Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Rencontre avec une marchande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 103

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Rencontre avec une marchande   Jeu 30 Mai - 16:37

Manazachi, depuis son obtention de grade, avait coulé des jours plutôt paisibles, les missions n'étant pas abondantes du tout. Il passait donc ses journées à s'entrainer à l'épée et aux techniques Doton, ou bien à essayer de percer le mystère du Datsurou, sans succès.

Quelle perte de temps, même pas foutu de comprendre mes propres yeux.

Un jour comme les autres, il apprit qu'une marchande de renom allait passer à côté du village pour troquer sa marchandise, ne pouvant plus rentrer dans le village lui-même. Elle aurait été disait-on, entrainée en tant que ninja par une personne très importante et possédait une affinité bien particulière. Manazachi n'était cependant pas intéressé à la base par la carrière de Shinobi de la marchande, mais plutôt par sa marchandise, car il avait grand besoin de quelques bricoles, potions, armes légères, qui pourraient l'aider en mission ou lui faire passer le temps lors de ses journées à ne rien faire, et ainsi lui provoquer le plaisir d'un entraînement différent de ceux qu'il avait l'habitude de pratiquer. Mais ayant entendu parler de cette femme à diverses reprises, ainsi que de son histoire, Manazachi cachait en lui le désir secret de parler à quelqu'un qui avait vécu quelque chose de similaire à sa propre existence, à savoir, qui n'avait pas connu les membres de son clan et avait été recueilli dès le berceau. Peut-être n'en parleraient-ils pas et le principal but du jeune homme était de faire du commerce, mais le fait seul de voir, de connaître une personne qui ressentait la même chose que lui, l'apaiserait un tant soi peu.

Bon, pas envie de faire la queue quand tous les bonhommes du coin iront lui acheter des trucs, pis il restera rien. J'ai juste à les devancer, de toute façon elle passera sûrement par le désert, je n'ai qu'à l'attendre pas trop loin de la grande porte."

Manazachi partit donc le jour de l'arrivée probable de la jeune marchande Haato Sans Nom, et dépassa la porte d'environ un demi kilomètre. Là, après un bon quart d'heure d'attente à aiguiser son épée à l'aide d'une pierre, il aperçut enfin la silhouette de la femme, ainsi que ses cheveux d'un blanc de neige, qui marchait d'un pas décidé vers le village.





Dernière édition par Manazachi Dowasure le Mar 4 Juin - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1385-bingo-book-de-manazachi-dowasure http://sns-rp.forumgratuit.org/t1287-manazachi-dowasure
Haato
Chef de l'Akatsuki
avatar
Messages : 979

MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   Lun 3 Juin - 16:39

La jeune marchande itinérante venait de rentré d'Iwa et décida de se rendre au abord du village de Suna, seul village qui n'avait jamais accepté sa présence. Elle voulu tous de même voir les grande muraille entourant le village caché du sable. Haato avança donc d'un pas décidé en direction de se village. Elle marcha durant des heures dans le sable chaud des terres du pays du vent, sous un soleil de plomb. Elle croisa un groupe de nomade à qui elle demanda si elle se trouvait bien sur la bonne route pour se rendre à son objectif. Ils lui répondirent et tous en les remerciant, continua de marcher.

Elle arriva à un bon kilomètre de Suna, on pouvait distinguer les épaisses fortification du village. Un homme qui à première était un shinobi d'après son bandeau, était assis sur un rocher en aiguisant son sabre. La jeune commerçante, s'installa en face de cette homme. Il pourrait être un potentiel client et Haato ne pouvait pas laisser passer cette chance. Elle arriva donc à sa hauteur, le salua et se posa en face de lui de l'autre côté de la route afin d'avoir le soleil dans le dos. La fille à la chevelure blanche, se mordit le pouce et pose sa main sur le sol, un nuage de fumé apparue, laissant place à une énorme boutique en forme de tête de crapaud. Elle se retourna donc vers l'homme en face d'elle et lui dit.

- Vous attendez quelqu'un ? Puis-je vous inviter à prendre un verre à l'intérieur ?

La petite Haato, comme à son habitude dès plus souriante, attendit sa réponse et l'invita à rentrer à l'intérieur.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t607-annales-de-haato-la-petite-commercante-itinerante http://sns-rp.forumgratuit.org/t178-haato-la-marchande-itinerante http://sns-rp.forumgratuit.org/t167-haato-la-marchande-itinerante
Messages : 103

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   Mar 4 Juin - 14:55

Manazachi regarda la vendeuse avancer dans sa direction. Il arrêta alors d'aiguiser son sabre au moment où celle-ci arriva à quelques mètres de lui. Là, la vendeuse, après l'avoir salué, se mordit le doigt, et invoqua une grande boutique en forme de tête de batracien. Après quoi elle demanda au jeune homme :

- Vous attendez quelqu'un ? Puis-je vous inviter à prendre un verre à l'intérieur ?


Manazachi ne se fit pas prier, il répondit :

-Volontiers

Et il accompagna la femme si particulière à l'intérieur de son magasin improvisé. Manazachi n'avait pas souvent l'occasion de voir des invocations d'objets, et encore moins d'une construction de cette taille. Il se dit que malgré son expérience, il serait toujours étonné par le monde Shinobi. Il s'avança donc à l'intérieur de la bouche du crapaud. L'intérieur paraissait encore plus grand que vu du dehors, et on y apercevait une grande somme d'objets, tous aussi intéressants les uns que les autres. Le jeune homme prit place sur une sorte de siège se trouvant à l'entrée.

-Je ne suis jamais rentré dans une boutique comme celle-ci, c'est assez original!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1385-bingo-book-de-manazachi-dowasure http://sns-rp.forumgratuit.org/t1287-manazachi-dowasure
Haato
Chef de l'Akatsuki
avatar
Messages : 979

MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   Jeu 13 Juin - 21:16

L'homme suivit donc la jeune commerçante dans sa boutique et prit place sur un siège du monde des crapauds, car celui-ci était fait avec une feuille de nénuphar géant.

- Je ne suis jamais rentré dans une boutique comme celle-ci, c'est assez original !


- Merci, faut que se soit pratique à transporter quand ont est constamment sur la route.

La jeune commerçante ramena un second siège et prit place en face du jeune homme.

- Je me présente, je suis Haato, grande commerçante itinérante, je pratique principalement le troc, j'ai en stock une énorme variété de produit de toutes sortes. J'ai une grande panel de tissu de toutes sortes, des épices et ingrédients, de très nombreux ouvrages historiques, romanesques, etc...  (la petite Haato frappa alors subitement dans ses mains) GAMANILLE !!  ... donc sinon hors mis le stock que je dispose, je peux aussi troquer des informations, des connaissances, selon les besoins.

Une femme crapaud fît alors son apparition, elle venait de l'arrière boutique.

Spoiler:
 


- Bonjour cher client, que désirez vous boire ?

Elle attendit la réponse avant de repartir d'où elle venait. Haato repris alors la parole.

- Donc, que recherches tu au juste ?

La jeune commerçante semblai familière dans ses propos, mais elle avec son agréable sourir, cela passait avec n'importe qui, de plus, elle ne voulait pas manquer de respect, loin de là. C'est juste ça façon courante de s'exprimer.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t607-annales-de-haato-la-petite-commercante-itinerante http://sns-rp.forumgratuit.org/t178-haato-la-marchande-itinerante http://sns-rp.forumgratuit.org/t167-haato-la-marchande-itinerante
Messages : 103

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   Jeu 13 Juin - 21:41

- Merci, faut que se soit pratique à transporter quand ont est constamment sur la route.

Après avoir pris également un siège et s'être assise en face de Manazachi, la jeune commerçante dit :[/color]

- Je me présente, je suis Haato, grande commerçante itinérante, je pratique principalement le troc, j'ai en stock une énorme variété de produit de toutes sortes. J'ai une grande panel de tissu de toutes sortes, des épices et ingrédients, de très nombreux ouvrages historiques, romanesques, etc  ... donc sinon hors mis le stock que je dispose, je peux aussi troquer des informations, des connaissances, selon les besoins.

Au milieu de son monologue, la jeune femme avait frappé des mains et prononcé en criant un nom :

-GAMANILLE !!

À la stupéfaction de Manazachi, une femme grenouille arriva de l'arrière boutique et lui demanda ce qu'il souhaitait boire.

- Avec cette chaleur, de l'eau sera très bien, merci.

La batracienne repartit alors dans l'arrière boutique, et Haato reprit la parole :

-Donc, que recherches-tu au juste?

-Eh bien, je cherche avant tout deux trois bricoles pour voyager, une gourde, des kunais... Quelques bricoles quoi. Et éventuellement un livre, je m'ennuie beaucoup ces temps-ci.

Puis Manazachi regarda le vague quelques secondes, une idée lui vint.

-Durant tes périples, n'aurais-tu pas entendu parler d'un clan aux pupilles étrangement rouges, voir même certains avec des cheveux de la même couleur que leurs yeux, rouges vifs?

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1385-bingo-book-de-manazachi-dowasure http://sns-rp.forumgratuit.org/t1287-manazachi-dowasure
Haato
Chef de l'Akatsuki
avatar
Messages : 979

MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   Sam 22 Juin - 10:30

-Eh bien, je cherche avant tout deux trois bricoles pour voyager, une gourde, des kunais... Quelques bricoles quoi. Et éventuellement un livre, je m'ennuie beaucoup ces temps-ci.

Puis Manazachi regarda le vague quelques secondes, une idée lui vint.

-Durant tes périples, n'aurais-tu pas entendu parler d'un clan aux pupilles étrangement rouges, voir même certains avec des cheveux de la même couleur que leurs yeux, rouges vifs?



La jeune Haato réfléchit alors quelque instant, et se souvient avoir effectivement qu'elle à déjà croisé et entendu parlé de personne ayant les pupilles rouges, même de plusieurs. 


 - Donc pour ce qui est de tes deux trois bricole et ton livre, cela se trouve dans se coin ci de la boutique...


Haato lui montra l'endroit de la mains.


 - ... pour les renseignements que tu demandes, j'ai effectivement croisé plusieurs personne au yeux devenant rouge, mais qu'as tu à me proposer en échange, car rien n'est gratuit dans se monde ...



Gamanille revint alors au même moment avec deux grand verre d'eau et donna les verres à Manazachi et Haato, avant de se mettre en retrait derrière la jeune commerçante.


 - ... merci Gamanille ... donc je disais rien n'est gratuit dans la vie, sauf se verre d'eau, il sera un cadeau si transaction il a ... (un grand sourire esquissa le visage de Haato) je rigole ... ce verre est gratuit n'est crainte, mais je suis curieuse de savoir ce que tu aurais à m'échanger contre cela.


Haato se leva alors et pris un gros livres, de l'encre et une plume avant de se rassoire. Elle posa l'encre et la plume sur une petite table à côté d'elle et ouvrit alors le gros livre.


 - Je suis donc prête à écouter tes offres

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t607-annales-de-haato-la-petite-commercante-itinerante http://sns-rp.forumgratuit.org/t178-haato-la-marchande-itinerante http://sns-rp.forumgratuit.org/t167-haato-la-marchande-itinerante
Messages : 103

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   Jeu 27 Juin - 16:29

Après avoir réfléchi quelque peu, Haato montra au jeune homme l'emplacement des bricoles de besoin primaire, comme les livres et les kunais qu'il lui fallait, ils se trouvaient bizarrement ensemble dans un coin précis de la boutique ambulante.

- ... pour les renseignements que tu demandes, j'ai effectivement croisé plusieurs personne au yeux devenant rouge, mais qu'as tu à me proposer en échange, car rien n'est gratuit dans se monde ...

Après qu'elle eut dit ça, la femme grenouille qui avait demandé ce que Manazachi voulait boire revint avec deux grands verres d'eau, elle en donna un à celui-ci, et un à la commerçante, puis elle se mit en retrait derrière celle-ci. Après l'avoir remerciée, la jeune femme reprit la parole, et elle avait apparemment un sens aigu des affaires :

... donc je disais, rien n'est gratuit dans la vie, sauf ce verre d'eau, il sera un cadeau si transaction il y a ... (un grand sourire esquissa le visage de Haato) je rigole ... ce verre est gratuit n'est crainte, mais je suis curieuse de savoir ce que tu aurais à m'échanger contre cela.

À ces mots, Haato se leva, elle prit un gros bouquin posé un peu plus loin, ainsi qu'une jolie plume et de l'encre, puis elle se rassit. Après avoir posé l'encre et la plume sur une petite table à ses côtés, elle ouvrit le gros livre, et fixa Manazachi d'un air de femme d'affaire d'expérience.

Manazachi était quelque peu embarrassé, il n'avait pas vraiment pensé à ce qui pourrait plaire à la marchande, de plus il ne possédait quasiment rien qui eut de la valeur. Il réfléchissait, mais rien ne lui venait à l'esprit. Pourtant il lui fallait une solution, jamais dans sa vie il n'aurait espéré trouver une personne pouvant lui donner des renseignements sur sa famille, et même si il y avait de fortes chances pour que les personnes décrites par la marchande n'aient aucun rapport avec les membres de son clan, les yeux rouges n'étaient pas communs du tout. Non, il fallait qu'il trouve une monnaie d'échange pour ces renseignements.

Manazachi fit donc une première offre, qui, il le pensait fort, intéresserait certainement la jeune femme :

Que penses-tu de mon sabre? Il s'appelle gikou, qui signifie entres autres "finesse". Je l'ai retrouvé dans les quartiers de la maison de l'un des membres de mon clan quelques années après leur disparition, et, d'après un expert, il aurait un ou deux siècles, et une lame extrêmement aiguisée. Je l'aiguise tous les jours environ, mais je ne m'en sers pas, le Kenjutsu n'est pas vraiment mon fort.

Manazachi attendait désormais la réponse de la marchande, hâtif de connaître les dires de la jeune femme.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1385-bingo-book-de-manazachi-dowasure http://sns-rp.forumgratuit.org/t1287-manazachi-dowasure
Messages : 1726

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 180 両

MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   Mar 24 Sep - 15:04

Il faisait chaud, c'était épouvantable, le soleil ardent écrasait les épaules de Soufuku. Dégoulinant de sueur il passait les portes du village du sable. En passant il vit les deux gardes qui l'avaient réceptionnés le jours de son arrivé au village. En quelque sorte c'était un peut grâce à eux et ici que tout avait commencé pour le jeune samouraï. Il leur fit un signe de la main pour les saluer, et continua son bout de chemin, marchant sur l'étendue de sable brûlant Soufuku sentait sous ses sandales la chaleur qui émanait du sol. Il pensait avec ironie que la chose de bien avec de tels températures c'est qu'il était facile de faire cuire des œufs...

A la fin de son combat contre ce chuunin de Suna Soufuku avait malencontreusement brisé son katana qui lui était si précieux ne se voyant pas retourner chez lui sans son seul moyens de défense et surtout annoncer à son père qu'il avait cassé son sabre, au risque de provoquer une colère dantesque du personnage. Le jeune Suna-jin avait essayé d'en acheter un dans une boutique de son village, il n'en trouva aucun de satisfaisant. C'est alors qu'il se rappela d'une  discussion avec cette homme marchand ambulant qui passait souvent rapporter des marchandise à sa famille, Il lui avait parler d'une petite fille qui pratiquait la même fonction que lui et qui voyageait dans tout les pays en passant par les villages ninjas. Cependant ils y avaient plusieurs soucis, le premier était que les explications du vieillard étaient si imprécises, mais surtout très loufoques Soufuku ne s'en souvenait plus exactement mais la seul chose qui lui revint à l'esprit était un crapaud... Allez savoir pourquoi il avait beau se creuser les méninges mais le crapaud restait la seule chose dont il se rappelait.

Non loin de sa destination Soufuku aperçu une forme étrange, la forte lumière provenant des rayons de soleil l’empêchait de voir correctement ce qui se trouvait sûr sa route, il décida donc de s'en approcher et si ce n'était rien d’inquiétant de continuer son chemin.

Arrivé devant la grande silhouette, c'est avec stupéfaction qu'il constata qu'il se trouvait devant une grande structure a l'effigie d'une tête de crapaud ! Ici  au beau milieux de nul part, en tout cas c'était certainement quelque chose qui n'appartenait pas à la région et encore moins à Suna !
Éprit de curiosité, Soufuku voulut entrer a l'intérieur du crapaud, avec la pensé amusante qu'il était entrain de se jeter dans la gueule du loup !

C'est avant de toquer à la porte qu'il eu la déduction qu'il était peut être arrivé à bon port, pour vérifier cela il devait donc franchir cette porte.
Toquant trois fois et poussant la porte d'entrée, Soufuku découvrit l'intérieur, et à sa grande surprise,  il n'y avait ni dents, ni langue, ni gencives, en tout cas rien ne faisait penser à la gueule d'un batracien.

Mais plutôt un mobilier très originale, c'est alors que sûr une feuille de nénuphar qui devait certainement servir de chaise il aperçue un homme de dos face à une jeune femme a la chevelure blanche semblable à la sienne. Quelque peut gêné Soufuku pensait qu'il était peut être entrain d’interrompre une discussion entre deux tourtereaux. Se passant la main derrière la tête pour  et ayant un petit sourire il prit alors la parole :

-Hmm... Excusez moi de vous déranger mais je cherche une personne avec qui je pourrai avoir la possibilité de faire affaire.


Toujours en souriant l'air gêné il attendait la réponse du maître des lieux.

_ _ ___________________________________________ _ _

"Lorsque vous rp avec moi, vous pouvez mourir à tout moment."
"Si le PJ en face de moi meta, la sentence est la mort de son Perso."
"Ni amis, ni ennemis, que des faire-valoir"

#Notionderisque


"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".


"Is demum miser est, cujus nobilitas miserias nobilitat"
LUCIUS ACCIUS-Télèphe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage http://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Haato
Chef de l'Akatsuki
avatar
Messages : 979

MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   Ven 27 Sep - 15:58

- Que penses-tu de mon sabre? Il s'appelle gikou, qui signifie entres autres "finesse". Je l'ai retrouvé dans les quartiers de la maison de l'un des membres de mon clan quelques années après leur disparition, et, d'après un expert, il aurait un ou deux siècles, et une lame extrêmement aiguisée. Je l'aiguise tous les jours environ, mais je ne m'en sers pas, le Kenjutsu n'est pas vraiment mon fort.

Haato prit le Katana dans les mains et le scruta méticuleusement, c'était effectivement une très belle lame. Quelque seconde plus tard, elle lança le Katana derrière elle et dit

- Tiens, met cette arme avec celle de qualité supérieur Gamanille.

La femme crapaud rattrapa le katana en vol et partie le ranger, tandis que la jeune commerçante se mit bien face à son client.

- Donc comme tu as pus le remarquer, cette échange me convient. Donc comme promis, je vais te dire tous se que je sait sur les yeux rouges...

 Soudain un homme fît son entré.

- Hmm... Excusez moi de vous déranger mais je cherche une personne avec qui je pourrai avoir la possibilité de faire affaire.

Haato lui fît alors signe de rentrer et lui dit avec un grand sourire dont elle avait le secret, mais aussi avec son langage bien à elle.

- Bienvenue à toi cher client, je termine avec monsieur et je suis à toi tous de suite, en attendant je vous en prix regardé ce qui pourrait vous faire plaisir.

Puis la jeune demoiselle se replongea dans la conversation de son premier client.

- Comme, j'avais commencé à te le dire, il existe à ma connaissance deux endroits avec se trait caractéristique que tu recherches, le premier se trouve dans le pays des rivières, près de l'ancien village de la mine d'or, un homme avec se pouvoir existe et le deuxième endroit se trouve dans le pays de la foudre, au village de Kumo, plusieurs personnes ont se que tu recherches aussi. Voilà pour les informations, j'espère avoir été assez précis.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t607-annales-de-haato-la-petite-commercante-itinerante http://sns-rp.forumgratuit.org/t178-haato-la-marchande-itinerante http://sns-rp.forumgratuit.org/t167-haato-la-marchande-itinerante
Messages : 103

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   Lun 7 Oct - 21:10

La jeune femme prit la lame que le Oi-Nin lui avait tendu, sans aucune gène apparente. Si celui-ci n'avait pas été sûr de vouloir s'en séparer, il aurait pu regretter amèrement d'avoir laissé la commerçante examiner son bien. Heureusement, il savait ce qu'il voulait, cette arme serait plus utile à toute autre personne qu'à lui. Il espérait seulement que la personne ne laisserait pas le tranchant s'émousser, il en avait tant prit soin... Puis il repensa à l'origine de la lame. Retrouvée chez un membre de sa famille disparue, l'un de seuls vestiges de son clan. Bah, il chassa vite cette pensée, il lui restait des choses plus importantes.

Après avoir jeté le bien à la femme crapaud, la vendeuse lui lança :

- Tiens, mets cette arme avec celles de qualité supérieure Gamanille.

Après que la batracienne soit partie, Haato la voyageuse reprit :

- Donc comme tu as pu le remarquer, cet échange me convient. Donc comme promis, je vais te dire tous ce que je sais sur les yeux rouges...

Au moment même où tout cela devenait intéressant, au moment où Manazachi allait peut-être récolter des informations sur les membres de sa famille volatilisés, un jeune homme fit irruption dans la pièce-crapaud, interrompant la jeune femme aux cheveux blancs dans son discours. Heureusement, le sang qui bouillait dans les veines du Suna-Jin refroidit très vite quand la marchande dit au dernier arrivé d'attendre. Elle prononça donc, de mémoire :

- Comme j'avais commencé à te le dire, il existe à ma connaissance deux endroits avec ce trait caractéristique que tu recherches, le premier se trouve dans le pays des rivières, près de l'ancien village de la mine d'or, un homme avec ce pouvoir existe et le deuxième endroit se trouve dans le pays de la foudre, au village de Kumo, plusieurs personnes ont ce que tu recherches aussi. Voilà pour les informations, j'espère avoir été assez précise.

Manazachi était perplexe. Tout d'abord, il ne pouvait pas être sûr de la véracité de ces informations. En outre, se déplacer jusqu'à ces points, si ces dires n'étaient pas fondés, serait une perte de temps totale. Après, la jeune femme avait une réputation d'honnête personne, et elle avait vu beaucoup de choses. Mais il se pouvait également, bien que ce ne soit pas commun, que ces personnes aux yeux rouges n'aient rien à voir avec le clan du jeune homme, et que leurs pupilles soient dues à toute autre chose. D'un côté, s'il s'avérait qu'il y avait lien, Manazachi aurait annulé le sens de sa vie. Il fallait qu'il y aille. Pour vérifier, au moins.

-Merci pour tes informations, c'est exactement ce qu'il me fallait.

Le tueur de Suna dirigea ensuite son regard vers le nouveau client, qui avait l'air fasciné par le sabre que la femme crapaud venait de déposer, et qui avait appartenu au jeune homme.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1385-bingo-book-de-manazachi-dowasure http://sns-rp.forumgratuit.org/t1287-manazachi-dowasure
Messages : 1726

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 180 両

MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   Mer 9 Oct - 14:02

La jeune demoiselle qui tenait la boutique avait dit à Soufuku d'attendre sagement en regardant si quelque chose qui était mis en vente luis plairait, afin qu'elle puisse s'occuper du premier venue. Evidemment premier venu, premier servit. Soufuku regarda donc, il vit toutes sortes de choses aussi farfelues les unes que les autres. Ils y avaient même des objets aussi étranges que le samouraï se demandait s'ils appartenaient au monde dans lequel il vivait !

Une chose qui tout de même semblait appropriée pour un tel endroit, après tout le commerce était établit à l'intérieur d'un crapaud pourquoi trouverons nous des choses banales disponibles dans tous autres endroit ?
Observant de toutes part Soufuku ne trouvait pas son bonheur, il ne demandait pas grand chose même un sabre d'une faible qualité ferait l'affaire. A vrais dire jusqu'à maintenant, il n'avait effectuer qu'une seule mission qui ne nécessitait pas l'utilisation d'une arme.  Et puis pour ses entraînements il avait son bakoto. Enfin tout samouraï qui se respecte se doit de posséder une lame. Et puis vus les choses peux banales qu'il avait observé à Suna il se disait que sans katana, la vie serait dur pour un samouraï. C'est alors qu'il eu un éclaire de génie, peut être que la marchande avait l'habitude de commercer ici, donc elle pourrai certainement apporter quelques réponses à Soufuku si, il lui demandait des renseignements sur le village du sable en plus de sa première requête. Il fit tout pour retenir les idées qui lui traversaient l’esprit. Il sentait qu'après l'entretient avec cette personne, il aurait les idées claire sur son village adoptif.


L'homme qui était en pleine transaction avec la marchande se leva de son siège en forme de nénuphar, il avait sans doute terminé et obtenu ce qu'il désirait, L'homme en question avait déposé un sabre chez la marchande, une aubaine pour Soufuku il se sentit tout spécialement chanceux ! Il jeta un œil au sabre qui était d'une beauté indescriptible, bien entretenue Soufuku savait qu'il ferait une très bonne acquisition.

Avant de sortir, l'homme jeta un regard au samouraï des sables. Son regard rouge, sanguinaire laissa une mauvaise impression à Soufuku qui à ce moment pensait qu'il valait mieux l'avoir en amis qu'en ennemie. Enfin c'était aussi un regard étrange, à sa connaissance le samouraï n'avait jamais vu une iris d'une telle couleur. Ses yeux étaient rouges écarlates, inquiétant mais tout aussi intriguant. Était-il du même village que Soufuku ? Il n'avait cependant pas le temps de se poser des questions,à présent, le temps passé, il était venu pour le samouraï de s'entretenir avec la marchande ambulante. Il s’avança donc en premier lieu et demanda à celle qui possédait le commerce:

- Bonjour, je suis venu pour plusieurs raisons, maintenant que le jeune homme qui était assis ici et partit. Puis-je prendre place afin de m'entretenir avec vous ?


Scrutant le nénuphar sûr lequel il était supposé s’asseoir il attendait maintenant une réponse de la jeune femme espérant que celle-ci puisse répondre à ses attentes.

_ _ ___________________________________________ _ _

"Lorsque vous rp avec moi, vous pouvez mourir à tout moment."
"Si le PJ en face de moi meta, la sentence est la mort de son Perso."
"Ni amis, ni ennemis, que des faire-valoir"

#Notionderisque


"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".


"Is demum miser est, cujus nobilitas miserias nobilitat"
LUCIUS ACCIUS-Télèphe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage http://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Haato
Chef de l'Akatsuki
avatar
Messages : 979

MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   Sam 16 Nov - 22:37

La jeune commerçante fît un grand sourire au nouveau venu dans sa boutique tous en raccompagnant son premier client. Elle referma la porte. Et le jeune homme lui dit.

- Bonjour, je suis venu pour plusieurs raisons, maintenant que le jeune homme qui était assis ici et partit. Puis-je prendre place afin de m'entretenir avec vous ?

Haato répondit

- Bien sûr, que puis-je faire pour vous ?

Elle alla s’asseoir en invitant le jeune homme à faire de même. Cependant Haato avait vu que le jeune homme avait regardé le katana de son prédécesseur et demanda alors à son nouveau client...

- Dit moi, je pense que c'est un katana d’exception que tu recherches, je me trompe ?

... tout en faisant signe à Gamanille d'apporter les katana qu'elle venait de mentionner. Gamanille apporta alors avec mal, un énorme tonneau rempli de plusieurs katana plus beau les uns que les autres, près de sa patronne et dit avant de retourner dans l'arrière boutique.

- Voilà, si vous avez besoin de moi mademoiselle, je serai dans l'arrière boutique entrain de faire l'inventaire.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t607-annales-de-haato-la-petite-commercante-itinerante http://sns-rp.forumgratuit.org/t178-haato-la-marchande-itinerante http://sns-rp.forumgratuit.org/t167-haato-la-marchande-itinerante
Messages : 1726

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 180 両

MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   Sam 16 Nov - 23:10

Sans se faire attendre, la jeune commerçante ambulante qui attendait à présent son prochain client, adressa à l'encontre de Soufuku :

- Bien sûr, que puis-je faire pour vous ?

En allant s’asseoir, tout en observant le jeune samouraï. Les  yeux émeraudes de la jeune femme qui tenait le commerce scrutaient le samuraï qui bien entendu était ici pour récupérer un nouveau sabre, car il avait malencontreusement brisé le sien au cour d'un entrainement. Allant se poser sur la chaise à l’effigie d'un nénuphar qui se tenait devant la jeune femme, Soufuku fut interpellé par la demoiselle :

- Dit moi, je pense que c'est un katana d’exception que tu recherches, je me trompe ?

Étonné, la jeune commerçante, en plus d'être si aimable se trouvait un brin perspicace. Son sens d'analyse bluffa notre protagoniste qui affirma :

- Oui je suis à la recherche d'une bonne affaire, et comme par magie je trouve votre boutique si vous pouvez me proposé les lames que vous avez en votre possessions.

Elle demandait alors à Gamanille, son assistante de chercher les sabres qu'elle possédait en réserve et Soufuku reconnu, lorsque la batracienne arriva, le sabre de l'homme qui venait de quitter la boutique. La femme-crapaud pris la parole ce qui étonna grandement le samuraï qui se demandait de plus en plus dans quel endroit il avait atterri.

Soufuku, préférait nettement vouvoyer son interlocutrice on ne sait jamais, elle pouvait être dangereuse, et surtout ne pas vouloir échanger si Soufuku la mettait en colère. Enfin il essayait d'organiser ses idées pour ne brusquer la personne qui se trouvait en face de lui car il avait plusieur questions à lui poser. Vu qu'elle voyageait elle devait certainement se rendre à un moment ou un autre aux lisières du Pays du feu une aubaine pour Soufuku qui voulait faire passer un courrier aux membres de sa famille. Il reprit :

- Pourriez vous aussi transporter ceci pour moi ?

Il lui montra la lettre attendant la réponse de la jeune femme à la chevelure blanche.

_ _ ___________________________________________ _ _

"Lorsque vous rp avec moi, vous pouvez mourir à tout moment."
"Si le PJ en face de moi meta, la sentence est la mort de son Perso."
"Ni amis, ni ennemis, que des faire-valoir"

#Notionderisque


"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".


"Is demum miser est, cujus nobilitas miserias nobilitat"
LUCIUS ACCIUS-Télèphe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage http://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Haato
Chef de l'Akatsuki
avatar
Messages : 979

MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   Dim 17 Nov - 0:20

Haato ne s'était donc pas trompé, son sens de la déduction était donc toujours aussi affûté qu'avant. Le jeune homme demanda alors en tendant une lettre.

- Pourriez vous aussi transporter ceci pour moi ?

La jeune commerçante lui sourit à nouveau et prit la lettre et répondant.

- Bien sûr, pas de problème.

Elle se mordit immédiatement le pouce, se pencha en avant, posa sa main sur le sol et invoqua un petit crapaud. Elle mit alors la lettre dans une protection en plastique qu'elle avait sous la main, l'enroula et la donna au petit batracien qui l'avala.

- Voilà, tu n'as plus qu'a lui dire où trouver le destinataire et le crapaud fera le reste.

Pendant que Soufuku disait les informations au crapaud, la jeune fille regarda dans le grand tonneau, elle fouilla et sorti le katana que son client d'avant venait de lui laisser.

- Voici, une très belle lame, une des meilleurs que j'ai en stock à vrai dire, si elle vous convient je vous demanderais en échange de cette lame et de mon service postal, car rien n'est gratuit en se monde. (petit sourire de Haato) Je vous demanderais donc de me m'emmener à deux endroits que j'aimerai bien voir, le premier étant le lieu où repose Sabaku no Gaara et le second endroit est le lieux où sont entreposés les âmes sceller durant la dernière guerre, car je suis une grand fan.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t607-annales-de-haato-la-petite-commercante-itinerante http://sns-rp.forumgratuit.org/t178-haato-la-marchande-itinerante http://sns-rp.forumgratuit.org/t167-haato-la-marchande-itinerante
Messages : 1726

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 180 両

MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   Dim 17 Nov - 0:54

Souriante comme a son habitude la jeune femme, pris la lettre que lui tendait Soufuku et ajouta :

- Bien sûr, pas de problème.


Elle se mordit ensuite le pouce, et un crapaud beaucoup plus petit, que ceux que Soufuku avait put voir jusqu'à présent apparut.  La jeune commerçante qui prenait toutes les précautions nécessaires fit avaler le courrier au crapaud. Devant cet acte loufoque Soufuku eu un léger frisson. Mais bon il ne pouvait cacher sa satisfaction. La jeune commerçante repris alors la parole :

- Voilà, tu n'as plus qu'a lui dire où trouver le destinataire et le crapaud fera le reste.


Soufuku sasn réfléchir donna pour instruction :

- J'aimerai que cette lettre arrive jusqu'à la demeure des Nitobe, qui se trouve au pays du feu, non loin de Konoha. Merci infiniment.

IL était en quelque sorte heureux de pouvoir communiquer avec le monde extérieur, mais en même temps espérait que le crapaud facteur fasse de son mieux pour transmettre ce courrier qui lui tenait à cœur. Pour finir la jeune commerçante avec un sourire empli de malice dit:

- Voici, une très belle lame, une des meilleurs que j'ai en stock à vrai dire, si elle vous convient je vous demanderais en échange de cette lame et de mon service postal, car rien n'est gratuit en se monde. (petit sourire de Haato) Je vous demanderais donc de me m'emmener à deux endroits que j'aimerai bien voir, le premier étant le lieu où repose Sabaku no Gaara et le second endroit est le lieux où sont entreposés les âmes sceller durant la dernière guerre, car je suis une grand fan.

Évidemment il devait y avoir un mais... Mais bon elle était commerçante et venir ici les mains vides, sans un sous et refuser quelques service... Il ne fallait pas rêver elle voulait que Soufuku lui montre deux choses dont-il ignorait l'existence. Puis dans ce village à la situation chaotique faire entrer une inconnus... Soufuku savait que Sabaku no Gaara qui était l'ancien Kaze Kage était enterré mais il ne savait pas où se trouvait cette endroit. I avait l'idée d'aller voir une de ses connaissances qu'il avait rencontré au cour d'une mission. Scrutant le sabre qui était magnifique il se réjouissait de savoir qu'il pourrait bientôt le manier. Il répondit alors à la commerçante :

- Cela ne va pas être facile, mais je suis un homme de parole. Je vous montrerai ce que vous voulez. Après tout on n'obtiens pas une si belle lame tous les jours. Avant de partir je voudrais vous remercier et simplement vous dire que entrer à Suna à l'heure actuel est très osé et dangereux. Je vous donne donc rendez vous au crépuscule, ici même. Vous pouvez garder mon sabre jusqu'à ce que votre requête soit effectuée.


_ _ ___________________________________________ _ _

"Lorsque vous rp avec moi, vous pouvez mourir à tout moment."
"Si le PJ en face de moi meta, la sentence est la mort de son Perso."
"Ni amis, ni ennemis, que des faire-valoir"

#Notionderisque


"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".


"Is demum miser est, cujus nobilitas miserias nobilitat"
LUCIUS ACCIUS-Télèphe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage http://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre avec une marchande   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec une marchande
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Kaze no Kuni :: Grand désert de Suna-
Sauter vers: