Partagez
 

 Préambule.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soufuku Nitobe
Rang S
Rang S
Soufuku Nitobe
Messages : 1949

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Talents:

Préambule. Empty
MessageSujet: Préambule.   Préambule. EmptyDim 10 Jan - 0:37

Préambule.





Deux jours étaient passés depuis l'entretien que le Kaze Kage avait eu avec les Esuki au sujet du village. Yumi son bras droit et Naeko étaient donc partis poursuivre le redressement du village et les préparatifs concernant le nouveau régime politique se mirent en place un à un. Le pays du fer ne se faisait que trop tarder et dans cette matinée plutôt douce, assis sur son fauteuil le chef de la futur République consultait les registres du village afin de nommer avec parcimonie les membres du futur conseil de celui-ci. Il avait repéré quatre membres mais ne savait pas spécialement si il devait en choisir trois pour former un conseil à cinq têtes néanmoins, il allait soumettre comme le voulait sa manière de penser ses candidats potentiels à son entourage afin de choisir du mieux possible ceux qui seront menés à gérer avec lui les mœurs des sables et dieux seul savait à quel point ils pouvaient être mouvant !

Sortant sa pipe de bois vernis il se mit à tirer quelques bouffés de tabacs après l'avoir soigneusement tassé dans l'orifice qui servait de récipient au bout de la tige de chênes. Cela l'aidait à réfléchir et c'était là un des changement qui survint avec sa vieillesse, non il n'était plus ce jeune samouraï de 20 ans qui aspirait à voir un monde meilleur. Au contraire ses expériences personnelles l'avaient poussées à devenir plus lucide quant à la question de la société. A présent il savait pertinemment que le bien et le mal étaient à eux deux des contres poids, s'empêchant mutuellement et créant ainsi la balance de la justice. Il fallait donc, et toujours selon sa pensé trouver le bon équilibre entre les deux. Chose qu'il espérait accomplir en insufflant à Suna un vent nouveau qui passerait par le discours qu'il effectuerai dans les jours à venir pour présenter la constitution de Kaze No Kuni.

Il scrutait une sorte d'agenda de son œil droit le gauche étant sous bande afin de couvrir son œil qui était ''malade'' d'après ses dires. Tetsu no Kuni étaient censé arrivé d'ici quatre jours et il avait entamer dans le plus grand des secrets la mise en place de mesures importantes quant à la sécurité du village, mesures qui s'encreront dans le temps afin de préserver le semblant de paix amené cette année. D’ailleurs c'est en sortant rarement dans les rues de son village qu'il aperçu le regains de confiance dans le regards de certains habitants qui le saluait tandis que d'autres, le regardait avec dégoût ou avec un peur ne sachant pas ce que le futur leurs resservaient... IL avait à cœur que ses camarades reprennent des couleurs, qu'ils puissent à nouveaux se sentir vivant et avoir foie en Suna. C'était pour là pour lui, le but de la République, le but de la Démocratie.

Il vérifiait que les hommes qui allaient vivre dans quatre jours à un rythme effréné et assidus soient ceux en qui il aurait le plus confiance pour mener à bien cette tâches, réfutant tout bonnement l'idée que Tetsu no kuni puisse être mise à mal par des renégats de la pire espèces. Car oui même si peut à peut un vent nouveaux soufflait sur les dunes de sables, l'opposition était encore présente, et elle le serait encore pedant de nombreuses années. Même si d'après ses plans le Kaze Kage pensait pertinemment qu'elle serait modérée. Il songeait encore lorsque une hirondelle de glace vint à la vitre, le bruit sourd de sa disparition et du choc qu'elle avait subis fit que le Kaze Kage se précipita pour voir d'où et de qui cela pouvait provenir. Il découvrit un petit parchemin plié avec soin, il s'empressa de le déplier pour en faire la lecture.

Cher Soufuku,

Naeko et moi sommes tombés sur un groupe expéditionnaire de shinobis de Konoha.
Ils semblent chercher un artefact qui renfermerait une partie de la puissance de Kyubi, ni plus ni moins.
Un phénomène surnaturel a confirmé leurs doutes : ledit collier se trouverait au temple du vent, selon eux.
Je suis actuellement en train de les y mener, et je compte bien les accompagner à l’intérieur.
Si nous étions amenés à trouver cet objet rare, je tâcherai de le rapporter à Suna.
J’ai néanmoins promis à Hanako, qui a pris la peine de venir elle-même, que nous le lui confierons à l’occasion du sommet des Kages.
D’ici là, nous pourrions tout à fait en profiter pour en faire des analyses poussées.
Ce médaillon doit cependant demeurer un élément confidentiel. Il ne doit pas tomber entre les mains d’anciens faucheurs ou de pro-Shunsuke.

Je serai de retour dès que possible,
Yumi



* Yumi... Konoha... Le timing est parfait... *

C'était son bras droit en personne qui lui adressa un message même si le caractère et le style d'écriture de la maîtresse des glaces ne présageait par l'urgence, la situation était tout de même assez équivoque car l'hokage et Konoha étaient ici même au pays du vent et hors de leur frontière. Un psychopathe aurait pus prétendre à une tentative d'intrusion et un allié psychopathe à une tentative de trahison. Soufuku était exaspéré par la situation qui se présentait face à lui sachant que Yumi et Naeko pouvaient très bien gérés les Shinobis de la feuille jamais il n'aurait été de taille face à l'ombre de feu. Hanako Hyuga de son nom était une femme adorant la paix. Mais la puissance entraînait souvent les hommes à virer de bord... Surtout les Shinobis et surtout lorsqu'il était question de choses assez spéciale comme Kyubi. Les démons à queues étaient des mythes, mais leurs existences fut prouvée durant la grande guerre. Aux pays du fer les adeptes du bushido ne prenaient pas ces manifestations à la légère non pour les samouraïs ils étaient que la folie orchestrés de la soif de pouvoir des maîtres du ninjutsu... Devant le grand hublot donnant sur les vastes étendues de sable du pays Soufuku qui avait saisie son sabre contemplait le crépuscule qui peut à peut prenait place dans le ciel. Il était prêt à y aller
.

_________________
"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage https://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Yumi Esuki
Rang S
Rang S
Yumi Esuki
Messages : 4289

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Préambule. Empty
MessageSujet: Re: Préambule.   Préambule. EmptyVen 18 Mar - 11:17

Spoiler:
 

Les événements avaient pris une tournure inattendue. Alors que Setsuka s’était avouée vaincue et nous avait remis l’artefact qu’elle protégeait, le sanctuaire mystique dans lequel nos esprits avaient été transportés pour ce combat final commença peu à peu à s’écrouler. Cela dût être un choc pour l’auto-proclamée impératrice du désert, qui avait passé plusieurs années en ces lieux. Mais sa réaction fut, contre toute attente, rapide et efficace : elle avait la ferme intention de nous faire sortir d’ici avant que nous n’y soyons bloqués jusqu’à la fin de nos jours. Peut-être que cette esquisse de liberté que je lui avais fait entrevoir était sa principale motivation… elle en avait assez de rester ici, délaissant peu à peu son esprit à la folie. Elle se servit d’Ichibi et de sa maîtrise exceptionnelle du Sunaton pour ainsi nous propulser jusqu’à une brèche qui s’était ouverte à temps. Quelques instants plus tard, je pus retrouver la véritable lumière du jour. Et pas que. De l’autre côté de l’arche, qui s’était refermée derrière nous, se trouvaient Naeko et Sayoko. Pas de Hokage ? Son corps s’était peut-être simplement transposé à Konoha au lieu de revenir ici, puisqu’il s’agissait d’un clone. J’étais en tout cas extrêmement soulagée de constater que nos partenaires n’avaient pas péri lors de ces épreuves rocambolesques. Il me fallut un poil plus de temps en revanche pour réaliser que quelqu’un d’autre nous attendait ici…

- Soufuku ? Ta présence est inattendue, mon ami. Je suis ravie de voir que tu as fait le déplacement. Les circonstances sont néanmoins particulières, permets-moi de les éclaircir  : nous avons pénétré dans une sorte de dimension parallèle où était piégée une Sunajin de la génération précédente, Setsuka Musoko’kami. Elle a visiblement été chargée de défendre les lieux et de protéger l’artefact dont je t’ai parlé jusqu’à ce que des aventuriers dignes de lui apparaissent. Hanako n’était pas physiquement présente, mais seulement sous forme de clone. Elle a donc probablement été renvoyée à Konoha au fil des épreuves que nous avons traversées. Quant au beau monde qui est ici, je te présente Sora, qui a participé à l’affrontement final, ainsi que Sayoko Hyûga, la plus haut-gradée du village de la feuille en ces lieux. Je marquai ensuite une brève pause, prenant le temps de contempler le cercueil de glace que Sora avait tenu à porter lui-même. Et voici Yumi Hatake, héritière de Croc Blanc et du célèbre Kakashi. Elle était en possession d’un autre artefact de Kyubi qui a entravé son esprit, la poussant à agir de manière démesurée. Elle n’a malheureusement pas survécu…

Je laissai planer une minute de silence tacitement accordée par l’ensemble des shinobis présents pour reprendre mon discours sur des modalités plus… pratiques.

- Nos alliés ici présents n’ont pas l’air d’avoir besoin de soins. Comme convenu, l’artefact trouvé lors de l’expédition restera à Suna jusqu’à nouvel ordre. Celui que détenait Yumi revient cependant de droit à Konoha. Nous vous laisserons donc l’y ramener en sécurité. Mais nous ne pouvons nous permettre de vous laisser faire le voyage seuls en étant aussi lourdement chargés… Il serait fâcheux que ce pendentif tombe entre de mauvaises mains. Patientez donc ici, nous allons faire venir une troupe d’Anbus qui se chargera de vous accompagner afin d’assurer votre sécurité. Ils reviendront à Suna dès que leur mission aura été accomplie.

Soufuku se chargea lui-même d’aller chercher une escouade de shinobis confirmés et en qui il pouvait avoir confiance. Lorsqu’ils arrivèrent, nous négligeâmes de leur parler de l’artefact : ils n’avaient pas besoin d’en savoir davantage pour le moment. A leurs yeux, leur seule mission était de ramener deux jeunes gens d’où ils venaient. Nous présentâmes nos plus chaleureux au revoirs à nos compagnons d’un jour après avoir une fois de plus exprimé toutes nos condoléances pour leur camarade tombée au combat. Lorsqu’ils quittèrent l’horizon, je me retournai vers la dernière personne à épauler : Setsuka.

- Si tu souhaites revenir à Suna, nous ne pourrons permettre que tu laisses transparaître ta réelle identité. Les Sunajins se poseraient trop de questions qui s’avèrent, dans ces conditions, inutiles. Ainsi, nous t’autorisons à y rester quelques temps, même autant de temps qu’il te faudra, à vrai dire. A la seule et unique condition que tu te fasses appeler Howaito.

Howaito, littéralement « blanc ». Elle devait apparaître aussi transparente que cette teinte. Lorsque nous rentrâmes tous ensemble à Suna, j’amenai l’artefact dument retrouvé dans le bureau de Soufuku, le dissimulant dans un coffret que je scellai sans état d’âme. Après avoir été témoin des déboires de ces maudits colliers, il était hors de question de laisser quelqu’un d’autre succomber à la tentation…



RP terminé
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 https://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
 
Préambule.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préambule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: RP :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato :: Bureau du Kazekage-
Sauter vers: