Le Deal du moment : -39%
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
Voir le deal
152 €

Partagez
 

 A la croisée des chemins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Esuki
Rang A
Rang A
Yuki Esuki
Messages : 490

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

A la croisée des chemins Empty
MessageSujet: A la croisée des chemins   A la croisée des chemins EmptySam 2 Nov - 20:31

Mizukage-sama venait de confier une mission de haute importance au jeune Yukimura, certes elle n'était que de rang A, mais le jeune assassin devait absolument retrouver la personne qui s'était faite enlever par le village d'Oto ou qui s'était rallié à eux... C'était une situation assez critique pour le Rokudaime Ruykù, des informations capitales pourraient être divulguées aux village d'Oto et provoquer une guerre qui n'aurait pas lieu d'être...

En avançant vers la porte du village de Kiri, le jeune garçon était assez excité à l'idée de commencer sa mission, mais il devait faire particulièrement attention, car il devra entrer en territoire ennemi en s'infiltrant à l'intérieur du village d'Oto. Même s'il sait que rentrer sera facile, en ressortir avec un corps dépossédait de toute vie sera simple, mais s'il s'avère que ce chuunin s'était fait enlever, alors là, pour ressortir, cela sera d'une tout autre paire de manche... Il ne ferait que ralentir l'assassin.

"Nan, mais sérieux... En y pensant bien Ryukù-sama aurait pu me refourguer une mission exclusivement dédiée à l'assassinat et non à l'escorte... Mais bon, les règles sont les règles et puis si cette personne se soit reconverti au village d'Oto, j'me ferais un plaisir de la geler sur place.


Les pulsions meurtrières et combattives du jeune garçon s'étaient réveillées, cela ne présageait rien de bon pour l'avenir, surtout pour la réussite de la mission qui doit avant tout faire preuve d'une légère diplomatie. Mais le Mizukage avait confiance en ce jeune assassin qui allait lui démontrer son talent dans les arts ninjas. L'atmosphère autour de Yuki' se congelait petit à petit... La force héréditaire dont il ne connait encore l'origine se révéla particulièrement imposante dans son périmètre.

"Comment ai-je reçu ce pouvoir de glace ? Je suis l'une des seules personnes à savoir que je possède un tel pouvoir, les personnes le sachant sont aujourd'hui morte... Désormais, je suis le seul et personne ne le saura, même mes victimes car elles mourront... De toute façon, je n'aurais jamais aucun ami, mis à part peut-être le Mizukage et encore, je lui révèle pas de l'amitié, juste de la dévotion face à sa grande force...

Le jeune assassin commençait à se poser beaucoup de questions sur ses origines et l'acquisition de ce pouvoir qui était d'une grande puissance, le Hyôton, l'art ninja qui permettait d'utiliser la glace. Le jeune garçon commença à dire à voix basse et non distinguée.

-Peut-être que si je retourne sur mon île natale, j'en apprendrais plus sur mes origines... Sauf que je ne connais pas l'emplacement de cette fichu île, c'est mon père qui m'en avait parlé, je crois... Je ne suis plus sûr de rien, c'est tellement flou dans ma tête... Ah ! Le simple fait de repenser à cet homme me donne des nausées... Il ne m'a jamais vraiment considéré comme son fils, en faite dans l'histoire qu'il m'a raconté sur ma naissance, j'en suis sûr maintenant, il s'inquiétait pour ma mère et non pour moi...

Les quelques souvenirs d'un passé tragique envers cette femme refirent surface, mais le jeune garçon les enfouit aussitôt au plus profond de son cœur pour ne plus penser à son imbécile de père...

Yukimura arriva près de la porte du village de Kiri, il allait enfin pouvoir enfiler son masque pour le restant de ces jours afin de pouvoir participer aux missions d'assassinats qu'il attendait tant. Son regard froid et belliqueux se jeta sur un petit groupe de personne qui avait l'air de venir de l'extérieur du village de Kiri. Inspectant bien les trois jeunes personnes, Yuki' vit deux jeunes filles et un jeune homme qui avaient presque le même âge que lui. Le jeune homme à droite du petit groupe avait les cheveux cheveux bleus très clair, on pouvait presque les assimiler à la couleur de la glace de Yukimura, ses yeux étaient bleus ciel et il était habillait comme un esquimau, Yuki' dessella une petite caractéristique qui rendit ce jeune homme unique, c'est sa marque rouge qui traversa son œil gauche. La seconde personne était une petite fille qui paraissait plutôt chétif, elle avait les cheveux bruns sombres qui se complétaient par ses yeux sombres virant entre le bleu sombre, le noir... Elle portait une robe de couleur bleu foncer avec un t-shirt noir et un bandeau bleu au bras gauche. Et enfin la troisième personne était aussi une fille avec des cheveux de couleur blond assez pâle mettant en valeur ses yeux verrons, un œil était gris et l'autre bleu marine, elle portait en guise de vêtement la tenue bleue sombre de Kiri...


Yukimura commença a les fixer d'un air provocateur pour les jauger et connaitre leur réaction. Le futur assassin commença à légèrement rigoler pour des raisons inconnues. En regardant de plus près, le jeune garçon voyait que les trois personnes étaient des ninjas du village de Kiri, il le voyait à leur bandeau frontale qui avait pour signe les quatre vagues du village de Kiri...
Après bien avoir identifié le petit groupe, Yukimura ne vit plus aucun intérêt à provoquer des personnes de sont village bien que cela pourrait être très amusant pour le jeune garçon.


Par un petit moment de rêvasse le jeune garçon heurta la fille aux cheveux blond pâle qui perdit son équilibre face au jeune assassin qui la regarda d'un air supérieur. Yuki' s'arrêta quelques instants pour regarder la jeune fille...

_________________



"Tout retourne au néant...
Rien ne bouge et cette Terre blanche est la tombe de celui qu'on sait...
Celui qui a autrefois dominé les limbes...
Celui qui a amené en ce monde la mort, la terreur et le désespoir...
Personne ne devra salir ce lieu...
Sinon vêtu des flammes des lotus pourpres...
Le roi pourpre va revenir sur cette Terre et il anéantira tout...
"


Dernière édition par Yukimura Esuki le Mar 12 Nov - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/profile?mode=editprofile https://sns-rp.forumgratuit.org/t2183-yukimura-esuki
Yumi Esuki
Rang S
Rang S
Yumi Esuki
Messages : 4289

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

A la croisée des chemins Empty
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   A la croisée des chemins EmptyDim 3 Nov - 16:56

Cela faisait maintenant un moment que nous avions quitté le village civil où l'affrontement avec les bandits avait eu lieu. La mission avait été un franc succès et nous étions maintenant en train de rentrer au village pour en avertir notre sensei, Hayabuza Mizukage.

Épuisée par tous les efforts réalisés au cours de notre mission, je réfléchissais à mes origines. Mes parents faisaient autrefois partie d'un clan, les Esuki. Ma sœur et moi nous interrogions autrefois sur la raison qui les avaient motivés à quitter les leurs. Ils nous avaient toujours répondu que mon père voulait s'épanouir davantage en tant que shinobi, et donc qu'ils avaient décidé de rejoindre Kiri, le village ninja du pays. Nous nous étions contentées de cette réponse pendant quelques temps, mais cela nous avait tout de même paru étrange. Pourquoi n'avaient-ils pas tout simplement gardé contact avec eux ? Nous leur avions reposé la question, et cette fois-ci leur discours avait changé : ils nous avaient raconté qu'ils avaient quitté le domaine du clan en étant en froid avec leurs semblables.

Cette excuse nous avait dissuadé de demander plus de détails. Nos origines étaient désormais devenues un sujet tabou. Mais leur changement de version avait attisé notre curiosité. Pourquoi ne pas nous avoir raconté la vérité dès le début ? De plus, c'est parce que nous étions des Esuki que nous pouvions manier le Hyôton, l'affinité de la glace. En rencontrant des membres de cette grande famille, je pourrais perfectionner ma maîtrise de cette affinité. Depuis que ma sœur nous avait quitté, je n'avais pas réfléchi à cela. Sa mort subite m'avait totalement obsédée. Étrangement, ce fut à ce moment précis, où je marchais en compagnie de mon équipe, que je pensai à tout cela. J'avais un véritable désir de renouer contact avec les miens. Lorsque nous serons rentrés, je demanderai à mon père l'autorisation de rendre visite à mon clan.

Après quelques minutes de marche, nous aperçûmes enfin les portes du village. J'avais vraiment hâte de rejoindre mon doux foyer et de prendre du repos après cette bataille exhaustive. Alors que nous approchions, je vis un garçon marchant dans le sens opposé. Ce jeune homme d'une vingtaine d'années avait des cheveux mauves ébouriffés. Même si je ne le distinguais que très peu à cette distance, son regard glaçant m'était familier. J'aurais juré avoir déjà rencontré cette individu quelque part. Et pourtant, même en m'efforçant de creuser dans mon esprit, il m'était impossible de l'identifier. Mais peut-être que mon corps fatigué me jouait des tours.

Lorsqu'il s'approcha, son regard perçant me glaça les sangs. Sa présence me fit oublier celles de Sachi et d'Azzuki. Il n'y avait plus que lui et moi. Alors que je le fixais bêtement, son regard était dans le vide. A l'instant où nous nous croisâmes, il me heurta -sans doute par inattention- à l'épaule. Je tombai sur le postérieur à cause de ce choc inattendu. Il était resté stoïque et bien droit. Il me regardait à présent d'un regard hautain. Le mien était interdit, j'étais totalement impuissante. Je ne savais quoi dire, totalement stupéfiée par cette personne, et aussi sans doute à cause de la fatigue. Je finis par lâcher d'un ton faible, en bégayant :


- Je... Vous... Vous auriez pu faire... attention...

Je regrettai aussitôt d'avoir prononcé ses mots. J'étais effrayée de la réaction qu'il pouvait avoir, et je m'imaginai alors les pires châtiments qu'un garçon au regard aussi impitoyable pouvait me faire subir. En reprenant un minimum de sérieux et en me relevant, je finis par dire :

- Je vous prie de m'excuser d'avoir... hum... été sur votre route.

Ce garçon m'avait fait instantanément perdre tout mon sang-froid et m'avait réellement terrifiée. Qui était-ce ? Et pourquoi affichait-il un air supérieur ? Même si j'étais loin d'être une dure à cuire, rares étaient ceux qui me mettaient dans un tel état.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 https://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Yuki Esuki
Rang A
Rang A
Yuki Esuki
Messages : 490

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

A la croisée des chemins Empty
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   A la croisée des chemins EmptyLun 4 Nov - 17:09

Le jeune fille qui était tombée par terre essaya de placer une phrase, mais la peur la faisait bégayer.

- Je... Vous... Vous auriez pu faire... attention...

Yukimura se retourna et commença à jeter un regard haineux envers la jeune fille le sermonnant, le jeune garçon détestait recevoir des ordres sauf ceux du Mizukage... L'aura meurtrière de Yuki' glaça l'atmosphère, mais il savait bien qu'il ne fallait surtout pas attaquer cette petite fille, elle faisait partie de son village... Il ne voulait surtout pas tuer quelqu'un hors mission... Le jeune garçon commença à rire de part l'audace de cette fille et dit avec une voix belliqueuse.

-Tss, qu'est-ce que tu dis là jeune fille ? Tu as de la chance de faire partie de mon village, car je t'aurais tué sur le champ pour ton insolence.

Yuki' pouvait devenir les pensées de cette fille rien qu'en la regardant, elle devait surement regretter ses paroles et puis son regard était emplie de peur. Elle commença à se relever et répondit par une phrase bien sage pour éviter les ennuies.

- Je vous prie de m'excuser d'avoir... hum... été sur votre route.

Le petit sourire que Yuki' eut, s'estompa et revenu à la normale. Cette jeune fille avait bien compris la leçon en remplaçant directement sa phrase pour éviter la confrontation avec le jeune assassin. Mais le jeune garçon même s'il fut provoqué, n'aurait pu combattre la jeune fille, il ne voulait pas s'attirer les foudres du Mizukage...

*Quelle plaie cette fille... Et puis de toute façon, cela ne sert à rien de la combattre, elle fait partie de mon village et je dois vite partir en mission et puis assassiner une équipe pour rire ne m'attirera que des problèmes avec les Mizukage...*


-Hum... Tu es plutôt intelligente pour te reprendre ainsi jeune fille... Je pense que tu sais maintenant qu'il ne faut surtout pas s'attaquer à moi. Je vais te dire mon nom en guise de récompense pour avoir été intelligente, retiens le bien, je ne le répèterais plus jamais... Je me nomme Yukimura.

Après ces quelques paroles hautaines, le jeune garçon fit un demi-tour sur lui même et reprit sa route pour aller commencer la mission que lui avait donner le Mizukage...
Le temps commençait à quelque peu changer, le joli petit soleil que nous avions, fut inversé par des nuages noirs signes de mauvaise augure, ces nuages reflétaient la malveillance de l'assassin, ils représentaient la frustration de ne pas avoir pu combattre ce petit groupe, mais Yuki' pourra se satisfaire sur les quelques ninjas d'Oto qu'il va rencontrer au cours de cette mission de rang A.


Une fois arrivé devant les portes du village, Yukimura commença à fouiller son épais manteau noir à capuche et y sorti le masque que lui avait restituait son Mizukage, Ruykù. Il l'enfila d'un geste ample et majestueux, puis après qu'il eut fait cela, il commença à courir en direction du village d'Oto, passant par la forêt pour passer inaperçu...

_________________



"Tout retourne au néant...
Rien ne bouge et cette Terre blanche est la tombe de celui qu'on sait...
Celui qui a autrefois dominé les limbes...
Celui qui a amené en ce monde la mort, la terreur et le désespoir...
Personne ne devra salir ce lieu...
Sinon vêtu des flammes des lotus pourpres...
Le roi pourpre va revenir sur cette Terre et il anéantira tout...
"


Dernière édition par Yukimura Esuki le Mar 12 Nov - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/profile?mode=editprofile https://sns-rp.forumgratuit.org/t2183-yukimura-esuki
Yumi Esuki
Rang S
Rang S
Yumi Esuki
Messages : 4289

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

A la croisée des chemins Empty
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   A la croisée des chemins EmptyLun 4 Nov - 18:53

Lorsque je m'excusai sagement pour ne pas attirer son courroux, le jeune homme au regard haineux me répondit d'une voix grave et lourde.

- Hum... Tu es plutôt intelligente pour te reprendre ainsi jeune fille... Je pense que tu sais maintenant qu'il ne faut surtout pas s'attaquer à moi. Je vais te dire mon nom en guise de récompense pour avoir été intelligente, retiens le bien, je ne le répéterai plus jamais... Je me nomme Yukimura.

Il n'y avait plus le moindre doute à avoir : ce personnage était quelqu'un d'odieux et de dangereux. Mieux valait ne rien lui répondre et le laisser gentiment passer si je ne voulais pas avoir d'ennui. Il m'avait fait don d'une «récompense» en déclinant son identité. En réalité, ce cadeau était sans doute plus généreux que ce qu'il ne pensait lui-même ! J'avais reçu une bonne éducation des coutumes et je savais donc parfaitement réaliser l'onomastique d'un nom propre. «Yukimura», qu'on pouvait sans doute couper en deux parties distinctes «Yuki» -qui signifiait «neige»- et «mura» -qui signifiait «village»- renvoyait sans doute au «village de la neige», voire le «village enneigé». Peut-être que ce garçon froid était né dans un village alors qu'il neigeait. Ou peut-être que cela traduisait une correspondance bien différente, peut-être familiale. Ou bien ses parents aimaient tout simplement les flocons. Cela ne m'avançait en rien d'avoir cette information, mais j'avais l'impression de mieux cerner autrui lorsque j'analysais leur nom.

L'étude du nom de cet individu m'avait ramenée à mes problèmes familiaux. D'une manière ou d'une autre, je n'en sortirai jamais ! Je devais absolument demander à mon père la permission pour visiter l'île de mon clan. Ne rien savoir à son propos me torturait véritablement l'esprit. Je tentai de calmer mon impatience et mes ardeurs en regardant le ciel. Il avait beaucoup plu aujourd'hui, mais le soleil repointait le bout de son nez. Ce phénomène de contraste ne créa pas d'arc-en-ciel cette fois-ci, mais il rendit les nues bien plus claires, voire transparentes. C'est ainsi que j'eus l'impression de voir un nuage bleu dans le ciel. Cette beauté apaisa mon esprit, autant tourmenté par la recherche de mes racines que par l'insolence du mystérieux Yukimura. Je souhaitai une bonne soirée à Sachi, qui se précipitait déjà vers la morgue, avant de rappeler à Azzuki le rendez-vous que nous avions prévu pour le lendemain. En effet, j'étais persuadée qu'il pouvait m'aider à améliorer ma manipulation du Hyôton, affinité composée elle-même de celle d'Azzuki, le Suiton. Peut-être découvrirai-je même une nouvelle technique. Seul l'avenir pouvait nous le dire.

Après l'avoir salué également, je pris la route pour rentrer chez moi. Je ne rêvais à présent que d'un bain chaud et de l'autorisation de mon père concernant le domaine Esuki. Lorsque j'arrivai, mes parents étaient déjà rentrés et ils discutaient autour d'un thé. Ils furent heureux de me retrouver, et ils allaient sans aucun doute me poser des questions sur ma première mission de Rang C toute la soirée ! Avant d'aller me relaxer dans la baignoire, je pris mon courage à deux mains et m'approchai de mon père :


- Bonsoir Kento-chichi. J'aurais aimé vous demander quelque chose : Pourrions-nous rendre visite à notre clan, les Esuki ? Je sais que vous ne voulez plus les fréquenter, mais je serais même prête à y aller seule, si vous ne voulez pas m'accompagner. lui dis-je avant de faire ma mine de chien battu pour le persuader d'accepter. Je vous en prie, Kento-chichi... J'ai besoin de retourner aux sources. C'est très important pour moi.

Sa réponse fut nette et catégorique : il refusa. D'ailleurs, nous n'avons plus parlé davantage de ce sujet de toute la soirée. Une ambiance glaciale pesait dans l'atmosphère, comme si Yukimura-san l'avait transférée à mon entourage. Quoi qu'il en était, je devais absolument trouver un moyen de rejoindre les miens. Si jamais je leur rendais visite, je trouverais sans doute quelqu'un parmi eux maîtrisant le Hyôton et qui pourrait m'aiguiller sur ma voie. De plus, contrairement à ce que pensait Kento-chichi, ils n'auraient sans doute pas une mauvaise impression en me voyant. Après tout, nos chromosomes étaient semblables. Pourquoi ne serions-nous pas sur la même longueur d'onde ?

Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 https://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Contenu sponsorisé



A la croisée des chemins Empty
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   A la croisée des chemins Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A la croisée des chemins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Croix de fer [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Mizu no Kuni :: Kirigakure no Sato :: Portes de Kiri-
Sauter vers: