-17%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
305.99 € 369.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Flashback] Run like the wind.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rojira Chīsana

Rojira Chīsana
Messages : 73

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

[Flashback] Run like the wind. Empty
MessageSujet: [Flashback] Run like the wind.   [Flashback] Run like the wind. EmptyLun 12 Mai - 1:40


Theme:
 
Run Like the wind

And never fall down



Elle courrait. Elle courrait le plus vite possible, ses cheveux écarlates lui fouettant le visage. Elle avait toujours adoré ses cheveux. Le rouge était sa couleur préférée. Ses abdominaux et les muscles de ses cuisses se contractaient a chaque poussée, chacune d'entre elle plus vive que la précédente. De fines gouttes de sueur rendues glacées par l'air froid de la nuit roulaient sur son ventre et ses bras, mais elle s'en préoccupait si peu. Ses pieds nus tapaient contre le sol au rythme de sa course effrénée, soulevant des nuages de poussières fine. Elle haletait. Ses cheveux formaient comme une crinière de feu autour de son visage, et ses poings étaient serrés. Sur son visage, un sourire de pure exaltation, ses yeux pétillants et ses lèvres entrouvertes.

Elle courrait comme elle n'avait jamais couru. Dans les ruelles de la ville, plus personne ne passait. Ses pas résonnaient peu sur les pavés brillants a la lueur de la lune ronde, et son rire s'éclatait mille fois contre les murs de bois. Se lançant en avant, contractant ses épaules musclées, elle se jeta en avant et tournoya un peu sur elle même. Puis, elle repris sa course sous le regard étonné d'une vielle femme qui fermait ses volets.

Elle sauta sur les murs et y grimpa, riant comme elle n'avait jamais ris, courant sur les tuiles glissantes, sautant de toit en toit, réveillant les gens, tapant dans ses mains. Elle escalada les façades, rebondit sur les cheminées, tournoya encore, de nombreuses fois.

Elle s'arrêta un peu, une fois arrivée sur le plus haut bâtiment du village. Se dressant de toute sa taille, elle jeta un regard circulaire sur les maisons de bois, sur la plaine, sur l'arbre, et sur les pavés luisant à la lueur de la lune.
Gonflant ses poumons, haletante, le rouge au joues elle hurla:


- Je suis en vie!

D'un geste souple et rapide, elle sauta du bâtiment, continua a courir, même lorsque ses poumons brulèrent et que son cœur menaça d'éclater. Même lorsque ses pieds furent en feu, même lorsque ses lèvres furent rendues sèches par le vent et ses joues rouges par l'effort, elle continua a courir.

Rapidement, ses pas la guidèrent hors de Taki. Elle continua de courir même quand les caillasses blanches et noires entaillèrent ses pieds et dévièrent sa route. Elle continua de courir même quand l'herbe verte se mit a lui chatouiller les orteils. Elle continua de courir même quand la nuit tomba tout a fait.

Passant comme une fusée devant l'arbre centenaire, elle tourna trois fois autour, avec dans la tête cette même phrase qui se répétait en boucle.

Je suis en vie.

Elle continua sa course, rapidement, poussant son corps dans ses derniers retranchements.

Elle ne s’arrêtât que quand elle se retrouva dans l'eau à mi-mollets, en face de la grande cascade de Taki.

Elle gonfla ses poumons déjà rudement sollicités, et entama un discourt, une ode à la vie:


- Je suis en vie! Je vois, j'entends, je sens et je goute! Je peux toucher l'eau qui glace mes mollets et apaise les coupures de mes pieds! Je ris et je pleure, j'aime et je maudis! Je suis en vie, je suis moi! J'existe! Et j'existerais un long moment encore! Peu importe ce que la vie peut me réserver, je vivrais! Prends ça dans les dents, la vie! Tu ne m'auras pas a l'usure, je suis une coriace moi! Et oui! J'ai tellement de chance!
J'ai tellement de chance d'être en vie!


Haletante, elle finis par s'écrouler dans l'eau, en riant comme elle n'avait jamais ris.

[Flashback] Run like the wind. Ee031610

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les yeux laiteux perdus dans le lointain, un demi-sourire sur les lèvres, ses mains fines serrées sur sa canne, la lune haut dans le ciel et les mollets enfoncés dans l'eau, la vielle femme qui avait le visage d'une autre époque murmura, une larme glaciale roulant sur sa joue pale;


- Oui, j'ai tellement de chance d'être en vie.





(Excusez moi si c'est HS, mais je ne savais pas vraiment ou poster ça, et je doutais que ça aie sa place dans la catégorie fanfic. J'ai eu une soudaine inspiration et je me suis dit que ça aiderais a cerner mon personnage si je postait quelques textes sur sa jeunesse et son passé, étant donné qu'il y a un énorme trou de 103 ans dans sa biographie actuelle. Donc je ne sais pas vraiment ou caser ça. Je suis désolée si ce n'est pas le bon endroit. Toujours est-il que c'est 15 ans avant que Rojira ne devienne aveugle. Elle avait donc précisément 20 ans. C'est une scène sans grande importance scénaristique, mais j'avais très envie de l'écrire depuis que j'ai entendu ce soundtrack, Run Boy Run de Woodkid que je trouve absolument magnifique.
PS: Une Rojira en pleine possession de sa visibilité est une Rojira en mode Parkour.)

_________________
[Flashback] Run like the wind. 303075647Raingif3
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3600-les-anales-de-rojira-chisana#30947 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3469-la-bingo-fiche-de-rojira#30070 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3468-rojira-est-enchantee-de-faire-votre-connaissance
 
[Flashback] Run like the wind.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Autres Pays :: Takigakure no Sato-
Sauter vers: