-33%
Le deal à ne pas rater :
DYSON V7 MOTORHEAD ORIGIN Aspirateur balai sans fil
229.99 € 340.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reiko Yuzu

Reiko Yuzu
Messages : 803

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka] Empty
MessageSujet: Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka]   Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka] EmptyDim 13 Oct - 10:45

J'avais un énorme mal de tête... Plus de saké et plus rien pour manger ! Non mais je croyais rêver à ce moment là, sérieusement ! Le Mizukage m'avait expédier en mission d'escorte. Vous me diriez si ça avait été une personne connue plutôt beau gosse avec de l'argent à ne plus savoir qu'en faire, ok ! Mais non ! J'ai du me coltiner un vieux ! Un vieux aigri moche, gros, du genre à avoir un cinquième mentons cacher sous les quatre autres ! Mais bon, apparemment c'était une personnalité important d'un pays voisin du notre, je devais juste l'escorter dans le bateau jusqu'au cote. Ce con ! Ok il était important ! Mais cet imbécile m'avait piqué tous mon saké ! Et je ne pouvais même pas lutter ! Apparemment on ne fait pas du mal au client comme dirait le Mizukage. Ce mec, c'était pas un client mais une ordure oui ! Je suis sur que le Mizukage avait prévu cela et qu'il devait bien se foutre de ma gueule en cachette dans son bureau ! Durant tout le trajet, j'ai du m'obligeait à écouter des histoires ennuyante à mourir, à m'essuyer le visage de la graisse qui expulser de sa bouche. Et le pire c'est que je devais en même temps le regardait boire mon saké ! Heureusement que je ne devais le transporter qu'a la cote, sinon le vrai danger aurait été moi je vous le dis !

Enfin bref ! Pour retourner à nos mouton j'avais du faire le trajet de retour sans saké et sans nourriture ! Un vrai supplice pour moi mais je me réconcilier grâce à l'odeur de la taverne qui vagabondait dans mon esprit. Mes doigts pianotant dans le vide d'excitation, ma langue frottant délicatement mes lèvres ne demandant qu'a s'abreuver, je ne pouvais que sautais sur la taverne la plus proche ! Au diable le rapport de mission ! Après tout pour m'avoir faire subir un aussi grand supplice, il pouvait bien attendre quelque jour le rapport de mission non ? Dans tous les cas je n'avais ni l'envie ni l'énergie de le faire pour l'instant ! La nuit commençait à tomber quand j'entrai d'une façon fracassante dans le bar. Le patron, une connaissance m'avait déjà préparer ma bouteille de saké, comme si il connaissait par cœur mon odeur au fil du temps. Mon esprit explosant d'excitation, je me jeta sur la bouteille pour la boire d'une traite ! J'avais tellement soif ! Soif d'ivresse comme dirais mon père si il était encore là ! AU fil des bouteilles les sensations de fatigue, d’épuisement, d'énervement disparurent à la vitesse qu'il me fallait pour recommander du saké. Sans que je m'en rende compte bien que je n'y prêtais pas réellement attention la nuit s'était installé comme mon ivresse naissante. A vrai dire je n'étais pas ivre, il m'en fallait beaucoup plus pour que je le sois, mais j'étais du moins de meilleur humeur que pendant la mission !

Après quelques heure de beuverie intensif, je me surprenais à être encore dans un état lucide et non dicté par l'alcool que je venais de déverser dans mon gosier. Les rues étaient sombre, pas la moindre trace d'activité, ils devaient surement déjà tous dormir. Le seul élément qui faisait écho avec mes pas était la pluie qui tombait volontiers sur moi me laissant tremper jusqu'au coup. Une personne normal aurait commencer à courir pour arriver chez soit mais je n'avais pas changer de rythme. La pluie était courante à Kiri et elle était bienfaitrice pour l'esprit. Enfin du moins, elle l'était pour moi. Elle me permettait d'oublier l'espace de quelque instance le craquement des os de poulet que dégustait goulument mon noble passager de mission. Ce type je l'aurais oublié d'ici quelques semaines mais c'est vrai que je ne pensais pas pouvoir garder mon calme très longtemps face à une personne comme ça. L'aura de noblesse j'imagine, mon esprit palpitant en harmonie avec mes pas je me dirigea vers ma maison.

En approchant de chez moi une soudaine ambiance de froid et de chaleur me soufflait. Je n'arrivais pas à en distinguer la source, surement à cause de la pluie. J'essayais de ne pas trop m'en préoccuper mettant cela sur le compte de l'alcool et de la fatigue. Étrangement j’étais pour très en forme et mon instinct ne m'avait que rarement tromper. Marchant prudemment vers chez moi, je remarqua que mon rythme de marche avait grandement accélérer. Une sombre présence planait sur moi et à vrai dire elle me faisait flipper, je devais surement me faire des illusions mais j'avais réellement un frisson me parcourant l'échine à ce moment précis. En arrivant devant la porte de chez moi, je fouilla dans mes poches avec précipitation et tremblement pour trouver cette foutue clé ! Une fois trouver elle me glissa des mains, me forçant à m'abaisser pour les ramasser, en relevant ma tête j’aperçus une silhouette sombre se démarquant de l'obscurité. Une silhouette humaine, effrayante, elle laissa trainer une sensation d’inquiétude, ne sachant que faire je me redressa attendant une quelconque action de cette personne.



En cours de correction

_________________
Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka] Kij8
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini https://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Tsuku Hakka
Rang A
Rang A
Tsuku Hakka
Messages : 826

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 2 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka] Empty
MessageSujet: Re: Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka]   Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka] EmptyVen 29 Nov - 21:15

Un ciel noir et obscure, aucune lumière ou presque ne filtrait à travers les nuages. La lune, impuissante, tentait tant bien que mal de réussir à donner sa lumière sur ce monde, mais il y a de ces soirées, de ces nuits, qu'aucune lumière n'était possible. Tsuku, perché sur une maison, attendait patiemment. La maladie l'attaquait de plus en plus et il devait se dépêcher de finir ce qu'il avait à finir. Regardant devant lui, une ville morte, sombre, montrant ses aspects les plus funestes. Cette ambiance suivait Tsuku partout, laissant autour de lui un environnement froid et hostile. Était-ce le prix à payer pour avoir fait les actions qu'il avait fait? Possible. Dans tout les cas il l'acceptait.

Il entendit quelques bruits. C'était lui. Reiko Yuzu. Cette personne, cette femme, saoûle par moment, détenait un terrible secret que Tsuku connaissait fort bien. Elle avait l'intention de quitter Kiri et de monter un coup d'état contre l'actuel Mizukage.

Tsuku avait tué la précédente Mizukage parce qu'elle voulait faire la guerre. Maintenant, ils l'avaient remplacés par un Mizukage qui ne réagissait tout simplement pas à l'ennemi, qui ne réagissait tout simplement pas à la menace qui planait un peu partout. Une nouvelle grande guerre ninja se préparait, et Tsuku ne voulait pas d'un pays faible. S'il avait quitté son pays natale, ce n'était pas par envie mais par nécesisté. Il aimait son ancien pays et ne voulait pas le voir retomber aussi bas qu'il l'avait déjà été dans le passé. La jeune dame pressa le pas de plus en plus, comme sentant une menace.

Tsuku sourit.

Il ne l'avait pas sous-estimé, elle arrivait, en ne sachant pas vraiment comment, à le détecter, à détecter le danger. Elle serait utile pour le pays et pour le monde entier dans le futur, mais le savait-elle seulement? Tsuku allait bientôt mourir et il devait donner un héritage à ce monde, et ne pas mourir dans l'oubli. Il allait aider cette personne à changer le monde, en mieux autant que possible.

Elle échappa ses clés et se retourna vers lui, elle l'avait vu. Tsuku agit extrêmement rapidement. Il sauta d'un coup et lui donna un grand coup de pied au milieu du ventre. Projeté par en arrière, son corps explosa la porte et alla s'écraser un peu plus loin dans la maison. Se demandant encore probablement ce qui venait juste de se passer, Tsuku s'approcha rapidement d'elle.

Il fit quelques rapides mudras avant qu'elle n'arrive à reprendre ses esprits.

- Ishin Hakka!

Il déposa sa main gauche sur l'épaule droite de Reiko et un signe rond apparût. Il approcha sa bouche de l'oreille de la fille qui avait maintenant presque repris ses esprits.

- Apprends. Apprends à le contrôler. Suis tes rêves, change ce monde. Je te donne la puissance, mais est-ce que tu auras la volonté? Maintenant, dors.

La jeune fille s'endormit aussitôt. Tsuku se releva et marcha lentement vers la porte. Il se retourna pour donner un dernier regard à la fille qui dormait.

- Je crois en toi, ne me déçois pas.

Et il disparut dans la nuit.

_________________
Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka] 232327asd
Ancien     Modérateur technique & Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t484-annales-de-tsuku-hakka#2858 https://sns-rp.forumgratuit.org/t5956-bingo-book-de-tsuku-hakka#46153https://sns-rp.forumgratuit.org/t7370-bingo-book-de-tsuku-hakka-2 https://sns-rp.forumgratuit.org/t5955-tsuku-hakka-le-retour-du-heros
Reiko Yuzu

Reiko Yuzu
Messages : 803

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka] Empty
MessageSujet: Re: Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka]   Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka] EmptySam 30 Nov - 0:28

Je me tenais sur mes gardes mais je n'eus pas le temps de faire une quelconque action que cet individu se jeta littéralement sur moi. Son pied s'enfonça dans mon ventre comme si de rien n'était me propulsant ainsi dans ma maison. La porte était en piteuse état après mon voltige forcé et la douleur que subissait mon ventre était sans pareille. Je voulais lutter mais mon corps ne répondait pas et mon esprit était bien trop occupé par la douleur pour réfléchir à un plan concret. Il ne sortait de ma bouche, seulement quelques gémissements de douleur. J'étais sonnée et pas qu'un peu, cet individu menaçant le compris et en profita pour se rapprocher de moi. Qu'essayait t-il de faire ? Je n'en savais rien, c'était à peine si j'arrivais à distinguer son apparence dans l'obscurité de la nuit. Mes sens essayaient tant bien que mal de me prévenir du danger imminent mais je ne pouvais pas bouger. L'homme qui se tenait désormais en face de mon corps meurtri, fit quelques mudras :

- Ishin Hakka!


Il posait alors ses mains sur mon épaule droite et un signe en forme de rond pris place. Je ne comprenais définitivement pas ce qu'il venait de se passer mais une chose était sur, je n'allais pas abandonner sans lutter. Essayant de me reprendre dans un ultime effort, l'individu me chuchota quelques mots à l'oreille avant que je ne recouvre partiellement mes forces.

- Apprends. Apprends à le contrôler. Suis tes rêves, change ce monde. Je te donne la puissance, mais est-ce que tu auras la volonté? Maintenant, dors.

Alors que je cherchais à comprendre ses dires, une lourde torpeur m'envahit. Effet secondaire de cette violente projection, je ne pus lutter et je fus contrainte de m'endormir.

Une profonde douleur m'envahit alors le dos ce qui m'extirpa par conséquence de mon sommeil profond. Il faisait encore nuit, je pouvais alors en déduire que je ne m'étais assoupi que quelques heures. Me relevant difficilement, je remarquais les ravages qui se dessinaient sur ma maison. Ma porte avait volé en éclat et le choc produit avait fait tombé plusieurs de mes affaires. Marchant difficilement vers ma réserve de saké, je pouvais remarquer une marque sur mon épaule droite. Je ne savais pas à quoi elle correspondait mais je savais qu'elle pouvait m'être utile au dire de l'individu. Je ne comprenais pas les intentions de cet homme, avait il besoin de moi ? Comment pouvait-il me connaitre et comment pouvait-il connaitre mes intentions ? Tant de questions se posèrent dans mon esprit douteux mais aucune réponse ne voulait se montrer. Je lâchais un dernier regard vers ma porte explosé et je me promis que cet homme se prendrait plusieurs droites de ma part si je venais à le recroiser. Cependant, il devait être loin et mon dos persistait à me faire souffrir. Je m'allongeais alors dans un endroit plus confortable et je me plongeais dans un sommeil réparateur en repensant à la scène qui venait de se produire.



Rp juste pour clôturer

_________________
Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka] Kij8
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini https://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Contenu sponsorisé



Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka] Empty
MessageSujet: Re: Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka]   Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre inhabituelle [ Avec Tsuku Hakka]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Mizu no Kuni :: Villages civils-
Sauter vers: