Partagez
 

 [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yashiro Nagori

Yashiro Nagori
Messages : 227

[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Empty
MessageSujet: [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin]   [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] EmptyMer 26 Fév - 22:32



[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Suna10


Alors que je dormais tranquillement dans ma chambre, une petite lumière entrait par ma fenêtre et me frappait au visage. Je me réveillais calmement et j’apercevais qu’il était déjà dix-heure du matin. J’étais déçu, déçu d’avoir autant dormi. Ce n’était pas dans mes habitudes … La vie était trop courte, si je me réveillais toujours à dix heures du matin, je ne pourrais jamais accomplir mes objectifs.  Ce n’était pas la seule raison ! Aujourd’hui, c’était un jour spécial. J’étais invité à neuf-heure au terrain d’entraînement afin de connaître mon équipe et mon senseï. Content ? Non, je ne l’étais pas, mais je n’étais pas mécontent non plus. Je m’en foutais un peu en quelque sorte, la seule chose qui m’intéressait c’était de pouvoir avancer, de pouvoir avoir l’aide de quelqu’un pour pouvoir enfin progresser. Il est très difficile d’avancer seule, j’ai essayé pendant des années, mais malheureusement je n’avançais pas tant que ça. Donc il est très important pour moi d’avoir quelqu’un d’expérimenté qui pourrait m’aider à progresser, à apprendre des techniques fascinantes, et en plus de cela, je devrais tôt ou tard faire des missions. Ces missions me permettrons de tester mes capacités, de voir à quel point j’ai progressé.

Enfin bref ! Je décidais de prendre une douche rapide malgré mon retard, puis une bonne tasse de café. Je portais ma cape noire qui couvrait quasiment tout mon corps et le bas de mon visage, ensuite je m'équipais de mes accessoires de ninja. Une fois que j'étais prêt, je quittais ma chambre et je prenais tout mon temps pour gagner le terrain d'entraînement. Je ne m'inquiétais pas vraiment, si on me recalait parce que je suis arrivé en retard, soit ! Une quinzaine de minutes plus tard, j'arrivais à la destination et j'apercevais au loin trois personnes. Malgré mon retard, j'avançais lentement, avec un air plutôt impassible. Je me présentais devant eux et je m'excusais d'être arrivé en retard. Rapidement, j'observais les trois personnages afin d'essayer de les cerner. Je voyais un senseï plutôt gentil, intelligent et puissant, puis le garçon à ma gauche me semblait naïf surtout avec son sourire nais et ... Heuu je ne sais pas trop quoi vous dire de plus sur lui ... Le troisième personnage, le garçon qui se trouvait à droite, il était ... Comment dire ? Heuu ... Bref c'était difficile de le cerner à première vue, je ne préfère rien vous dire sur lui pour le moment. Et puis vous le savez n'est-ce pas ? Les apparences sont souvent trompeuses.

Une heure de retard et on ne m’avait même pas grondé. C’est comme si l’heure était à dix-heure et non neuf heures, j’avais comme l’impression qu’ils étaient là depuis peu. Le garçon à gauche semblait excité et impatient, il voulait faire des missions, il était trop bavard, je n’avais qu’une envie … Le faire taire. Enfin bref ! Le Senseï soupirait un bon coup avant de nous adresser sérieusement la parole :

« Je m’appelle SabakuTanashi, le Kazekage m’a demandé de me charger de vous, donc dorénavant, je serais votre Senseï. Avant d’aller plutôt loin, présenter vous et dites-moi vos objectifs, vos motivations. »

Le garçon de gauche prenait aussitôt la parole en disant :

« Je me nomme Baggy, j’ai 10 ans et mon objectif c’est de protéger le village au péril de ma vie. Mon rêve c’est de devenir un jour Kazekage. »

Encore un idiot qui voulait devenir Kazekage. Protéger le village ? Je le ferais, il n'y a pas de doute là-dessus, mais au péril de ma vie ? Non ! Je ne pouvais mourir en protégeant le village, j'ai d'autres choses plus importantes à faire. En tout cas, il semblait être le plus vieux d'entre nous. Son sourire niais m'exaspérait au plus haut point. Enfin bref ! Il avait fini sa présentation, les regards se tournaient vers moi, moi qui voulais que l'autre passe avant moi ... Je lançais un regard dans le ciel, puis quelques secondes plus tard, je fixais mes deux coéquipiers, puis le senseï et je leurs adressais la parole :

« Je m’appelle Yashiro. Ryû … Nagori Yashiro. J’ai huit ans ! Mes objectifs ? » Disais-je tout en réfléchissant quelques secondes. J’enchaînais ensuite en disant : « Je veux apprendre l’histoire de ce monde et devenir puissant afin de pouvoir faire ce qui me plaît. » Achevais-je sur un ton calme et un air toujours aussi inexpressif.

J’avais fait une grosse erreur en hésitant sur mon nom de famille. Je ne voulais pas qu’ils sachent que j’étais un Ryûka, donc je décidais de prendre le nom Nagori, c’était mon père qui m’avait parlé du clan Nagori dont j’ignore tout encore. Enfin bref. Nos regards se tournaient vers l’autre garçon et on attendait impatiemment sa présentation. Enfin, pas moi, mais les autres l’attendaient impatiemment.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Hors rpg : J'avoue que c'est pas terrible, je m'en excuse, je me rattraperais. Je suis ouvert aux critiques et ou conseils pouvant me permettre de m'améliorer. ça fait très longtemps que je n'ai pas rp, donc je suis un peu rouillé, mais c n'est pas vraiment une excuse. Contrôle les deux PNJ si tu veux, faut qu'on avance dans le rp, comme ça rapidement on pourra commencer les entraînements ^^


_________________
[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] 000110
« Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais  ».

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3643-annale-de-nagori-yashiro#31166 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3184-bingo-book-yashiro#27791 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3140-nagori-yashiro-l-homme-qui-venere-le-sable
Invité
Invité
avatar

[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin]   [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] EmptyMer 26 Fév - 23:37


[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Image

Mes descriptions habituelles sur l'environnement ne marche pas aujourd'hui. En effet nous sommes à Suna, l'endroit à l'humble avis de Kenjin, le plus chiant qui puisse exister. Toujours la même couleur à perte de vue. A tel point que même les bâtiments les plus hauts se fondent dans l'horizon. Bienvenue à Suna où tout est jaune , du ciel au sous-sol , où tout est chaud. Suna, pays où tout se ressemble, " Je veux être Kazekage " " Je veux devenir plus fort " , " Je veux venger mes parents ". La barbe ! Kenjin en avait marre. Depuis qu'il avait été inscrit à l'académie et qu'il avait obtenu son diplôme il ne cessait d'entendre les même inepties ridicules et sans aucun sens. Et à partir d'aujourd'hui il allait devoir supporter chaque jour que Dieu fait , deux tocards dépourvus de cervelle et un senseï qui sera là pour faire la police. Kenjin était le premier arrivé sur le lieu de rendez-vous. Il n'avait pas de famille avec qui passer le temps. Son tuteur l'exaspérait et il n'aimait pas les gens. Allongé sur le sable, il attendait que le reste de l'équipe vienne.

Il imaginait déjà le genre d'olibrius qu'il allait se farcir. Le type qui veut être ami avec tout le monde comme ce héros de guerre là. Comment s'appelle-t-il déjà ? Ah oui, c'était Naruto Uzumaki le grand sauveur. Il n'aimait pas l'idée d'avoir des amis. Pas par peur de souffrir mais parce qu'il devrait faire semblant d'être comme les autres, faible,geignard et qui a besoin du soutien qu'est l'amitié pour y arriver dans la vie. Faux, faux et encore faux. Non. C'était une chose impensable. Autre chose, un ami est une responsabilité. Il faut en prendre soin, répondre à ses attentes pour ne pas le décevoir. Kenjin est un égoïste. La notion de sacrifice est ridicule. Mourir pour quelqu'un ? Mais pourquoi ? Si je meurs à quoi m'aura servi de sauver cette personne nommée " Ami " . Et à quoi me sert-il s'il est plus faible que moi et qu'il ne peut se défendre lui même ?  L'amitié. Un prétexte pour les faibles, les profiteurs et les curieux et les manipulateur. Kenjin n'appartenait qu'à la dernière catégorie. Mais Kenjin appartenait surtout à la catégorie des " Trop feignant pour prendre le temps de manipuler " . Il préférait se faire passer pour un demeuré. Et vu qu'il aimait cogner il ne ressentait pas trop de honte lorsqu'on l'appelait " le prématuré ". Il se contentait de casser la gueule au petit con qui cherchait à l'humilier. C'était d'ailleurs pour ce motif qu'il était là aujourd'hui. Puissant physiquement et étant avancé sur sa maîtrise chakra, le petit génie de sa promotion qu'il était devait tout ça à sa turbulence. Les hauts gradés l'ayant placé chez les ninjas pour le canaliser et lui faire une éducation sans bavure. C'était eux qui allaient en baver. D'ailleurs , un genin approchait sous le soleil de plomb du pays du vent. Il interpella le petit barbare qui lui répondit sèchement.

- Qui t'es toi ?

Kenjin s'était redressé en jetant cette phrase au visage de son coéquipier tel un crachat de mépris. Mais son interlocuteur qui semblait faible d'esprit selon notre héros ne le prît pas mal. Il était petit et chétif pour ce qu'on appelle un ninja mais bon c'était typique chez les types de Suna. Et Kenjin n'était pas forgé dans le même moule. Après tout, les aigles ne volent pas avec les pigeons. Un blond aux yeux verts , le parfait petit écolier. Il avait rangé ses armes par types , comme à l'académie, sans personnaliser son arsenal. Il se contentait de suivre les instructions , comme à l'académie. Cela exaspérait le rebelle qui ne supportait pas les " moutons  " comme il appelait ceux qui se contentent de faire ce qu'on leur dit. Rien que ce détail lui suffit à savoir que ce type ne correspondait pas à ces attentes. Il allait sans doute faire une demande de mutation. De par son caractère effrayant, cette équipe et ce senseï étaient les seuls à vouloir de lui donc de toute façon il était condamner mais bon .. Il pouvait toujours essayer. Son coéquipier tenta de répondre en faisant abstraction du manque de tact de son futur coéquipier mais Kenjin ne lui en laissa pas le temps.

- Haha tu le sauras bien assez t[...]

- J'ai pas vraiment envie qu'tu m'prennes la tête là toute de suite.


Cette fois l'enfant baissa la tête et perdît tout son enthousiasme présent encore il y a quelques secondes. Il avait été taclé dans son élan mais il s'en remettra, il est jeune et.. plus ou moins robuste. L'instant d'après le senseï arriva par le sol. Sans doute une technique Doton. Ainsi donc il n'était pas en retard mais observait ses subordonnées. Kenjin avait raison de se sentir observé mais il n'avait pas les capacités de savoir de quel angle et surtout il s'en moquait . Il n'allait pas se faire des rides pour si peu. Kenjin avait promis qu'il ferait des efforts et surtout il n'était pas encore assez fort pour jouer la tête brulée avec son chef. Il se releva.

- Bon le dernier va arriver. J'ai assez attendu comme ça.

Se servant de sa main comme d'une mire il observait au loin un type habillé très chaudement pour le temps qu'il faisait dans les parages. Sans doute un mec allergique au soleil. Ou alors un frimeur qui voulait se la jouer " Homme mystère ". Kenjin le voyait aussi. Ce type n'était pas pressé pour un sou. Avec le soleil , les illusions d'optiques sont fréquentes. On le voyait pas si loin que ça mais il avait mis suffisamment de temps pour que le jeune rabat-joie s'endorme. Lorsqu'il était réellement proche de la salle , Kenjin reçût une gerbe de sable. Le vent s'était levé comme pour accueillir le dernier membre de l'équipe. Cette bourrasque venait sceller la formation de l'équipe 9 , spécialisé dans la traque et l'espionnage. L'adulte frappait dans ses mains et entamait son discours d'enseignant.

- Je m’appelle SabakuTanashi, le Kazekage m’a demandé de me charger de vous, donc dorénavant, je serais votre Senseï. Avant d’aller plutôt loin, présenter vous et dites-moi vos objectifs, vos motivations.

« Prévisible »


-Je me nomme Baggy, j’ai 10 ans et mon objectif c’est de protéger le village au péril de ma vie. Mon rêve c’est de devenir un jour Kazekage.

« Banal »

- Je m’appelle Yashiro. Ryû … Nagori Yashiro. J’ai huit ans ! Mes objectifs ? »  Je veux apprendre l’histoire de ce monde et devenir puissant afin de pouvoir faire ce qui me plaît.

« Menteur et réellement ambitieux .. Cela me fait 1 sur 3. Je devrais m'estimer heureux j'aurai pu tomber sur un troisième naze.. »

Tout le monde se retournait à présent vers Kenjin qui notait chacune des paroles intéressantes dans un coin de sa tête. La conversation n'en était pas remplie mais il y avait deux trois choses bonnes à retenir. Il sentait les regards inquisiteurs dans sa nuque. Il dessinait dans le sable un tas de cadavres avec quelqu'un qui semblait être lui au dessus. Il avait été jusqu'à se mordre pour mettre la couleur dans ses cheveux et le sang sur les cadavres. Plutôt glauque vous avez dit ? Sans commentaire. Il se tourna vers eux effaçant son dessin en souriant. Tous les genins le connaissaient , l'admiraient ou le craignaient. Il allait la jouer à la dure sans se présenter. Personne n'y trouverait rien à dire car personne n'était foutu de sortir du moule.

- Je suis ici parce que je suis fort. Je ne tolèrerai personne qui m'empêchera de m'avancer. Mon objectif ... Je sais pas. Pour l'instant prendre ce qu'il y a à prendre. Puis ensuite m'en aller ailleurs pour continuer à glaner des choses utiles.

Il avait tout de suite fait monter la température. Comme si le climat du village de sable ne suffisait pas. Il se releva en même temps que le senseï qui annonça le plan de la journée. Aujourd'hui c'était combat pour montrer ce qu'on savait faire et montrer quelles étaient nos techniques de prédilection en dehors de celles apprises à l'académie. Il nous avait demandé d'en apprendre deux au choix et de les montrer au combat. C'était comme une évaluation. C'était son procédé. Voila comment il faisait progresser ses élèves. Il était à l'origine de la puissance des plus talentueux ninjas de Suna et avait survécu à la guerre. Peut-être que Kenjin en voyant tout ça s'adoucira le temps de profiter de ce qu'il a à donner.

- A vous de voir. Je vois que vous n'êtes pas là pour faire dans le social. On m'avait prévenu pour vos cas. Donc choisissez. Soit vous combattez l'un contre l'autre. Soit, étant plus avancé que la moyenne, vous m'affronterez tous les deux , Kenjin et Yashiro. Baggy sera mon soutien. Alors ?

D'un air complètement laxiste et désinvolte , il se tourna vers le shinobi qui lui était, à ce qu'il paraît , similaire.

-Moi j'm'en fous. Du moment qu'on s'bouge le cul. Tu choisis quoi toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Yashiro Nagori

Yashiro Nagori
Messages : 227

[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin]   [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] EmptyJeu 27 Fév - 11:04



[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Suna10



Le troisième membre de l’équipe était … Comment vous dire ? En tout cas, je ne comprenais pas vraiment l’expression de son visage, je ne savais pas comment je devais le prendre. Aurait-il deviné que j’avais un peu menti sur ma présentation ? Je devrais faire attention, le mensonge est quelque chose d’important, très important pour un ninja comme moi. Mais il fallait que ce mensonge soit pris pour une vérité, il fallait qu’il soit crédible, sinon les gens ne me feront pas confiance et se méfieront de moi. Quoi que … Je m’en foutais un peu pour le moment. Encore si c’était le Kazekage en face ou des personnes plus importantes, mais là, il n’y avait pas à s’inquiéter. Qu’il me fasse confiance ou non, ça ne changera pas grand-chose, du moins c’est ce dont je pensais.

Enfin bref ! Le troisième membre de l’équipe se décidait à se tourner vers nous, esquissant un léger sourire. Quelques secondes plus tard, il décidait de parler en nous disant qu’il était ici, parce qu’il était fort. Le senseï esquissait un sourire, comme s’il s’attendait à cette réponse. Baggy, l’autre membre de notre équipe souriait, comme s’il admirait déjà cet énergumène qui se dit être ici parce qu’il était fort. Hum … Savait-il la signification de ce qu’il disait ? Ou disait-il cela, parce qu’il était un ignorant, un arrogant qui voulait montrer aux autres qu’il était fort ? Nous ne tarderons pas à le savoir … Il enchaînait en disant qu’il ne tolérait pas qu’une personne l’empêche d’avancer. Sur ce point, j’étais vraiment d’accord avec lui, mais malheureusement il le disait toujours avec autant d’arrogance. Il ne savait pas vraiment ses objectifs, du moins pour le moment. Il était un peu comme moi, mais beaucoup plus bavard.

Bref ! Les présentations étaient terminées. Un petit courant d'air traversait le terrain d'entraînement faisant régner le silence pendant quelques secondes. Le senseï frappait sa main dans l'autre, puis il nous informait que nous allions passer à l'étape suivante. C'était un combat, nous allons devoir nous affronter afin de lui montrer ce que nous savons faire et par la même occasion nos techniques de prédilection en dehors de celles apprises à l'académie. C'était une bonne méthode, mais si je n'étais pas trop fan du combat. Mais bon, je n'allais pas me plaindre, au contraire, cela allait me permettre de tester mes capacités. Le senseï savait déjà que nous n'étions pas là pour faire du social, enfin peut-être Baggy, mais l'autre qui n'avait toujours pas donné son nom et moi n'avions pas vraiment l'intention de papoter, du moins pas pour le moment.

Le senseï nous demandait de choisir : soit nous affronter entre nous, soit monsieur x et moi contre le senseï et Baggy. J'aimerais beaucoup affronter le senseï, un combat entre nous n'allait pas beaucoup me rapporter, tandis que contre le senseï, j'allais sûrement acquérir de l'expérience. Monsieur x me regardait et me faisait savoir qu'il s'en foutait complètement, du moment qu'on se bougeait. Puis il me demandait ce que je voulais ... Comme je venais de vous le dire, l'idée d'affronter le senseï et Baggy qui était quand même le plus vieux d'entre nous trois m'attirait. J'enlevais ma cape, puis d'un regard toujours aussi inexpressif, j'adressais la parole à mon coéquipier en disant :

« Tu sais que tu ne nous as toujours pas donné ton nom ? Si c'est volontaire de ta part, soit ! L'idée d'affronter le senseï et Baggy m'attire, si tu ne vois pas d'inconvénient, on opte pour ça. »

Le feu vert n'avait toujours pas été donné, je sortais trois Shurikens de mon sacoche et je le lançais vers le senseï et Baggy qui étaient l'un à côté de l'autre. J'avais été rapide, personne ne s'attendait à ce que le combat ne débute avant le feu vert. Je ne comptais pas m'arrêter ici, fixant Baggy, je voulais tout de suite le neutraliser afin que nous puissions tous les deux nous occuper du Senseï. Il était évidant que tout seul, je n'arriverais pas à lui faire grand-chose. Pendant le temps qu'il esquivait mes Shurikens, je réfléchissais rapidement à une technique pouvant me permettre d'immobiliser Baggy. Soudain je m'étais rappelé d'une technique que ma mère utilisait souvent sur moi. Quand je ne restais pas tranquille, il créait des piques de cristal qui venaient m'entourer et bloquer tous mes mouvements. J'avais déjà essayé de reproduire cette technique auparavant, mais ça n'avait pas été aussi efficace que quand c'était ma mère qui le faisait.

N'étant pas sûr de la réussite de la technique, je décidais de faire une autre technique, un peu plus simple. J'effectuais rapidement quelques signes de mes mains, puis à l'aide de mon chakra futon, je créais une dizaine d'aiguille de chakra que je lançais rapidement en direction de Baggy. Entre cette technique et les Shurikens que j'avais lancés, il y avait un peu moins d'une minute d'écart. Ce combat allait me permettre de perfectionné cette technique type futon, je risquerais de la reproduire à plusieurs reprises, jusqu'à ce qu'elle fonctionne parfaitement. Mes enchaînements avaient réveillé monsieur x, qui lui aussi semblait passé à l'action. Je sentais que le senseï allait s'attaquer à moi, je devais rester sur mes gardes. Parler ce n'était pas trop mon genre, mais si l'on voulait gagner, on n'avait pas vraiment le choix. Je m'adressais donc à monsieur x en lui demandant :

« Tu es plutôt distance ou rapproché ? Faudrait qu’on se débarrasse rapidement de Baggy pour pouvoir combattre sans règne le senseï. »




_________________
[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] 000110
« Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais  ».

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3643-annale-de-nagori-yashiro#31166 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3184-bingo-book-yashiro#27791 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3140-nagori-yashiro-l-homme-qui-venere-le-sable
PNJ

PNJ
Messages : 188

[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin]   [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] EmptyVen 28 Fév - 14:26

On lui avait déjà expliqué que ses élèves n'étaient pas du genre courtois mais Tanashi fut régalé. Les shurikens volaient déjà, une approche stratégique qui cherchait à déstabiliser.

Il devait savoir leur puissance, les juger et les comprendre. Il esquiva les shurikens d'un saut tout en renvoyant l'équivalent d'une torsion souple du bras... dans la direction de kenjin. Baggy devait avoir compris ses intentions car il fis de même en direction de Yashiro. Le sensei sourit, il avait de bon élèves. Son sourire s'élargit quand il vit les piques foncer en direction de Baggy. Comment allait-il s'en sortir ?

---

Baggy était vraiment heureux de pouvoir enfin prouver sa valeur au yeux des autres. Apparemment, le troisième élève qui ne s'était pas présenter et que le sensei avait appeler Kenjin semblait fort, et Baggy le respectait pour ça. Et de Yashiro se dégageait une aura... mystérieuse. Peut-être était ce la cape qui faisait cela.

Toujours est il que Baggy esquiva la première vague de shuriken. Lui et son sensei était maintenant assez éloigné l'un de l'autre, peut-être était-ce le but de cette manœuvre. Il envoya ses shurikens sur Yashiro, et bien lui en pris !

Un petit armada de pointes presque indiscernable lui fonçait dessus. Il décida de sortir un des ses parchemins et invoqua un bouclier... dans lequel se ficha toutes les aiguilles. Le sensei avait dis qu'il était ninja de soutien, mais n'ayant aucunes techniques pour aider, il décida de lancer l'assaut. Un kunai à la main, il se rua vers son agresseur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin]   [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] EmptySam 1 Mar - 23:27

[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Image
Spoiler:
 
- Tu sais que tu ne nous as toujours pas donné ton nom ? Si c'est volontaire de ta part, soit ! L'idée d'affronter le senseï et Baggy m'attire, si tu ne vois pas d'inconvénient, on opte pour ça.

En effet, Kenjin n'avait donné son nom à aucun moment de son discours. C'est simple, quiconque avait été à l'académie en même temps que lui savait qui il était. Kenjin le barbare, un shinobi orphelin et maudit. Il était connu pour son talent inné pour le combat et sa maîtrise du chakra bien plus avancé que celle de la plupart de ses camarades. Mais ce qui lui valait toutes ces éloges était la rumeur qui ,s'avérait vraie d'ailleurs, concernant son kekkai genkai. Kenjin était un descendant du Sandaïme Kazekage , le shinobi le plus puissant que le village du sable ait connu. Le jitôn , l'art du magnétisme était une affinité des plus rares. On ne connaissait que trois shinobis au Yuukan qui la connaissaient. A présent , décédés ou assassinés , notre bête imprévisible est le seul ninja encore vivant à faire partie de cette élite. Le fait que ce Yashiro ne connaisse pas le début de légende qu'était Kenjin montra à ce dernier qu'il n'était pas du village. De plus , il avait hésité à donner son nom de famille avant de changer d'avis. Sans le regarder, Kenjin lui répondit en souriant d'un air totalement arrogant :

- Tu le sauras bien assez tôt.. Allons-y !

Sans réellement attendre de signe du senseï , le coéquipier mystérieux dégaina trois étoiles ninjas qu'il balança droit vers le senseï. Kenjin montra toutes ses dents. Après tout ce temps il avait enfin le droit à un combat. Il était tout excité et ne bougeait pas un seul membre se contentant de regarder ses deux adversaires. A présent , son corps tout entier était paré pour l'affrontement, et son instinct de combattant , à la vue de son senseï qui s'envolait dans les airs lui indiqua qu'il fallait agir. Une salve de shuriken fonçait sur lui mais il profitait de sa vivacité pour passer en dessous en entamant sa course vers le troisième membre de l'équipe, n'oubliant pas de lancer quelques kunaïs à son senseÏ pour pouvoir l'accueillir dès l’atterrissage . Il ne connaissait pas le but de son coéquipier , ni même sa stratégie mais il entendait celui-ci lui demander son style de combat favori. Il ne lui répondit même pas se contentant de fondre sur Baggy . Il l'avait compris ce type n'était pas pour le corps à corps. Son utilisation du parchemin et son corps chétif lui avaient mis la puce à l'oreille. Mais quel fût la surprise de Kenjin lorsqu'il s'aperçut que Baggy avait du répondant. Cependant il manquait de force comparé à son adversaire qui avait passé sa vie à défouler ses pulsions dans les murs de sa prison qui lui servait de chambre. Il allait craquer un moment ou l'autre.

Dès qu'il entendit le bruit sourd à côté de lui qui signifiait que Aoki avait atterri il prit un profond appui pour se propulser en arrière à hauteur de son coéquipier. Les deux camps s'affrontaient du regard. Baggy avait le visage fermé , il était concentré tandis que le senseï s'étirait en souriant , comme s'il était prêt à s'amuser le temps du combat. Sans se tourner vers Yashiro , Kenjin se mit à sourire à nouveau. Il allait passer directement aux choses sérieuses et montrer pourquoi il était adulé et craint par les autres genins comme Neji l'était à Konoha. Il sortit un rouleau semblable à celui de Baggy et invoqua une jarre semblable à celle du Kazekage. Une autre raison de sa popularité.. Son extrême ressemblance avec le héros de guerre qu'était Saabaku no Gaara. Il l'enfila sur son dos lentement et inspira profondément en tendant ses mains vers le senseï. Il fît comprendre à Yashiro que c'était à lui de s'occuper de Baggy. Il joua sur le fait que c'était stratégique mais ce choix était purement égoïste. Kenjin voulait toujours affronter plus fort que soi. Il ferma les yeux un instant, et ouvrit ses paupières " violemment " . La fine bruine qui s'échappait de la jarre comme de la fumée était en fait de la limaille de fer qui fonçait droit vers le senseï sous forme pure de copeaux tranchants. La quasi-totalité était envoyé sur Aoki tandis qu'il gardait une partie qui tournait autour de lui pour parer les attaques de projectiles ou autres attaques furtives.

Si Kenjin ne portait pas cette jarre en permanence c'était pour son poids , elle entravait ses mouvements. Mais aussi parce qu'il n'était pas à l'aise pour cogner efficacement au corps à corps comme il appréciait tant. La jarre noire comme les ténèbres semblait maudite et sentait le sang frais. C'était celui d'animaux sur lesquels il n'hésitait pas à s'entraîner en les mutilant complètement ou partiellement afin d'imiter le plus possible les techniques du Godaime Kazekage. Changeant la forme de la limaille en une myriade de clous , il montrait clairement son intention de se battre sérieusement. Tandis que son acolyte n'avait toujours pas agi il lui fit remarquer d'un ton froid et méchant :

- Bouge-toi ou c'est moi qui te bouge.


Retournant à sa priorité , il focalisa son regard sur le senseï , jetant des regards furtifs vers Baggy et Yashiro afin de voir l'évolution des choses. Il était doué et en avait conscience mais il avait aussi conscience que son maître était un juunin balèze qui ne lui laisserait pas le droit à l'erreur. En prenant conscience de cela il intensifia ses techniques , les gerbes de limaille et de clou tranchant l'air comme une épée. Le combat avait commencé pour de vrai , l'échauffement rapide au taijutsu avait servi à juger le niveau de son adversaire. Il devait sans doute appartenir à un clan expert en armes et en taijutsu au vu de sa bonne réaction contre Kenjin et de sa réaction face aux aiguilles de son acolyte. L'enseignant lui n'avait encore rien montré de son talent tandis que Kenjin avait déjà sorti son plus gros atout technique. Attaquant des deux côtés , il attendait une faille pour utiliser un piège connu des chasseurs du désert. Espérons que l'on lui laissera le temps de mettre en place sa technique. Il était malin, il savait que le shinobi n'allait pas le sécher directement, le but de ce combat étant de savoir ce que ses élèves ont dans le ventre. A moins que l'arrogance de Kenjin ne lui ai pas plu. Là il s'agissait d'autre chose..

* Montre moi c'qui te vaut le grade de juunin 'foiré ! *
Revenir en haut Aller en bas
Yashiro Nagori

Yashiro Nagori
Messages : 227

[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin]   [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] EmptyDim 2 Mar - 14:24



Nagori Yashiro
J'aime pas les frimeurs !


[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] 0111

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Il ne voulait pas nous donner son nom, du moins pas à moi, les autres semblaient le connaître. C'est son choix, je le respecte ! Et puis de toute façon je m'en foutais un peu, si je lui ai demandé c'est pour faire comme les autres, comme les gens normaux, lorsqu'ils croisent quelqu'un qu'ils ne connaissent pas, ils demandent son nom. Je n'étais pas normal, pas comme les autres habitants du village, j'aimais rester seul dans mon coin, apprendre mes techniques, apprendre les histoires des villages, des clans, des Shinobis. Bref ! Je me lançais sur le senseï qui esquivait très facilement mes Shurikens, quant à ma technique futon, elle n'avait pas fonctionné, cela voulait dire que je ne la maîtrisais pas assez. De l'autre côté, mon coéquipier s'était lancé sur Baggy, celui-ci semblait bien se défendre. Quelques instants plus tard, le senseï et Baggy se trouvait côte à côte, l'un qui s'étirait tranquillement, tandis que l'autre se concentrait.

Mon coéquipier se trouvait devant moi, quelques centimètres nous séparaient. Nos regards croisaient ceux de nos adversaires, Baggy et le senseï. Je réfléchissais à un plan, vu qu'il était difficile de faire équipe avec ce type, je vais me débrouiller tout de seul, comme je l'avais toujours fait. Mais s'il avait besoin de mon aide je l'aiderais. Alors que je m'étais concentré sur un plan, quelque chose attirait toute mon attention. Mon coéquipier faisait apparaître une jarre, je ne savais pas ce qu'il y avait à l'intérieur, donc j'étais curieux de savoir ce qu'elle contenait. De la fumée ? Quelque chose d'étrange sortait de la jarre, je ne savais pas ce que c'était exactement, à première vue on dirait de la fumée, mais quand on regarde bien, on voyait très bien que ce n'était pas de la fumée. Son pouvoir étrange se dirigeait vers le senseï en prenant la forme de couteau tranchant, on dirait que c'était de la limaille de fer ... Oui c'était bel et bien de la limaille de fer. Une petite quantité tournait autour de lui afin de le protéger, et la plus grosse quantité se dirigeait sous formes d'armes tranchant vers le Senseï.

J’étais fasciné par son pouvoir, mais ce n’était pas le moment de dormir. Je m’apprêtais à passer à l’action que mon coéquipier m’interpellait … Il me demandait sur un ton désagréable de bouger, ou alors c’était lui qui allait me bouger. Je n’avais pas vraiment apprécié la façon dont il m’avait parlé, je n’étais pas du genre à répondre aux provocations, mais une chose était sûr, je n’allais pas l’oublier. Le mec avait un pouvoir spécial et c’est bon il se croyait tout permis ? Hum... Croyait-il être le seul à avoir un pouvoir spécial ?

****************************************************
Flash-back – Deux semaines plutôt
****************************************************

Je m’entraînais dans le terrain d’entraînement du village, je voulais absolument apprendre la technique de pluie torrentielle d’aiguilles. Ce n’était pas simple, car cela faisait plusieurs jours que j’essayais sans y parvenir. Hier, j’avais failli réussir, mais malheureusement j’avais été à court de chakra. Aujourd’hui, je ferais tout ce qui est mon pouvoir pour réussir. Pour commencer, je centralisais mon chakra shôton sous mes pieds, je me propulsais dans les airs, je frappais ma main gauche contre la droite, soudain je créais deux fils de chakra shôton assez large qui m’entouraient. J’écartais mes deux mains afin de pouvoir transformer les deux fils de chakra en une multitude d’aiguilles, mais malheureusement les deux fils disparaissaient et je tombais au sol.

J'aurais pu me faire très mal, heureusement que j'étais tombé sur la partie où il y avait beaucoup de sable. Je n'étais pas du genre à abandonner, je me relevais plus de peur que de mal, puis, je ressayais de nouveau la technique. Malheureusement je ne cessais d'échouer, je ressayais encore et encore. A force de répéter, je venais de comprendre que la quantité de chakra que j'utilisais n'était pas assez pour que la technique puisse fonctionner. Je centralisais une bonne quantité de chakra sous mes pieds, puis, je sautais dans les airs frappant ma main contre l'autre créant de nouveau deux fils de chakra. Je tournais sur moi-même créant ainsi un petit courant d'air qui faisait tournait les deux fils de chakra avec moi. Je m'arrêtais soudainement et j'écartais mes deux mains, rapidement je transformais les deux fils de chakra en une multitude d'aiguilles de cristal que je lançais dans le vide. La technique venait de marcher, j'étais soulagé et heureux d'avoir réussi. J'esquissais un léger sourire, j'avais carrément oublié que je me trouvais dans les airs. Je tombais de nouveau, cette fois-ci je ressentais une petite douleur, mais rien de grave. J'admirais le ciel tout en étant couché par terre ... Je réfléchissais ... Je me demandais si j'étais fort au point de pouvoir faire peur à tous les gamins de mon âge ? Je me demandais également quand est-ce que j'allais être nommé Genin ?

**************************************************
Fin
**************************************************

Je sortais un kunaï de ma sacoche, je fonçais vers Baggy tout en tenant le kunaï avec ma bouche. Une fois que je me trouvais à vingt mètres de lui, je centralisais mon chakra dans mon pied et je sautais dans les airs hurlant le nom de ma technique suivante : « Pluie torrentielle d'aiguilles » ! Je tournais sur moi-même et rapidement je lui envoyais une multitude d'aiguilles de cristal qui peuvent faire très mal. Comment allait-il faire pour esquiver cette technique ? Arriverait-il à le contrer ? En tout cas, je ne comptais pas m'arrêter là, je sortais rapidement un parchemin explosif que je posais sur mon kunaï pendant qu'il essayait de contrer ma technique. Après avoir placé le parchemin explosif sur mon kunaï, je fonçais rapidement sur Baggy ayant déjà deux idées dans ma tête, peu importe ce qu'il ferait, dans peu de temps, j'étais persuadé de le mettre hors état de nuire.



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

To Be Continued



_________________
[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] 000110
« Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais  ».

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3643-annale-de-nagori-yashiro#31166 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3184-bingo-book-yashiro#27791 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3140-nagori-yashiro-l-homme-qui-venere-le-sable
PNJ

PNJ
Messages : 188

[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin]   [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] EmptyDim 2 Mar - 21:51

Tanashi évita de rire face à l'arrogance des deux jeunes. Baggy, lui, était concentré et commencait déjà l'assaut. Tandis que Kenjin faisait ses petites réflexion à son coéquipier, le sensei eu le temps de souffler au sien :

- Il vont sans doute essayer de te mettre k.o pour ensuite faire du deux contre un. Je te couvre et tu lance l'assaut. Montre leur qu'il on fais une erreur stratégique.

Et l'action se déroula de la manière la plus banale. Tanashi avait déjà vécu maintes mission dans lesquels ses adversaire tentait de faire diversion sur le ninja semblant le plus fort pour tabasser les plus faibles... Ou ce qu'ils croyaient être faible. La réalité fus tout autre :

Dès que la limaille de fer s'activa, le sensei garda son sang froid. Il composa ses mudras et créa une tornade de vent qui vint frapper la limaille, créant une force physique inverse. Du sable fus pris dans la tornade et vola en tout sens. Kenjin comptait sans doute sur les quelques réserve de limaille qu'il avait gardé pour se protégé d'une attaque physique, mais sans doute pas d'un armada de petits grains qui virent se ficher dans ses yeux. Sa deuxième tornade continua son chemin pour cueillir Yashiro. Il ne restait plus qu'a attendre la réaction de Baggy. Durant ce laps temps étourdissement, il créa un clone à ses côtés, et se rua sur Yashiro, ignorant royalement Kenjin.

-----------

Il avait compris le plan de son sensei, alors qu'il courait vers ses ennemis. Tout en gardant un œil sur Kenjin, il se jeta sur Yashiro qui... se jeta en l'air pour lui renvoyer une deuxième saucé d'aiguilles. Une fois de plus, il leva son bouclier... qui se brisa. Deux aiguilles vinrent se fichées, l'une dans son épaule gauche (merci qu'il soit droitier) et l'autre érafla sa jambe droite. Cependant, en levant son bouclier, il n'avait plus eu la vision sur son adversaire. Quand il revit Yashiro, celui-ci était dangereusement proche, un kunai... explosif à la main ! Il se jeta en arrière, lancait son kunai dans la volée, en mauvaise posture... si ce n'est qu'a ce moment même, la deuxième tornade vint cueillir les deux genins, plus axé sur Yashiro. S'étant protégé les yeux juste à temps, Baggy en profita tout de suite pour activer un autre de ses parchemins.

Il avait maintenant un fouet, qu'il fis claquer en direction de son opposant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin]   [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] EmptyDim 9 Mar - 22:43


Spoiler:
 
Qu'est ce que c'était ? Du.. Du cristal ? Un utilisateur du Shoton à Suna ? Ce n'était pas banal. Yashiro avait bondi dans les airs, si haut qu'on aurait cru qu'il voulait s'enfuir. Une pluie d'aiguilles acérés tombait sur l'acolyte des deux mystérieux genins. C'était impressionnant. Contrairement au Jitôn de Kenjin qui représentait la mort dans la plus basique de ses formes : froide et vicieuse , le Shoton de Yashiro représentait la beauté et la classe qu'un ninja pouvait avoir en combat. En somme les deux affinités se ressemblait et se complétaient. Le dernier membre de l'équipe ne possédait pas d'affinités spéciales. D'après les souvenirs de Kenjin il avait même du mal avec le ninjutsu en général. Il saurait s'en rappeler en temps voulu mais il devait d'abord se charger du senseï qui envoya une tornade sur la limaille de Kenjin qui fît de la résistance mais finit pas céder de par la différence de niveau et de chakra entre les deux shinobis. L'arrogant petit genin feinta d'être vaincu alors qu'il s'était contenté de faire un bunshin suivit d'un  "Doton - Dochu Eygo" qui lui permit de se mettre à l'abri de la dangereuse bourrasque invoqué par le formateur. Il avait repéré ou est-ce que Baggy était tombé. Sans attendre il se dirigea vers son faible coéquipier. La dernière image qu'il avait eu de Baggy, était qu'il sortait un parchemin et deux aiguilles fichées dans le corps.

Peu importe ce que Yashiro avait prévu, Kenjin allait mettre hors d'état , sortant du sol tel un fauve sort de la brousse il se jeta dans le dos de sa proie en lui projetant son coude en plein colonne vertébrale. Avec les deux mains occupées, il n'avait eu aucune chance de contrer. Il avait mis trop de temps à invoquer son arme qu'il lâcha à peine l'avait-il en main. Il atterrit lourdement au sol la respiration coupée, mais ce n'était pas suffisant pour le génie du combat qui sans s'arrêter ramassa deux aiguilles de cristal qu'il planta dans la cuisse de Baggy , continuant dans son élan il sauta afin de retourner dans le sol avant que son adversaire ne puisse réagir en lui faisant un bras d'honneur en s'enfonçant rapidement sous terre. Il attendait sagement le prochain indice quant à la situation de son coéquipier. Il était persuadé qu'il avait fait mouche et qu'à présent seul Tanashi pourrait les empêcher de gagner ce combat. La force de Kenjin était dans sa confiance en soi. Bien que genin, vous imaginez bien qu'il se sentait capable de vaincre son formateur. La réalité était tout autre mais il ne voulait rien savoir. Pour lui, il affrontait un type, avec deux bras et deux jambes et avec tout ce qu'il y a à briser ou transpercer pour en venir à bout. Il était fier de lui. Profiter du fait que la tornade coupe le contact visuel avec ses adversaires et faire un bunshin , quelle bonne idée il avait eu là. Il jubilait sous terre, comme un félin terré dans sa tanière attendait l'heure du repas. La chasse était ouverte , il n'était pas question de revenir les mains vides.

La stratégie de prédilection de Kenjin lorsqu'il se trouve contre un utilisateur de Fuuton était de se planquer et d'attendre l'opportunité pour causer suffisamment de dégâts à un bras pour qu'il ne puisse plus faire de signe. Il n'avait pas encore testé cette technique en situation réelle. Il devait faire attention à lui. Il se moquait de trancher le bras de Tanashi s'il le fallait, il n'avait qu'à pas être si lent. La technique de camouflage sous-terrain était la première technique qu'il avait appris en cours de mise en situation de combat. Le cours était simple. Au tableau, dans la salle d’entraînement, on vous demandait comment réagir si vous êtes face à un utilisateur de la même affinité plus fort que vous, un adversaire haut gradé, ou un shinobi qui maîtrise une affinité pouvant contrer la votre. Voilà quelle était la solution. Se rendre invisible auprès du ninja et le forcer à baisser sa garde ou bien à perdre son sang froid. Blesser un coéquipier afin de le déstabiliser. Tout est question de bon sens dans un combat, c'était une autre qualité de Kenjin. Ce n'était pas sa limaille qui faisait son génie mais exactement l'inverse. C'est un fait avéré qu'un expert en lancer de caillou sera plus dangereux qu'un amateur en lancer de shurikens. Voila de quelle caste était notre légende en herbe. Le fait qu'il soit craint et respecté par ses camarades renforçaient le sentiment de puissance qui l'habitait et le rendait, de ce fait , plus " fort " . Il était temps pour Suna d'entamer son récit sur le roi sombre.

- Passons aux choses sérieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Yashiro Nagori

Yashiro Nagori
Messages : 227

[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin]   [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] EmptyMer 12 Mar - 18:54



Yashiro & Kenjin
vs Baggy


[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] 0011

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Le combat avait commencé, nous étions tous très concentré. Baggy pensait à se défendre, quant à Kenjin et moi, nous pensions qu’à faire du mal pour remporter cette bataille. Chose qui n’était pas simple et même si nous parvenions à faire cet exploit, je ne comptais pas le laisser partir … Son pouvoir était intéressant, je voulais savoir lequel de nos deux pouvoirs étaient le plus puissant et surtout lequel de nous deux étaient le plus fort. Je ne pouvais accepter quelqu’un de plus fort que moi dans l’équipe, mise à part le senseï. En parlant de Kenjin, il affrontait à lui seul le Senseï comme un grand pendant que moi je me cassais la tête à vaincre Baggy. Je me devais de passer à la vitesse supérieure. Comme je vous l’avais dit précédemment, Baggy n’avait aucune chance contre moi, bien qu’il soit plus âgé et plus expérimenté.

Ma technique d’aiguilles n’était pas très efficace, car mon attention n’était pas vraiment sur Baggy. Je l’affrontais tout en essayant d’avoir un œil sur l’autre combat. Le Senseï parvenait à se défaire de Kenjin, s’était-il décidé à nous combattre sérieusement ? Il semblerait que oui … Il lança une tornade en direction de Kenjin, je n’arrivais pas à bien voir ce qui se passait et puis je n’avais pas vraiment le temps. Ma technique avait malgré l’échec causé des dégâts à Baggy. Il semblait être blessé au niveau de l’épaule et de la jambe, tant mieux. Il parvint à contrer les autres aiguilles avec son bouclier, je n’en attendais pas moins de sa part. Qu’allait-il faire maintenant que je fonçais droit sur lui avec un kunaï explosif ? Un léger sourire se dessinait sur les coins de mes lèvres, j’y étais … J’y étais presque ! Malheureusement, je n’y arriverais pas … Pas maintenant. Le Senseï m’avait lancé une tornade également, je ne l’avais pas vraiment vu et maintenant il était bien trop près pour que je pusse l’esquiver.

Il semblerait que Baggy s'y était préparé, il distançait la longueur qui nous séparait et profitait pour dérouler un parchemin contenant un fouet. Pathétique ! Que pouvais-je faire maintenant pour esquiver la technique du Senseï ? Je n'avais pas vraiment le temps de réfléchir et je ne voyais pas vraiment d'option pour esquiver la technique. Malgré mon jeune âge et mon manque d'expérience, je décidais de tenter quelque chose. Le cristal me permettait de cristalliser mes membres si je le voulais, alors pourquoi cristallisé mon corps en entier ? Cela ne me permettrait pas de bouger ... Donc pourquoi ne pas mettre une petite couche de shôton pour protéger ma peau ? La tornade fonçait droit sur moi et comme je vous le disais, je n'avais vraiment pas le temps d'esquiver, je fermais rapidement mes poings et je centralisais le plus rapidement possible mon chakra sur mes mains avant de le reconduire sur tout mon corps et encore fois le plus rapidement possible.

On pouvait voir à vue d'oeil une couche de shôton rosâtre recouvrir tout mon corps. Je sautais tant bien que mal pour quand même essayer d'esquiver la technique du Senseï qui n'était pas allé de main morte. Voulait-il vraiment se débarrasser de moi ? Avait-il le droit d'utiliser ces genres de technique pour nous entraîner ? Ou pensait-il vraiment que nous étions capables d'esquiver ces techniques ? Hum ... En tout cas, sa tornade avait frappé la moitié de mon corps et m'avait envoyé à environ un mètre de Baggy. Ma technique de recouvrement avait fonctionné, bien qu'il ne m'ait pas protégé comme je l'attendais. J'avais quelques brûlures sur la main droite et la jambe gauche, une partie de ma veste était complètement déchiré. Ne laissant pas le temps aux autres de voir ma blessure, je recréais une nouvelle couche de cristal sur mon corps.

J'étais à la portée de Baggy qui voulait profiter de l'occasion en or qu'il avait pour me battre, mais malheureusement pour lui, Dieu était avec moi. Quelque chose surgissait derrière lui et le plantait avec mes aiguilles. Aiie, la douleur devait être ... A ma plus grande surprise, j'apercevais Kenjin, c'était lui qui avait jailli du sol pour faire du mal à Baggy. Alors Senseï, où êtes-vous ? Votre petit protéger est en train de souffrir ... Il était temps d'en finir avec Baggy, je me relevais et je ramassais un bout de bois qui se trouvait près de mon pied, il était tranchant, je le cristallisais rapidement. Je le rendais plus solide et encore plus tranchant, sachant que le Senseï allait intervenir dans la seconde qui arrivait ... Je plantais Kenjin au niveau de la nuque étant donné qu'il me tournait le dos. Mon intention était bel et bien de le mettre hors-jeu ... La chance que j'atteigne sa nuque était mince, car il suffisait d'un mouvement de sa part pour que mon attaque prenne une autre direction. En tout cas, j'espérais que j'allais au moins toucher un endroit sensible me permettant de le mettre hors-jeu. Pendant ce temps, j'étais découvert, vulnérable à tout type d'attaque.



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

To Be Continued ...



_________________
[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] 000110
« Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais  ».

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3643-annale-de-nagori-yashiro#31166 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3184-bingo-book-yashiro#27791 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3140-nagori-yashiro-l-homme-qui-venere-le-sable
Contenu sponsorisé



[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin]   [FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] Douze ans plutôt ... [PV: Kenjin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black caniche (plutôt Labrit x griffon) 7 mois (13) ADOPTE
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Ode au quart
» La selle de Reilavac
» (Gem&Joa) ⊡ Faune VS Flore ⊡

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato :: Salle d'entrainement-
Sauter vers: