revenais à mon fauteuil, l’air banale, comme si rien ne s’était passé. Je levais les yeux pour regarder les moustiques brûler leurs ailes dans la lueur de xénon du plafonnier, tachant de me remémorer ses interrogations.
-Le clan Danuki est mon foyer d’adoption… J’avais un maître humain avant cela, mais ma première mission a été de le tuer, c’était mon rite de passage pour devenir Genin. Par conséquent j’ai continué à faire des missions, et un beau jour, en revenant du pays de l’eau, je rencontrais l’une d’elle, déguisée en humaine. Leur Henge est plus puissant que les nôtres, la différence n’est pratiquement pas palpable. Elle ma lancé un genjutsu alors que je la suivais, parce que j’étais persuadée qu’elle était la personne qui avait commis un vol plus tôt. L'illusion leur assurent que personne ne saura retrouver le chemin de leur sanctuaire, tu comprendra que je ne te dise pas ou il est.

Je marquais une pause pour le regarder dans les yeux.
-Ce sont des observateurs plus que des combattants, et des beaux parleurs par dessus cela. Bien entendu je fais partie des leurs maintenant, et en devenant ermite je me suis encore plus fondue dans le moule qui les caractérise tant. Ils ne sont pas méchants, mais pas vraiment impliqués non plus, leur rôle se cantonne davantage à de la surveillance et de la malice bienveillante, le baiser en est un bon exemple. Tu ne devrais pas accepter aussi facilement, j’ai été en dehors de Konoha pendant trop longtemps entre cela et mon retour, secrètement j’aurais pu être ton ennemi. Si mes lèvres avaient été empoisonnées, tu serais mort.

Je laissais un silence emphaser mes dires.
-Le village serait de nouveau sans Kage, les gens comptent trop sur toi pour que tu te permette de te faire avoir par un tour aussi simple. Attention à ton cœur Senju-senpai, si quelqu’un de mauvais te le vole, c’est fini. J’imagine que pour une entrevue avec la cheffe, cela pourrait se faire, il faut trouver un moyen de se contacter… L’arbre. Si tu as une carte pas loin, je peux t’indiquer un endroit ou un arbre singulier est dans une clairière, pour me convoquer moi ou l’un de mon clan pour une entrevue, tu n’aura qu'à envoyer quelqu’un y planter un Kunai avec un message si je ne suis pas à Konoha. Je vais de toute manière rester à Konoha quelques jours, le temps de trouver un cap à suivre.

Je baissais la tête et les yeux.
-D’autres question, Hokage-sama?

_________________

   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6468-bingo-book-chiaki-hebikaze#49776 https://sns-rp.forumgratuit.org/t6467-chiaki-hebikaze-serpent-d-automne#49775
Kyo Senju
Rang B
Rang B
Kyo Senju
Messages : 84

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju]   La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] EmptyLun 5 Nov - 7:16

Un baiser pour le moins entraînant dans lequel l’entraînait l'Ermite des Tanukis, un baiser passionné qui pourtant laissait le Senju perplexe.. y avait-il une quelconque utilité a enlacer ainsi quelqu’un qu’elle ne connaissait pas ? Ignorant de toute forme de passion amoureuse, il était bien trop différent des autres Hommes et avait accepté non pas pour les beaux yeux de la Kunoichi qui avait pourtant des qualités.. il avait accepté pour comprendre le sens caché derrière ce geste au premier abord hors sujet de celui présent.

Un baiser qui prit fin tandis que Chiaki reprenait sa place et répondit aux interrogations du Juichidaime qui l’écouta sans discontinuer, trouvant son récit des plus intéressants, des plus tristes également et c’est une certaine empathie qui prit alors le Shinobi tandis qu’il ne quittait pas son interlocutrice du regard. Ce titre de passage au rang de Genin lui était inconnu.. d’où venait-elle donc au final ? Ne trouvant pas de réponse explicite en l’écoutant, il reçut par contre une réponse des plus claires quant a la raison de ce baiser, ce qui fit sourire le jeune Senju qui se questionnait intérieurement sur ce geste plutôt osé, et douteux c’est le moindre des qualificatifs pour décrire cet acte. Pour autant, il comprenait maintenant le sens de tout cela et se remémorait alors parfaitement ses interventions lors de l'Assemblée qui se tenait il y a déjà plus d’une semaine, une observatrice, ouverte ou monde et très perspicace.. Kyo se sentait dévêtu face a elle, conscient de leur différence d’expérience, il se ravisa cependant et lui adressa un sourire des plus vifs tandis qu’il lui répondit.

- Je comprends bien, je parlais simplement de les rencontrer, que ce soit en leurs terres ou au Village, ou alors en terre neutre ne me pose aucun problème, je laisserai a votre cheffe le soin de choisir temps et lieu pour ça.


Le Juichidaime repensait a la raison implicite qui l’eut poussé a l’embrasser, et tandis qu’il passait ses doigts sur ses lèvres, son premier baiser ayant été prit par la Kunoichi, il la fixation dans les yeux tandis que sa franchise et son honnêteté parlaient pour lui.

- Si je n’avais pas confiance en toi, tu n’aurais jamais passé la Porte de ce bureau. Comment t’expliquer.. ? En te regardant maintenant droit dans les yeux et après avoir eu le loisir de t'observer durant ce débat, je sais par instinct que tu n’es pas quelqu’un de mauvaise, en tout cas, je le pense sincèrement tu sais. Et c’est pour ça que j’accède a ta requête aujourd’hui. Je ne juge pas quelqu’un selon son appartenance a un pays mais a ses valeurs et tu as démontré les tiennes qui correspondent bien à celles des Tanukis que tu m'as présentées, à mon sens.

Kyo ouvrit un tiroir alors qu’une carte était déjà posé sur son bureau, comprenant divers points stratégiques concernant le contrôle des frontières du pays, que lui et son assistant avaient étudié et la laissa de côté, déroulant devant Chiaki une carte vierge et lui laissa libre cours de lui indiquer l’emplacement de cet arbre. Il la regarda alors faire sans un mot, son esprit étant déjà parti alors se focaliser sur l’écureuil qui venait de toquer a la fenêtre du bureau comme pour narguer le Senju qui résistait a l’envie habituelle qu’il avait en forêt de s’amuser avec comme un petit garçon.

_________________
La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] 1538926898-mwa
Revenir en haut Aller en bas
Chiaki Hebikaze
Rang A
Rang A
Chiaki Hebikaze
Messages : 183

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 2 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju]   La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] EmptySam 10 Nov - 9:13

Je pointait du doigt la carte et m’approchais par conséquent du chef de Konoha. A quelques centimètres de ses lèvres à nouveau je lui déposais des mots.
-C’est justement parce que tu me fais confiance Senju-senpai, et que je suis autorisée à me rapprocher de toi qu’il faut te méfier. Les gens n’hésitent pas à utiliser les personnes les plus proches ou à trouver un moyen de les contrôler pour arriver à leurs fins. Il suffit de regarder la fin de mon parcours d’apprentie pour s’en rendre compte.

Je m’écartais puis partais en direction de la porte avant de poser une main sur celle-ci et de m'arrêter.
-Je ferais en sorte que tu ait une entrevue ou plusieurs avec Danuki Wudao-sama. Pour ma part, je pense aller voir du côté du pays des nuages et celui du vent. J’ai terminé mon contrat dans tes rangs, ce ne serait pas équitable que je n’en fasse pas de même de l’autre côté. Même si tu dois t’en douter de part mes obligations de clan actuelles, je les aides probablement autant que vous tous à Konoha. Je ne nuirait ni à l’un ni à l’autre, c’est mieux que je me retire de l’un et de l’autre plutôt que de créer des conflits d'intérêt par ma seule présence. Je te rapporterais quelque chose du pays du culte si tu désire, en plus des informations bien sûr, une idée de ce qui te ferait plaisir, Hokage-sama?

Je lui laissais quelques secondes pour me répondre, et si rien ne me retenais plus, franchissais la porte avant de partir pour ma chambre d’hotel.

_________________

   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6468-bingo-book-chiaki-hebikaze#49776 https://sns-rp.forumgratuit.org/t6467-chiaki-hebikaze-serpent-d-automne#49775
Kyo Senju
Rang B
Rang B
Kyo Senju
Messages : 84

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju]   La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] EmptySam 10 Nov - 10:45

Le Juichidaime observait avec attention la carte qu’il avait mit a disposition de Chiaki qui lui indiqua dessus le fameux lieu où un contact pourrait être dans l’avenir être établi entre lui et les Tanukis. Le visage de la Sennin se rapprocha de manière intime de Kyo qui n’y voyait rien de gênant et se focalisait sur ce qu’elle lui disait. Il profita d’un moment de silence pour lui répondre.

- Mais si chacun ne voit que le mal en les autres, on ne pourra jamais tisser des liens solides avec les autres, ou des liens fragiles qui mènent bien souvent aux guerres que nous avons connu. Tendre la main et rester fort pour ceux que je dois protéger est mon rôle désormais. Pour l’avenir de ceux qui nous succéderont un jour, nous devons leur ouvrir le chemin vers un meilleur avenir et je ferai tout pour y apporter ma contribution.

Le Senju souriait, le regard posé sur celui de son interlocutrice, il la regardait, elle l’intriguait de par son mode de vie si différent qui la faisait aujourd’hui prendre une autre voie que celle du Shinobi dans un village. Le monde était vaste, et Kyo le savait pertinemment, c’est ce qui l’intéressait a vrai dire et c’est cette curiosité qui lui faisait accéder à sa demande.

- Je comprends la position de ton clan et je la respecte, tu n'as pas a t'en faire pour moi c'est d'accord. Rapportes moi des spécialités locales, on mangera ensemble quand tu reviendras, fais bien attention a toi, n’oublies pas que si tu as besoin d’aide, je t’apporterai mon soutien.


La pureté des propos de Kyo et son sourire niais accompagnaient la membre du clan Danuki tandis que sa yeux fixaient sa silhouette s’éloignant jusqu’à passer la porte et la refermer. C’est avec confiance et sérénité qu’il la laissa partir et revint aux occupations incombant a son statut.

_________________
La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] 1538926898-mwa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju]   La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La feuille du Tanuki [PV Kyo Senju]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feuille de perso
» Présentation : Feuille Orientale - Pas fini -
» URGENT :: Désistement de FEUILLE
» S o f i a ▬ L'Italie est comme un artichaut qu'il faut manger feuille à feuille.
» Le chien viverrin (Tanuki)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: RP :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato :: Bâtiment du Hokage-
Sauter vers: