-49%
Le deal à ne pas rater :
Table de cuisson induction – ROSIERES RPI2S0 – 3 foyers
204 € 400 €
Voir le deal

Partagez
 

 une criminalité en hausse?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hayabuza Ryukù

Hayabuza Ryukù
Messages : 701

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

une criminalité en hausse? Empty
MessageSujet: une criminalité en hausse?   une criminalité en hausse? EmptyDim 13 Jan - 22:07

Le soleil venait à peine de se lever, accompagner d'un doux vent frais qui caressa la joue du shinobi qui marchait d'un pas léger sur la route.
Après de longues réflexions, Ryukù avait estimé judicieux d'aller surveiller les villages civils du pays Mizu no kuni.
Certes, le risque d'une attaque de ninja était envisageable, malgré tout, il fallait tout de même protéger le pays de l’intérieur.
Le taux de criminalité allait augmenter si ce n'était pas déjà fait. La surveillance des frontières et de Kiri no Kuni occupaient un grand nombre de shinobis. Certes certains effectuaient toujours des missions afin de ne pas voir le village tomber dans la pauvreté, mais Kiri ne tournait en aucun cas à plein régime.
Le jeune homme arriva enfin dans une petite bourgade dans les heures de midi et décida de prendre son repas dans une petite auberge.
Il s'avança vers le comptoir, salua le responsable de l'établissement avant de commander un bol de nouilles accompagné d'une bouteille de saké.
Le shinobi se dirigea à une table sans avoir de regards braqués sur lui. L'idée de venir en tant que civils était une excellente idée.
Il mangea à sa faim en prenant son temps et continua à commander quelques bouteilles de saké. Il en commanda une deuxième, un troisième jusqu'à avoir sept bouteilles vides sur sa table.
Le jeune garçon saoul...en aucun cas, demander autant de bouteilles au barman faisait partis de son plan.
Il n'avait effectivement bu que quelques verres histoire d'avoir une haleine d'ivrogne et avait jeté le reste suite à de rapides mouvements dans le pot de fleur posé à côté de sa table.
Le soleil commençait déjà à ce couché qu'il ce leva avant de simuler une titubation avant de se rattraper grâce à la table.


-Eh bah dit donc, je sais pas ce que vous mettez dans votre saké, mais bon sang, qu'est ce qu'il tape, c'est pas pour les mauviettes.

Il s'approcha du comptoir avant de s'adresser au tavernier. Sous tout les regards suite à son tintamarre précédent.


-Et le grand monsieur avec la moustache là, t'a pas une chambre pour moi ? J'ai envie de faire dodo là et il commence a faire noir là dehors, t'a vus ? Alors comme j'ai pleins de sous dans mon sac là, tu le vois mon sac ? Et bah ça serais dangereux que je me promène en pleine nuit avec ça, alors je prend une chambre, je me couche et dors et demain matin, je reprend la route après t'avoir tous, mais tous payés d'accord ?

Le barbu le regarda d'un air choqué et intrigué avant de lui tendre une clé.

-Voilà jeune homme, montait les escaliers et c'est directement à gauche, vous allez y arriver ?

Le garçon resta accoudé au comptoir avant de lui répondre.

-Et pourquoi j'y arriverais pas d'abord ? Hein ? Tu crois que j'en suis pas capable ? Tu crois que je suis bourré c'est ça ? Eh bah t'a tout à fait raison, c'est pourquoi j'y vais tout de suite et me coucher.


Il attrapa son sac avant de monter les escaliers qui le fit trébucher par son bon vouloir.

Il répondit de cette chute par :


-Oh ? Depuis quand il y a des escaliers ici ?

Et il les gravis de nouveau avant d'entrer dans sa chambre.


'C'était pas de tout repos de simuler ça ! Mais a présent, il est sûr que je me fasse attaquer cette nuit si criminels il y a dans cette ville ou dans les alentours. Un homme seul, ivre et avec plein d'argent, de quoi tous les allécher.'

Pendant plusieurs heures, il resta coucher sur son lit à penser à l'avenir de Mizu no kuni, Comment allez finir ce pays ?
La fatigue fit apparition quelques fois qu'il chassa rapidement en ce levant afin de marcher dans la petite pièce.
Enfin, dans le milieu de la nuit, les pas ce firent entendre dans l’étroit escalier accompagné de quelques voix.


'Ils sont deux ou trois, pas plus.'

Il ne pu véritablement comprendre les phrases mais compris qu'ils chuchotaient de sont ''état'' et que l'argent ce trouvait dans le sac.

Ryukù resta allonger sur le lit, les yeux mit clos accompagné d'un léger ronflement.
La porte grinça avant que les hommes entrèrent dans la chambre.
L'un d'eux ce dirigea vers le sac posé sur une chaise. L’attrapa, l'ouvrit et tira une large grimace apeurée.


-Il y a pas d'argent dedans les gars, par contre, il y a un masque et un bandeau de ninja.

Rapidement, Ryukù attrapa le bras du premier homme qui avait sorti un couteau et qu'il avait placé au dessus du ''dormeur''.

Sa prise était précise et forte. Ses doigts étaient placé au niveau des nerfs de la main que l' homme lâcha son couteau après que celle-ci ne soit engourdis.


-Salut les gars ! Vous avez pas honte de déranger les gens qui dors a cette heure tardive ?

Il envoya son pied droit dans le visage de l'homme qui avait lâché son arme ce qui l'envoya au sol.
Il ce retourna afin de faire face aux deux hommes qui ce trouvaient sur sa gauche.


-Bon allez rendez-vous, il serait dommage de mourir en une si belle nuit hein ?

Les deux hommes ce regardèrent au moment ou le troisième qui se trouvait au sol se releva tout en ramassant son arme. Il pointa l'arme vers le jeune homme avant de foncer tête baissé.

Le sang gicla sur les deux autres hommes qui virent leur compagnon tomber sur le sol avec une énorme entaille au niveau des pectoraux.
L'action avait été rapide. Aucun des deux n'avait eux le temps de comprendre, ni même celui qui était a présent un simple cadavre. Le ninja c'était retourné tout en sortant son katana avant d'esquiver le voleur dans son élan.


-c'est de sa faute !

La suite, Ryukù fut surpris, était-ce la peur, le courage ou bien le désespoir qui poussa les deux autres hommes à l'attaquer ? Il ne le sut jamais. A la même vitesse qu'il n'avait exécuté leur camarade, Il tua sans remord les deux autres hommes à l'aide de sa lame.

-Bon et bien mission accomplie on dirait. Il y a réellement une menace interne, la criminalité est bien présente.

Il attrapa son sac, jeta quelques billets sur le lit avant d'ouvrir la fenêtre.

-Je dois bien mon repas et ma chambre. Par contre, comme je suppose que c'est toi qui les as prévenus, à toi de te débrouiller avec les cadavres et le sang.

Et il se jeta par la fenêtre avant de disparaître dans les ténèbres que l'on nomme...la nuit.

_________________
une criminalité en hausse? 648735vlcsnap2013120718h07m19s159
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t563-bingo-book-ryuku-hayabuza https://sns-rp.forumgratuit.org/t524-ryuku-hayabuza-finish
 
une criminalité en hausse?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Mizu no Kuni :: Villages civils-
Sauter vers: