Partagez
 

 Une Excellente inspection [Kyo Senju]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyJeu 6 Déc - 23:42

Une Excellente inspection

Quelques jours après la mise en place d’une nouvelle organisation pour le village en construction, celui-ci recevait une lettre officielle. Le messager était reparti aussi vite qu’il était arrivé, emportant avec lui les deux soldats régulier du pays du feu qui l’avaient escorté.

Cette lettre était simple, formulée par une autre bouche que celle du Daimyo, mais portant son aval, écrite par une autre main encore mais tout de même ratifiée par l’énonciateur et conseiller du seigneur.

Au bas du document figuraient les trois signatures, une pour le scribe, une pour le conseiller et enfin une pour le Daimyo. Le contenu était simple à comprendre mais la nouvelle était tout de même perturbante.

Elle se tenait en ces mots:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kyo Senju
Rang B
Rang B
Kyo Senju
Messages : 84

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyDim 9 Déc - 11:28

Passant d'un dossier à l'autre depuis des jours déjà, l'emploi du Kage Bunshin permit à Kyo d'enchaîner les tâches sans discontinuer, toujours avec l'aide de son conseiller, Shikanagi Nara, qui lui prodiguait ses conseils et sa sagesse. Ce fin équilibre entre la fougue et la vivacité du Senju et l'esprit d'analyse du Nara donnait des résultats inattendus.. au-delà des espérances des membres du Conseil qui étaient sceptiques au départ évidemment.. qui ne l'aurait point été en voyant accéder au poste de Hokage un blanc bec excentrique comme l'ancien Juunin de la Feuille âgé de 22 ans, mais avec des idées plus tordues les unes que les autres bien que innocentes ?

Le Village avait prit le pari de reposer leurs espoirs en ce jeune Homme, et ce dernier depuis son investiture donnait tout ce qu'il avait pour remettre d'aplomb Konoha. D'une demande à l'autre, d'un dossier à l'autre, il ne perdait pas le Nord tandis que tout se mettait soigneusement en place, ayant établi un véritable plan de route avec Shikanagi pour relancer l'économie du Village, et par extension les moyens permettant d'étendre et d'approfondir les procédés permettant d'accroitre la puissance militaire du Village, car même si la paix revenait, il était crucial de conserver une force notable, permettant d'être garante de cette paisible période de tranquillité. Cependant, le Kage n'était pas l'instance suprême au niveau du pays, et il faudrait passer par un entretien avec le Daimyo du Pays du Feu pour établir ce qu'il fallait pour relancer le Pays tout entier, car il n'était pas à exclure que Konoha n'avait pas subi tout les dommages provoqués par le Culte, les Villages voisins, eux aussi étaient impactés, et il était du devoir de son Village Caché de se replacer en véritable forcé armée et de sécurité du Territoire entier.


Rédigeant des consignes pour les groupes surveillant les frontières des territoires, ces équipes lui renvoyant des informations qu'il mettait à jour chaque jour tandis que les petits groupes se relayaient la tâche, comprenant dans leur groupe un Kage Bunshin de Kyo lui-même, celui-ci n'avait de cesse de s'impliquer dans ce qu'il souhaitait pour le Village et sa sécurité. Un bruit, provenant de derrière la porte le déconcentra et le poussa à jeter un œil à la porte qu'une personne venait de frapper pour alerter de sa présence. La porté s'ouvrit assez pour laisser passer un Shinobi qui referma la Porte et déposa sur le bureau du Senju ce qui avait fort l'air d'une missive.


- Je viens au rapport ! Nous avons reçu une missive provenant du Daimyo lui-même.


L'explication était simple, tout autant que le geste du Senju pour ouvrir cette lettre scellée par le sceau du Daimyo du Pays du Feu. Kyo se saisit du papier contenu à l'intérieur et en lut le contenu avant de relever la tête, son regard se perdit sur les dossiers individuels des Shinobis présents à Konoha actuellement, peu, mais néanmoins compétents.. Il en prit six en triant selon leurs capacités respectives et aligna six profils différent avant de relever la tête et de fixer le messager.

- Tu vas immédiatement prévenir ces personnes qu'une mission de première importance leur est assignée, réunis les et confies leur ce que je vais te donner là.

L'Hokage griffonna quelques mots dans un parchemin qu'il referma en l'enroulant et le donna au Messager qui s'empressa de sortir de la pièce, tandis que Kyo se leva de son siège, jetant un œil par-delà la baie vitrée de son bureau sur l'extérieur donnant vue sur le Village. Il était temps de rencontrer cette éminente personnalité pour le futur du Village. Il ne fallut pas quarante-cinq minutes pour réunir la troupe au grand complet qui s'aventura hors des murs du Village, tandis que Kyo relança immédiatement le Daimyo avec une missive signée de sa main attestant de la bonne réception de la missive du Daimyo qu'il envoya directement chez le dirigeant du Pays par Faucon messager.
Composition de la team Escorte ::
 

_________________
Une Excellente inspection [Kyo Senju] 1538926898-mwa
Revenir en haut Aller en bas
Shiro Umikaze
Rang B
Rang B
Shiro Umikaze
Messages : 85

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyDim 9 Déc - 12:35


L'équipe de six avait quitté le village presque immédiatement après l'annonce. Ils auraient pu partir plus tôt, mais le conseiller Nara du Hokage avait insisté pour que tous portent l'uniforme classique des ninjas konohajins : la veste grise et le masque pour les deux ANBUs, la veste verte pour les autres. Question d'image. Shiro n'avait jamais trouvé cette tenue très confortable, mais elle n'avait pas insisté et s'était plié aux indications. Quelque part, elle était légèrement intimidée, consciente d'être davantage là pour la confiance que lui portait Kyo que pour sa force. Mais elle avait néanmoins la sérieuse intention de ne pas lui faire regretter son choix pour cette mission, et elle se plia aux indications du Juunin qui avait pris la tête des opérations, un Nara, avec Kojiro Hyuuga, l'un des ANBUs.

Ce fut en sautant de branche en branche aussi vite que possible que le plan fut posé, après que chacun ait annoncé ses capacités. Lors du trajet, Tagami Uchiha et Makino Akimichi, spécialisés en escorte et en combat au corps à corps, feraient partie de l'entourage directe, se pliant aux ordres des gardes du corps officiels, ou encadrant simplement la tête et la queue du cortège si ces derniers ne demandaient rien. À droite du cortège, un peu à l'écart, Shiro devra surveiller l'avant et son côté du cortège, pour anticiper toute attaque, et sera accompagnée par l'ANBU Takao Aburame, qui devra s'assurer de la bonne communication entre chacun. De l'autre côté, le même type de configuration fera intervenir les deux leaders du groupe, l'un dédié à la surveillance du côté et de l'arrière, et l'autre occupé à assurer la bonne tenue de la formation selon la situation.

Quand tout le monde eût validé le rôle qui lui était attribué, l'équipe progressa encore une petite heure, avant d'atteindre finalement l'entrée de la capitale. Le gros de l'équipe resta devant l'immense porte, sous le regard aguerri des gardes, tandis que le Nara et le Hyuga entrèrent dans la ville pour s'annoncer au Daymio. Ils étaient arrivés en début-milieu d'après-midi, ils ne savaient pas trop si la délégation allaient partir dès ce soir et faire une pause pour la nuit, ou attendre demain. Dans tous les cas, Shiro comme les autres étaient prêts à suivre les ordres qui allaient leur être donnés.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t8911-bingo-book-de-siro-umikaze#65850 https://sns-rp.forumgratuit.org/t8910-le-souffle-de-la-danseuse-blanche-en-cours#65848
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyDim 9 Déc - 13:22

Le cortège de ninja arrivait dans la fin de l’après midi, devant un palais, une pagode plein de dorures et magnifique soulignée par les bannières étendues, flottant aux vents. Le chef de l’expédition interpella l’un des gardes pour signaler l’arrivée de l’escorte, le garde fût surpris et demanda quelques instants aux shinobi regroupés. Quelques secondes après que le garde soit rentré, il sortit accompagné du chef expert du cabinet officiel du développement du Daimyo, un type à la tête d’anguille, proprement acariâtre qui jeta une bourse menue au chef pour dire à l’escouade tout entière qu’ils devraient se reposer et attendre le lendemain pour retourner à Konoha.

Obéissant non sans une petite pointe d’humour sarcastique, le chef de l’escouade de shinobi pris une chambre pour deux avant de distribuer le reste aux autres ninja histoire de se faire un peu “d’argent de poche”. Shiro eut sa part, puis tous se relayèrent par protocole.

Le lendemain, bien après les aurores alors que les ninja étaient déjà prêts depuis des heures, le Daimyo et sa cohorte se faisaient désirer devant les portes du palais. Le palanquin seigneurial était en place et les porteurs frissonnaient légèrement en patientant dans le givre matinale. Le froid mordant n’avait visiblement pas raison des pages qui s’affairaient ici et là avec la mine rougie et la truffe rouge d’un printemps peu clément.

Finalement, pour le bonheur des porteurs, une armée d’experts sortit des offices dorés, portants moultes rouleaux et stylographes ainsi que de pierres à encres. D’autres avaient sortit des grands voiles pour cacher l’apparence du Seigneur et le couvrir des vents et l’escorter jusqu’à la cabine d’hiver du palanquin. D’autres personnels avaient escorté les voiles, portant lances et sabres, l’air expérimentés, regardant à la fois au loin et proche, détaillant chaque individus qui passaient devant eux du regard en se méfiant des mains et du visage. D’un claquement de doigts le chef des shinobi déclarait le début de la protection et tout les effectifs ninja se dispersèrent sur les toits de maisons, ruelles sombres et autres cachettes.

L’escorte commençait, le voyage n’était pas excessivement long, mais le palanquin n’est pas un des moyens de transports les plus rapides. Le seigneur exigeait également des pauses à intervalles irrégulières, pour soulager un besoin, pour se dégourdir, toujours à l’abris des regards. Puis lors d’une pause, l’un des pages alla chercher un des shinobi et lui transmis une demande curieuse.

“Son Excellence désire discuter avec le plus jeune d’entre vous.”

Le carré de soldat s’était écarté pour permettre au dit “plus jeune” de converser à travers l’épaisseur d’osier recouvert de blindage que représentait le moyen de transport.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiro Umikaze
Rang B
Rang B
Shiro Umikaze
Messages : 85

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyDim 9 Déc - 14:02


Peu portée sur les dépenses excessive, Shiro s'était contenté d'une balade sur les toits et d'un repas composé des spécialités locales la veille. Elle avait ensuite passé la soirée avec Takao pour faire connaissance, découvrant chez l'ANBU du clan Aburame un humour persistant qu'elle n'attendait pas du tout et qui lui fit instantanément penser au Juichidaime. Il lui avait raconté des anecdotes et des on-dit rapportés par les précédentes escortes du Daimyo, racontant des histoires diverses et variés, prévisibles ou improbables, à base d'arrogance, de mépris ou de demandes incongrues.

Ce fut probablement pour ça que lorsque ce même shinobi lui transmis la demande de l'homme caché dans son palanquin, la kunoichi ne fut qu'à moitié surprise, bien que prise au dépourvue. Lançant un regard inquiet vers le masque du manieur d'insecte, celui-ci la rassura en lui disant qu'il prenait le relais de la surveillance, et lui conseilla de se dépêcher. Ce fut donc en quelques bonds que la jeune femme rejoignit la procession à l'arrêt, s'attirant immédiatement les regards aiguisés des trois gardes les plus proches, puis celui de tous ceux qui l'entouraient. Vu la demande, le seigneur n'avait probablement pas de problème avec sa personne en particulier, mais elle n'avait vraiment aucune idée d'à quoi s'attendre. Ni aucune idée de l'étiquette. Elle n'était même pas sure d'avoir déjà été mise au courant un jour de ce en quoi elle consistait, et même si ça avait été le cas, elle aurait probablement immédiatement tout oublié.

Ce fut donc en se mordillant la lèvre inférieure, bien loin de sa zone de confort et parfaitement consciente que tout pas de travers pouvait nuire au village qu'elle avança lentement, tenta de devinait où devait-elle s'arrêter et s'agenouilla finalement à environ deux mètres du palanquin, dans une position de déférence. Un souvenir extrêmement déplacé lui revint en mémoire, lorsqu'elle avait vaguement suggéré pendant la grande réunion à l'académie que l'on pouvait revoir la position du Daimyo par rapport au village. Elle tenta de ne pas laisser paraître l'abattement de honte, de malaise et de faiblesse qui la traversait. Elle profita des quelques secondes offertes par l'annonce de son nom pour focaliser toute son attention sur les mouvements du vent sur sa peau, et tenter de se calmer. Elle dut cependant faire preuve d'une grande concentration pour poser sa voix, lorsqu'elle demanda finalement :

- Que puis-je faire pour vous servir, Votre Excellence ?

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t8911-bingo-book-de-siro-umikaze#65850 https://sns-rp.forumgratuit.org/t8910-le-souffle-de-la-danseuse-blanche-en-cours#65848
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyLun 10 Déc - 10:17

De l’autre côté du blindage, Shiro pouvait percevoir le bruit de quelqu’un en train de boire puis celui d’un bouchon qu’on glisse dans une fente trop petite et qui couine.
-Prends tes aises, femme ninja, tu peux nous tutoyer tu sais, nous somme pratiquement du même âge toi et nous! lâchais une voix enjouée.
-J’ai deux trois questions à te poser qui te concernent, nous espérons que tu saura y répondre sans retenue d’usage ou de forme. Nous commençons:
-Est tu satisfait de notre choix quand aux élections?
-As tu noté des changements particuliers concernant votre village ou son organisation?
-Est ce que tu est satisfaite de ta condition de vie?
-Et enfin, est-ce que tu vois des modifications intéressantes à apporter au système?


Le palanquin tremblait quelque peu et les bruits d’étoffes suggérait que le Seigneur changeait de position. A l'ouïe, quelques gémissement discrets signifiaient son effort, l’espace était petit dans cette cabine, ainsi chaque mouvement était une lutte.
-Nous imaginons sans difficulté l’arduité de ce que nous te demandons, néanmoins sois en assuré, néanmoins nous sommes persuadé que l’avis de tous devrait être écouté, pas seulement entendus. Au final, il est plus intéressant de lutter contre les problèmes qui engendrent la révolte avant qu’elle n’arrive, n’est-ce pas?

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiro Umikaze
Rang B
Rang B
Shiro Umikaze
Messages : 85

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyLun 10 Déc - 17:06

Une fois encore, Shiro resta perplexe devant la situation. Passer d'une proposition de tutoiement du Daimyo à un interrogatoire politique, si elle avait envisagé les deux possibilités, elle ne les avait pas envisagées ensemble. Par conséquent, elle s'imaginait terriblement mal tutoyer son Seigneur, elle n'était pas bien vieille, mais à 26 ans, elle n'était pas une adolescente non plus. Mais compte tenu du fait qu'elle ne se voyait pas non plus désobéir à un ordre direct, elle se résolu à mener une discussion compliquée en esquivant tout interpellation direct de son interlocuteur. Faisant tourner les questions dans sa tête pour s'assurer qu'elle n'en oubliait pas, elle commença sa tirade par un petit rire d'assentiment à la dernière remarque de l'homme, avant d'enchaîner :

- Eh bien, je vais faire de mon mieux pour répondre... Concernant Kyo Senju, je suis contente oui, il avait davantage ma confiance que les autres candidats... On ne peut pas nier que sa jeunesse vienne avec une certaine inexpérience, mais jusqu'à présent, il est entouré de conseillers compétents et lui-même donne l'impression d'apprendre très vite... notamment grâce à sa façon de gérer la reconstruction.

Shiro devinait pourquoi il posait ces questions, comme il l'avait dis, il souhaitait sans doute "prendre la température" du peuple. Mais malgré tout, elle trouvait ça étrange. Qu'il demande ça lui-même, à la première shinobi venue.

- Concernant le village lui-même, poursuivit-elle, aucun gros changement structurel ne donne l'impression de se profiler pour l'instant... Ou du moins, rien qui ne soit pas lié au fait que l'on soit en pleine période de reconstruction... et avec des effectifs légèrement déséquilibrés à cause des pertes de la guerre. Si gros changements d'organisation il doit y avoir, j'imagine que nous ne les verrons probablement pas avant quelques mois, le temps que Konoha n'ait retrouvé sa stabilité...

Non, pas tout à fait à la première venue. À la plus jeune, la plus proche de son âge. Était-ce un manque de confiance dans d'éventuels intermédiaires ? Un simple souhait de discussion pour tromper l'ennui ? Une tentative de tromper un manque affectif ? Les Yeux de vent de la kunoichi étaient désactivés, et elle n'allait certainement pas prendre le risque d’exécuter un mûdra devant la garde rapprochée de la personne la plus puissante du pays pour étudier les réactions de cette dernière.

- Concernant mes conditions de vie, elles me conviennent, sourit-elle. J'ai choisi la voie des shinobis en connaissance de cause... Mon rythme de vie est bien moins confortable que celui d'un civil, surtout durant cette période où nous devons enchaîner les missions pour maintenir l'image de notre nation... mais je ne suis pas à plaindre, je me contente de peu.

La jeune femme se demandait s'il n'essayait pas plutôt de lui soutirer des informations pour "s'armer" avant son entretient avec Kyo. Il cherchait chez la plus jeune une potentielle naïveté ? Ce serait relativement insultant. Mais là encore, de simples informateurs auraient suffis, et lui auraient appris bien plus que l'avis d'un particulier. D'autant plus qu'il devait se douter que le Hokage ne lui enverrait pas une délégation risquant de se retourner contre lui.

- Et pour d'éventuelles modifications... la jeune femme resta songeuse quelques secondes. Je ne saurais que dire, je n'y ai pas tant réfléchi que ça... ce n'était pas exactement vrai, elle n'avait surtout jamais réfléchis au fait qu'elle doive un jour donner son avis au Daimyo. Elle hésita un instant à jouer l'innocente, mais connaissant sa capacité à mentir, elle préféra donner dans une relative honnêteté. Dans la mesure où je ne sais pas encore où se dirige le pays, je ne saurais que dire... Comme beaucoup de mes camarades, je suis lasse de la guerre, et une période de paix après tout ce qui est arrivé durant ces dernières années serait bienvenue. Mais je ne fais pas vraiment partie des grands clans du village, je suis assez peu au fait des détails de la politique actuelle... et il serait bien arrogant de ma part de clamer porter l'avis de tous mes camarades...

Même après tout ça, la jeune femme ne savait pas trop quoi penser, elle se contentait donc d'attendre d'éventuelles autres questions de son interlocuteur, ou un signe de congédiement s'il souhaitait reprendre la route. Elle oubliait toujours à quel point les missions d'escorte pouvaient être lentes quand il fallait accompagner des non-ninjas.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t8911-bingo-book-de-siro-umikaze#65850 https://sns-rp.forumgratuit.org/t8910-le-souffle-de-la-danseuse-blanche-en-cours#65848
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyLun 10 Déc - 23:34

De sa première réponse, l’évocation de la jeunesse du Kage avait fait rire jaune le Daimyo, la raison était inconnue de la fille, mais elle pouvait peut être en supposer la provenance. La remarque sur l’entourage du chef de village avait récolté deux frappes approbatrice d’un éventail fermé sur une main ouverte. Il s’agit d’un bruit caractéristique assez peu audible compte tenu de la situation, mais en bonne experte de la voie de l’oeil du vent la kunoichi avait pu le percevoir sans même recourir à ses dons.

Lors de la poursuite, à la déclaration des effectifs et des changements d’organisation, il nota verbalement que son bataillon d’expert pourrait sans doute y apporter quelques deniers salvateurs si cela s’avérait nécessaire. Puis Shiro avait parlé d’elle même, sans entrer dans les détails sur ce qu’elle trouvait moins confortable que celle d’un civil. Le Daimyo bougea quelque peu, froissant le tissus noble de sa tunique avec quelques coussins, produisant un son suave et apaisant bien qu’étrangement synonyme de l’inconfort du Seigneur. Rien ne transparaissait vraiment du moyen de transport, mais une tension presque palpable venait de faire son apparition alors que la Kunoichi mentionnait “l’image de la nation”. Tout cela l’espace d’un instant avant de disparaître dans une respiration lente et profonde ainsi que le bruit mouvement sec d’un déploiement d’éventail et son agitation frénétique.

Le Daimyo avait l’air de prendre sur lui d’une manière ou d’une autre, si bien qu’à la fin des réponses de la Konoha-jin, il frappa deux fois sur la parois avant pour demander où en était le convois. L’on lui répondit que le village était en vue et qu’il restait quelques mètres. Il se tourna audiblement vers Shiro pour lui parler une dernière fois.
-Nous te remercions pour le temps que tu nous as accordé, nous espérons que ton train de vie et celui de tous tes camarades suivent le même épanouissement. Malheureusement, comme tu l’a entendu, nous sommes en vue et, pour une raison évidente il nous est impossible de te laisser à l’endroit ou tu te situe pour notre entrée dans le village. Cela susciterait trop d'intérêts et de complications pour que nous nous en permettions ne serait-ce que la moitié d’oser une telle manœuvre. Transmettez nos faveurs à votre famille, clan ou fiancé, à qui bon vous plaira de les distribuer en somme.

Le convois reprenait sa structure et organisation initiale avant de pénétrer dans le village en construction. Le palanquin restait suspendu tout pendant que les voiles étaient de nouveau érigés autour de la porte du Daimyo. Il glissa quelques mots discrets à l’un des gardes armé qui sourit avant qu’ils ne rient de concert. Il envoya verbalement ses experts partir dans les moindres recoins pour estimer le travail effectué, les dommages, les effectifs, les richesses, tous avec une lettre de marque attestant de leur autorité. Il pris alors tout son recul pour observer le village dans sa globalité à travers les maigres rais de vision qu'il pouvait avoir dans les voiles.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kyo Senju
Rang B
Rang B
Kyo Senju
Messages : 84

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyMar 11 Déc - 7:01

L’arrivée du Daimyo aux abords du Village était prévue dès lors que son excellence et l’escorte l’accompagnant avaient franchi une certaine distance, et une certaine proximité avec le Village de Konoha. Fort loin de n’y accorder qu’une importante formelle, le Juichidaime n’avait pas même tenté de se substituer par un clone réaliste pourtant et avait donné quelques consignes pour apprêter un endroit désigné qui serait employé pour l’entretien qui allait avoir lieu. Le bureau de l'Hokage ? Pratique, mais si petit pour y contenir le dirigeant absolu du Pays que l’idée de réserver une belle bâtisse pour y abriter le Daimyo durant son échange avec Kyo fut adoptée.

Évidemment, la pièce fut retravaillée, on y trouvait de belles plantes vertes, un parquet de bois taillé sur mesure, un mobilier décent mais sans aller dans l’excès, le choix avait été laissé aux maîtres penseurs dans ce domaine.

L’Hokage, lorsque l'embarcation du Daimyo arriva aux portes du Village était déjà en route pour l’accueillir. Sur la route il ne put résister a quelques gourmandises fort généreusement offertes par le Commerçant qui voulait le remercier d’avoir contribué de sa main aux réparations du secteur dont sa modeste échoppe. Quelques traces de sucre au coin de la lèvre, un air enjoué par tant de douceur en bouche, le Juichidaime se rendit bien vite compte de son incapacité actuelle a recevoir un si haut placé dans la hiérarchie du Pays et entreprit de se nettoyer le visage.

Une fois la tâche accomplie, il se rendit compte qu’il avait oublié la tenue officielle qu’on lui avait préparer pour l'occasion mais ses habits ordinaires lui allaient bien mieux et il n’avait pas en tête de berner son Excellence avec un accoutrement qui ne lui allait absolument pas.

A quelques centaines de pas des portes du Village, habillé en Civil, les hommes de sa Grandeur ne remarquèrent point le dirigeant du Village et se ruèrent d’un pas vif dans toutes les directions. Des informations ? Le Daimyo était entreprenant et semblait habile dans ses actes. Kyo, lui s’approcha avec tact, attirant nécessairement le regard des Gardes rapprochés du Daimyo, mais également celui de ses subordonnés qui n’avaient en quelques temps que trop memorise l’allure habituelle du Senju qui leur fit signe de s’écarter afin de lui dégager une place pour s’introduire.

L’air compréhensifs devant ce changement de positionnement des Shinobis, les Gardes en firent autant et jetant un œil rapide sur l'embarcation de son Excellence, Kyo s’introduisit en s'inclinant respectueusement devant lui.

- Je vous souhaite le bienvenue au Village de Konoha votre Excellence. Mon nom est Kyo Senju et je suis le Juichidaime Hokage, très honoré de vous rencontrer. J’espère que vous avez fait bon voyage.

Simple, concis, a l’image de son expérience et non moins absente, c’était la première fois que Kyo s’adressait a une autorité si haut placée et n’avait pas eu assez de temps pour apprendre les règles de courtoisie dans ces contextes. Il espérait simplement n'avoir pas commit de bourde et laissa perler une goutte de sueur le long des traits de son visage, attendant la réponse du Dirigeant du Pays du Feu.

_________________
Une Excellente inspection [Kyo Senju] 1538926898-mwa
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyMer 12 Déc - 12:28

Le Daimyo avait instantanément demandé aux serviteurs soulevant les voiles de les abbatres au moment ou le Kage franchissait le périmètre de sécurité.

Le seigneur, que dire de lui, son arrogante jeunesse était visible, décelable jusque dans son sourire sarcastique alors qu’il annonçait que puisque le Kage avait décidé de briser les défenses, il était plus prudent que tout le monde puisse avoir un œil sur le chef de la nation.

Tous purent voir sa chevelure sauvage mais courte de crins bruns, ses yeux acérés, sa mine située subtilement entre le beau mystère bourreau des cœurs et l’air d’un calculateur sachant quand frapper pour atteindre le point vital de ses proies. D’une certaine manière, son élégance et le charisme qui se dégageait de son porté, de ses habits et de sa personne laissaient se poser la question de savoir si les voiles avaient été mis en place pour protéger le Daimyo du peuple, ou l’inverse.

Le seigneur était armé, sans doute l’assortiment traditionnel, le Daisho et tanto bien que le plus court des trois était sûrement dissimulé puis qu’invisible de prime abord. Il fermait les yeux pour écouter le débit de parole du chef de village, puis répondait avec un ton similaire, s’adaptant presque à la note près.
-La jeune pousse, oui, Nous savons qui vous êtes. Nous ne vous pensions pas aussi fougueux cependant. Pour le voyage, il était lent, quelque peu ennuyant, la fin s’est paré d’une performance particulièrement perturbante mais nous imaginons sans peine qu’il est de notre faute d’avoir repoussé l’un de vos subordonné aussi loin dans ses réflexions.

Il haussait les épaules avant de pencher le buste légèrement en arrière, décontracté, une main se posant sur l’un des pommeau avec un sourire qui en disait long sur l’embarra qu’il avait supposément fait subir à Shiro.
-Une des femmes du groupe que vous avez constitué, c’était de notre initiative, l’ennui commençait à nous lasser des péripéties. Dites nous tout, ombre, comment se porte votre village?
Revenir en haut Aller en bas
Kyo Senju
Rang B
Rang B
Kyo Senju
Messages : 84

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyJeu 13 Déc - 7:00

Instantanément, et sans même y penser, sans doute par instinct, Kyo plia le genou droit qui se posa avec droiture sur le sol, inconfortable mais il ne s'en préoccupait pas réellement en l'instant présent. Le Daimyo venait de lever le voile masquant son apparence aux gens du peuple révélant une apparence bien plus juvénile que le Senju aurait pu imaginer, pensant encore il y a quelques heures qu’il aurait affaire à un homme mûr.

Cependant, la simple présence de ce jeune souverain suffisait, au regard, a déterminer son statut et une certaine noble aura qui se dégageait de lui. L'Hokage, genou a terre se releva tout en souplesse, et fit face a son interlocuteur sans pour autant lui faire de l’ombre.

Le regard de Kyo changea du tout au tout, lorsque le Daimyo évoqua sa discussion avec l'une des Kunoichis qu’il avait désigné pour escorter son Excellence jusqu’à Konoha. Shiro ? Qu’est-ce qu’il avait bien pu lui demander pour en parler ainsi ? Les interrogations se suivirent d'un bref regard porté a la manieuse de Fuuton qui ne semblait pas atteinte, mais Kyo garda cela a l’esprit tandis qu’il força a s’empêcher de poser directement des questions qui pourraient être mal perçues. Aujourd’hui, il avait le rôle de veiller sur Konoha et représentait le Village devant sa Sérénissime Grandeur, ce qui lui conférait une capacité de contrôle de lui-même qu’il se croyait incapable d’exercer.

Lorsque le Daimyo posa la question de l’état actuel de Konoha au Senju, celui-ci esquissa un sourire et sortît de sa tête ces pensées et ses interrogations afin de lui répondre le plus exactement possible.

- Actuellement, le Village est en reconstruction sous ma supervision. Nous avons connu énormément de pertes et tout est a refaire. Cependant, chaque Villageois, Shinobi, Commerçants, Artisans, Ouvriers, Civils.. travaillent de concert a la reconstruction de Konoha.

Un sourire bienveillant, et un regard marquant une assurance en ses propos se dessinaient alors sur le visage du Senju qui poursuivit le détail de sa réponse.

- Cette vision me donne confiance et me permet de vous assurer que même si les bâtisses sont détruites, l’unité et la solidarité au sein de Konoha n'ont jamais été aussi vifs. J’essaie d’être aussi actif que possible, que ce soit d’une manière administrative que sur le terrain directement pour apporter tout mon concours, je reste un Villageois et un compagnon de confiance pour tout les habitants de ce Village dont j’ai a présent la charge.

Prenant un temps pour reprendre son souffle après cette tirade, Kyo se permit d'observer le Daimyo ainsi que ce qui allait suivre concernant sa réponse.

_________________
Une Excellente inspection [Kyo Senju] 1538926898-mwa
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyJeu 13 Déc - 22:31

Le Daimyo fouillait quelques secondes dans son furisode de Seigneur pour en sortir un éventail, symbole de pouvoir pour s’en éventer quelques secondes, cachant ses reflexions dans les mouvements ondulés de son poignet. Il restait immobile, songeur en évaluant le terrain et l’immense cratère que représentait maintenant le berceau du village caché dans les feuilles. Puis le claquement du replis de son outil de pouvoir marqua la fin du temps de la réflexion, et par là même celui du silence.
-Votre prédécesseur vous a rendu la tâche plus facile en évacuant vos gens, malheureusement je ne pourrais pas en dire autant de tout notre peuple, et quand nous disons notre…

La voix du Seigneur avait pris un ton relativement sombre et, les yeux fermés, il tappa de la pointe de son éventail son poitrail, signifiant qu’il parlait du peuple entier du pays du feu. En les rouvrant, on pouvait presque y voir toutes les horreurs qu’il n’avait sans doute qu’entendu mais dans sa voix reposait toute la peine de son peuple.
-Notre peuple n’est jamais plus proche du vôtre que quand ce genre d'événement arrive. Et, le pays du feu ne porte jamais plus son nom que depuis que Konoha existe. Nous sommes persuadés que vous avez suffisamment à faire avec vos tâches et vos guerres personnelles, néanmoins il va sans dire que notre nation commence à s’interroger sur l'intérêt de vous garder dans nos grâces. Si certaines guerres ont pu être empêchées par leurs actions conjugués dans le passés, les ninja sont aujourd’hui de plus en plus controversés. La maladie, la destruction, les guerres de vos gens, les griefs personnels, les fuyards et déserteurs opportuns de s’acharner sur les non pratiquant de vos arts. Si l’on ajoute à cela les monstres qui naissent de vos conflits et ceux qui sont éternels, vous comprendrez que la charge commence à être lourde.

Il pointait ses yeux sur le Kage, c’était comme si son regard le transperçait, comme si rien qu’avec son champ de vision il attrapait les épaules de l’ombre du feu.
-Hokage Senju Kyo, j’ai besoin que vous fassiez votre maximum pour votre peuple, mais plus encore pour le pays qui vous accueille. Je peux calmer la voix du peuple, mais j’ai besoin de vous pour leur trouver une raison d’être plus tranquille. Je ne veux pas en venir aux armes contre ma propre nation à cause des ninja, alors faites quelque chose. Il vous faut faire un coup d’éclat, trouvez un moyen d'arrêter les querelles avec vos ennemis de toujours, pourchassez le monstre qui a fait des ravages dans vos rang et chez les miens.

La main sur son pommeau attrapait le manche avec ferveur, une poigne mêlée de crispation et de tristesse, puis il lâcha prise pour se passer une main dans les cheveux. Il avait été à deux doigts de dire quelque chose, mais la tempérance l’avait assagit. Ses yeux se firent plus doux, sa voix plus calme et plus grave, comme pour compenser la tristesse par un chocolat chaud.
-C’est d’une curiosité, le village n’est probablement plus caché de qui que ce soit, c’est à se demander si c’est vos traditions qui vous empêche de demander un autre emplacement ou si être caché à la vue de tous est devenu un moyen plus sûr pour vous que tout le monde sache ou vous trouver. Peut être que nous ne vous sollicitons pas assez, ou alors est-ce là une manière d’avoir plusieurs sources de revenus, nos fonds ne vous suffisent pas?
Revenir en haut Aller en bas
Kyo Senju
Rang B
Rang B
Kyo Senju
Messages : 84

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyVen 14 Déc - 9:29

Kyo arborait un regard des plus sérieux, tandis que le Daimyo exprimait et représentait la voix du peuple, le peuple représentant l'ensemble du Pays du Feu. Maladies, victimes, atrocités vécues en si peu de temps.. faisant partir intégrante du long cycle de haine perpétuel orchestré par la soif de certains, et ayant menés aux guerres qui ont plongé le Monde à diverses époques dans un chaos sans nom. Le Senju le savait avant même que son Excellence prenne la peine de le mentionner : des personnes n'ayant rien à voir avec les conflits avaient perdu la vie, des familles déchirées par les catastrophes, des villages brûlés, emportés par la maladie. Une pointe de tristesse était visible dans les yeux de l'Hokage qui se remémorait ce que lui-même avait vécu, du haut de ses vingt-deux années, il avait perdu des proches, ses parents, reconvertis pour échapper à ce cycle et pourtant abattus par les envahisseurs de la Brume sanglante, le Village de Kiri.

La cupidité de certains, leur ayant montré des voies parsemées de sang, des voies que la morale n'approuverait pas, une empathie, si existante, envers toutes ces personnes qui ne faisaient que vivre de leur mieux, abattus pour des objectifs de conquête, de pouvoir, de puissance. La culpabilité se fit ressentir, en tant que Shinobi, Kyo ressentait depuis longtemps ce fardeau qu'il avait abattu lors de l'invasion du Culte. Les mots qu'il avait déversés sur leur Chef, Kami, lors de leur confrontation en était la parfaite manifestation.. Aujourd'hui, loin de voir un avenir sanglant de nouveau pour se rebâtir, le Juichidaime, haut de son rang, voyait un avenir où les Shinobis au-delà des missions viendraient à davantage cohabiter et communier avec le peuple "ordinaire". Un avenir qu'il essayait de forger, brique après brique posées pour créer une fondation solide sur laquelle tous pourraient s'appuyer : Des Villages voisins rencontrés, une main, une oreille apportée par Kyo qui depuis sa nomination au titre de Kage voyait différemment, considérant le village de Konoha comme sa famille. Son but, par-delà la vision militaire évoquée auparavant lors de l'Assemblée, ne consistait pas simplement à faire du Village Caché une superpuissance écrasant tout, même si il était nécessaire aujourd'hui d'avoir de quoi peser dans la balance.

Aujourd'hui, il se voulait être plus proche du peuple qu'il prenait à cœur de rencontrer pour formuler sa doléance, ses remords et ses excuses pour son impuissance, des cultures revigorées de sa propre main, des promesses qu'il marqua de sa propre âme, transmise par une poignée de main à chacun, une poignée de main infusée de ses vives convictions à apporter un renouveau, quelque chose qui distinguerait Konoha de ses pairs : une réelle contribution à l'échelle du Pays tout entier. Toutes ces pensées remuèrent dans sa tête au fil de la tirade de son interlocuteur.

Cependant, les termes employés par le Daimyo en cet instant, sonna en Kyo comme un glas, un glas de tristesse, un couteau remuant profondément dans son cœur. En tant que Shinobi, et pour toutes les victimes que Kyo avait eu à dresser des sépultures décentes s'ajoutant à toutes celles disparues à cause du Culte et leur attaque de zone.. Une larme perla le long de la joue du Senju, une larme et des souvenirs, des remords, de la culpabilité, et une franche colère, d'abord contre lui-même, pour son impuissance à n'avoir pu contenir cette catastrophe. L'Hokage répondit aux déclarations de son Excellence, par un regard tout aussi tranchant que le sien, tandis que les images de Shinobis morts pour protéger les Civils et la Nation s’alignaient dans sa tête, des mots en résultèrent, tout naturellement.

-  Nous, Shinobis, avons une responsabilité de taille, que ce soit hier, aujourd'hui, dans les catastrophes qui régissent le Monde et le faisaient, et le font trembler. Des personnes n'ayant rien à voir dans ces conflits sont mortes, et aujourd'hui, je pleure encore les catastrophes du passé.. et mon impuissance a n'avoir pu contenir ces flots de violence. Le pouvoir a engendré chez des Shinobis une soif incontrôlable de conquête, et de cette soif naquirent les guerres que nous connaissons.. plus récemment ce Culte de la Vie.

Le ton qu'employait Kyo était rythmé par la mélancolie et la mélodie qui résonnait en lui, il se mordillait la lèvre inférieure en répondant, il savait tout cela, et pourtant, il se permit d'ajouter un point, qu'il avait le devoir d'ajouter..

- Cependant, pour tout ces Shinobis, qui ont donné leur vie pour résorber, pour combattre ces excès de folies de la part d'autres Shinobis, pour trouver la paix dont nous pouvons jouir, pour souffler aujourd'hui, pour ces personnes qui ont contenu des menaces qui auraient pu détruire le Monde entier, il est impensable de déclarer le Shinobi dans son ensemble comme une source de conflit et de malheur, en tant que Hokage, en tant que Shinobi, j'endurerai tout ce que ce Monde pourra me faire porter, en tant qu'être humain, je tendrai la main, à mes voisins, à ma famille, à ma patrie, pour trouver d'autres solutions.. et en tant que Kage, j'ouvrirai la voie pour tout ceux qui ont placé leurs espoirs en moi, vers un avenir où nous pourrons tous cohabiter en harmonie.


La réponse de Kyo, reflétait toute sa volonté, toute sa résolution. Une résolution qu'il avait forgé, par-delà la haine des meurtres perpétués, par delà cette envie de vengeance qui l'avait plus d'une fois séduite. Cette réponse affirmait sa capacité à prendre ses responsabilités, pour endurer le passé, afin de bâtir le présent, pour créer un futur digne et humble pour tous. Cette réponse, donna suite à la réponse qu'il apportait au Daimyo concernant son implication dans le Pays. Son esprit juvénile, ardent et lui donnant force et soutien dans ses propos se reflétaient dans sa gestuelle et sa posture.

- Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour le Pays. Soutenir nos voisins, en leur tendant la main, réfléchir à des propositions permettant de remettre le Pays sur une bonne dynamique, au niveau économique en pensant à toutes ces personnes que le dernier conflit leur ait laissé, renforcer la présence de Konoha à l'échelle du Pays, que ce soit en reprenant le contrôle de nos frontières, pour empêcher des personnes aux intentions vicieuses d'aller terroriser les honnêtes gens et pouvoir nous reconstruire ensemble grâce à la protection effective des Shinobis présents. Au niveau politique, en tendant la main au village de Kiri qui a été notre bourreau par le passé, pour leur proposer d'autres solutions que la guerre afin de stabiliser les relations que nous entretenons, ainsi que notre aide, pour le développement de la production de richesse de notre pays, dont je serai le premier intéressé.. Je vise en tant qu'Hokage une implication sincère, et soutenue dans le développement du Village, qui aidera par extension le Pays tout entier à devenir plus rayonnant.


Reprenant son souffle après des mots marqués par la sincérité dont il faisait preuve au moment où il y pensait, son ton reprit un calme olympien, tandis qu'un sourire s'esquissait sur son visage.

- Voilà la réponse que je vous donne, avec toute ma volonté, et la sincérité qui me vient en disant tout ça. Je sais que je suis jeune, et que les avis sont partagés me concernant. Je n'inspire pas une confiance réelle, et n'ait aucune expérience dans tout les domaines que je viens d'évoquer. Mais je compte, votre Excellence, sur votre bienveillance à mon égard, je me donne et me donnerai à corps perdu pour le bien de chacun.

_________________
Une Excellente inspection [Kyo Senju] 1538926898-mwa
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyLun 17 Déc - 9:31

Le Daimyo ne buvait pas les paroles du Kage, nan. Plutôt dans le scepticisme le plus visible, sourcils froncés, lèvres mordues, son visage trahissait son inquiétude profonde. Il rangea son éventail et empoigna fermement l’épaule du jeune Kage d’une main pour le regarder dans les yeux.
-Nan Kyo, nous ne voulons pas de vous aux frontières ou dans nos affaires avec les autres pays. C’est déjà assez dur de vous voir magnétiser la colère des autres villages jusque dans notre pays, si vous vous permettez d’étendres vos effectifs sur tout le pays, il deviendra une cible à part entière. Ce n’est pas que je ne veux pas vous aider, mais vous devez comprendre que vous êtes les seuls à vous attirer des ennuis en ce moment. Et… par pitié ne vous sentez pas obligés de vous impliquer dans mon domaine, les affaires qui régissent mon pays me regardent, vous n’avez pas à décider pour moi ce qui est bon pour lui. Regardez et comprenez moi bien, Ombre, votre peuple est fédéré et toléré par le miens, pas l’inverse, c’est vous qui obéissez, ne vous sentez pas pousser une âme de conquérant ou de Daimyo parce que vos homologues ont eu le culot de renverser les leurs… Leurs pays ne s’en sortent pas mieux que le miens or celui-ci ne s’en sortirais pas mieux sans moi non plus.

Il prenait quelques pas à l’écart, frottant son menton glabre dans une réflexion non feinte.
-Je porte ma confiance aux Shinobi, mais vous devez savoir que dernièrement, tout le monde perd un peu espoir en vous. J’aimerais que l’on vous remarque que pour vos bonnes actions ces prochains jours, que personne ne puisse vous reprocher d’exister parce que vous détruisez tout. Tous les peuples proches de notre monde ont peur d’une nouvelle Iwa, d’un nouveau Kami, d’un nouveau Kyubi, faites vous discrets, c’est un conseil… et un ordre.

Cette conversation avait l’air d’épuiser psychiquement le jeune Seigneur qui porta sa main de son menton à son front avant de souffler de manière peu courtoise, signe qu’il était atteint de maux dont ils n’exprimait pas la douleur. Il se tourna vers le Kage avec un sourire et tendit la main, ouverte.
-Je peux vous faire confiance?
Revenir en haut Aller en bas
Kyo Senju
Rang B
Rang B
Kyo Senju
Messages : 84

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyVen 21 Déc - 7:53

L’air que prenait le Juichidaime n’avait sûrement jamais été emprunt et marqué d’une forme de sérieux face a la réalité a laquelle il se heurtait aujourd’hui, tellement grande, et tellement violente que vint un instant ou Kyo perdit équilibre l’espace d’un pas, trop bref pour être perçu, mais le vertige qu’il avait ressenti n’était rien quant au choc qu’il recevait alors. Konoha jugée problématique après tout ces événements ? Jugée source de maux, source de troubles, source de catastrophe et jugée responsable des cataclysmes que le Pays du Feu avait encaissé au fil des générations.. Le Senju prit enfin conscience du poids de la responsabilité qu’il avait aujourd’hui a porter sur les épaules pour apporter une solution. Si l'apporter, il en avait déjà fait un début de démonstration, un nouvel obstacle de taille entrait aujourd’hui en compte : la confiance.

Au final, ce qu'affirmait le Daimyo de Hi devant l'Hokage en agrippant son épaule pour appuyer ses propos, Kyo pouvait le concevoir et il comprenait très et même trop bien son point de vue. Pour lui aussi, les Shinobis, pas tous, mais ont été corrompus par leurs capacités et ont provoqué bien des malheurs de par le Monde. Aujourd’hui pouvait être évité le sang, le meurtre et un cycle perpétuel de haine que le Senju prenait a cœur de combattre. Pour autant, condamner des Shinobis morts pour leur patrie, morts pour leurs convictions, pour leurs rêves, sacrifiés pour un cause noble. Les monuments dédiés aux héros qui ont donné leur vie pour qu’aujourd’hui se tienne une assemblée aussi paisible.. ne pouvaient être bafoués d’une manière aussi injuste, c’est la une chose qui était sans aucune forme de condition possible.

Kyo serra le poing gauche, assez fortement pour que de petites gouttes de sang viennent a tomber au sol, confronté a un choix qu’il pensait n’avoir a faire. Devait-il serrer la main au Daimyo et accepter cette réalité dans laquelle ceux qui ont donné leur vie pour le Village, pour le Monde étaient considérés comme dispensables ? Devait-il les défendre, ici et maintenant en tenant pied ferme et en défiant leurs détracteurs ? Il ne savait plus quoi faire, les quelques secondes durant lesquelles le Daimyo lui tendit la main paraissaient pour le Juichidaime représenter une bonne éternité et demi. Cependant, il repensa aux conditions actuelles, et il repensa a son rôle, ses devoirs, son objectif et tendit la main droite, non pas par soumission, non pas par ignorance de ce qui se disait des siens.. Non. Il se devait d'aller de l’avant pour construire un futur, pour les enfants a venir, pour rétablir les faits, et redorer le blason des Shinobis plutôt que de repartir dans la haine et le mépris, Kyo choisit d’accepter et d'encaisser la réalité pour pouvoir rebondir.

- En tant que Hokage, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour le Village, et pour vous, par extension votre Excellence. Nous n'agirons pas d’une manière laissant penser comme vous le dites a une rébellion contre votre autorité. Au contraire, j’ai a cœur, a long terme, de proposer des solutions pour marcher sur une voie plus saine, et plus sécurisante pour nous tous afin que nous puissions cohabiter en toute confiance. Bien entendu, je suis très reconnaissant pour le temps que vous nous accordez votre Grandeur et de votre bienveillance a notre égard.. Je vous prie d’excuser mon écart de conduite.

Le regard de Kyo, loin de refléter la soumission, démontrait presque visuellement sa détermination et la sincérité de ses paroles.

_________________
Une Excellente inspection [Kyo Senju] 1538926898-mwa
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyMer 26 Déc - 13:26

Le daimyo relâchait sa pression dans un souffle mais ses maux de tête lui parvenaient visiblement toujours. Un sourire s’affichait de nouveau sur son visage, il avait l’air satisfait. Au fond de lui, le Kage venait de faire une nouvelle bourde en laissant supposer que son devoir allait à son peuple avant le siens, et que leur communautés cohabitent alors que l’une des deux est fédérée, donc sous l’autorité de l’autre. Le Senju avait probablement à cœur des notions d’égalités, mais dans celui du Daimyo, l’égalité reflétait sûrement une trahison en quelque sorte. Les ninjas après tout n’étaient pas exempt de défauts, et c’était bien cela, et pas autre chose, qui avait suscité l'intérêt du Seigneur.
-C’est ce que je voulais entendre, chère ombre.

Il lâchait la main du Kage pour chercher son éventail et commencer à marcher, serré de près par des gardes non shinobi. Il inspectait des yeux les bâtisses, en particulier les édifices officiels, tel que la tour du Kage. Il se tournait vers le membre du clan Senju.
-Dites moi quelles sont les nouveautés apportées à votre village au juste? Enfin, si il s’améliore j’entends. Les traditions ont la vie dure face à l’aspect pratique et à l’ergonomie des choses fonctionnelles, je me demandais si votre jeunesse vous lancerait sur des chantiers jamais entrepris auparavant, ou la récupérations de choses qui fût un temps étaient valorisées, qu’en dites vous?
Revenir en haut Aller en bas
Kyo Senju
Rang B
Rang B
Kyo Senju
Messages : 84

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyMer 23 Jan - 7:29

Des paroles reflétant sa volonté d'œuvrer pour Konoha avant tout, pour sa patrie natale, mais également d'apporter des changements au plus long terme se faisaient ressentir dans la posture, dans la voix, dans la gestuelle.. le jeune Hokage grandissait dans un rythme effréné depuis sa nomination en tant que Pilier du Village. Le Senju n'avait pu contenir ses émotions pendant cette inspection du Daimyo, et il ne le pouvait pas, n'étant pas un archétype du Shinobi sans cœur ni sentiments, pour lui, l'époque ou le Shinobi était traité comme un instrument de guerre, d'assassinat était déjà bien loin derrière eux. Aujourd'hui, il tenait à Kyo, bien à cœur d'instaurer des valeurs qui le représentaient parfaitement, et cela commençait par le bien-être de ceux qui l'entouraient.

Son Excellence visait extrêmement juste, il n'avait pas plus d'âge que Kyo, mais les deux personnages se ressemblaient sur un point évident : ce n'était pas la jeunesse qu'ils arboraient qui les empêchaient de prendre à cœur leur rôle, et de manière extrêmement sérieuse, et assidue. Le Juichidaime ferma les yeux un instant, n'ayant pas vraiment prévu ce type de questionnements.. Même si cela paraissait logique, pour le Senju, ces formalités n'étaient guère son fort pour quelqu'un qui, quelques mois de cela à peine vagabondait entre deux missions lorsqu'il se perdait par-delà les contrées de Hi pour son plaisir.

Sa remise en place d'idées se solda par l'ouverture lente, et certaine d'un regard qui semblait ardent, ardent de vigueur, ardent d'envie.. Une envie de nouveauté, mais avant tout de stabilité, chose qu'il exprima de vive voix.

- Je dois avouer que j'ai à cœur avant d'apporter des nouveautés à Konoha avec l'aide de chacun, d'apporter une stabilité qui s'est perdue avec le chaos qui nous a tous frappé. Rendre la vie quotidienne des Villageois sous ma protection tout aussi agréable qu'avant passe par une phase de reconstruction qui se passe bien, chacun contribue à sa manière et j'ai bon espoir que le Village renaisse de ses cendres, bien plus ardent que jamais.

Kyo se permit de faire quelques pas, jetant un œil au loin, sur les chantiers visibles de reconstruction avec des Hommes, des femmes de tout horizon de métiers qui s'entraidaient avec panache et motivation.. une vision qui faisait alors chaud au cœur. Le Hokage tourna les talons de nouveau, se retrouvant face au Daimyo et reprit la parole.

- Une fois que la reconstruction aura lieu, je ferai créer une unité scientifique au sein du Village. Cette unité aura pour mission de proposer des révolutions technologiques bénéfiques au Village, que ce soit sur un plan civil, pour la vie quotidienne ou même pour nous autres Shinobis.. C'est encore brouillon dans ma tête mais à terme, évoluer de ce côté là rentre dans le cadre d'amélioration des conditions de vie pour tout le monde. A plus court terme, c'est notamment au niveau de la botanique que je compte miser mes jetons.

Le Senju adopta un air soucieux, il ne savait comment exprimer ses idées clairement et se contenta de rentrer dans le tas.

- Je souhaiterais également développer la médecine par le biais de la Botanique. Nous sommes entourés de verdures et d'une terre fertile qui peut faire pousser bon nombre de plantes. Je compte apporter ma contribution en tant que Senju et développer davantage alors notre potentiel en la matière.. Par delà la guerre, les assassinats, j'aspire à autre chose comme je l'ai déjà dit pour le Village, et développer des axes plus utiles et allant vers une stabilité permettra de changer l'image de Konoha aux yeux du Pays tout entier.


Le Shinobi n'en dit alors plus, ayant bien d'autres projets en tête mais ayant bien conscience des choses qu'il ne devait aborder maintenant. Il se contenta sans aucun temps de réflexion de sourire niaisement et questionna le Daimyo.


- Tout ce voyage a du vous épuiser, est-ce que je peux vous proposer de vous restaurer ? Je vous servirai d'escorte et de Guide avec grand plaisir dans le Village.  

_________________
Une Excellente inspection [Kyo Senju] 1538926898-mwa
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] EmptyMar 29 Jan - 13:30

Le Seigneur ne disait mot, mais son humeur rapetissait à vue d’oeil. Les ninja autrefois accueilli et autorisés à fonder un village chez son aïeul réalisaient aujourd’hui qu’ils désiraient une paix durable et cela n’était pas un problème en soit. Le fait que ce peuple aspirait à une paix sans assassinat, sans efforts de leur part était largement plus utopiste.

Yamato le savait, à moins que l’on découvre un moyen de lutter à armes égales dans les quelques mois à venir, l'intérêt des ninja était toujours omniprésent, ne serait-ce que pour se prémunir des danger des autres ninja et de canaliser la fureur de leurs pillage sur ceux qui ont des capacités. Il devait avouer, ses ancêtres avaient fait fort en débusquant les Senju et les Uchiha, puis en ralliant les Hyuga et d’autres. Le soucis et il s’en rendait compte, c’était qu’il avait peut être eu la main lourde au point que ce village était touché plus que les autres.

Les ninja fédérés de son pays rêvaient de libertée, ou plutôt de paix, mais connaissaient-ils le prix de leurs désirs? Le Seigneur ouvrait la bouche pour refuser l’offre du Kage, puis regardait ses inspecteurs revenir, les mêmes parchemins toujours roulés, mais les encriers plus sec qu'auparavant.
-J’imagine que je vous revaudrais ça, néanmoins j’ai affaire dans quelques heures et il me faut m’en retourner au Palais. Tâchez de garder la tête sur les épaules, votre objectif est quelque peu confus et difficile à atteindre, cependant je pense que si vous y employez suffisamment de rigueur votre entreprise pourrait porter ses fruits.

Il portait une main à l’épaule de son sujet, lui empoignant fermement, puis lui souris.
-Nous aurons probablement l’occasion de nous revoir, mais pour l’instant, nous avons fort à faire.

Il se retournait pour marcher vers son palanquin, s’y installer, et le cortège repartait dans l’autre sens. Au final, cela ne s’était pas si mal passé, le Seigneur n’était pas vraiment insatisfait, mais il était toujours quelque peu méfiant. Il devrait avoir l’oeil sur ce village, d’une manière… Ou d’une autre.

---

Quelques heures plus tard, la délégation retrouvait le palais, et son Excellence ne tarda pas à donner des ordres à droite et à gauche, en priorité sur certains points qui le préoccupait depuis maintenant presque une journée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty
MessageSujet: Re: Une Excellente inspection [Kyo Senju]   Une Excellente inspection [Kyo Senju] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Excellente inspection [Kyo Senju]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inventions Ashura Senju
» [Dec.] L'inspection du professeur Rogue
» manger beaucoup est une excellente chose / ft. Min Su

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: RP :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato :: Bâtiment du Hokage-
Sauter vers: