Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Pour un simple souvenir [PV Kiriha] [FB-An 108]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Messages : 227

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Pour un simple souvenir [PV Kiriha] [FB-An 108]   Mar 21 Nov - 13:19

Kiriha sourit face à l’affirmation de Despair. Ainsi, elle avait vu juste concernant ses compétences en Taijutsu. Ces gestes étaient assez sporadiques et il avait tendance à viser grossièrement les points faibles, se contentant simplement de distribuer ses coups là où cela lui paraissait le plus évident.

Cependant, l’art du corps était bien plus subtil et même si l’on pouvait user de coups fourbes pour déstabiliser son adversaire, ceux-ci étaient bien insuffisants face à quelqu’un qui avait consacré ses dernières années à la pratique de celui-ci. Elle ne lui en voulait pas, bien au contraire et cela était, comme le disait Despair, un bon moyen d’apprendre même si elle n’userait jamais de ce genre de procédé contre ses ennemis. Toutefois, cela pouvait s’avérer utile de reconnaitre ces gestes et cette manière « dégradante » de combattre et pour cela, elle lui en était assez reconnaissante.

Elle n’eut pas plus de temps pour analyser les dernières paroles du déserteur que celui-ci passait déjà à l’attaque. Cette fois-ci, il visait sa glotte, sans doute pour lui couper la respiration ou quelque chose de similaire mais ce mouvement paraissait de prime abord assez ressemblant au précédent sauf qu’il visait un autre endroit de son corps. La petite fille soupira un instant puis profita de sa petite taille pour se baisser, laissant la main lui passer au-dessus de la tête. Comptant sur un éventuel déséquilibre de son adversaire dû à son élan, Kiriha en profita pour apposer ses mains sur le bas du torse de son adversaire et d’un mouvement des poignets, elle y appliqua une impulsion qui, si suffisamment forte, repousserait son adversaire de quelques pas, lui laissant une possible ouverture pour une prochaine attaque.

Alors que le combat battait son plein, le vieux samouraï finissait de retrouver l’objet tant convoité de son adversaire. En refouillant cette salle à sa recherche, c’est son passé qu’il avait déterré. Cela l’avait laissé pensif tout au long de sa fouille, retardant le moment où il se séparerait de cet objet vieux de plusieurs décennies. Tandis qu’il repensait à tout ce que l’homme aux cheveux de nacre lui avait raconté, celui-ci fut tiré de sa rêverie par des bruits provenant de l’arrière-cour. Se précipitant rapidement malgré son grand âge vers la source de l’éventuel problème, Ryouma fut contraint de s’arrêter et de constater que son arrière-petite-fille combattait le déserteur. Il ne lui fallut qu’une fraction de seconde pour s’apercevoir que les deux adversaires ne faisaient que s’échanger quelques coups, à l’instar de ce qu’il faisait d’habitude avec la petite borgne.

Caressant sa barbe blanche d’un air intrigué, il s’installa simplement et décida de contempler le combat en songeant que cela pouvait être une bonne expérience pour Kiriha de changer d’adversaire. Après tout, il ne lui faudrait qu’une fraction de seconde pour s’interposer si cela était nécessaire mais, le vieil homme osait espérer qu’il n’aurait pas à dégainer son sabre et que la scène ne s’en tiendrait qu’à un simple entrainement.

Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi
Messages : 49

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 1 両

MessageSujet: Re: Pour un simple souvenir [PV Kiriha] [FB-An 108]   Mar 21 Nov - 16:55

Elle souriait? Oui sans doute, qu’un déserteur incompétent dans l’art du corps à corps lui propose un défi dans ce domaine devait l’amuser, mais elle sous-estimait ce qu’un lâche était capable de faire même sans compétences. Son soupir, pourtant discret, fût remarqué par le Yamanaka, si rompu à l’observation que c’en était presque devenu une seconde nature chez lui et lorsqu’elle passa sous ses bras, il ne pût s’empêcher de sourire. Oui, l’esquive était la bonne réponse, mais pas ce type d’esquive. Il ignorait si elle avait perçue la menace qui résidait dans l’attaque mais en tout les cas, elle avait pris une décision qui pourrait coûter lui coûter cher.

Alors qu’il ramenait sa main désormais derrière son adversaire, il changea de cible, décidant de revenir accrocher la nuque de l’enfant pour l’emmener avec lui, ou plus précisément sur son genou, jusqu’à ce qu’il ressente un coup, ou plutôt une poussée sur sa poitrine. Cela lui importait peu, mais le coup de genou se retrouvait avorté par le déséquilibre engendré, si faible soit il. En revanche, en reculant d’un pas pour se stabiliser sa main s’était rapidement rapprochée de la nuque de l’enfant, suffisamment pour sentir la peau douce du cou et l’attirer vers lui, s’accrochant autant que possible pour tirer sans qu’elle puisse se dégager de l’étreinte de sa paume, comme une chatte fait avec ses petits.

Se tournant pour pouvoir la projeter plus loin, il tendit alors une jambe de manière à pouvoir marcher sur son pied, détruisant l’équilibre qu’elle tentait vraisemblablement de maintenir et qui la ferait trébucher et tomber au sol juste à ses pieds, où il pourrait alors clore le combat en un seul mouvement, ayant simplement à placer un genou sur son dos de manière à l’immobiliser. Pourtant, un détail le gênait. Le vieil homme était revenu, et il ne pouvait apercevoir l’emblème Terumi où que ce soit sur lui, ou du moins de la partie du corps qu’il pouvait voir. Il était évident que Ryouma ne se posait qu’en observateur et n’interviendrait que si lui-même ne se mettait à révéler un comportement agressif, sans qu’il sache vraiment où serait la limite.

De toute manière, il ne comptait pas se montrer réellement véhément avec Kiriha à moins d’y être forcé par le vieil homme, et même en ces cas là il avait suffisamment de moyens pour bloquer totalement les actes du samouraï, qu’il s’agisse d’une simple illusion ou pire, de la possession du corps de l’enfant, ne serait-ce que pour la durée minime que demanderait la récupération du bien d’Asame.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8390-mind-s-fog-yasuhiro-komaeda http://sns-rp.forumgratuit.org/t8332-a-creeper-in-the-fog-yasuhiro-komaeda-enfin-fini
Messages : 227

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Pour un simple souvenir [PV Kiriha] [FB-An 108]   Mer 22 Nov - 13:08


Kiriha sentit un frisson la parcourir lorsque la main du déserteur lui attrapa la nuque pour la diriger dangereusement vers son genou. La petite fille était tellement concentrée sur son dernier mouvement qu’elle ne s’aperçut pas du geste de Despair dans son dos. Celui-ci tentait visiblement de la déséquilibrer mais, il recula d’un pas pour essayer de la projeter plus loin tout en faisant en sorte de marcher sur son pied afin de lui faire perdre ses appuis. La petite fille le laissa aller jusqu’à la fin de son mouvement, simulant avoir perdu son équilibre puis elle attrapa le bras qui la saisissait et tira de toutes ses forces pour ramener le déserteur vers elle et tenta de lui donner un coup de pied dans l’abdomen qui briserait sa poigne et la libèrerait de son étreinte. Kiriha devait reconnaître que celui-ci se débrouillait pas mal au corps à corps même si que le déserteur profitait de son expérience pour mettre à mal la petite fille.

Sous le regard attentif de Ryouma qui suivait toujours le combat avec un sourire amusé, il constata que sa petite protégée avait fait de gros progrès depuis qu’il l’avait recueillie. Plus il la regardait et plus il se disait que cela avait été une bonne chose de l’avoir tirée de son funeste destin et de lui offrir une chance de pouvoir vivre normalement. Le vieux samouraï n’avait jamais pu constater correctement les prouesses de son arrière-petite-fille puisqu’il était lui-même son partenaire d’entrainement. Cette vue extérieure lui offrait donc une opportunité de juger ses prouesses martiales et même si elle avait encore beaucoup de choses à apprendre comme le dénotait certains de ses mouvements hasardeux, Kiriha était sans doute sur la bonne voie.

Caressant doucement le sabre qu’il tenait sur ses genoux, Ryouma se hâtait du jour où il pourrait enfin le lui offrir. Dans la famille depuis plus d’un siècle et demi, l’arme était passée de génération en génération, un trésor familial qu’il aurait dû donner à son fils si celui-ci n’avait pas perdu la vie tragiquement au cours de l’une de ces tragiques guerres opposants les nations. Même le père de la petite se refusa à la porter, sans doute devenu trop préoccupé par pleurer sa femme. Il ne restait donc que Kiriha et Ryouma espérait que la petite borgne accepte et qu’il puisse enfin la léguer avant que la Faucheuse ne vienne réclamer l’âme du vieux samouraï. Il se ressaisit ensuite et se replongeant dans le combat en constatant que Kiriha subissait quelques difficultés mais rien qui ne nécessitait son intervention. Aucun des coups échangés depuis le début étaient destinés à faire vraiment mal et Despair semblait ne pas vouloir nuire à sa fille. Il se recala donc tranquillement sur le mur derrière lui attendant patiemment le dénouement du combat entre les deux adversaires.

Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi
Messages : 49

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 1 両

MessageSujet: Re: Pour un simple souvenir [PV Kiriha] [FB-An 108]   Ven 24 Nov - 16:17

Pas mal, elle avait assez aisément esquivé son pied, à moins qu’il n’ai simplement mésestimé la distance que sa jambre parcourerait lors du déplacement, et avait donc continué son chemin, entraînée qu’elle était par la poussée du déserteur. Pourtant, elle avait eu un geste qui l’avait surpris, s’échappant de sa faible poigne pour l’attraper par le bras, ce qui laissait supposer au Yamanaka qu’elle comptait l’emmener dans sa chute et pourtant non. Contrairement à tout ce à quoi l’ex-konohajin s’attendait, la jeune fille projeta un coup de pied dans son abdomen tout en basculant vers l’arrière, entraînant le déserteur dans sa chute.

Celui-ci, happé par l’énergie cinétique de son mouvement, ne pût s’empêcher de suivre l’enfant au seul, retenu par son pied le projetant de l’autre côté et lâchant inconsciemment prise, plus concentré par une réception en bonne et due forme que par rester accroché. Il tomba brusquement, parvenant de justesse à amortir la chute en s’enroulant partiellement, tombant ainsi tel une feuille s’aplatissant sur le sol, depuis la nuque jusqu’aux reins, rebondissant sous la force générée par l’impact avant de s’arrêter au sol, à un ou deux mètres de Kiriha. Il valait mieux cesser le combat là, au delà de ça il ne révèlerait plus grand chose de bien intéressant, mais il avait une dernière petite surprise pour elle. Se décidant à rester au sol, il projeta son esprit vers le corps de l’enfant, laissant ainsi le sien dépérir et retourner à son état naturel de mort, les poumons se vidant une dernière fois, le coeur immobile et la peau froide.

Sans grande résistance possible, l’esprit du déserteur se réfugia au coeur de l’âme de Kiriha, tapi dans l’ombre en attendant qu’elle réagisse à son immobilité absolue et ne commence à s’inquiéter. Après tout, sans pour autant être gargantuesque, il avait fait un léger vol plané et avait atterri sur la nuque, et si Ryouma avait sans doute perçu en partie la supercherie, il ne préviendrait vraisemblablement pas Kiriha, comprenant ses intentions, du moins il l'espérait. La petite était bien trop gentille pour survivre dans le monde extérieur, et il avait une dernière leçon à lui apprendre avant de clôre le combat.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8390-mind-s-fog-yasuhiro-komaeda http://sns-rp.forumgratuit.org/t8332-a-creeper-in-the-fog-yasuhiro-komaeda-enfin-fini
Messages : 227

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Pour un simple souvenir [PV Kiriha] [FB-An 108]   Sam 25 Nov - 13:05

Son coup avait fonctionné comme elle le souhaitait et même plus qu’elle ne l’espérait. Positionnant sa jambe sur le corps de Despair et entraîné par son propre moment cinétique, la petite fille n’eut pas beaucoup de mal à projeter son adversaire par-dessus sa tête et le faire s’étaler un peu plus loin. Kiriha remarqua que le corps celui-ci était assez léger, lui permettant donc de réaliser cette prouesse malgré sa force physique enfantine. Alors qu’elle entendant un léger choc derrière elle, Kiriha se demandait si elle avait enfin pu retourner la situation et si il ne valait pas mieux arrêter le combat avant que l’un des deux ne soit réellement blessé.

Se relevant doucement puis se retournant pour saluer son adversaire, Kiriha constata que celui-ci ne s’était toujours pas relevé et qu’il demeurait inerte au sol et sans aucune réaction. Le choc l’avait-il vraiment sonné  point qu’il était tombé dans l’inconscience ou feignait-il sa capitulation dans le but de riposter de plus belle ? S’approchant doucement dans le but d’avoir des réponses à ses interrogations, la petite borgne put rapidement constater avec inquiétude que celui-ci ne répondait plus. Posant son oreille sur sa poitrine pour déceler un quelconque battement de cœur, elle ne put en percevoir aucun et cela poussa la petite fille à conclure qu’il était bien mort. Pire encore, Kiriha commençait à trembler légèrement et elle commençait à se dire simplement qu’elle avait été la cause de son trépas et qu’elle avait peut-être ôté une vie sans qu’elle ne le veuille.

De son côté, le samouraï avait observé la fin du combat attentivement, son sang-froid habituel lui interdisant de tirer des conclusions trop hâtives. Bon nombre de ses adversaires dans le passé avaient feigné la mort et cet état de « léthargie » dans lequel s’était plongé Mays n’était peut-être qu’une énième leçon qu’il voulait enseigner à la petite fille. Bien qu’il ne perçut pas ni quand ni comment le déserteur avait procédé à ce petit tour de passe-passe, sa grande expérience de combat suffisait à lui dire qu’un choc aussi faible ne suffisait pas à tuer une personne aussi frêle soit elle. De plus, celui-ci avait pris le soin de se réceptionner correctement avant le choc malgré le fait que l’homme ait voulu faire croire qu’il avait atterri sur sa nuque. Quelqu’un qui cherche désespérément à ressusciter sa femme et qui avait traversé les âges pour survivre ne pouvait tout bonnement pas mourir dans un combat d’exhibition contre une enfant.

Cependant, le vieil homme voyait bien que la petite n’était pas encore dotée de la même capacité d’analyse que lui et qu’elle commencerait à perdre ses moyens si il n’intervenait pas tout de suite. Se levant pour se rapprocher de Kiriha, la petite fille n’attendit pas qu’il vienne à sa rencontre pour aller l’enlacer, enfouissant sa tête dans les plis de son kimono en marmonnant quelques mots sous l’effet de l’inquiétude :

« Je…je pense…qu’il est mort… »

La soulevant pour la prendre dans ses bras, le vieux samouraï fit de son mieux pour la rassurer en lui expliquant qu’un coup de la sorte ne pouvait pas tuer quelqu’un d’aussi tenace que Despair. Le vieil homme aurait bien observé les réactions de sa petite-fille face à la situation mais il jugeait que cela était un peu trop brusque de la mettre devant cette scène et préférait lui-même mettre un terme à l’entraînement avant qu’elle ne perde tous ses moyens. Restant planté devant le corps sans vie du déserteur, Ryouma attendait patiemment que le voile soit levé sur cette étonnante supercherie que Despair avait mis en place pour déstabiliser Kiriha.

Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi
Messages : 49

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 1 両

MessageSujet: Re: Pour un simple souvenir [PV Kiriha] [FB-An 108]   Dim 26 Nov - 4:19

Il avait attendu quelques instants, réfugié dans le corps de Kiriha, que celle-ci se relève et salue son corps, souhaitant de toute évidence mettre fin au combat avant que l’un des deux ne se blesse réellement, le dernier mouvement ayant été plutôt dangereux pour un entraînement en douceur. Elle finit cependant par réagit à son corps sans vie avant de lentement s’approcher, vérifiant son pouls avant de coller sa tête à sa poitrine pour tenter de percevoir un quelconque battement de coeur, évidemment absent chez un cadavre. Décidant de laisser passer encore un instant avant de reprendre possession de son corps et de se relever pour clore le combat, Ryouma intervint cependant rapidement pour rassurer Kiriha. Comme le déserteur le prévoyait, le vieux samouraï avait vu trop de coup fourrés pour se laisser avoir par celui-ci, bien qu’il ignorait vraisemblablement comment le lâche s’y était pris, à raison puisqu’il était sans doute le seul à le savoir.

Voyant que le guerrier avait pris son arrière petite-fille dans ses bras pour l’empêcher de paniquer, il soupira intérieurement avant de se détacher de celle-ci et retourner dans son corps initial, ou plutôt son corps d’emprunt initial, reprenant lentement possession des lieux et se relevant tout en douceur, époussetant les habits que revêtait le pantin de chair lui servant de corps tout en se demandant si la leçon n’avait pas été un tantinet trop brusque, avant de se raviser et se dire que si elle n’était guère subtile, et même plus proche de la shock value que d’une vraie leçon, il y avait tout de même un enseignement à en retirer.

Non, je ne suis pas mort. Voici la dernière leçon Kiriha. Un combat n’est pas fini tant que tu ne peux affirmer avec une conviction inébranlable que ton adversaire est mort, et dix hommes différents auront dix moyens différents de te faire croire à leur mort. C’est une leçon simple en apparence, mais extrêmement compliquée à appliquer, car si l’un utilisera la médecine pour ralentir tout son organisme, l’autre aura découvert une utilisation étrange des sceaux pour sceller sa propre vie et la mettre en suspens quelques instants, tandis que le dernier était peut être déjà mort dès le début du combat.

Un ennemi vaincu et laissé en vie est une épine potentiellement dangereuse, un serpent qui attendra le premier instant de faiblesse de ta part pour se venger. Même s’il ne s’agit pas de tout le monde, la majeure partie des gens sont comme ça et refuse d’admettre leur défaite, préférant oeuvrer toute une partie de leur vie pour se venger de ce simple événement. Enfin, tu es sans doute trop jeune pour comprendre ce genre de décisions, et je te souhaite de ne jamais avoir à les comprendre.

Ryouma-kô, avez-vous retrouvé ce que je suis venu chercher, ou devrais-je moi même mettre votre maison sans dessus dessous pour l’obtenir?


Il observa un instant le vieillard, apparemment les mains vides à l’exception de son arrière petite-fille, en fronçant les sourcils un instant. Si l’emblème des Terumi n’était pas là alors il n’aurait effectivement guère d’autre choix que vérifier les pensées du vieillard afin de vérifier qu’il ne mentait pas. Et s’il ne mentait pas, alors il devrait continuer son chemin jusqu’au dernier Iwajin possible, priant pour que celui-ci soit le bon.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t8390-mind-s-fog-yasuhiro-komaeda http://sns-rp.forumgratuit.org/t8332-a-creeper-in-the-fog-yasuhiro-komaeda-enfin-fini
Messages : 227

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Pour un simple souvenir [PV Kiriha] [FB-An 108]   Sam 2 Déc - 12:08

Après quelques minutes d’attente durant lesquels le vieux samouraï attendit patiemment que le corps devant lui s’anime, Despair décida enfin de se relever de son état de mort et paraissait ne pas avoir vraiment été blessé par la précédente attaque de Kiriha. Ryouma avait tant combattu qu’une supercherie de ce genre ne l’impressionnait guère, même si il ne savait pas comment l’homme s’était pris pour se plonger dans un état de décès aussi « vraisemblable ». Kiriha, quant à elle, était assez surprise de voir que son ancien adversaire s’était relevé après avoir plus ou moins déclaré son décès. La petite fille comprenait un peu mieux le pouvoir de Despair ainsi que les explications qu’il lui avait fournies un peu plutôt. Elle aurait aimé en apprendre plus à ce sujet mais pour l’heure, la petite borgne était bien trop surprise par la situation.

Une leçon comme avait déclaré Despair, une qui lui servirait peut-être dans les prochaines années bien qu’elle ne souhaitait ne plus jamais avoir affaire à ce genre de situation. Son style de combat et son code moral étaient bien trop éloignées pour adopter ce genre de fourberies durant un combat mais, elle se disait que Despair avait au moins eu le mérite de lui apprendre un peu à s’en défendre à l’avenir. Elle se retourna vers son arrière-grand-père qui la soutenait toujours. Kiriha se rendit compte qu’elle était, pour l’instant, assez dépendante de lui mais qu’il faudra tôt ou tard qu’elle puisse se débrouiller tout seul. Si un jour la petite fille voulait parcourir le monde comme elle le voulait, il fallait qu’elle devienne plus forte pour pouvoir soulager un peu son arrière-grand-père.

S’en suivit ensuite une discussion durant laquelle Despair réclamait l’objet qu’il était venu chercher. Avec ce combat, Kiriha avait complètement oublié que c’était effectivement la raison principale de sa venue ici. Son arrière-grand-père rigola face à la pseudo-menace proférée par l’homme aux cheveux de nacre et il ne fut aucunement impressionné par celle-ci. Fouillant dans l’un des pans de son kimono, le vieil en sortit une petite boite à l’intérieur de laquelle se trouvait l’emblème des Terumi que Despair était venu chercher. Celui-ci avait été bien conservé et Ryouma avait pris soin de ne pas l’abîmer au cas où son véritable propriétaire revenait le réclamer. Après tout, si lui-même avait vécu durant tant d’années, il était tout aussi probable que l’un des membres du groupuscule de l’époque ait pu vivre aussi longtemps que lui…ou qu’il ait trouvé un autre moyen de contourner le problème.

« Inutile de s’énerver, je l’ai votre objet seulement, en voyant que vous affrontiez ma petite-fille, je n’ai pas osé déranger votre combat et ai préféré attendre la fin de celui-ci pour vous déranger. Vos tactiques de combat sont assez atypiques et vous comblez parfaitement vos faiblesses en Taijutsu par votre hum…étrange pouvoir. Je pense que cela a été une bonne expérience pour Kiriha et je vous remercie de lui avoir offert cette leçon.

Enfin passons, voici l’objet que vous convoitiez, dans le même état que lorsqu’il m’a été remis jadis. Je savais qu’on viendrait le réclamer un jour mais jamais je n’aurais pensé que ça prendrait tant d’années. D’une certaine manière, c’est le seul souvenir qu’il me reste de cette époque de Guerre mais j’imagine qu’il est tant qu’il retourne à son véritable propriétaire… »

Ryouma lui tendit l’objet, un peu pensif, attendant que Despair s’en saisisse.

« Ah oui, j’oubliais. Si un jour vous repassez par Tsuchi no Kuni, n’hésitez pas à venir frapper à notre porte, vous seriez toujours le bienvenue. »

Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pour un simple souvenir [PV Kiriha] [FB-An 108]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour un simple souvenir [PV Kiriha] [FB-An 108]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nettoyage de peluches
» Mon royaume pour un simple sourire
» Pour une simple bourse de berrys [FB: Foa]
» Les INVOCATIONS : Qui sont-elles ?
» WAYNE - Ne gâche pas ta vie pour une simple mauvaise nouvelle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Tsuchi no Kuni :: Montagnes de Tsuchi-
Sauter vers: