Partagez
 

 Quiproquo et rouquinerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yumi Esuki
Rang S
Rang S
Yumi Esuki
Messages : 4289

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Quiproquo et rouquinerie Empty
MessageSujet: Quiproquo et rouquinerie   Quiproquo et rouquinerie EmptyJeu 14 Aoû - 15:57

Le soleil ardent de la fin d'après-midi m'aveuglait avec une telle intensité que je dus me réfugier à l'ombre pour observer la scène. Je me trouvais dans les gradins d'un stade gigantesque, ne sachant que trop peu ce que j'y faisais. Après quelques instants d'interrogations à jeter des regards à droite et à gauche, une voix amplifiée par un micro perça le brouhaha généré par la foule. Les notes masculines de son timbre solennel prévenaient les spectateurs qu'un combat était sur le point de commencer. Il allait opposer Kata Mitzubiki de Suna à une kunoichi de Kiri nommée... Madoka Esuki. Mon cœur fit un bond dans ma poitrine lorsque le nom de ma sœur fut prononcé. Stupéfaite, je la vis entrer sur le terrain sableux de l'arène en même temps que son adversaire. Je me défis quelques instants de cette vision obsédante pour observer les alentours. Les quelques bannières accrochées à la toiture du stade m'informèrent que je me trouvais au beau milieu du tournoi d'un examen chuunin. Je regardai quelques instants le bracelet rouge fixé à mon poignet, repensant à tout ce qu'il m'avait permis de vivre. Était-ce un autre rêve agaçant, ou bien une vision provoquée par la technique de Liaison spirituelle ? Je n'en avais pas la moindre idée. Je suivis donc le cours des événements.

L'ennemi de ma sœur s'avérait être un expert en Taijutsu. Aussi talentueuse soit-elle, Madoka n'arrivait pas à le maintenir hors de sa portée pour faire déferler ses meilleures techniques Hyôton. Le combat prit une tournure des plus déplaisantes à voir, du moins de mon point de vue : le Sunajin lui assénait des coups de plus en plus violents... Alors que l'issue du combat semblait évidente, Madoka puisa dans ses dernières ressources pour parer un des assauts de son opposant. Ceci fait, elle utilisa une technique surprenante : elle fit apparaître un fouet de glace mesurant près de deux mètres autour de son poignet. Ce fouet, pourtant très rigide, était extrêmement maniable et amovible. Madoka s'en servit alors pour contrer les attaques de Kata et finalement pour l'immobiliser en enroulant son arme de glace autour des chevilles de son adversaire. Elle l'envoya ensuite au tapis, comme j'avais pu le prédire, avec une puissante technique Hyôton à distance. Le combat était terminé, Madoka levait un bras, victorieuse, et la foule applaudissait. A ce moment précis, le poignet auquel je portais mes deux bracelets se mit à me brûler démesurément, comme si mes bijoux se resserraient dessus de leur propre chef. La vive douleur m'arracha un cri résonnant dans l'enceinte du bâtiment. Pourtant, personne n'y prêta attention, comme si je n'existais pas. Comme si je n'appartenais pas à cette réalité.


~


Le réveil fut difficile. La respiration saccadée, je m'étais redressée, dégoulinante de sueur. Je fixais le bracelet de ma sœur tout en reprenant mon souffle : il brillait aussi intensément que le soleil dans mon rêve. Comme s'il était perturbé que je le dévisage de la sorte, il perdit de son éclat petit à petit, jusqu'à récupérer sa couleur rouge tout ce qu'il y avait de plus normale. Ma douleur au poignet s'était éclipsée, mais je pouvais encore en sentir les restes. Il ne s'agissait pas d'un simple rêve... Curieusement, je ne m'étais encore jamais incarnée pendant une de ces visions. D'habitude, je les voyais toujours du point de vue de ma sœur. Cette fois-ci, c'était... différent. Comme si j'étais étirée entre le domaine du rêve et le passé. Après avoir essuyé ma transpiration, je me changeai puis sortis de la petite tente dans laquelle j'avais dormi. Scarlett se trouvait à quelques pas, près du feu de camp que l'on avait allumé la veille et qui brûlait encore sobrement, délivrant une chiche lumière s'opposant à l'obscurité dominante créée par les ombres des arbres qui nous entouraient.

A peine levée, j'entendis mon ventre gargouiller bruyamment. Contrairement à ma petite protégée, me nourrir m'était encore vital. Alors que l'eau des réserves souterraines lui suffisait pour étancher sa faim et sa soif confondues, mon estomac continuait de fantasmer sur un repas chaud servi dans un service splendide. Mais j'étais trop loin de la maison et de mon confort pour cela. Cela faisait maintenant deux jours que nous n'avions pas croisé de village civil et que nous marchions dans une forêt qui semblait interminable. Ceci et cela expliquaient ma faim de loup, et je ne tiendrais sans doute pas une troisième journée de marche sans me restaurer. Je prévins Scarlett que j'allais chasser mon repas, lui conseillant de s'entraîner pendant mon absence. Je m'écartai ainsi de notre camp improvisé pour m'enfoncer dans la forêt, où je pouvais sans doute mettre la main sur un animal dodu et charnu. Après un long moment à tourner en rond à la recherche de quelque chose de vivant et de comestible, je finis par apercevoir un chevreuil, près d'un arbre. Je me faufilai discrètement dans un buisson afin de ne pas être vue. Alors que ma faim me hurlait de lui lancer un kunai pour en finir au plus vite, mon instinct de shinobi me soufflait curieusement d'essayer quelque chose de plus original. Je baissai les yeux, observant mon poignet droit.

L'envie d'imiter les mouvements de ma sœur s'éprit soudain de moi, si bien que je tentai de faire apparaître de la glace autour de mon poignet pour en faire un fouet. Le résultat ne fut pas si concluant : la glace qui apparut était beaucoup trop rigide pour réaliser des mouvements aussi amples que ceux de Madoka. Je n'avais pas créé un fouet, mais plutôt un trait de glace collé à mon poignet... En plus de produire un raté, j'avais alerté ma proie, qui s'était déjà enfuie un peu plus loin. Je la pris en filature en grimpant dans un arbre et répétai l'opération à sa nouvelle position. Je subis de nouveau un cuisant échec. Cette fois, je perdis de vue la bête. J'étais bon pour tout reprendre depuis le début... Il me fallut près de dix minutes pour découvrir une touffe de poils roux dans un buisson. Un renard ! Je m'approchai pour retenter ma chance, espérant que cet essai serait plus fructueux. Je me demandais bien quel goût pouvait avoir cet animal... Qu'importe, j'avais trop faim pour avoir des exigences ! Je fis apparaître un fin morceau de glace autour de mon poignet, matérialisant mon fouet – loin d'être réussi, une fois de plus. Ceci fait, je me servis du bâton de glace qui trônait perpendiculairement à mon bras pour flanquer un coup sur la tête de ma proie. Ma pitié pour les animaux était telle que je ne parvins pas à frapper avec une force nécessaire pour l'abattre. Mais curieusement, le son qu'avait émis l'animal était loin de ce que je m'imaginais être le cri du renard... D'ailleurs, à quoi ressemblait le cri du renard ?


Troll:
 


Je reconnus aussitôt la voix agacée d'une humaine. Avais-je vraiment confondu une fourrure rousse avec une chevelure féminine ? Je me montrai pour contempler l'étendu des dégâts, et fus soulagée lorsque je réalisai qu'ils se limitaient à une simple bosse. La jeune fille rousse devait à peu près avoir mon âge. Soudain mal à l'aise, je m’empressai de lui présenter mes excuses.


- Je vous ai prise pour un renard. Je suis... désolée ! Je peux soulager votre douleur si vous le souhaitez : je suis une Eisennin.

J'attendis sa réponse, espérant qu'elle ne serait pas trop sévère.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 https://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Minuiki Kurama
Rang B
Rang B
Minuiki Kurama
Messages : 28

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Quiproquo et rouquinerie Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo et rouquinerie   Quiproquo et rouquinerie EmptyJeu 14 Aoû - 20:54

Je venais d'être nommé chûnin, j'en étais fière, a cette nouvelle tout le clan m'avait félicité, je me sentais vraiment bien, jamais je n'avais étais aussi heureuse, j'étais donc sorti prendre l'air en forêt histoire de réfléchir a tout et rien, et aimante de la nature comme je suis je me suis rendu dans la forêt.


Je commençai a avoir faim, je m'approcha alors d'un arbre et commenca a essayer d'attraper ses fruits jusqu'au moment où je vis une fille avec le bandeau de Kiri, j'abandonna et partit en courant, souhaitant ne pas me battre, malheureusement elle me suivit, essayant de faire je sais pas quoi, j'allais donc me cacher derrière un buisson, les mains devant les yeu, accroupis lorsque je sentis un choc sur ma tête, je me frotta aussitôt la tête et entendit ue voix.


- Je vous ai prise pour un renard. Je suis... désolée ! Je peux soulager votre douleur si vous le souhaitez : je suis une Eisennin.



- Bah c'est pas très malin, ca fait mal ! Ppfff, pas grae, j't'en veux pas, je m'appelle Minuiki Kurama, chûnin de Konoha AIEEUhhh


Je me releva alors, la regardant en me frottant la tête et souriant, espérant qu'elle ne souhaitait pas combattre, même si a tout moment, je pouvais la plonger dans un genjutsu ou tenter de fuir. 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4228-bingo-d-une-kurama https://sns-rp.forumgratuit.org/t8906-she-s-back-for-the-victory-terminee
Yumi Esuki
Rang S
Rang S
Yumi Esuki
Messages : 4289

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Quiproquo et rouquinerie Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo et rouquinerie   Quiproquo et rouquinerie EmptyVen 15 Aoû - 9:22

La jeune fille rousse se tenait toujours droite, passant sa main sur la bosse endolorie qui trônait sur son crâne. Tout en me souriant, elle répondit à ma dernière question.

- Bah c'est pas très malin, ça fait mal ! Pfff, pas grave, j't'en veux pas, je m'appelle Minuiki Kurama, chûnin de Konoha. AIEEUhhh

Elle n'avait pas exprimé sa volonté quant à ma proposition de soins, mais son dernier cri de douleur me suffisait amplement pour juger qu'elle souffrait. Je composai quelques mudras avant de poser mes deux mains sur sa tête, près de la fameuse bosse. Un flux de chakra de couleur verte se manifesta et se transmit jusqu'à la jeune femme. Sa bosse dégonfla à vue d’œil avant de disparaître progressivement. Il n'y avait rien à redire : les enseignements d'Ashiro-sama m'étaient utiles. Je repris la conversation sur un ton amical, afin d'éviter tout quiproquo : je n'étais pas là pour me battre.

- Ça devrait aller mieux, à présent. Alors comme ça, vous êtes une kunoichi de Konoha ? Cela signifie sans doute que je m'approche de mon objectif... Je fais route vers votre village depuis maintenant quelques jours avec une amie. Le but de ma visite est simplement de me faire des alliés personnels. Par les temps qui courent, ce n'est pas un luxe... Entre le retour de l'Akatsuki et ces effroyables guerres qui s'augurent à l'ouest, on ne peut affirmer que notre lendemain est sûr.

Je n'avais pas jugé utile de faire mention de Heiwa : aussi sympathique soit-elle, je venais tout juste de rencontrer cette Minuiki. Mais peut-être que cette rencontre n'était pas si hasardeuse... Quel tour nous jouais-tu encore, destin ? Après avoir établi ces faits, je lui renvoyai la perche afin de tester sa façon de pensée :

- Et vous, que pensez-vous de ces tueries et de ces sombres organisations ? Quel rôle joueriez-vous demain, si la guerre nous tombait tous dessus ?

J'allais vite me rendre compte s'il s'agissait d'une personne de confiance ou non. En tout cas, une seule chose était sûre : j'allais mettre mon apprentissage du fouet de glace de côté jusqu'à nouvel ordre. Jamais une technique Hyôton ne m'avait autant résisté... Madoka garderait-elle des secrets à propos de notre don héréditaire ? C'était peut-être également pour cette raison qu'elle avait scellé sa mémoire dans ce bracelet. J'en apprendrai probablement davantage prochainement : la vision de cette technique n'était sans doute pas anodine. J'éclipsai le fond de ma pensée le temps de me plonger entièrement dans ma discussion avec cette jeune interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 https://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Minuiki Kurama
Rang B
Rang B
Minuiki Kurama
Messages : 28

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Quiproquo et rouquinerie Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo et rouquinerie   Quiproquo et rouquinerie EmptyVen 15 Aoû - 9:43

Je me frottais la tête lorsqu'elle posa ses mains sur moi, je fus méfiante mais la laissa faire, et tant mieux, la douleur commencait a s'estomper jusqu'a disparaitre, après ça elle entama une conversation intéressante

 Ça devrait aller mieux, à présent. Alors comme ça, vous êtes une kunoichi de Konoha ? Cela signifie sans doute que je m'approche de mon objectif... Je fais route vers votre village depuis maintenant quelques jours avec une amie. Le but de ma visite est simplement de me faire des alliés personnels. Par les temps qui courent, ce n'est pas un luxe... Entre le retour de l'Akatsuki et ces effroyables guerres qui s'augurent à l'ouest, on ne peut affirmer que notre lendemain est sûr.


Elle fit une pause, moi je réfléchissais a ce qu'elle venait de dire, elle pensait comme moi, était-ce un hasard ? Pourquoi cherche t'elle des alliés ? Elle me cachait quelque chose, et je pouvais le découvrir assez aisément mais ne fit rien, la laissant continuer.

- Et vous, que pensez-vous de ces tueries et de ces sombres organisations ? Quel rôle joueriez-vous demain, si la guerre nous tombait tous dessus ?


Apparemment elle avait l'intention de me tester, elle allait être servis, je m'asseya contre un arbre en regardant le ciel.


- Quel role je jouerais hein ? Je serais obligé de me battre pour mon village et mon clan, en revanche, je suis de ton avis, la guerre n'apporte rien, au contraire, elle en créée d'autre, tue ton ami, la famille de ton ennemi te tuera, ta familles les tueront, voilà comment commence une guerre, pour deux amis qui n'étaient pas d'accord sur un points, le sang apporte le sang, la haine amène a la vengeance, l'Akatsuki nourri cette haine et ce désir de vengeance, même notre paix actuel n'est qu'illusion, des gens complotent pour créer une guerre, des déserteurs s'allient a l'Akatsuki. Voilà mon point de vue

Je ne savais pas quelle serait sa réaction mais je m'en moquait, je baissa la tête, souriant et répondit joyeusement

- Je stopprais le cycle de la haine, même si je dois en mourir. 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4228-bingo-d-une-kurama https://sns-rp.forumgratuit.org/t8906-she-s-back-for-the-victory-terminee
Yumi Esuki
Rang S
Rang S
Yumi Esuki
Messages : 4289

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Quiproquo et rouquinerie Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo et rouquinerie   Quiproquo et rouquinerie EmptyVen 15 Aoû - 10:20

Prenant place prêt d'un arbre telle une amoureuse de la nature, Minuiki sembla touchée par mes paroles. Alors qu'elle prenait son temps pour réfléchir à ma question, quelques feuilles tombèrent au-dessus de nous lorsqu'un oiseau s'envola de la branche où il était posé. Le soleil saisit l'occasion pour percer l'ombre de la forêt et ainsi illuminer le visage de la chuunin de Konoha par un rayon de lumière épurée. Ce détail donna un caractère sacré à son prochain discours.

- Quel rôle je jouerais hein ? Je serais obligée de me battre pour mon village et mon clan, en revanche, je suis de ton avis, la guerre n'apporte rien, au contraire, elle en crée d'autres, tue ton ami, la famille de ton ennemi te tuera, ta famille les tueront, voilà comment commence une guerre, pour deux amis qui n'étaient pas d'accord sur un point. Le sang apporte le sang, la haine amène à la vengeance, l'Akatsuki nourrit cette haine et ce désir de vengeance. Même notre paix actuel n'est qu'illusion, des gens complotent pour créer une guerre, des déserteurs s'allient a l'Akatsuki. Voilà mon point de vue.

Après quoi, elle baissa la tête, afficha un splendide sourire reflétant presque la lumière qui éclaircissait ses traits, puis ajouta gaiement :

- Je stopperai le cycle de la haine, même si je dois en mourir.

Je restai bluffée par son intervention. J'aurais presque cru m'entendre parler à travers une autre voix, comme ce jour où un mystérieux shinobi avait échangé mon esprit avec celui de Reiko-sama. Mais pourtant, mon corps m'appartenait encore bel et bien, et aucun signe n'avait montré l'utilisation d'une technique ou d'une illusion. Ça ne faisait aucun doute : cette Minuiki était bien ma parfaite réplique venant d'un autre village. Comme des jumelles séparées à la naissance et emmenées à deux coins opposés du monde. Même si cela pouvait m'exposer à un certain danger, je décidai d'aborder le sujet de Heiwa.

- Je suis étonnée de voir à quel point nos façons de penser sont similaires. Je vais donc être honnête avec toi : si je m'aventure en dehors des frontières de mon pays, c'est pour trouver des alliés solides afin de former une nouvelle organisation. Heiwa, le pilier de la paix. Je prévois d’œuvrer pour le bien de tous, empêchant les guerres et les injustices. Mais pour accomplir de tels desseins, j'ai besoin de plus que de ma simple volonté. Il me faut un cercle d'amis efficaces et partageant mes convictions. Même si cela peut paraître un poil prématuré... serais-tu prête à servir Heiwa jusqu'à l'ascension de la paix ?

Mon exposé ne pouvait être plus clair et concis, comme il restait flou et ambigu d'un certain côté. En effet, je ne tenais pas à me dévoiler complètement avant d'avoir la certitude qu'elle serait des nôtres. Cette Minuiki pourrait bel et bien être mon premier shinobi recruté. Dès lors, Heiwa existerait pour de bon. Je me contentai de sourire en coin en laissant peser dans cette ambiance bucolique ma proposition d'alliance.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 https://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Minuiki Kurama
Rang B
Rang B
Minuiki Kurama
Messages : 28

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Quiproquo et rouquinerie Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo et rouquinerie   Quiproquo et rouquinerie EmptyVen 15 Aoû - 10:32

Apparemment ma facon de penser l'avait touché, comprenant alors que je pensais exactement comme elle, comme deux jumelles, puis elle prit la paroles après un petit temps et me prposa quelque chose.

- Je suis étonnée de voir à quel point nos façons de penser sont similaires. Je vais donc être honnête avec toi : si je m'aventure en dehors des frontières de mon pays, c'est pour trouver des alliés solides afin de former une nouvelle organisation. Heiwa, le pilier de la paix. Je prévois d’œuvrer pour le bien de tous, empêchant les guerres et les injustices. Mais pour accomplir de tels desseins, j'ai besoin de plus que de ma simple volonté. Il me faut un cercle d'amis efficaces et partageant mes convictions. Même si cela peut paraître un poil prématuré... serais-tu prête à servir Heiwa jusqu'à l'ascension de la paix ?

Cela me fit sursauter, je ne m'attendais pas a ça mais j'en étais réjouie, j'allais accepter avec plaisir, me levant et m'avancant devant elle, souriante, puis fermant les yeux je répondis.

-  J'accepte avec plaisir............  mon amie, je t'aiderait a amener la paix dans ce monde, dans le monde shinobi, je suppose que tu as tout de même besoin de savoir ma spécialité, j'ai 16 ans et je suis experte en Genjutsu, rassure toi, ce n'est pas une illusion

Puis je me surpris a sourire comme une enfant, j'avais pris ses mains sans m'en rendre compte, cela me fit vite rougir et je la lâcha de peur de l'ennuyer, tout en me posant des questions sur Heiwa mais 'osa pas demander, au final je me lança.

- Je.... moi je me suis présenté mais, vu que je te suit dans ton projet et que cela me tient a coeur, peut tu me dire qui tu est et me parler en détail de Heiwa ?
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4228-bingo-d-une-kurama https://sns-rp.forumgratuit.org/t8906-she-s-back-for-the-victory-terminee
Yumi Esuki
Rang S
Rang S
Yumi Esuki
Messages : 4289

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Quiproquo et rouquinerie Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo et rouquinerie   Quiproquo et rouquinerie EmptyVen 15 Aoû - 12:31

Sa réaction débordait de positivisme : elle bondit en souriant et me prit les mains presque inconsciemment. Fermant les yeux, elle me donna réponse, même si j'avais à vrai dire déjà deviné quel était son choix.

- J'accepte avec plaisir... Mon amie, je t'aiderai à amener la paix dans ce monde, dans le monde shinobi, je suppose que tu as tout de même besoin de savoir ma spécialité. J'ai 16 ans et je suis experte en Genjutsu. Rassure-toi, ce n'est pas une illusion.

Ouvrant les yeux de nouveau, elle réalisa qu'elle m'avait saisi les mains, lui arrachant un bref rougissement. Elle les lâcha, puis afficha cette fois-ci un regard interrogé.

- Je... moi je me suis présentée mais, vu que je te suis dans ton projet et que cela me tient à cœur, peux-tu me dire qui tu es et me parler en détails de Heiwa ?

Sa question était légitime. Maintenant que je savais qu'elle me suivrait quoi qu'il arrive, je pouvais lui dévoiler mes plans généraux. Mais il était encore trop tôt pour parler des actions précises auxquelles j'avais déjà pensé. Elle n'était, par exemple, pas forcée de savoir sur-le-champ ce que je prévoyais de faire lorsque cette guerre opposant Iwa à Suna serait terminée. Mais avant toute chose, me présenter me paraissait incontournable. Je réalisai alors qu'elle ignorait même mon nom.

- Je suis Yumi Esuki, chuunin du village de Kiri. commençai-je en pointant vaguement du doigt le bandeau frontal qui faisait office de ceinture lorsqu'il était fixé à ma taille de la sorte comme en ce moment. Tu sais déjà que je manipule l'Iroujutsu, alors je me permets de simplement ajouter que je maîtrise aussi le Hyôton.

Comme pour fournir une preuve à mes paroles, j'ouvris la paume de ma main droite vers le ciel et y fis apparaître une boule de neige. Je la raffermis ensuite avec mes deux mains, et la lançai telle une enfant contre un tronc d'arbre non loin de là. Lâchant un rire enjoué, je poursuivis mon discours en regardant de nouveau Minuiki dans les yeux.

- En ce qui concerne Heiwa, l'organisation n'est qu'un bourgeon à l'instant où nous parlons. J'ai besoin de temps pour organiser les choses, et, comme je t'en ai déjà fait part, d'alliés. Je prévois en tout cas d'ouvrir les portes de l'organisation à n'importe quel shinobi désireux de la rejoindre, qu'importe son village. Aussi, nous nous opposerons ouvertement aux agissements de l'Akatsuki, que je juge, exactement comme toi, néfaste à notre monde. Les shinobis avides de pouvoir qui la dirigent représentent un obstacle à la paix. Néanmoins, il ne sera jamais question de tuer quelqu'un : comme tu l'as si bien décrit, la mort, quelle qu'elle soit, n'engendre que la haine, qui engendre elle-même la violence. Nous essaierons toujours de régler les conflits pacifiquement.

J'entendis de nouveau mon ventre gronder à l'insu de mon désir. Ça ne faisait certainement pas bonne impression, mais je mourais toujours de faim. Je levai les yeux au ciel pour finalement apercevoir une grappe de baies mûres logée au creux du feuillage d'un grand arbre. Bien décidée à me remplir la panse, et soulagée de ne devoir tuer aucun animal pour cela, je saisis un kunai et le lançai avec dextérité sur la tige pour faire tomber les fruits. J'en donnai quelques uns à Minuiki et me régalai de ceux qui me restaient. Une fois mon en-cas terminé, je relançai la discussion :

- J'espère que tout cela te convient. En attendant, j'aurais beaucoup aimé finir cette marche vers Konoha pour y rencontrer d'autres personnes. Si tu n'y vois pas d'inconvénient, pourquoi ne pas nous accompagner mon amie et moi jusque là-bas ? Tu pourrais être notre guide une fois les portes passées.

Je finis par un simple sourire, espérant que la réponse serait affirmative. Je me tardais de présenter cette nouvelle amie à Scarlett.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 https://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Minuiki Kurama
Rang B
Rang B
Minuiki Kurama
Messages : 28

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Quiproquo et rouquinerie Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo et rouquinerie   Quiproquo et rouquinerie EmptyVen 15 Aoû - 12:44

Elle avait répondu a toutes mes questions, m'expliquant que Heiwa n'en était encore qu'à ses débuts, mais qu'elle cherchait des alliés, la preuve, elle m'avait trouvé, puis elle me proposa de les guider dans Konoha après 'avoir tendue quelques mûres que j'eu rapidement fini de les manger.


- Avec plaisir Yumi, suivez moi


Puis je commenca a m'en aller, avec mes deux nouvelles amies qui me suivaient dans Konoha, leurs présentant chaque recoin du  village, Ichiraku, le palais du Hokage, la demeure de mon clan, celle des Uchiha et de Hyûga, le moindre petit coin.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4228-bingo-d-une-kurama https://sns-rp.forumgratuit.org/t8906-she-s-back-for-the-victory-terminee
Contenu sponsorisé



Quiproquo et rouquinerie Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo et rouquinerie   Quiproquo et rouquinerie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Quiproquo et rouquinerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Hi no Kuni :: Grandes forêts de Hi-
Sauter vers: