Partagez
 

 Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Setsuka Musuko'Kami

Setsuka Musuko'Kami
Messages : 113

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! Empty
MessageSujet: Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna !   Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! EmptyMer 19 Mar - 13:12

Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! E7b43ff775da85fb3c71b255333cd764-d56xz2u

Une fois sortie de prison les paroles dure de ses deux nouvelles élèves résonnaient encore dans sa tête.

Pourquoi être venues ici si ce n'est pour ne rien faire et repartir... ? Ces prisons, je les ai déjà visitées. Je les ai déjà... vécues. J'ai bien plus de printemps que vous, et je suis juunin. Je n'ai plus grand chose à apprendre sur les fondamentaux d'un ninja... il y a des choses bien plus intéressantes à faire que regarder des petits prisonniers pourrir dans leurs cellules... à moins que leur nombre ne soit pas à ce qu'il devrait être...

Je suis d'accord. Nous ne sommes pas là pour faire du shopping, mais pour développer la puissance militaire de Suna. Il nous faut plus qu'une simple visite...

Et une troisième voix se rajouta aux reproches que lui faisait les deux kunoichi :

À quoi t'attendais tu petite sotte ? À ce qu'elles chantent kumbaya jusqu'à la fin des temps avec toi ? Je ne sais pas si tu le ressens depuis peu mais les armées se préparent, les rangs se rassemblent. Une guerre va sûrement être à venir ! Il faut donc que tu les prépares !

Setsuka était extrêmement étonnée, apparemment la méthode du temple du vent commençait à fonctionner, Ichibi changeait petit à petit, il devait de plus en plus complaisant et il commençait même à se soucier des autres. Elle choisit donc de suivre ses petites élèves, bien qu'une des deux soit plus âgée qu'elle même.

Attendez moaaaaa !!!!!!

Elle devint d'un coup bien plus sérieuse et d'un ton grave elle leur annonça :

Et bien... Vous voulez de l'entraînement ? Vous allez en avoir... SUIVEZ MOI !

La petite Hitler blonde les emmena sur le terrain d'entraînement. Tout le monde étaient contre elle ?! Et bien ils allaient voir ce qu'ils allaient voir. Elle attendit donc que les deux ninjas la rejoigne sur cette magnifique arène de Suna dont les ouvertures sur le ciel donnait une radiance lumineuse particulièrement agréable. L'espace était rempli de sable et Setsuka allait leur donner un petit exercice....

Vous avez osé remettre en question mes idées... Je ne le permettrai pas... Bien, il faut que vous sachiez une chose avant que nous commencions nos exercices. Un conflit est à venir et qui sait ce qu'il se passera mais je serais toujours là pour vous protéger c'est mon rôle, mon rôle de protéger Suna de l'ennemi. Je suis le Jinchuriki d'Ichibi et c'est une partie de son pouvoir que vous allez combattre aujourd'hui.

Elle ne leur laissa pas vraiment le temps de se rendre compte de quoi que ce soit qu'elle enchaîna sur une technique colossale. Elle se saisit de son ombrelle, la déplia sèchement puis la planta dans le sol puis prononça :

Sunaton, Shin'noshikōtei no reibyō

Elle leva alors les mains vers le ciel. Son aura de chakra à présent envoyait de puissante onde d'énergie rapide sur une vaste zone. Des corps de sables tous différents les uns des autres jaillirent de l'arène comme s’agrippant pour sortir du gouffre des enfers. Elle avait développé cette technique lors de son périple dans le temple du vent. Lorsqu'Ichibi lui avait donné Tanukisando, il lui avait aussi permit de pouvoir utiliser ce qui faisait la fierté de Suna. Les vestiges d'une puissante armée. Setsuka avait mis des semaines avant de la perfectionner et de la stabiliser en y ajoutant des sceaux marqués. C'est pourquoi elle fit tourner le manche de son ombrelle à haute vitesse en la lançant les airs. Une pluie de parchemins s'en échappa et d'un signe de la main :

Kon'yaku ! (Enclenchement)

Les parchemins tombant tranquillement dans l'arène se dressèrent soudain irradiant une lumière jaunâtre puis se lancèrent à toute vitesse dans les têtes des 300 soldats présents sur le terrain. Il était maintenant temps qu'elles apprennent à qui elles avaient à faire et qu'elles s'entraînent pour être à la hauteur d'ennemis plus terrifiant qu'Ichibi à venir.

Voyons ce que vous avez dans le ventre... Attaquez !

Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! Katy_Forbidden_Gardens_2_by_fogllama

_________________
"Du désespoir aux rêves il n'y a qu'un pas !”
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t1438-bingo-book-de-setsuka-musuko-kami#11442 https://sns-rp.forumgratuit.org/t1305-dc-setsuka-fleur-du-desert
Hazuka Shiimata

Hazuka Shiimata
Messages : 255

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 0 D
Talents:

Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! Empty
MessageSujet: Re: Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna !   Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! EmptyJeu 20 Mar - 18:17

-Deux contre un millier, combien de chances de gagner ?-



  Tu finis par pousser un soupir, excédée, puis émets ton mécontentement en une longue tirade réprimant ton envie de faire autre chose que voir ce que les élèves de l'académie ninja sont censés déjà connaitre. Tu estimes avoir passé le niveau depuis bien longtemps... d'ailleurs, la deuxième Sunajienne qui jusqu'alors n'avait pas fait entendre une once de sa voix, décide d'exprimer elle aussi l'envie de faire autre chose de plus palpitant. C'est à cet instant que tu remarques un détail que tu n'avais vu. Cette jeune fille... oui, cette jeune kunoichi possède des yeux mordorés ? Serait-elle une parente de Sergerk ? Non... sa sœur ?! Qui peut bien être cette étrange inconnue aux yeux aussi similaires que celui que tu considères comme ton coéquipier de tournoi ? Cette similitude t'intrigue et finis par te déranger. Tu notes intérieurement de penser à lui demander de t'éclairer sur ce mystère, et c'est ainsi que tu fais demi-tour, pensive, et t'apprêtes à sortir de ces cagots ô combien dégoutants et malpropres, la mine bien décidée. La dénommée Setsuka se précipite à vos trousses et finit par vous proposer quelque chose qui à tes yeux, semble très, très très intéressant. Aller s'entrainer... il te faut devenir bien plus forte que ce que tu n'es, bien plus compétente que ce que tu as montré quelques heures auparavant face à Kazehaya. C'est même un miracle que tu t'en sois sortie intacte alors que le sceau de la marionnette n'avait pas été supprimé par ton... fiancé. Tu penses la main sur ton cou, et tressailles. Malheureusement, ce n'était pas un rêve. Malheureusement, tout ce qui s'est passé la veille était réel. Oui. Il te faut te laver de tes souillures, te laver de tous tes pêchers. Et pour cela, défendre Suna comme il se doit d'être, comme une vraie kunoichi sans cœur et sans reproches. Enfin, non, pas exactement... mais Tu as bien envie de tester tes nouvelles connaissances en combat. Alors un sourire en coin commence à apparaitre sur ton visage si blafard.

  Votre nouvelle sensei vous emmène dans un des terrains d'entrainement de Suna, une arène aussi vaste et gigantesque que les nuages lorsqu'ils jouent à se poursuivre dans le ciel et cacher le soleil, -ce qui arrive rarement à Suna-. Tu observes le décor. Pas une once de détail accrocheur auquel poser les yeux pour y repérer un endroit fixe. Tout est semblable, droit, simple, épuré. En même temps, par ce temps sableux, que pouvais-tu espérer de mieux ? Pas grand chose. Tu sais ce qu'est Suna, tu sais ce que sa politique admet et tend à montrer. Et tu le respectes.

  Dès que Setsuka eut commencé à esquisses les prémices d'un combat, tu t'es apprêtée à sortir tes armes et combattre. Mais apparemment, ça n'est pas pour tout de suite, ou... une véritable armée sort de terre, venue de nulle-part. Tu as parlé trop vite, à ce que tu vois... le nombre incalculable de shinobis de sable s'étend à perte de vue dans l'arène. Tu recules, optant pour la distance de sécurité entre ces zombies dénudés de couleurs et toi. Setsuka finit par leur envoyer des ombrelles dans le front, et là, tu te rends compte que finalement, ces zombies sont un peu plus... vivants que n'aurais imaginé. Et de plus, ils répondent aux ordres de la jinchuriki. Hm... Très bien. Si c'est comme cela... sortant de ta main gauche ton rouleau sacré, tu souris sournoisement. Puisque le combat est lancé, tu vas t'en donner à cœur joie. Mais que faire de Sara ? Combattre en duo ou en un double solo ? Il est trop tard pour décider. Tu ramasses une poignée de sable au sol et l'appliques directement sur le bout de parchemin en l'y projetant avec toute la vitesse dont tu disposes. Un tracé parfait se forme au bout de tes doigts, et au contact de ta paume frappée, un dragon de sable s'en échappe et vient écraser un de ses hommes jaune/orangés qui te font face. Tu sautes à pieds joints sur le dragon et décolles aussitôt en direction du ciel ; la traînée de poussière qui s'efface derrière vous, toi et ta monture, forme comme une course d'étoiles et redescend jusqu'au sol pour inonder les zombies de sa magnificence. Blasée comme toujours, tu sors le parchemin du Paradis de Kazehaya tandis que ton dragon s'envole pour aller atterrir quelques mètres plus loin. Enfin, il n'atterrit pas tout de suite, et la raison en est simple : tu as choisi Ryû car, lorsque tu as vu la troupe de zombies sortir du sol, tu as trouvé le nombre un peu dérangeant à ton goût pour pouvoir garder une certaine intimité. Ainsi, hors de portée grâce à la hauteur de ton dragon, tu as le loisir d'utiliser tes techniques longue distance à bon escient, et c'est ce que tu t'apprêtes à faire.

Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! Haremi10

  Posant ta main sur le sceau du parchemin, tu descelles alors Haremi, qui apparaît dans un instant de répit. Ses grandes volutes de tissu bleu profond camouflent le champ de bataille, et, pendant un court instant, tu te sens seule. Seule perdue dans ce vaste univers de sable. Mais le mouvement uniforme des ninja-zombies te ramène à la réalité, et tu tires ta marionnette en arrière. Puis tu la balances d'un grand mouvement vers un attroupement de zombies, et diriges son long sceptre droit vers eux. D'un mouvement ample et rapide, Haremi balaye ses adversaires et en éclabousse au passage, les attrapant comme des mouches sur une toile d'araignée. Le sceptre actif de sa colle particulière, il attrape tout ce qu'il touche, et les shinobis accrochés volent vers le ciel, font un looping, et sont balancés sur leurs compères, projetés de toute la force de la marionnette. Si un son aurait pu être produit par les zombies de sable, l'on aurait entendu un vacarme impossible et assourdissant résonner entre les parois du terrain d'entraînement. Mais là, c'est un étrange silence bruité de multiples bizarreries qui se fait entendre. Tu jettes un regard furtif vers l'endroit où le choc s'est produit. L'armée de Setsuka ne fera pas long feu...


_________________
HanaKo : Page fb / Deviantart ♥️  / Galerie SnS
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t567-annales-d-hazuka#3544 https://sns-rp.forumgratuit.org/t511-bingo-book-de-hazuka#3025 https://sns-rp.forumgratuit.org/t498-hazuka-shiimata-presentation
Sara Rasack

Sara Rasack
Messages : 45

Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! Empty
MessageSujet: Re: Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna !   Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! EmptySam 22 Mar - 14:45


Une armée de sable. Des centaines de soldats de la poussière d'or de Suna. Le combat risquait d'être passionnant. Je réfléchissais à un plan d'action. Je ne connaissais pas les techniques de ma coéquipière, mais je sentais que face à un jinchiriki, nous ne serons pas assez de deux pour la combattre, elle et ses pantins.

Elle avait laissé entendre que nos adversaires étaient cette armée. Donc nous ne devions pas la cibler. Ou alors, justement, était-ce un stratagème pour nous détourner d'elle ? Contrôler à distance autant de soldats devait être compliqué. Il faudrait la toucher ! D'ailleurs, ou était-elle ? Je jurais. Ma coéquipière ne semblait pas voir les choses de la même façon et s'éleva dans les airs avec un dragon lui aussi de sable. Une marionnette vint me rejoindre rapidement sur le champs de bataille.

J'étais sur de ne pas pouvoir aveugler ces créatures, mais je fonçais, arme à la main. Je n'avais pas vraiment d'autre solution. Pour l'instant, parade, contre et esquive étaient mes maîtres-mots. J'avais craint que les soldats se relèvent une fois frappés et mes craintes s'étaient révélés exactes. J'avais compté six secondes avant que les tas de sable informes se retransforment en guerriers.

Après un temps qui me semblait fou, je commençais à m'épuiser. Combattre des soldats immortel était exaspérant pour le moral. Puis, je compris peu après. Lors d'une attaque frontal d'un soldat, je levais mon sabre et lui fendis le crane, coupant net le parchemin dans son corps de sable. Le soldat ne se releva pas. J'avais aussi remarquée que si la marionnette détruisait intégralement une créature, celle-ci restait au sol, le parchemin sans doute touché.

Il fallait que ma coéquipière trouve la jinchuriki au plus vite ! Même si nous avions trouvé un moyen de détruire ces créatures, nous nous épuiserons trop rapidement. Du ciel, elle avait une vue dégagée de l'aire de combat. Mais elle n'y resterait pas longtemps. Un groupe d'arquebusiers commençait déjà à bombarder le dragon de sable. Sabre au poing, je fonçais pour protéger mon seul allié. Sergerk m'aurait dit que j'étais ralenti par mon armure, mais celle-ci avait encaissé plus d'un coup, me sauvant in-extremis. Soudain, je fus bloquée par un soldat. Plus rapide que les autres fantassins, il parait avec habilité.

Stoppée net, je dus me battre. Les cadavres de sables s'amassaient à mes pieds redevenant poussière, tandis que la sueur perlait sur mon visage. Concentrée, je parais, tranchait, tailladait. La charge ralenti des soldats lui avait donnée du temps, mais c'était trop tard, j'étais embourbée dans un combat que je ne pouvais pas gagner. Seulement un coup sur vingt portais et je n'avais pas mis à terre 12 fantassins.

Mon coeur se retourna quand je vis les lanciers arriver. Je parais une lance, flaqua un coup de pied à un adversaire qui retomba parmi ses camarades puis enfonça mon sabre dans l'orbite inexistant d'un autre. Une lance arracha une partie de mes plaques d'armures, me bousculant. Je perdis pied. Même à terre, je parais un coup qui m'aurait ouvert la gorge puis le força à reculer avec la plaque d'armure que j'utilisais désormais comme un bouclier. Une lance plongea vers moi et je me tortillais pour y échapperLe sable se mêlait à mes cheveux couvert de sueur et le sang battait mes tempes. Au moment où je pensais mourir, une marionnette arriva à mes côtés, semant des ravages dans les rangs, me laissant le plaisir de me relever d'un bond. Je hurlais à plein poumon en direction de la chevaucheuse de dragon (qui était criblé de flèche) :

- TROUVE SETSUKA !

Je me retrouvais encore face à l'épéiste plus doué que les autres. Enfin, j'aurais aimé que ce soit du un contre un, mais ces soldats arrivaient toujours à coordonner leurs attaque pour frapper ensemble. J'étais en train de retirer ma lame d'une tête qu'il tenta une feinte sur la gauche. Je parais et tenta de plonger ma lame dans son crane. Quelque chose de pointu et chaud s'enfonça dans mon bras gauche avant de se retirer. Le soldat tomba à terre. Je titubais, puis me ressaisis et continua ma danse martiale.

L'arme ne m'avait pas touchée aussi profondément que je le pensais. Elle avait mis ma chair à nue et avait dérapé sur toute la longueur de mon bras, arrachant toute la peau qui s'y trouvait. Mes muscles n'étaient pas touchés.

J'arrivais finalement à me frayer un chemin au niveau des archers. Des cavaliers se trouvait à leurs côtés, mais était bien trop occupée à résister aux assauts de la marionnette.

Les archers étaient des cibles on ne peut plus facile à vaincre, beaucoup moins à l'aise en combat de corps à corps. Les vaincre fut presque une partie de plaisir à côté des guerriers épéistes. Tandis qu'elle exterminait froidement le régiment d'archer, elle attendait de voir comment allait évoluer les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Setsuka Musuko'Kami

Setsuka Musuko'Kami
Messages : 113

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! Empty
MessageSujet: Re: Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna !   Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! EmptySam 22 Mar - 18:18

Setsuka s'était retranché à l'arrière de son armée. Pour pouvoir mieux observer l'entraînement elle s'était muré dans une longue colonne de sable qu'elle avait sur élevé grâce à la force de son affinité. Elle remarqua très vite que les deux jeunes filles avaient des comportements très différents quant à la façon dont elle appréhendait ce combat visiblement inégale. L'une était restée sur le champ de bataille en se défendant bravement contre les escouades reparties, l'autre plus maline s'était perchée sur son dragon tout en utilisant une marionnette drôlement rapide. Décidément ce combat allait être passionnant et très instructeur quand à leur style de jeu. Si Hazuka se sentait plutôt à l'aise, Setsuka décida de ne pas la laisser tranquille.

Attention Setsuka ! Je viens de te prêter une grosse charge de chakra, je dois me recharger quelque temps, je ne pourrais donc pas te donner beaucoup de chakra.

La belle blonde fût surprise, c'était la première fois que son Bijû lui parlait de limite en terme de chakra. Si il était vrai que cette technique était colossale et qu'elle n'aurait jamais pensée à la réaliser d'elle même, elle ne pensait pas qu'elle puisse utiliser une charge si considérable que le Bijû doive se reposer. Le sceau devait aussi y être pour quelque chose car malgré le fait que le tanuki sablé s'était quelque peu rapproché d'elle, elle n'avait pas voulu libérer complètement le sceau qui le séparait de la porte de sortie. En effet, il lui aurait fallu quelque minutes pour tuer Setsuka le reste du village, et peut être que sa gentillesse n'était qu'un stratagème pour sa libération. Elle allait donc utiliser son propre chakra pour cette petite intervention auprès d'Hazuka qui visiblement ne semblait pas trop s'en faire sur son dragon de sable. Elle utilisa alors :

Shunshin no Jutsu

Ayant visé l'endroit où se trouvait Hazuka, du sable s'extirpa de la queue de son dragon pour former un vortex puis un tourbillon de sable. En sortant le sable utilisé pour le tourbillon vint se placer sous ses pieds, il était boueux et se tiendrait pas longtemps en place. Hazuka avait l'air concentré sur la façon dont elle devait manier sa marionnette, Setsuka en profita donc pour tendre sa main gauche et mimer une torsion. Soudain les ailes du dragon arrêtèrent de battre mais il resta en l'air, Setsuka exagéra la torsion de sa main et malgré la résistance du dragon pour tenter de suivre jusqu'au bout les ordres de sa maîtresse, ses ailes ployèrent dans le sens inverse et vinrent se refermer sur Hazuka.

Elle aime le sable boueux visiblement...

Le sable boueux n'était pas aussi tenace que son sable habituel, elle ne pouvait donc pas toute seule le manier avec cohérence. Elle ne tenta donc pas de la faire imploser, de toute façon, elle ne voulait pas tuer les deux jeunes filles, elle voulait leur apprendre à diriger leurs attaques conjointement et non séparément ce qui n'était pas encore gagné... Elle tenait dans sa main droite son ombrelle maintenant dépourvu des parchemins de stabilisation. Elle l'ouvrit de nouveau en direction de la chose difforme et boueuse qui retenait Hazuka prisonnière :

Fûton ?! DAITOPPA !!!!!!

La puissance de la technique propulsa avec force le cocon de boue en direction du sol, où se trouvait Sara et son armée de soldats sableux.  La boue ne la maintenait plus au sol, Setsuka se laissa donc tomber dans l'arène tout en déployant son ombrelle ralentir fortement sa chute. Elle s'aperçut alors que Sara était mal en point. Son armée était en train de la détruire littéralement elle ne pouvait pas tuer un membre de la famille du Kazekage même par accident.

Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! The_ghost_of_arena_by_hamsterfly-d36vgco

Trop tard sa garde de vétéran étaient déjà sur la jeune fille blessé. S'en était trop !

CESSEZ L'ASSAUT !

L'armée s'arrêta net aux ordres de la Jinchuriki. Elle pivota puis pointa son ombrelle sur Sara comme si elle allait utiliser une technique. Au lieu de ça elle se contenta de dire :

Pffff, entre toi et Hazuka... Je dois admettre que je suis étonnée que vous soyez assez doué pour tenir face à mon armée, mais elle n'est qu'un pâle reflet de ma puissance.

Menteuse !

Vous vous êtes bien entraîné aujourd'hui, et j'ai pu voir ce que vous saviez faire, tu n'as pas ta place parmi les genin Sara... Je ferai ma requête auprès du Kazekage pour corriger cette erreur. Hazuka, tu n'as pas assez confiance en toi, et relève toi quand je te parle ! Tu es très talentueuse et tu pourrais très bien me surpasser avec tes techniques, mais tu veux le faire, il va falloir être plus rapide et plus agile ! Bon rentrons pour nous reposer car je sens que dans les jours à venir nous n'allons pas rester chez nous à ne rien faire....

_________________
"Du désespoir aux rêves il n'y a qu'un pas !”
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t1438-bingo-book-de-setsuka-musuko-kami#11442 https://sns-rp.forumgratuit.org/t1305-dc-setsuka-fleur-du-desert
Hazuka Shiimata

Hazuka Shiimata
Messages : 255

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 0 D
Talents:

Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! Empty
MessageSujet: Re: Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna !   Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! EmptySam 29 Mar - 8:08


  Cet entrainement te semble d'une facilité déconcertante. Montée sur ton dragon fétiche, tu démènes ta marionnette avec aisance et légèreté, écrasant les soldats de sable qui te font face. Tu les aplatis même face contre sol après un vol plané et quelques figures abstraites dans le ciel dégagé. Tu ne fais attention qu'à ce que tu diriges, trop focalisée sur la troupe incessante de soldats qui parviennent jusqu'à toi. Mais un mouvement bizarre de ton dragon te fais baisser la tête. Et ses ailes s'arrêtent. Pourquoi ?! Que lui arrive-t-il donc ?? Tu n'as le temps de réagir autrement qu'en ramenant ta marionnette vêts toi, que les immenses ailes de ta créature se rabattent vers toi d'une vitesse sans précédent. Affolée, tu les vois arriver, tu les sens se coller à ta peau, t'enfermer dans leur emprise si ferme. Le sable et même l'eau se frottent contre toi, t'empêchent de bouger, te bloque la respiration. Tu te débats avec rage, et avant que la connexion ne se coupe avec Haremi, attrapes son bâton. Mais bientôt, la boule de sable et de boue que tu es se fait projeter au sol et s'écrase lamentable au milieu de soldats.

  Bien heureusement, la chute ne se fait pas sur une partie dangereuse et sensible de ton corps, et tu gardes tous tes esprits à la réflexion. Ichibi, ou plutôt Setsuka, a utilisé le sable de ton dragon... fourberie la plus complète en laquelle tu trouves le moyen de rager. Cela signifie que tu ne pourras utiliser les techniques Shiimata pour te défendre, mais exclusivement tes marionnettes. Et pour cette fois, tu disposes de 10 marionnettes toutes plus utiles les unes que le autres. Ça ne se passera pas comme ça. Un membre de la famille des Shiimata ne se laissera pas faire comme ça !!!

  Tu agites la main droite. Ryû n'est pas assez grand pour te couvrir complètement. Tu récupères le maniement d'Haremi très facilement, et envoies valser le cocon de sable qui t'enfermait. Il n'est plus question d'utiliser quoi que ce soit qui possède du sable. Tu démets quelques adversaires qui s'approchent de toi, et réfléchis. À chaque fois, à chaque soldat sableux, un parchemin montrait le nez dans un fourmillement de sable. Si c'est cela qu'il fallait toucher pour enrayer le renouveau des armées, utiliser une autre marionnette de la bonne façon serait bien utile. Et, ne tergiversant pas, tu sors le rouleau du Paradis de Kazehaya de tes vêtements salis par la boue. 

- ... fuinka ! Tsumi no Hana !

  Une danseuse aux cheveux d'ébène, à la peau de crème, aux vêtement d'un noir de jais, et au regard profond fait son apparition. Ses vêtements amples et légers sont contrastés par les effluves roses qui parviennent de ses ailes blanches. Tu la tires vers toi avec ta main gauche et détaches quelques fils de Haremi pour les apposer sur Tsumi. Sept contre trois. Tsumi est pour l'instant ta préférée, et ta marionnette la plus fourbe. L'élèvant dans les airs à l'opposé de sa prédécesseuse, tu la diriges vers Sara. Quelques soldats périssent des coups de ta danseuse et leurs parchemins se font transpercer par les queues noirs et fines qui lui appartiennent. Semblables à celles d'un démon, elles virevoltent de tous cotés vers les Cette preuve de beauté et d'agilité ne te déconcentre pas pour autant de ta Haremi. Tandis que tu indiques à ta coéquipière du jour l'endroit où Sersuka se trouve, puisque tu l'as aperçue alors que sa fourberie te touchait, ta première marionnette continue son parcours et son élimination de tout ce qui bouge autour de vous. Tes mouvements sont limités par ton interdiction d'utiliser du sable, mais tes actions n'en sont pas moins complètes et réfléchies. Insensiblement, tu te rapproches de la Rasack. Il est temps d'élaborer un plan pour atteindre Setsuka et arrêter ainsi la petite armée qui continue de parvenir jusqu'à vous.

- Sara, emploie toute ta force pour les jeter et les écraser à terre ! Tu trouveras plus facilement leur point faible !! Setsuka est là-bas, il faut se frayer un chemin jusqu'à la tour au bout ! J'ouvre !!

  Pas l'habitude de combattre en duo. La seule et dernière fois, c'était... avec Sergerk. Tu jettes un coup d'oeil vers sa sœur. Sera-t-elle à la hauteur de sa famille et de son clan ? 

_________________
HanaKo : Page fb / Deviantart ♥️  / Galerie SnS
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t567-annales-d-hazuka#3544 https://sns-rp.forumgratuit.org/t511-bingo-book-de-hazuka#3025 https://sns-rp.forumgratuit.org/t498-hazuka-shiimata-presentation
Contenu sponsorisé



Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! Empty
MessageSujet: Re: Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna !   Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Suite des prisons : Entraînement des 3 guerrières de Suna !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'une petite Eisei.
» Entraînement d'Ookami avec Doufi.
» entraînement de Nara Hyuga
» Entraînement Kageru
» Entraînement d'Alucard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato :: Salle d'entrainement-
Sauter vers: