Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Sur les routes du pays de l'eau [ Rang B ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Sur les routes du pays de l'eau [ Rang B ]   Lun 24 Fév - 9:45



A mon arrivée à l'auberge ou la belle séjournait, je pu voir une jeune femme qui même à mes yeux semblait séduisante. Je ne vous cache pas le fait que si j'avais été un homme, il aurait été difficile pour moi de résister à un tel charme. Je comprenais alors le malheur qui devait habité la danseuse, sa beauté était sa plus grande arme mais aussi son plus grand bourreau. Une certaine forme de pitié envers elle naquit dans ma tête, après tout elle ne pouvait même pas se défendre toute seule et les harcèlements devaient se faire légion auprès d'elle. Je m'approchais alors d'elle pour me présenter et débuter ainsi l'escorte.

- Vous êtes la personne ayant demandé des services d'escortes n'est-ce pas ? Je me présente, je suis Reiko Yuzu et c'est moi qui me chargerait de votre protection durant ce trajet.

La femme m'examina d'un coup d’œil rapide et se mit à parler à son tour :

- Enchantée. Je me nomme Saira et je suis ravie que ce soit une femme qui se charge de ma protection.

Cette Saira avait surement plus de problèmes avec la gente masculine que ce que je pouvais l'imaginer d'après ses dires.

Elle prit rapidement ses affaires et on s’apprêta à partir de Kiri pour le temple de l'eau. J'analysais alors les quelques détails de la mission à ne pas omettre avant de partir. J'avais seulement trois jours pour l'emmener au pays de l'eau et revenir, heureusement pour moi, ma cliente était en charrette ce qui allait pouvoir accélérer le voyage. Nous étions déjà au milieu de l'après midi et il était évident que nous allions devoir dormir à la belle étoile. Je vérifiais rapidement d'un œil avisé les provisions et je m’apprêtais alors à partir de Kiri avec elle me suivant sur sa charrette.

La route était toute tracée pour nous amener au temple de l'eau, cependant, qui disait route, disait qu'on était à découvert de tout les mercenaires possibles. Même après la baisse d'activité évidente du mercenariat, nous n'étions pas à l'abri de quelques plaisantins charmés par la beauté de ma danseuse. Je préconisais alors la vitesse, plus nous iront vite, plus la chance de croiser ce genre d'individus malsains se réduisait. Sur le chemin, ma cliente voulut engager une petite discutions avec moi :


- Dites moi, vous êtes aussi une très jolie femme mais comment vous faites pour tenir chaque jour ?


Elle disait cela avec une extrême timidité, à vrai dire je ne savais pas trop quoi lui répondre. Je ne me considérais pas comme une jolie femme et même après m'être fait aborder par plusieurs hommes, il était naturel pour moi de les repousser comme il se devait. Sa question me posait quelques soucis pour trouver la réponse mais, je ne pouvais pas la laisser non plus ainsi. Je m'engageais alors dans une improvisation maladroite :

- Hmm tu sais, c'est très naturel chez moi. Je suis plutôt rebelle de nature et cela depuis mon plus jeune âge. Alors j'imagine que c'est normal si j'arrive à aussi bien me défendre face à la gente masculine.


Il n'y avait pas réponse toute faite à ce genre de question et je venais d'en être la témoin. Sans que je puisse m'en rendre compte, le soleil commençait déjà à laisser place à la nuit. Je décidais alors de prendre campement dans un lieu à l'abri de quelques regards indiscret. Cette nuit là, je ne pouvais pas dormir, étant la seule chargée de sa protection, je ne pouvais pas me permettre de m'endormir et de la laisser sans surveillance. Je pris la décision alors de monter la garde toute la nuit avec comme seule compagne, ma bouteille de saké.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Sur les routes du pays de l'eau [ Rang B ]   Mer 5 Mar - 22:19

La nuit avait suivi son cours avec un calme déconcertant. Le sommeil était venu quérir ma présence durant la nuit mais je ne pouvais que lui soumettre un refus catégorique. J'étais en mission et c'était de mon devoir de m'assurer de la protection de ma cliente. Alors que le jour commençait à se lever paisiblement, je laissais trainer mon regard vers le corps de la jeune fille timide. De ce regard je ne pouvais qu'affirmer la grand beauté qu'elle possédait, cette même grand beauté qui était un étrange fardeau pour elle. Jetant un regards rapide sur les maigres provisions que j'avais prévu, je pu apercevoir une silhouette se déplaçant à travers les feuillages. Je n'arrivais pas à sentir une quelconque aura émanant de sa présence mais je me devais de vérifier qui cela pouvait être. Je m'assurais que ma cliente était hors d'atteinte de tout danger et je me dirigeais vers le dernier endroit où trônait la silhouette mystérieuse. Regardant le sol, je pouvais apercevoir des traces de pas menant à un buisson. Alors que je m'approchais progressivement du buisson, un homme portant un bandeau cachant son œil gauche en sorti. Pas de doute c'était un mercenaire, cependant la menace ne provenait pas de lui. Je n'arrivais pas à déterminer la menace et l'homme se mit à me sourire avec un air arrogant. M’apprêtant à lui régler son compte, un cris surgissant de nul part m'interpella. Ce crie n'était nul autre que celui de ma cliente.

Ignorant alors l'homme qui c’était camouflé à travers les buissons, je me précipitais vers notre campement d'une nuit pour aider la jeune fille. Qu'elle fut pas ma surprise lorsque je la vis entre les mains d'une dizaines d'hommes. A mon damne, les seules mercenaires de la région qui n'avait pas été tué avait décidé de s'en prendre à nul autre que moi pendant ma mission. C'était un véritable coup du sort et je maudissais le destin de s'amuser ainsi avec moi. L'homme dont l’œil droit était caché, sortis des broussailles et alla rejoindre ses compagnons. J’examinais alors rapidement la situation, le problème ne se situait pas dans la puissance ou dans le nombre des ennemies mais plutôt au fait qu'il possédait celle que je devais protéger. Une seule erreur et je ne lui donnais pas chère de sa peau. Le chef de la bande qui m'avait piégé comme un bleu s'approcha de moi et m'interpella :

- Rend toi et nous ne tuerons pas la fille. Je suis sur qu'on peut te revendre à bon prix toi aussi.

Ce type trafiquait réellement des femmes ? Il avait le don de m'énervait de me faire enrager en mon fort intérieure mais il détenait encore la fille et je ne pouvais rien y faire. Je devais feinter ou agir vite et dans les deux cas, c'était jouer à un jeu dirigé par le hasard. Je m'approchais alors à mon tour de l'homme en feintant l’abandon. Mon objectif premier restait de mettre hors de danger la jeune fille. Je lui laissais alors l’opportunité de poser sa main sur mon bras pour mieux le piéger. A partir de ce moment là, la situation se retourna en ma faveur : désormais à ma portée, je pris un kunai avec vitesse et je lui glissa sous le cou en retournant le chef vers ses acolytes. Lui qui voulait se servir de moi se retrouvait entrain de servir mes intérêts comme otage.

- Relâche la fille sinon tu peux dire adieu à ta misérable vie.


Resserrant l'étreinte, j'approchais dangereusement mon kunai de sa gorge signe de ma détermination. Il ne mit pas longtemps avant de comprendre la situation et de commencer à transpirer à vive goutte. Je pouvais ressentir sa jambe tremblotante et ses nerfs qui lâchaient par la pression :

- C'est d'accord ! Vous ! Relâchez là !

Ils lâchèrent la fille aussi tôt. Je lui fis un rapide signe de la tête de se mettre derrière moi hors de porté des mercenaires. Je m'appretais à en finir avec le mercenaire lorsque je pu entendre un sanglot de la part de la jeune fille. Ce qui était une situation en somme banal pour moi était une scène réellement traumatisante pour elle. Décidant de lui épargner cette vision d'horreur, je rendis l'homme à ses mercenaires non sans quelques menaces délicates que, je lui glissais à l'oreille.

- Si j’apprends que tu fais cela avec d'autre personne, j'arrive et tu connaitras, toi et tes amis des souffrances que jamais tu n'aurais osé imaginer.

Mes menaces ayant fait plus que de l'effet dans sa misérable cervelle, il ne mit pas énormément de temps à déguerpir avec toute sa bande laissant ainsi le calme revenir. Je me retournais vers la jeune fille qui tremblotais comme jamais et je lui demandais si elle allait bien. Bien que choquée, elle n'avait été aucunement blessé et elle commençait déjà à se remettre de la scène. La priant de monter sur sa charrette, je repris la route aussi tôt pour pouvoir diminuer les chances de rencontrer un autre groupe de brigand. A ma grande joie, le reste du trajet se fit calmement et sans encombre. La fille s'était très vite remise de l'altercation et semblait de nouveau de bonne humeur. Lorsque l'arrivé fut atteinte, elle prononça quelques paroles de remerciements à mon égard :

- Je vous remercie, sans vous je n'imagine même pas ce qu'aurait fait de moi ces misérables brigands. N'hésitez surtout pas à me revoir de temps à autre, cela me comblerait de plaisir.


Je ne savais pas quand j'allais pouvoir revenir mais je lui promis de revenir à jour la revoir. Le compte à rebours me gagnait et je devais rejoindre Kiri avant que le délai ne soit transgressé. Je fis un dernier au revoir à ma cliente et je me dirigeais de nouveau vers mon village.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
 
Sur les routes du pays de l'eau [ Rang B ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Urbanisation au pays du riz (Mission rang B)
» Révolution au pays des lapinous [Mission rang A de Seki Hiruzen & Zenno vs Mitsuharu Yuka]
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Mizu no Kuni :: Temple de l'eau-
Sauter vers: