Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Mission de sauvetage d'un Kumo-jin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 572

MessageSujet: Mission de sauvetage d'un Kumo-jin   Mar 4 Juin - 21:01

Le raikage venait de transmettre l'ordre de mission à Darui, il devait donc partir avec le jeune Zitch pour une mission de sauvetage dans le pays du son. En effet Kumo était toujours en manque d'effectif dû à la reconstruction de leur village et pour cette mission, Zatoïchi décida d'envoyer Darui et Zitch pour la mener à bien. Darui était tous de même troublé que son kage est choisi Zitch, car cette mission était tous de même périlleuse, mais Darui avait appris à avoir confiance en Zatoïchi, surtout depuis que celui-ci lui avait sauvé la vie.

Darui avait reçu la directive d'attendre Zitch au porte du village, il passa prendre son équipement chez lui et se rendit à toutes vitesse au lieu de rendez-vous. A sa grande surprise le jeune chuunin était déjà là, équipé et prêt à partir. Darui commença déjà à avoir une bonne impression sur ce dénommé Zitch. Il lui expliqua rapidement la situation et lui précisa que le trajet aller être très rude, car ils devraient se rendre le plus rapidement possible au pays du son, après ces quelques mots, Darui prit la tête de se binôme pour la destination de se pays. Le trajet fût rapide, ne laissant place à aucune parole, Darui avais l'air très concentré sur la mission, car en effet il fallait à tous prit savoir se qui était arrivé à ce kumo-jin qui ne répondait plus. Les heures de silence passèrent et la frontière se trouvait déjà devant nos deux shinobi, Darui s'arrêta et leva son poing au côté de sa tête. (signe qui signifie aux autres membres d'un groupe ou d'une unité de s'arrêter). Il se retourna vers Zitch et lui dit.

- Zitch, écoute bien. D'après se que j'ai pus lire sur toi, je sais que tes techniques ne sont pas faite pour la discrétion, mais cela ne pose aucun problème, car tu seras très utile pour nous permette de se replier. Le Raikage m'a transmit la dernière position connu de se shinobi, avant qu'il ne perde sa trace. Ne me demande pas comment notre kage parvient à avoir de tel information sur la localisation de ses shinobi, car je ne connais moi même pas la réponse. Cependant tu vois cette petite montagne entouré de forêt là bas ? (il lui montra de la main le lieu qu'il venait dévoquer) C'est notre destination. Nous allons nous séparer pour voir si nous trouvons des pistes en chemin, n'importe quoi qui pourrait nous aider, mais surtous n'attire pas l'attention et reste le plus discret possible, on se donne rendez-vous dans une heure au niveau de cette grand arbre mort au pied de cette montagne.

Darui parti alors de son côté afin de collecter d'éventuelles information avant de retrouver Zitch à son point de rendez-vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 236

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Mission de sauvetage d'un Kumo-jin   Sam 8 Juin - 20:56


Á peine rentré à Kumo, le Raïkage appella déjà le jeune ninja dans son bureau. Cette fois-ci encore, il voulait lui confier une mission, mais c'elle-ci semblait plus importe ainsi que plus périllieuse par rapport aux autres fois... Le village se devait d'envoyé un simple Chuunin pour cette mission du aux manques de ninja... L'attaque de l'Akatsuki n'avait pas été sans peine ! Néanmois, le partaine de Zitch pour cette mission était un dénomé Darui, un célèbre Juunin du village qui à fait plusieurs d'exploit il y a déjà pas mal d'années lors de la grande guerre contre l'Akatsuki il y a 20 ans d'ici.

Zitch se redit donc aux point de rendez vous sans plus attendre, comme il n'avait pas grand chose à faire et que toute ces affaires était déjà prête. Pour une des premières fois le voilà à l'heure au rendez vous, et même plutôt à l'avance ! Zitch se demandait qu'est-ce que son partenaire allait penser de lui... Il fallait dire que c'était un Juunin très puissant du village qui en plus avait très bonne réputation en s'assosciant avec un Chuunin, dernier ninja de son clan encire en vie et vivant à Kumo. Soudain, lorsqu'il était perdu dans ses pensées un homme vient l'aborder...


L'homme vint à lui et lui confia toutes les consignes pour le trajet que Zitch devrait respecter. Sans plus attendre, ils prirent le chemin le plus rapide pour se rendre au Pays du Son. Le jeune ninja avait un peu de mal à suivre le Juunin, il fallait dire que la course n'était pas vraiment son point fort ! Tout le trajet se passa dans le plus grand silence, en même temps, ils n'avaient pas vraiment le temps de parler et se concentraient plutôt sur le chemin. Une fois pénétré la frontière, Darui s'arreta en levant son poing vers le haut afin de faire comprendre au Shinobi de s'arreter.

Zitch, écoute bien. D'après se que j'ai pus lire sur toi, je sais que tes techniques ne sont pas faite pour la discrétion, mais cela ne pose aucun problème, car tu seras très utile pour nous permette de se replier. Le Raikage m'a transmit la dernière position connu de se shinobi, avant qu'il ne perde sa trace. Ne me demande pas comment notre kage parvient à avoir de tel information sur la localisation de ses shinobi, car je ne connais moi même pas la réponse. Cependant tu vois cette petite montagne entouré de forêt là bas ? (il lui montra de la main le lieu qu'il venait d'évoquer) C'est notre destination. Nous allons nous séparer pour voir si nous trouvons des pistes en chemin, n'importe quoi qui pourrait nous aider, mais surtout n'attire pas l'attention et reste le plus discret possible, on se donne rendez-vous dans une heure au niveau de cette grand arbre mort au pied de cette montagne.

Les règles fut claire, Zitch se séparément temporairement du ninja afin de partir récolter des informations sans se faire repérer. Il commença par les commerce louches dans lesquels il aurait le plus de chance de trouver des informations. Il entra dans le premier et s’adressa au barman qui apparemment ne savait rien du tout... Il accostait plusieurs personne sans jamais trouver de réponse... Il entra dans un second mais de nouveaux il ne trouva rien. Il espérait que son partenaire lui, avait réussis à trouver quelque chose ! Même si ce n'est qu'une petite information.

Il prit donc le chemin du lieu de rendez-vous, seul dans se village, Zitch n'était pas très à l'aise... Il savait que si le moindre ennuie se passait, il ne ferait que réagir aux trois quarts de tours ! Il préférait donc retrouver son partenaire afin d'être sur que les choses se portent aux mieux ! Il arriva donc aux point donner où il attendait patiemment son partenaire tout en contemplant le paysage...


_ _ ___________________________________________ _ _

Zitch is coming back...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1048-zitch-fumetsu#7573 http://sns-rp.forumgratuit.org/t1047-zitch-fumetsu
Messages : 572

MessageSujet: Re: Mission de sauvetage d'un Kumo-jin   Dim 23 Juin - 7:21

Darui arriva en fin au point de rendez-vous. Zitch était déjà là, il lui demanda alors si il avait réussi à avoir des informations de son côté... , après la réponse de Zitch, Darui lui dit :

 - Bon voilà ce que j'ai pu découvrir, il serait passer dans cette direction et pris le chemin menant au pied de la montagne. Nous allons donc nous mettre immédiatement en route.

Nos deux shinobi semblai prendre à cœur leur mission, car c'est avec un certain enthousiasme, qu'ils reprirent la route. Ils traversèrent donc le reste de la foret qui les séparaient encore de pied de la montagne. Au bout d'une dizaine de minutes, ils arrivèrent sur une clairière, qui semblait avoir connu les joies du combat, au vu des nombreuses trace de sangs et de nature malmener, Mais aucune trace de corps. Darui Fît alors signe à Zitch, pour lui montrer l'entre d'une caverne où des marches descendaient dans les profondeurs de la terre. Ils pénétrèrent alors tous deux dans cette tanière et tombèrent dans une immense cavité en forme de dôme et sur les parois de celle-ci, des centaines de cellules. La seule autre issus se trouvait juste en face d'eux. 

Un corps gisait sur le sol devant eux, c'était le Kumo-jin Enmo Yotsuki, celui que nous étions venus aider. Quand soudain une voix venant de la porte ou ils voulaient se rendre retentit.

 - BANDES DE MOLUSQUE !!! TUEZ MOI C'EST SHINOBI DE MERDE !!!!

Cette voix tout aussi grossière que féminine, fît venir des dizaines et des dizaines d'hommes, de mutants et d'animaux sortant des cellules qui tapissait la cavité où ils se trouvaient. Darui regarda alors Zitch et lui dit


 - Prend le corps de Enmo, qui est encore en vie mais le un peux plus en retrai, puis tu devras trouver d'où viens cette voix et la capturez cela nous permettra surement de sortir d'ici vivant, si nous tenant leur chef. Je reste ici pour les retenir, je compte sur toi Zitch.


Spoiler:
 


PS : mais ou est passé la couleur jaune dans cette nouvelle interface ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Mission de sauvetage d'un Kumo-jin   Jeu 5 Déc - 21:18

Une mauvaise surprise, au fond je m’y attendais. Au fil du temps j’ai appris que peu importe le temps qui passe, le cœur des gens ne changent pas, la personnalité d’Enmo, j’ai fini par la retenir, à force de me torturer de supplications afin que je lui accorde quelques heures d’entrainement à mes côtés. Petit acharné qu’il était, il regardait Naruto Uzumaki comme une idole, et il fallait dire qu’ils étaient aussi bornés l’un que l’autre. C’est surement ce qui l’a mené à cet état déplorable.

Et voilà que maintenant, une femme, hors de notre champs de vision, ce mettait a beugler des ordres a des monstruosités qui jaillissaient de partout. J’accordais a Zitch le doux ordre de prendre le corps d’Enmo et de le mettre en lieux surs, mais je lui ai aussi ajouté l’amère devoir de capturer cette « femme »
Quant à moi, j’avais affaire à une belle ribambelle de mutants.

Ha ! Cela doit faire depuis la 4éme Grande Guerre que je ne me suis pas retrouvé dans une situation pareille. Toutes ceux immondes créatures, vides de volonté propre, et marchant aveuglément vers tout ce qui leur semble être un ennemi. Dommage pour eux, cet ennemi, c’est moi.

Un saut en arrière, des mudras en vrac, et une technique : Suiton ! Suijinheki !

Les humidifier, et maintenant le coup d’artiste, composé d’une autre série de mudras, et suivi d’une technique que moi seule maitrise : Ranton ! Kuro Panther !!

La Panthère de foudre noire connaissait déjà la raison de son existence, plongée dans ce mur d’eau dans lequel baignent les immondices humanoïdes, et ainsi leur faire sentir la douleur de l’éclair ténébreux.
L’effet ne se fit pas attendre, l’essentiel de mes adversaires croupissaient déjà au sol, émettant moult gémissements et gesticulations endolories. 3 autres, apparemment bien plus coriaces, se tenaient encore debout, et un quatrième eut la présence d’esprit d’esquiver le Suiton. Je suis désolé, Zitch, ça vas me prendre un peu plus de temps que prévu.

Je suis désolé, mais je suis dans l’obligation de vous éliminer. Vous aurez l’honneur de mourir par la main de l’éclair noir de Kumo.

Quelques beuglements dénués de sens furent les seules réponses que j’ai pu entendre. Il est donc temps de passer aux choses sérieuses, dégainant mon bon vieux Katana, j’étudiais mes adversaires d’un rapide coup d’œil, un d’entre eux tenait dans ses mains une énorme barre en fer. Les autres étaient mains nus. Ça ne devrait pas me prendre longtemps.

Hop, en voilà un a terre, un simple coup de katana circulaire a suffi à lui couper net sa colonne vertébrale. Il avait certes une anatomie originale, mais le temps m’a appris à discerner les points faibles d’un adversaire, peu importe sa taille ou sa forme. Le second, celui armé d’une barre de fer, me menaçait d’un cri rageux, puis jugea qu’il était de son devoir de venger la mort de son atroce camarade. Vengeance administrée par une arme d’hast au poids difficile, l’idiot ignore qu’il a affaire à la foudre noire, et si j’ai survécu autant d’années, c’est justement parce que j’ai su m’adapter à tout type d’adversaire. Je me suis donc contenté de de retourner le bâton contre son maitre à l’aide d’un ingénieux mouvement circulaire avec mon katana, ainsi l’extrémité qui souhaitait me nuire se trouva obligée de soustraire quelques dents a son propriétaire, ce dernier n’eut pas le temps de ressentir la douleur qu’il me vit lui transpercer ce qui me semblait être son abdomen, et après avoir vomi quelques giclées de sang, il rendit l’âme, s’écroulant dans sa misère. Il ne me restait donc plus que le gros velu.

Gros velu qui n’avait pas bougé un doigt a la mort de ses « camarades », il se contentait garder ses mains jointes, intéressant me suis-je dit, maitriserait il l’art du ninjutsu ? C’était à voire, je me suis contenté de rester sur mes gardes, observant de près le personnage, et scrutant le moindre évènement douteux. Mais rien ne s’était passé, je commençais à en avoir marre de ce face à face sordide, raison pour laquelle la phrase suivante s’est échappée de mes lèvres :

Désolé, mais je vais devoir abréger ta prière.

Alors je levais la main, comme une lame de Damoclès menaçant la malheureuse victime, puis j’eus l’idée de l’éliminer à l’aide d’un bon vieux « Kuro Panther », mais aussi étonnant que cela puisse être, je ne pus malaxer mon chakra, en fait, je ne le ressentais même plus. Un visage frustré, voilà ce que cette immondice de la création a réussi à obtenir en usant de son sordide Jutsu.

Okay, deux possibilités : soit il s’agit d’un genjutsu avancée, et alors la seule solution serait que je me blesse, soit il s’agit réellement d’un jutsu empêchant la malaxation du chakra. Mais je ferais mieux de bien faire mon choix, si il s’avère être un genjutsu, et que je décide de m’en prendre à lui, je ne ferais que tomber dans le piège. Et si jamais je décidais de me blesser alors que c’est un jutsu, je ne ferais que risquer de me faire avoir en baissant ma garde. Réfléchis Darui, réfléchis !

Une gouttelette de sang eut à peine le temps de s’écouler le long du batôn de fer de feu son adversaire que j’eus déjà trouvé une solution, ainsi je raffermis ma prise sur mon Katana, et le planta à terre, je posais alors ma seconde main sur le tranchant de la lame, puis la fit glisser lentement, cela produisit un petit bruit métallique, mais donna aussi naissance à une fulgurante décharge électrique qui s’en prenait a tout ce qui m’entourait, y compris celui que je croyais debout au loin les mains jointes, qui avait d’ores et déjà sa dague en main et s’apprêtait à me poignarder.
Désolé, mais je t’ai grillé.

Ainsi, je me relevais tout en lui faisant gouter mon coude, façon très efficace de lui confisquer sa dentition bordélique, puis je lui ai offert un coup de pied retourné comme dessert, manière classique de briser les nuques des vilains pas beaux. Une fois le « monstre » à terre, je n’avais plus qu’à poser ma main sur son front, et libérer une médiocre décharge électrique directement sur son cerveau, ainsi, la vie le quitterais pour toujours.

Eh bien, vous étiez sacrément chiants quand même ! Regardez ma main, elle est toute couverte de sang maintenant … oh, mes excuses, vous êtes déjà morts.

Voilà, ma petite phrase de fin avait été posée sur leurs cadavres, je pouvais rejoindre Zitch le cœur léger. Et quel bonheur c’était pour moi que de voir que ce petit espoir de Kumo avait déjà réussi à capturer, attacher et bâillonner la cible, qui n’était autre qu’un personnage que le Bingo Book de Kumo ne connaissait que trop bien : l’ex-acolyte de Sasuke Uchiha, j’ai nommé Uzumaki Karin. Son nom est spécifiquement mentionné dans un rapport de Bee-san, ou il la décrivait comme une shinobi faible, mais doté d’un pouvoir de détection exceptionnel.

Bon Boulot Zitch ! Maintenant, il ne te reste plus qu’à ramener Enmo au village, je suis sûr qu’un peu de repos ne lui ferait pas de mal. De mon côté je vais avoir besoin d’un peu d’intimité avec cette chère Karin.


Désolé, mais je ne vais pas te retirer tes liens, tu te contenteras de pouvoir parler pour le moment.


Ainsi, je fis la regrettable erreur de libérer sa voix, qui n’attendit point pour m’assassiner les tympans, mais au moins, Kumo terminera cette journée avec un ennemi en moins.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mission de sauvetage d'un Kumo-jin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission de sauvetage d'un Kumo-jin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission de sauvetage d'un Kumo-jin
» Entre mission de sauvetage et opération d'infiltration
» Mission de sauvetage! [Illumina, Rick, Amynia et Othello]
» Aux Chevaliers de la mission de sauvetage
» Mission de sauvetage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Autres Pays :: Suiden no Kuni :: Otogakure no Sato :: Ancien repaire d'Orochimaru-
Sauter vers: