-25%
Le deal à ne pas rater :
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
135 € 179 €
Voir le deal

Partagez
 

 0 - L'arrivée des délégations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

0 - L'arrivée des délégations Empty
MessageSujet: 0 - L'arrivée des délégations   0 - L'arrivée des délégations EmptyVen 22 Mar - 23:00

Kyûji refusa de faire la moindre pause malgré la fatigue générale, car cela faisait déjà plusieurs minutes qu'il avait aperçu, grâce à ses Byakugans, les frontières du village caché d'Iwa. Il était hors de question d'arriver en retard à ce qui s'annonçait le plus grand évènement de cette année : l'examen juunin. L'évènement était d'une ampleur sans précédent, car pour la première fois depuis l'histoire de l'examen (qui n'était pas aussi régulier que celui des chuunins), les 5 Kages seraient présents. Ou plutôt, auraient dû. Itade Matsudaï ne menait pas la délégation de Konoha. A la grande surprise générale, il avait demandé à Kyûji et à d'autres Anbus de mener les chuunins au village caché de la roche sans lui, prétextant qu'il avait"des choses à faire" avant de les rejoindre. Le jeune Hyûga n'était pas certain que l'absence du Hokage soit un bon présage, surtout depuis la visite du Kazekage. Les rumeurs et les médisances étaient une chose, mais si le bruit courait que le Hokage était lâche ou faible, le village serait en danger. Une fois encore, Kyûji regretta l'absence de Shinsaku. Il aurait tant aimé pouvoir partager ses inquiétudes avec lui...

Une petite boule de poils bleus sortit de dessous les vêtement du jeune homme par son col, et se frotta contre lui pour le rassurer. Il était amusant de voir un démon se comporter de la sorte, mais il était évident que les conditions psychologiques de Kyûji influaient grandement sur son moral à lui, et que ses tracas étaient aussi les siens. Son jinchuuriki sourit, et lui caressa doucement le dessus du crâne. Marcher aussi longtemps lui avait permis de faire le vide, mais il s'était en contrepartie renfermé sur son rôle de leader, et n'avait que très peu conversé avec les autres shinobis, préférant la compagnie du Bijuu. Il n'avait pas non plus adressé la parole à Hanako, qui se faisait sûrement du souci pour lui... Il se dit qu'il irait la rassurer avant la première épreuve afin quelle l'aborde de façon sereine. Il secoua la tête pour en chasser les idées noires et le sable qui s'accumulait dans les longues mèches couleur d'ébène de sa chevelure alors que Matatabi, lui, éternuait à cause de la poussière avant de retourner se blottir sous les étoffes à l'abri du vent. Le groupe de shinobis continua sa marche vers le village d'Iwa.


~~~~


Ils passèrent les portes du village d'Iwa peu avant l'heure à laquelle ils étaient annoncés. Kyûji, suivi de 2 Anbus qu'il connaissait plus ou moins, menèrent le groupe jusqu'à la place principale où les délégations devaient se rassembler. Là, il mirent les participants en rang à leur emplacement, bordés de part et d'autres par les shinobis qui les avaient accompagnés. Les genins et les autres ninjas de Konoha ne participant ni à l'examen ni à sa surveillance rejoignirent la foule qui commençait à s'amasser autour de la délégation du pays du feu, seule délégation présente pour le moment sur les terres des Iwajins. Kyûji se tourna vers ses coéquipiers, qui acquiescèrent. Il était temps de prévenir le Tsuchikage de l'absence de Matsudaï-sama.

Il appela un jeune autochtone d'un geste de la main, qui s'empressa de venir à sa rencontre. Jeune, le teint halé, il avait des cheveux plutôt courts en bataille qui arrivaient tout de même à lui cacher les yeux, lui donnant un air un peu bête. Kyûji ne perdit pas de temps en formules de courtoisie ou autres révérences, et alla droit au but :

– Itade Matsudaï, Hokage du village de Konoha, ne sera pas présent pour la cérémonie d'ouverture, nous nous chargerons d'encadrez les chuunins d'ici qu'il nous rejoigne. Va en informez ton Kage, et vite !

Le garçon décampa à toute allure, zigzaguant à travers la foule sans être ralenti le moins de monde ! Kyûji soupira, fatigué, et pria intérieurement pour que les jeunes chuunins qui participaient à l'examen récupèrent leurs forces avant les épreuves du lendemain.

"Hanako et les autres ont un grand potentiel... Mais les shinobis de Kumo du temps de Yugito étaient d'une tout autre trempe... Sauront-ils exploiter leurs talents face à de véritables ennemis ?"

"Rien n'est moins sûr Matatabi... Rien n'est moins sûr..."

Kyûji contempla les rangs des Konohajins. 30 Shinobis. 30 Chuunins. C'était beaucoup. Mais sûrement peu par rapport aux hordes de guerriers qu'il avait pu voir à Suna. Pour la première fois depuis longtemps, il sentit la peur le gagner. La peur de perdre ceux que l'on aime. La peur de les perdre, et de ne rien pouvoir faire pour les protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

0 - L'arrivée des délégations Empty
MessageSujet: Re: 0 - L'arrivée des délégations   0 - L'arrivée des délégations EmptySam 23 Mar - 23:31

La poussière soulevée par les pas de la troupe sunienne formait comme un long serpent de fumée sur le sol désolé de Tsuchi no kuni. Implacables, les guerriers de Shunsuke Kinbara se dirigeaient vers le village caché d'Iwa à une allure rapide, à peine ralentis par les chemins cahoteux qui caractérisaient le paysage. L'ordre d'arrivée des délégations était clair : Suna arriverait après Konoha, et serait donc la deuxième délégation à prendre ses marques sur le territoire des Iwajins. De là, il était impensable qu'ils arrivent avec le moindre retard, et ce, surtout pour ne pas témoigner du moindre petit signe de faiblesse ou de relâchement face aux ninjas de Konoha. Comme il l'avait toujours fait. Le Kazekage renifla de dédain en pensant aux shinobis ennemis, et à leur meneur, Itade Matsudaï. Ce jeune blanc-bec (bien qu'il n'égalasse pas la puérilité minable du petit Gin) lui avait fait mauvaise impression, et il espérait intérieurement que cet à priori changerait rapidement. Mépriser et sous-estimer ses adversaires était le moyen le plus sûr de finir avec un sabre dans le coeur, aussi, il ne lui était jamais rassurant de n'éprouver que du dégoût pour ses ennemis. Ce qui arrivait, hélas, fort souvent.

La colonne avait fait une halte la veille, et progressait depuis sans interruption. Cela faisait maintenant quelques heures qu'ils pouvaient apercevoir les remparts d'Iwa, et seuls quelques malheureux kilomètres les séparaient maintenant de leur point de rendez-vous. Satisfait, Shunsuke apprécia l'efficacité et le zèle avec lequel ses hommes obéissaient à ses ordres, et il ne doutait plus un seul instant de leur faculté à écraser les misérables insectes que ses voisins avaient sélectionné. Plus de 60 chuunins de Suna avaient été déclarés aptes à passer l'examen, soit un peu moins que l'objectif que s'était fixé le Kazekage, mais il s'en contenterait, car aucun autre village ne disposerait d'autant de shinobis sur place, pas même Iwa. Ce fait indiscutable lui procurait un sentiment d'immense satisfaction, qui lui arracha un large sourire tinté d'orgueil. Certains de ses chuunins, comme Sergerk qu'il avait convoqué peu de temps auparavant, étaient déjà sur place, et les informations qu'il avait reçu la veille avaient confirmé ses certitudes : les délégations des autres villages ne feraient pas le poids. Pas celui du nombre, en tout cas.

Ils arrivèrent aux portes du village alors que le soleil était à son zénith, et la température, tellement élevée qu'elle lui rappelait celle de son village natal, était à la limite du supportable. Pour les autochtones en tout cas. Les Sunajins, habitués quotidiennement à des chaleurs semblables, ne paraissaient pas incommodés le moins du monde des caprices du thermomètre. Shunsuke, quant à lui, se vit obligé de remonter le col de son manteau afin d'éviter que les rayons du soleil ne provoquent chez lui des changements un peu trop radicaux... Il n'était pas bien prudent, ni raisonnable, de se transformer en fou furieux au milieu d'une foule de civils. Néanmoins, la simple évocation d'un pareil carnage le fit glousser de manière insupportable, comme un chat qui prendrait plaisir à contempler la souris sur laquelle il serait sur le point de se jeter. Un simple regard indiscret de la part d'un des passants le fit s'arrêter net. Il se retourna. Fit face au provocateur.

Alors que celui-ci semblait sur le point de déguerpir, Shunsuke Kinbara se jeta en avant à une vitesse ahurissante ! Il n'eut besoin que d'une simple fente pour atteindre le col du fuyard, et le souleva de terre d'une seule main ! Sa poigne se resserra sur le cou du pauvre homme qui devait avoir la trentaine, jusqu'à ce que son teint violacé ne vire au bleu ! Il relâcha légèrement les doigts, juste assez pour que la larve puisse respirer, et resta ainsi, immobile, le bras tendu en avant, le regard planté dans celui de sa victime. Lorsqu'il parla, sa voix claqua comme un coup de fouet, agressive, tranchante, terrifiante :

– Je suis Shunsuke Kinbara, Kazekage du village du Suna. Que chacun de vous craigne la puissance des shinobis du désert, car votre unique choix sera la mort, ou la soumission. Faites preuve d'un peu de respect, ou nous devrons vous rappeler qui nous sommes !

Il fit un mouvement large du bras et projeta l'Iwajin sur le côté, qui alla s'effondrer contre l'étal d'un marchant de fruits. Shunsuke jeta un coup d'oeil alentour, et discerna moins de crainte qu'il ne l'aurait pensé. Si jamais Gin Inkan leur avait donné le moindre espoir, il allait devenir urgent de briser leur confiance dans l'oeuf. Pour le moment, son intervention avait eut l'effet escompté : un bon mètre séparait désormais la délégation sunienne de la foule, qui avait prestement reculé dès les menaces du Kazekage proférées. Agacé, il reprit sa marche, suivi de ses troupes. Au fur et à mesure qu'il s'éloignait, les chuchotements se firent plus insistants, jusqu'à ce que les choses reprennent leur cours normal loin de l'influence néfaste de Shunsuke...

Lorsqu'ils arrivèrent sur la place, ils constatèrent que la délégation de Konoha était arrivée avant eux, comme prévu. C'était une bonne chose que l'équilibre des forces soit respecté, et qu'aucun village ne manque à l'appel. Shunsuke sourit en voyant que les Konohajins étaient deux fois moins nombreux que ses propres shinobis, et se retint de se frotter les mains avec un air mesquin. La provocation n'était pas opportune, surtout après son intervention musclée dans la foule peu de temps auparavant. Ils ne perdirent pas de temps et s'installèrent à leur place, jusqu'à ce que tous les ninjas soient alignés en rangs devant leur Kage. Celui-ci les inspecta rapidement, puis se tourna vers Itade Matsudaï afin d'observer si ce dernier s'occupait de sa propre équipe. Il le chercha du regard, plissant les yeux. Rien. Le Hokage n'était pas là.

Cette fois-ci, Shunsuke ne put retenir son rire au timbre si dérangeant, au point que plusieurs passants se tournèrent dans sa direction, surpris. Mais il ne prit même pas la peine d'intervenir. Si Itade Matsudaï avait eut peur de se mesurer à lui, alors ses impressions étaient fondées : Il était faible. Faible, lâche, et stupide. Le Kazekage reprit doucement son calme, et prit le temps d'observer celui qui semblait diriger la délégation de Konoha en l'absence de Matsudaï. Jeune, peu sûr de lui. Il n'en ferait qu'une bouchée.

L'examen s'annonçait une grande réussite pour le village caché du sable...


Dernière édition par Shunsuke Kinbara le Lun 25 Mar - 9:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hayabuza Ryukù

Hayabuza Ryukù
Messages : 701

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

0 - L'arrivée des délégations Empty
MessageSujet: Re: 0 - L'arrivée des délégations   0 - L'arrivée des délégations EmptyDim 24 Mar - 21:55

Kiri faisait marche depuis quelques jours déjà sachant que Iwa était le pays le plus éloigné du leur.

Ryukù après un bref discours avait pris route pour le pays de la terre avec ses shinobis afin de les faire participer à l'examen Junin.

Celui-ci avait préféré prendre la route deux jours avant le temps estimé de route. Il désirait prendre son temps pour arriver à leur destination, l'examen Junin était d'une grande difficulté même pour les meilleurs, il préférait arriver avec ses ninjas en grandes formes qu'exténués.

Ils traversèrent tout d'abord les eaux de Kiri avant de débarquer sur les terres de Konoha. Ce pays avait toujours enjoué le jeune Mizukage par sa beauté, le doux soleil accompagné souvent d'une douce brise imprégnée de l'odeur des feuilles qu'elle faisait danser avec souplesse.

Notre jeune Kage s'avançait en tête de file suivi de près par ses hommes et femmes à qui l’angoisse se faisait de plus en plus présent à chaque kilomètre parcouru.
Ryukù ordonna de nombreuses haltes afin de se désaltérer ou même se reposer bien que le rythme de la marche n'était point soutenu.

A chaque arrêt, il s'accordait de regarder ses shinobis. Le silence était peu souvent rompu. Ils savaient eux aussi que certains d'entre eux rentreraient au pays en laissant leur âme au pays de la terre et que seul leur corps pourrait retoucher leur terre bien-aimée. Tel était le risque de cette examen et celui qu'ils avaient choisis d'affronter.

Ils quittèrent enfin les terres du pays du feu après quelques jours pour arriver sur celle de Taki no Kuni conservant ainsi le même climat. Passer par Ame lui avait tout de même traversé l'esprit, les ninjas de Kiri appréciaient l'eau mais il fallait mieux habituer les ninjas à une terre sans pluie.

La route fût beaucoup moins longue au pays de l'herbe mais tout aussi agréable. Ils gardèrent le même rythme de marche et s'accordèrent le même nombre de pauses qu'au début du voyage.

D'après ce qui était prévu, le village de Konoha et de Suna devait déjà être présent à Iwa. Les autres pays étaient ils au courant de la nomination de Ryukù en tant que Kage, savait il que Kiri détenait à présent un chef ? Le jeune Hayabuza allait très vite le découvrir en voyant la réaction des autres dirigeants.

Ils passèrent enfin les frontières de Tsuchi no Kuni. Il faisait terriblement chaud et Ryukù espérait sincèrement que le temps allait ce désagréger rapidement, au cas ou, ses shinobis devraient faire avec.

Ils arrivèrent enfin au portes du village peu après midi et firent accueillit par deux shinobis du village de la terre.

Ryukù s'avança pour aller à leur rencontre avant de prendre la parole.


-Je suis Hayabuza Ryukù, Mizukage de Kiri no Kuni, veuillez nous conduire sur la place ou ce passe la délégation.

Ils acquiescèrent avant de leurs faire signe de les suivre.
Ils traversèrent les rues du village sous le regard des habitants qui semblaient excités par l’événement qui ce préparait.

Après quelques minutes, ils arrivèrent enfin sur la grande place. Konoha et Suna était déjà présent. Malgré la foule, Ryukù pût apercevoir Shunsuke Kinbara le Kage de Suna mais à aucun moment il ne vit Itade Matsudai, celui de Konoha.

Aucun autre shinobi que ceux qui participaient au tournoi n'avait accompagné le groupe, le jeune dirigeant l'avait interdit et préférait que les autres shinobis continue à effectuer des missions dans le pays afin d'augmenter l'économie et de garder le pays en sureté.

Il jeta un œil à ses troupes qui se comptaient au nombre de vingt deux et partagea un sourire à ce qui croisait son regard afin de les rassurer. Ils restèrent en ligne légèrement éloignés des autres pays. Les ninjas des autres villages semblaient eux aussi stressés et cela le rassura.

A présent, il fallait attendre l'arrivé de Kumo le village avec qui Kiri avait le plus d'affinité...

_________________
0 - L'arrivée des délégations 648735vlcsnap2013120718h07m19s159
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t563-bingo-book-ryuku-hayabuza https://sns-rp.forumgratuit.org/t524-ryuku-hayabuza-finish
Zatoïchi Ryuchi
Rang A
Rang A
Zatoïchi Ryuchi
Messages : 1231

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

0 - L'arrivée des délégations Empty
MessageSujet: Re: 0 - L'arrivée des délégations   0 - L'arrivée des délégations EmptyDim 24 Mar - 23:39

C'est dans une ambiance de fêtes et d'encouragement que la délégation de Kumo franchi les portes de leur village, tous les ninja et habitants étaient présents pour les voir partir vers les terres du pays de la terre. Zatoïchi habiller avec la tenue traditionnelle des Raikage, prit la tête de cette délégation, qui était fier de représenter leur village dans ce grand tournoi.

Parmi les 20 chuunin sélectionnés pour participer à cet évènement, on pouvait voir le jeune Katsuha Mastyx qui avait attiré l'attention particulière de Zatoïchi, mais aussi Naeko Esuki déserteur de Taki qui était devenu depuis peut le protégé du Raikage. Zatoïchi ne pouvait pas non plus encadrer tous seul cette délégation et se fît donc accompagner par quatre hommes de confiances qui n'était pas partie en mission, Darui, Dodaï, Omoï et Karui.

Ils traversèrent rapidement les frontières du pays de la foudre et avancèrent sans interruption jusqu'au pays du son où ils firent leur première halte afin de se reposer un peu. Zatoïchi en profita pour voir le moral de ses "troupes" et constata qu'il n'avait pas bougeai, mais les mains du Raikage commençaient déjà à trembler. La peur ? l'excitation ? Non, cela était nettement plus grave, car il s'agissait de cette malédiction qui faisait rage dans son clan, mais cela se calma rapidement.

Ils reprirent ensuite leur route d'un pas plus rapide pour ne pas arriver trop en retard à cet évènement, surtout que Zatoïchi y verrait le descendant du sauveur de son clan de ses propres yeux, car il est à la tête d'une des quatre autres grandes délégations convoquées.

Les Kumojin arrivèrent donc à la deuxième halte de leur périple aux frontières de leur destination, le pays de la terre. Après une collation, un repos bien mérité et un petit discours de motivation de la part de leur leader, ils continuèrent leur route de plus belle et franchir un poste frontière fortement démuni, il faut dire que la majeure partie des troupes d'Iwa étaient concentrées dans le village ou à proximité.

Le village de Iwa était à peine en vue que l'on pouvait déjà entendre la foule se déchaîner. La délégation de Kumo arriva alors devant les portes de la ville et l'on pouvait voir tous les préparatifs de cet évènement, le Tsuchikage avait du bon travail, Iwa semblait plus paisible et conviviale que jamais. Zatoïchi avait franchi les portes de Iwa et la foule bien que discipliné était excitée par la présence des quatre grandes délégations.

Un shinobi d'Iwa vint alors à la rencontre de Zatoïchi et se présenta comme étant un membre de l'organisation du tournoi, Zatoïchi se présenta à son tour.


- Je suis Zatoïchi Ryuchi Raikage de Kumo no kuni, veuillez nous mener jusqu'à la grande place.

Il vérifia le nombre des participants et laissa la délégation Kumojin faire son entrée dans la rue principale. Il le mena en direction de la grande place.

La rue était joliment décoré et l'ambiance était, elle à son paroxysme. Ils avancèrent donc jusque la place ou se trouvait déjà les trois autres grandes nations.

Les Kumojin passèrent devant la délégation de Konoha, mais à sa grande surprise, c'était un Hyûga à leur tête, pourtant Zatoïchi était sûr que Itade Matsudai n'était pas un membre de ce clan, de plus il ne portait pas la tenue de kage, mais le raikage salua tous de même le représentant. Il passa ensuite devant la délégation Sunajin, qui avait à sa tête le fameux Shunsuke Kinbara, il avait le regard froid et débordant d'arrogance, ce ne pouvait qu'être le petit fils du shinobi d'on parle mon clan. Zatoïchi le salua poliment et continua son chemin vers la dernière délégation, celle de Kiri. Il salua le Mizukage avec un léger sourire amical, qui était à la tête du village qui avait aidé kumo dans les récents évènements qui étaient subvenu et avait donc tissé des liens avec eux.

La délégation Kumojin s'installa à son tour sur cette place, sous les cris hystériques de la foule présente et attendit le Tsuchikage et l'ouverture officielle de l'évènement.

_________________
0 - L'arrivée des délégations Zato1010
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t600-annales-de-zatoichi-ryuchi#3941 https://sns-rp.forumgratuit.org/t106-ryuchi-zatoichi-en-cour https://sns-rp.forumgratuit.org/t84-presentation-de-zatoichi
Gin Inkan

Gin Inkan
Messages : 1907

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

0 - L'arrivée des délégations Empty
MessageSujet: Re: 0 - L'arrivée des délégations   0 - L'arrivée des délégations EmptyLun 25 Mar - 21:56

La Feuille. Le Sable. L’Eau. Et la Foudre. Tous réunis en un seul et même lieu : la Terre. Telle avait été ma volonté, ainsi que celle d’Iwa, du pays entier : du peuple. Nous arborons désormais fièrement ce qu’était devenu Iwa, ce que nous étions devenus. Chassant nos périodes sombres et sans avenirs, nous nous tournions vers une nouvelle ère, auxquelles chacune des grandes puissances seraient témoin. L’organisation du tournoi était conséquente pour un village s’étant remis de son isolement, mais depuis que nous nous étions ouverts au monde, nous avions vaincu tous les défis qui nous faisaient face. Celui-ci n’avait pas fait exception. Nous nous étions adaptés. Afin de garantir le bon déroulement de l’examen et la sécurité de tous, la surveillance active des frontières avait été relâchée, pour la concentrer dans un système sans faille aux alentours du village se confondant avec les rochers. Quatre responsables attendaient l’arrivée des délégations afin de les guider jusqu’à la fin de leurs séjours. Je savais que cette durée pouvait autant être marquée par les bonnes que les mauvaises surprises. Mais j’étais de l’avis que rien ne devait entacher ces moments. Un des subordonnés du responsable des Konohajins me rejoint pour m’annoncer leur arrivée, bien malgré l’absence de l’honorable Hokage qui me laissa un peu déçu. Suivit de son homologue pour les Sunajins, qui m’informa du comportement décalé du Kazekage. Un sentiment d’insatisfaction m’envahit, tout commençait mal.

Les deux autres restants avaient doucement apaisé cet affront de par la prévention suivante : la présence du Mizukage et du Raikage. Enfin quelque chose de positif. Et quelle nouvelle, moi qui leurs avais réclamé une entrevue en vain lors de ma tournée des Kages, afin de faire connaitre la politique d’Iwa. Si le représentant de chaque peuple était là, c’en était que meilleur pour l’affirmation du village de la roche. Finalement, cela s’annonçait un grand jour. Mais je n’avais pas oublié. Je demandais avec gratitude à mes fidèles ninjas d’aller remplir leurs tâches, tout en réclamant que la victime du chef de Suna reste. Je voulais savoir, à quelle situation, à quelle humiliation il avait été exposé. J’avais encore un peu de temps.. Les guides de chaque délégation devaient compter le nombre de ninja qui devait être conforme à l’administration, et donner les papiers des règles de vie durant tout le tournoi, ainsi que les textes de loi d’Iwa. Une simple piqure de rappel.. Les cris s’intensifièrent : il était temps.

Ce n’était pas un discours que je faisais aux Iwajins, mais aux ninjas venu du quatre coin du monde. Il aurait été impoli qu’il se fasse sur un balcon en hauteur. J’y préférai alors les grandes marches du bâtiment duquel ils étaient postés, qui surplombait légèrement les têtes. Les grandes portes, lourdes, s’ouvrèrent sans pour autant grincer, marquant la fin de l’agitation et le summum de l’attente. J’étais derrière. Je m’avançais alors de quelques pas, me retrouvant à quelque mètre de chacun des représentants de chaque nation. J’ouvris les bras :


Bienvenu. Iwa est heureux de vous accueillir dans la terre d’accueil qu’est devenu Tsuchi no kuni tout entier, avec l’accord du Daimyo, et d’héberger l’examen ninja qui, j’espère, sera le premier d’une longue série. Konohajins, je regrette que votre Hokage ne soit pas là, mais qu’il n’hésite pas à se joindre à nous, même avec retard. Raikage, Mizukage ! C’est un honneur de vous voir, nous aurons tout le temps de parler et faire connaissance durant ce séjour d’animation et de fête.

Mon comportement changea à cet instant du tout au tout. La cordialité avait laissé place à l’hostilité, l’enthousiasme à la désapprobation, l’ardeur à un froid indescriptible, la sympathie à l’empathie. Seule la spontanéité de mes paroles n’avait pas changé, mais ces dernières étaient accompagnées de syllabes violentes et claquantes. Je ne regardais plus que le Kazekage. Shunsuke s’appelait-il, d’après ce que m’avait dit la victime durant mon entretient avec elle. Et dire qu’il avait osé ne pas se présenter devant moi. Le regard toujours perçant et plein d’animosité, je lui lançais :

Kazekage, il me semble que vous êtes très bien informé pour la politique d’Iwa puisque je suis venu vous voir personnellement. Nous n’avons rien à cacher, alors je vais vous le dire clairement. Essayez encore de violer nos valeurs qui sont la famille, la neutralité et la paix, et la guerre sera à vos portes. Je ne tolèrerai plus aucune violence et comportement déplacé. Faites preuve d’un peu de respect, de maturité, étant si je puis dire l’ancien parmi les cinq Kages.

Le message était très clair. Si bien qu’il allait au-delà de sa personne. L’annonce : personne ne se frotte à Iwa sans en subit les conséquences. Plusieurs groupes d’Iwajins acclamèrent comme signe de soutien, tout en restant discret. Maintenant cela passé, il fallait adoucir les tensions pour le bon déroulement de la suite.

Mais n’ayez crainte, si vous respectez les lois d’Iwa, alors elles vous protégeront. Nous accueillons désormais les tournois car le pays de la Terre est censé représenter une neutralité, et donc un territoire sur lequel les rencontres se passe en toute sympathie et cordialité. Le service médical mit en œuvre pour l’examen ne déplorera aucune mort. Vous êtes libre de circulation. Profitez des divertissements. Et surtout.. Amusez-vous lors de ce festival ! Je déclare l’examen de sélection Jônin, ouvert !

Ainsi se déroula l'ouverture officielle...

Spoiler:
 

_________________
0 - L'arrivée des délégations Signat11

Daenerys Targaryen: A man who fights for gold can't afford to lose to a girl.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t250-annales-de-gin-ikan https://sns-rp.forumgratuit.org/t213-gin-inkan-bingo-fiche https://sns-rp.forumgratuit.org/t209-inkan-gin-litteralement-le-sceau-d-argent
Contenu sponsorisé



0 - L'arrivée des délégations Empty
MessageSujet: Re: 0 - L'arrivée des délégations   0 - L'arrivée des délégations Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
0 - L'arrivée des délégations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée à la demeurre Tohsaka (Topic Hentaï)
» Suite de l'arrivé d'une pauvre Neko (hentaï)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Tsuchi no kuni :: Ie Event - Examen Jônin-
Sauter vers: