Partagez
 

 This fire Burns (La vraie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scarlett Hanabira

Scarlett Hanabira
Messages : 94

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

This fire Burns (La vraie) Empty
MessageSujet: This fire Burns (La vraie)   This fire Burns (La vraie) EmptyMer 9 Mar - 22:16



   
Scarlett Hanabira


   
IRP !

   Nom : Hanabira (Ce n'est pas un nom officiel, plutôt autoproclamé)
   Prénom : Scarlett (De même que le nom)
   Âge :   20 ans.
   Sexe :  C'est une plante, franchement, allez savoir. Mais ressemble néanmoins à une femme
   Nindo :   Les humains, que des porcs bons à faire la guerre.
   Village : Kiri
   Clan : Aucun, elle n'a même pas de parent à proprement parlé
  Grade : Anbu / Grade Sup (Passage rapide en rp ?) ? (Je précise que le perso existait lors de la V1 c'était même mon dc Surprised !)
  Bingo Book : Bingo-Book


   
Je ressemble à ...


Le poison est l'ami de l'homme, puisqu'il le tue...

Scarlett n'a d'humain que la forme, la cohérence de son ensemble pourrait clairement tromper un ivrogne dont l'ivresse aurait fauché tous jugement. Néanmoins, l'on se rend bien vite compte que telle une rose, Scarlett cache des épines mortelles à travers son apparence insolente de beauté.

Au départ, elle n'était pas comme cela, ressemblant davantage à son ancêtre, c'est en évoluant à travers le monde des hommes que son apparence changea afin de s'adapter au mieux et d'abuser à son maximum des faiblesses de ses proies. Ainsi, son visage autrefois teinté de deux couleurs est devenu beaucoup plus fin avec le temps, plus détaillé. Serti de centaines de feuilles, il semblerait que même ce qu'on pourrait être croire de la chair ne soit qu'une illusion des yeux. Elle possède deux paires d'oreilles aiguisées au possible, enfin, si cela sont réellement des oreilles. Ses yeux sont accompagnés d'une couleur or presque envoutante rappelant l'avarice des hommes qu'elle n'a que trop contemplé avec le temps. Quant à sa chevelure, celle-ci n'est qu'un long et cohérent amas de feuille tous plus rougeoyante les unes que les autres avec une épaisseurs rappelant les feuilles des arbres les plus robustes de ce monde.

Pour le reste, lorsqu'on ne s'attarde pas sur cette peinture florale qu'est son visage, l'on devient obligé de constater les formes plus que généreuses que s'est octroyée la demoiselle de la nature avec le temps. Elle n'a jamais porté aucun vêtement, néanmoins, sa verdure vient alors cacher ses parties les plus intimes de son anatomie. On ne pourrait reprocher à personne qu'on lui fasse la remarque qu'elle est une belle plante. Ses bras sont filandreux quant à ses mains, elles n'ont plus aucun rapport avec celle d'un humain. Rouge vives, l'on pourrait croire que ses doigts s'étendent sans jamais s’arrêter. Pour le reste, elle est d'une taille plutôt raisonnable s'harmonisant avec sa carrure fine et élancée.

Quant à sa démarche, celle-ci se veut provocatrice, presque aguicheuse. Elle use de ses charmes à son quotidien mais, elle n'a aucune fin personnelle à travers son attitude. C'est son instinct qui lui dicte quoi faire, un prédatrice implacable ressemblant davantage à une bête féroce qu'à une jeune fleur inoffensive. Néanmoins, il est rare de voir des émotions superflues s'afficher sur son visage ou encore ses gestes et encore moins ses mots. Alors que son apparence est torride, son cœur lui reste froid. Enfin... encore faut il qu'elle en possède un.



   
Je pense à ...


C'est de la confiance que nait la trahison...

Souffrante, trahie, enragée... Scarlett gouta amèrement aux pires sentiments qu'étaient capable de lui octroyer le peu d'humanité dont elle était faite. Elle qui avait vu le jour avec une pureté inégalable s'est rapidement vu entachée par celle en qui elle plaçait se sentiment que les hommes appelaient amour. Elle n'était qu'une enfant, dénuée de toute expérimentation avec le douleur du cœur, et à cause de cela, le couteau qu'elle se prit ne fut que plus douloureux encore et encore, chaque jour de sa vie. Abandonnée, avec le temps, cette douleur devint un profond dégout envers l'être humain. Elle n'était pas fait de même sorte qu'eux, elle n'était pas comme eux. Ce dégout se changea rapidement en haine envers l'humanité dont chaque membre dévastait une partie du monde. Ces bestioles potelées et poilus se battant avec des mots acérés et des lames perfides étaient d'une laideur effroyable aux yeux de la plante. Celle qui lui paraissait le plus horrible était encore le visage qu'elle avait en souvenir de cette Yumi Esuki. Celle qui l'avait abandonné, lâchement, lui promettant de revenir un jour sans jamais refaire surface par la suite.

De nature carnivore, Scarlett n'éprouve aucune pitié à tuer homme, femme, enfant. Son instinct bestial et végétal prédominait largement sur l'once de culpabilité qu'elle avait depuis bien longtemps étouffée au plus profond d'elle même. Dans un premier, temps, elle était d'une naïveté exemplaire. Aveuglée par la rage, elle voulait réduire ces pourceaux en cendre jusqu'au dernier, redonnant à la nature la terre qu'elle méritait. Néanmoins, après avoir vu et vécu ses premières guerres, elle s'avisa rapidement devenant alors presque contemplative de cette incroyable faculté de destruction que possédaient les hommes. Le pire dans tous cela, c'était qu'ils se bouffaient même entre eux, n'ayant aucune cohésion de race. Elle n'avait pas besoin d'être un loup pour l'homme, ils avaient déjà un prédateur à leurs égal qui n'étaient autres qu'eux mêmes.

Ainsi, avec le temps, elle transforma la haine en provocation, en jalousie ou en envie. Passant l'étape de l'enfance ainsi que l'adolescence, elle ne devint qu'une adulte amusée par la discordance du monde. Son cœur toujours meurtrit criait vengeance mais la seule personne qu'elle avait véritablement envie d'abattre rester cette demoiselle aux cheveux blancs. Aucun détail de son visage ne lui avait échappé, elle qui n'avait eu de cesse de se le rappeler encore et encore chaque année de sa vie. Elle possédait une véritable volonté de lui faire subir la même douleur qu'elle avait ressenti, si ce n'était pire.

Quant à son intronisation dans la société, elle en a que faire. Prenant la plupart des hommes de haut hormis quelques élus qu'elle tient en profond respect, elle ne daigne même pas leur accorder une quelconque importance. Tous le monde a su se faire à l'idée qu'avec le temps, celle qu'on appelait Dame Nature était la dernière personne à approcher. Malgré toutes les tentations visuelles pouvant suinter de son corps angélique et floral. Vivant alors une vie presque banale en attendant le jour de sa vengeance. N'étant pas répulsive à l'autorité de ceux qu'elle respectait, elle a su trouver sa place dans ce chaos ambiant.




   
J'ai vécu...


L'animal tue pour se nourrir, l'homme tue pour ses convictions...

Dans une flore reculée des hommes, où sa générosité luxuriante n'avait pas encore attiré la jalousie de ces derniers, se trouvait une plante souveraine de ces lieux. Elle était d'une beauté rare, unique en son genre et probablement la seule de son espèce. Carnivore, l'incroyable attraction qu'elle faisait peser sur la faune lui permettait de subvenir efficacement à ses besoins. De tout les êtres vivants se situant dans cette jungle, elle était de loin la prédatrice la plus implacable. Ce fut probablement la toute première forme de vie que Scarlett avait prit, néanmoins, elle ne possédait encore aucune conscience, son faussé avec les humains sur l'échelle de l'évolution était indéniable.

Mais vint le jour où un spore rencontra cette plante par le plus grand des hasards. Un spore contenant alors son accès à la conscience et un patrimoine génétique invraisemblable. S'en suivit alors une gestation qui dura plusieurs longues années. Il fallait longtemps à une forme de vie primitive pour s'affranchir aussi rapidement de ses contraintes. Pour monter aussi brusquement dans l'échelle de la vie.

Et lorsque le temps fut venu, la plante fit jaillir en son sein une fille, du moins de loin. Elle n'avait rien d'humaine si ce n'était la forme globale de son corps. Ses yeux étaient effroyables et sa bouche démentielle prêtes à dévorer le premier venu. Se déracinant du sol, bien qu'elle vivait ses premiers moments d'intelligence, elle s'était affranchie de sa condition végétale pour atteindre un nouveau sommet. En elle sommeillait un pouvoir encore plus grand dont elle n'avait aucun connaissance.

Les premiers jours furent laborieux, elle connue très vite la violence des hommes lorsqu'on la chasse de par sa différence. Recluse, elle était telle une enfant possédant une vivacité d'esprit hors norme. Une éponge pouvant accumuler un nombre incalculable de connaissance rapidement. Néanmoins, qui aurait voulu apprendre à une chose pareille ? Une créature difforme et différente de cette race si hautaine qu'était l'humanité. La réponse vint rapidement quelques semaines après lorsqu'une certaine shinobi vint à sa rencontre totalement par hasard. Voyant en Scarlett la possibilité de faire des grandes choses, elle l'a prit sous son aile pendant quelques temps.

Ce fut la première fois que la plante put ressentir le sentiment qu'était l'amour. Elle en possédait tellement qu'il débordait, elle éprouvait un amour inconditionnel pour cette fille qui l'avait recueilli. Telle une enfant envers sa mère, Scarlett venait de trouver ce qui ressemblait le plus à une mère. Grâce à cela, elle sut former ses premiers discours compréhensibles, le plus important fut le moment où elle apprit qu'elle aussi possédait du chakra.

Alors qu'elle l'utilisait avec un naturel presque déconcertant, cette fille lui permit de le controler pour en avoir une toute autre maitrise. La jeune plante était douée, peut être trop pour son âge qui ne dépassait même pas le trimestre à l'époque.

Ce fut peut être la raison pour laquelle elle fut laissé à l'abandon. On lui avait promit qu'on ne la laisserait jamais seule de nouveau. Elle était devenue un poids mort désormais et... Jamais elle n'entendit de nouveau le son de sa voix. Plusieurs semaines s'étaient écoulées et le chagrin avait fini par l'emporter sur son euphorie d'autrefois. Pourquoi personne ne revenait ? Pourquoi on la laissait seule ?

Ce qui suivit ne permit pas à Scarlett de s'arranger mentalement, les guerres éclatèrent et elle fut la première spectatrice de la violence effroyable des hommes. Cette violence, elle ne possédait pas les barrières mentales suffisantes pour s'en protéger. Ainsi, elle vit encore et encore la haine et le sang se déferler à flot sur le chemin de son existence. Pour survivre, elle s'était recluse dans la forêt afin de trouver les apports nécessaires.

Le temps la changea, son intelligence s'accrut aussi vite que sa haine envers les hommes. Spectatrice d'un conflit la dépassant, elle n'intervenait jamais, préférant les laisser s'entre tuer encore et encore pour des raisons qu'on ne lui avait pas inculqué.

Cependant, elle sauva bien un jeune enfant sans défense, prit dans ce confit interminable. Celui-ci allait rendre l'âme inutilement pour un conflit qui n'était pas le sien. Prise d'un sentiment nouveau qu'était la pitié, elle le sauva. En lui, elle se reconnaissait un peu, c'était la seconde fois qu'elle tentait d'établir un contact avec une autre personne. A la suite de cet événement, les deux ne se séparèrent jamais réellement mais n'était clairement pas ensemble. Ils avaient juste développer une sorte de relation de respect ne dépassant probablement jamais ce stade. L'une marquée par la trahison, l'autre par la violence.

Les années passèrent et elle affirma ses talents. C'était d'une facilité déconcertante pour elle d'user de ce que le monde appelait le chakra. Probablement de sa par sa constitution différente, elle passa rapidement de prédatrice végétale à prédatrice ultime. Très vite, elle s'arma si lourdement que cela faisait d'elle une personne que l'on ne pouvait plus négliger. A la fois dangereuse et passive, seuls quelques hommes eurent la chance de pouvoir dialoguer librement avec elle sans qu'elle n'est en retour une envie dévorante de les détruire.



   
• Âge : 17
  • Localisation : Pas loin de toi ♥️
  • Prénom : Personne
  • Nindo : I wanna be the very best ♫
  • Passions : L'amour ♫ (Le romantisme toussa toussa bande de perv)
  • Personnage du manga préféré : Lee
  • Comment avez vous découvert le forum ? : Je sais même plus tellement ça fait longtemps x_x
  • Comment trouvez vous le forum ? : Bof, le nouveau Admin en chef joue mal à lol.
  • Que faudrait il changer ? : Yumi Esuki.
  • Autre chose ? : Non pas vraiment
  • Avez vous lu le règlement ?* : Qui a besoin de ça ? (En vrai je l'ai lu hein Surprised)


   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

This fire Burns (La vraie) Empty
MessageSujet: Re: This fire Burns (La vraie)   This fire Burns (La vraie) EmptyMer 9 Mar - 22:31

validé
Revenir en haut Aller en bas
Ashiro Ryuka

Ashiro Ryuka
Messages : 994

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 2 S - 5 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

This fire Burns (La vraie) Empty
MessageSujet: Re: This fire Burns (La vraie)   This fire Burns (La vraie) EmptyJeu 10 Mar - 18:42

Je valide également...
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4447-bingo-book-du-godaime https://sns-rp.forumgratuit.org/t948-presentation-de-ashiro-ryuka-termine#36353
Contenu sponsorisé



This fire Burns (La vraie) Empty
MessageSujet: Re: This fire Burns (La vraie)   This fire Burns (La vraie) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
This fire Burns (La vraie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» Lucie Frot ϟ Une vraie boule d'énergie [terminé]
» Histoire vraie qui date du CM1...
» Close to my fire [Keane]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: HRP :: Fiches validées :: Kiri-
Sauter vers: